GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

L'amour c'est comme un dragon, il brûle, il écorche, et tu ne peux jamais le dompter ✿ Desiderius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: L'amour c'est comme un dragon, il brûle, il écorche, et tu ne peux jamais le dompter ✿ Desiderius Mer 26 Nov - 13:26

Novembre 1979, Couloir de Poudlard.
L'amour
c'est comme
un dragon
Nessa
feat.
PRENOM


 

 



 

 

Le feu à la peau  L'amour est un esprit familier, l'amour est un démon : s'il y a un mauvais ange, c'est l'amour.

« C'pas parce que not' relation est pas du pur malt- euh pardon, du pur vérité- qu'on a pas l'droit de s'amuser. » Après un dernier fou-rire et un baiser, les deux tourtereaux les plus en vogue de Poudlard -ou pas, a moins qu'un couple de cancres soit tendance ?- se séparèrent. Nessa avait peut-être un grain, mais pas au point de choisir divination en option.

Dès qu'Owen fut éloigné, la rouquine pu recommencer à tuer du regard la crotte de Veaudelune qui lui faisait face. Un nid de serpents, avec un albinos dans sa ligne de tire. Incendio-pan. Plus de Desiderius.
L'adolescent n'avait pas pris la peine de tourner une seule fois la tête vers elle, alors qu'elle avait bien fait exprès d'hausser le ton et de retenir Owen pile à cet endroit. A croire qu'elle aurait pu danser la danse de l'épée toute nue sur sa baguette en chantant le dernier tub de Jick Magger qu'il n'aurait pas réagit !

Ce qui fit lâcher à Nessa ses airs de "oh-j'suis-une-fille-cool-regardez-moi-après-que-mon-copain-soit-parti-je-me-contient-d'aller-massacrer-du-serpentard-pour-le-bien-des-hippies" pour s'avancer comme une furie vers celui qui la défiait ; c'est justement qu'il osa la défier encore plus en flirtant avec cette dinde écaillée qui le collait comme une vélane en chaleur. A sgàirt!

« HEY ! TOI !! » Sa voix furieuse tirait dans les aigus, alors qu'elle poussa sans vergogne la fille de Serpentard pour se planter devant Desiderius. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait une furieuse envie de hurler, extérioriser toutes ses flammes et mettre tout sur le dos de Desiderius. « J'vous l'emprunte le temps de découvrir si du pâté de Selwyn albinos, c'est mangeable ! »

Les Gryffondors présents dans le couloir rigolèrent à la blague -ou ce qu'ils croyaient être une blague- tandis que les Serpentard se contentaient de la regarder comme une petite chose stupide et inférieure indigne de leur oh combien pure personne.. Ahah, la bonne blague ! En digne MacFusty, elle leur jeta un regard à faire pisser de peur un Magyar : « Qu'es' t'as, tu veux que j'raconte à ma jumelle que tu m'as regardé d'travers face de blaireau éclabouillé ? » Nessa n'était pas d'humeur pour tolérer la stupidité congénitale de ces lobotomisés du cerveau, qui lui donnaient encore plus l'urticaire depuis le sale coup d'Halloween.
Parfois, elle se demandait comment Desiderius pouvait supporter de fréquenter tous ces fou furieux de sangs purs. Elle aurait déjà commis un barbecue génocidaire à sa place, même en étant pas Mara et en aimant tout le monde.  Paix et amour.
Sauf exceptions.

Sans attendre l'assentiment ou non de celui qui ravivait ses instincts incendiaires -de toute façon, il n'avait pas le choix- Nessa attrapa sa main pour le tirer derrière elle. Ce qui, dans le contexte, n'avait rien, mais RIEN de romantique. Ce genre de scènes étaient plus ou moins courantes, et tout le monde connaissait la suite : Nessa allait hurler, Desiderius allait attendre que la crise passe et retourner tranquillement de son côté. Oui, tout le monde savait que ces deux là se détestaient -ou en tout cas, que Nessa MacFusty avait vraiment une dent très pointue contre le batteur des verts et argent.

Lorsqu'ils arrivèrent à l'écart du monde (la dernière fois qu'elle avait fait une scène en public, elle avait pris deux heures de colle et avait raté les sélections de Quidditch, donc maintenant elle évitait) Nessa se retourna sans lâcher la main de son garç— poisson.
C'était tellement cliché. Le couloir non fréquenté, tout juste éclairé par les torches tremblantes.... Sauf que l'agresseur était une agresseuse, qui faisait deux tête de moins que l'agressé.
Elle détestait qu'il lui rappelle constamment ses gênes de lutin.

Ses petits poings fermés reposant sur ses hanches dans une position qu'elle espérait menaçante -mais encore une fois, le gabarit jouait en sa défaveur- Nessa avakedavrisait le Serpentard du regard, ses yeux si particuliers semblant briller d'un améthyste encore plus intense que d'habitude sous le coup de la colère.

