C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi Mar 24 Mar - 19:46


La famille qui te fait grandir n'est pas toujours celle dans laquelle on nait. Elfyn & Mina

Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi

Le jour s'était levé avec le soleil ce matin et ça faisait du bien. Maëlyn ouvrit les yeux mais elle était seule. Bon dieu si elle avait sût qu'être avec un Auror c'était se lever toute seule, tous les matins et se coucher seule la plupart des soirs ... elle se serait casée plus rapidement avec Kingsley. Un sourire étira ses lèvres alors qu'elle se levait et tendait l'oreille. Elfyn semblait dormir encore. Jaimie était chez un de ses meilleurs amis. Graham ou Anne, elle ne savait plus bien. Elle se rendit dans la cuisine et commença à préparer le petit déjeuner. Depuis deux ans qu'elle avait Elfyn sous sa garde, elle commençait à savoir ce qu'elle aimait au petit déjeuner. Elle se souvenait de la première fois où elle avait rencontré Elfyn. C'était il y a deux ans, Elf' n'avait que treize ans à l'époque mais les mangemorts sévissaient déjà. Il y avait eu une attaque surprise sur le chemin de traverse et Maëlyn avait secouru la petite juste à temps. Elle l'avait gardé en sécurité le temps que ça passe puis elle l'avait ramené chez elle. Ou plutôt à l'orphelinat sorcier du coin. Enfin quand elle avait vu dans quel endroit elle habitait, Maëlyn avait eu l'impression de revenir dix ans en arrière. Elle aussi elle en avait soupé des assistances sociales, des orphelinats, des familles d'accueil pourries et de la solitude. Aussi avait-elle prit la jeune fille sous son aile, elle avait rempli les papiers pour être sa tutrice officielle et elle l'avait accueillie chez elle. Cela faisait deux ans qu'Elfyn passait ses vacances ici, elle avait réussi à "dompter" la petite sauvage qu'elle était et qui lui rappelait tellement elle dans sa jeunesse. Elle voulait l'aider, elle voulait être présente pour elle, lui offrir tout ce que personne ne lui avait offert, lui donner les clés pour réussir sa vie. Maintenant elle avait Jaimie aussi. Deux ados sous le même toit, deux caractères différents, deux maisons différentes. Mais elle les aimaient autant l'un que l'autre. Sa petite protégée et son petit frère. Ils étaient importants à ses yeux. Et le mieux c'est que Kingsley comprenait ça. Lui aussi tenait à sa famille et elle ne l'en aimait que plus pour tout ça. Il était tellement extra.

Avant de faire cuire les pancakes et le bacon elle monta pour aller réveiller Elfyn. Il faisait si beau aujourd'hui malgré le mois de février qu'elle lui avait concocté un super programme. Rando à cheval, pique-nique, elle allait lui faire découvrir la région et passer la journée avec elle. Après tout, les mecs étant absents, elles n'allaient pas poireauter en les attendant hein ? Avec douceur, elle ouvrit les rideaux puis vint caresser la joue de la jeune fille, retirant une mèche blonde de son visage. - Bonjour trésor. C'est l'heure de se lever. Je t'ai préparé une super journée et un super petit déj'. Elle déposa un baiser sur son front. Je t'attends en bas. Elle se leva puis redescendit dans la cuisine pour préparer le reste du petit déjeuner. Elle chantonnait en faisant cuire le bacon et les pancakes quand elle entendit un vague grognement derrière elle. Elle se retourna pour voir Elfyn, la tête dans le brouillard, s'asseoir violemment sur une chaise haute au comptoir de la cuisine. Elle sourit et déposa son petit déjeuner devant elle. - Bonjour rayon de soleil, bien dormi ? Elle l'appelait souvent ainsi. Trésor, rayon de soleil. Sûrement à cause de la blondeur de ses cheveux. Ou de son sourire rayonnant quand elle souriait. Elle mangea un morceau de pancake avant de poursuivre. - Ca te tente une rando à cheval ? Taïga a besoin d'être sortie un peu et je crois que tu lui manque. Et on pourrait se faire un pique-nique et visiter la région. Il fait super beau et je ne bosse pas. Ca te tente ?
(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi Mer 25 Mar - 21:10



