C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Dim 16 Aoû - 16:51

- 17h30, chambre de Daisy Blackstone, Manoir Blackstone -

- Nick, viens voir !!

La jeune fille fouille dans la boîte qui se trouve sous son lit et en sort un flacon contenant un magnifique liquide argenté. Elle le tend vers son ami avec grande précaution.

- On n'a qu'à le verser dans le champibulle, ça va être anthologique ! Et puis personne l'aimait cette vieille bique, tu vas voir leur tête quand ils vont se rendre compte qu'ils disent vraiment ce qu'ils pensent d'elle !



- Au même moment dans le petit salon -

Ce sont les funérailles de la Grand tante Gertruda Wilkes. Toutes les familles de sang purs sont présentes en ce jour funeste. Tout le monde est endeuillé, ou fait mine de l'être car il faut le dire, Gertruda était une vraie garce, vieille fille à la langue acérée et aux manières douteuses. A cela s'ajoutait sa laideur extrême. Bref, le monde est sans doute là pour parader, se montrer ou profiter du buffet gargantuesque gratis. Mais le reste de la journée ne va pas exactement se dérouler comme ils l'avaient prévu...

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Dim 16 Aoû - 18:10

En quête des water, Niclas passa devant la chambre de Daisy qui l'interpella au même moment, à travers la porte entrouverte. Intrigué par son ton pressant, il passa l’entrebâillement et se dirigea, les mains dans les poches, vers la jeune blonde à quatre pattes à côté de son lit. Précautionneusement, il prit la fiole que sa cadette lui tendait, et la levant à hauteur de ses yeux, il la fit tournoyer légèrement pour admirer les reflets argenté du liquide qui valsait à travers le récipient tandis qu'un sourire se dessinait lentement sur ses lèvres. Quittant des yeux la fiole pour les poser sur la jeune sorcière, son sourire en coin se fit plus large encore.
— Daisy Blackstone, tu es le génie du mal incarné.



∇∇∇


Par dessus son épaule, Nick vit sa mère, accrochée au bras de Travers Sr, exprimer ses condoléances au patriarche de la famille Wilkes. Tous les sang-pur de la société sorcière étaient présents sans exception aux funérailles de Gertruda, et tous affichaient cette mine faussement affectée de circonstance.
Un elfe passa devant lui au même moment et, au vol, Niclas attrapa une coupe de champibulle. Au loin, il la leva à la santé de Daisy à qui il adressa un clin d’œil discret, avant de se diriger vers ses parents et Wilkes, et de la remettre entre les mains de sa mère. Cette dernière fut étonnement touchée de l'attention de son aîné, quant à son père, lui, il ne cacha même pas le froncement de sourcils et d'yeux qu'il posa sur son fils. Le garçon n'était pas du genre prévenant ni même aimable,  fût-ce t-il vis à vis d'un membre de sa famille, aussi haussa-t-il les épaules à la question muette de son père. Mrs Travers but une gorgée du breuvage, et reprit ses platitudes d'un air peiné.
— Si vous avez besoin de quoi que ce soit, laissez-le moi savoir. Ce genre d'occasions permet de se rendre compte des gens sur lesquels l'on peut compter, et nos familles sont suffisamment proches pour que vous sachiez que nous n'hésiterons pas à vous prêter main forte à la moindre occasion, ne serait-ce que s'il s'agit d'une oreille attentive ou d'une épaule sur laquelle se reposer. La perte d'un proche est toujours douloureuse, même dans le cas d'une personne aussi acariâtre que Gertruda...
Nick se retint de rire de justesse. Le pavé était dans la mare et il espérait que Daisy le rejoigne aussi vite que possible...

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Lun 17 Aoû - 16:29

La blonde répondit au serpent par un simple sourire, léger mais vicieux tout en levant une coupe dans sa direction. Les mains lestées de deux coupes, elle glissa jusqu'à son père et un collègue de travail. Ils acceptèrent bien volontiers la boisson tandis que Thyme, à l'autre bout de la pièce, la dévisageait de méfiance. Elle repartit comme elle était venue, la tête baissée, en direction de ses sœurs et se fit pour l'instant petite, en attendant le discours de son père, hôte de la petite sauterie.
Quand Edgar se positionna face aux invités, il leva son verre et déclama :

- A Gertruda !

