C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

my name is not valentine + FLORIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: my name is not valentine + FLORIAN Sam 14 Fév - 18:41

happy valentine's day

Contre les empoisonnements de base... Potionis revelio reste une valeur sûre, car c'est un sort à la portée des plus jeunes (...) ”, grattement de plume contre le parchemin, bruit de page qui se tourne. Retour sur le sommaire de l'épais grimoire, l'index qui glisse lentement le long des différents points, s'arrête sur la section C, "Niveau confirmé". Page 527, silence pendant la lecture. Au bout d'une minute, un soupir s'éleva dans la réserve de la bibliothèque de Poudlard, et Anne referma le grimoire d'un mouvement sec. Aucun sorcier n'avait-il donc jamais cherché à concevoir un sortilège d'immunité contre les empoisonnements ? Les sorciers, les grands potionistes, obligés de recourir à des goûteurs, comme les Moldus ? L'idée était saugrenue au possible, et la jeune fille ne pouvait s'y résoudre. Elle avait pourtant passé l'après-midi à feuilleter les ouvrages les plus poussiéreux de la réserve, à la recherche d'un paragraphe susceptible de lui ôter cette idée de la tête. Sans succès, tel était l'amer constat que la Gryffondor tirait en se levant pour aller replacer l'ouvrage à sa place. La mine sombre, Anne revint ensuite à sa place, raya la référence du grimoire de la longue liste qu'elle voulait consulter, et partit à la recherche du titre suivant. Elle avait veillé scrupuleusement à se maintenir occupée toute la journée, et à l'écart de ses camarades : le jour de la Saint-Valentin revêtait cette année une dimension désagréable, et Anne n'avait pas de temps à perdre à penser à de telles futilités. Elle n'avait pas de Valentin, ni l'envie de fêter l'amour et la joie, et la vie de couple. Elle ne voulait pas repenser à sa première (et seule) véritable Saint-Valentin, celle de l'an dernier. La blessure, si elle s'était un peu cicatrisée, restait douloureuse, spécialement en ce jour. Il y a un an, jour pour jour, elle reconquérait Swann. Avant de le laisser partir de nouveau, pour de bon.

Agacée par le cours que prenaient ses pensées, Anne réalisa à son grand regret que sa concentration venait à s'émousser : et pour cause, la soirée était déjà bien avancée. La bibliothèque était presque vide - et la réserve l'était tout à fait à l'exception de la Gryffondor. Celle-ci poussa un nouveau soupir et localisa sa cible suivante, “ La nourriture est mon ennemie ” par Geneu Mangerien, dont la photo figurant sur la quatrième de couverture arracha une grimace à la jeune fille. Happy Valentine's day ! songea-t-elle amèrement en retournant à sa place.

lumos maxima


Citation :
• Ouvrir un Sujet ▬ 2 dragées par sujet ouvert


Dernière édition par Anne Bowes-Lehnsman le Dim 15 Fév - 12:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Sam 14 Fév - 21:08

Florian regarda sa montre et pressa le pas ; il n’était pas tout à fait huit heures, il avait donc encore quelques minutes avant que la bibliothèque ne ferme, et comme il avait accumulé du retard pour rendre ses manuels et qu’il n’avait pas envie de faire perdre des points à sa maison, ce soir était son soir. La bibliothécaire faisait la tronche ; Mrs Pince n’avait jamais aussi bien porté son nom qu’à cet instant tant sa bouche ne faisait qu’une fine ligne blanche et serrée. Elle le jaugea par-dessus ses lunettes, réussissant l’exploit de paraitre intimidante malgré son air fatigué ; il était tard, et Flo voulait volontiers croire que tous les élèves du château devaient l’user, à la longue.
Tandis qu’il attendait, face à elle, qu’elle raye son nom sur le parchemin faisant état des livres empruntés et par quels élèves de quelles maisons, un bruit sec, venant du fond, attira son attention dans le silence ambiant. Souriant de toutes ses dents à Pince, il fit mine de prendre la porte et profita d’un instant d’inattention, tandis qu’elle tournait le dos pour saisir quelque chose derrière elle qu’il ne vit pas, pour se faufiler en un éclair entre les allées.
Intrigué, il prit le chemin de la Réserve, pour y trouver une Anne faisant la grimace devant un livre. Son estomac se tordit et il voulut rebrousser chemin avant qu’elle ne le voit, avant de se gifler mentalement et de se rappeler que la fille face à lui n’était autre que sa meilleure amie et qu’elle ne méritait pas pareil traitement.
– Ah tu es là, fit-il d’une voix blasée, tant par ce qu’il ressentait que par la façon dont il agissait. Jaimie et lui ne l’avaient pas vue à table lors du diner, et tandis que lui prenait le chemin de la bibliothèque, le premier était partie à sa rencontre, pensant la trouver quelque part dans le château. On t’a cherchée avec Jay, c’est donc ici que tu te terrais ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Dim 15 Fév - 12:43

