Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Livraison express ¤ Taryn Selwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5327
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 27 Juil - 16:40

Le membre 'Alasdair Nott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 27 Juil - 17:46


C'était un massacre. Taryn savait que ce serait difficile mais elle n'imaginait pas à quel point. Les racines se défendaient vraiment avec violence et fermeté. Nott avait déjà eu le nez brisé et Taryn avait eu le droit à un ... croche racine. Pourtant, elle ne broncha pas et se releva immédiatement. Malgré les mouvements incessants des racines, la mangemort commença à récolter les précieuses pétales. Et c'est là où elle remercia intérieurement sa mère d'avoir tenu tête à son père qui disait que ça ne servirait pas à grand chose qu'elle prenne des cours de danse autre que les danses de salon. Ca lui permettait d'avoir de l'agilité, de la souplesse et des réflexes assez bons pour éviter même les racines les plus rapides.

PAIR : Mais on ne peut pas éviter toutes les racines tout le temps et Taryn n'a pas le temps de voir arriver d'autres racines qui la frappe en plein ventre, lui coupant le souffle malgré l'avertissement d'Alasdair. Elle fait un vol de quelques mètres en arrière et retombe violemment sur le sol. Elle ne peut laisser échapper un gémissement de douleur mais elle fini par se relever et par retourner près de Nott.

- J'ai la plupart des pétales il ne m'en reste que quelques unes, souffle t-elle, la lèvre en sang.

IMPAIR : Le cri de Nott la prévient juste à temps et Taryn à le temps de se préparer avant que les racines ne la frappe avec violence. Le souffle coupé, elle recule de plusieurs pas mais réussit à ne pas s'écraser sur le sol malgré le fait qu'une racine lui fende une lèvre. Elle essuya sa lèvre ensanglanté mais une lueur farouche s'alluma dans ses yeux et elle reparti à l'attaque sautant et se baissant avec agilité pour éviter les racines.

- J'ai rarement vu une plante aussi violente ! maugréa t-elle en recommençant à récolter les pétales. J'y suis presque, siffla t-elle entre ses dents.
 


Dernière édition par Taryn M. Selwyn le Dim 27 Juil - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5327
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 27 Juil - 17:46

Le membre 'Taryn M. Selwyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Lun 28 Juil - 17:24

Juillet 1979, Institut Clevergrace, Quelque part dans le Royaume-Uni.


Merlin merci Selwyn a le temps de faire un pas de côté et d'éviter de se prendre une racine, mais la jeune femme n'est pas pour autant épargnée car elle se retrouve tout de même avec la lèvre fendue. Toutefois cela n'entame en rien sa détermination, et la jeune femme poursuit sa tâche, méthodique et obstinée, en bondissant comme un félin pour éviter la plante furieuse qui cherche désormais à se débarrasser de Nott pour attaquer Selwyn.
- J'ai rarement vu une plante aussi violente! D'où son nom qui ne lui avait pas été donné juste pour la poésie. La règle numéro un, la plus élémentaire, lorsque l'on voulait cueillir ses pétales n'était pas bien compliquée à retenir. Ne jamais y aller seul. Sans quoi vous risqueriez de finir comme engrais.
- J'y suis presque.
- Plus vite! grogna Nott entre ses dents, la mâchoire crispée pour ne pas laisser échapper un râle. Il sentait ces maudites racines chercher à se frayer un chemin, et si ils ne se dépêchaient pas le mangemort finirait la panse ouverte et les boyaux étalés au sol.

PAIR :
- COUREZ! crie-t-il à l'intention de Selwyn. Nott est à bout de forces et les racines en profitent pour revenir à la charge. Incapable de les contenir plus longtemps, tant épuisé par l'effort physique que craignant de se retrouver les boyaux à l'air, le mangemort préfère laisser tomber plutôt qu'y laisser ses tripes.