Tandis qu'il allait continuer, Daisy chercha du regard son ami mais croisa celui de sa mère, qui semblait furieuse. Elle filait en direction de son ainée quand ....

- En ce jour terrible, nous ne perdons pas seulement un membre unique et précieux de notre famille ... Nous perdons également une femme dont la franchise nous a profondément marqué. Elle était blessante, dure ... continua Edgar.

- Ce que veut dire mon époux Coupa Thyme Blackstone se rendant compte que quelque chose ne tournait pas rond. C'est que Gertruda était une femme de caractère, aimée pour ce qu'elle était, une sacrée bonne femme. elle était entourée et aimée de nous tous.

Daisy entendit un commentaire qui l'a fit rire : "Aimer pour son argent c'est sûr ! ". D'ailleurs elle repéra l'auteur de ses mots cacher sa bouche avec la main qui ne portait pas de coupe.

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mer 19 Aoû - 19:50

C'était d'un jubilatoire... Non seulement il avait vu les yeux de sa mère s'agrandir et s'arrondir de stupeur, puis toutes couleurs quitter son visage avant qu'elle ne parte aux water, s'excusant et prétextant aller se rafraîchir le visage — et les idées ! —, mais il avait également vu son père batailler pour rattraper la situation.
— Il faut excuser ma femme, elle n'a jamais supporté le deuil, elle est d'une sensibilité extrême et gère mal les trop-pleins d'émotions... Je pense qu'elle tenait tout simplement beaucoup à Gertruda, et qu'elle a du mal à se dire qu'elle est partie... Pour se donner contenance et trouver les mots justes, il but une gorgée de la coupe qu'il avait entre les mains. Pourtant, parbleu, quel soulagement d'en être enfin débarrassés !
Nick dut cette fois se retourner pour cacher le vile sourire qui étira sa bouche. Il fit mine d'épousseter les miettes de petit four à la dinde qui étaient tombées sur son costume noir, tandis qu'au loin Edgar Blackstone entrait en scène. Son discours fut tout aussi révélateur de lapsus, et si Mrs Blackstone n'était pas intervenue à temps, Merlin savait quelles inepties il aurait continué à sortir. Se frayant un chemin discrètement vers Daisy, il bouscula au passage le bonhomme qui affirmait aimer Gertruda pour son argent et haussa un sourcil goguenard lorsque le voisin de celui-ci, un membre de la famille Fawley s'il ne s'abusait, glapit à son tour ;
— Et de l'argent elle en avait ! Parait-il que son coffre à Gringotts est plein à craquer... Pour autant, quand je lui ai demandé un coup de main pour une affaire, croyez vous qu'elle m'aurait aidé ? Même pas !

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mar 25 Aoû - 16:51

Daisy pouffa de nouveau et lorsque Nick arriva à sa hauteur elle l'agrippa par le bras :

- C'est fabuleux n'est-il pas Mr Travers ? Oh oui elle avait beaucoup d'argent ... Son coffre était plein à craquer .. Mais Gertruda surveillait ses gallions comme un rapace ... Finit-elle en imitant Fawley

- Qu'avez vous fait tous les deux ? Les coupa Mrs Blackstone

La serpentard prit un air faussement surpris, l'innocence se lisant sur son visage. elle ne répondit pas tout de suite. L'écho d'une autre conversation leur vint : "Bulstrode senior n'est pas très difficile.. Quand on sait qu'il a fricoté avec la veuve Carrow" "Si seulement c'était la seule.. On dit que la gouvernante et la medicomage en chef du service anti-poison l'ont connu aussi ... bibliquement si je peux dire..."