happy valentine's day


Anne réalisa très vite que ce nouvel ouvrage n'allait lui être d'aucune utilité : Geneu avait certes d'énormes problèmes avec sa nourriture, mais en aucun cas elle n'avait à déplorer qu'une bande de Serpentard essayait de l'empoisonner chaque jour que Merlin faisait. Encore un coup de baguette dans l'eau. Anne en aurait hurlé de frustration, elle devait bien trouver quelque chose pour demain ! Un entraînement avait été programmé par l'Ordre de Poudlard, et les élèves avaient manifesté le désir d'apprendre à ne plus se faire avoir de la sorte, par exemple en apprenant à jeter un contre-sort sur les plats qu'ils désiraient manger, et ce afin de vérifier que personne n'y avait touché avec de mauvaises intentions. Cela revenait à sombrer un peu dans la paranoïa, Anne en avait conscience, mais comment leur en vouloir ? Le repas d'Halloween avait été abominable, et personne ne voulait qu'un tel événement se reproduise. Et comme c'était déjà la deuxième fois que les SERPENTS agissaient par ce biais...
— Florian, s'étonna-t-elle en relevant la tête, arrachée à ses sombres réflexions par une voix qu'elle connaissait par coeur. Son meilleur ami se tenait seul devant sa table, un air sombre qu'elle ne s'expliquait pas sur le visage. Lui en voulait-il d'avoir loupé le dîner ? Je n'avais pas faim, désolée, s'excusa-t-elle pour la forme en replongeant de nouveau dans ses parchemins comme si le sujet était clos.
Un silence flotta un instant entre les deux jeunes gens, et Florian ne bougeait ni ne disait rien. Anne releva la tête, surprise et vaguement suspicieuse : quelque chose n'allait visiblement pas.
— Il y a un souci ? Il s'est passé quelque chose ? osa-t-elle demander en dévisageant Florian pour la première fois depuis qu'il était arrivé, soudainement inquiète. Les SERPENTS avaient-ils encore frappé ?


lumos maxima


Citation :
• Inventer une expression sorcière à partir d’une expression ou d’un proverbe populaire (ex : « La nuit tous les fléreurs sont gris », « Mêle toi de tes parchemins ») ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Dim 15 Fév - 14:51

