Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

King&Mae • Une rencontre explosive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: King&Mae • Une rencontre explosive Ven 26 Juin - 0:48



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


- Non. Réponse claire, nette et concise. Maëlyn fixait sa rédactrice en chef d'un air buté. Cette dernière soupira. - Maëlyn, s'il te plaît ! Il nous faut cette interview d'un Auror et tu es la seule journaliste disponible ! Maëlyn plissa ses yeux bleu-gris d'un air mauvais. Elle était entrée dans le journal de l'université pour pouvoir aller sur le terrain plus rapidement certes mais pas pour finir à interviewer un de ces maudits Aurors qu'elle avait en horreur. - Non. Non. Et non. Elle ne voulait pas. Vraiment pas. Ce n'était pas un caprice de petite fille, c'était quelque chose de plus profond, d'ancré en elle. Depuis qu'ils avaient fait arrêté et emprisonné son père sans aucune raison, avec une enquête et un procès bâclés, brisant définitivement sa famille, l'italienne avait les Aurors en horreur. Et elle les mettait tous dans le même panier. Pour elle ils étaient tous pareil. Sa rédactrice en chef soupira une nouvelle fois puis prit son air sévère; cet air que Maëlyn détestait parce qu'il signifiait qu'elle n'allait pas lui laisser le choix. Et ce fut le cas. - De toute manière, je ne te laisse pas le choix Valenzia. Tu as rendez-vous dans une demi-heure avec ... elle regarda son dossier, Kingsley Shacklebolt. Auror. Maëlyn gémit. - Mary je t'en prie, confie de dossier à quelqu'un d'autre, n'importe qui, je ferais tout ce que tu veux ! supplia t-elle. Mais Mary fut intraitable. Elle lui posa le dossier entre les mains avec un sourire. - Bonne interview ! Et n'y passe pas la nuit il faut qu'on boucle le journal ce soir pour demain ! Et elle tourna les talons. Maëlyn soupira puis elle attrapa son sac et sorti de la salle de journalisme. Elle descendit dans le parc de l'université puis se rendit dans la salle des cheminées. Elle prit une poignée de poudre de cheminette et prononça l'adresse du ministère de la magie. Elle arriva dans l'atrium. Et en soupirant elle se dirigea vers le niveau deux.

Au passage, elle se regarda dans la glace. Même si elle ne voulait pas faire cette interview, elle y était obligée alors autant qu'elle soit présentable. Elle portait un corsaire en jean, un débardeur blanc avec une chemise bleu ciel qu'elle avait laissé ouverte et dont elle avait relevé les manches et des sandales à talons. Il faisait chaud dehors. Bon pas trop mal quand même. Elle passa une main dans ses cheveux longs et fit une tresse africaine à toute vitesse pour ne pas les avoir dans le nez. Quelques mèches brunes s'échappaient de la natte mais tant pis. Elle n'était pas vraiment maquillée mais elle l'était rarement de toute manière, elle était mieux au naturel. Un nouveau soupir s'échappa de ses lèvres. Mais qu'est ce qui lui prenait, elle s'en fichait de toute manière. Bon ok elle voulait donner une bonne impression de son journal. Un simple journal des étudiants certes mais c'était important à ses yeux. Regardant l'heure, elle remarqua qu'elle allait finir par être en retard et se dépêcha, ses talons claquant sur le sol. Elle arriva à l'accueil et fit face à la jeune femme qui s'y trouvait. - Bonjour. Je suis Maëlyn Valenzia, j'ai rendez-vous avec l'Auror Shackelbolt, fit-elle d'une voix neutre. La jeune femme regarda ses dossiers et sourit. - Bureau du journalisme de l'université c'est ça ? Oui je vous ai là. C'est le troisième bureau sur la gauche. Maëlyn sourit brièvement. - Merci. Elle remonta la bandoulière de son sac sur son épaule et se dirigea vers le bureau en question. Elle frappa et après quelques secondes on lui indiqua d'entrer. Elle prit une grande respiration puis entra dans le bureau. L'Auror qui lui faisait face était jeune ... et sacrément canon. Maëlyn ne s'attendait pas à ça. Mais elle se souvint ensuite qu'il était Auror. Et qu'il faisait parti de ce groupe qui avait brisé sa famille et son enfance. - Bonjour. Maëlyn Valenzia. Je suis là pour l'interview, fit-elle froidement. Elle essayait vraiment d'avoir l'air neutre. Mais c'était difficile pour elle.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Ven 26 Juin - 21:12

Kingsley consulta l'horloge de la cafet' du Ministère et soupira avant de finir son café d'une traite. "Faut que j'y aille les gars, je suis censé être à mon bureau dans cinq minutes." Un des trois sorciers de la Brigade Magique avec lesquels il était en train de discuter s'offusqua.

