Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

La maison du bonheur [Maddy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 906
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La maison du bonheur [Maddy ♥] Sam 5 Sep - 16:36

La maison du bonheur

“LE FOYER C'EST LE ROYAUME DES ILLUSIONS, LA SOURCE DES RÊVES DE BONHEUR.”

« Je trouve que tu as menti à cet homme un peu trop facilement... Tu me fais pas des coups comme ça, hein, dis ? » Haussant les épaules afin de laisser planer le mystère, Maddy dépose un léger baiser sur les lèvres de son copain, qui s’inquiète de savoir ce qu’il deviendrait sans elle. « Hum… je n’en sais rien du tout. Rien probablement. » Enonce-t-elle sans un remord, avant d’ajouter en souriant : « Tout comme moi si je ne t’avais plus. »

Dégustant avec appétit leurs pizzas, les deux amoureux s’aperçoivent soudain à quel point l’aménagement d’un si petit appartement peut prendre un temps considérable. Une horrible idée traverse soudain l’esprit de Maddy. Elle les imagine, quelques années plus tard, vidant cet appartement pour remplir une maisonnette. L’idée en soit n’est pas si désagréable. Visualisant la petite maison à la perfection, la jeune métamorphomage s’imagine très bien une petite cuisine conviviale remplie de plantes et de cocottes en fonte, ainsi qu’une immense cheminée dans le salon, devant laquelle seraient disposés une petite table basse et un canapé. Des poufs entoureraient la table, sur lesquels seraient installés tous leurs amis, un verre à la main, célébrant leur aménagement. Leur aménagement… qui leur aurait pris plusieurs jours si l’on effectue un calcul de proportionnalité… quoiqu’il en soit, l’idée de cette maisonnette est tellement charmante, et son amour pour Lys tellement fort, que l’étudiante médicomage est prête à faire un tel sacrifice. Elle se perd de nouveau dans ses pensées, visualisant alors l’étage de la maison, comportant plusieurs chambres et une grande salle de bain. Affichant un large sourire béat, elle se blottit alors contre son chéri, lorsqu’il lui annonce qu’elle est jolie, qu’elle soit coiffée ou non.  « Je t’aime. » Murmure-t-elle pour simple réponse.

« J'ai une idée... Si on faisait la course pour les derniers cartons ? Celui qui finit le plus vite a le droit à ... plein de bisous et le droit de choisir le film de ce soir. Tu es partante ? » Propose Lysander, visiblement las d’ouvrir les cartons. « Et celui qui perd descend les cartons aux ordures ! » Ajoute alors Maddy tandis qu’une nouvelle idée germe dans son esprit. Attrapant sa baguette magique, elle ensorcelle tous les objets qui viennent ainsi se ranger par eux-mêmes. Après tout, qu’y-a-t-il de tendre ou d’amusant à déballer lampes de chevet, bougies ou étagères ? S’installant précipitamment dans le canapé, elle lance un regard amusé à Lysander. « J’ai terminé ! Je peux avoir mes bisous maintenant ? » Demande-t-elle d’un air malicieux. « Ah non, attends ! Tu dois descendre les cartons avant ! Je vais choisir le programme pendant ce temps-là ! » Poussant Lysander à l’extérieur de la maison, la jeune femme transplane dans la seconde où son chéri disparaît de son champ de vision. Apparaissant alors chez ses beaux-parents, elle les salut, leur explique que leur aménagement se passe à merveille, et leur demande si elle peut leur emprunter leur cassette VHS des Aristochats pour faire une surprise à Eli. « Je suis désolée de faire l’aller-retour comme ça, mais Lys ne sait pas que je suis partie. » Ajoute-t-elle avant de leur faire une bise et de disparaître de nouveau, reprenant sa place sur le canapé de son appartement londonien, au moment même où Lysander revient lui-même des poubelles.




made by roller coaster


• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
• Embrasser un personnage du sexe opposé ▬ 1 dragée

