C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 408
| AVATARS / CRÉDITS : Ben Barnes - glass skin - Bazzart
| SANG : mêlé


MessageSujet: Re: L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard Lun 12 Jan - 17:47

Nate pensait en être venu à bout de l'idée fixe de Talya, mais c'était sans compter sur la tête de mule qu'elle était. Elle l'attaquait maintenant, comme s'il n'avait pas vécu les événements de cet été. Certes, il n'avait perdu personne, ses amis s'en sortaient indemnes - du moins physiquement - et même les autres membres de sa famille, Mairead et Graham, n'avaient pas subi trop de dommages. Néanmoins, il avait connu la dureté de ces semaines. Il s'était fait un sang d'encre pour chacun d'entre eux, pour lui-même. Mais malgré tout cela, il n'avait pas le mot vengeance à la bouche.

Et tu ne dis pas toute la vérité Nate, s'exclama alors sa meilleure amie. Tu ne dis pas pourquoi tu ne veux pas qu'on attaque et ça n'a rien avoir avec l'idée de simplement nous défendre pour ne pas leur ressembler ! Rien du tout. Tu ne veux pas qu'on les attaque parce que tu es amoureux de Philippa Yaxley ! La chère petite sœur de celui là même qui nous a tous torturés au moins une fois cet été ! Cette même Philippa Yaxley qui se prépare à devenir aussi mangemorte que son frère ou son fichu fiancé !

Tout au long de ce discours, Nate avait progressivement froncé les sourcils. Comment ça il ne disait pas toute la vérité ? Les paroles de la Gryffondor lui firent l'effet d'une gifle Il resta là, interloqué, incapable de faire quoi que ce soit. Lui, amoureux de Pippa ? Bon, d'accord, elle lui plaisait. Elle avait un truc qui l'intriguait. Et une fois encore d'accord, il était probablement jaloux de Yordanov. Mais, amoureux ?
De quelle façon s'était-t-il trahi ? Il n'avait pratiquement jamais parlé de Pippa à Talya... En tout cas, il n'avait rien dit qui ne puisse lui mettre la puce à l'oreille. Le garçon se figura que les filles avaient quand même une capacité incroyable à deviner les choses. Mais là, Talya exagérait. Que ce soit ou non la vérité, était-elle obligée de dire ça devant tout le monde ?

Violet intervint alors pour recaler Talya et ramener la réunion à des préoccupations plus raisonnables. Nate décocha un regard noir à Talya. Il avait l'impression d'être trahi par celle qu'il considérait la plus proche de lui. Autour d'eux, si tout d'abord les élèves avaient observé un calme songeur, ils y allaient maintenant de leur commentaire sur l'affaire. Owen tenta de ramener l'agitation à un niveau acceptable.

J’crois qu’on d’vrait faire une p’tite pause, fit-il, J’boirais bien une limonade.

Mais Nate était bien trop choqué puis lui accorder une quelconque attention. Il ne réagit même pas à la boutade sur le poste qu'occupait le préfet au sein de l'équipe.

Travailler, pour finalement être capable de nous défendre en cas d’attaque de leur part. Mais j’veux pas dire une simple défense. S’ils nous attaquent, alors là, oui, Talya, on pourra se venger comme il se doit… Mais ne nous attirons pas plus d’ennuis que nous n’en avons déjà.

Nate se retourna vers le centre de la Salle sur Demande. Il aurait une explication avec Talya, mais plus tard. De quoi avait-il l'air, maintenant que tout le monde allait penser qu'il était une taupe pour Serpentard ? Alors qu'en fait, il n'avait pas parlé à Pippa depuis cette matinée à l'institut où elle lui avait dit qu'elle était fiancée à l'autre. Il n'avait même plus envie d'intervenir, de peur d'être rembarré par les autres...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard Lun 19 Jan - 12:46