Anne avait l’air étonnée de le voir ici. Et pour cause ; tout comme Jaimie, Flo n’était pas un fervent adepte de la bibliothèque, ni le plus assidus des Gryffondor. Mais sa surprise fut de courte durée et elle déclara qu’elle n’avait pas faim, tout en replongeant le nez dans son bouquin. Florian fronça les sourcils tout en détaillant ce profil qu’il connaissait si bien.
– Ça fait un moment que tu n’as pas faim alors, car ce n’est pas le premier repas que tu sautes… Murmura-t-il, plus pour lui-même que pour elle, avec comme une petite once de reproche dans la voix. A ses yeux, Anne n’était plus que l’ombre d’elle-même, elle aussi. Et le jeune homme le comprenait ; sa rupture avec Jones, ce troll, qui l’avait complètement chamboulée, puis l’été merdique passé à l’institut qui l’avait profondément changée… Et maintenant l’Ordre de Poudlard. Flo n’était pas un garçon insensible et antipathique, et la protection de ses camarades lui importait beaucoup, mais cette nouvelle aventure ne lui plaisait pas des masses, surtout lorsqu’il voyait l’effet qu’elle produisait sur sa meilleure amie. S’en rendait-elle seulement compte ? Voyait-elle à quel point elle était en train de changer ? Combien de fois leur avait-elle fait le coup du « J’ai pas faim » ou « J’ai pas sommeil » ? Il avait cessé de compter. Perdu dans ses pensées, il ne pipait plus mot ni ne bougeait, ce qui sembla surprendre Anne qui releva de nouveau la tête vers lui. S’il y avait un souci ? Oui. Un gros, même.
– Je ne crois pas. Enfin je ne sais pas, à toi de me le dire. Qu’est-ce que tu fais toute seule dans la réserve, alors que la bibli ferme… Il regarda sa montre, dans même pas trois minutes ? Demanda-t-il. Et qu’elle ne lui sorte pas cette histoire d’Armée, sinon l’habituellement doux Florian allait se transformer en Grapcorne !


Dernière édition par Florian Fortarôme le Jeu 19 Fév - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Lun 16 Fév - 9:33

happy valentine's day


La jeune fille se redressa tout à fait et fronça les sourcils. Le ton de Florian lui déplaisait fortement — elle n'avait pas besoin qu'on vienne lui faire la leçon. C'était pourtant clairement ce qu'il avait l'intention de faire, ici et maintenant. Pourquoi maintenant, elle n'en avait pas la moindre idée ; mais ce qu'elle savait, c'est qu'elle n'allait pas se laisser faire. Elle laissa cependant couler la réflexion de Florian sur son régime alimentaire chaotique — elle n'allait pas se justifier pour son estomac capricieux. Elle n'était pas programmée comme Jaimie, dont l'estomac commençait à grogner cinq minutes avant chaque repas de la journée : il lui arrivait de ne pas avoir faim, point à la ligne. Et Florian pouvait bien le lui reprocher, elle n'y pouvait pas grand-chose. Est-ce qu'elle, elle se permettait de lui reprocher de ne pas rendre ses devoirs à l'heure ?
— Sérieusement, soupira-t-elle en levant les yeux au ciel, je travaille, figure-toi, tu devrais essayer un jour, je crois savoir que tu passes tes ASPICS cette année.
La sécheresse de sa propre réponse l'étonna elle-même, mais Anne était trop irritée pour le regretter. Le Gryffondor venait-il réellement la trouver à la bibliothèque pour lui demander à quoi servait cette drôle de salle tapissée de vieux livres, depuis le sol jusqu'au plafond ?  
— A quoi tu joues, Florian, au juste ? lui demanda-t-elle finalement en soutenant son regard, si tu as quelque chose à me dire, dis-le.  


lumos maxima


Dernière édition par Anne Bowes-Lehnsman le Mar 17 Fév - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Lun 16 Fév - 21:18

