GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fumseck

Fumseck


| HIBOUX POSTÉS : 167


◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  Empty
MessageSujet: ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  EmptyMar 18 Aoû 2015 - 18:49

Le registre de Nott

Parce que notre sang est parfait
LE REGISTRE
Voici le bottin qui recense les familles de sang-pur du forum, que celles-ci soient canoniques ou inventées. Inspiré du registre de Nott, ce bottin vous permettra de créer vos personnages sang-pur de manière simple et plus réaliste : n'oublions pas que les familles de sang-pur sont rares ! Vous pourrez ainsi vérifier en un clic si la famille de vos souhaits est libre, ou comment rejoindre une famille déjà jouée.

— Ce registre est destiné à réguler le nombre de familles de sang-pur sur le forum : n'entre pas dans le registre de Nott le premier sorcier venu ! Nous limitons donc à CINQ le nombre de familles de sang-pur de Grande-Bretagne inventées. Si vous voulez incarner un sorcier anglais de sang-pur et que ce quota est rempli, vous devrez soit rejoindre une famille déjà existante, soit incarner un personnage canonique. Chaque demande d'ajout sera étudiée avant publication.

— Concernant les familles étrangères, nous laissons la possibilité à 2 familles de sang-pur étrangères par pays. N'oubliez pas que Poudlard n'est pas une école internationale, merci donc de limiter le nombre de pays d'origine et de rejoindre les familles existantes.

LES SANG-PUR
Un sang-pur est un sorcier ayant des ancêtres sorciers "purs", sans aucun ancêtre moldu, aussi loin qu'on puisse remonter.

Les véritables familles de sang-pur sont très rares, et par conséquent toutes liées entre elles. Etant donné le faible nombre d'unions potentielles entre sang-pur, ces familles se raréfient à mesure que leurs membres deviennent plus modérés et se marient avec des sorciers de sang impur, de telle sorte que leurs descendants ne sont plus de sang-pur, ou du moins ne se restreignent pas consciemment à des mariages avec des personnes issues de familles de sang-pur.

MARCHE A SUIVRE
Vous désirez ajouter votre famille de sang-pur à ce bottin, ou mettre à jour la description de votre famille ? Rien n'est plus simple, il vous suffit de copier et compléter le code ci-dessous, puis de le poster à la suite de ce post. Toute demande d'ajout sera étudiée au cas par cas.



 


Code:
[b]Nom de famille :[/b] Comment tu t'appelles ?
[b]Catégorie : [/b]Pur canonique ? Pur inventé ? Pur étranger ?
[b]Orientation de la famille :[/b] Côté du Bien ? Côté du Mal ? Neutre ?
[b]Domicile familial :[/b] Elle vit où ta mifa ?
[b]Fortune :[/b] Il est gros comment, ton compte chez Gringotts ?
[b]Nouveaux membres :[/b] La famille est-elle ouverte aux nouveaux membres, ou non ?

[b]Présentation de la famille (5 lignes minimum) :[/b] Vous avez carte blanche. Racontez-nous la glorieuse (ou pas) histoire de votre famille, les unions ratées, les cadavres dans les placards, l'ambiance à la maison et les déboires familiaux. Qu'est-ce qu'il en est de votre renommée (si vous en avez une), de la façon dont le reste du monde sorcier vous voit. Tout ce que vous voulez qu'on sache sur vous, quoi !

[b]Personnages de cette famille joués :[/b] Nom du personnage + lien vers la fiche

[b]Personnages de cette famille dont le poste est vacant :[/b] Nom du personnage + lien vers le poste vacant

[b]Familles pures canoniques liées à la vôtre :[/b] Parce qu'ils sont tous liés ces consanguins

______________________________
◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  Tumblr_n44u4xaKw41r8rg3jo3_r3_250


Dernière édition par Fumseck le Sam 31 Déc 2016 - 10:59, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhian Cadfrawd

Rhian Cadfrawd


MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 16
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Têtes coupées des membres de sa famille
| PATRONUS : Balbuzard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  Empty
MessageSujet: Re: ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  EmptyLun 4 Nov 2019 - 14:14

Bonjour !  J'espère ne pas avoir eu de la bouse d'hippogriffe devant les yeux, il me semble qu'il restait de la place pour une famille de Grande Bretagne donc on tente notre chance avec la notre. Je croise les doigts pour pas qu'on ai à revoir 3 BG Embarassed

