C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Dim 6 Avr - 1:07

Une fois de plus, Bellatrix partait en mission. L'adrénaline dans ses veines n'avait d'égale que la peur dans les yeux de ses victimes avant qu'elle ne les tue. Bellatrix Lestrange aimait tuer, c'était une évidence. Pourtant, son goût pour les assassinats emportait lentement sa raison, ne laissant derrière lui que les ruines d'une âme humaine. Et c'était tant mieux. Sans remords ni états d'âme, elles se savait invincible. Sauf sur un point.

Lorsque le Seigneur des Ténèbres avait annoncé le nom de son équipier, la sorcière avait tressailli. Se justifiant par un frisson de dégoût à l'idée de travailler avec un homme sorti de nulle part et à l'ascendance inconnue, elle avait argumenté qu'elle préférait partir en mission avec un compagnon digne de confiance. C'était Dolohov, ou Rodolphus. Le choix avait rapidement été fait, tous sachant le mépris de l'épouse Lestrange pour son mari. Il n'y avait pas grand chose pour supplanter le dégoût de Bellatrix envers les sang-de-bourbe, si ce n'était celui pour son époux.

Vêtue de noir comme à son habitude, la sorcière rabattit la capuche de sa cape sur son visage pour se protéger de la pluie qui tombait sur les quartiers résidentiels de Londres. Dans l'un de ces coquets pavillons, dormait tranquillement Morpheus Blackburn. Plus pour longtemps. Jouant du bout des doigts avec sa baguette, Bellatrix ne pouvait s'empêcher d'être nerveuse à l'idée de faire équipe avec Antonin Dolohov. Ils ne s'étaient pas retrouvés seuls depuis de très longues années ; à vrai dire, pas depuis le mariage. Et même si sa loyauté pour le Maître avait remplacé tout sentiment amoureux dans le cœur de la mangemort, elle n'avait pas oublié.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 249
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ DΛNDELION (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Dim 6 Avr - 19:44

Le tressaillement avait été pratiquement imperceptible, mais venant d'une personne d'ordinaire aussi impassible que Dolohov, il avait un rang équivalent à celui du franc sursaut de n'importe quel autre être humain. Il faut dire que la surprise avait été de taille, lorsque son Maître leur avait révélé qu'ils allaient, pour la première fois depuis leurs enrôlements respectifs, travailler ensemble. Seul à seule. Sans doute de son côté avait-elle cherché, une fois Dolohov parti, à se débarrasser de lui en plaidant sa cause auprès du Lord : lui en tous cas l'avait fait, à mots couverts, s'enquérant auprès de son Maître de la raison pour laquelle celui-ci semblait estimer qu'il avait besoin de quelqu'un pour assurer ses arrières lors d'une mission que l'on pouvait qualifier de routine. Dolohov était, plus que jamais, décidé à faire cavalier seul : Lord Voldemort lui avait déjà infligé la présence du jeune Rogue lors de sa dernière descente, et ils avaient failli courir à leur perte. Il était hors de question que cette situation se reproduise, pour leur bien à tous. Même si son coéquipier devait être une coéquipière.
Et surtout s'il s'agissait de cette coéquipière.

Mais Voldemort, soit par ignorance, soit plus vraisemblablement par amusement, lui avait laissé croire que Blackburn était plus coriace qu'il n'en avait l'air de prime abord, et qu'ils ne seraient pas trop de deux pour parvenir à leurs fins. Dolohov était coincé : s'il insistait d'avantages, il risquait d'irriter son Maître et de mettre en péril ce secret qu'il gardait depuis son enrôlement parmi les Mangemorts. Bien sûr, le Maître était omniscient, et devait déjà le connaître, mais le mercenaire russe ne pouvait se permettre de laisser sous-entendre qu'il en était affecté, que cela le rendait moins efficace. Il n'en était rien. Et tant que le Maître aurait la bonté de ne pas y faire la moindre allusion, Dolohov se tairait lui aussi afin de ne pas risquer de lui déplaire. Le Maître avait le droit de s'amuser de lui, et de le manipuler à sa guise : le Maître était tout puissant.

