C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

killers queen » ROSAMUND.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: killers queen » ROSAMUND. Mer 13 Aoû - 19:01

P R É C É D E M M E N T
Dans le petit monde parfait de Lula, cette
dernière est rentrée hier d'Australie, en
atteste le léger hâle bronzé qu'elle arbore,
ainsi que les quelques tâches de rousseur
qui ressortent plus que d'habitude sur le
bout de son nez. Elle y a perfectionné ses
aptitudes de barista, afin de devenir encore
meilleure serveuse qu'elle ne l'est, aux trois
balais.


pub des trois balais
samedi, 15h30 pm ~


Depuis qu'elle avait prit son service cette après-midi là, Lula n'arrêtait pas. Elle courait, à droite, à gauche, sans s'épuiser, sans perdre haleine, ni son sourire. Elle semblait poussée par l'adrénaline, comme montée sur des ressorts, non mieux, elle ne touchait plus terre, elle effleurait le sol. Elle adorait ça, Lula, elle se sentait importante. On l’appelait, on avait besoin d'elle, les gens se contorsionnaient pour lui faire signe, et on était en plein coup de feu. Sans compter les allers-retours entre la salle et le comptoir, parfois même la cuisine, la jeune femme ne cachait pas son plaisir évident, et ne se privait pas de faire la causette avec les clients, c'était même ce qu'elle faisait de mieux. Un jus de citrouille renversé sur la table ? Aucun souci, elle n'avait qu'à faire un grand sourire et s'excuser car elle était fatiguée de cette longue année qu'elle avait passé en Australie - ah oui, vous connaissez ? Vous étiez dans quel coin ? - afin de se perfectionner dans son dur labeur, car c'était un métier plus compliqué qu'il n'y paraissait, et que oui il fallait beaucoup d'énergie, mais que c'était très gratifiant car elle côtoyait chaque jour des gens heureux de se trouver là, ah oui vous venez tous les week-ends ? Et... Le jus de citrouille renversé n'était plus qu'un mauvais souvenir. Voilà, c'était ça qui lui plaisait, à Lula. Arrivant au comptoir avec son plateau vide, elle repoussa derrière ses épaules ses épais cheveux bruns, et jeta un regard circulaire dans la salle. Ah ! La vingt-sept lui faisait signe. De loin, il lui parut que c'était des jeunes sorciers. Des étudiants de Poudlard ? Parfait, c'étaient ses préférés, les plus bavards, et toujours friands de potins et de ragots à raconter sur l'école de sorcellerie. Avec un grand sourire, elle virevolta jusqu'à eux, survoltée.
— Bonjour et bienvenue aux trois balais ! Qu'est-ce que je peux vous proposer ? La plume à papote qui ne la lâchait pas d'une semelle vint se poster près d'elle, à portée des clients, prête à prendre leur commande.


Dernière édition par Lula Rosmerta le Jeu 28 Aoû - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Lun 25 Aoû - 19:40

Lula devait être rentrée à présent et Rosamund avait hâte qu'elle lui raconte tout ce qu'elle avait fait ! Elle avait du apprendre des tas de choses et surtout découvrir le charme des beaux australiens. Rosamund, elle ne partait jamais. Elle ne connaissait que Poudlard, Londres et son petit village d'origine : Bridlington (ville portuaire dans le yorkshire, 30000 habitants). Ainsi, grâce aux nombreuses aventures de son amie et aux nombreux romans qu'elle lisait, Rosamund vivait par procuration. Pressée de retrouver Lula après une longue journée d'internat à Ste Mangouste, l'ancienne poufsouffle fila aux trois balais. Elle était exténuée par ses dernières 24h de garde, mais peu importe .. l'excitation d'écouter les tribulations de la serveuse était bien trop forte ! Et puis il fallait le dire .... dans la vie de Rosamund, hormis dans sa tête... il ne se passait pas vraiment grand chose...

Arrivée dans le pub, la brunette chercha des yeux son amie et parla d'une voix forte :

- LULA !