- Hey ! Mais j'ai pas fini mon histoire ! Tu veux pas savoir comment j'ai fait pour me débarrasser de cette goule ?

- Laisse-le, Bernie, c'est sûrement Maugrey qui l'a convoqué, tu sais qu'il rigole pas avec l'heure ce bougre.

- Ouais, c'est ça... Garde ton histoire Bernie, je suis sûre que la chute sera encore plus spectaculaire avec un peu de suspens.

Sur ce, il fila pour se diriger vers la petite salle de réunion où il devait retrouver, non pas Maugrey, mais une journaliste du journal de l'université sorcière. Il avait bien prit soin de ne pas crier sur tout les toîts qu'il avait accepter d'accorder une interview aux étudiants. Premièrement, il n'était pas sensé répondre à des journalistes, mêmes étudiant, sans l'accord de sa hiérarchie. Deuxièmement, qu'un jeune auror comme lui puisse donner une interview risquait de faire jaser dans son dos, et il n'était absolument pas envie de passer pour quelqu'un qui se pensait plus important qu'il ne l'était. Troisièmement, il préfère que le maximum de gens ignore pourquoi qu'il s'était retrouver obliger d'accepter la demande de la rédactrice en chef du journal. Ce n'était pas une histoire particulièrement reluisante pour King, et s'il pouvait se débarrasser de ce service due le plus discrètement possible, ça serait aussi bien. Il avait juste prévenue l'agent d'accueil pour qu'il oriente la journaliste qui se présenterait vers la petite salle de réunion où il l'attendrait.

Lorsque l'on toqua, il rajusta son uniforme et lança un "Entrez" ferme. Autant dissimuler derrière l'assurance due à sa fonction le malaise qu'il éprouvait à devoir gérer une journaliste. Lorsqu'il découvrit cette dernière, ça première réaction fut le soulagement de ne pas devoir affronter la terrible rédactrice en chef qui l'avait piégé, mais une jeune femme plutôt très agréable à regarder. Finalement, peut-être qu'il ne passerait pas un si mauvais moment. La froideur de ses présentations calma un peu son enthousiasme, mais il l'accueillit tout de même avec un sourire poli.


- Kinsgley, ravi de te rencontrer Maëlyn. Je suis désolé de t'accueillir dans cette salle un peu sinistre, le Bureau serait plus chaleureux, mais c'est toujours un peu brouillant, nous serons plus tranquilles ici. En réalité, aucun journaliste n'était autorisé à rentrer dans le Bureau des Aurors, considéré comme une zone de sécurité ministérielle sensible. Avant que l'on commence, le deal que j'ai passé avec ta patronne tient toujours n'est-ce pas ? L'interview reste bien anonyme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Ven 26 Juin - 22:06



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


Franchement qu'est ce qu'elle faisait là ? Sérieusement si il fallait interviewer un auror pourquoi ne pas le faire avec un étudiant justement ? Elle aurait interviewé Ariena et puis voilà, elle n'aurait pas eu besoin de se coltiner un fichu rendez-vous avec un imbécile d'Auror qu'elle ne pouvait pas voir en peinture même si elle ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam. Et d'ailleurs, comment Mary avait-elle réussi l'exploit qu'un Auror accepte une interview ? Maëlyn était pourtant persuadée qu'ils ne pouvaient pas parler directement à la presse sauf occasion spéciale. Et en général c'était le Commandant qui parlait mais là, elle ne voyait qu'un simple Auror. Avant d'arriver au niveau deux, Maëlyn tenta de se calmer en prenant une grande inspiration mais rien à faire, son agacement se lisait facilement dans ses yeux bleu-gris. Elle n'avait jamais été très douée pour cacher ce qu'elle ressentait et encore moins pour maîtriser ses émotions. Elle était plutôt du genre impulsive, on agit d'abord, on réfléchit ensuite. Et dire qu'elle avait été à Serdaigle. Le Choixpeau avait dû se tromper à sa Répartition c'était grave. En arrivant à l'accueil, Maëlyn fut reçu par une secrétaire qui lui indiqua le bureau. Avant de frapper, l'italienne ferma les yeux un instant et se força à adopter une attitude neutre. Elle était journaliste enfin ! Ses émotions ne devaient pas entrer en ligne de compte, elle était là pour le boulot et pas pour autre chose ! Elle se devait d'être irréprochable. Alors elle tenta. Et malgré la froideur de sa voix - qui était quand même une meilleure alternative au mépris ou à la colère - elle réussi à peu près à garder l'air neutre.