Mais c'est toutefois avec une certaine appréhension que Dolohov attendit l'échéance, et au soir de la mission, c'est l'âme bien plus troublée que d'ordinaire que le jeune homme se rendit au lieu de rendez-vous, fixé non loin de la résidence du Directeur du Magenmagot. Elle était déjà là à l'attendre, silhouette solitaire drapée de noir sous la bruine londonienne. Le Mangemort se figea un quart de seconde devant cette apparition, avant d'inspirer un grand coup et de réduire la distance qui les séparait l'un de l'autre :

Bonsoir Bellatrix, lui murmura-t-il simplement en s'arrêtant à sa hauteur, s'empêchant de prêter attention au visage de celle à laquelle il continuait de porter une adoration religieuse pour évaluer du regard la demeure qu'ils devaient infiltrer, toujours aussi ponctuelle, à ce que je vois.

Le constat avait été prononcé d'une voix parfaitement égale, du moins en apparence. Seulement en apparence. Dolohov regretta ses mots sitôt que ceux-ci eurent passé la barrière de ses lèvres : ce soir il lui fallait bannir les termes toujours et avant, et surtout, ce soir, il ne devait pas parler au passé. Sous aucun prétexte.




_________________

• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées

1- Morpheus Blackburn - Directeur principal du Magenmagot - Cet homme doit mourir à la suite d'un chantage qui a mal tourné qu'il aurait refusé ... Tout est permis ! Vous êtes libre ! Il sera joué en PNJ. C'est un homme noir d'une quarantaine d'année marié avec deux enfants de 8 et 15 ans. Il est dévoué corps et âme à son métier, ne compte pas ses heures. Il est du côté du bien, loyal et courageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Jeu 24 Avr - 12:11

Bellatrix ne détourna pas son regard de la maison lorsque Antonin arriva à son niveau. Elle réprima un sourire lorsqu'il parla. Cette voix... Elle l'avait maintes fois entendue lui murmurer combien elle était belle et désirable. « Bonsoir Antonin » dit-elle d'une voix égale. Elle arqua un sourcil. Toujours. Elle avait prononcé ce mot à son mariage, tandis qu'un parfait inconnu lui tenait la main devant l'autel. Par respect pour le testament de son défunt père et l'honneur de sa famille, la sorcière avait juré fidélité à l'héritier Lestrange, abandonnant dans l'ombre ses rêves d'avenir aux côtés de l'homme qui à présent, se tenait juste là, près d'elle.

« Blackburn ne doit pas survivre à cette nuit et nous avons carte blanche. Autant dire que la soirée va être amusante » dit-elle alors avec un sourire, désireuse d'empêcher de trop longs silences, propices aux plongées dans le passé qu'elle voulait à tout prix éviter. « Selon nos informations, il a deux gamins » ajouta-t-elle. Ils auraient pu avoir des enfants, s'ils s'étaient mariés – de dignes héritiers de la maison Black, servant le Maître et leur cause dès le berceau ; pas comme cette limace d'Andromeda.

« Au boulot » déclara-t-elle en avançant vers la maison. Un rapide coup d’œil autour d'eux pour vérifier qu'ils étaient seuls et la sorcière lança un sortilège d'isolement – tout hurlement s'échappant de la maison serait inaudible aux entourages. La soirée allait être un régal. Tout comme elle avait tué Veronica Gray, elle tuerait Morpheus Blackburn.
La porte vola en éclat, sous l'attaque du sortilège qu'elle lança. Bellatrix ne faisait pas dans le velours et la dentelle. Autant que leur victime se défende – le jeu n'en serait que plus amusant. La mangemort pénétra dans la maison. Une forte odeur de bûche consumée emplit ses narines. Une lumière s'alluma à l'étage et les cris des enfants retentirent. Un sourire sadique se dessina sur les lèvres de Bellatrix. « Une dernière volonté avant de tuer, Antonin ? » dit-elle en se tournant enfin vers lui, posant son regard noir comme l'encre sur les traits qu'elle avait tant chéris, autrefois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 249
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ DΛNDELION (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Sam 20 Sep - 16:47

Au moins ne lui parlait-elle pas comme à un subalterne. Dolohov était bien placé pour savoir que Bellatrix ne se gênait pas pour faire sentir à tout un chacun à quelle place il se tenait sur l'échelle de ses considérations : à ce titre, elle traitait de haut la majorité des Mangemorts, ignorait les autres, et ne réservait ses faveurs qu'à une infime portion de la population. Et son ancien amant savait bien que lui faire changer d'avis à propos d'une personne était peine perdue : Bellatrix n'écoutait qu'elle, et ne se laissait influencer par personne. Cette conviction réchauffa l'âme froide et décharnée du sorcier russe, qui savourait l'éloge implicite de Mme Lestrange de ses actions. Comme lui, elle n'avait de respect que pour les actes. Et la voix avec laquelle elle lui déroula le programme de la soirée était la preuve de son intérêt pour lui : cela suffisait à Dolohov, qui voyait là la confirmation que sa bien-aimée approuvait son implication auprès de leur Lord.

