GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Darya Rozanova

Darya Rozanova


GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 530
| AVATARS / CRÉDITS : Dove Cameron – LittleJuice
| SANG : Sang-pur, sang royal même.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMar 15 Juil 2014 - 10:40

Heureusement pour tout le monde, Les élèves suivirent le pas dans le calme pour la très grande majorité. Un ou deux avait légèrement résister mais cela semblait s'être finit sans encombres. Pourtant Lysandre sentait que le plus difficile serait à venir. A la porte du réfectoire il regarde passé les élèves, correctement rangé. Que se passerait-il si l'un deux, brisait le rang ?
Nombre d'entre eux des amis, qu'il avait laissé derrière lui en quittant poudlard. Certains autre n'était que des connaissance de cours, des gens qu'il avait affronté au Quiddicth.
Quand tout le monde fût entrer dans le réfectoire, il se posta avec les autres aurors entre Fabian et Frank Londubat. Au moins avec King, Gid et Fabian dans la troupe, il n'était pas trop dépaysé !
Une femme magnifique connu sous le nom de Wilhelmina Ketteridge, monta sur l'estrade pour prendre la parole. l'ancien gryffondor avait déjà entendu Alastor parler d'elle, et pas seulement en bien. A croire que Alastor était totalement insensible et incapable de ressentir la moindre émotion. Il n'en restait pas moins un tuteur exceptionnel et Lysandre n'aurait changer pour rien au monde ! D'accord il lui arrivait de faire des missions sous la tutelle d'autres aurors, mais les rapport revenait toujours à Alastor, qui par ailleurs trouvait toujours un détail pour faire la leçon a Lysandre.
Même si le discour de Ketteridge avait quelque chose de rassurant et qu'il voyait quelques élèves se détendre un peu, le doute subsistait.
Il observa la réaction des autres. Franck Londubat à ses côtés avait légèrement froncer les sourcils, mais à part son air sérieux et ses sourcils, rien d'autres ne laisser voire une quelconque inquiétude.
Frank et Alice Londubat était deux aurors particulièrement puissant d'après ce qu'il se disait d'eux. Toutefois, Lysandre se demandait si il était intelligent de mettre un couple sur une même mission.
Il regarda de l'autre côté, et il faillit exploser de rire devant la tête de Fabian qui fixait l'air complètement gaga Wilhelmina Ketteridge. Il était vrai qu'elle était vraiment une très belle femme. Mais depuis que la menace Blackstone planait sur ses épaules, depuis sa rupture avec Jaena, et ses fiançailles avec Lilac, Lyssandre commençait à devenir aussi insensible que Alastor pour ce qui était des femmes. D'ailleurs Alastor avait-il déjà aimé ? Lysandre ce l'était demandé, mais ce n'était pas vraiment le moment ni l'endroit pour repenser à ça !
Il donna un léger coup de coude dans les côtes de Fabian avant de s'apercevoir que Gideon avait eu la même idée que lui. Il n'était pas le meilleur ami de Tybalt pour rien !
Finalement Tiberius Avery s'avança. Lui aussi Lysandre l'avait déjà aperçut au bureau de la justice magique. Pour autant, sa tête n'avait jamais parut sincère à l'ex gryffondor. Et il avait eu bien raison, a peine son discours commencer, le sang de Lysandre se glaça. On en revenait à la séparation en fonction de la nature du sang. Il avait déjà vécut ça alors qu'il était encore élèves à Poudlard. Ils n'avaient pas vraiment été séparés puisque que au final ils étaient restés par maison, mais Lysandre se souvenait toujours de l'uniforme et de l'humiliation qu'avait subit ses deux meilleures amie, Lily et Kayla toutes les deux nées-moldus. Comment le ministère avait réussit à refaire passer un décret pareil aussi discrètement que personne n'en ai entendu parler.
Il fronça les sourcils, comme tout les aurors présent. On va finir pas croire qu'avec ce métier on finit par faire plus vieux que son âge à force de froncer les sourcils. Il observa les élèves se lever malgré eux et donner leur noms.
Toutefois quelqu'uns semblait à nouveau récalcitrant et sur ce point Lysandre était en parfait accord avec eux. Quand il vit qu'on embarquait le jeune Prue ave qui il partager l'année passé de bon moment il interrogea Kingsley du regard. Il était évident qu'elle allait être punis pour ça, et vu que le ministère semblait corrompus à nouveau, il n'était pas difficile d'imaginer quelle type de punition la jeune fille allait recevoir. Devait-ils agir pour la sécurité des élèves ? Les encourager à obéir serait sans aucun doute perçut comme une trahison pour eux, mais que faire pour leur assuré le soutiens des aurors, et ne pas les mettre en danger ?
dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMar 15 Juil 2014 - 18:09