______________________________


Dernière édition par Maddy Bow le Ven 27 Nov - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: La maison du bonheur [Maddy ♥] Dim 13 Sep - 20:52

« Qu'est-ce que je ferais sans toi ? » « Hum… je n’en sais rien du tout. Rien probablement. Tout comme moi si je ne t’avais plus. » On dirait un film, et pourtant non, c'est la vraie vie. Je crois que je ne m'habituerais jamais vraiment au conte de fée en lequel s'est transformé ma vie depuis que Maddy y a fait irruption. Mais c'est mieux comme ça. Car je ne veux pas m'habituer. Je veux être étonné chaque fois que j'ouvre les yeux le matin et que j'aperçois le brillant sourire de ma chérie. Je veux que mon cœur s'emballe toujours chaque fois qu'elle me dit qu'elle m'aime. Je veux m'émerveiller chaque jour de partager sa vie.

Alors que je dis justement à ma copine que je la trouve belle, même décoiffée, elle se blottit contre moi et murmure en réponse : « Je t'aime. » Comme en écho à mes précédentes pensées, mon cœur se met à battre la chamade, assourdissant sûrement Maddy par la même occasion, étant donné qu'elle a toujours sa tête posée sur mon torse.

Une fois nos pizzas terminées, je lance l'idée d'une course pour ranger les derniers cartons, histoire de nous insuffler la dernière once de courage nécessaire pour installer notre chez-nous ce soir. Et finir ainsi plus tôt pour profiter du reste de la soirée. Ma bien-aimée approuve puis pose une nouvelle condition : « Et celui qui perd descend les cartons aux ordures ! » C'est un deal ! Pour sceller l'accord, je lui serre cérémonieusement la main tout en lui adressant un clin d’œil complice. « A trois, alors. Un ... Deux ... TROIS ! » Que le meilleur gagne ! Je me précipite sur l'un des cartons que j'ai repéré et l'ouvre vivement, découvrant des piles de livres. Alors que je vais en attraper un, celui-ci échappe à ma poigne et s'envole. A l'instar de moutons, les autres livres prennent sa suite et terminent leur course sur les étagères de notre bibliothèque. Les yeux ronds, je regarde autour de moi et découvre Maddy qui n'a pas bougé du canapé ... mais a dégainé sa baguette.
« C'est pas juste ! » je réplique d'une voix plaintive, sachant pertinemment que c'est de la mauvaise foi pure. « J’ai terminé ! Je peux avoir mes bisous maintenant ? » Ma chérie m'a encore battue à mon propre jeu. Mais ce n'est pas grave. Car nous avons tous les deux obtenu ce que nous voulions : le rangement de l'appartement, des bisous, et une soirée tranquille. J'affiche un sourire aguicheur et m'avance vers elle pour l'embrasser fougueusement. Mais ma chérie, un sourire espiègle collé sur ses lèvres pulpeuses, m'en empêche et me pousse vers la porte d'entrée : « Ah non, attends ! Tu dois descendre les cartons avant ! Je vais choisir le programme pendant ce temps-là ! »

Je grommelle un peu pour la forme mais un rire irrésistible me vient aux lèvres. Maddy ne cessera jamais de me faire rire. Désireux de la retrouver très vite, je m'arme de plein de cartons sous le bras histoire de faire le moins d'aller-retours possibles, puis dévale les escaliers quatre à quatre, manquant plusieurs fois d'aller embrasser les marches de pierre.
Après m'être débarrassé de tous les cartons, je pousse à nouveau la porte d'entrée, dans l'autre sens cette fois-ci. Maddy m'attend patiemment sur le canapé, un sourire aux lèvres. Essoufflé d'avoir couru comme un gnome poursuivi par un chat, je me concentre pour reprendre le contrôle de ma respiration puis demande à ma belle : « Alors tu as choisi ? » Je m'approche d'elle, m’assieds à ses côtés puis dépose un léger baiser dans le creux de son cou. « Ou tu préfères commencer par les bisous ? » je lui murmure à l'oreille.