- Pas de soucis, rétorqua t-elle quand il lui dit qu'ils seraient mieux ici qu'au Bureau. Elle n'avait aucune idée de ce qu'était le Bureau et en réalité elle s'en fichait un peu. Elle ne voulait voir aucun Auror, elle n'avait aucune envie d'être là et regrettait amèrement de ne pas s'être fait portée pâle aujourd'hui comme elle l'avait prévu à la base. Allons bon ? Un deal ? C'était quoi encore cette connerie ? Maëlyn arqua un sourcil. Je suppose. Je n'en sais rien, elle m'a juste refilé le dossier tel quel il y a une demi-heure. Le mélange de la froideur et de la douceur de son accent italien n'étaient pas terribles. Elle devait vraiment se calmer mais elle se rendait compte en attrapant son bloc note et sa plume qu'elle tremblait. Elle prit une grande respiration et se força au calme. Il fallait faire comme si elle parlait avec Ariena, comme si le mec - canonissime quand même fallait l'avouer - était une personne normale. Désolée mauvaise journée, maugréa t-elle. Elle n'aimait pas l'idée de se justifier mais si Mary apprenait qu'elle avait été exécrable, elle était bonne pour se faire passer un sacré savon. Sa rédac en chef pouvait être assez effrayante par moment. L'italienne se força donc à sourire même si ça ressemblait plus à une grimace qu'à autre chose. Mais au moins elle faisait un effort. Elle adoucit sa voix aussi. Un peu. Hum ... alors cette interview a - apparemment - pour but d'en apprendre plus sur le métier d'Auror afin de le faire mieux connaître et de mieux guider les étudiants qui hésitent sur leur orientation, fit-elle d'une voix plus chaude quoique toujours tendue en lisant ce que sa chef avait marqué. Depuis combien de temps êtes vous Auror ? demanda t-elle alors en attaquant les questions écrites qu'elle lisait au fur et à mesure tout en écrivant les réponses de son écriture fine et légèrement penchée. Qu'est ce qui vous a décidé à devenir Auror ? continua t-elle. Malgré le fait que Kingsley l'ai tutoyé - ils ne devaient pas être très écartés en âge - elle avait maintenu le vouvoiement, distante. Elle en avait trop bavé à cause des Aurors, elle ne pouvait pas oublier comme ça, boulot ou pas boulot. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Dim 28 Juin - 21:58

"Je suppose. Je n'en sais rien, elle m'a juste refilé le dossier tel quel il y a une demi-heure." King en conclut que la dénommée Maëlyn n'avait pas été mise au courant de la dette qu'il devait à Mary, et ne put s'empêcher d'être soulagé. L'affaire n'était pas glorieuse, et s'il avait fait promettre à Mary de ne rien révéler, on lui avait bien assez répéter depuis qu'il était rentré au Bureau de se méfier des journalistes. Il n'avait pourtant pas spécialement envie de se méfier de celle qu'il avait en face de lui. A vrai dire, elle l'intriguait. Elle était clairement sur les nerfs, et l'auror avait l'impression qu'elle se retenait d'exploser, pour une raison qu'il ignorait. Sentant qu'elle laissait voir son énervement, elle s'excusa, et se força à prendre un air plus aimable, ou du moins plus neutre. "Pas de soucis" lança-t-il avec un sourire, tentant qu'accrocher le beau regard de la jeune femme. Il la laissa lire l'objet de l'interview et les premières question, en profitant pour l'observer un peu plus en détails. Son accent exotique, italien de toute évidence, était charmant, et malgré son humeur pas franchement engageante, King se surprit à imaginer ce que donnerait un sourire sur ce gracieux visage.