Des enfants, fantastique, murmura-t-il d'une voix approbatrice en levant les yeux vers les fenêtres de l'étage de la maison, comme s'il cherchait un indice révélant la présence des deux bambins.

L'expérience lui avait révélé qu'un sorcier parent était bien plus coriace qu'un autre, et les sorcières mères plus encore : celles-ci étaient capables de toutes les bassesses pour sauver leurs petits, et rivalisaient d'audace par instinct de survie. L'instinct maternel, quel don fantastique... Dolohov regrettait presque d'avoir à les abattre. Si de telles femmes se battaient pour le Lord comme elles se battaient pour leurs enfants, alors le Ministère serait déjà tombé depuis belle lurette.

Ce qui le ramenait à cette même question lancinante, quelle mère aurait fait Bellatrix ? On murmurait beaucoup à propos des époux Lestrange, mariés depuis de nombreuses années et toujours sans enfant. Dolohov lui-même, une fois passée la douleur d'apprendre que cette femme qui avait été sienne était désormais enceinte d'un autre, aurait été heureux de savoir qu'il resterait une trace de Bellatrix sur terre si jamais celle-ci venait à mourir. Mais les années passaient, et il n'y avait toujours pas d'héritier Lestrange.

Dolohov rejeta dans un coin de sa tête ses réflexions inopportunes et pénétra dans la maison Blackburn à la suite de Bellatrix, baguette brandie et regard alerte. Un feu se mourait dans l'âtre du salon, toute la famille se trouvait manifestement à l'étage, à dormir du sommeil du juste. Enfin... Plus maintenant, se corrigea immédiatement Dolohov en souriant légèrement à l'écoute des cris des enfants. La question de Bellatrix autant que son visage tourné vers le sien le déstabilisa un cours instant : une dernière volonté ? Etait-ce vraiment une question que l'on posait à un ancien amant ?

Je n'ai d'autre volonté que celle de mon Maître, lui répondit-il sèchement avant de s'intéresser aux bruits de pas qui raisonnaient à présent dans la maison, depuis la cavalcade légère des enfants qui couraient se réfugier dans la chambre parentale, jusqu'au pas plus lourd qui commençait à se matérialiser sous la forme de pantoufles écossaises en haut des escaliers.

Deprimo* ! incanta Dolohov en visant l'escalier.


2 : L'escalier explosa littéralement, mais Blackburn remonte à l'étage à temps. Dolohov réprime une grimace de dépit. Il va leur falloir monter.
Le reste : L'escalier explosa, entraînant Blackburn dans sa chute. Le sorcier chuta dans un fracas monstrueux et disparut un instant parmi les débris de bois et la poussière.


(* Il provoque un affaissement brutal de la surface visée, par explosion et effondrement lorsqu'il s'agit d'une surface rigide comme un plancher.)

Sort offensif : 1+4 / 6


Spoiler:
 


Dernière édition par Antonin Dolohov le Sam 20 Sep - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5278
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Sam 20 Sep - 16:47

Le membre 'Antonin Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Lun 6 Oct - 17:46

Bellatrix réprima un sourire à la réponse de son ancien amant. Il n'avait donc pas changé – loyal, à toute épreuve. La sorcière secoua légèrement la tête, sa lourde chevelure brune courant sur ses épaules tel le voile funeste de l'épouse de la Mort. Elle avait beau être mariée à Rodolphus Lestrange, Bellatrix n'avait pour unique amour que sa dévotion au Maître et son adulation de la Mort. Tout comme Antonin, elle vouait toute son âme à l'exécution des plans de leur Seigneur et Maître. Pourtant, dans un recoin de son corps, tout près des ruines de son cœur, luisaient faiblement les restes d'un amour ardent qu'elle avait depuis longtemps refoulé – et qu'elle pensait anéanti. La présence d'Antonin à ses côtés semblait liée au trouble qu'elle s'était efforcée de cacher derrière un masque de marbre. Non, il n'y avait plus rien – juste les éclats éteints d'une histoire aussi vieille que l'Univers. Vénus avait couvert leurs premiers ébats d'un œil tendre et ce soir, elle protégeait leur tuerie d'un cocon destructeur.