IMPAIR :
- COUREZ! crie-t-il à l'intention de Selwyn. Nott est à bout de forces et les racines en profitent pour revenir à la charge. Incapable de les contenir plus longtemps, tant épuisé par l'effort physique que craignant de se retrouver les boyaux à l'air, le mangemort préfère laisser tomber plutôt qu'y laisser ses tripes.
Taryn a le temps de déguerpir, conformément à ses instructions, mais les racines furieuses s'élancent à sa poursuite. Dans un dernier effort Nott réussit à les empêcher de venir s'enrouler autour de la cheville de la jeune femme et son précieux butin, mais se faisant il sacrifie sa propre défense et se retrouve en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire saucissonné. Les mains plaquées contre les cuisses, il repousse de toutes ses forces les racines, mais le piège mortel se referme sur lui, lentement mais surement.


Spoiler:
 


Dernière édition par Alasdair Nott le Lun 28 Juil - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5327
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Lun 28 Juil - 17:24

Le membre 'Alasdair Nott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 3 Aoû - 0:05


Plus vite, plus vite, il était marrant lui. Il n'avait qu'à les ramasser ses fichues pétales ! Mais en jetant un bref coup d'oeil à son compagnon d'infortune, la belle blonde remarqua qu'elle avait peut-être le plus facile. Mais alors peut-être hein. Ses doigts délicats qui pouvaient jouer du piano et caresser tendrement autant qu'ils pouvaient empoisonner filaient au travers des racines pour cueillir les fines pétales blanches tout en évitant les racines furieuses qui voulaient l'étouffer.

- COUREZ ! entendit-elle soudain.

Heureusement elle avait fini. Dans un réflexe de survie, la jeune femme sauta par dessus les racines et couru vers l'intérieur. Ses cheveux blonds défaits volant dans son dos elle se dirige a toute vitesse vers la chambre de Nott. Incapable de résister elle se retourne et ralentit.

- Alasdair ! crie t-elle en voyant les racines s'enrouler autour du mangemort mais elle croise son regard et comprends.

Alors elle file. Elle court aussi vite que possible dans la chambre du blondinet, les pose délicatement sur la table basse puis court de nouveau jusqu'à la Serre sans avoir ralenti une seule fois. Elle arrive à bout de souffle mais se ressaisit assez vite et se lance dans la bataille.

PAIR : Pointant sa baguette sur les racines qui étouffent le mangemort, Taryn ne perd pas de temps. - Lashlabask ! crie t-elle. Aussitôt les racines se dénouent et se recroquevillent laissant la jeune femme voler au secours de Nott, l'aidant à se relever. Les racines ont l'air de ne plus avoir envie de se prendre de sort car elles restent assez éloignées mais toujours présentes comme si elles attendaient le moment propice pour revenir à la charge.

IMPAIR : Pointant sa baguette sur les racines qui étouffent le mangemort, Taryn ne perd pas de temps. - Lashlabask ! crie t-elle. Aussitôt les racines se dénouent et se recroquevillent laissant la jeune femme voler au secours de Nott, l'aidant à se relever. Mais les racines n'ont pas dit leur dernier mot et dès que la blonde se baisse pour aider son compagnon, l'une d'entre elles s'enroule autour de sa cheville et la fait tomber, la tirant vers les autres. La mangemorte se tourne sur le dos et tend sa baguette mais une racine entours son poignet faisant valser le bout de bois. Oubliant sa belle éducation, la jeune femme se met à jurer violemment.  


Dernière édition par Taryn M. Selwyn le Dim 3 Aoû - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5327
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 3 Aoû - 0:05

Le membre 'Taryn M. Selwyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Mar 5 Aoû - 14:36

Juillet 1979, Institut Clevergrace, Quelque part dans le Royaume-Uni.