Debout, prête à boire un petit remontant, elle attendit que son amie vienne l'installer et prenne une petite - toute petite - pause .... Elles avaient des choses, enfin surtout Lula, à raconter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Jeu 28 Aoû - 19:29

— LULA ! L'interpellée se retourna d'un bloc lorsqu'elle entendit son prénom. Avisant son amie Rosamund, la serveuse afficha un grand sourire et laissa d'un coup tomber ses clients qui se récrièrent mais tant pis, Lula était déjà loin. Trottinant jusqu'à Rosamund, la jeune femme la prit brièvement dans ses bras, avant de lui claquer une bise sonore sur la joue.
— Rosa ! Ça fait si longtemps ! Et c'était vrai ; des lustres qu'elle avait déserté les trois balais, encore plus qu'elle n'avait vu la jolie bouille de l'ancienne obèse qui lui servait de copine. Lula passa un bras par dessus son épaule, et la conduit vers le fond de la salle. Passant devant le comptoir, elle s'écria bien fort ; Je prends une pause ! Sans se retourner. Elle ne vit donc pas Mrs Rosmerta lever les yeux et les bras au ciel, maudissant la fatalité divine de lui avoir octroyé une cousine aussi à côté de la plaque, un boulet vissé à sa cheville, une petite princesse têtue et désinvolte. Mais Lula, elle était bien au-delà de tout ça, ça lui passait au dessus du crâne. Après tout, dans sa tête, elle était ici chez elle et patronne, et faisait ab-so-lu-ment tout ce qui lui chantait. Se laissant choir gracieusement sur une chaise, elle désigna celle d'en face pour Rosa, et fit mine de se masser les tempes, comme si c'était la plus débordée des business-women.
— Ah, si tu savais ! Je suis é-pui-sée. J'ai tellement de choses à te raconter, mais tellement ! Tu as combien de temps devant toi ? Demanda-t-elle en souriant. Puis, se penchant un peu en avant, d'ajouter ; Et on a toujours... Certaines choses à se dire, qui sont restées en suspens... Ajouta-t-elle d'un ton de conspiratrice.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Mer 3 Sep - 18:51

La jeune brunette s'installa sur le siège d'en face, prête à écouter les tribulations de son amie ! Lula était vraiment très belle et Rosamund l'enviait beaucoup ! Elle était de celle qui ne passe jamais inaperçue, de celle qu'on regarde sans se lasser entortiller une mèche, ou balayant leur cheveux en arrière, comme au ralenti. Lorsque la serveuse ouvrit la bouche, Rosamund resta suspendu à ses lèvres. Bien sur qu'elle avait des trucs à lui raconter, Lula avait toujours tout un tas de choses passionnantes à dire. D'ailleurs tout paraissait passionnant dans la bouche de Lula. Ce qu'elle déjeunait le matin, combien de feuilles de papier toilette elle avait utilisée en allant à la selle ....

- J'ai tout le temps qu'il te faudra ! Répondit-elle avec empressement à sa première question, puis son ton changea pour s'accorder avec celui de son amie. Commence donc par me raconter ton séjour chez les walabis ! On parlera de tu-sais-quoi ensuite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Lun 8 Sep - 20:56