Nom de famille : Cadfrawd
Catégorie : Pur inventé
Orientation de la famille : Neutre globalement dans la guerre qui se prépare, chaque membre reste cependant libre de ses affiliations tant que les intérêts de la famille passent en premier. Ils ont toujours œuvré pour le bien familial ainsi que celui du Pays de Galles (surtout par le passé).
Domicile familial : Pays de Galles, région de Gwynedd, au pied du mont Eryri (ou plus communément appelé Snowdonia). La famille est établie dans un château qu’on estime avoir été bâti au 9ème siècle et qui a subsisté aux épreuves des guerres et du temps… non sans magie.
Fortune : La fortune de la famille est conséquente du fait de son ancienneté et sa place dans la société galloise à l’époque médiévale, mais sa plus grosse fortune réside en la possession de « reliques » : des armes, armures et bijoux confectionnés par les gobelins par-delà les siècles.
Nouveaux membres : Nouveaux membres acceptés dans des branches secondaires de la famille. Pour les branches principales il n’y a que les scénarios (à venir).

Présentation de la famille (5 lignes minimum) : L’existence de la famille Cadfrawd remonte à des temps immémoriaux dans le Pays de Galles mais n’a pas toujours été de Sang-Pur (elle l’est supposément depuis le 17ème siècle). Elle est principalement connue pour ses relations avec les gobelins, créées à l’époque médiévale et maintenues à travers les siècles. Le premier membre de la famille à avoir fait parler de lui est Cynfor Cadfrawd, qui s’est illustré plusieurs fois sur le champ de bataille en protégeant les terres dont il était le seigneur des attaques des normands à la fin du 11ème siècle. Dans la région l’on chantait les louanges de ce guerrier à l’épée capable de trancher le roc et à l’armure qui semblait résister à tous les heurts. La famille a toujours œuvré pour défendre l’intégrité et l’indépendance de son pays, autant que faire se pouvait. A ce jour ils gardent encore une certaine rancœur envers les saxons et se plaisent à les mépriser parfois, ne se mariant qu’avec des sang-purs issues de familles non saxonnes.
Quant aux liens avec les gobelins, depuis des générations les Cadfrawd se sont engagés à défendre politiquement leurs droits dans le monde magique, mais ont surtout une sorte de contrat avec ses derniers. Afin de garder leurs biens de facture gobeline par-delà les générations, ils se sont engagés à ramener aux gobelins -lorsqu’ils en font la demande- tout artefact de leur création à la mort de leur possesseur (les gobelins estimant alors que l’objet doit revenir à son créateur). Les Cadfrawd ont ainsi peu à peu acquis la réputation de chasseur de relique.
Chaque enfant de la famille, le jour de ses 16 ans, reçoit une chevalière de fabrication gobeline qui lui rappelle cet engagement. Et pour peu qu’un membre de la famille veuille un nouvel artefact, il doit -en plus de le payer- ramener aux gobelins une relique inédite venues des confins du monde (Chine, Egypte, etc.).
Une légende dit que si la célèbre Excalibur est introuvable à ce jour malgré les moyens tant sorciers que moldus déployés pour la retrouver, ce serait parce que les Cadfrawd auraient mis la main dessus en premier à la demande des gobelins. Mais bon... c'est une légende.

Personnages de cette famille joués :
  • Rhian Cadfrawd – (lien fiche à venir)
  • Emrys Cadfrawd – (lien fiche à venir)


Personnages de cette famille dont le poste est vacant : (fiches à venir pour les parents et une soeur)

Familles pures canoniques liées à la vôtre : A déterminer avec les concernées
Revenir en haut Aller en bas
Nérita Solitano

Nérita Solitano


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 10


◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  Empty
MessageSujet: Re: ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  EmptyLun 11 Nov 2019 - 15:40

Bonjour ! J'espère ne pas faire les choses dans le mauvais sens, il me semble plus logique de demander si un bg familial est possible avant de faire le personnage... Mais si jamais il fallait commencer par une autre étape, mea culpa !
Je ne crois pas qu'il y ait déjà de famille espagnole créée, je me lance donc. Ayant trouvé peu d'informations sur la péninsule ibérique dans l'univers, j'ai pas mal brodé, mes excuses si certaines choses ne vont pas.