- Hum ... alors cette interview a - apparemment - pour but d'en apprendre plus sur le métier d'Auror afin de le faire mieux connaître et de mieux guider les étudiants qui hésitent sur leur orientation

- Ah ben on peut commencer par là alors. Si on n'hésite, mieux vaux oublier la carrière d'Auror. C'est pas franchement une voie qui laisse la place aux doutes, lâcha-t-il avec un haussement de sourcils. Il enchaîna avec les autres questions. Je suis en poste depuis presque trois ans, je fais partie des plus jeunes pour l'instant. J'ai décidé de devenir Auror lorsque j'étais à Poudlard, en cinquième année. Cette année-là on a eu un prof de Défense contre les Forces du Mal qui était vraiment génial. Il avait été auror avant, j'ai compris en discutant avec lui que c'était ça que je voulais faire. Il se perdit un instant dans ses pensées, au souvenir de ce premier mentor, décédé depuis. Puis il se reprit. Et toi ? Tu en as encore pour combien d'année à l'Université ?

Il avait bien remarqué qu'elle semblait tenir à le vouvoyer, mais n'avait pas renoncé à lui imposer le tutoiement.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Lun 29 Juin - 0:03



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


Il sembla soulagé en apprenant que l'accord serait sûrement maintenu ce qui poussa Maëlyn à se demander ce qu'il avait bien pu faire pour être redevable à sa terrible rédactrice en chef. Mary n'était pas une mauvaise fille elle était même plutôt cool mais en ce qui concernait son boulot elle était redoutable. Elle savait user de trésors de persuasion et trouvait toujours un moyen d'arriver à son but. Elle deviendrait très certainement une célèbre journaliste. Maëlyn eu presque de la pitié pour le pauvre Auror qui se retrouvait à exécuter les ordres de sa boss. Presque. Mais elle avait la rancune tenace notre flamboyante italienne et elle n'était pas prête de pardonner au Bureau des Aurors ce qu'ils avaient fait subir à sa famille. L'emprisonnement de son père, la séparation de sa famille, ses ballottements incessants de foyers en familles d'accueil puis en orphelinat jusqu'à ses dix-sept ans, les années de recherche pour enfin retrouver son petit frère et le combat mené pour le récupérer. Si Ariena et Aedhan n'avaient pas été à ces côtés dans tous ces moments, elle n'aurait probablement jamais tenue autant.

Décidant de se montrer tout de même plus cordiale - histoire d'éviter une engueulade par sa chef - elle évita soigneusement le regard de l'Auror. Mieux valait qu'elle ne l'affronte pas trop, elle se connaissait et son sang-froid qui ne volait pas très haut en règle général, avoisinait à présent le zéro voire les degrés inférieurs. Elle commença donc l'interview, lisant scrupuleusement les questions que Mary avait écrites et y écrivant les réponses de Kingsley. - Si vous le dîtes, maugréa t-elle quand il lui fit remarquer que la carrière d'Auror n'était pas pour ceux qui doutait. Elle continua d'inscrire les réponses sans toutefois comprendre ce qui avait pu le pousser dans cette voie. Quand il lui posa une question, elle releva la tête, surprise. Toutefois, son choc passé, sa mauvaise humeur reprit le dessus. Qu'est ce que ça pouvait bien lui faire combien de temps il lui restait ? - Deux ans, répondit-elle sans approfondir le sujet. Et elle reprit la lecture des questions. Pourquoi avez-vous choisi cette voie ? Qu'est ce qui vous a poussé à devenir Auror, autre que votre ancien professeur ? demanda t-elle. Vous sentiez-vous une âme de ... elle grimaça en lisant la suite de la question et se dit que cette interview allait l'achever, ... de héros ? fini t-elle et on ne pouvait manquer l'ironie de son ton dans ce dernier mot.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Sam 4 Juil - 22:40

L'auror commençait vraiment à sentir l'hostilité de la jeune femme. Sans qu'il sache pourquoi elle se montrait aussi sèche, son ton lui donnait l'étrange impression qu'il devrait avoir quelque chose à se reprocher. Pourtant il était quasiment sûr de n'avoir jamais eu à faire avec cette Maëlyn, il s'en souviendrait quand même ! Il encaissa donc le "Si vous le dîtes", et la façon dont elle esquiva sa tentative de rendre cette interview plus proche d'une discussion courtoise. Pas du genre susceptible, il laissa couler, jusqu'à ce que la question suivant, et surtout la façon dont elle la posa, le fasse tiquer.

- Vous sentiez-vous une âme de... de héros ? dit-elle avec un grimace et une ironie si cinglante que King en perdit son sourire.

- J'avais simplement la certitude de pouvoir être utile à notre communauté. Si c'est de l'héroïsme de prendre des risques et dédier sa vie à la protection de ses concitoyens, soit. Moi j'appelle simplement ça mon devoir. Tu n'as pas l'air d'accord ?...