A la façon dont Anne se redressa d’un coup, bien droite, et darda sur lui un regard plein de morgue, Flo sut qu’il allait en prendre pour son grade. Mais jamais, jamais, la Gryfonne n’avait été aussi agressive et blessante à son égard que cette fois-ci. Même lorsqu’elle avait ses copines mensuelles et que Jay et lui s’amusaient à la rendre chèvre, elle ne s’était montrée si pleine de hargne. Ils étaient lourdauds, les deux garçons, il le savait bien. Mais même lorsqu’elle avait sa dose, elle trouvait toujours en elle la tendresse de leur pardonner leurs maladresses typiquement adolescentes. Elle soupira, leva les yeux au ciel, et posa sur lui un regard furax qui le fit se sentir comme la dernière fiente de hibou sur un trottoir. Sa réplique n’arrangea en rien son impression, et plein de ressentiment et d’une peine liée à sa masculinité froissée, Florian la regarda avec une moue blasée, hochant la tête, vaguement écœuré.
— Sympa, je te remercie du conseil Anne. Je tâcherai de m’en rappeler avant la fin de l’année, si d’ici là je ne suis pas relégué à récurer les sanitaires… Certes, il avait un poil dans la main. Un gros, même. Certes, ce n’était pas un acharné des devoirs et certes il n’obtenait pas des O à chaque interro. Mais qu’insinuait-elle ? Qu’il était encore plus crétin qu’un troll des montagnes ? Que son cerveau pesait moins lourd qu’une jeune pousse de Bubobulb ? Qu’il était aussi évolué qu’une huître ? Il se renfrogna. Le regardant dans le blanc de l’œil d’une telle façon que Florian eut l’impression qu’elle réussissait à sonder son âme jusqu’à ses tréfonds, elle lui demanda des comptes.
— Je ne joue à rien du tout, je me faisais du souci c’est tout. C’est une mauvaise chose peut-être ? Tu veux des excuses ? Le garçon se sentait de plus en plus gagné par la mauvaise humeur de son amie qui montait par vagues en lui, et ne s’en cachait plus. Ne voyait-elle pas à quel point elle dérapait ces derniers temps ? A quel point elle sombrait ? A quel point il tenait à elle pour vouloir lui ouvrir les yeux et l’aider ? Et lui pourquoi n’avait-il pas le courage de lui dire ça, alors que depuis tout jeune il lui disait tout, tandis qu’elle lui tendait la perche ? Laisse tomber, je n’ai rien à te dire. Je vais me coucher, fit-il en lui tournant le dos et faisant mine de partir. Mais sa voix avait claquée trop sèchement par rapport à d’ordinaire et son ton était trop monté dans les aigus pour attester de sa sincérité…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Mar 17 Fév - 16:05

happy valentine's day


Dans l'esprit d'Anne, la colère et la honte menaient un duel acharné : la honte, hallucinante, glaçante, qui s'était emparée d'elle lorsque Florian avait cillé sous le choc de sa réponse, et l'avait dévisagée avec une froideur qu'elle ne lui avait jamais vue, et qui n'avait rien à envier aux cornets de glace qu'il chérissait tant. Mais la colère, brûlante, tenait bon, parce que Florian lui mentait, il osait lui mentir en la regardant dans les yeux. Et ça la rendait folle.
— Comme tu peux le voir, je vais très bien, merci, pas besoin de te faire de souci, lui répondit-elle avec humeur, agacée de voir Florian s'énerver à son tour.
Pourquoi s'énervait-il, d'ailleurs, et de quel droit ? N'était-ce pas lui qui venait la déranger comme ça, qui plus est parfaitement conscient qu'il arrivait juste à la fermeture de la bibliothèque ? Et ce pour rien, comme il osait le prétendre ?
— Laisse tomber, je n’ai rien à te dire. Je vais me coucher, conclut à cet instant Florian en faisant demi-tour vers la sortie, l'air totalement blasé. Anne se sentit à la fois désarçonnée par la dérobade de son ami, et contrariée de le voir fuir si vite : elle n'en avait pas fini avec lui !  
— Te coucher à 20h un samedi soir, ironisa-t-elle dans son dos en se levant de sa place dans l'intention d'aller remettre Geneu à sa place, arrête donc de me prendre pour une idiote, Florian, ça ne marche pas ! conclut-elle en lui tournant à son tour le dos, excédée par tant de mauvaise foi.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Mar 17 Fév - 19:02