- Alasdair !
- COUREZ BON SANG! cria-t-il à l'intention de la blonde qui semblait pourtant bien partie, mais voilà qu'elle se retournait, et un instant le mangemort craignit qu'ils n'aient fait tout ça pour rien. Toujours saucissonné comme un vulgaire rôti, le grand blond, pourtant bien bâti, avait beau se débattre, écarter au maximum les bras et les jambes pour rompre l'emprise de ces foutues racines, se retrouvait quand même piégé. Cette plante là n'était pas de la même trempe qu'un filet du diable. Il ne suffisait pas de se détendre, de relâcher ses muscles et de cesser de gigoter pour glisser entre ses filets, jusqu'à être expulsé. Merlin merci la jeune femme se remit à courir, à filer tout droit vers l'institut, et serrant les dents, se débattant comme un beau diable, Nott redoubla ses efforts, bien résolu à ne pas tirer sa révérence cette nuit pour quelques centaines de gallions. Car quitte à crever, autant le faire avec panache, pour sa propre gloire et celle du Maître!
- Lashlabask !
A force de se tortiller, de se débattre comme un vers au bout d'une ligne, Nott était presque parvenu à glisser sa main dans sa poche, là où se situait sa baguette, car au point où il en était, le mangemort n'était plus résolu à protéger son dragon aux oeufs d'or. Tant pis pour les racines, elles seraient abîmées, mais lui au moins serait sauf. Du moins débarrassé de ces satanées furies! Mais Selwyn fut plus rapide que lui. Il entendit le son de sa voix, vit un éclair de lumière toucher les racines et il sentit ces dernières relâcher leur emprise. Merlin que c'était bon de respirer à nouveau! L'air lui brûlait les poumons, sa chair à vif hurlait de douleur, mais il serra les dents, et attrapant sa baguette la pointa sur les racines. Des boules de lumières en jaillirent, fondant sur les diablesses qui lâchèrent aussitôt Selwyn.
- Debout! Son corps endolori le faisait souffrir, mais il était plus solide que ça, et donnant un coup de pied dans une racine qui s'accrochait toujours à la cheville de Selwyn, il s'accroupit derrière elle et passant ses bras sous les siens, il la souleva, légère comme une plume pour la remettre sur pieds avant de lui rendre sa baguette.
- Vous avez récolté combien de pétales ? Il se pinçait le nez, la voix déformée, les mots un peu hachés alors qu'ils rejoignaient l'institut, laissant derrière eux l'horrible plante, couverts de terre et de sang, les vêtements abîmés. A croire qu'ils avaient creusé une tombe à mains nues...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Mar 5 Aoû - 15:14


Les précieuses pétales en sécurité, la jeune Selwyn courut à nouveau vers l'extérieur sans prendre le temps de recouvrer son souffle. Alasdair était en mauvaise posture et même si elle ne le connaissait pas bien, elle l'appréciait et il faisait parti de son camps. Elle ne le laisserait pas tomber. Elle dévala les escaliers, ses cheveux blonds défaits volant dans son dos et arriva pile au momet où Nott commençait à étouffer sérieusement. D'une voix claire quoiqu'un peu essoufflée, elle lança un sortilège pour faire lâcher les racines. A ce moment là, elle se fichait bien que les racines soient abîmées ou non et même si Alasdair devait lui hurler dessus après, tant pis. Au moins elle lui aurait sauvé la vie.

Mais les racines n'apprécièrent pas tellement qu'on leur retire leur proie et attaquèrent la mangemorte avec violence, la faisant lâcher sa baguette sous le coup. Mais Alasdair, sorti de leur étreinte, la sorti rapidement de là et l'aida à se relever. Elle attrapa sa baguette et le remercia, le souffle court, avant de marcher jusqu'à l'Institut avec lui.

- Vous avez récolté combien de pétales ? demanda t-il en se pinçant le nez qui pissait le sang.
- La plupart. Une grosse partie. J'ai pas compté, répondit-elle avant de l'arrêter en posant la main sur son bras. Regardez-moi, fit-elle d'un ton ferme avant de pointer sa baguette sur son nez. Episkey, murmura t-elle.

Après un craquement, le nez du mangemort se redressa et le sang cessa de couler. Sans attendre quoique ce soit, l'avocate se remit à marcher vers l'institut. Elle leva les bras pour rattacher rapidement ses cheveux blonds en un rapide chignon et grimaça de douleur. Mince, cette fichue racine lui avait démoli le poignet, elle avait super mal ! Ils arrivèrent dans les Quartiers d'Alasdair en silence.

- Vous avez autre chose de cassé ? demanda t-elle enfin en se tournant vers son compère.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 10 Aoû - 11:07

Juillet 1979, Institut Clevergrace, Quelque part dans le Royaume-Uni.