Lorsque Wilhelmina Ketteridge s'avança pour prendre la parole au nom du Ministère, Kingsley n'eut aucun doute que tout cela était bien une opération officielle, commandée par la Ministre Clevergrace. Jamais de si haute tête du Ministère ne se présenterais à visage découvert aux côtés de Mangemorts sans l'assurance d'avoir l'aval des hautes instances ministérielles. L'auror n'avait encore confiance en cette femme, il savait qu'elle avait fait souffrir son mari, Aaron Lucas, et s'il ne connaissait pas les détails de leur histoire personnel, il s'était promis de garder un oeil sur elle. Mais elle avait le don de mettre en confiance par ces paroles rassurantes, et la tension retomba parmi les élèves pendant quelques instant. Puis Mr Avery prit la parole, et l'air sembla perdre d'un coup quelques degrés. Dès que la séparation en fonction des statue de sang fut dévoilée, des rumeurs s'élevèrent et certains élèves commencèrent à s'agiter. King sentait le regard de ses collègues se diriger vers lui et il commença à se diriger vers Avery pour lui toucher deux mots. Il connaissait assez le membre du Magenmagot pour savoir quelle influence il avait, et il ne fut pas surpris quand ce dernier lui saisit la main avant qu'il ne puisse prendre la parole, lui glissant une menace à peine masquée. King se sentait prit au piège, mais il retint la main du magistrat dans sa poigne et lui répondit avec aplomb :

- Mon ordre reste de garantir la sécurité des élèves. De TOUS les élèves. Je peux vous assurer que moi et mon équipe assurerons notre mission, Monsieur.

Répondant au sourire sans joie d'Avery par un regard dur, il le laissa s'éloigner et se concentra sur les réactions des élèves. Des sangs purs s'étaient déjà déclaré, mais quelques sangs-mêlés commençaient à faire quelques vagues. Au fond de lui, King était fier de voir ces jeunes gens ne pas répondre dans de bons montons et montrer leur refus d'accepter une ségrégation si absurde. Mais il craignait l'escalade de violence. Il avait déjà compter le nombre de personnes composant le personnel, potentiellement Mangemorts ou pas, et il était impossible pour la petite équipe d'aurors, composé pour moitié de novices, de les neutraliser tous, tout en assurant l'évacuation des élèves, ces derniers seraient forcément pris dans les tirs croisés. Scénario catastrophe qu'il faudrait à tout prix éviter. Mais lorsqu'une jeune Serdaigle sang-mêlée fut embarquée sans ménagement et réduite au silence par ce qui avait tous l'air d'être un Imperium, sortit spontanément sa baguette. Tout aurait pu basculer en un clin d'oeil, mais Kingsley se dit violence pour faire signe à ses collègues de ne pas intervenir alors qu'il se dirigeait vers la jeune femme sous l'emprise du sortilège. On tenta de lui barrer le passage mais il rengaina sa baguette et leva les mains en signe d'apaisement. Il éleva ensuite la voix pour que tout le monde puisse l'entendre.

- Je comprend que la situation doit être stressante pour certains d'entre vous qui s'attendaient à retrouver vos parents. Mais je vous pris de suivre les consignes qui ont été donnée, dans le calme. Je suis sûr que la direction de l'Institut sera prêt à entendre vos réclamations demain concernant l'organisation de votre séjour, lorsque tout le monde se sera reposé du voyage.

Il se tourna vers Wilhelmina et aux autres responsables pour leur lancer un regard appuyé. King se sentait mal, il se détestait d'avoir à ouvertement participer à cette mascarade mais c'était le prix à payer pour éviter une bataille rangée qui ferait des dizaines de victimes innocentes. Il posa une main sur l'épaule de la Serdaigle et défia du regard le Mangemort qui allait lui faire une remarque.

- Je vous aide à accompagner cette demoiselle à l'écart pour qu'elle reprenne ses esprits. Il semble qu'elle soit un peu confuse.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMar 15 Juil 2014 - 21:37

Elle observait attentivement la situation , les couinements d'élèves, leurs réactions; mais aussi celles des Aurors et autres supposées jeunes recrues de l'Ordre. Elle senti que son petit discours venait d'apaiser certaines tensions, et elle fut pleinement satisfaite à cette idée. Elle laissa donc la place à son estimé collègue Avery, qui fit lui aussi un de digne bureaucrate, cependant, elle vit les yeux des élèves virer au rouge pour certains, et d'autres devenir pâles comme des linges. Et cet à cet instant que sa plus grande carte ce posa devant ses yeux; la compassion. Quoi de mieux qu'une infiltrée en qui on voue une confiance aveugle ? Elle serai alors une entité à qui ils ce confiraient, à qui ils raconteraient tout leurs malheurs sans craintes qu'ils ne soient dévoilés. Elle sourit légèrement tandis que tous parlaient.

