GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 350 pts | SERPENTARD : 610 pts
Félicitations aux Serpentard ! On poursuit la saison de Quidditch avec le prochain match : Serdaigle VS Gryffondor ! Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort ! Mar 7 Juil - 16:03



MADDY & MAËLYN
❝ Après l'effort, le réconfort ! ❞


- Maddddyyyyy !! Tu es prêêêêêêteee ?!! appela Maëlyn encore une fois. Maddy ne lui répondit pas. Probablement parce que l'italienne lui avait déjà posé la question dix fois en cinq minutes. Mais que voulez-vous elle ne tenait pas en place depuis ce matin. Assise dans le canapé, elle se leva pour se poster à la fenêtre et regarder l'activité de Londres. Les bras croisés, elle posa son front contre la vitre, repensant à la matinée. Les résultats des examens étaient tombés et Maddy et elle s'y étaient retrouvées - Arie ayant déjà eu ses résultats était occupée ailleurs. Maëlyn se rappelait l'appréhension, la petite voix que tu te répétais en boucle pour te calmer les nerfs, la gorge serré, le coeur battant à mille à l'heure alors qu'elle se frayait un passage parmi la foule des apprentis journalistes pour voir ses résultats. Et enfin, la réponse : VALENZIA MAËLYN - admise, mention O. Le choc. L'interdit. Et puis le sourire, le cri de joie que tu ne peux retenir. Elle s'était mise à tourner en rond et à danser en riant et en pleurant à moitié. Un O. Elle était reçue à son année mention optimale. Elle ne l'avait pas vu venir, elle qui pensait s'être plantée. Et puis elle avait retrouvée Maddy dans la foule, elle aussi était reçue. Elles avaient hurlé leur joie ensemble et puis, ne pouvant se quitter comme ça elles avaient passées la journée ensemble à faire du shopping, à beaucoup rire, à en profiter un maximum. Elles s'étaient séparées le temps de se préparer pour aller boire un verre - ou deux ou trois même - à Pré-Au-Lard pour fêter leurs examens.

Seule à l'appartement, Maëlyn n'avait pas mis longtemps à se préparer. Elle prit une rapide douche puis elle avait mit une petite robe noire, dos nu, qui lui allait parfaitement bien et des talons. Elle avait relevé ses longs cheveux bruns en un chignon lâche avec une pique et des boucles brunes s'en échappaient pour venir caresser la peau de son cou. Elle s'était légèrement maquillé, rehaussant ses beaux yeux bleu-vert et avait mit du parfum. Bref, elle avait l'air d'une fille. Du moins elle s'était mise à son avantage ce soir là. Elle était arrivée chez Maddy en avance et depuis, elle l'attendait. Du bruit attira l'attention de l'italienne qui s'écarta de la fenêtre pour regarder son amie apparaître, magnifique. - Mamma mia ! siffla Maëlyn. Pas sûre que Lys doive te laisser sortir ce soir, tu vas en faire tourner des têtes ! s'amusa la jeune femme. Son amie était très jolie. Enfin elle était toujours très jolie mais ce soir particulièrement. Elle s'approcha et passa son bras sous le sien. Allez ! Allons fêter le fait que nous sommes merveilleuses, belles et intelligentes ! lança la brune en riant. Elles quittèrent l'appartement et transplanèrent ensemble jusqu'à Pré-Au-Lard. La nuit n'était pas tombée encore et les rayons restant du soleil caressait la peau de l'italienne tandis qu'une brise tiède venait jouer dans ses cheveux. Ses talons claqua sur le sol en pierre alors qu'elles se dirigeaient vers les Trois Balais qui avaient vu nombre de leurs sorties quand elles étaient encore à Poudlard. Elles entrèrent en souriant et s'installèrent. - Qu'est ce que tu bois, la première tournée est pour moi ! lança Maëlyn en souriant et en se commandant un hydromel.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 861
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort ! Mer 8 Juil - 17:05

Après l'effort, le réconfort !
Maëlyn
feat.
Maddy


 

 



 

 

«Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le coeur»

Maddy Bow – Admise en troisième année, mention « Optimal ».
« Mae ! Je l’ai ! » Hurle l’étudiante médicomage en rejoignant son amie qui, elle aussi a validé son année. Laissant éclater sa joie, Maddy improvise une petite danse enthousiaste, tandis que sa chevelure prend une jolie teinte canari. « Je vais chercher mon bulletin et à nous le shopping ! »  Annonce-t-elle en se dirigeant vers le bureau du secrétariat où elle récupère le morceau de parchemin contenant toutes ses notes.