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mar 25 Aoû - 18:58

L'imitation de Daisy, réalisée avec brio, arracha un sourire narquois à Niclas qui malheureusement ne dura pas bien longtemps.
Mrs Blackstone, tel un vautour, venait de foncer sur eux et leur demandait des comptes. Nick la toisa d'un œil torve, ne se donnant même pas la peine de masquer l'agacement qu'elle lui causait. Cette bonne femme, à ses yeux, était de la même trempe que sa propre mère ; tout juste bonne à mettre les héritiers au monde, pas assez pour les élever sans l'aide d'un tiers. Daisy se mit alors à feindre l’innocence avec une remarquable application et persuasion, et lui s'apprêtait à soulager sa frustration en lâchant la réplique acerbe qu'il avait sur le bout de la langue lorsqu'à nouveau des bribes de conversations leur parvinrent aux oreilles.
— Si seulement c'était la seule.. On dit que la gouvernante et la medicomage en chef du service anti-poison l'ont connu aussi... Bibliquement si je peux dire... Mrs Blackstone leur jeta un regard d'avertissement semblant leur dire « restez où vous êtes, je n'en n'ai pas fini avec vous » avant de filer vers la foule qui se déchaînait...
— Et que dire de mon époux ! Ah, si je savais qu'il aimait les femmes mûres ! Je n'aurais pas fait la bêtise de l'épouser si jeune... Des réunions au Ministère, qu'il disait ! Mais je savais très bien ce qui le retenait le soir... Les vieilles guibolles poilues de Gertruda, accrochées à lui !
Cette fois, Nick ne put se retenir de rire et, se bidonnant, il tâcha de dissimuler son hilarité en faisant semblant de s'étouffer et de tousser, à grand renfort de claques dans sa poitrine. Foi de Travers, il n'avait jamais autant rit à un enterrement !

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Jeu 3 Sep - 12:05

Daisy explosa de rire mais ne put pas le masquer. Elle et Niclas, simulant l’étouffement, attirèrent l'attention d'un groupe d'individus devant eux qui stoppèrent leurs jacasseries. Daisy vrilla de l'autre côté en entrainant son acolyte dans un coin, le meilleur angle de vue. Satisfaite, elle balaya la salle du regard et annonça à voix basse :

- Attends de voir ce que j'ai prévu pour les Croupton ...

La vipère abandonna un instant son cavalier et s'approcha de la famille Croupton :

-Misters et Mrs Croupton, je vous salue, c'est abominable ce qui est arrivé à notre chère tante ne trouvez vous pas ?

Quand le père répondit, il se masqua instantanément la bouche :"Oh non vous plaisantez Miss Blackstone !", "Allons Gaspard, reprends toi, elle était affreuse ... euh je veux dire c'est affreux ... que ce ne soit pas arrivé plus tôt ." Voyant que l’élixir marchait à merveille, Daisy les lança sur un autre sujet :

- Père m'a dit que votre nouvelle assistante était très professionnelle. Il a travaillé longtemps avec elle, Mère est d'ailleurs heureuse de la voir quitter son service, elle redoutait que son charme le détourne de son travail ... Oups vous ne saviez pas Mrs Croupton. Excusez moi, je vous abandonne à votre discussion ....

La mine réjouie de semer le trouble, Daisy retourna auprès de Niclas et lui lança :

- A toi, mon cher Travers.... Va jouer avec mon père un peu ...

C'était sympa de jouer avec les autres familles, mais encore mieux de jouer avec les leurs .... Alors Daisy le défia de trouver quelque chose d'intéressant sur Edgar, car elle, n'oserait jamais s'y aventurer !