Nom de famille : Solitano
Catégorie : Pur inventé
Orientation de la famille : Empêtrée dans des intrigues en Espagne, les Solitano n’ont aucun parti pris dans la lutte actuelle en Grande-Bretagne, mais sont à la recherche d’alliés. Historiquement, ils luttent cependant contre les Mages Noirs, bien que Salvatore Solitano ait courtisé le mouvement mené par Grindelwald dans avant la fin des années 20. La famille est en effet contre le Secret Magique, estimant que le rôle des Sorciers est de guider les Moldus « pour le Plus Grand Bien », comme disait Grindelwald avant que la fausseté de cette maxime n’éclate.
Domicile familial : Un château de la Renaissance et son domaine, aux alentours de Valladolid, en Castille. La demeure ancestrale et les terres liées, situées au pied de la cordillère Cantabrique, ont été délaissées à la Renaissance, avant d’être finalement totalement abandonnée en 1749.
Armoiries : Une croix pattée blanche sur fond azur.
Devise : « »Par l’épée de Dieu » jusqu’en 1749, « Dieu pardonne » depuis cette date
Fortune : Autrefois gigantesque, la fortune familiale s’est considérablement réduite depuis le XVIIIè siècle. Tout en vivant bien et sans être dans le besoin, les Solitano doivent surveiller leur train de vie, l’immense majorité de leur argent allant dans les luttes de pouvoir.
Nouveaux membres : aucun pour le moment dans la branche principale, la famille étant intégralement en Espagne (à voir dans la suite s’il y a des évolutions). Possibilité pour la branche cadette vivant au Mexique, sous réserve de trouver une raison valable à la présence de membres en Grande-Bretagne.