    Botanique avancée — Optimal
    Etudes des blessures par créatures vivantes — Effort exceptionnel
    Etudes des blessures par plantes — Optimal
    Etudes des pathologies — Optimal
    Etude des poisons et antidotes — Optimal
    Médecine et chirurgie magiques — Optimal
    Physiologie et Histologie — Effort exceptionnel
    Soins continus — Optimal



Folle de bonheur, Maddy retrouve Maëlyn en larmes, trop heureuse d’avoir obtenu des résultats si prestigieux. Ravies de leur réussite, les deux jeunes femmes quittent le campus en riant, direction les rues de Londres où elles entament une journée shopping digne de ce nom. S’en suit des crises de rires, puis de larmes, de nouvelles confidences, des essayages ridicules par moment, élégants parfois, et de nombreux verres afin de se désaltérer comme il se doit suite à tous ces bavardages. Appréciant la fraicheur de son jus de citrouille à la terrasse d’un pub du chemin de traverse, Maddy laisse son don s’exprimer librement, se moquant éperdument que sa crinière vire sans cesse du jaune citron à l’orange vif, traduisant à la fois sa joie et son optimisme pour l’année à suivre.
« J’ai hâte de pouvoir montrer mon bulletin au docteur Wadge ! » S’extasie-t-elle alors, convaincue que son tuteur sera fier d’elle. Les deux amies restent ainsi de longues heures, à discuter de tout et de rien en appréciant la chaleur délicate du soleil sur leurs peaux. Puis elles finissent par se séparer un instant, juste le temps de se préparer pour une nuit de folie.

Observant la silhouette de Maëlyn disparaître en une fraction de seconde, Maddy transplane à son tour. Néanmoins, ce n’est pas chez elle qu’elle se rend. Pas encore. Une nouvelle de la sorte est bien trop importante pour attendre une minute de plus. Poussant la porte du bar dans lequel travaille son copain, la jeune femme salut la patronne avant de lui demander où se trouve Lysander. D’un signe de tête et sourire aux lèvres, la gérante lui indique le fond de la salle où, balai en main, Lys semble s’amuser à laver le sol. Si elle ne le connaissait pas si bien, la métamorphomage aurait sans aucun doute eu des interrogations concernant la santé mentale de son amour mais, consciente de sa passion pour la musique, elle sait pertinemment  qu’une nouvelle mélodie trotte dans sa tête, expliquant ainsi ce sublime déhanchement. « Ca y est ! » Lance-t-elle en s’approchant de lui. « J’ai validé mon année ! Avec mention O ! » Ajoute-t-elle en déposant un baiser sur la joue de son copain. Puis, ne souhaitant pas le déranger davantage durant son travail, elle quitte le pub et transplane de nouveau afin de retrouver le confort de son appartement, ainsi que Shadow, son sacré de Birmanie qui semble apprécier le nouveau fauteuil. « Ouuuh mon bébé ! J’ai eu mon année ! » Annonce Maddy en attrapant son chat afin de le serrer dans ses bras, ne se remettant toujours pas de ses notes.

Quittant le salon pour la salle de bain, la jeune femme retire ses vêtements puis file dans la douche, restant un long moment sans bouger, laissant couler l’eau sur son visage tandis qu’un raz-de-marée de pensée inonde son esprit. Tout un tas d’informations se bousculent dans sa tête. Quelles options choisira-t-elle l’an prochain ? Pourra-t-elle enfin pouvoir prétendre à un poste fixe d’interne à l’étage des blessures par plantes magiques et poisons ? Mais est-ce bien judicieux de se lancer définitivement dans ce projet ? Ne serait-il pas plus intelligent de tester toutes les options ? Toutes les opportunités ? Après tout, cette journée avec le docteur Jones dans le cadre de la recherche d’un antidote afin de sauver les lycanthropes était on ne peut plus intéressante.  Peut-être serait-il envisageable d’utiliser toutes ces connaissances en botanique et potions pour se lancer dans la recherche ? Mais dans la recherche de quoi au juste ?