C'est alors que la jeune Prudence Bones fit une scène en plein public, et sous le nez de tout ses compères Mangemorts. Wil' fut forcée de reconnaitre le cran de cette jeune demoiselle, et d'en saluer l'audace. Elle n'oublierai pas d'aller la voir afin de lui parler et de lui témoigner une compassion à l'égards des quelques heures qu'elle allait passer à l'isoloir. Gagner la confiance des élèves ne serai surement pas trop difficile pour la douce créature qu'elle savait être. En réalité, Wilhelmina jouait bien plus sur le côté psychologique que physique et n'était pas connue pour ses prouesses au combat, mais pour la façon remarquable qu'elle avait d'affaiblir son adversaire, chez les Mangemorts du moins, car pour le reste du peuple, c'était une sorcière réputée comme brillante mais pas agressive pour un sous; jamais aucunes vagues. Accompagnée de sa stagiaire au visage d'ange, et de sa compère la plus proche tout aussi angélique, le trio de femme représentait certainement la partie la plus agréable au yeux des élèves des membres de l'équipe de cette sombre mascarade. Lorsque Prudence fut encadrée par Kingsley, Wilhelmina adressa un sourire et un signe de la main reconnaissant à l'Auror, qui ne dut pas manqué d'être remarqué. Elle chercha ensuite Aaron du regard et fut soudainement rassurée de ne pas le voir, car il était la cible numéro un de ses camarades de bataille, et elle c'était jurée d'anhilier quiconque voulant lui nuire.

Elle prit un air outré, et s'avança sur l'estrade, haussant légèrement le ton. Il ce voulait ferme, compatissant et doux à la fois, visant à récupérer le silence, et à ce mettre la confiance des élèves en poche. " Merci monsieur Shacklebolt. Croyez-moi, il ne me fait pas plaisir de devoir vous accueillir dans de si misérables conditions. Néanmoins un lieu reculé et réputé abandonné comme celui-çi est bien plus sûr pour vous que n'importe quel autre complexe un peu plus confortable. Le Ministère s'impliquera personnellement à votre bien-être, c'est pourquoi je resterai moi même ici nuit et jour afin de veiller à votre protection, et tenir mes collègues au courant de toute évolution au sein de l'institut. Concernant les mesures annoncées par mon collègue, vous n'êtes pas sans savoir que celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom à déjà agit contre les sang mêlés par le passé. Je suis certaine que ce n'est la qu'une mesure visant à octroyer à ses élèves une protection renforcée. s'enchéri elle, comme si elle n'était pas parfaitement au courant Je veille, n'ayez crainte. ajouta-elle, d'une voix plus forte, plus solide, comme un pilier indestructible. Elle savait parfaitement que les élèves ne croiraient rapidement plus un mot de ce qu'elle venait de dire, seulement le but était qu'ils la croient elle aussi dépassée, mais en mesure de communiquer avec le monde extérieur. En soi; de leur côté, de leur camp, comme eux. Et il était important que les élèves de sang pur; fiers du traitement qu'ils allaient recevoir le comprennent aussi, mais ne puissent que la craindre. En soi, elle devait être entre deux. Bien évidemment, cette stratégie lui permettrai ainsi d'être au courant de toute rébellion naissante ou installée, afin qu'elle soit rapidement anhilée, sans qu'elle ne soit pour autant mise en cause. Dès lors, elle observa le bétail ce faire trier.
Revenir en haut Aller en bas
Fluvia E. Avery

Fluvia E. Avery


SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 308
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - Stella - Bazzart
| SANG : Pur


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMer 16 Juil 2014 - 0:01

Après Wilhelmina, ce fut au tour de Père de prendre la parole. Si la Mangemorte avait charmé la plupart des élèves, la tirade de Tiberius Avery sembla mettre le feu au poudre. L'annonce de la séparation des élèves en deux groupes selon la pureté du sang ne leur plaisait manifestement pas. Du moins était-ce le cas d'une partie de l'assemblée, car une autre, Regulus Black en tête, se présentait déjà devant des Mangemorts pour clamer haut et fort la pureté de leur lignée.

Fluvia, qui observait la salle avec attention, remarqua que les Aurors étaient vraiment déstabilisés par cette décision. Shacklebolt s'anima avant que Père ne lui attrape le bras? Fluvia ne sut pas ce qu'ils se dirent, mais Tiberius avait dû réussir à intimider l'auror puisque ce dernier encouragea les élèves à coopérer.
La jeune femme avait reçu des indications claires de la part de Wilhelmina. Il fallait brouiller les pistes : les élèves devaient leur faire confiance. C'était la seule façon d'endormir la méfiance des Aurors. Son maître de stage jouait gros dans cette affaire et personne ne devait découvrir qu'elle était Mangemort et qu'elle œuvrait non pas pour le bien des élèves, mais pour les projets du Seigneur des ténèbres. Fluvia ressentait une grande fierté d'être mêlée à ce projet ; seulement, elle avait conscience de l'importance de chacun de ses faits et gestes. Il ne fallait ni être trop mortifiée pour les élèves mais être dans la juste empathie pour eux. Le moindre doute pouvait tout faire capoter.

Aussi Fluvia, imitant son mentor, se composant un masque de circonstance. Lorsqu'une jeune Serdaigle fit du grabuge, elle parut sincèrement inquiète de ce qui pourrait lui arriver. Son regard parcourut ensuite l'assemblée, effleurant les visages de ceux qui regardaient dans leur direction et leur intima discrètement d'être prudent. Elle n'en fit pas plus et s'approcha de Taryn Selwyn, presque aussi blonde qu'elle et lui chuchota :

- On risque gros. Les élèves vont avoir envie de se rebeller.