Le grand mangemort se sentait sale, avec de la terre incrustée dans les moindres plis de sa chair, et le sang qui commençait à coaguler au niveau de son nez ne l'aidait en rien. Il réparerait son nez une fois dans ses quartiers, ce n'était pas la première fois qu'il se brisait, et sûrement pas la dernière. Un coup d'oeil à la sorcière lui indiqua qu'elle n'avait pas une apparence plus agréable que la sienne, elle qu'il avait toujours vu tirée à quatre épingles et soignée. Selwyn était aussi en piteux état que lui, avec tous deux le visage amoché, abîmé par les racines belliqueuses.
- La plupart. Une grosse partie. J'ai pas compté.
Bien. Au moins ils n'avaient pas fait tout ça pour rien, et s'il pouvait tirer cinquante gallions environ par pétale, tout dépendrait de la qualité de leur cueillette, et du temps d'exposition aux rayons de la lune, Nott s'estimerait heureux. Selwyn ne connaissait peut-être pas les prix du marché, mais elle avait eu une jolie petite somme entre les mains, assez en tout cas pour justifier son nez cassé.
- C'est déjà pas mal, répondit le mangemort de sa voix rauque.
- Regardez-moi.
- Quoi ? Il avait tressaillit en sentant sa main sur son bras, lui qui détestait qu'on lui impose un contact physique sans son consentement. Mais il y avait quelque chose dans le ton de Selwyn qui ne souffrait aucune objection, et sans se débattre, ni se crisper, Nott obéit, le regard fixé sur la baguette qui s'approchait de son nez cassé.
- Episkey.
- C'est mieux, dit-il en inspirant à nouveau l'air frais qui lui frais qui lui faisait un bien fou. Une fois son nez guérit, ils ne s'interrompirent pas avant d'être arrivés à ses quartiers, pas plus qu'ils n'échangèrent un mot. Il avait beau être sociable, du moins en cet instant, Nott n'en restait pas moins peu bavard et encore moins enclin à faire la conversation pour faire passer le temps.
- Vous avez autre chose de cassé ?
- Juste des égratignures, il mentit, délibérément, la mâchoire crispée. Ses côtes lui faisaient un mal de chien, et sous son t-shirt dégoûtant il sentait le sang d'une plaie couler, mais il détestait se faire materner, et Nott tenait à son orgueil.
- Mettez ça sur votre poignet, il s'était éclipsé moins d'une minute après un regard rapide au poignet de la jeune femme, et lui tendit un pot contenant un onguent fait maison, et surtout très efficace.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Dim 17 Aoû - 15:28


Elle se sentait sale, boueuse, poussiéreuse comme si elle avait décidé de faire de la spéléologie mais c'était toujours mieux que Nott. Il était dans un état pire qu'elle. Dire qu'elle avait eu la tâche la plus "facile" elle n'imaginait même pas ce que ça devait être de maintenir ces racines furibondes et mortelles qui ne demandait qu'à protéger leur précieux butin. Mais elle avait plutôt pas mal réussi sa mission et elle se sentait assez fière. Elle avait suivit toutes les indications de son compère et les pétales n'avaient normalement, pas baignée plus qu'il ne fallait dans le clair de lune. En les cueillant, la jeune Selwyn avait pu admirer leur beauté et leur délicatesse et elle même avec été la plus douce possible. Le murmure de son compagnon la rasséréna un peu. Alasdair Nott n'était pas un homme qu'il fallait contrarier. Elle hocha donc la tête en silence puis n'y tenant plus elle envahit son espace vital et le força à se tourner vers elle. D'un coup de baguette elle soigna son nez.

- C'est mieux, fit alors le Mangemort en respirant.
- Je me doute oui, rétorqua la belle blonde avec un petit sourire presque amusé.

Sa lèvre fendue était douloureuse et son poignet la lançait mais elle ne fit pas le moindre bruit, ne gémit pas une seule fois ni ne se plaignit. Elle supportait la douleur comme une reine. Ils arrivèrent au quartier de Nott. L'héritière Selwyn lui demanda si il avait autre chose de cassé.