Perdue dans ses pensées, Maddy en oublie presque qu’elle n’est pas une sirène et manque de s’étouffer en inhalant de l’eau. Reprenant alors ses esprits, elle se savonne rapidement puis sort de la douche afin de se préparer pour le soir. Enfilant une robe bleu sombre décolletée dans le dos, elle quitte la salle de bain à la recherche de sa paire d’escarpins favorite puis s’occupe de son maquillage. C’est alors qu’elle dépose une touche de rouge sur ses lèvres qu’elle entend son amie italienne l’appeler depuis le salon. Cette dernière, bien qu’elle soit adorable, a pris cette fâcheuse habitude de débarquer dans le salon à l’improviste, sans prendre la peine d’atterrir de l’autre côté de la porte. En soit, cela n’est pas gênant lorsque Maddy est seule à l’appartement… Mais lorsque Lys est là également, c’est une autre histoire…
Ne pouvant parler durant cette tâche fastidieuse qu’est l’application du rouge à lèvres, l’étudiante médicomage s’abstient de répondre à Maë qui, visiblement impatiente, l’appelle de nouveau. Grommelant un « J’arrive. » presque inaudible, la métamorphomage s’occupe désormais de ses yeux, se contentant de dessiner de fins traits de liner le long de ses cils, puis d’ajouter une once de mascara, tandis que Maëlyn râle de nouveau.

Une fois prête, Maddy rejoint son amie dans le salon, tournant sur elle-même pour lui montrer ses vêtements et lui laisser admirer sa robe ouverte dans le dos. « Je ne ferai tourner aucune tête ce soir puisque tu seras le centre d’intérêt de tous les hommes. » Renchérit-elle à la remarque de Mae en attrapant sa pochette.
Les jeunes femmes quittent enfin l’appartement, direction Pré-au-Lard où les attende une nuit pleine de souvenirs.
« La première tournée est pour moi ! » Annonce Maëlyn en souriant. Ravie de cette annonce, Maddy commande un punch au pamplemousse et orange.
« Tu sais, quand on a quitté Poudlard, je me suis sentie totalement perdue, sans aucun repère. Mais je crois que je commence à adorer cette nouvelle vie : l’emménagement avec Lysander, nos sorties entre amis, les cours qui sont géniaux ! Sans oublier mes heures à Sainte Mangouste qui sont super enrichissantes ! Vraiment, je ne vois pas quoi rêver de mieux ! »
© Gasmask






• Faire un post de 1000 mots ▬ 4 dragées


Dernière édition par Maddy Bow le Ven 7 Aoû - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort ! Mar 4 Aoû - 19:55



MADDY & MAËLYN
❝ Après l'effort, le réconfort ! ❞


Maëlyn angoissait. C'était bête, elle savait qu'elle allait avoir son année, après tout, c'était ce qu'elle voulait faire depuis ses douze ans mais on y était et en voyant qu'elle avait eu sa première année, mention Optimal elle se mit à hurler de joie presque en même temps que Maddy d'ailleurs. - Oui moi aussi ! On se retrouve ici dans cinq minutes ! lança t-elle en courant vers l'accueil du bâtiment journalisme. - Félicitations, fit la secrétaire toute souriante en lui donnant ses notes. - Merci !