Et pourtant, quiconque l'aurait observée aurait vu sur ses traits ce sentiment-ci : "Pourvu qu'on ne fasse pas de mal aux élèves."
Revenir en haut Aller en bas
Ysée Selwyn

Ysée Selwyn


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 352
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMer 16 Juil 2014 - 14:27

Willhemina, par la douceur de son timbre et la confiance de sa posture, rasséréna les esprits qui se calmèrent. Taryn regarda sa complice de toujours avec une lueur à la fois de fierté et d'envie. Will était tellement confiante, tellement belle, tellement forte. Elle inspirait les gens que ce soit par la douceur ou par la douleur. Elle était l'une des meilleures d'entre eux. La jeune femme fini son discours et laissa la place à Tibérius Avery. Lui aussi avait beaucoup de charisme mais ses paroles, loin de calmer les tensions les ranimèrent et la salle s'enflamma. Taryn vit une Serdaigle se rebeller et l'un des mangemorts s'empara d'elle avec un peu trop de violence au goût de l'avocate. Ils voulaient rassurer les élèves et ce n'était pas en s'en prenant à eux qu'ils y arriveraient. Elle fronça les sourcils et fit un pas pour s'approcher et calmer le jeu mais l'Auror Kingsley Shackelbolt fut plus rapide. Ainsi que Tibérius. Taryn s'arrêta et les regarda faire de loin. Will vit que la situation dérapait et elle entreprit de rassurait de nouveau tout le monde.

- ... Concernant les mesures annoncées par mon collègue, vous n'êtes pas sans savoir que celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom à déjà agit contre les sang mêlés par le passé. Je suis certaine que ce n'est la qu'une mesure visant à octroyer à ses élèves une protection renforcée.
A ce moment là, Fluvia Avery - aussi blonde et angélique qu'elle - s'approcha.
- On risque gros. Les élèves vont avoir envie de se rebeller, murmura t-elle sans rien montrer sur son visage.
- Je veille, n'ayez crainte, termina Will de sa voix douce et ferme.
- Ne t'inquiète pas. Will gère parfaitement la situation. Dans le pire des cas, nous serons là pour l'épauler. Tout ira bien.

Elle sourit à Fluvia puis se tourna vers les élèves avec un visage légèrement inquiet, mais aussi rassurant et compréhensif. Elle avait l'air d'une grande soeur protectrice.
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas Lewis

Nicholas Lewis


POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 212
| AVATARS / CRÉDITS : King Robert Jackson. ‹sweet disaster.›
| SANG : moldu.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : tout ?
| PATRONUS : autruche.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMer 16 Juil 2014 - 20:52

L'été était arrivé à grands pas, tout comme les cours. En moins de temps qu'il ne fallut pour le dire et tout le petit monde de Poudlard se retrouva dans le train, direction Londres. Pour assurer la sécurité de tous, des envoyés du Ministère avaient été assignés pour la protection des élèves durant le trajet. Avec tous les évènements qui se produisaient en ce moment, Nicholas avait été rassuré de les voir. Même si la vision des aurors l'avait grandement impressionnée. Le petit poufsouffle ne pouvait qu'être admiratif face à ses sorciers courageux. Il avait passé la plupart du voyage à somnoler contre la fenêtre et écoutant d'une oreille distraite les discussions du compartiment qu'il partageait avec une bande de Poufsouffle. Mais le garçon s'était réveillé en sursaut en entendant l'annonce : " Chers élèves, suite à un arrêté ministériel, nous vous informons que, pour le bien du plus grand nombre, vous passerez vos vacances à l'institution Clevergrace afin que le ministère assure au mieux la protection de chacun. " Luzia et Keith avaient passé leur tête par l'embrasure de la porte et quelques minutes plus tard, tous se retrouvaient en rang direction l'Institut, encadrés par les aurors, les préfets et autres envoyés du Ministère. Nicholas n'était absolument pas rassuré du tout. Le pauvre garçon ne cessait de jeter des regards apeurés autour de lui. Où allaient-ils ? Qu'était-ce que cet institut ? Pourquoi ne rentrait-il pas à Leeds voir ses parents ? Ses parents allaient s'inquiéter. Ils n'étaient pas sorciers et tout cet univers leur était encore flou.
Pris de panique, il suivit de près le petit groupe de Poufsouffle, ne voulant pas risquer de se perdre dans la foule. Arrivée dans le réfectoire, il resta près du groupe et n'osa pas bouger. Quand une dame au visage familier apparut dans la salle, il écouta son discours attentivement et se sentit soulagé quand on annonça que les familles avaient été prévenues. Cette Wilhelmina E. Ketteridge ne lui inspirait pas des masses la confiance, mais elle irradiait d'autorité. Et même si Nicholas n'avait pas réellement confiance, il n'était pas fou pour redire quelque chose. Cette dame du Ministère lui donnait la chair de poule, un peu à la façon du Professeur McGonagall la première qu'il l'avait vu. Il aurait quand même aimé que le Professeur de Métamorphose soit là, car même si elle l'impressionnait, elle lui rappelait sa grande-tante Ursula qui derrière ses apparences de froideur impénétrable se cachait un côté tout moelleux et doux. Néanmoins, le Poufsouffle doutait sur le côté doux caché du Professeur de Métamorphose...
La seconde annonce rappela le jeune Lewis à la réalité. La nouvelle le perturba grandement et il lança des regards plus paniqués que jamais. Il avait compris grâce à ses années à Poudlard que le statut du sang était une chose importante pour certains sorciers. Pour lui, du sang était du sang. Tant qu'il n'en voyait pas, il se portait le mieux du monde, mais à la moindre vue d'une petite goutte rouge, ce dernier se sentait pâle et nauséeux. Espérons qu'il n'avait pas prévu de prise de sang... Il jeta un coup d'oeil alarmé à Dowey à sa gauche. Qu'allait-il faire et surtout comment allait-il se débrouiller sans lui ? Les deux commençaient à se dessiner dans la salle. Le Poufsouffle était plus perdu que jamais et s'il ne se calmait pas, il était bien parti pour avoir une crise de panique. Il s'accroupit au sol et tenta vainement de stabiliser sa respiration.
Revenir en haut Aller en bas
http://directionpaysimaginaire.tumblr.com
Rodolphus A. Lestrange