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Ven 4 Sep - 20:08

Au loin, Niclas observait les Croupton, acculés dans leurs honteuses révélations et rouges de honte. Une chance que Mrs Blackstone, cette harpie, était occupée à distraire la foule et à tâcher de changer de sujet. Une autre que son propre père soit affairé à amender sa mère qui, au comble de l'humiliation, n'était toujours pas revenue des water dans lesquels elle était partie se cacher. De toute façon, personne ne la cherchait vraiment...
Lorsque Daisy, fière de son méfait, revint vers lui et le défia de se lancer à la conquête des confidences de son père, il n'en fallut pas plus pour faire pousser des ailes au jeune homme. Une lueur mauvaise passa dans son regard, et il l'écarta avec brusquerie de son chemin pour marcher d'un pas déterminé jusqu'à Blackstone Sr. Sur sa route, il croisa sa petite sœur Azelma, une coupe de champibulle dans les mains. Lorsqu'elle le vit, elle porta lentement la coupe à ses lèvres comme pour défier de l'en empêcher, ce qu'il faillit faire. Mais la perspective de l'atroce migraine que la boisson ne manquerait pas de lui apporter, vu son jeune âge, et les énormités qu'elle ne manquerait pas de sortir acheva la petite once de sollicitude qu'il ressentit fugacement. Tant pis pour cette sale mioche, et pourvu qu'elle débite le plus de saloperies possible ! Quitte à ce qu'elle en soit malade le lendemain...
— Edgar, fit-il tandis que ce dernier vidait d'un geste sec sa coupe, j'ai l'impression qu'ils ont tous perdu la tête... Ne pouvait-on choisir pire moment ? Pauvre Gertruda. Mère est effondrée, et il me semble ne pas l'avoir vue ressortir de la salle de bains. Je m'inquiète, ne pourriez-vous pas demander à Mrs Blackstone d'aller la retrouver ? Sa voix se faisait de miel et ses sourcils froncés témoignaient d'une feinte préoccupation. Il fit mine de boire lui aussi, mais rabaissa imperceptiblement son verre avant que le liquide n'atteigne ses lèvres. C'est stupéfiant. Après ces aveux d'adultères, de dettes et autres atrocités en tout genre, il ne manquerait plus que l'on apprenne maintenant l'existence d'un enfant illégitime... Ne serait-ce pas incroyable ? Du coin de l’œil, il invita Daisy à se rapprocher. Il comptait bien cuisiner son père et lui tirer tous ses secrets du nez, quels qu'ils soient, mais pour cela, il lui fallait un public...

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mer 9 Sep - 10:37

- J'aimerais beaucoup demander à Mrs Blackstone de la retrouver mais je ne contrôle pas aussi bien ma femme que je le souhaiterais.

Edgar porta sa main à sa bouche tout en baissant légèrement la tête. Il s'éclaircit la gorge en toussant bruyamment pour masquer sa gène tout en écoutant le jeune Travers.
Entre temps Daisy s'était rapprochée imperceptiblement d'eux pour arriver dos à Niclas.

- Pas tant que ça, Niclas, on sait fort bien que lorsqu'une épouse ne donne pas satisfaction, le mari va la trouver auprès de femme capable de la leur donner.

Faisait-il référence à la satisfaction de la quête de plaisir ou bien de celle de donner un enfant de sexe désiré, seul Sir Blackstone le savait. Aux paroles de son père, Daisy baissa la tête et rougit d'entendre ce type de discours dans la propre bouche de son père. Même si elle s'y attendait bien sûr.
Edgar allait reprendre contre son gré, stimulé par le serum contenu dans le champibulle, mais fut soulagé d'être libéré par sa femme qui venait de faire irruption auprès d'eux.

- Niclas, il est temps pour toi de retrouver ta chère famille, ou au mieux rentrer chez toi, ne crois-tu pas ? Quant à toi ma fille ... Va donc voir dans ta chambre si j'y suis ....

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mer 9 Sep - 21:16

Travers jubilait. Il n'était pas coutumier de recevoir de la bouche de Blackstone père des confidences, et celles qu'il croyait deviner étaient aussi juteuses qu'une tranche de citrouille bien mûre. Sans le laisser paraître, Niclas était pendu aux lèvres de son aîné. Faisant mine de ne pas y toucher, plus innocent encore qu'un chérubin, il maniait l'art de la manipulation jusqu'à pousser l'audace de feindre l'indifférence. Alors qu'intérieurement, il bouillonnait. Pensait-il rendre service à Daisy, en l'invitant à entendre certaines vérités qui, sans l'aide du véritasérum, n'auraient jamais franchi la barrière des lèvres d'Edgar ? Il était seulement certain d'une chose ; de sérieusement amocher la réputation du mangemort, ainsi que de chacun autre invité dont il saurait soutirer les sales petits secrets. L'Élite de la société sorcière n'était, de plus, pas sans en regorger à outrance...
Cependant, Mrs Blackstone revint à la charge, bien décidée à en découdre avec les deux garnements très appliqués à ruiner les funérailles de la pauvre Gertruda qui, si elle n'était pas déjà mangée par les vers, devait se retourner dans sa tombe. Par Salazar, ne pouvait-elle donc pas un peu boire de Champibulles et leur lâcher la grappe ? S'il n'était pas persuadé que le combat serait perdu d'avance, il lui aurait volontiers tendu sa propre coupe ! Seulement la mère de Daisy était bien trop finaude, beaucoup plus que sa propre mère, toujours aux abonnés absents d'ailleurs. D'un ton glacial mais néanmoins cordial, elle le congédia sans autres formes de procès et envoya sa fille aînée dans sa chambre, comme si la jeune fille avait douze ans. Sans se départir de sa belle assurance, Nick pouffa d'un air condescendant et répondit, devant un Edgar qui aurait souhaité, assurément, se trouver ailleurs, et sa femme dont les yeux lançaient des avada kedavra ;
— Bien évidemment Thyme, mais pour cela encore faudrait-il que je mette la main sur Mère. J'étais justement en train de demander à Edgar si vous ne pouviez pas aller lui prêter main forte ; il me semble qu'elle est dans la salle de bains, et je n'oserais m'y rendre, question de pudeur, vous comprenez je suis sûr... Il la dévisageait d'un air arrogant, la défiant de provoquer un scandale encore plus désobligeant que celui qui était en train de se produire. Quant à Daisy, à côté de lui, il lui jeta un regard oblique ; oserait-elle défier sa mère, ou abdiquerait-elle ?