Journalisme première année :

- Démarches & Ecriture - OPTIMAL
- Connaissances & Suivi de l'actualité - OPTIMAL
- Droits des médias & de l'information - OPTIMAL
- Ethique & déontologie du journalisme - EFFORT EXCEPTIONNEL
- Journalisme d'images - OPTIMAL
- Journalisme radio - EFFORT EXCEPTIONNEL
- Médias & Société - OPTIMAL
- Economie des médias - EFFORT EXCEPTIONNEL

Option(s) :

- Journal de l'Université - OPTIMAL
- Travail d'équipe - OPTIMAL

Tout en sautillant, Mae rejoignit Maddy qui n'était pas moins excitée qu'elle. Elles décidèrent de continuer leur folle journée par du shopping - quelque chose que les filles adoraient en règle générale - et s'éclatèrent comme des petites folles. Maëlyn lança l'idée d'un défilé de mode et elles prirent un tas de photos plus ou moins réussies changeant d'avis, de couleurs, essayant des robes, des pantalons, des jupes, des shorts, du moldu et du sorcier, des lunettes, des bijoux, des accessoires divers et variés. Elles rirent beaucoup, entraînèrent les vendeuses dans leur euphorie et s'amusèrent comme de vraies gamines. Entre deux boutiques elles prenaient un verre, repartaient, mangeait une glace ou un gâteau et repartaient en suivant. C'était une de ces journées que l'ont oublie pas, qui nous marque par l'amour que se porte deux amies chères, par leur euphorie, leur rire, une de ces journées où la guerre, le malheur et la haine n'ont pas leur place. - Aha, il cannone dottore qui a ta tutelle ? lança t-elle malicieuse avec cet accent italien qui lui allait si bien. Elles décidèrent ensuite de continuer leur journée par une nuit de folie et se séparèrent le temps de se préparer.

Maëlyn rentra directement. Ariena et Aedhan étaient absents, Jaimie et Elfyn étaient à Poudlard, il n'y avait qu'Amore, sa petite chatte qui se prélassait sur le canapé dans le rayon de soleil qui filtrait par la fenêtre. Elle ouvrit à peine un oeil quand Mae rentra mais ronronna quand elle eu quelques caresses. Puis l'italienne fila sous la douche et s'habilla choisissant du chic et du sexy pour cette soirée. Après tout, elle était jeune et célibataire alors autant s'amuser tant qu'elle le pouvait. Une fois prête elle transplana devant la porte de l'appartement de Maddy, frappa et entra dans la foulée sans attendre d'avoir un accord quelconque. Ca rendait un peu dingue Maddy et surtout son copain, Lysander mais Maëlyn était un peu comme ça. Maddy était l'une de ses plus vieilles amies, elle faisait partie de sa famille et avec son emménagement avec Lys et tout ce fatras, Mae' avait tellement peur de la perdre que c'était comme si elle voulait faire fuir son copain. Alors qu'à la base, elle l'aimait plutôt bien Lysander mais c'était plus fort qu'elle. Depuis l'arrestation, elle avait une peur panique de perdre la famille qu'elle s'était construite et faisait tout pour la garder sans voir qu'elle l'étouffait un peu. Ce n'était pas méchant. C'était juste ... Mae. - J'arrive, répondit enfin Maddy en sortant de la salle de bain. Et elle était magnifique ! Mae siffla en commentant mais Maddy avait aussi de la réplique. Je ne ferai tourner aucune tête ce soir puisque tu seras le centre d’intérêt de tous les hommes. L'italienne rit en tournant sur elle même. - Ouuh pauvres hommes ils ne sauront plus où donner de la tête ce soir ! lança t-elle en riant.

Elles arrivèrent a Pré-Au-Lard et se dirigèrent vers les Trois Balais, prêtes à passer une nuit de folie. Mae prit la première tournée et elles s'installèrent. - Un monde sans guerre ce serait parfait mais sinon ouais, j'aime bien notre vie ! Elle leva son verre. A nous ! lança t-elle en trinquant avec son amie. Elles burent, enchaînèrent quelques verres - souvent offert par des jeunes hommes - Mae accepta même de danser avec certains d'entre eux. Elle était comme ça la jeune femme. Si du côté de l'amitié elle était quelqu'un de loyal et de fidèle, du côté de l'amour elle était pourtant très instable, incapable de se poser, trop effrayée à l'idée d'être abandonnée par un homme dont elle serait tombée amoureuse. Après une énième danse elle revint vers Maddy essoufflée. - Pourquoi tu vas pas danser un peu, j'en peux plus moi ! lança t-elle en riant et en commandant de nouveaux cocktails.