« Et le Maître sera satisfait » répondit Bellatrix en faisant tourner sa baguette entre ses doigts.

La sorcière leva la tête vers l'étage. Le sadisme intrinsèque à son âme peignit un sourire sur son visage, tandis qu'elle levait la main vers l'escalier. Antonin fut plus rapide, mais sans succès. Les immondes pantoufles de Blackburn disparurent de leur vue et les cris des enfants s’amenuisèrent, remplacés par des sanglots étouffés. La famille devait avoir compris à qui ils avaient à faire. Bellatrix imagina les enfants serrés contre leur mère, tremblants de terreur. Ils n'auraient jamais pu avoir d'enfants ensemble. Bellatrix n'aurait pas supporté de voir l'amour d'Antonin partagé entre elle et leur progéniture. Sa haine aurait mené à la Mort – mieux valait avoir épousé Lestrange et lui avoir rapidement fait comprendre qu'il n'y aurait pas d'héritier. Le premier et le seul était mort dans ses bras, un an après leur mariage. Depuis, l'unique lien entre les deux époux s'était rompu – et Bellatrix haïssait les enfants.

La voix rauque de Blackburn résonna en haut de l'escalier et un rai de lumière illumina l'entrée, forçant les deux visiteurs à se plaquer contre le mur pour l'éviter. Bellatrix transplana directement à l'étage, laissant derrière elle un tourbillon de fumée sombre. Debout dans une chambre vide, elle se glissa jusqu'à la porte pour voir, de l'autre côté du couloir, une porte ouverte sur une pièce où s'était réfugiée la famille. Debout devant le battant, en pantoufles et pyjama ridicule, Morpheus Blackburn semblait reprendre son souffle et calmer sa peur. Bellatrix sourit. La terreur était sa plus fidèle alliée. La sorcière avisa alors une armoire en verre sur laquelle trônait une collection de camés. Une idée lui vint, pour pimenter le jeu. D'un mouvement du bras, elle ouvrit la porte et lança un sortilège.

« Confringo ! »

Pair : le sortilège atteint l'étagère en verre & la fait exploser, blessant gravement Morpheus
Impair : le sortilège atteint également l'étagère en verre & la fait exploser, mais Morpheus est parvenu à se mettre à l'abri dans la chambre avec sa famille


Sortilège:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5278
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Lun 6 Oct - 17:46

Le membre 'Bellatrix Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 249
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ DΛNDELION (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Lun 3 Nov - 13:23

Ce qui faisait la force de Bellatrix Lestrange, c'était sa capacité à réagir rapidement à toute éventualité et à ne se troubler de rien : sans doute était-ce la raison pour laquelle elle était une si bonne Mangemort malgré son rang de femme. Les femmes n'étaient pas surnommées le "sexe faible" pour rien, elles avaient toujours trop de scrupules, surtout quand il était question d'enfants. Ce qui leur conférait une faiblesse dont il leur était bien souvent impossible de se défaire. Pour cette raison, Dolohov les considérait de loin comme les créatures les plus dangereuses de toutes, capables de se retourner contre les leurs par instinct maternel. Faire une mission avec une femme, c'était prendre des risques inconsidérés. Sauf si cette femme était Bellatrix Lestrange. Ce qui ravissait l'orgueil meurtri de Dolohov : même s'il n'avait pu la faire sienne, il avait décidément distingué une femme d'exception. Même si de femme, elle n'avait déjà plus que le titre. En vérité, beaucoup même parmi les Mangemorts la considéraient déjà comme leur égale.