Sa voix était resté égale, mais son regard s'était durcit. Un bref silence s'installa, où ils se défièrent du regard l'un l'autre. King attendait qu'elle ose le contredire. Il ne la laisserait pas se défiler cette fois-ci. Puisqu'elle n'était pas capable de dissimuler son hostilité, elle allait devoir lui en révélait la raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Dim 5 Juil - 13:47



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


La dernière question était franchement débile et Maëlyn se promit de toucher deux mots à sa rédactrice en chef et de la maudire jusqu'à la treizième génération. Elle n'allait pas arriver à tenir jusqu'à la fin de l'interview, elle allait dégoupiller avant se connaissant. Elle se força à garder son sang-froid mais il fallait avouer que du sang-froid, elle n'en n'avait jamais beaucoup eu. Il n'y avait qu'à voir le nombre de retenues qu'elle avait eu pour bagarre : Maëlyn préférait régler ses soucis avec ses poings plutôt qu'avec des mots. Elle s'était calmée en grandissant mais elle restait tout de même très impulsive. Elle sentait son sang bouillir en elle et se répercutait dans ses tempes. Elle serrait les poings pour se retenir, enfonçant ses ongles dans sa peau pour ne pas hurler. Elle écouta la tirade de Kingsley et eu une brusque envie de l'étrangler. Bien sûr, Monsieur ne faisait que son boulot, Monsieur ne faisait que protéger la population, Monsieur était parfait que voulez vous. D'accord ? Est ce qu'elle était d'accord ?!!

- Je ne sais pas. Si votre boulot consiste en gros à arrêter des innocents, bâcler leur procès et briser des familles alors je n'aimerais franchement pas être à votre place, rétorqua t-elle avec une froideur ... polaire. Il était rare que Maëlyn soit froide. C'était très souvent quand elle avait largement dépassé le stade de la colère et qu'elle se rapprochait du stade de la rage noire. Pour l'instant elle était encore à la fureur. Une fureur si sombre qu'elle en était ... glaciale. Ses yeux s'étaient assombris et elle ne tentait même plus de cacher l'animosité qu'elle avait envers les Aurors. Elle leur en voulait. Elle leur en voulait tellement. Ils avaient tout brisés, ils lui avaient tout prix et elle n'arrivait ni à oublier, ni à leur pardonner. Et tant pis pour son côté professionnel. Aussi se leva t-elle. - Je crois qu'on va s'arrêter là, déclara t-elle. Avant que je ne fasses ou ne dises quelque chose que je regretterais. Elle ne le dit pas à voix haute ... mais elle le pensa très fort.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Dim 5 Juil - 22:43

La fureur qui se dégageait des yeux l'italienne surprirent Kingsley. Et le pire, c'était qu'il sentait que cette colère était entièrement tournée contre lui. Lui ou ce qu'il représentait.

- Je ne sais pas. Si votre boulot consiste en gros à arrêter des innocents, bâcler leur procès et briser des familles alors je n'aimerais franchement pas être à votre place.

L'auror ne savait pas ce qu'il l'emportait entre l'incompréhension et le sentiment d'être injustement attaqué là où ça faisait mal. Il avait beau ne pas toujours être en accord avec sa hiérarchie, il tenait en haute estime son travail, et avait décider de dédier sa vie à accomplir son devoir le mieux possible. Il ne savait pas d'où venait ces accusations, mais vu la froideur tranchante du ton de la jeune femme, il ne pouvait l'accuser de mentir sans en savoir plus. "Je crois qu'on va s'arrêter là" déclara-t-elle en se levant brusquement. L'interview était fichue, mais Kingsley s'en fichait royalement. Par contre, il n'avait pas l'intention d'en rester là. Il se leva à son tour.