Rodolphus A. Lestrange


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Goode ϟ praimfaya (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMer 16 Juil 2014 - 22:41

Dolohov avait rejoint le réfectoire à la suite des élèves, s'amusant des regards vaguement inquiets que ces derniers lançaient au sombre personnage qui les suivait. Certains le regardaient pensivement, se demandant sans doute où ils avaient déjà vu ce visage. D'autres avaient déjà compris, sans doute ceux dont les parents travaillaient au Ministère, ou ceux qui lisaient assidûment les journaux. Son visage n'avait jamais été secret, mais à mesure qu'il multipliait les exactions au nom de Voldemort, ses traits devenaient même célèbres. Le Mangemort avait jubilé, quelques semaines plus tôt, en tombant sur les premières affiches offrant une récompense à quiconque aurait des informations à son sujet. Son travail était enfin reconnu. Un sourire de mauvais augure étira sa bouche dure tandis qu'il se remémorait la scène, seul dans un coin du réfectoire.

Tout est sous contrôle ?

La voix de Nott le tira de ses pensées nostalgiques, tandis que son vieil ami arrivait à sa hauteur. L'heure du spectacle avait sonné, en témoignait la petite mascarade montée par Ketteridge et Avery, grotesques dans leur tentative de rassurer ces chères petites têtes blondes. Dolohov ne se retenait pas de ricaner à mesure que les deux acteurs délivraient leur speech, à grands renforts de propos rassurants et de restrictions contradictoires.

Tout est orchestré par le Ministère, mon bon Nott, ironisa-t-il en ricanant une nouvelle fois, évidemment que tout est sous contrôle.

Comme pour lui donner raison, les premières protestations commencèrent à s'élever dans la foule des élèves, tandis qu'Avery leur annonçait qu'une ségrégation allait être mise en place. Dolohov se garda bien d'intervenir, laissant loisir à ce tas de bureaucrates de faire semblant d'agir comme les honnêtes fonctionnaires qu'ils prétendaient être. Il était curieux de voir qui le premier se ferait violence, et oserait quitter son rôle d'hypocrite pour s'assumer comme Mangemort.

Voilà ce qui arrive quand on perd son temps à essayer de convaincre les gens, jubila-t-il tandis qu'un garçon s'avançait et marquait clairement sa désapprobation. Un petit Impero est tout est terminé, c'est ce que j'ai utilisé contre ce grand gars là-bas, raconta-t-il à Nott en pointant du doigt Swann Jones à travers la foule, un seul mot, et il me suivait au bout du monde sans protester. Economie de salive, conclut-il avec satisfaction, conscient du regard terrifié que jetait sur lui une fillette qui, non loin de la paire de Mangemort, avait tout entendu de leur conversation.

Dolohov observa avec satisfaction la fillette déguerpir, et tirer sur la manche d'une élève plus âgée pour lui murmurer quelque chose à l'oreille. Les élèves n'obéiraient jamais au charme de Ketteridge. Ils n'étaient pas stupides, du moins pas tous. Le seul moyen d'obtenir quelque chose de quelqu'un, c'était de lui faire peur. Et faire peur, c'était ce que Dolohov faisait de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyJeu 17 Juil 2014 - 15:04

Zoey descend du train comme tous ses camarades. C'est la panique là d'dans ! D'ailleurs la Poufsouffle, d'ordinaire assez naïve, comprend bien que quelque chose de bizarre est en train de se passer. Mais quand l'auror leur dit qu'il ne faut pas s'inquiéter, et que toute cette histoire est l'oeuvre du ministère, elle sent la panique la quitter rapidement.

Imitant la foule, elle se met en rang, se retrouvant avec une personne qu'elle ne connait pas du tout. Un premier année vu sa taille.. "Dis, tu crois que c'est une surprise de Poudlard ? Peut-être qu'à l'intérieur ça ressemble à un château ?! J'ai soif, j'espère qu'ils nous serviront un grand verre de citronnade chacun !" Murmure-t-elle à son voisin, tout en comptant mentalement les barreaux des grilles du grand portail.

