C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Keep quiet + Regulus B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Keep quiet + Regulus B. Mer 19 Aoû - 14:25


12 SQUARE GRIMMAURD ∇ KEEP QUIET ∇ REGULUS & BELLATRIX

Le soleil se couchait sur Londres, couvrant le ciel d'un camaïeu de pourpres et d'orangés. Un jour de plus passait sur la capitale anglaise, emportant avec lui son lot de vies, d'amours, de déceptions et d'espoirs. Au 12 Square Grimmaurd, la famille Black s'était réunie autour d'un dîner – mais un dîner pas comme les autres. Autour de la large table de bois brut se tenaient les maîtres de maison, leur fils Regulus et leur nièce Bellatrix. Chez les Black, pas d'effusions de sentiments ou d'amour. Il n'y avait que des visages durs, preuves extérieures d'âmes sombres et vendues aux Ténèbres. Il n'y avait guère que le doux visage du cadet pour rappeler au monde que les Black étaient des êtres humains – et non pas des statues de grès issues d'un autre temps.

Attablée en face de son cousin, Bellatrix ne participait guère à la conversation qui animait son oncle et sa tante. Le regard  abandonné dans la contemplation d'un morceau de nappe en dentelle blanche, la jeune sorcière de vingt-deux ans daigna enfin lever les yeux vers sa tante, qui posait sur elle un regard insistant. Elle arqua un sourcil pour lui signifier qu'elle n'avait aucune idée du sujet de la conversation. Walburga Black lâcha un soupir agacé et se répéta, demandant à sa nièce comment allaient les affaires des sang-purs. Bellatrix darda ses yeux sombres dans le regard de sa tante. « Qu'en ai-je à faire ? » répondit-elle d'un ton las avant de se lever de table, quittant la pièce de son pas sautillant. Elle gagna l'escalier et monta au premier étage où se trouvait la chambre qu'elle occupait lorsque, enfant, elle venait passer les vacances chez Orion et Walburga Black. Les murs étaient encore recouverts de cet immonde papier-peint orné d'arabesques prunes. Les couvre-lits des trois petits couchages prenaient la poussière, plus personne n'ayant pénétré dans cette chambre depuis nombre d'années. Combien d'étés les trois sœurs Black n'avaient-elles pas passés ici ? L'étroite cage d'escalier, les chambres des deux frères Black, la cuisine, le grenier – chaque partie du 12 Square Grimmaurd recelait de souvenirs inoubliables.

Bellatrix s'assit sur le bord d'un des petits lits et ferma les yeux, inspirant profondément. Instinctivement, elle porta sa main à son ventre, caressant les contours qui ne dessineraient jamais l'arrivée d'un petit héritier Lestrange. Bellatrix se revit, encore une fois, assise dans le cabinet du médecin. Il lui avait annoncé d'une voix mielleuse et entourée de fanfreluches qu'elle venait de perdre son enfant – celui de Rodolphus, celui qui aurait pu illuminer un ménage déjà bien trop sombre, pour de si jeunes époux. Elle n'avait pas dit un mot. Elle s'était levée et avait quitté le cabinet, rejoignant une petite rue pour transplaner jusque chez elle. Les elfes de maison avaient supporté son mauvais caractère en restant tout autant placides que d'habitude et la journée avait passé. Rodolphus n'avait pas su avant plusieurs jours et le peu d'équilibre du couple Lestrange avait volé en éclats.

Bellatrix rouvrit les yeux. Une larme perla au coin de ses yeux. Elle n'eut pas le temps de l'essuyer que la porte s'ouvrit et la tête de Regulus apparut devant elle. La sorcière sauta sur ses pieds. « Qu'est-ce que tu fais là ? » aboya-t-elle, en colère contre elle-même d'avoir laissé son jeune cousin la voir dans cet unique instant de faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Keep quiet + Regulus B. Jeu 17 Sep - 11:50

Regulus avait regarder son frère quitter le domicile familiale avec une petite pointe au coeur. Pourquoi devait-il toujours trouver une excuse pour partir ? Ne les aimait-il pas ? Les dispute entre sa mère et Sirius était plus fréquentes que jamais mais ce n'était pas une raison, pour les éviter ainsi.
Derrière la petite fenêtre de sa chambre, il observait les passant du square Grimmaurd, animé en cette fin de journée. Dire que même en se penchant par le fenêtre et en criant "Ouhou", il resterait aussi invisible pour la populace londonienne, majoritairement moldu que si il n'avait pas existé. Il regarda, le soleil se coucher, la nuit tombé, de la même manière que le soleil se lève en même temps que le jour.