_________________
• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 906
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: La maison du bonheur [Maddy ♥] Jeu 8 Oct - 19:42

La maison du bonheur

“LE FOYER C'EST LE ROYAUME DES ILLUSIONS, LA SOURCE DES RÊVES DE BONHEUR.”

Assise en tailleur sur le canapé du salon, Maddy observe son chéri passer la porte d’entrée avec un sourire amusé. « Alors tu as choisi ? Ou tu préfères commencer par les bisous ? » Demande celui-ci en s’installant aux côtés de la métamorphomage qui, fière de son coup, l’embrasse tendrement avant de lui flanquer la cassette des Aristochats entre les mains. « J’ai choisi ! » Annonce-t-elle en riant avant de reprendre la cassette pour tenter de mettre en marche le magnétoscope. Néanmoins, après cinq longues minutes d’acharnement, la chevelure de la belle étudiante vire précipitamment au rouge colère. En effet, ayant grandit dans une famille sorcière peu au courant des technologies moldues, la jeune femme ignore totalement comment fonctionne ce genre d’appareil. « Tu m’aides ? » demande-t-elle alors à son amoureux qui semble totalement absorbé ailleurs.

S’éclipsant dans la cuisine tandis que Lysander s’occupe du film, Maddy se lance dans la préparation de deux chocolats viennois qu’elle apporte en souriant dans le salon, se laissant de nouveau tomber dans le sofa. Le stress du déménagement passé, elle se prélasse enfin dans ce bel appartement, se blottissant dans les bras de Lys qui vient de la rejoindre tandis que le générique des Aristochats défile sur l’écran de la télévision.

Cependant, ses yeux peinent à déceler les images s’enchaînant à l’écran. Son esprit est ailleurs, vagabondant avec bonheur dans chacune des pièces de la maison. La salle de bain aux couleurs azures est, à vrai dire, assez petite, mais cela n’est en soit pas tellement dérangeant puisqu’elle contient les aménagements primordiaux pour se laver. De plus, ayant des horaires totalement décalées, Lysander et Maddy ne risquent pas de s’y gêner. Sans compter que leur chambre à coucher possède une superficie étonnamment grande pour un appartement. Suffisamment en tout cas pour accueillir un lit, deux tables de chevet, un secrétaire (trop à la mode dans ces années-là), une coiffeuse renfermant tous les produits de beauté de la jeune métamorphomage, ainsi qu’une guitare et une paire de cymbale. En se remémorant leur présence dans la chambre, Maddy se promet d’ailleurs d’apprendre à en jouer afin de donner le rythme à son chéri. « Oh, je suis en train de penser ! Je suis sûre que ça pourrait être trop rigolo d’organiser des soirées musicales avec nos amis ! Chacun un instrument, on te donne le rythme avec maracas et cymbales et toi tu joues un truc à la guitare ! Et bien sûr je n’oublierai pas le sort d’insonorisation pour éviter les problèmes avec les voisins. »  Annonce-t-elle alors en se reconcentrant sur le dessin animé. Par chance, sa déconnexion mentale ne lui a fait louper que quelques minutes de film ne gênant en rien la compréhension de l’histoire.

Dégustant avec gourmandise la chantilly de son chocolat viennois, elle savoure les premières heures de sa nouvelle vie dans leur « chez eux », s’imaginant déjà la suite de cette belle aventure à eux. La vie quotidienne, les corvées bien sûr, mais surtout tous ces petits moments qui font que la vie paraît si merveilleuse et peu ordinaire.  Tous ces instants, ils les passeront ici, dans la maison du bonheur.


made by roller coaster


• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
• Embrasser un personnage du sexe opposé ▬ 1 dragée

______________________________


Dernière édition par Maddy Bow le Ven 27 Nov - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: La maison du bonheur [Maddy ♥] Lun 2 Nov - 20:27

« J’ai choisi ! » lance joyeusement ma chérie. Et c’est avec surprise que je baisse les yeux sur… la cassette des Aristochats ! « Comment t’as eu ça ? » je demande, « On vient à peine d’en parler ! Tu es la meilleure copine du monde, tu sais ? » je lui dis tendrement en l’embrassant sur le front. Maddy a le don de me surprendre, et ce chaque jour de plus en plus.