Cette capacité à ne se laisser troubler par rien ni personne amena Bellatrix à réagir très vite : et encore Antonin était-il en train de pester contre cet idiot de Blackburn qui avait de très bons réflexes et venait de les rater de peu, que déjà sa compagne se volatilisait pour rejoindre l'étage, rendu inaccessible par l'explosion de l'escalier. Sans perdre une seconde de plus, le sorcier imita son exemple et se retrouva sur le palier de l'étage, à mi-chemin entre Bellatrix et Blackburn : mais avant qu'il n'ait pu esquisser un geste, un nouveau sort lui fusa sous le nez, fit exploser une étagère et Blackburn en profita pour se cloîtrer dans la chambre du bout du couloir, dans laquelle s'était réfugié le reste de sa famille. La situation commençait à agacer Dolohov, qui sentait sa patience s'amenuiser à mesure que le chef de famille parvenait à leur échapper.

D'un large mouvement de la baguette, il fit sauter de ses gonds la porte de la chambre (que Blackburn avait claquée derrière lui) et surgit dans la pièce où s'étaient entassés la femme et les deux enfants de Blackburn, lequel ne se mit pas en garde assez rapidement pour contrer Dolohov, qui incanta immédiatement :

Everte statis* !


Dé:
 

Mais ce que Dolohov n'avait pas eu le temps de remarquer, c'était que l'épouse de Blackburn avait eu la présence d'esprit de garder sa baguette avec elle...

Dragées:
 


Dernière édition par Antonin Dolohov le Lun 3 Nov - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5278
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Lun 3 Nov - 13:23

Le membre 'Antonin Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Lun 3 Nov - 18:17

Tandis que Bellatrix rageait de ne pas avoir atteint Blackburn, Antonin l'avait rejointe au premier et intervenait dans l'échange de sortilèges. Leur adversaire vola à travers le chambre, s'effondrant contre un mur. Avait-il vraiment cru pouvoir s'opposer à des mangemorts ? Le regard de la sorcière brune se posa sur le corps sans vie. Un rictus de sadisme frissonna sur ses lèvres. Résister ne servait à rien – ce n'était rien de plus qu'un jeu pour les serviteurs du Mal, qui encourageait les chimères de leurs futures victimes dont la vie ne tenait plus qu'aux décisions du seigneur des Ténèbres. Tous les traîtres à leur sang et les impurs périraient – Bellatrix s'en réjouissait déjà. Elle danserait tel un démon dans les flammes de l'ancien monde. La cause – celle des sang-purs – était juste. Rien ne pourrait jamais les arrêter.

Bellatrix fit un pas vers le chambre et vit soudain l'épouse de Blackburn se dresser, sa baguette pointée vers les deux assaillants. La sorcière évita de justesse le sortilège, mais n'en fut que plus ravie. Un peu de résistance était la bienvenue. Elle ravivait chez la maîtresse de maison une once d'espoir que la mangemort lui arracherait avec délectation. Tout comme son mari, elle viendrait à périr. Cependant, Bellatrix avait appris qu'il n'y avait rien de plus dangereux qu'une mère protégeant ses enfants. Longtemps, ça n'avait été qu'un conseil murmuré par sa propre génitrice que la sorcière avait essuyé d'un revers de la main, prétextant qu'elle n'aurait jamais une telle faiblesse. Pourtant, lorsqu'elle avait senti les battements d'un cœur dans son corps, elle avait senti poindre une force jusque là inconnue. Puis le bonheur s'était transformé en cauchemar, plongeant l'aînée Black dans la détresse, la colère et enfin la haine. Elle l'avait retournée contre le monde entier, sauf contre lui. Il était le seul homme dont elle aurait porté les enfants sans rechigner.

« A quoi vous sert de résister ? » se moqua Bellatrix. « Votre mort n'en sera que plus douloureuse » continua-t-elle, le sadisme au bout des lèvres. « Par qui commencer ? Vous, ou vos enfants ? » finit-elle en penchant légèrement la tête sur le côté avant de sourire de nouveau. Il n'y avait guère que le goût du sang et de la Mort, pour l'éveiller. La sorcière vibrait pour ce qui était sur le point de s'éteindre – pour cette étincelle de vie qui s'accroche et disparaît, s'éteignant dans les yeux de la victime comme un songe disparaît de l'esprit d'un dormeur éveillé. Cependant, il y avait encore de la vaillance dans les yeux de l'épouse Blackburn. Elle veillait telle une lionne sur ses petits et Bellatrix avait les gryffondors en horreur. Pas de chance... La sorcière leva sa baguette vers la mère, tandis qu'une foule de sortilèges amusants apparaissaient à son esprit. « Endoloris ! » incanta-t-elle. Malgré son admiration pour la mort qui semblait répugner ses fréquentations, Bellatrix n'y trouvait pas l'assouvissement d'un quelconque désir pervers. Son fantasme à elle se tenait debout, à son côté. Finalement, tuer n'était guère plus qu'un hobby – comme certains font du quidditch ou montent à dos d'hippogriffe.