Flo laissa glisser l’éternel couplet du « je vais bien merci, ne t’en fait pas », et regarda ailleurs. Elle l’agaçait, à toujours jouer la forte, la solide, l’inébranlable. Peut-être était-il un tout petit peu surprotecteur, mais il avait toujours été ainsi. Fils unique, la présence d’un frère ou d’une sœur lui avait terriblement manqué, et ce manque il le reportait sur ses amis. Quitte à trop les couver, mais d’habitude, avec sa bouille, on lui pardonnait ce trait de caractère. Agacé, il gratta nerveusement du bout de l’ongle un bout de couverture qui partait sur un des livres de l’étagère la plus à sa portée. Il n’avait pas vraiment envie de partir, comme il le laissait croire physiquement, mais il ne se sentait pas non plus d’affronter la mine furibarde d’Anne. Il préférait encore lui tourner le dos.
— Te coucher à 20h un samedi soir, fit-elle d’un air moqueur, et sans se retourner il lui répondit ;
— Ouais, j’suis fatigué, mentit-il éhontément. Et tu m’épuises ! Se retint-il d’ajouter. Florian n’était pas le roi de la mauvaise foi, mais comme tous les hommes, il était né avec quelques prédispositions en la matière.
— Arrête donc de me prendre pour une idiote, Florian, ça ne marche pas ! Fit-elle, en colère et le ton de sa voix lui fit encore plus monter la moutarde au nez. Il se retourna lorsqu’elle-même lui tourna à son tour le dos, ce qui l’ennuya profondément.
— Comment pourrais-je de toute façon ? As-tu oublié qui est l’idiot, dans l’histoire ? Fit-il avec humeur, toujours horriblement vexé des insinuations d’Anne. Avait-elle sincèrement cette opinion sur lui ? Si c’était le cas, c’était pire que tout. Qu’il joue les nigauds quand ça l’arrangeait, passe encore. Mais que son entourage, et pire ! Sa meilleure amie, le prenne pour un couillon, ça, il ne le supportait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Mer 18 Fév - 13:16

happy valentine's day


— Comment pourrais-je de toute façon ? lui rétorqua son meilleur ami d'une voix cinglante, as-tu oublié qui est l’idiot, dans l’histoire ?
Le sang déjà bien échauffé de l'ancienne Préfète ne fit qu'un tour : était-ce donc de cela dont il était question ? Le pauvre petit était vexé par l'interprétation (bien évidemment fausse) qu'il se faisait de sa remarque ?
— Alors là je t'arrête tout de suite, explosa-t-elle en se tournant de plus belle vers lui, se retenant à grand-peine de lui balancer son grimoire à la figure, je ne sais pas où tu vas chercher ça, mais je ne t'ai jamais traité d'idiot !
— La bibliothèque ferme dans cinq minutes, intervint à cet instant la voix froidement désapprobatrice de Pince, quelque part à l'autre bout de la salle, et les disputes, c'est dehors. Merci, conclut-elle sèchement.
Anne fusilla Florian du regard, et s'approcha de lui pour continuer plus bas :
— Tu as entendu ce qu'a dit la dame ? Laisse-moi tranquille, je suis sûre que tu as mieux à faire, surtout ce soir, insinua-t-elle d'une voix venimeuse.




lumos maxima


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Mer 18 Fév - 19:55

Anne se tourna telle une tornade, mouvement auquel il ne s'attendait pas. Ok, elle ne l'avait jamais ouvertement traité d'idiot, mais ce qu'elle entendait implicitement ne laissait pas beaucoup de place au doute. Flo renifla sèchement pour attester de sa désapprobation et darda sur elle un regard provocateur. Certes, ce n'était pas le vrai fond du problème, mais parvenu au degré d'agacement auquel il était, n'importe quel prétexte était bon.
— Soit, on va dire que c'est moi qui suis dans l'erreur... Provocateur jusqu'au bout. Tandis que Pince leur intimait d'aller se chamailler ailleurs, lui se sentait envahit par l'indignation et n'avait pas envie de bouger d'un iota. Anne se rapprocha, et son cœur s'affola. Qu'elle lui tapait sur les nerfs ! Et en même temps, qu'elle...
— Tu as entendu ce qu'a dit la dame ? Laisse-moi tranquille, je suis sûre que tu as mieux à faire, surtout ce soir, chuchota-t-elle avec véhémence et un ange passa. Qu'y avait-il ce soir d'imp... Ah, la St-Valentin. Comment oublier ? Et surtout, pourquoi Anne lui demandait ça ? Était-elle... Jalouse ? Non, ça ne pouvait être ça.
— Ça se pourrait bien, effectivement, la défia-t-il pourtant avec aplomb, croisant les bras sur son torse, alors que son seul plan pour ce soir résidait en une partie d'échec avec qui se trouverait dans la salle commune des gryffondor. Mais pour l'instant je suis là. Et pour l'amour de Merlin, je me demande ce qui t'arrive... Je ne te reconnais plus en ce moment ! Voilà, la bombe était lancée. Parviendraient-ils à la désamorcer ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Jeu 19 Fév - 14:43