Anne ne s'attendait pas à ce qu'une simple question puisse à ce point déchaîner les foules... ou du moins, déchaîner une foule, car très vite Talya et Nate monopolisèrent le débat et le transformèrent en pugilat. Certains élèves, plus mesurés, essayèrent de prendre la parole entre les interventions de plus en plus tendues des deux Gryffondors, et dans l'ensemble donnèrent raison au Capitaine des Rouges. Anne leur avait demandé ce qu'ils attendaient de l'Ordre, elle avait sa réponse. Elle ne lui plaisait pas, mais c'était leur réponse, et elle allait devoir faire avec, et tel était le cours de ses pensées au moment où Owen décréta une pause et réclama une limonade. Aussitôt la tension redescendit d'un cran, mais Anne resta troublée. De nombreux arguments avaient été abordés par une personne ou une autre, plus ou moins motivés, mais tous méritaient d'être pris en compte de la même façon. Sauf peut-être l'allusion à Yaxley, réalisa la jeune fille en avisant Nate, tellement sonné par l'attaque foudroyante qu'il venait de subir qu'il ne semblait même plus savoir où il se trouvait. Anne se rapprocha de lui et attrapa deux limonades au passage.

Eh, Nate, lui chuchota-t-elle en arrivant à sa hauteur pour lui tendre une limonade, reviens parmi nous. C'est pas cool ce que Talya vient de faire, mais je suis sûre qu'elle ne pensait pas ce qu'elle disait.

Sans rien ajouter d'autre qu'un sourire réconfortant, elle s'éloigna du jeune homme pour revenir près d'Owen, qui paraissait plongé dans des pensées bien sérieuses. Anne aimait bien ce garçon malgré son manque flagrant de rigueur, il inspirait confiance. Elle avait moins peur de prendre des responsabilités s'il était à ses côtés.

Owen, je peux te parler une minute ? lui demanda-t-elle à voix basse avant de l'entraîner un peu à l'écart, qu'est-ce que t'en dis, alors ? Je crois que c'est clair, les élèves ne veulent pas se battre, et il ne faut pas qu'on brise la cohésion du groupe. On peut mettre en place un groupe d'entraînement pour les rassurer. Je peux te laisser continuer ? Pour ma part je m'occupe de Talya, conclut-elle après une seconde de battement, consciente que la tornade Gryffondor risquait de ne pas apprécier la nouvelle. Anne non plus n'était pas satisfaite de cette solution, mais c'était la seule qui garantissait à l'avenir des réunions de l'Ordre plus sereines. Il ne fallait pas se tromper d'ennemi : l'ennemi, c'était les SERPENTS, pas les autres membres de l'Ordre. Talya allait devoir se faire une raison.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard Ven 13 Fév - 16:12

Gérer une réunion comme celle-ci c’est décidément pas simple ! Heureusement qu’Anne est avec moi. J’vois pas trop comment j’m’en sortirai sans elle. Owen, je peux te parler une minute ? Elle me d’mande pendant la pause limonade. Bon, finalement on s’en sort pas trop mal. Visiblement, la grande majorité de l’assemblée est d’accord pour se battre, à la seule condition qu’on s’fasse attaquer avant. En gros, on se prépare à se défendre, sans jamais provoquer. Personnellement, ce plan me va ! On peut pas dire que j’sois très doué en sortilèges et en duel, donc j’ai pas trop envie d’aller m’chercher des noises en provoquant un serpentard. Heureusement, j’ai la meilleure arme pour m’en sortir : ce magnifique insigne de préfet ; et ma batte de quidditch.
Je peux te laisser continuer ? Pour ma part je m'occupe de Talya. Quoi ? J’dois vraiment me charger de tout le groupe, tout seul ? J’hausse un sourcil, puis j’accepte finalement. J’préfère ça que de devoir calmer Tal. Ca finirait mal j’pense.