— J'ai tout le temps qu'il te faudra ! Lula, ravie, frappa deux coups dans ses mains, comme on applaudit, avant de se les frotter, en se tortillant sur sa chaise, grand sourire aux lèvres, au paroxysme de son excitation. C'était ça, son truc ; sans dire qu'elle faisait languir les gens, elle aimait faire grimper la tension et le suspens en flèche, elle aimait être au centre de l'attention, qu'on soit pendu à ses lèvres. Quitte à en faire des tonnes, à tomber dans l'interprétation théâtrale même. Lula était avant tout une actrice de talent. Commence donc par me raconter ton séjour chez les walabis ! On parlera de tu-sais-quoi ensuite ! La serveuse se laissa partir en arrière contre le dossier de sa chaise, acquiesçant sagement comme un angelot.
— Tu as raison, Rosa, comme toujours. Tu es la voix de la sagesse, ma conscience ! Elle lui lança un clin d’œil, avant de soupirer lourdement. Par où commencer ? Il s'en est tellement passées, des choses ! Déjà, je dois te révéler un secret ; le french kiss, à côté de l'australian kiss, c'est du pipi de niffleur ! Et Merlin sait que j'ai eu pas mal d'occasions de m'en faire une idée !... Que je te raconte. Une semaine après mon arrivée, j'ai rencontré Gus, au bar où je travaillais. Je te fais le topo ; grand, musclé, beau comme un dieu, un peu dans le genre de Gilderoy Lockhart, avec des cheveux bouclés et blondis par le soleil, mais en plus jeune, plus costaud, plus viril et moins lifté. Lula fit une pause, rêveuse. Dans son dos, Mrs Rosmerta cria son nom pour qu'elle vienne l'aider au comptoir, mais la jeune femme ne l'entendit même pas. Et tiens-toi bien ! Non seulement, il était passionné de flyboard - tu sais ? Comme cette boutique à Londres, derrière la boutique de lingeries féminines et le restaurant de fish and chips ? - mais aussi de plongée ! Résultat ; il m'a amenée avec lui faire de la plongée sous-marine, pour nager avec les sirènes !! La jeune femme s'interrompit un instant, laissant Rosamund digérer l'info. Merlin qu'elle prenait son pied ! Je continue ma Rosa ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Jeu 30 Oct - 12:23

Rosamund buvait littéralement les paroles de la jolie Lula. Comme elle l'enviait ! L'australian kiss ou le french kiss.. De toute façon Rosa ne savait pas ce que c'était. Enfin si elle savait .. dans les livres et les romans photos. Celui dans "Aube crépusculaire" entre l’héroïne et son beau vampire.. Ça la remuait grave dans le bas ventre et lui laissait une grosse boule dans la gorge. Appuyant lourdement sa joue contre son poing, le coude enfoncé sur la table, la jeune femme poussa un soupir. Elle imaginait complétement le beau Gus avec la description tout à fait juste de son amie. Encore mieux que Gilderoy ..

- J'espère que tu as pris les coordonnées de son hibou ... histoire de garder contact ! Et puis Gus pourrait peut-être me présenter d'autre copain Flysurfer ! Continue ma Lula !! Mais après il faut qu'on s'occupe de tu sais quoi ..parce que je suis grillée pour les trucs-bidules-choses ..

Rosamund faisait référence aux substances qu'elle chipait dans la réserve de l’hôpital. Hyacinth Jones la suivait de partout depuis qu'il l'avait surprise. Alors il faudrait agir autrement...

(dsl pr le retard Sad)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Lun 10 Nov - 16:41

Bien sûr que Rosamund voulait qu'elle continue, Lula en était parfaitement consciente. La jeune interne était peut-être de loin son amie la plus fidèle, mais jamais une once de remords ne la traversait tandis qu'elle lui contait avec verve les aventures qu'elle vivait au quotidien, tout en sachant que dans la vie de Rosamund... Il ne se passait absolument rien. Ainsi en allait la vie, Lula croyait dur comme fer au karma, et elle imaginait que le sien était plus sympa que celui de Rosa. Elle sourit.
— J'espère que tu as pris les coordonnées de son hibou ... histoire de garder contact ! Et puis Gus pourrait peut-être me présenter d'autre copain Flysurfer ! Continue ma Lula !! Mais après il faut qu'on s'occupe de tu sais quoi... parce que je suis grillée pour les trucs-bidules-choses... Perdue dans ses histoires de karma, Lula en avait presque oubliée son histoire.
— Le hibou de qu... ? Oh, Gus ? Non, je ne l'ai pas car ça n'a pas duré. Le mufle a osé me laisser tomber pour une sirène ! Elle secoua la tête comme si c'était la chose la plus aberrante du monde. Elle poursuivit. J'étais effondrée, tu imagine bien. C'est à ce moment là que j'ai rencontré Barnabee. Il était océanographe et je l'ai rencontré sur le port, alors que je déprimais... Mais Lula s'arrêta subitement. Attends Rosa, t'as dit quoi ? Comment ça t'es grillée ? Demanda-t-elle soudain, alors que l'information parvint à son cerveau. Elle eut soudain très chaud, et sentit ses joues la chauffer. Bouge pas, j'vais nous chercher à boire. Elle fila vers le comptoir, passa derrière, dégotta deux bouteilles de bièraubeurre et revint fissa à la table de Rosamund, lui donnant sa boisson et l'invitant à parler d'un signe de la tête, attentive et les sourcils froncés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Mer 19 Nov - 17:12