happy valentine's day


— Soit, on va dire que c'est moi qui suis dans l'erreur... lui accorda Florian de mauvaise grâce. Anne décida de se satisfaire de cette réponse, et d'ignorer son ton provocateur. Elle le savait capable de faire preuve d'une telle mauvaise foi qu'elle ne voulait pas le pousser sur cette fois en poussant le bouchon plus loin. Elle ne répondit donc rien, et se contenta de renifler avec dédain. Histoire de lui faire savoir qu'elle était satisfaite... Mais pas trop quand même.
Anne fut surprise de voir Florian déconcerté par son sous-entendu. Avait-il vraiment oublié la fête des amoureux ? Elle ne pouvait le croire, il bluffait forcément : il ne voulait simplement pas reconnaître que si, il avait effectivement mieux à faire ce soir, parce que quelqu'un devait l'attendre dans la Salle Commune avec impatience, et se demander avec inquiétude où son prince pouvait bien se trouver... Lorsqu'il reconnut finalement que si, il avait bien un plan pour ce soir, Anne se retint de justesse de renifler de nouveau de dédain : c'était assez puéril, et surtout pas très distingué. Elle se contenta de relever le menton et d'y mettre tout le mépris dont elle était capable.
— Ce qui m'arrive ? Ce qui m'arrive ? répéta-t-elle d'une voix offusquée en se postant juste devant Florian pour pointer sur sa poitrine un index rageur, mais rien, rien du tout, il ne m'arrivait rien avant que tu... ! Anne prit soudain conscience de ce qu'elle faisait, et s'apprêtait à faire, en voyant le regard de Florian s'assombrir par anticipation. Un soupir excédé remplaça la fin de la phrase de la jeune fille : avant qu'il ne quoi, hein ? Qu'il n'entre dans la bibliothèque ? Qu'il ne se fasse surprendre en train de dragouiller une de ses amies ? Anne sentit ses épaules s'affaisser et remit plus de distance entre eux.
— Et je ne vois pas de quoi tu parles, je suis toujours la même, conclut-elle plus farouchement en retournant vers sa table.   


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Jeu 19 Fév - 19:09

Cette fois-ci, c'était Anne qui jouait l'idiote, car si elle pensait que Florian allait gober cet énorme mensonge, elle se fourrait la baguette dans l’œil jusqu'au poignet. Elle s'offusqua, braqua sur lui un index accusateur, et commença une ébauche d'explication.
— Ce qui m'arrive ? Ce qui m'arrive ? Mais rien, rien du tout, il ne m'arrivait rien avant que tu... ! Flo soupira, pencha la tête et la regarda sur le côté. Il se radoucit un peu, se rendant compte que bien qu'elle était en train de lui déclencher la pire migraine du monde, et qu'il avait envie de lui tordre le cou, Anne restait sa meilleure amie. Peut-être même plus, mais ça, ça restait encore quelque chose qu'il devait clairement identifier et comprendre, une situation qu'il devait tirer au clair.
— Avant que quoi, Anne ? Demanda-t-il d'un ton plus calme, bien que toujours un peu exaspéré. Parle-moi... L'incita-t-il en se rapprochant d'elle, avant qu'elle ne recule et ne retourne vers sa table. Rompre ainsi le cercle de confiance entre eux blessa le Gryffondor, et son humeur s'assombrit encore.
— Et je ne vois pas de quoi tu parles, je suis toujours la même, poursuivit-elle, toujours butée. Cette fois-ci, Flo ne cacha plus sa lassitude, et il passa une main sur ses yeux, qui glissa sur son nez puis sur sa bouche, avant de retomber mollement.
— Écoute, je te connais bien, beaucoup mieux que ce que tu penses d'ailleurs. Et je sais que tu es en train de mentir. Non seulement tu vois très bien de quoi je parle, et qui plus est tu te mens à toi-même. Mince, d'où lui venait cette soudaine inspiration de psychanalyse ? Mais sur sa lancée, il n'était pas décidé à s'arrêter. Je suis devant toi, prêt à ce qu'on ai une franche discussion, et toi, tu bats en retraite. Je te connaissais plus courageuse... De quoi as-tu peur ? Pourquoi es-tu toujours si... Préoccupée, sur la défensive ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Voulait-il crier en la secouant comme seul le Saule Cogneur l'aurait fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Ven 20 Fév - 18:27