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Lun 14 Sep - 11:59

En cet instant, Niclas était un dieu vivant pour Daisy. Lui, face à ses deux parents, leur tenant tête avec l’aplomb qu'elle lui connaissait. On pouvait lire dans ses yeux toute l'admiration qu'elle lui portait. Ce n'était visiblement pas le cas de Mrs Blackstone. Celle-ci s'approcha de Niclas si près qu'il pouvait sans doute sentir le souffle de la colère sur son visage :

- Va les rejoindre avant que le conseil que je t'ai donné ne devienne une menace. Je t'ai toujours apprécié Niclas, autant que le veut ton statut, mais à ta place je ne m'approcherais pas trop du feu.

Daisy était suspendu aux lèvres des trois protagonistes, incapable d'articuler quoi que ce soit. Elle avait toujours abdiqué face aux "conseils" imposés par la matriarche, et elle-même ne s'était jamais approchée aussi près du feu. Elle agrippa plus fort son bras autour de celui de Niclas, comme une naufragée prête à se noyer et leva la tête avec fierté. Seul le tressaillement de sa bouche  trahissait sa peur. Un échange de regard silencieux s'ensuivit brisé par le mouvement de Thyme. Elle empoigna fermement l'avant bras de sa fille et commença à la détacher de sa bouée.

- Il serait plus raisonnable de suivre ses indications. Conclut Edgar qui était resté bien silencieux mais dont les yeux ne cachaient pas le fond de sa pensée.

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mar 15 Sep - 18:43

Ce n'était pas la première fois de Nick, en matière de remontage de bretelles. Il n'en n'était pas non plus à sa première fois, en matière de réprimandes, et s'il avait gagné une noise chaque fois qu'il s'était fait tirer par le col de sa chemise comme un garnement, il serait sans doute à la tête d'une petite fortune aujourd'hui. Outre celle que lui conféraient déjà ses parents. Aussi savait-il les limites et le juste moment où il fallait céder. Oh, pas de bonne grâce ni de gaieté de cœur. Au jeu du petit con, Niclas Travers était le roi, non, l'empereur de la discipline ! Simplement il était trop orgueilleux pour essuyer l'affront de se faire disputer comme un petit garçon à son âge et en public. Non, il préférait de loin s'en retirer la tête haute et le regard torve en sauvant les apparences et en laissant Mrs Blackstone tout à son fiel, s'étouffant si possible avec. Drapé comme un prince dans sa dignité, il leva le menton et offrit à ses hôtes son sourire le plus mielleux et méprisant.
— Allons, allons, Thyme. Inutile de se mettre dans de tels états ou de défriser cette délicieuse mise en plis, fit-il tandis que l'étreinte de Daisy sur son bras se resserrait jusqu'à lui comprimer le biceps. D'autant que vous savez que le feu, sur moi, n'est que caresse. Il soupira d'un air faussement attristé. Quoiqu'il en soit, je vais tâcher d'aller trouver Mère moi-même et tant pis si cela fait esclandre. Nous n'en sommes plus à une près... Son sourire se fit plus condescendant. C'était en tout cas une très belle réception, riche en... Rebondissements. Aucun doute, vous savez recevoir...
Mrs Blackstone agrippa alors l'avant-bras de sa fille comme pour la conduire elle-même jusqu'à sa chambre. Travers fut plus rapide.
— Permettez au moins que j'accompagne Daisy ! Vous aurez ainsi le loisir de vous consacrer à vos invités... Allait-elle s'opposer à cette ultime requête ?