Rosamund ponctua toutes les phrases de son amie de OH et de AH !!! Tous placés au bons endroits, comme la partition qu'elles jouaient toujours toutes les deux. Elle imaginait très bien Barnabee, océanographe, en petit maillot de bain dans le bassin des hippocampes ailés ... Et l'autre strangulot, parti batifoler avec une sirène, quelle garce ces bestioles là ! Rosie sursauta enfin lorsque la brunette percuta ce qu'elle venait de dire.

- Oui grillée par Jones, le chef du service !

Elle attendit sagement que Lula lui rapporte la bouteille et elle continua sur le ton de la conspiration :

- A moins que je prenne du polynectar pour m'introduire dans la réserve de médicament sous l'apparence de l'infirmière en chef ! Ou attend !!!! J'ai une autre idée !! Ma tante fait pousser de la bergamote dans son jardin ! Associée à de l'huile de ricin et de la mort au rat, j'ai entendu dire que cela faisait un cocktail fatal ! JE me demande si ce n'était pas écrit dans un bouquin de Gilderoy Lockhart !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Ven 26 Déc - 20:22

Lula décapsula sa bouteille de bièraubeurre les sourcils froncés. De quoi parler Rosamund ? Elle but une première gorgée, prudente. Avant de manquer de la recracher à la figure de son amie.
— Grillée par Jones ? Mais Rosie, tu... Tu déconnes j'espère ? Comment tu as fait ton coup ? Comment tu as pu te faire griller ? S'étrangla-t-elle à moitié, ramenant en arrière ses longs cheveux d'un geste agacé et s'éventant avec la main pour calmer sa montée d'adrénaline. Bien sûr, si Rosa était grillée, ça foutait son plan en l'air. Et pas qu'un peu. Car puisque personne ne voulait entendre qu'elle, Lula Rosmerta, était gérante du Pub des Trois Balais, et bien... Elle avait décidé de passer à l'action. En mettant bien sûr son amie Rosamund dans le plan. Mais pour ça, il fallait que cette dernière se munisse à Ste-Mangouste de quelque chose de bien précis... Mais Miss Chatterton s'emmêlait les baguettes.
— Attend, attend, pause ! fit la serveuse, en faisant un T avec ses deux mains. L'histoire du Polynectar, ça peut marcher ? Tu penses que tu peux vraiment réussir la potion et prendre l'apparence d'une infirmière ? Parce que... Ça s'affolait, dans les méninges de la Rosmerta. Car dans sa tête, son plan avait été structuré de telle façon qu'il n'y avait nul place à l'échec. Le fait que Rosa se fasse griller venait de mettre un sacré grain de sable dans les rouages de son plan machiavélique. Lula fronça les sourcils. Mais dis voir, depuis quand ta tante fait pousser de la... Non laisse tomber, je ne veux pas savoir ! Fit-elle en balayant la question d'un geste de la main. La mort aux rats spéciale Gilderoy, ce sera le plan B. Enfin C. Revenons à Jones... Mais enfin, qu'est-ce qu'il s'est passé ? Demanda-t-elle, la voix montant dans les aigus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Mer 18 Fév - 10:20

- Ouais je sais !! ça pue le troll ! Dit-elle en haussant les épaules. Disons que j'ai un peu trop abusée ces derniers temps sur les tu-sais-quoi .... je veux dire les antidépresseurs, chuchota-t-elle en s'approchant de l'oreille de Lula. En fait il m'a choppé en train de les voler dans la réserve. Depuis il me surveille comme le lait de licorne sur le feu.