happy valentine's day


Anne était ennuyée de n'être pas parvenue à aller au bout de sa phrase, car c'était une brèche dans laquelle Florian aurait été bien bête de ne pas s'engouffrer. Et son meilleur ami était tout sauf bête. La jeune fille le comprit lorsqu'il pencha la tête sur le côté sans cesser de la fixer du regard — exactement comme les chiots, aussi mignon que les chiots, et au moins aussi dangereux. La Gryffondor réalisa qu'elle était en danger, en danger de voir sa colère fondre comme un glaçon dans le désert torride, parce que c'était forcément ce que Florian cherchait en sortant son arme fatale, celle dont il savait qu'Anne était folle.
— Avant que quoi, Anne ? Parle-moi... l'encouragea-t-il plus gentiment en se rapprochant d'elle, avec sa tête de puppy mignon. Mais Anne n'était pas décidée à parler, elle voulait rester en colère contre lui, parce que c'était trop facile, que c'était pas du jeu : c'est le moment où elle décida de s'éloigner de lui et retourner à sa place.
— Écoute, je te connais bien, beaucoup mieux que ce que tu penses d'ailleurs. Et je sais que tu es en train de mentir. Non seulement tu vois très bien de quoi je parle, et qui plus est tu te mens à toi-même, lui lança Florian dans son dos, et sans un mot Anne se tourna de plus belle vers lui, l'observant d'un air tout à fait indéchiffrable tandis qu'il continuait sur sa lancée : Je suis devant toi, prêt à ce qu'on ai une franche discussion, et toi, tu bats en retraite. Je te connaissais plus courageuse... De quoi as-tu peur ? Pourquoi es-tu toujours si... Préoccupée, sur la défensive ?
Anne resta un instant interdite, avant qu'un éclat de rire sans joie lui échappe.
— J'en reviens pas qu'on ait une telle conversation maintenant, lui avoua-t-elle tout à fait sincèrement en se laissant tomber sur sa chaise. Tu veux savoir pourquoi je suis préoccupée ? J'hésite. Est-ce à cause d'un certain Mage complètement taré en train de rassembler des sorciers tout aussi tarés pour semer la terreur parmi nous, et débarrasser la société sorcière des moldus dans mon genre ? Peut-être est-ce le fait que ce fameux Mage ait des partisans dans l'enceinte même de Poudlard, prêts à empoisonner tous les élèves et ce en toute impunité ? A moins que cela ne soit le fait qu'on compte sur moi pour les en empêcher ? Je sais pas pour toi, mais moi, je trouve que j'ai pas mal de raisons d'être préoccupée ! conclut-elle d'une voix tremblante.



lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Lun 23 Fév - 19:11

— J'en reviens pas qu'on ait une telle conversation maintenant, fit Anne en s'esclaffant, sans joie. Florian fronça les sourcils. Cette manie qu'elle avait d'être toujours si cynique ces derniers temps, ça ne lui ressemblait tellement pas, ça ne lui plaisait tellement pas. Un ange passa, et la jeune fille déballa soudain son sac. D'une voix tremblante, elle balança tout ce qu'elle avait sur le cœur, et les craintes de Florian se révélèrent justes ; les événements de cet été en étaient les principaux instigateurs, tout comme ce nouvel ordre de Poudlard. Un élan d'affection et un instinct primaire firent que sa première intention fut de la prendre dans ses bras, de la réconforter et de la prier de l'excuser d'être un crétin fini, comme il l'avait fait de si nombreuses fois par le passé, comme avait put le faire Jaimie aussi. Pourtant, quelque chose le chiffonnait, et le retint de faire un pas. Son front faisait de petites vagues tant il tâchait de comprendre ce que c'était, avant que l'illumination ne vienne. À bien y réfléchir, il mît finalement le doigt dessus, et ça n'allait pas beaucoup plaire à sa meilleure amie... Il soupira, et chercha la bonne formulation. Puisqu'ils avaient mis les deux pieds dedans, autant terminer cette conversation qui couvait depuis un moment déjà... Mais tout en essayant d'y mettre les formes. Dur défi pour un adolescent de dix sept ans, aussi au fait de la psychologie féminine qu'un troll l'était de l'hygiène.  Et pourtant, il n'était plus question de reculer maintenant...
— Et pourquoi faudrait-il que ce soit spécialement toi, celle sur qui l'on compte ? Qui en a décidé ainsi ? Malgré son ton bravache, Flo s'inquiétait sincèrement pour son amie. Ses « moi » par-ci et « moi » par-là à répétition ne lui laissaient rien augurer de bon. Après toutes les peines qu'elle avait connues jusque-là, était-il vraiment judicieux qu'elle s'expose encore ainsi à de nouvelles tracasseries ? Ne pouvait-elle pas passer le flambeau à quelqu'un d'autre ? Ou bien voulait-elle seulement briller sur le devant de la scène au travers d'une cause pour laquelle elle comptait se battre becs et ongles ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN Lun 9 Mar - 18:20

happy valentine's day


— Et pourquoi faudrait-il que ce soit spécialement toi, celle sur qui l'on compte ? Qui en a décidé ainsi ? lui demanda-t-il d'une voix provocante.
Anne se figea sur sa chaise, et releva la tête vers lui, livide. Il l'aurait giflée physiquement que l'effet n'aurait pas été très différent. Elle le fixa un instant sans le voir, complètement abasourdie. Que de fiel, dans sa question, et quelle rancœur suintait de ce simple mot, "spécialement" ! Depuis quand Florian nourrissait-il une telle haine, et pourquoi la dirigeait-il contre elle ? Que lui avait-elle fait ? Était-il jaloux ? Ne comprenait-il pas qu'elle lui aurait légué sa place avec grand plaisir, si ç'avait été si simple ? A mesure que les questions se bousculaient dans son esprit agité, la surprise s'effaçait du visage de la jeune fille pour laisser de nouveau la place à un masque de givre.  
— Et pourquoi ça ne pourrait pas être moi, au juste ? lui demanda-t-elle d'une voix dégoulinante de mépris, pourquoi ça devrait être quelqu'un d'autre ? Parce que je suis une fille? C'est une affaire de garçon, c'est ça ? Trop de responsabilités, la petite Anne Bowes n'est pas à la hauteur, elle ferait mieux de retourner à ses petites affaires !
La jeune fille s'interrompit un instant, les narines frémissantes de rage et le regard frondeur. Elle ne pouvait pas croire que Florian ait pu sous-entendre... Qu'il ne comprenne pas pourquoi, pour qui elle devait le faire...
— Tu sais quoi ? Le message est passé, décréta-t-elle finalement en ramassant ses affaires pour les fourrer rageusement dans son sac, tu as fait ton devoir, je vais faire comme si j'allais y réfléchir, tu peux dormir sur tes deux oreilles, la conscience en paix. Et passer une bonne soirée bien sûr, lui susurra-t-elle du bout des dents en jetant son sac sur son dos et quitter à grands pas la Réserve. L'ancienne Préfète salua Pince d'un hochement de tête en passant, et pria pour que Florian la laisse tranquille. Parce qu'une fois dans les couloirs de Poudlard, elle ne répondait plus de rien !


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: my name is not valentine + FLORIAN

Revenir en haut Aller en bas

my name is not valentine + FLORIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Après sa promenade au parc [PV : Florian]
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Viennent voir Florian [PV Florian, François, Guillaume]
» Le suspect n°-1 (pv Florian et "Le figurant")
» Rammène le collier d'Elodie {Florian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-