Quelques minutes plus tard, les élèves sont conduits dans un réfectoire où différentes personnes énoncent un discours assez particulier... "Comment ça, séparer les sangs purs, des sangs impurs ? On n'a pas de goûter avant ?"  marmonne-t-elle entre ses dents...
Levant la tête, l'étrange demoiselle aperçoit Nicholas accroupit quelques mètres devant elle. Discrètement, elle essaie de le rejoindre, sans déranger trop de monde, puis s'assoit à côté de lui.
"Nick, qu'est-ce que tu fais par terre ? Ton lacet est défait ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyVen 18 Juil 2014 - 14:31

Regulus avait eu raison de donner sa chevalière à Cleo. A peine furent-il entrer dans le refectoire que les préposés du ministère prirent la parole. Si le serpentard ne les connaissait pas tous, il ne doutait un seul instant de l'appartenance de certain, comme Tiberius Avery dont la famille, presque aussi ancienne que celle des Black, était aussi pro sang-pur qu'elle.
Assis à la table avec les autres membres du PARC, Regulus patientait tandis que les discours s'enchainaient. Quand Avery prit la parole après Ketteridge, la foule d'élève se reveilla et un brouhaha se fit légèrement entendre.
Il jeta à Cléo un regard inquiet mais sur de lui, et lui chuchota de ne pas faire d'émule.
Ils se leva enfin de table tandis que nombres d'élèves continuait de protester et, sans même savoir si Philippa et Abraham le suivrai aussi rapidement, il se dirigeait  à droite de la salle ou se trouvait personne qui possédait la liste de recensement.
Inconsciement Regulus avait participé à se plan diablolique en tentant de recenser un maximum de sang-impurs à l'école, en partie grâce aux potions lors du bal d'Halloween qui lui avait permis de recenser un grand nombre de sang-impurs, nom qu'il s'était bien sur empresser de noter.

-"Regulus Arcturus Black, sang-pur !"

Tandis qu'on lui tendait son paquetage et son uniforme un éclat de voix se fit entendre et il ne fallut pas longtemps pour que le jeune homme comprenne à qui elle appartenait. Prue ! Elle débitait un speech comme quoi l'impureté de son sang, ne pouvait pas être prouvé, pas plus que leur pureté à eux. Quand il vit les deux mangemorts qui s'approchait de la jeune fille, Regulus aurait voulu pouvoir intervenir sauf que défendre son amie risquait de la mettre encore plus en danger. Il en pouvait que rester la, a attendre en espérant qu'un de ses camarades (même si il répugnait à penser à Eden) Toutefois, un auror charger de leur protection dans le train s'avança et proposa de s'occuper d'elle. Pour la première fois de sa vie, Regulus fut content de voir un auror.
Il récupéra son uniforme et se plaça sur le côté de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptySam 19 Juil 2014 - 13:33

Une fois son crime commis dans la plus parfaite indifférence, Nott rejoignit les autres fidèles du Lord à l'institut Clevergrace où une gigantesque mascarade avait été élaborée, bâtie et en ce moment même jouée. Lui n'était pas doué pour les manigances, ça le débecquetait tout cet étalage de sourires mielleux et ces grands discours faux-culs, ça lui filait la gerbe de voir ces airs faussement bons. Comme si la marque sur leur bras était compatible avec des airs de saints! Mais ça faisait partie du plan du Seigneur des Ténèbres, et personne, pas même lui, un de ses premiers fidèles ne pouvait se permettre de remettre en cause les choix du maître. Les voies du Seigneur sont impénétrables... Et l'allégeance de ses brebis absolue.

- Tout est orchestré par le Ministère, mon bon Nott, le mangemort partagea un sourire de connivence avec Dolohov, bien qu'il ne donnât pas l'impression de se sentir à l'aise parmi toute cette foule, évidemment que tout est sous contrôle.
- Bien, il n'ajouta rien de plus, la mine renfrognée, avec l'air de s'ennuyer à mourir, comme si sa présence en ce lieu et à cet instant relevait du supplice.
- Voilà ce qui arrive quand on perd son temps à essayer de convaincre les gens, Nott soupira, ou grogna, selon, écœuré par les airs rassurants que s'évertuaient à prendre Ketteridge, Selwyn et la fille Avery. D'ailleurs il se demanda ce que la fille d'Avery faisait ici, la gamine ne portait même pas la marque, et ça l'irrita profondément de voir que la petite fille chérie de cette vipère de Tiberius se voyait si bien honorée.
- Sales gosses, grogna le mangemort, irrité par les éléments perturbateurs qui commençaient déjà à s'agiter. Sa main se crispa sur sa baguette, le poing refermé, les jointures blanches et la mâchoire crispée. Il se retenait de leur balancer un bon vieux Doloris, ou une bonne vieille claque, histoire de leur remettre les idées en place. Ces sales gosses couineraient alors pour une raison valable.
- Un petit Impero est tout est terminé, c'est ce que j'ai utilisé contre ce grand gars là-bas, Nott suivit du regard le doigt de Dolohov qui désignait Swann Jones, donnant l'impression de loin d'être un bloc de chair hostile et menaçant. Il se promit d'avoir l'oeil sur ce crétin, histoire de le remettre dans le droit chemin si nécessaire.
- Un seul mot, et il me suivait au bout du monde sans protester. Economie de salive.
- Ou en enfer! Nott éclata d'un rire fort, semblable à l'éclat de la foudre, en flanquant une grande tape dans le dos de Dolohov qui aurait décollé un poumon à tous ces gratte-papiers, s'il n'était pas comme lui un solide gaillard.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyLun 21 Juil 2014 - 22:07