- Juste des égratignures, rétorqua Nott.
La mangemort était à peu près persuadée qu'il mentait mais l'homme possède un ego surdimensionné par rapport aux femmes. Et pourtant, Morgane sait qu'elle en avait elle de l'ego. Mais alors cet homme, cet homme ! En soupirant, la blondinette se dirigea vers le fauteuil pour s'asseoir un instant.
- Mettez ça sur votre poignet, fit alors la voix grave de son compère.
La jeune femme le regarda puis prit le baume qu'il lui tendait.
- Merci, murmura t-elle.

Elle ouvrit le baume d'une main et commença doucement à passer la crème sur son poignet qui virait à un beau bleu/violet. Aussitôt, la fraîcheur et les propriétés du baume diffusèrent une douce chaleur sur le poignet de la mangemort et elle poussa un petit soupir de soulagement. Le premier et unique soupir qu'elle poussa de la soirée, dévoilant pourtant à quel point elle avait eu mal. Un peu plus en forme elle se releva et plongea ses yeux étonnement bleu dans ceux du grand blond.

- Allez vous me laisser vous soigner maintenant ? Ce n'est pas une faiblesse que de s'être blessé, fit la jeune femme avec une fermeté à la fois douce et autoritaire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Mer 27 Aoû - 18:03

Juillet 1979, Institut Clevergrace, Quelque part dans le Royaume-Uni.


Le mangemort avait sa fierté qui le démangeait, mais jamais, oh non jamais il ne s'abaisserait à quémander de l'aide, car même s'il souffrait le martyr, même blessé dans sa chair, il préférait souffrir seul, mais souffrir dignement. Seule sa chère et tendre mère, la plus brave de toutes, possédait le droit de lui intimer de se laisser dorloter, car même si son coeur pouvait s'avérer sec et froid, il battait encore comme au premier jour, pur et plein de vie, pour une vieille femme, recluse dans une vieille bicoque. Taryn n'étant pas sa mère, et encore moins Mrs Nott, il n'avait pas la moindre envie de lui accorder ce plaisir. Tout ce qu'il possédait aujourd'hui il l'avait gagné à la sueur de son front, et on ne lui avait fait aucun cadeau, on ne l'avait pas chouchouté, il n'y avait eu personne pour le présenter à un quelconque péquenaud influent. Il avait monté son affaire seul, choisi seul en son âme et conscience de porter la marque, et se soignerait seul. Foi de Nott!
- Merci, il grimaça, ce qui en réalité était un sourire de sa part, avant de laisser la jeune femme vaquer à ses occupations. Elle pouvait bien squatter son fauteuil, il avait de toute façon trop mal pour dire quoique ce soit, et prenant place à son tour dans un vieux fauteuil en cuir défoncé, mais tellement confortable que son squelette en craqua de plaisir, le mangemort se mit à examiner les pétales.
- Allez vous me laisser vous soigner maintenant ? Ce n'est pas une faiblesse que de s'être blessé.
Il était si concentré, mais aussi fasciné par sa tâche, qu'il avait oublié la présence de la jeune femme tant elle se faisait discrète, ce qui, cela dit en passant, lui convenait parfaitement. Nott avait une sainte horreur de ces petites choses caquetantes et parfumées à vous en donner la nausée.
- Je ne suis pas blessé, j'ai juste quelques égratignures, répéta le mangemort, lentement, en soutenant le regard de la jeune femme. Un instant, oui un fugace instant, il eût l'impression d'entendre sa mère, lorsque plus jeune il revenait dans un état aussi lamentable. Mais cette vision de Selwyn disparut aussi vite que son orgueil qui monta au créneau.
- Et vous êtes ni ma mère, ni mon épouse, alors à moins de me mettre sous Imperium, je suis assez grand pour me soigner. Il n'avait ni crié, ni haussé le ton, ni laissé transparaître du mépris, de l'agacement ou de la colère. Nott était calme. On ne peut plus détendu. Aussi tranquille que la surface blanche des pôles. Seul la mince ligne de ses lèvres pincées trahissait sa douleur.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Sam 30 Aoû - 11:13


- Je ne suis pas blessé, j'ai juste quelques égratignures. Et vous êtes ni ma mère, ni mon épouse, alors à moins de me mettre sous Imperium, je suis assez grand pour me soigner.