« J'peux savoir ce que tu fais ?!! »

© Gasmask




Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: L'amour c'est comme un dragon, il brûle, il écorche, et tu ne peux jamais le dompter ✿ Desiderius Ven 16 Jan - 16:33

L'amour c'est comme un dragon, il brûle, il écorche, et tu ne peux jamais le dompter.
Nessa & Desiderius


Sortie du cours de DCFM. La matière préférée de Desiderius. Il était fort fier de sa démonstration lors du cours ou ils devaient s'entrainer à exécuter un patronus pour la deuxième fois. Il avait réussi dans les premiers. Néanmoins, découvrir que son patronus est un papillon n'est pas quelque chose de particulièrement exaltant. Il préférait en rire, et Vesper était venue le chercher à la fin du cours pour qu'ils aillent ensuite bosser leurs potions au bord du lac, comme tout les jeudi en fin d'après midi. Il s'adossa au mur du château, tout près de la porte de la salle; avec toute une bande de verts restés plantés la. Puis il raconta ses exploits à Vesper qui ce moqua de lui lorsqu'elle l'entendit parler de papillon; lui lançant tout un tas de vannes en rapport l'énorme frousse qu'un papillon causerai aux détraqueurs. Desiderius plaisanta avec son amie qui était collée à lui pour ce moquer sans que les autres n'entendent, pour ne pas faire plus de tord à son ami qu'il n'en avait déjà. Il jeta un coup d'oeil au couple le plus mal assorti de tout Poudlard: Nessa et Owen. Les deux étaient pathétiques à toujours vouloir attirer l'attention sur eux. Nessa hurlait comme une truie et Owen riait comme un porc; il n'étaient au final pas si mal assorti. En réalité, Derius adorait Nessa depuis déjà pas mal d'années; mais Owen la rendait aussi débile qu'un seau sans fond, et elle en devenait insupportable à gueuler comme une harpie en lui bavant sur le coin de la bouche. Intérieurement, il pria très fort pour qu'elle ce barre avec sa peluche pleine de bave et qu'elle ne fasse pas d'histoires, parce qu'elle était entrain de lui refaire le coup du " regarde moi coucou je suis la ! Hey tu me vois ? Regarde comme je bave sur mon copain miam miam oh je suis si heureuse ! " qui ce terminait en général par des cris, parce que Nessa était une véritable drama-queen, celle qui fait tout pour attirer l'attention. Et son objectif des derniers mois était de réussir à faire sortir Derius de ses gongs; chose qui n'était pas encore arrivée, et qui devait arriver pour que la paix revienne. Sauf que non.

Owen avait visiblement cours, et malgré son 2 de QI semblait décidé à le suivre. Il parti, laissant bébé dragon seul et sans os à ronger. Derius pris la main de Vesper avec comme idée de ce casser au lac maintenant. Sauf que non, Nessa arriva comme un boulet dans un jeu de quille, toute gueulante qu'elle est. Elle vociféra des insultes et autres menaces que personne ne prit au sérieux." Non Nessa, c'est pas comme ça que tu auras un Serpentard, ils sont fourbes et ce fichent de tes menaces comme de leur première dent de lait. " pensa Selwyn qui soupira de désespoir; connaissant la suite des évènements par coeur. Elle lui prit la main, il lâche celle de Vesper et il ce fit trainer par la naine. Il jeta un regard à Vesper tout en ce faisant trainer, ce regard qui veut dire " On s'voit plus tard, je te raconterai. " et auquel son amie était habituée. Elle l'avait trainé dans un couloir mal éclairé, désert. L'écho de sa petite voix résonnant encore plus fort; vrillant les tympans du vert qui n'avait rien demandé pour arriver la. Il la regarda d'un air un peu suffisant, avec son air faussement sérieux et ses petits poings posés sur ses petites hanche. Malgré tout, il ne pouvait s'empêcher de la trouver absolument adorable comme ça. Il pria Morgane que MacFusty ai plus envie de lui faire des câlins que de le tuer pour une raison Ô combien prétexte. « J'peux savoir ce que tu fais ?!! »Quoi répondre ? " Je parlais à une amie " ou encore " Je respirais. " Ou même " J'aspirait le même oxygène que toi ? " Sa question n'attendait aucune réponse un tant soit peu logique, dans la mesure ou son seul tord avait été de ne pas s'occuper d'elle. Il soupira, tentant de rester sérieux devant une bouille si adorable. " La question c'est plutôt " qu'est-ce que je ne fais pas ? " non ? " m'occuper de toi ? Te faire des câlins ? ou avoir l'air jaloux comme un pou en te voyant avec Owen ? Pensa-il. Owen le faisait rire, parce que c'était un cancre et parce qu'il avait bon humour. Mais ce n'était pas un ami, parce que le rouge ne cachait pas son dégoût pour l'albinos. Aussi, Nessa et Owen était très mal assortis, parce qu'ils ce trainaient mutuellement vers le bas. " Tu sais que tu peu aussi venir me chercher normalement pour passer du temps avec moi, ta pas besoin d'hurler. " Fini-il par dire, très sérieux, et surtout très calme.



Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est comme un dragon, il brûle, il écorche, et tu ne peux jamais le dompter ✿ Desiderius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (M) Colton Haynes || L'amour c'est comme l'art et l'art demande du temps..
» Derek de Saxe,« En amour comme à la chasse, le vrai plaisir est de braconner. »
» L'amour c'est comme une boule de neige - Valaina
» Lenaïc ; L'amour c'est comme une fleur, on la plante, elle grandit et puis une vache arrive et tout est fini.
» Stiles Stilinski - L'amour c'est comme une fleur, on la plante, elle grandit et puis une vache arrive et tout est finit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-