- Non, on ne va pas s'arrêter là. Ce n'est pas dans mes habitudes de me laisser insulter sans en comprendre les raisons. Beaucoup de gens ont certainement 1000 raisons valables pour m'insulter, mais toi... Il la rattrapa alors qu'elle se détourner vers la porte et se planta devant elle. Je veux une explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Dim 5 Juil - 23:11



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


L'interview était fichue. Autant pour le comportement professionnel. Mary allait la tuer. Et elle lui rendrait probablement la pareille. Mais elle ne pouvait pas rester plus longtemps dans ce bureau, sinon elle allait vraiment exploser et ce n'était pas une bonne idée. Mais apparemment, Kingsley ne l'entendait pas de cette oreille parce qu'il perdit son sang-froid exemplaire - il en avait beaucoup plus que l'italienne, ça, elle ne pouvait pas le lui enlever - et se leva en se plaçant devant Maëlyn, l'empêchant de sortir. - Non, on ne va pas s'arrêter là. Ce n'est pas dans mes habitudes de me laisser insulter sans en comprendre les raisons. Beaucoup de gens ont certainement 1000 raisons valables pour m'insulter, mais toi... Je veux une explication. Maëlyn le foudroya du regard et essaya de passer quand même. - Pousse-toi !! cria la jeune femme en utilisant le tutoiement. Elle était bien trop énervée pour continuer sur cette voie là. Mais il ne se poussa pas pour autant et comme il était quand même bien plus baraqué qu'elle, Mae' ne tenta pas de s'en prendre à lui physiquement même si elle en mourrait d'envie. - Une explication ? Tu veux une explication ? Vous les Aurors vous vous prenez pour des Dieux, vous pensez que vous pouvez tout faire, tout vous permettre sous prétexte qu'il vous arrive, parfois, d'attraper un ou deux criminels mais tout ce que vous êtes en réalité c'est des lâches et des assassins ! cria la jeune femme.

Elle essayait vraiment de retenir ses larmes mais entre la fureur et la douleur, rien ne la prédestinait à ne pas les laisser couler. Elle fini par se redresser et croisa les bras, fixant Kingsley d'un air revêche. - Un jour, je promets que je vous dénoncerais tous ! Vous n'êtes qu'un ramassis d'hommes corrompus qui suivent des ordres d'un autre ramassis d'hommes tous aussi corrompus et qui décident de qui doit vivre ou ne pas vivre suivant leurs propres idéaux ! Elle posa un doigt sur le torse de Kingsley, accusatrice. Vous détruisez des familles ! Vous envoyez des innocents en prison en bâclant leur procès ! Vous vous cachez derrière une profession qui est sensée inspirer sécurité et rassurer la population ! Vous êtes des monstres ! cracha t-elle d'un air mauvais. Elle n'y était pas allée de main morte mais il l'avait cherché en lui posant la question. Maintenant laisse moi passer !  ordonna t-elle en essayant de dissimuler ses larmes et sa douleur. Mais des fantômes dansaient dans ses beaux yeux bleu-vert, une blessure qui ne s'était jamais vraiment refermée. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Jeu 16 Juil - 19:36

"Pousse-toi !!" L'auror retint un sourire pour saluer son adoption du tutoiement, enfin. Le ton n'invitait pas à la moquerie, et l'explosion de colère de la jeune femme ne rendait Kingsley que plus déterminé à savoir la véritable raison de cette haine. Elle ne tarda pas à arriver, avec une violence qui le surprit. "Vous les Aurors vous vous prenez pour des Dieux, vous pensez que vous pouvez tout faire, tout vous permettre sous prétexte qu'il vous arrive, parfois, d'attraper un ou deux criminels mais tout ce que vous êtes en réalité c'est des lâches et des assassins !" Lâches et assassins ? King eut l'impression de prendre un coup en pleine poitrine, mais il n'était pas du genre à s'emporter sans réfléchir deux secondes pour savoir si ça en valait la peine. Mais il était assez intelligent pour comprendre que les insulte ne lui était pas adressé. Enfin pas à lui, Kingsley Shacklebolt, mais à lui en tant qu'auror, ce qui faisait une grosse différence. "Vous détruisez des familles ! Vous envoyez des innocents en prison en bâclant leur procès !" Ok, maintenant il pensait avoir compri. Elle avait un passif avec certains de ses collègue, et avec le Département de la Justice dans son ensemble d'ailleurs. Car rejeter la faute du résultat d'un procès sur les aurors, c'était comme accuser un simple soldat de l'issue d'une guerre. Ils ont une responsabilité certains, mais ne sont au final qu'un maillon. Kingsley commençait d'ailleurs à s'en rendre compte de plus en plus... "Maintenant laisse moi passer !" lacha-t-elle après l'avoir une dernière fois traité de monstre.

