GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

une belle rencontre... [TARA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 368
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: une belle rencontre... [TARA] Lun 9 Fév - 19:30

Une belle rencontre ...

ft. Fabian & Taryn


« Toute fille mérite un garçon qui saura lui faire oublier les blessures du passé. »
Taryn avait essayé de résister vraiment. Elle savait que ce n'était pas une bonne idée, qu'elle n'était pas une fille pour lui, qu'elle allait lui bousiller la vie. Mais ses larmes vainquirent toutes ses résistances, firent s'effondrer les dernières barrières derrière lesquelles elle se dissimulait. Elle ne pouvait pas lui résister. Vraiment pas. Il avait ce quelque chose qui la poussait vers lui, qui lui promettait espoir, amour et avenir, qui lui susurrait à l'oreilles des mots doux, des choses qu'elle avait cessé d'espérer. Elle ne pouvait pas le fuir plus longtemps. Et elle savait que si elle voulait la vie dont elle avait rêvé avec Ethan, il fallait qu'elle prenne ses risques. Fabian était celui pour lequel elle les prendrait.

Se levant du canapé, elle s'approcha du jeune homme et sécha les larmes qui coulaient sur ses joues. Elle laissa ses doigts caresser sa peau douce et puis elle l'embrassa. Ce fut tout d'abord un baiser très doux, très tendre et puis il devint vite beaucoup plus passionné. Elle laissait tomber les barrières, elle avait fait son choix. Elle l'avait choisi. Alors elle se blotti contre lui, se détendant, se relâchant complètement alors qu'il la serrait tendrement dans ses bras. Elle était bien là, elle s'y sentait en sécurité comme nul part ailleurs. Quand ils se séparèrent, l'avocate posa son front contre celui du jeune homme et accepta de leur donner une chance. Bon il l'avait peut-être compris à son baiser mais au moins c'était clair. L'espoir et la joie qui illuminèrent le visage de l'ex Gryffondor firent accélérer son coeur et elle ne regretta pas d'avoir dit oui. Toujours enlacés ils s'allongèrent sur le tapis moelleux devant l'âtre. Fabian nicha son visage dans le cou de Tara qui joua distraitement et délicatement avec ses cheveux roux. - Concernant l'ordre... C'est parce que j'ai confiance en toi, Tara. Jusqu'au bout. Taryn le regarda et sourit doucement malgré les ombres qui hantaient encore son regard. Il faisait confiance trop vite. Trop brusquement. Elle avait peur. Elle priait pour qu'il ne lui arrive rien. - Je te jure d'essayer de te rendre heureuse Tara. Quoi qu'il en coute, tu pourras compter sur moi d'accord ? La jeune femme hocha la tête. - D'accord, murmura t-elle. Elle prit sa main et le tira vers elle. Viens là. Elle le força à s'allonger puis posa à son tour sa tête sur son torse musclé, écoutant les battements de son coeur, fixant les flammes d'un air absent. Elle se détendit doucement. Elle était épuisée. La présence chaude et rassurante de Fabian l'aida à s'endormir et elle plongea rapidement dans un profond sommeil. Un sommeil qu'elle n'avait pas eu aussi reposant depuis bien des années.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: une belle rencontre... [TARA] Mar 10 Fév - 21:07

Elle s'était endormie. Là, allongée sur le tapis qui faisait face au feu, Tara s'était endormie, l'oreille plaquée contre son torse puissant, à l'affut des battements de son cœur. Fabian l'admira tout son saoul : elle paraissait si fragile ainsi, si démunie de la froideur implacable de son regard saphir... Sa crinière d'or, longue et soyeuse, s'étendait sur le sol et formait une auréole autour d'elle, la faisait plus que jamais encore, ressembler à un ange. Le reflet des braises mourantes dansait sur sa peau blanche et délicate, augmentant le mystère insondable qui se dégageait sous ses traits fins. Sa bouche elle, luisait doucement, éclairée par la lueur du feu agonisant. Rouge et douce. Lentement, multipliant les précautions, Fabian se redressa et, sans cesser de contempler celle qu'il aimait, s'agenouilla près de la cheminée. La pièce plongée dans la pénombre conférait une ambiance sombre à la scène qui se déroulait, et la tempête au dehors, semblait résolument décidée à perdurer. D'un geste infiniment tendre, le rouquin dégagea la mèche bohème de Taryn, qui se promenait le long de l'arrête de son nez fin, pour la plaquer sur ses tempes. Ses sourcils arquées se haussèrent imperceptiblement, et sa bouche frémit à ce contact, mais la jeune fille resta endormie. Précautionneusement, le membre de l'ordre passa son bras gauche sous le dos de Tara, puis le droit sous ses jambes, pour ensuite la porter tout contre lui. Elle était si légère... Il était difficile, en ce moment, de se remémorer la force et la détermination qui bouillait dans son regard lorsqu'elle était consciente ! D'un coup de pied bien appliqué, l'ancien Gryffondor poussa la porte de sa chambre et, doucement, posa le corps de son aimée sur le lit. Quelques tapes pour ajuster les coussins, et le tour fut joué : il allongea la silhouette immobile et chaude sous la couette épaisse, qui, éloignée de la chaleur des flammes, frissonnait très légèrement. Tout en continuant à caresser la crinière d'or de la belle femme, Fabian se glissa à ses cotés et embrassa son front d'un baiser empli d'amour fou :
- Bonne nuit mon trésor.
La neige fit trembler la fenêtre, mais le rouquin s'en moquait, plongé qu'il était dans la contemplation de Taryn. Le monde aurait pu toucher à sa fin, il serait resté là. Pendant qu'il liait pour la dernière fois de la journée, sa main forte à celle délicate de sa belle, Fabian regarda la poitrine de l'ancienne Serdaigle monter et descendre, pour sombrer dans un profond sommeil. Pour la première fois depuis des lustres, le rouquin était comblé.
Revenir en haut Aller en bas

une belle rencontre... [TARA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-