C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Ven 29 Aoû - 9:37

Jason entra dans l'hôtel après avoir parcouru l'allée des embrumes. Il abaissa la capuche qui dissimulait son visage et se présenta à l'accueil, il ne souhaitait pas réserver de chambre, juste profiter du "bar" de l'hôtel. Il donna son nom et prénom et alla s'installer à une table reculée pour observer les quelques clients qui sortaient et entraient dans l'hôtel. Il demanda à ce qu'on lui apporter un Whisky Pur Feu sans détourner son regard de se va et vient constant. Il venait rarement dans ce genre d'hôtel, à part pour profiter de ses conquêtes, mais aujourd'hui il était seul... À quoi s'attendait-il en venant ici ? Qu'espérait-il ? Les gens venant ici n'ont jamais le temps de s'attarder pour prendre un verre, trop occuper à vouloir réserver une chambre en vitesse ou à fuir leurs amants encore endormirent dans les étages.

Le jeune homme soupira... Il devrait penser à lever le pied un peu... En ce moment il passait beaucoup de temps à faire couler le sang, une soif insatiable qui le torturait jour et nuit. Il ne saisissait pas vraiment ce sentiment qui l'animait mais chaque fois qu'il ôtait à vie il se sentait mieux...

Il n'adressa aucun regard à la serveuse et prit son verre pour en boire une longue gorger. La faute à son père certainement... Qui lui avait greffé cette haine et cette soif de mort depuis tout petit. Aujourd'hui, même s'il l'appréciait, elle commençait à le lasser. Peut-être parce que les tortures n'étaient pas assez variées, peut-être parce qu'il souhaitait découvrir encore et encore d'autre moyen de tuer . À force il allait finir par tout épuiser et ce jour-là... Que ferait-il ? Il ne pouvait pas s'arrêter... C'était hors de question...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 292
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Dim 31 Aoû - 17:45

Le Buckley's était un des endroits les plus côtés de la haute sphère sorcière : en d'autres termes, c'était l'endroit où il fallait être pour voir et être vu. Fluvia Avery l'avait compris depuis des années, et, dès qu'elle avait été en droit de sortir, elle passait le plus clair de ses soirées dans ce bar branché. Le Buckley's ne différait guère des autres grands hôtels du Chemin de Traverse, si ce n'était que l'on y croisait que le gratin sorcier de Londres. La situation de l'hôtel au beau milieu de l'allée des embrumes faisait que les Impurs étaient pratiquement absents de ce lieu de rencontre. Pratiquement, car les sang-mêlés s'aventuraient parfois ici, parce qu'ils y avaient rendez-vous, ou bien parce qu'ils étaient conviés par un Sang-Pur. L'héritière Avery y avait d'ailleurs passé plusieurs soirées en compagnie de Rory Wadge, né-moldu de son état, ravie de lui montrer dans quel monde elle vivait, elle.

Ce soir-là, pourtant, point de Rory. Elle avait tout arrêté depuis que Père avait eu vent de leur liaison. Mais, bien-sûr, rien n'était définitif. En vérité, Fluvia retrouvait des amies pour une soirée entre filles : Minerva, sa soeur par alliance avait accepté de venir, Brionan sirotait son énième bierraubeurre en racontant ses déboires avec son mari Brooklyn, et Lina, qui suivait le même cursus à l'université que Fluvia, s'assurait que les verres ne soient jamais vides.

- Aller, Bree, assura Fluvia, ça va s'arranger. Ce n'est pas comme si tu avais besoin de lui pour vivre.