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1101
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Mer 16 Sep - 10:49

(Au top tes réponses ma Caro !! Mais tu réponds trop vite Wink)

Si Thyme avait pu le désintégrer sur place elle l'aurait fait sans nul doute. Mais cela aurait fait désordre, et le chaos régnait déjà assez comme cela dans leur grand salon de réception. Des voies s'élevaient, des disputes éclataient, des visages se crispaient et il étaient temps de rétablir un peu de calme au moins pour la pauvre et presque regrettée défunte Gertruda. La mère Blackstone pinçait ses lèvres si fort qu'elle en devenait rouge, elle était telle une cocotte minute prête à exploser elle aussi. Tout à coup, le bruit crispant d'une coupe qui s'éclate au sol, éparpillant ses bris de verre, la perturba. Ses yeux de rapace vrillèrent et elle relâcha son étreinte du bras de sa fille. Daisy en profita pour éloigner son membre et saisit l'opportunité que lui offrait Niclas :

- Et ceux-ci semblent requérir toute votre attention. Ajouta Daisy avec un peu d'assurance.

Tandis qu'elle leur jetait des œillades meurtrières elle fila en direction du méfait en hurlant :

- Octopus !!! Viens ici ! Nettoie ce foutu bazar !

Un elfe arriva en courant, alerte et s’exécuta.

- Du vent ! Leur maugréa Edgar d'un ton redevenu autoritaire comme s'il s'adressait à des elfes de maison. Il mima son agacement d'un mouvement de main et repartit en direction des Wilkinson.

Bon. La plaisanterie avait assez duré. Ils avaient accompli leur dessein et la petite sauterie prendrait bientôt fin, non sans heurts. Mais Daisy se sentait irrémédiablement vide. Comme à chaque fois. Le soufflé retombait.
Niclas la reconduit en bas de l'escalier :

- Et bien .... Se contenta-t-elle de dire...

Lui dire merci serait lui avouer sa faiblesse. Elle s'était écrasée, comme toujours. Et Niclas, tel le preux chevalier qu'il n'était pas l'avait soutenu. Elle lui enviait tellement son assurance et son cran. Pourtant elle ne lui dirais pas !


______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes Sam 19 Sep - 18:05

S'ensuivit après sa petite tirade ironique une bataille de regards. Une véritable joute meurtrière entre les prunelles sombres et narquoises de Travers et celles, limpides et dévastatrices, de Mrs Blackstone.  Le contact fut finalement rompu par cette dernière qui dut, bon gré mal gré, voler au secours de la réception qui virait au pugilat. Une coupe venait de se briser, et Salazar savait ce qui suivrait. Des assiettes ? Des vases ? Les convives allaient-ils finir par en venir aux poings ? Ou pire, aux baguettes ?
Edgar, redevenant celui qu'il était, exigea qu'ils déguerpissent d'un ton qui ne souffrait aucun refus, comme si les effets de la potion qu'il avait bue plus tôt se dissipaient déjà. Nick et Daisy choisirent ce moment pour se retirer.
La jeune fille soupira, comme soudain bien lasse. Niclas, lui, sentit l'adrénaline retomber un peu également. En bas de l'escalier, quand Daisy avait déjà gravit quelques marches, il glissa les mains dans les poches de son costume noir, d'un geste désinvolte. N'étant pas du genre à complimenter, il s'abstint de dire à la blonde comme son idée avait été brillante et un vrai succès.
— Bon, fit-il après un court instant de silence, de nouveau avare de paroles comme à son habitude, je ferais mieux d'aller rejoindre les autres. On se voit à Poudlard. Il tourna les talons sur un vague signe du menton, et retrouva son père plus écumant de rage qu'un volcan en éruption, ainsi que le reste de sa famille.

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes

Revenir en haut Aller en bas

Funérailles de Grand tante Gertruda Wilkes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)
» 01.01/24.C.Les funérailles d'Alicia Arkin
» Funérailles officielles de notre chère Baba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
 :: 
Le manoir Blackstone
-