Présentation de la famille (5 lignes minimum) : Illustre  famille de Sang-Purs Espagnols, les Solitano apparaissent historiquement en 853 avec Enneco Solitano, un Sorcier qui se vit récompenser d’une seigneurie en Castille quand le royaume des Asturies commença à libérer des terres au Sud de la cordillère Cantabrique de la domination musulmane. Evidemment, la noblesse moldue ne savait pas alors élever un roturier capable de magie, ne voyant qu’un homme brave et fervent défenseur de la Chrétienté. Armé d’Aurora, une épée magique forgée par les Gobelins et tranchant le métal comme la chair, et d’un haubert de maille enchanté, il survivait à tous les combats et devint fameux pour cela. Durant toute la période médiévale, au gré de la Reconquista, les Solitano affermirent leur pouvoir, mais principalement chez les Moldus auxquels ils se mêlaient sans révéler leurs capacités magiques, mais utilisant discrètement celles-ci pour améliorer la vie de ceux dont ils avaient la charge et rester proches du pouvoir. Dans la communauté magique, ils ne parvenaient pas à réellement percer encore.
L’âge d’or de la famille, contre toute attente, commença avec la redoutable Inquisition Espagnole mise en place en 1480 par Isabelle de Castille. Les Solitano y participèrent activement, jusqu’à la fin du XVIIè siècle et la signature du Code International du Secret Magique. Pourquoi ? D’une part, parce que cette famille très croyante considérait qu’il était de son devoir de lutter contre ce qui pouvait menacer les Hommes et la Création dans son ensemble, ce qui l’amenait à combattre la magie noire. D’autre part, les Solitano peinaient à progresser dans la hiérarchie du monde magique, et ils étaient depuis près d’une décennie en conflit avec une autre famille de Sorciers, les de Sarmiento. Salazar Solitano vit dans la Sainte Inquisition un moyen de se débarrasser définitivement de ses rivaux tout en s’éloignant des soupçons de sorcellerie. Après quelques années de procédure, il anéantit cette famille sur le bûcher. Commença alors une période de grande prospérité pour les Solitano qui se taillèrent la part du lion parmi la communauté magique espagnole. Plaçant des puinés parmi l’Inquisition, la famille se fit de plus en plus agressive dans les affaires magiques de la péninsule, usant de son pouvoir pour supprimer ses adversaires ou les faire taire par la crainte. Elle s’attira de ce fait de nombreuses et fortes inimitiés, mais n’en avait cure à l’époque. Afin de rester proche du pouvoir moldu duquel les Solitano tiraient leur influence dans le monde magique, la demeure ancestrale accrochée aux montagnes du Nord de la Castille fut progressivement abandonnée au profit d’un château dans le pur style de la Renaissance proche de Valladolid, nouveau siège du pouvoir. Dans le même temps, la famille participait à la conquête des Amériques et en retira de grandes richesses. Une branche cadette s’installa en Nouvelle-Espagne et y prospéra, tandis que la branche aînée se lançait dans le Commerce Triangulaire.
La fin de cet âge d’or vint avec la guerre de succession d’Espagne au tout début du XVIIIè siècle. En 1692, les Sorciers signèrent le Code International du Secret Magique, s’engageant à dissimuler le monde magique et à vivre coupés des Moldus. En Espagne, les nombreuses familles hostiles à la puissance des Solitano firent pression pour qu’ils se retirent du monde moldu dont ils tiraient en grande partie leur influence, allant jusqu’à rendre stérile par moyens magiques le roi d’Espagne Charles II de Habsbourg. Celui-ci mourut sans héritier en 1700, et l’arrivée d’un monarque français sur le trône moldu couplée à une remodélisation du pouvoir fit définitivement évincer la famille Solitano des coulisses de la Cour d’Espagne. De l’âge d’or, ce fut alors l’âge sombre : après deux siècles d’opulence à avoir usé de l’Inquisition pour garantir leur place dans la communauté magique espagnole, à avoir fait chanter, dépouillé voire éradiqué certaines familles, les Solitano recevaient un juste retour. C’était maintenant eux que l’on s’acharnait à dépouiller. C’est ce que les Solitano d’Espagne appellent la Première Chute. Pendant presque un demi siècle, leurs rivaux cherchèrent à les affaiblir, à saper suffisamment leur puissance pour que jamais plus ils ne se relèvent. La famille ayant encore des alliés parmi les dynasties sorcières qu’elle avait fait profiter de son influence pendant son âge d’or, cette lutte de pouvoir dura longtemps. Elle prit fin en 1749, quand Diego Solitano, chef de la brande cadette établie en Nouvelle-Espagne, vint à la demande de la coalition qui faisait face à la branche aînée, et finit par tuer Alfonso Solitano. Il s’empara d’Aurora, l’épée ancestrale, et réclama pour lui la devise « Par l’épée de Dieu », puisque l’épée ayant fait la place des Solitano d’Espagne passait maintenant à ceux de Nouvelle-Espagne. Ces actes symboliques marquèrent la suprématie de la branche du Nouveau Monde sur celle du Vieux Continent, et la demeure ancestrale fut vendue aux Moldus avec les titres de noblesse liés, afin d’empêcher un retour des Solitano d’Espagne dans les affaires moldues.
Les Solitano d’Espagne étaient déchus, tombés de leur piédestal, mais pas encore anéantis. Leur richesse n’était plus outrancière, mais couplée à leur influence restante et à leur astuce, elle leur permettait de vivre mieux que bien des Sorciers. Se livrant à ce qu’ils savaient faire de mieux, la chasse aux mages noirs, ils entrèrent dans l’Inquisition magique, organisme espagnol similaire aux Aurors britanniques. Recentrés sur le monde magique, ils prospérèrent à nouveau à force d’alliances, et devinrent une famille enregistrées parmi les Sangs-Purs en quelques générations. A l’aube du XXè siècle, la famille, sans retrouver sa splendeur d’antan, redevenait néanmoins fortement importante sur la scène magique hispanique. La réalisation en 1891 par les Gobelins de l’épée-fouet Esperanza, en remplacement d’Aurora, fut pour la famille un marqueur de son retour en force. Avec ce retour en force revint une certaine fierté, voire arrogance. Les Solitano pouvaient à nouveau se permettre, à force d’intrigues, d’imposer leur volonté aux familles les moins coriaces.
Ce que la famille appelle la Seconde Chute vint avec celle de Grindelwald. En effet, les Solitano se retrouvaient dans l’idéologie de la domination des Sorciers pour le Plus Grand Bien, de la rupture du Secret Magique pour guider les Moldus vers une meilleure ère. Quand il devint assez clair, dès la fin des années 20, que Grindelwald voulait simplement une domination sans partage, les Solitano se désolidarisèrent du mouvement, mais le mal était fait. Leurs rivaux utilisèrent cette nouvelle pierre d’achoppement pour s’en prendre à la famille dès 1945, quand la chute de Grindelwald amena le jugement de ceux qui l’avaient suivi. Ces procès marquèrent le début de cette nouvelle chute, de cette nouvelle campagne à l’encontre des Solitano. En 1949, Salvatore Solitano fut condamné à l’emprisonnement et son fils Luis alors âgé de 25 ans se retrouva à devoir lutter pour empêcher sa famille d’être totalement dépouillée. Du fait de son très jeune âge quand son père prêtait une oreille intéressée aux idées de Grindelwald, il parvint à se disculper, et à force d’exemplarité dans son travail d’Inquisiteur il effaça les soupçons crédibles aux yeux de la justice. Toujours harassé par ses rivaux et désormais avec des ennemis trop influents pour obtenir du soutien public en Espagne, il ne tira cependant pas totalement sa famille d’affaire. Les luttes et intrigues sournoises se poursuivirent et se poursuivent toujours, au point que les Solitano en viennent à chercher du soutien au-delà de la péninsule ibérique.


Personnages de cette famille joués : Nérita Solitano (Fiche)

Personnages de cette famille dont le poste est vacant : aucun pour l’heure

Familles pures canoniques liées à la vôtre : aucune
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  Empty
MessageSujet: Re: ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre ◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre  Empty

Revenir en haut Aller en bas

◮ REGISTRE DE NOTT — ajouter sa famille au registre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: L'univers ATDM-