Brionan et Fluvia étaient assez proches. Et pourtant, l'entendre geindre sur Yordanov agaçait Fluvia. Il n'y en avait eu que pour elle toute la soirée. Estimant que le sujet était clos, Fluvia se tourna vers Minerva et lui demanda de ses nouvelles, curieuse de savoir si Minerva se sentait mieux depuis qu'elle avait quitté le manoir.
Elle n'écouta cependant pas la réponse car, en se tournant vers sa sœur, Fluvia venait d'apercevoir quelqu'un qu'elle ne connaissait que trop bien : Jason Thomson. Assis dans un coin du bar, ses yeux sondant la foule avec une froideur digne d'un Sang-Pur, l'ex petit ami de Fluvia buvait seul. Ce n'était pas la première fois qu'elle le croisait depuis qu'ils avaient rompu - cela faisait longtemps et, le monde étant petit, ils s'étaient souvent recroisés à l'occasion. Des moments qui étaient pour l'héritière très gênants car elle n'avait jamais trop su comment se comporter avec lui après tout ce qu'il s'était passé ; après tout ce qu'il lui avait fait. Car oui, Jason avait donné à Rita Skeeter de quoi écrire sur elle un portrait de petite fille riche et gâtée, qui avait terni la réputation de Fluvia pendant un bon bout de temps. Elle lui en voulait à mort.
Mais Jason, c'était aussi le mec avec qui elle était sortie pendant pas mal de temps. Elle avait été très accrochée à lui - plus qu'elle ne l'avait été pour les autres mecs. Elle n'était pas amoureuse parce que c'était elle qui l'avait lâché, mais...
Et puis Jason était le seul à avoir réagi lorsqu'elle lui avait annoncé qu'elle ne voulait plus continuer leur histoire. D'habitude, les autres se couchaient, craignant la belle - ou plus probablement son paternel qui n'est jamais bien loin. Non, Jason avait répliqué. Une grande première.

Et le voilà, assis à quelques mètres. L'avait-il vue ? Il semblait tellement perdu dans ses pensées. Fluvia sourit : il avait probablement quelques soucis. Sans dire quoi que ce soit à ses compagnes de soirée, la jeune femme se leva, rajusta sa robe bustier noire et strassée et, son verre à la main, avança vers la table de Jason.

- Bonsoir, beau gosse, lui lança-t-elle rayonnante.

Qu'il ne se méprenne pas du sourire de la blonde.

- Ça faisait longtemps, minauda-t-elle, comment tu vas ?

Car Fluvia avait une idée en tête : s'il avait des soucis, elle comptait bien, mine de rien, appuyer là où ça fait mal.

Spoiler:
 


Dernière édition par Fluvia E. Avery le Jeu 4 Sep - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Dim 31 Aoû - 19:11

Jason lâcha un profond soupire et termina son verre. Il devrait cesser de trop réfléchir comme cela et de vivre dans le moment au lieu de prévoir. A près tout, c'était toujours bien meilleur quand on improvisait. Il crut apercevoir parmi les personnes entrant dans le bar une silhouette familière mais il n'y prêta pas plus attention. Il connaissait beaucoup de monde et il n'était pas rare qu'il croise des connaissances dans cet endroit.

Son attention fut détourner une dizaine de minutes plus tard lorsqu'une jeune femme vient se poster devant lui. Lorsqu'il releva les yeux vers la dit femme un sourire en coin vient relever le coin de ses lèvres. Fluvia Avery... Il se souvenait très bien d'elle pour avoir partagé son lit de nombreuses fois à Poudlard mais il se souvenait d'elle surtout par la petite vengeance qu'il avait mis en place après qu'elle l'est quittée. On ne quittait pas Jason sans risquer de se retrouver humilité et après plusieurs années à la côtoyer il avait eu de quoi raconter à Rita....


- Tiens tiens... Fluvia...Murmura-t-il en faisant signe à la serveuse de lui resservir un verre avant de désigner le siège en face de luiAssis-toi donc...

Il adorait éviter les questions, surtout quand les yeux de la personne en face de lui brillaient d'une lueur de malice qu'il ne connaissait que trop.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 292
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Jeu 4 Sep - 11:14

La bouche de Jason s'étira en un mince sourire en coin, qui ramena Fluvia plusieurs années en arrière. C'était il y a longtemps, mais Jason n'avait pas changé. Il arborait toujours sa chevelure de miel, son regard perçant et un visage magnifique. Ceci dit, alors que l'héritière l'étudiait sans en avoir l'air, elle nota que ses épaules étaient plus larges, sa mâchoire, plus carrée, et que ses yeux donnaient l'impression qu'il avait, depuis Poudlard, fait bien du chemin.
Il était devenu un homme, et Fluvia n'était pas sans ignorer qu'il portait la marque - son père le lui avait dit, ajoutant même qu'il servait le Mage Noir avec beaucoup de zêle. Ce qui était tout à son honneur, selon Père.