Merlin ce qu'il pouvait l'énerver ! Agacée, la jeune femme leva les yeux au ciel. Que Morgane la préserve de l'orgueil des hommes ! Il allait la rendre barge. Rodolphus aurait dit exactement la même chose. Il aurait préféré souffrir plutôt que de se faire soigner. Alasdair semblait de la même trempe. Mais franchement ce soir elle n'avait pas la force de se battre. Elle était crevée.

- Ne me tentez pas, maugréa t-elle en l'affrontant du regard.

Elle avait beau avoir l'apparence d'un ange, c'était une femme de caractère et elle ne se laissait pas facilement marcher dessus. Le mot soumise n'avait certainement pas été inventé pour elle. Mais ce soir là, elle céda. Elle était trop fatiguée pour se battre avec son collègue. Surtout qu'il avait raison, elle n'était ni sa mère, ni son épouse. Pas même une amie. Alors elle laissa tomber. Elle se leva du fauteuil et attrapa sa cape.

- Très bien. Restez là à vous vider de votre sang par orgueil. Moi je vais prendre une douche. Bonne nuit Alasdair, fit-elle d'une voix neutre, sans agressivité aucune.

Elle passa sa cape et se dirigea vers la porte pour partir.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn Mar 2 Sep - 17:22

Juillet 1979, Institut Clevergrace, Quelque part dans le Royaume-Uni.


Le mangemort n'était certes pas le plus fin psychologue lorsqu'il s'agissait de décrypter les humeurs de ces dames, mais il n'avait pas besoin d'être doté d'une empathie ultra développée pour sentir l'agacement de Selwyn à son égard. Oui son attitude était bornée, il en avait bien conscience, mais il avait trop de fierté pour reconnaître que l'aide de la jeune femme ne lui serait pas inutile. Il avait très bien vécu seul jusqu'à présent, il ne voyait donc pas pour quelle raison miraculeuse il devrait céder à la sorcière, aussi aimable soit-elle.
- Ne me tentez pas.
Pour toute réponse il leva les yeux au ciel, de plus en plus irrité de l'autorité dont faisait preuve la jeune femme. Et puis à cette heure aussi avancée de la nuit, et après s'être fait rosser comme un misérable gueux par des plantes magiques, Nott n'avait pas la moindre envie de contrarier Selwyn, ne serait-ce que pour sa propre paix. Aussi se contenta-t-il de manifester l'indifférence la plus totale, en se gardant bien toutefois de faire une réflexion supplémentaire. A quoi bon d'ailleurs puisqu'il avait été on ne peut plus clair ?
- Très bien. Restez là à vous vider de votre sang par orgueil.
- Je... Il ouvrit la bouche pour répliquer, agacé, et froissé dans son orgueil de mâle, mais se ravisa aussitôt, las de cette soirée. A peine avait-il parlé qu'il s'était rendu compte qu'il n'avait ni l'envie, ni le courage d'argumenter plus encore de la sorte, car il sentait bien que Selwyn aurait tôt fait de lui clouer le bec. Et ça c'était hors de question.
- Moi je vais prendre une douche. Bonne nuit Alasdair.
- Bonne nuit Miss Selwyn, répondit-il, sans grand enthousiasme, sans parvenir à appeler la jeune femme par son prénom. Il la laissa partir, soulagé d'avoir enfin la paix, et surtout le silence, mais à peine sa porte fut-elle refermée, et avec elle disparue la vision de la jeune femme qui s'éloignait dans le couloir, qu'il ressentit un grand vide en même temps qu'une douleur cuisante lui labourer le torse. Il regretta aussitôt de l'avoir laissé filer après avoir déchiré de colère son t-shirt et prit acte des dégâts, mais il était trop tard, et il ne s'abaisserait pas à la prier de s'occuper de lui, même s'il sentait qu'il allait passer un sale quart d'heure.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livraison express ¤ Taryn Selwyn

Revenir en haut Aller en bas

Livraison express ¤ Taryn Selwyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» PEKIN EXPRESS 2009
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Inscriptions Express 68 : Fairy Tail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-