Elle fixa son amie d'un air un peu bêbête et ajouta :

- Pour le polynectar ça peut marcher oui ! Continua-t-elle en avalant une énième gorgée de sa boisson fétiche. Mais le truc c'est que ça prend un mois pour la préparer .. Alors bon .. on est quand même dans l'urgence ! Deena règne depuis trop longtemps sur ton royaume, il faut que ça cesse !


- Alors qu'est-ce qu'on fait ? Demanda enfin Rosamund pendue aux lèvres de la serveuse.

- Au pire il restera toujours le plan B ! Articula-t-elle sans attendre, craignant de voir son amie déçue par la tournure que prenait leur complot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Mer 18 Fév - 22:37

— Disons que j'ai un peu trop abusé ces derniers temps sur les tu-sais-quoi .... je veux dire les antidépresseurs, chuchota Rosa, d'un air un peu bovin, et Lula leva les bras au ciel théâtralement en frappant dans ses mains, à la façon d'une mamma italiana.
— Et l'idée d'effacer ce souvenir gênant de sa mémoire ne t'est pas venue à l'esprit Rosa ? Demanda-t-elle comme une mère gronde son enfant en lui tirant l'oreille. Cependant elle était très mal placée pour parler, car dans un cas similaire, elle n'était pas sûre de réussir pareil sortilège. De toute façon, elle n'avait pas besoin de ça, Lula ; il lui suffisait d'ouvrir la bouche et qu'un flot de paroles incohérentes n'en sorte pour qu'elle vous retourne le cerveau et vous fasse oublier ce dont vous parliez une minute plus tôt, ou ce que vous étiez en train de faire.
— En fait il m'a choppé en train de les voler dans la réserve. Depuis il me surveille comme le lait de licorne sur le feu...
— Alors il faut que tu aies un comportement exemplaire pour remonter dans les sondages auprès de lui ! Anticipe, sois discrète, prend des initiatives, apporte-lui son café tous les matins, offre lui des chocolats... Tu vois ce que je veux dire ? Ce genre de trucs quoi. Il faut que tu détournes son attention de ton petit loupé et que cet épisode sorte de son esprit et soit remplacé par ton attitude irréprochable ! Martela Lula. Elle but une gorgée de bièraubeurre car tout ces conseils l'épuisaient et lui donnaient soif. Le gosier à nouveau hydraté, elle reprit ;
— Je sais qu'on est dans l'urgence, mais en même temps... J'attends depuis si longtemps que je me dis que quelques jours en plus c'est pas si important ! Tu vois, je préfère perdre un mois mais avoir un plan aussi bien ficelé que du saucisson, plutôt que de faire vite et louper ma chance. Je ne veux pas laisser de place au hasard Rosa, tu comprends ? Il en va de ma destinée ! Lula s'emballait et ses joues prirent des couleurs.
— Alors qu'est-ce qu'on fait ?
— On réfléchit, ma belle. Lula ramena ses cheveux en arrière en observant son amie, plissant les yeux. On fait marcher nos cerveaux. Le plan B, c'est vraiment si on foire. L'idée du Polynectar ça me plait bien. On pourrait faire ça chez moi... Ou plutôt non, chez toi c'est plus discret. Faut que tu prennes un cheveu de l'infirmière dont tu veux prendre l'apparence ! Tu sais comment t'y prendre ? Chuchota-t-elle en jetant de fréquents regards par dessus son épaule, pour s'assurer qu'on ne les écoutait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Jeu 19 Fév - 16:20

- Mais que je suis sôte ! Dit-elle en se tapant le front avec le plat de sa main.

Pourquoi n'y avait-elle pas pensé. En même temps, vu comme elle maniait ce sort, il valait mieux pas essayer. Elle se retrouverait avec un Dr Jones qui se souvenait de ses bêtises mais qui aurait oublié de prescrire le bon médicament à sa patiente Miss Pattinson.