King resta immobile et silencieux pendant de longues secondes, sondant le regard de l'italienne. Il était arrivé quelque chose à sa famille, c'était certain, et le Bureau des Aurors était impliqué. Il avait beau avoir opinion plutôt noble de son métier, il savait que tous ses collègues n'étaient pas hors de reproche, et que le système judiciaire magique avait ses failles. C'est donc sans élever la voix ni montrer de signe de colère qu'il demanda :


- Est-ce que tu veux bien t'asseoir et me dire ce qui est arrivé à ta famille ? Je serais certainement prêt ensuite à accepter tes insultes comme méritées. Et si ce n'est pas le cas... Nous ferons comme si cette discussion n'a jamais eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Jeu 16 Juil - 23:32



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


- Est-ce que tu veux bien t'asseoir et me dire ce qui est arrivé à ta famille ? Je serais certainement prêt ensuite à accepter tes insultes comme méritées. Et si ce n'est pas le cas... Nous ferons comme si cette discussion n'a jamais eu lieu. Maëlyn le fixa d'un air mauvais et méfiant mais moins assassin qu'auparavant. - Qu'est ce que ça peut te faire, tu fais parti des leurs ! Elle planta son regard dans le sien d'un air buté mais il resta calme et serein. Et c'est ce calme qui apaisa sa colère comme l'eau calme du lac apaise la furuer du volcan. Elle fini par retourner s'asseoir en soupirant. Il ne lui laissait pas trop le choix de toute manière, elle pressentait qu'il ne la lâcherait pas avant qu'elle lui ai tout balancé alors autant le faire. Alors après avoir prit une grande respiration elle se lança.

- Je suis italienne d'origine. J'y suis née et y ai vécu ma petite enfance. Ma mère est décédée quelques mois après la naissance de mon frère, j'avais six ans. Mon père nous a donc emmenés en Angleterre. C'était un sorcier de sang-pur ayant épousé une moldue si ça peut vous donner le ton. Et il était pour les mariages "mixes", pour qu'on se lit aux moldus, aux sang-mêlés, qu'on soit une "nation en paix". Ce sont ses mots pas les miens. Nous n'étions que tous les trois mais nous étions heureux malgré l'absence de ma mère. On se remettait doucement de sa disparition. Sa voix était douce mais sombre. Et puis un soir, ils sont venus. Ils ont défoncés la porte et ils ont arrêtés mon père. Des Aurors. En moins d'une semaine mon père se retrouvait à Azkaban alors que mon frère et moi étions placés à l'assistance. J'avais huit ans. Lui deux. Nous avons été séparés. A dix ans j'ai appris que mon père était décédé. Ils l'ont appelés traître. Ils ont dit qu'il avait torturé et tué deux moldus mais il n'a jamais fait ça ! Elle avait les larmes aux yeux et des sanglots dans la voix. Mon père était un homme bien ! Mais ses paroles et ses actes ne plaisaient pas à vos politiciens corrompus et ils l'ont fait taire ! Et vous, les Aurors, avaient été complices de cet acte odieux ! Comme si ça ne suffisait pas que j'ai perdu ma mère, il a fallu que vous m'arrachiez mon père ! A cause de vous et de votre dossier bâclé, je n'ai plus jamais revu mon père, il a raté ma rentrée à Poudlard et celle de mon frère, il a tout raté et moi, j'ai passé des années à être trimbalée de foyers en familles d'accueil et de familles d'accueil en orphelinat, séparée de mon frère parce que vous, n'avez pas fait votre travail ! La colère et l'amertume recommençaient à percer dans sa voix. Elle était furieuse mais plus que tout elle était blessée. J'admirais votre profession ! Je vous admirais ! Ma maman aurait fait partie des vôtres si elle avait été sorcière et je voulais devenir Auror enfant mais vous m'avez tout pris ! Mon père, mon enfance, ma vie ! Tout ça parce qu'un de vos supérieurs vous a ordonné de ne pas trop vous pencher sur le dossier et de le bâcler sans autre preuves que celles qu'on vous a offertes sur un plateau ! Acide elle croisa les bras et les jambes et détourna le regard pour ne pas qu'il voit qu'elle était sur le point de pleurer. Voilà, vous avez posé une question j'ai répondu. Ne me demandez pas d'apprécier votre profession maintenant. A cause de vous j'ai tout perdu. Elle fixait Kingsley d'un air buté. Et dire que ma meilleure amie veut devenir l'une des votres, maugréa t-elle en détournant le regard d'un air agacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 244
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Sam 18 Juil - 18:13

