GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Die Another Day # Mission Ordre du Phénix # Interrogatoire de Farkas Hitchens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Cillian Murphy by me
| SANG : un lycanthrope peut-il se dire sang pur ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Die Another Day # Mission Ordre du Phénix # Interrogatoire de Farkas Hitchens Dim 8 Fév - 22:32

Pendant quelques secondes, Farkas crut réellement à son regard que Grey allait l’achever. Il ne fit pas le rapport tout de suite avec qu’il avait dit. Il n’avait aucune idée du type de lien qu’il pouvait avoir avec Ariena, ni du fait qu’il ignorait sa lycanthropie. Il aurait pu s’en douter bien sûr. Vu la façon dont il le traitait, lui et Eric, il était clair qu’il méprisait les loup-garous. Mais Farkas n’eut pas l’occasion d’arriver à une quelconque conclusion. Un coup de pied lui obscurcit une nouvelle fois la vue de douleur. Certainement une nouvelle côte cassée, ce serait un miracle si ses poumons n’étaient pas atteints. Il fut ensuite projeté contre le mur, la violence du choc brisant la chaise à laquelle il était attaché. Sonné, le lycanthrope lutait pour ne pas perdre connaissance. L’interrogatoire continuait, mais il entendait à peine les mots de l’auror. Qu’attendait-il encore de lui ? S’il était toujours entravé, être libéré de la chaise le laissait libre de se recroqueviller sur lui-même, incapable qu’il était de se redresser. En bougeant sa jambe droite, il ne put retenir un gémissement. Un morceau de la chaise s’était fichée dans sa cuisse. Cette nouvelle douleur fulgurante fut de trop. Sa dernière vision fut un Eric qui se débattait, le regard rougit plein d’inquiétude vers son ainé, qui sombrait dans l’inconscience.

- Je vais parler ! Tout ce que vous voulez ! Il a besoin de soins, s’il-vous-plait !
suppliait l’adolescent, affolé. Il avait peut-être joué aux têtes brûlées jusque là, mais voir Farkas dans un tel état de faiblesse qui le faisait paniquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Die Another Day # Mission Ordre du Phénix # Interrogatoire de Farkas Hitchens Lun 16 Fév - 19:13

Début septembre 1979, Bureau des Aurors, Salle d’interrogatoire.


Tout se mélangeait, tout se brouillait, s'embrouillait, se distordait pour mieux s'imbriquer. Son esprit tourmenté, choqué par ce qu'il entendait, et refusait d'analyser plus encore les paroles du lycanthrope. Alors la colère lui obscurcissait les pensées, et la rage lui bouffait le cœur et les tripes. Il sentait une colère monstre, une colère dangereuse pour Hitchens lui couler dans les veines. Ses paroles se déversaient, s'abattaient sur Hitchens sans une seconde de répit. L'auror voulait tout. Tout savoir, tout entendre, recueillir la moindre confidence, le moindre détail. Il voulait tout simplement que ce foutu interrogatoire se finisse. Gray n'en pouvait plus. De ce boulot ingrat, de ces heures interminables, des filatures de l'Ordre, de leurs espoirs, de leurs échecs, de cette vie pourrie... Dans sa fureur, aveugle et destructrice, il n'avait pas vu que le corps de Hitchens l'avait lâché. Le lycanthrope gisait au sol. Il ne bougeait plus, sa gueule toute défoncée, ensanglantée, bouffie et rouge comme un morceau de viande, n'esquissant pas le moindre rictus.
Le second lycanthrope se mit alors à hurler. Hurler à l'aide. Et sa voix parvenait comme de loin à Gray qui comprit alors qu'à force de tabasser le loup-garou il l'avait peut-être tué. Pris de panique, l'auror s'accroupit à hauteur du lycanthrope pour voir si sa poitrine se soulevait toujours. Alerté par les cris de l'adolescent, un médicomage entra brusquement dans la salle, et poussa sans ménagement l'auror en lui hurlant de dégager de là. Un autre auror, le petit nouveau qui l'avait interrompu entra aussi, accompagné d'un collègue plus expérimenté, et à deux ils forcèrent Gray à se relever puis le firent sortir de la porte, direction le  bureau de leur boss.


*** FIN ***
Revenir en haut Aller en bas

Die Another Day # Mission Ordre du Phénix # Interrogatoire de Farkas Hitchens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-