« Bon. Euh.. tout l’monde ?! » J’tente maladroitement, en essayant d’attirer l’attention. « J’viens de parler avec Anne. On s’est finalement mis d’accord sur le but de l’Ordre. Comme la plupart d’entre nous n’souhaitent pas se venger, mais plutôt s’protéger, on va créer un club pour s’entraîner à s’défendre. » J’annonce en guettant les réactions d’tout l’monde, juste au cas où ça tournerait mal. Mais j’relève pas de protestations, alors j’continue. « On va avoir besoin d’volontaires pour enseigner aux autres les techniques de défense. » Parce que perso j’veux bien faire l’animation ou calmer les tensions, mais j’peux pas servir de prof… ahah.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 461
| AVATARS / CRÉDITS : Bridget Satterlee by yellowsubmarine
| SANG : Mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le feu
| PATRONUS : Une jolie petite souris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard Ven 13 Fév - 17:06

La respiration courte, Talya fixait Nate à la fois en colère et choquée d'avoir balancé ce qu'elle avait dit. Nate était son meilleur ami, son frère de coeur. Ses remarques acerbes pouvaient passer pour de la jalousie provenant d'une ex petite amie en voyant qu'elle allait être remplacée mais quiconque connaissait un tant soit peu les deux jeunes gens savaient que ce n'était pas le cas. Une pause limonade. C'était bien le moment tiens. Mais elle ne le remarqua même pas. Elle s'en voulait. Tellement. Elle ouvrit de nouveau la bouche pour s'excuser mais aucun son ne sorti de sa bouche. Et elle était tellement tellement en colère. Alors que Nate n'avait rien fait. Mais ce n'était pas après Nate qu'elle était en colère. C'était après eux. Après elle. Furieuse, elle s'éloigna du groupe. Elle n'arrivait pas à reprendre le dessus sur sa colère. Ca n'était jamais arrivé encore. En général elle arrivait à se maîtriser et à se calmer mais depuis cet été elle n'allait vraiment pas bien même si elle ne cessait de sourire et de dire que tout allait bien. Elle voulait se battre, leur prouver qu'ils n'étaient pas des proies, que les SERPENTS ne leur faisait pas peur. Qu'ils pouvaient se défendre. Mais ils avaient tous la trouille. Ils ne voulaient pas attaquer. Ils voulaient rester les proies. Grand bien leur fasse. Tournant les talons, Talya sorti de la Salle sur Demande et fit quelques pas avant de s'appuyer contre le mur et de glisser jusqu'au sol. De là, elle remonta ses jambes contre sa poitrine, entoura ses genoux de ses bras et regarda le mur d'en face. Elle était un peu perdue. Est ce que c'était elle qui était en tord ? En entendant des bruits de pas elle leva les yeux vers Anne qui venait vers elle. - Je sais. J'aurais pas du m'énerver. Mais j'en ai marre de me taire et de m'écraser, maugréa t-elle d'une voix maussade.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard Mar 17 Fév - 13:11

Owen ne réfléchit pas longtemps avant d'accepter de continuer la réunion sans elle : il connaissait assez le sale caractère Talya pour savoir qu'Anne n'avait pas choisi la part la plus simple du contrat en décidant d'aller lui parler. La jeune fille s'éclipsa donc tandis que le Préfet reprenait la parole et attirait de nouveau l'attention des élèves sur lui : Anne avait vu Talya sortir de la Salle sur Demande, et se lança à sa poursuite. Elle n'eut pas besoin d'aller bien loin, la jeune fille se tenant prostrée contre un mur du couloir, le regard vide. Le bruit de ses pas contre les pavés eut cependant le don de la tirer de sa torpeur, et l'ancienne Préfète vit Talya se renfrogner en reconnaissant qui s'approchait.
— J'ai assuré à Nate que tu ne pensais pas ce que tu avais dit, lui annonça-t-elle sans prêter attention à ce que Talya venait de dire.
Elle s'arrêta à la hauteur de la Sixième Année, et se laissa à son tour glisser au sol à ses côtés. Elle croisa les jambes en tailleur et s'appuya contre le mur sans rien ajouter. Elles restèrent silencieuses un moment, Anne sentant à son tour son regard se perdre sur le mur d'en face. Elle réfléchissait à ce que Talya voulait dire, à ce que cela impliquait, à ce que ça déclenchait chez elle. A la manière d'en parler.
— On ne va pas s'écraser, Talya, pas nous, lui promit-elle finalement.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard

Revenir en haut Aller en bas

L'heure de la révolte — L'ordre de Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Un vent de révolte chez nos frères Mapuches ?
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-