Jason ordonna à une serveuse de remplir son verre avant d'inviter Fluvia à prendre place devant lui. S'assurant que sa robe noire, choisie exprès pour son décolleté dans le dos, ne plissait pas, elle s'assit sur la banquette moelleuse, non sans quitter Jason du regard.

Il avait éludé la question - sciemment ou non, Fluvia l'ignorait. Se refusant à lui relancer la question, elle leva son verra remplit d'un liquide ambré, comme si elle souhaitait porter un toast, avant de le porter à ses lèvres et de goûter à l'alcool frais.

- C'est étrange de te voir seul, glissa-t-elle après sa gorgée de vin.

Car oui, les dernières fois qu'elle avait croisé Jason, il avait toujours été accompagné. Soit par des femmes qui se pâmaient devant lui, soit d'autres hommes que Fluvia ne connaissait pas forcément, mais qui devaient l'assister dans ses affaires. Or, ce soir-là, le jeune homme était seul. Si elle avait pu, Fluvia aurait souri devant ce retour de fortune. La mine préoccupée qu'il arborait quelques instants plutôt avait-il quelque chose à voir avec sa solitude ? Si c'était bien ce qu'elle pensait, alors le vieil adage avait raison : la vengeance est un plat qui se mange froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Sam 6 Sep - 11:02

Jason pris le temps d'observer la femme qu'il avait devant lui. Depuis Poudlard elle avait énormément changé, en positif bien sûr, et ce n'était pas pour lui déplaire. Cette robe lui allait merveilleusement bien. Au fond, il était content de la revoir après tout ce temps, mais en même temps il savait à quoi s'attendre avec elle et se doutait bien qu'il ne fallait pas se montrer trop entreprenant.

« Je suis seul seulement quelques heures, fit-il remarquer avec un petit rire, les cruches qui passent leur temps à se pavaner lorsqu'elles sont avec moi commencent légèrement à me taper sur les nerfs, alors au lieu d'avoir des envies de meurtre, je préfère me retrouver seule avec une femme pleine de chaleur dans une chambre et ne plus jamais la revoir ensuite.»

C'est vrai, l'époque où il traînait ses conquêtes partout était fini. C'est bavardage de femme et toutes ses paillettes lui donnaient des migraines. Non, il préférait largement un corps-à-corps sensuel dans une chambre et avec comme seul échange oral leurs gémissements. Il ne s'était pas pourtant lassé des femmes, il préférait juste les entendre gémir que parler. Sexiste ? Peut-être un peu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 292
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Mer 10 Sep - 17:13

De nouveau, Jason ne répondit pas de suite. Il étudiait Fluvia, appuyé avec nonchalance sur le dossier de la banquette.
- Les cruches qui passent leur temps à se pavaner lorsqu'elles sont avec moi commencent légèrement à me taper sur les nerfs, expliqua doucement le mangemort. Alors au lieu d'avoir des envies de meurtre, je préfère me retrouver seule avec une femme pleine de chaleur dans une chambre et ne plus jamais la revoir ensuite.

Fluvia sourit. Elle devait probablement faire partie de ces cruches dont Jason parlait et préféra de ne pas paraître piquée. La jeune femme savait qu'elle se servait beaucoup des hommes, et que pour ses rivales, elle n'était qu'une fille gâtée et superficielle. Elle aimait les hommes pour ce qu'ils représentaient. Elle était l'héritière d'une immense fortune et d'un nom prestigieux - aussi ne pouvait-elle pas sortir avec le premier venu uniquement parce que ses neurones fonctionnaient bien. Non. Les amants de Fluvia étaient tous riches, ou beaux, ou connus, parfois les trois en même temps. Et donc, Fluvia les amenaient souvent avec elle. Garder le secret de la conquête entre les quatre murs d'une chambre ne lui apportaient guère - sauf si l'amant en question la couvrait de cadeaux.
C'était toutefois curieux d'entendre Jason parler d'une façon aussi blasée. La curiosité de l'héritière redoubla. Elle but une gorgée de vin, histoire de répondre au silence du jeune homme. Elle avait abandonné ses amies et ne comptait pas encore les rejoindre. Elle avait une nouvelle occupation, bien plus intéressante.