- Tu as raison ! Je vais être exemplaire... J'ai un mois, soit ........ elle compta sur ses doigts.... trente jours pour me montrer sous mon meilleur jour. Accessoirement je vais mettre des jupes un peu plus courtes et des décolletés un peu plus prononcés. Dr Jones reste un homme... Certes vieux, mais je vais réveiller un peu sa libido !

- Bien sur ! Tu me prends pour une cruche ? En fait c'en était une bien belle de cruche, mais son amie n'oserait pas le lui dire, hein ? Je sais très bien comment m'y prendre ! Et puis tu oublies que j'ai passé le concours de medicomagie ! Je suis incollable la dessus ! Par contre je vais avoir besoin de toi pour certains ingrédients. Faut que tu commandes de la peau de serpent d'arbre du Cap et des Chrysopes sur le dos du bar ! Pour quand tu peux avoir ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Mer 25 Fév - 19:32

Lula, reprenant au goulot une gorgée de sa boisson, regarda son amie par dessus sa bouteille et hocha la tête d'un air entendu.
— Le coup de la libido, ça marche toujours. Qui sait à quoi ressemble sa femme à la maison ? Peut-être qu'il n'est plus autant pressé de rentrer chez lui le soir après le boulot... Lâche tes cheveux aussi, ça te va mieux, ajouta-t-elle, après un instant de réflexion. C'était vrai, Rosa était très jolie. Pourtant... Elle revenait de loin. Quand elles se connaissaient de Poudlard, Miss Chatterton devait faire facile cent kilos de plus et arborait quatre jolis mentons sous son visage potelé. Elle avait toujours eu de très beaux yeux, mais un physique de couscoussière. Alors oui, elle devait se l'avouer honnêtement car nul ne trompait sa conscience, elle avait était un tout petit peu courroucée de sa métamorphose, tant elle avait toujours été contente d'être « la belle » de leur binôme. D'autant qu'elle avait souvent été la tête pensante également ! Et c'est vrai, voir Rosie fondre comme un glaçon à Copacabana l'avait ennuyée... Au début... Toujours un peu maintenant... Mais bon, elle menait elle-même une vie palpitante, et Rosamund était une amie si fidèle et dévouée qu'elle lui pardonnait largement - sans vilain jeu de mots - d'être devenue si mignonne ! Elle l'observa avec un savant mélange de tendresse et de scepticisme.
Lula ne releva pas la partie cruche, c’eut été malpoli de sa part de briser l'idée que son amie se faisait de ses capacités intellectuelles, et ne releva pas non plus la partie sur le concours de medicomagie car à l'heure actuelle elle se demandait toujours comment Rosie avait réussi à l'obtenir, bien qu'elle en ait été extrêmement fière et avait chaleureusement félicité l'ex-grassouillette en lui offrant, sur le compte des Trois Balais, pas moins de cinq tournées le soir-même de la remise des diplômes.
— Par contre je vais avoir besoin de toi pour certains ingrédients. Lula se pencha en avant et écouta attentivement, curieuse. Faut que tu commandes de la peau de serpent d'arbre du Cap et des Chrysopes sur le dos du bar ! Pour quand tu peux avoir ça ? La serveuse afficha un grand sourire, et répondit d'un air crâneur ;
— Facile ! D'ici trois jours grand maximum t'auras ta commande... Elle gigota d'un air sûr d'elle un petit moment, laissant planer le suspens. Je connais quelqu'un. Le coiffeur de la belle-sœur de l'oncle du cousin de la couturière de ma fournisseuse. Il m'adore ! Chaque fois qu'il vient aux Balais, je m'occupe personnellement de lui. Et il a toujours été on ne peut plus content de mon... Service. Du coup, depuis le temps qu'il me répète que dès que j'ai besoin, je n'hésite pas à lui demander ! Et bien, ce sera l'occasion ! Elle ponctua sa phrase d'un clin d’œil de connivence. Trois jours frais de port inclus, c'est bon pour toi ? Par contre, il va falloir que tu me payes d'avance, ce mois-ci je n'ai pas de quoi t'avancer, j'ai pas un bubobulb en poche... Comment ça, elle était soi-disant patronne d'un Pub ? Lula, radine ? Non...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 39
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Rooney - Kristen Stewart
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un énorme gateau plein de chantilly
| PATRONUS : un petit canari
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Mer 4 Mar - 12:01