Peu à peu, Philippa se détendait. Elle reconnaissait beaucoup de visages, et puis, elle se détendit complètement lorsqu’elle aperçut Fluvia et son parrain, Tiberius Avery. Pourquoi s’inquiéter ? Elle était en présence de gens à qui elle faisait confiance. Et puis, il y avait Regulus, et Bram, et Cléo avec elle. Le seul truc qui la dérangeait réellement, c’était de devoir passer ses vacances d’été dans cet endroit sombre et néanmoins étrange. Philippa écouta attentivement ce que dit Avery. Ensuite, elle suivit Reg jusqu’au côté droit de la salle, là où on recensait les élèves. Elle regarda son ami recevoir son nouvel uniforme et s’approcha à son tour. – Philippa Yaxley dit-elle d’une voix confiante. On lui remit son uniforme sans cérémonie et elle lança un regard à Prue qui faisait une scène. Ce n’était pas le temps de mentir sur ses origines. Elle se plaça d’un côté de la salle en compagnie des autres sang-purs. Comment allaient-ils être séparés ici ? Par leur maison à Poudlard ? Par la nature de leur sang ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyJeu 24 Juil 2014 - 17:38

Droit comme une statue, Frank Londubat avait pris place près de Kingsley. Cette histoire de détournement le laissait pour le moins perplexe; il n'y avait rien de logique dans toute cette affaire. Jetant un regard discret à sa femme, l'auror fronça les sourcils, tandis que son cerveau tournait à toute vitesse. Bien qu'il ne laissait rien paraître extérieurement, Frank était en ébullition intérieurement. Il cherchait à savoir comment ils pourraient tous sortir d'ici... Cependant, l'effervescence dans le réfectoire l'empêcha de réfléchir calmement...

"...Afin d'adapter au mieux nos services à vos besoins, nous allons tout d'abord constituer deux groupes. Je demanderais ainsi aux élèves de sang pur de se diriger vers la droite de la salle. Vous donnerez votre nom à l'un de mes collègues qui vous fournira un paquetage contenant votre uniforme. Le reste des élèves recevra ensuite leur propre uniforme. Les deux groupes auront un espace de repos et un programme personnalisé."

A ces mots, Frank sentit ses muscles se raidir. Il serra les poings, et les dents, mais il se remémora les paroles de King, et resta de marbre, observant avec un air de dégoût le "personnel de la ministre"...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyVen 25 Juil 2014 - 2:26






L'arrivée à l'institut Clevergrace...
feat Tous





Si Eryne avait fanfaronné en entrant dans le réfectoire, elle déchanta vite. Au milieu de la masse des élèves, elle reconnut quelques têtes connues. Surtout pour être passées dans la boutique de ses parents, à l'époque où elle était encore ouverte. Des mangemorts... Malgré les inclinaisons de la femille Moriarty, Eryne savait que ses parents avaient toujours caché aux yeux des autres sorciers un lourd secret, surtout envers les disciples du Lord... Et ils avaient plutôt intérêt, Eden et elle, à faire de même.

Elle attendit donc sans plus de remarques la suite des opérations, et blanchit quand on leur demanda de déclarer leur sang. C'était quelque chose d'insensé... Jamais, oh Merlin, elle ne pourrait avouer qu'elle était sang-mêlé ! Par chance pour elle, les élèves devaient se présenter spontanément pour déclarer leur affiliation à un des deux groupes. La Serpentard ne se laissa pas démonter, rejeta sa longue chevelure blonde en arrière et se dirigea vers le bureau des sang pur en priant pour que son frère ait l'idée de faire de même. Elle dut attendre quelques minutes dans la ligne, ce qu'elle fit en arborant un air suprêmement ennuyé, et quand vint son tour, elle prit son arrogance à deux mains et s'avança. Par chance, Eryne reconnaissait le sorcier en charge des inscriptions comme un bon client de la bijouterie, qui devrait la reconnaitre. Parfait, cela rendra les choses plus facile.

- Eryne Moriarty. Sang pur.

Le sorcier la regarda un instant, avant de lui sourire discrètement et de baisser les yeux sur son parchemin... Et de perdre ledit sourire.

- Mademoiselle Moriarty, vous n'êtes pas identifiée en tant que sang-pur. Votre file est de l'autre côté de la salle.

La douche froide fut immédiate. Eryne blanchit encore un peu plus si c'était possible, avant de se mettre carrément à verdir. Sa confiance fondue comme neige au soleil, elle se pencha vers le sorcier et baissa la voix.

- Il doit y avoir une erreur, je jure que...

- Moriarty ! tonna le sorcier sans plus de scrupule pour la sang impur qu'elle était. Vous n'êtes pas apte à vous présenter ici, ce qui signifie que vous partez maintenant, là où on vous attends. Rappelez-vous que c'est pour votre propre protection...