Il écouta son récit sans l'interrompre, horrifié par son histoire mais fasciné qu'elle lui dévoile tout ce pan de son passé ainsi. C'était comme si elle avait besoin de faire sortir tout de qu'elle portait sur ses épaules depuis qu'elle avait pénétré dans le Bureau des Aurors pour cette stupide interview. Car Kingsley s'en rendait bien compte, obliger Maëlyn à faire cet entretien n'était pas la meilleure idée du siècle de la part de sa boss. Évidemment qu'elle pouvait avoir une dent contre sa profession après ce qui s'était passé. Bon, il savait aussi qu'il se devait de garder une certaine objectivité. Il ne connaissait pas cette fille plus que ça, et encore moins son père. Il n'était pas impossible que l'affaire ait été plus compliqué que ce qu'elle en présentait. Après tout, elle était enfant à l'époque, on a toujours tendance à idéaliser ses parents à cet âge. Et vu les conséquences personnelles que cette arrestation avait eu pour elle, il était normal qu'elle se soit persuadé que son père était un saint et que les aurors étaient les grands méchants de l'histoire. Néanmoins, Kingsley n'était pas insensible au point de lâcher tout à une Maëlyn au bord des larmes, qui le mettait dans l'inconfortable situation de vouloir à la fois se défendre et la consoler.

- Je suis vraiment désolé... Enfin je ne sais pas si mes excuses valent quoi que ce soit, je devais certainement être à Poudlard au moment des faits. Et j'ai une carrière encore assez jeune pour ne pas avoir eu ce genre d'affaire à gérer, mais... Écoute, si ça s'est vraiment passé comme tu le dis, les responsables ne méritent pas d'être appelés aurors. Ils n'ont tout simplement pas fait leur boulot correctement. Après, je ne veux pas te mentir, je suis peut-être relativement nouveau, mais trois ans m'ont suffit pour comprendre qu'il existait deux types de personne au Ministère : celles qui croient vraiment en ce qu'elles font, qui ont une véritable déontologie à laquelle elle tiennent, et celles qui méritent toutes les insultes dont tu m'as gratifié... Mais je sais que tout ce blabla ne te suffira pas à te convaincre que tu m'as classé dans la mauvaise catégorie...


Kingsley avait bien quelques idées pour la convaincre, des idées qui comprenait un cadre un peu moins formel et hostil que le Ministère... Mais encore une fois, il savait qu'en général, lorsqu'on vient de se faire insulter d'être un assassin lâche et corrompu, ce n'était pas forcément le meilleur moment pour inviter une jolie fille à sortir. Il n'était lui-même pas sûr de savoir pourquoi cette idée lui avait traversé l'esprit, vu la gravité de leur conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 370
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive Sam 18 Juil - 22:18



KINGSLEY & MAËLYN
❝ Une rencontre explosive ❞


Maëlyn fixa Kingsley d'un air buté peu convaincue par ses excuses mais elle était d'accord sur le fait que chez les Aurors, comme partout ailleurs, il existait des "bons" et des "méchants" si on pouvait le résumer ainsi. Apparemment elle l'avait classé dans la mauvaise catégorie. Ben tiens, comme par hasard lui se considérait comme un gentil. Mais malgré sa mauvaise foi elle devait reconnaître qu'elle ne ressentait aucune onde négative venant de lui, au contraire - et elle aurait adoré nier cette réflexion interne qui l'agaçait profondément - mais elle était très attiré par lui. Une attirance qu'elle n'avait jamais ressentie et ça la rendait folle . D'habitude, elle avait un bon instinct concernant les gens elle le suivait même aveuglément la plupart du temps mais là tout était brouillé, elle le détestait pour ce qu'il représentait et en même temps ... tout se mélangeait dans sa tête. - Non, probablement pas, rétorqua t-elle quand il lui dit qu'il ne la ferait pas changer d'avis mais elle était déjà plus douce, moins virulente. Elle se redressa. Désolée. De vous avoir agressé. C'était tout ce qu'elle pouvait dire. Je vais y aller. Et je dirais à Mary d'aller se faire voir. Je fais passer le message pour vous aussi ? Elle osa un très bref sourire puis hocha la tête et sorti du bureau pour transplaner à l'université pour effectivement, envoyer sa boss se faire voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: King&Mae • Une rencontre explosive

Revenir en haut Aller en bas

King&Mae • Une rencontre explosive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» lion king spirit of war
» [Octobre] Isul Romantic King
» CAVALIER KING CHARLES F 5 ANS REFUGE DE BETHUNE 62
» FT de King [Terminé]
» Rolan, the Forgotten King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-