Elle s’est d’ailleurs levée pour aller mettre le magnétoscope en route. Je n’y prête que peu d’attention, perdu dans mes pensées rêveuses. Je promène un regard distrait sur notre appartement. Ce n’est pas le grand luxe, mais c’est agencé à la perfection, grâce aux très bons goûts de ma copine. Je m’y sens déjà chez moi. Chez nous. Car ce que je regarde dans ces pièces, c’est bien plus que de simples meubles. C’est Maddy assise en tailleur sur ce même canapé, penchée sur un devoir et coinçant une de ses belles mèches flamboyantes derrière l’oreille. C’est Maddy riant aux éclats après s’être éclaboussée en faisant la cuisine. C’est Maddy à mes côtés qui me sourit chaque matin à mon lever. Cet appartement, c’est le recueil de tous les merveilleux souvenirs qu’on se constituera. Ensemble.

« Tu m’aides ? » Perdu dans ma rêverie, je n’ai pas fait attention que la chevelure de Maddy est passée au rouge. Je me lève d’un bon pour lui prêter main-forte. « D’abord, faut appuyer sur ce bouton pour allumer le magnétoscope… » j’explique à Maddy tout en joignant le geste à la parole. « Ensuite, tu mets la cassette dedans dans ce sens-là… et après tu appuies sur la flèche pour lancer la lecture. Et voilà ! » j’annonce tout fièrement, l’air de dire « Tu vois, c’est pas dur ! Pas de quoi s’inquiéter ! » même si d’après le regard sceptique de Maddy, elle n’a pas l’air d’être de mon avis… Et pourtant, je ne lui ai pas encore parlé du rembobinage…

Je suis heureux en tout cas de pouvoir apprendre à ma belle à se servir d’objets moldus, ça me donne l’impression que je peux contribuer à notre relation, que je peux faire découvrir des choses à Maddy, et pas seulement l’inverse.

On s’installe confortablement sur le canapé avec les chocolats viennois que nous a gentiment préparés ma chérie et une couverture que je suis vite allé chercher dans notre chambre. Blottis l’un contre l’autre, on se met à regarder le dessin animé. Je me doute que, tout comme moi, l’esprit de Maddy s’égare, lorsqu’elle s’écrie : « Oh, je suis en train de penser ! Je suis sûre que ça pourrait être trop rigolo d’organiser des soirées musicales avec nos amis ! Chacun un instrument, on te donne le rythme avec maracas et cymbales et toi tu joues un truc à la guitare ! Et bien sûr je n’oublierai pas le sort d’insonorisation pour éviter les problèmes avec les voisins. » Ou alors l’idée lui vient de Berlioz et ses frangins qui jouent du piano, les pattes pleines de peinture ? « C’est une super idée, mon amour ! » je souris. Savoir que Maddy commence déjà à planifier notre vie à deux me réchauffe le cœur. Elle est heureuse avec moi et je prends part à son avenir. Il n’y a pas de pensée plus rassurante.

« Je t’aime. » je lui murmure encore à l’oreille. Ce soir, je vais pouvoir m’endormir à ses côtés, avec la merveilleuse certitude de la retrouver au matin. Elle ne se sera pas envolée avec le rêve.




THE END.


_________________
• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
• Clore un Sujet ▬ 2 dragées par sujet clôturé
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison du bonheur [Maddy ♥]

Revenir en haut Aller en bas

La maison du bonheur [Maddy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» La maison du bonheur [Maddy ♥]
» Luis Mariano - Mexico
» Maison de Nara
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Maison de Riiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-