5 : l'épouse Blackburn plonge à temps pour éviter le sortilège, qui déclenche des hurlements chez les enfants.
le reste : le sortilège touche l'épouse Blackburn, qui s'effondre en hurlant de douleur.


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5278
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Lun 3 Nov - 18:17

Le membre 'Bellatrix Lestrange' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 249
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ DΛNDELION (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Jeu 4 Déc - 11:58

Blackburn percuta violemment le mur du fond de la chambre, avant de s'effondrer sur le sol comme une vulgaire poupée de chiffon sous les hurlements de sa famille. Dolohov ne savait pas bien ce qui le ravissait le plus, la superbe courbe effectuée par le corps gras de leur victime ? L'onde de choc lorsque ce même corps gras avait rencontré le mur, puis le parquet de la chambre ? Les cris des enfants ? Sans doute tout cela, couplé à la présence à ses côtés de la femme de sa vie, ce qui le plongeait dans un état d'euphorie tel qu'il n'en avait plus connu depuis un sacré moment. Le Mangemort n'avait pas manqué de remarquer que lorsque tous les Blackburn seraient morts, tous deux se retrouveraient seuls dans une chambre à coucher, une pièce dans laquelle ils ne s'étaient plus retrouvés seuls depuis que Bellatrix s'était mariée... Une pièce dans laquelle tous les deux ne s'étaient jamais plus retrouvés depuis que Bellatrix s'était mariée, seuls ou non. L'avait-elle également compris ?

Alors Blackburn, c'est ainsi qu'on accueille les serviteurs de Lord Voldemort ? s'enquit Dolohov avec délectation en approchant à pas lents de Blackburn, lequel reprenait ses esprits et commençait à s'agiter sur le sol pour mettre de la distance entre lui et le Mangemort. Tout entier focalisé sur la souris qui cherchait fébrilement à s'appuyer contre le mur pour échapper au chat, le Mangemort ne surveillait pas les autres membres de la famille, qui lui semblaient moins dangereux sinon inoffensifs. C'est pourquoi sa surprise fut grande lorsqu'il entendit à l'autre bout de la chambre la femme de Blackburn incanter en direction de Bellatrix, laquelle para toutefois le sortilège aisément. Mais le mal était fait, Dolohov avait fixé une seconde son attention sur quelque chose d'autre que Blackburn, et celui-ci, conscient que si son sort à lui était scellé, tel n'était pas le cas de celui de sa femme et de ses enfants, puisa dans ses dernières forces pour plonger vers sa baguette magique tandis que le Doloris touchait sa femme de plein fouet, laquelle s'effondra à son tour en poussant un hurlement à fendre le coeur.

PETRIFICUS TOTALUS ! LASHLABASK ! hurla-t-il depuis le sol en visant Dolohov puis Bellatrix. PRENDS LES ENFANTS DRUELLA, FUYEZ !


Sortilège n°1:
 

Sortilège n°2:
 


Dernière édition par Antonin Dolohov le Mar 9 Déc - 17:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5278
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Jeu 4 Déc - 11:58

Le membre 'Antonin Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 249
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ DΛNDELION (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Jeu 4 Déc - 11:59

OK j'ai raté mon dé. Bon, Dolohov est stupefixé. A voir si Bellatrix est touchée à son tour Perv

JE DISAIS DONC :

IMPAIR : Une gerbe d'étincelles brûlantes est projetée sur Bellatrix, qui est touchée.
PAIR : Bellatrix évite le sortilège mais, distraite par l'attaque de Blackburn, relâche un cours instant sa vigilance sur la femme.


Dernière édition par Antonin Dolohov le Mar 9 Déc - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5278
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV) Jeu 4 Déc - 11:59

Le membre 'Antonin Dolohov' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV)

Revenir en haut Aller en bas

Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Mission mangemorts ❝ Les ombres du passé (A. DOLOHOV)
» [Mission de rang D] Attachement au passé
» Des ombres du passé ressurgissent devant eux [Partie 2]
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-