HJ/ Désolée c'est nul et j'ai mis 3 siècles a répondre ><
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 861
| AVATARS / CRÉDITS : Emma Stone ▬ lallybroch
| SANG : Lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Chauve-Souris
| PATRONUS : Une Grenouille
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort ! Ven 7 Aoû - 16:51

Après l'effort, le réconfort !
Maëlyn
feat.
Maddy


 

 



 

 

«Les vrais amis ne sont jamais loin, peut-être dans la distance, mais pas dans le coeur»

Maddy cogne son verre dans celui de son amie, puis en vide une longue gorgée, se remémorant un peu tard qu’il s’agit d’alcool. Affichant une légère grimace, elle se met à rire, observant avec amusement les jeunes hommes qui leur lancent des regards intéressés. Acceptant de se faire offrir un verre ou deux, les deux amies décident de profiter de la soirée et de se lâcher un peu. Néanmoins, si Maëlyn s’autorise quelques danses en compagnie de charmants jeunes hommes, Maddy, elle, préfère rester à sa place, se plaisant à rire devant cette Maë totalement déchaînée. Sortant avec malice son appareil photo rangé dans le fond de son sac à main, elle immortalise cette soirée en prenant un certain nombre de clichés afin de compléter sa collection sur le meuble du salon. « Pourquoi tu vas pas danser un peu, j'en peux plus moi ! » Lui annonce alors son amie, essoufflée par toutes ces chorégraphies improvisées. « Ola ! Je ne suis même pas sûre de pouvoir tenir debout après tous ces verres ! » Lance-t-elle en plaisantant, avant d’ajouter : « Et, pour être honnête, le seul homme avec qui j’ai envie de danser, c’est Lysander… »
Néanmoins, malgré son état quelque peu alcoolisé, la métamorphomage commande une nouvelle tournée, à ses frais cette fois-ci. « Oulala, ça me rappelle une fête qu’on avait organisé avec Alice dans la salle commune de Poufsouffle ! » Explique-t-elle en voyant arriver les nouveaux cocktails. En effet, à la fin de leur septième année, pour fêter la fin de leur scolarité et le début de leur nouvelle vie, les deux meilleures amies –avec la complicité de quelques amis- avaient planifié une soirée dans le repère des blaireaux. « On y avait mis tout notre cœur ! On s’était même amusée à faire des invitations toutes jaunes ! » Avalant une gorgée de sa coupe apéritive, l’étudiante médicomage explique alors à son amie à quel point elles avaient dû s’armer de patience pour préparer cette fête qui leur tenait tant à cœur. Jus de citrouille, petits canapés apéritifs, desserts gourmands et musiques entraînantes, tout avait été mis en place pour passer la meilleure soirée possible. C’était sans compter sur un petit, tout petit détail… « L’un des garçons de la promo avait réussi à apporter du whisky pur feu et en avait vidé plusieurs bouteilles dans le saladier de jus de citrouille…. » Ne s’étant pas aperçu de la supercherie immédiatement, Maddy, qui était assoiffée, en avait avalé un verre entier. Et puis, finalement, ne trouvant cela pas si désagréable, elle en avait bu juste un ou deux de plus… « Heureusement que Lys était là… j’étais devenue totalement insupportable. Il s’est occupé de moi toute la soirée. » Déjà en couple à cette époque, Maddy avait alors réalisé à quel point leur relation était solide et c’est à partir de ce jour qu’elle avait décidé qu’elle pourrait construire des projets et une vie avec lui, qu’il ne la laisserait pas tomber au moindre problème…
© Gasmask






• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
• Pack Poufsouffle : Patience, Jaune, Blaireau, Juste, Coupe ▬ 2 dragées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://udavnavremena.tumblr.com/

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort !

Revenir en haut Aller en bas

Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Maddy&Mae •• Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les mémoires de Pré-au-Lard et de Londres
-