Pour leur propre protection... A qui allait-il faire gober ça ? Honteuse et haineuse à la fois Eryne quitta la file des sang purs, sans lever la tête. Elle filait au plus vite de l'autre côté de la salle en sachant pertinemment que le coup d'éclat du sorcier avait fait relever quelques têtes vers elle. Quand elle osa lever la tête, elle crut capter quelques regards connus. A moins qu'elle ne devienne déjà paranoïaque...


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyDim 17 Aoû 2014 - 16:37

Une fois que Kingsley prit sa défense et convint le mangemort de laisser Prue à sa charge, cette dernière retrouva subitement ses esprits ... Un peu perdue, elle tournait la tête à gauche à droite pour observer la scène actuelle. Elle reconnut l'aurore et fronça les sourcils quand celui-ci la guida, avec le mangemort en tête, dans une salle pour la calmer.

- " C'est bon, ne vous donnez pas cette peine. Je vais beaucoup mieux. " dit-elle en stoppant la marche. " Je vais rejoindre mes amis, si vous le voulez bien. " ajouta-t-elle en voyant de loin Eden, prêt à l'attendre pour la soutenir dans cette épreuve qui les perturbait tous.

Elle vit de loin aussi Regulus, rassuré de voir que Kingsley était accouru à son secours, ainsi que Vesper, la panique dans le regard.

Ils allaient droit vers l'enfer ...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 EmptyMer 20 Aoû 2014 - 23:44

S'il y a une chose qu'Alexander avait appris à faire depuis son arrivée à Poudlard, c'était bien de suivre le mouvement sans faire trop d'histoire. Il ne comprenait pas vraiment cette histoire d'institut censé servir à les protéger pendant l'été. Il avait reçu ce matin encore avant leur départ un hibou de son père dans lequel il lui parlait de leurs projets pour les vacances et leurs professeurs n'étaient pas là, ce qui lui semblait un comble dans une situation de ce genre. Mais visiblement les adultes autour semblaient trouver tout cela normal, et puisque tout le monde était entré dans l'institut...
D'ailleurs l'institut fascinait le jeune Poufsouffle. La pierre des lieux semblait chargée d'histoire, et il se demandait à quoi avait pu servir ce bâtiment perdu avant de servir de colonie de vacances improvisée. C'est distraitement qu'il était entré dans le vieux réfectoire, les yeux occupés à observer la pierre usée, les oreilles attentives aux échos qu'il semblait entendre au loin.

Pris dans le brouhaha général, il n'écoutait que vaguement les officiels qui enchainaient les discours de bienvenue et les explications sur l'organisation du séjour. L'idée de passer les vacances loin de leurs familles semblaient en agacer plus d'un, et beaucoup étaient dubitatifs quand aux premières consignes données par celui qui paraissait être le moniteur en chef. Il faut dire, tout ce cérémonial à base de groupes séparés et ces capuches noires, ça faisait un peu désuet, même pour une colonie de vacances bon marché.

Lui se demandait s'il pourrait profiter de ces deux mois pour s'exercer sur le luth qu'il avait reçu à Noël dernier, et même s'il serait possible de trouver quelques autres élèves avec qui jouer. Il lui semblait avoir remarqué un autre musicien chez les jaunes, et faire des soirées guitare autour d'un feu de camp devait bien faire partie des activités normales d'un camp d'été. Il se demandait aussi si l'endroit était muni d'une bibliothèque. Il avait du rendre tous les livres empruntés la veille et n'avait pas grand chose à bouquiner sous la main. Il espérait bien trouver quelques livres ici, même s'il se doutait bien que la bibliothèque locale ne vaudrait pas celle de Poudlard...

Afin d'adapter au mieux nos services à vos besoins, nous allons tout d'abord constituer deux groupes. Je demanderais ainsi aux élèves de sang pur de se diriger vers la droite de la salle. Vous donnerez votre nom à l'un de mes collègues qui vous fournira un...

D'ailleurs s'il y a une chose qui le chiffonnait, c'était bien celle là. Poudlard était clairement l'endroit où il se sentait le plus en sécurité dans toute l'Angleterre. Et quelque soit la menace que semblaient craindre tous ces gens présents, Alexander ne pouvait pas imaginer qu'elle soit de taille à ébranler leur sereine et imperturbable école. Alors que le moniteur finissait de parler et que certains élèves se dépêchaient de se séparer en deux groupes, il leva la main et demanda tout haut :

"Monsieur, si le but est de nous protéger, pourquoi est-ce que nous ne sommes pas tout simplement restés à Poudlard ? Après tout, c'est l'endroit le plus sur qui existe, non ?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace... OUVERT A TOUS  - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...  - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas

OUVERT A TOUS - L'arrivée à l'Institut Clevergrace...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» 31 octobre : Halloween. Les monstres sont de sortie ... [SOIREE DEGUISEE, OUVERT A TOUS]
» [Terminé]HELLOW [ouvert a tous viendez viendez]
» Arrivée à l'institut de Naoto (libre)
» Ligne ouverte de l'amour de la EWA Kliq (Ouvert a tous...)
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-