Et doucement la lumière émergea dans la pénombre...
Grâce à Maëlyn, qui, déjà en forme, ouvrit les rideaux et laissa filtrer les rayons du soleil jusqu'à l'endormie. Aussitôt, Elfyn se retourna, s'entortilla dans les draps, et abrita ses yeux sous ses longs cheveux blonds. Elle était bien, au chaud, dans ce cocon douillet, si bien qu'elle n'aurait jamais voulu en sortir. Aussi grogna-t-elle comme un ours.
– Bonjour trésor. C'est l'heure de se lever. Je t'ai préparé une super journée et un super petit déj'. Maë parvint à lui déposer un baiser sur le front, et la jeune fille soupira, avant d'ouvrir un œil, puis le second. Un « chez-soi », une chambre rien que pour elle, des attentions, Maë... Elle n'était habituée à rien de tout cela, même si cela faisait deux ans maintenant que c'était son quotidien. Rien à faire ; la sauvageonne ne parvenait pas à s'y faire, du moins avait-elle la désagréable sensation qu'elle allait se réveiller d'une seconde à une autre et se retrouver entre les murs gris et froids du Gibbs Orphanage de Cardiff, ayant rêvé tout ce qu'elle vivait. Pourtant non. Elle fixa Maëlyn, avant de refermer les yeux, et qu'un mince sourire vienne étirer sa bouche pâteuse de sommeil lourd et sans songes.
– Je t'attends en bas.
– 'Kay. 'Arrive. Marmonna-t-elle, avant de jeter la couette sur sa tête. Elle n'avait pas envie de bouger. Tout son corps lui semblait fait de plomb. Immuable. Cependant, elle entendait sa tutrice s'affairer en bas et, ayant apprit à la connaître, la serpentarde savait que malgré le réveil câlin, si elle ne s'activait pas elle même, Maë monterait au galop la tirer par la peau des fesses jusqu'à la cuisine, quitte à la jeter elle-même sous la douche, en pyjama, et ouvrir le robinet d'eau froide. Malgré la chaleur du sommeil, Elfyn frissonna rien qu'à imaginer la scène. Aussi s'extirpa-t-elle du lit comme une limace et traîna des pieds jusqu'à l'armoire, dans laquelle elle attrapa un bas de jogging que lui avait refilé l'italienne, un débardeur et un sweat. Plus sexy tu meurs. Elle fila ensuite sous la douche, et une fois les yeux presque ouverts et décemment habillée, elle descendit tel un zombie pour se percher là où elle le put ; le tabouret haut au comptoir du plan de travail. Elle posa son coude dessus, puis son menton dans le creux de sa main, et regarda l'assiette que Maë posa devant elle sans la voir. Quoiqu'une délicieuse odeur monta vite jusqu'à ses narines...
– Bonjour rayon de soleil, bien dormi ?
– Bien dormi, quoique pas assez... Bailla-t-elle en passant une main dans ses cheveux emmêlés qu'elle n'avait même pas prit le soin de brosser au saut du lit. Ça sent bon. Elle regarda brièvement Maëlyn et lui adressa un sourire sincère, tandis que cette dernière prenait un bout de pancake. Elfyn, elle, se rua sur le bacon, soudain affamée. Elle était de ce genre carnivore, les vrais.
– Ça te tente une rando à cheval ? Taïga a besoin d'être sortie un peu et je crois que tu lui manque. Et on pourrait se faire un pique-nique et visiter la région. Il fait super beau et je ne bosse pas. Ça te tente ? La questionna une Maë survoltée, faisant plisser les yeux à la jeune fille.
– Woa, woa, woa ! Mais... Il est quelle heure au juste ? Six heures du mat' ? Ronchonna-t-elle, bougonne. Ça a l'air sympa tout ça, mais... Dans une heure, non ? Juste histoire de terminer ma nuit, elle s'étira faisant craquer son dos, un tic qu'elle avait depuis toute gamine. Pourtant, elle devait avouer que Taïga lui manquait également, elle ne l'avait pas montée depuis qu'elle était arrivée chez Maëlyn. Et c'est vrai qu'il faisait super beau dehors... Elle se mordilla la lèvre, coupable. Maë se donnait un mal de chien avec elle, et elle, elle ne faisait que râler. Elle offrit un petit sourire à Maë en terminant sa bouchée. Pardon de tout gâcher... Ton programme me tente beaucoup. J'ai le temps de monter me... Préparer un peu avant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi Lun 13 Avr - 23:18


La famille qui te fait grandir n'est pas toujours celle dans laquelle on nait. Elfyn & Mina

Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi

Maëlyn sourit d'un air tendre en caressant les cheveux blonds et emmêlés de sa petite protégée. Elle se rappelait encore le jour où elle était tombée sur cette enfant effrayée et perdue. Elle s'était revue au même âge et elle avait voulu tout faire pour la sortir de là. Et elle avait réussi. Elle l'avait prise avec elle, elle avait tout fait pour lui rendre le sourire, pour lui rendre la vie plus facile, plus douce. Elle lui avait offert tout ce qu'elle n'avait pas eu jusqu'à présent, tout ce qu'elle même n'avait pas eu enfant. Un toit, une chambre à elle, un foyer, de l'amour. Et elle espérait avoir réussi de ce côté là. Elle savait aussi que Elfyn n'était pas du matin et elle non plus habituellement mais quand elle avait envie de partir en rando à cheval, elle faisait toujours un effort. Ce qui n'était pas forcément le cas de Elfyn qui se retourna prête à se rendormir comme une marmotte. Maëlyn sourit et la laissa se réveiller en douceur. Elle n'utiliserait le cas de force majeure que si elle ne descendait pas dans un quart d'heure maximum. Mais elle fini par descendre, encore endormie. Maëlyn tenta de la réveiller avec sa joie de vivre tout en lui servant son petit-déjeuner. Ce qui n'aida pas grandement. - Woa, woa, woa ! Mais... Il est quelle heure au juste ? Six heures du mat' ? Ça a l'air sympa tout ça, mais... Dans une heure, non ? Juste histoire de terminer ma nuit. Maëlyn leva les yeux au ciel mais son regard était tendre quand elle le posa sur sa protégée. - Il est dix heures du matin trésor. Je t'ai laissé un peu de marge tu as vu ? la taquina t-elle. Elfyn du se sentir coupable de l'avoir repoussée aussi brusquement car elle tenta de se rattraper. - Pardon de tout gâcher... Ton programme me tente beaucoup. J'ai le temps de monter me... Préparer un peu avant ? demanda l'adolescente. Oh Maëlyn ne lui en voulait pas. Elle aussi était sauvage et farouche à son âge. L'italienne lui sourit. - Bien sûr, prends ton temps, nous ne sommes pas pressées. Après tout c'est les vacances, répondit la brunette.

Elle mordit dans sa tartine et se tourna pour mettre la musique sur le poste radio. Tout en chantonnant elle prépara un chocolat chaud façon Nonna. C'est comme ça qu'elle l'appelait. Sa grand-mère lui avait apprit la recette quand elle l'avait retrouvée. Du vrai chocolat fondu, du lait, du sucre roux, une touche de vanille ou de cannelle. Elle en versa deux bols et en posa un devant Elfyn. Elle caressa Andromaque qui était montée sur le bar et qui ronronna sous sa main puis elle s'assit enfin sur le tabouret haut à côté de la Serpentard. Elle la regarda comme si elle l'examinait. Pour voir si elle allait bien. Si ses fantômes la laissaient un peu tranquilles. Si elle était heureuse. Mais juste avant qu'Elfyn ne lui demande pourquoi elle la regardait ainsi, l'italienne se releva et alla mettre son bol et son assiette dans l'évier. - Je vais me doucher et m'habiller, fit-elle d'un air léger en quittant la cuisine. Elle prit une douche rapide et enfila une tenue adaptée pour une randonnée à cheval. Un jean léger et souple, près du corps, un débardeur blanc avec une veste. Elle attacha ses cheveux en une couette haute pour ne pas les avoir dans les yeux puis passa ses bottes d'équitation, rentrant le jean à l'intérieur. Laissant Elfyn se préparer tranquillement, elle descendit dans la cuisine et prépara le pique-nique. Puis en voyant que la blondinette ne descendait toujours pas, elle soupira d'un air amusé. Elle avait l'impression de se revoir à seize ans c'était fou, presque impossible. Puis elle décida d'aller seller les cheveux en attendant. - Oui mon tout beau, on va se faire une super rando tu vas voir, murmura t-elle en flattant l'encolure de son étalon. Dans le box à côté, Taïga trépigna un peu et Maëlyn sourit. Oui toi aussi Taï' si Mademoiselle Marmotte décide de faire acte de présence, lança t-elle amusée. C'est alors que la voix d'Elfyn se fit entendre, faisant rire discrètement l'italienne.
(c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi

Revenir en haut Aller en bas

Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Elfyn&Mae • Ne t'inquiète pas rayon de soleil, je serais toujours là pour toi
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Cette accalmie m'inquiète.
» 02. Let's be radical (PV Santana)
» S'inquiète de ne plus avoir de news de Sylvie [pv Sylvie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Pré-au-Lard et Londres
-