- Ton discours a changé, fit-elle alors. A croire que tu as connu quelques mésaventures dans tes relations...

Elle le fixa du regard, pour lui montrer qu'elle n'était pas dupe. Vu la façon dont s'était terminée leur histoire, c'était afficher un culot monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Ven 12 Sep - 17:04

Jason laissa échapper un rire à la dernière phrase de la jeune femme. Etait-elle en train de croire qu'il était seul et commençait à ne plus aimer la présence des femmes juste parce qu'il avait répondu. Sottise. Il ne s'attardait jamais sur les ruptures tout simplement parce qu'il n'aimait pas les filles avec qui il était. Il les prenait juste pour leurs corps. La plupart en tout cas.

« Serais-tu en train de te faire des films Fluvia ? Cela m'étonne de ta part, je pensais que tu me connaissais assez pour savoir qu'une rupture, que ce soit avec toi ou avec une autre ne m'atteint pas plus que ça. La seule chose que je regrette chez une femme c'est son corps, pas sa présence. »

Il avait été plus froid et plus tranchant sur cette phrase. Il ne voulait pas que Fluvia nourrice l'espoir qu'il soit blessé, mal, voir dépressif. Il s'en fichait qu'ils se soient séparés. Il avait certes apprécier la présence de la jeune femme mais ça n'était pas allé plus loin. Ce n'était jamais allé plus loin et il contait continuer cela pendant un moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 292
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Sam 20 Sep - 22:18

Jason eut un sourire en coin quand Fluvia termina sa phrase. Il plongea son regard dans le sien et une lueur malicieuse et sombre à la fois luit dans ses prunelles. La jeune femme le trouve alors très beau. Son allure ténébreuse le rendait terriblement sexy. Si elle ne lui en voulait pas autant, Fluvia aurait commencé son jeu de séduction depuis belle lurette. Mais elle lui en voulait. Il s'était passé quelque chose entre eux, et Jason n'avait pas accepté le fait qu'elle l'ait quitté pour un autre. Il s'était vengé. Or, s'il y avait quelque chose que l'héritière ne pardonnait pas, c'était bien le fait que l'on cherche à la rabaisser.
Fluvia n'oubliait pas les injures à son encontre. Jason non plus, d'ailleurs, puisqu'il finit par dire :

- Serais-tu en train de te faire des films Fluvia ? Cela m'étonne de ta part, je pensais que tu me connaissais assez pour savoir qu'une rupture, que ce soit avec toi ou avec une autre ne m'atteint pas plus que ça. La seule chose que je regrette chez une femme c'est son corps, pas sa présence.

Son ton, froid, sec, hautain agaça la blonde. Elle reposa son verre sur la table avec un peu plus de brutalité qu'elle ne l'aurait voulu. Jason avait décidé d'être direct. Bien, appelons un chat un chat. La louvoyante Fluvia croisa les jambes sous la table et se pencha un peu plus vers l'homme, sa poitrine butant contre le rebord en bois. Elle ne souriait pas, et pourtant, elle affichait une moue victorieuse.

- Je crois bien, glissa-t-elle en prenant soin de bien détacher chaque mot, que certaines ruptures ont été plus difficiles que d'autres, M. Thomson. J'imagine, en effet, que tu ne vas pas trouver Rita à chaque fois que tu te sépares d'une nana.

Elle se redressa alors, un air faussement innocent sur le visage, certaine d'avoir réduit Jason au silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Dim 28 Sep - 17:46

Tout en écoutant Fluvia il continua de l'observer. Il la trouvait belle dans cette robe, même si, les vêtements sexy ne lui faisait plus vraiment de l'effet. Il n'était plus le gamin de seize ans qui relookait les décolletés des filles chaque fois qu'il le pouvait.

- Je crois bien, glissa-t-elle en prenant soin de bien détacher chaque mot, que certaines ruptures ont été plus difficiles que d'autres, M. Thomson. J'imagine, en effet, que tu ne vas pas trouver Rita à chaque fois que tu te sépares d'une nana.