(mdr ta réponse caro:))

A la première réponse de son amie, évoquant la femme de Jones, Rosamund émit un petit grognement de cochon en guise de rire. Tout le monde n'avait pas la chance d'avoir le petit rire cristallin de Lula.
L'ancienne mocheté ne savait pas franchement se mettre en valeur, il valait mieux écouter les conseils de Lula sur ce coup là ! Alors elle se lâcherait les cheveux ! Après ses futilités, la jeune femme se recentra sur les ingrédients. Trois jours ! Waow ! La serveuse était décidément pleine de ressources. Bon l'histoire de trucmuche qui connait machin chose l'avait un peu perdu mais elle avait compris le sens général : Trois jours et Lula aurait tout ce qu'il fallait ! Quand elle lui demanda d’avancer les frais, elle grimaça légèrement. C'était bien Lula ça. Elle lui devait au moins déjà 18 gallions, et avait tout un tas de crédits sur le dos. Heureusement, elle savait que tout rentrerait dans l'ordre quand leur petite affaire serait conclue. Lula récupérerait son héritage et elle pourrait la rembourser. Il suffisait d'être un peu patiente. Et puis de toute façon, Rosamund, en héritière Chatterton et en grande économe, voyait son argent dormir dans son coffre à Gringotts donc... à quoi bon ..

- Oui tiens !

L'ancienne grosse fourra son bras dans son sac informe et farfouilla à la recherche de son petit porte monnaie. Lorsqu'il l'eut trouvé, elle donna ce qu'il fallait à son amie.

- Bon ben je crois que tout est bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND. Sam 21 Mar - 19:17

A la grande satisfaction de Lula, Rosamund ne broncha pas et fonça dans son sac pour lui donner les quelques mornilles et gallions dont elle avait besoin pour la commande. Avisant la chose informe qui lui servait de sac à main, Miss Rosmerta profita du fait que son amie avait le nez plongé dans son porte-monnaie pour grimacer, avant de répondre d'un air dégagé ;
— Oui, je pense que concernant notre... Rutabaga, tout est bon ! fit-elle, alors qu'une employée des Trois Balais passait près d'elles et que Lula espérait que le nom de code donné à leur mission pour plus de confidentialité parlerait à Rosa. La serveuse avait apprit à se méfier de tout et de tout le monde, car aux Trois Balais, les murs avaient des oreilles ! Et comme ils n'étaient pas encore tout à fait à elle, bien que vue la synchronisation des deux amies ce n'était plus qu'une question de temps, mieux valait que certaines choses ne reviennent pas aux oreilles de celle qui les détenait... Levant sa bouteille à moitié finie à hauteur de ses yeux, elle adressa à son amie un grand sourire de connivence en clamant ;
— Une bonne chose de faite ! Trinquons à cette affaire qui roule, ma Rosie. Si tu savais ! Je n'en peux plus. Je suis revenue depuis seulement quelques jours, et tu n'imagines pas comme l'autre empl...
— LULA ! Sursautant, l'intéressée se retourna pour voir le visage rouge de sa cousine qui, d'un mouvement de tête courroucé, désigna la grande horloge du Pub, lui signifiant que sa pause avait beaucoup trop duré. Agacée d'être ainsi interrompue elle se tourna vers Rosamund et lui offrit une mine déconfite de chiot privé de croquettes depuis trois semaines.
— Vivement qu'on règle ce fichu rutabaga ! En attendant, Rosie... Je dois y retourner...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: killers queen » ROSAMUND.

Revenir en haut Aller en bas

killers queen » ROSAMUND.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Killers
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
» Queen's Academy
» [RP] Baptême de Queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-