Le rire de Jason raisonna de plus belle. A dire vrai, il avait été voir Rita simplement pour s'amuser un peu, pour donner un peu de piment à cette rupture et pour voir les réactions de la jeune femme. Et celle-ci était vraiment à la hauteur de ses attentes. Fluvia avait l'illusion que cette rupture l'avait affecter. Sertes, ils avaient passer d’excellent moment tous les deux et il ne les oubliaient pas. Seulement les sentiments n'avaient pas été présent, il avait peut-être eu une légère affection pour elle, mais cela s'arrêtait là. Non, la raison pour laquelle il avait provoqué la jeune femme c'était uniquement par jeu, par plaisir de la voir réagir.  

- Que tu est naïve ma belle Fluvia... Croire que j'ai pu éprouver une quelconque peine à notre rupture est comme croire qu'un détraqueur puisse être domestiqué. Si j'ai fais cela ma douce, c'était uniquement pour te provoquer, pour jouer avec toi, pour que tu réagisse un peu. Et tu fonce droit dedans.

Jason fit un clin d’œil amicale à la jeune femme et termina son second verre. Il était détendu, enclin à discuté mais surtout, il était avide de voir jusqu'où Fluvia irait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 292
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery Lun 6 Oct - 13:30

Fluvia pensait avoir rabattu le clapet de Jason - elle avait cru appuyer exactement là où ça faisait mal. Mais, à sa grande stupéfaction, le jeune homme se mit à rire franchement, comme si la blonde venait de sortir la blague du siècle. Elle arqua un sourcil, consciente que, cette fois-ci, Jason la provoquait délibérément.

- Que tu es naïve ma belle Fluvia, dit-il en deux éclats de rire. Croire que j'ai pu éprouver une quelconque peine à notre rupture est comme croire qu'un détraqueur puisse être domestiqué. Si j'ai fait cela ma douce, c'était uniquement pour te provoquer, pour jouer avec toi, pour que tu réagisses un peu. Et tu fonces droit dedans.

Fluvia lui rendit le sourire vainqueur qu'il affichait mais au fond, elle était piquée par ses paroles. Le détachement dont parlait Jason n'avait rien à voir avec la colère de son regard lorsque Fluvia, quelques années plus tôt, lui avait annoncé qu'elle le quittait. Si les sentiments n'avaient été pour tous les deux qu'un attachement, Jason avait quand même été blessé dans son orgueil. Mais Fluvia, elle même s'en rendait compte, était comme ça. Elle ne s'embarrassait pas avec ceux qui ne lui apportaient plus rien. Elle n'avait pas assez de patience ni de temps à gaspiller pour faire dans la diplomatie. Jason n'avait pas échapper à la règle. Mais c'était Jason ; ce n'était pas n'importe qui d'autre. Il n'était pas à fouler aux pieds comme l'héritière l'avait fait pour d'autres. Néanmoins, elle n'en démordait pas : il avait reçu une blessure d'orgueil.

- Ce qui m'étonne, Jason, fit Fluvia en haussant les sourcils, c'est que tu n'avais pas franchement l'air de vouloir jouer... Et puis, depuis quand as-tu besoin d'une tierce personne pour tendre un piège à quelqu'un ?

Parce que Rita, c'était quand même fort. Elle avait été assez bête pour répéter et amplifier tout ce que lui avait dit Thomson au sujet de Fluvia. Des articles avaient paru, ternissant sa réputation. Heureusement, à l'époque, Père avait crié à la diffamation, ne doutant pas un seul instant de ce tissu de mensonges, mais les autres... Fluvia avait mis des mois à faire oublier ces publications. Et depuis lors, elle détestait Rita. Et ce soir, c'était Jason qu'elle avait en ligne de mire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery

Revenir en haut Aller en bas

Retrouvaille, retrouvaille... - Avec Fluvia E. Avery

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retrouvaille entre frère et soeur feat Rebekah
» Retrouvaille
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Retrouvaille!!! (PV Ryofu Itô) HENTAï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-