Dans quelques jours, il retournerait à Poudlard, il y retrouverait ses amis... Il avait hâte d'y être. Le jeune serpentard sortit de ses rêveries, quand il entendit sa mère crier, dans le salon pour qu'il se dépêche. Il revêtit en vitesse une chemise propre aux couleurs de la maison, à savoir verte, et un pantalon en toile gris. Oui la maison des Black était aussi verte et grise que la salle commune de serpentard, le feu de cheminée chaleureux en moins, ici chez les Black, il n'y avait rien de chaleureux !

Il accueillit l'arrivée de sa cousine avec un entrain excessif qui lui fut réprimander. Il attendit sagement, sur le fauteuil du salon que l'on passe à table, écoutant d'une oreille distraite, la conversation d'une oreille un peu distraite, mais il était toutefois capable de répondre quand on s'adressait à lui pour savoir si il avait hâte de retourner à Poudlard, ou pour assurer qu'il y montrerais la supériorité des Black.
Qaund enfin on passa à table, le petit Regulus s'assoya en face de sa cousine, mais alors qu'il aurait voulut discuter avec elle, il la trouva perdu dans la contemplation d'un morceau de la nappe, sans doute en train de  penser à autre chose, et n'osa pas la déranger. Il se contenta donc de jouer avec sa fourchette, en attendant le dessert.

-"Qu'en penses-tu Bellatrix ?
Comment vont les affaires des sang-purs ?" demanda soudainement Walburga Black à sa nièce. La concernée commença à arquer un sourcil, pour signifier qu'elle n'avait pas la moindre idée du sujet de la conversation et quand Mrs Black répéta ça question, ce fût tout juste si elle ne l'envoya pas boulé avec sa réponse informelle. Regulus regarda sa cousine se lever de table et quitter la pièce. Il aurait bien voulut la suivre lui aussi, mais il savait que pour ça part, quitter la table sans autorisations préalable (qu'il n'avait pas intérêt à demander de lui-même) il serait rudement réprimandé. Il resta donc à table comme le bon petit garçon qu'il était tandis que sa mère était repartie dans un monologue sur l'éducation et la supériorité des sang-pur.

Quand enfin le dessert parut sur la table, on pria le jeune garçon d'aller chercher sa cousine pour qu'elle revienne à table. Regulus, ne se le fit pas dire deux fois et fila dans le couloir. Après avoir chercher Bellatrix au salon, il monta les escaliers et aperçut la porte de l'ancienne chambre des soeurs Black - Bellatrix, Andromeda et Narcissa - entrouverte. Persuadé que ça cousine était dedans et cherchait sans doute à retrouver un objet oublié, lui appartenant, il ouvrit la porte. Qu'elle ne fut pas sa surprise de voir sa cousine, si grande, si forte, recroqueviller sur elle-même, sur le petit lit qui lui avait autrefois servit, une larme coulant sur son visage.

Regulus allait s'approchait d'elle pour la réconforter quand elle s'énerva contre lui.
-"Je...le dessert est servit alors...on m'a demandé de venir te chercher" répondit-il en baffouillant un peu. Il aimait beaucoup sa cousine, mais il ne pouvait cacher que parfois elle lui faisait peur. Comme aujourd'hui par exemple. Ne sachant pas trop si sa cousine allait le suivre, ou si il devait redescendre et dire à sa mère qu'elle n'allait pas bien, il resta sur le seuil de la porte, se dandinant d'un pied sur l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Keep quiet + Regulus B. Ven 27 Nov - 20:06


12 SQUARE GRIMMAURD ∇ KEEP QUIET ∇ REGULUS & BELLATRIX

L'ombre d'un sourire se peignit à la commissure des lèvres de la sorcière. Cette chambre, avec ses trois petits lits tournés vers la fenêtres et drapés de baldaquins en velours pourpre, avait été le théâtre de tant d'aventures. Les trois sœurs Black avaient été, tour à tour, des princesses éperdues d'amour pour un prince figuré par une chaise, de fières cavalières revenant de bataille et ayant pourfendu des trolls hauts comme la fenêtre et tant d'autres merveilles que crée l'esprit d'un enfant. Car Bellatrix avait été un enfant – il y avait bien longtemps – et plus elle cherchait à s'en rappeler, plus les souvenirs s'effritaient entre ses doigts. Tout se transformait en cendres, tout avait le goût de cendres. Cet enfant qu'elle avait perdu, et qui avait signifié tant pour elle, emportait avec lui les restes de sa propre enfance et des heures de jeux avec ses cousins et ses deux sœurs, quand elles n'étaient encore que Bella, Cissy et Andro Black – avant que le sang, le prestige et la politique ne leur arrachent toute marque d'affection.

La porte s'ouvrit et Regulus entra, tirant subitement la jeune femme de ses songes. Elle lui aboya dessus, ses yeux lançant des éclairs – mais elle s'en voulu aussitôt. Regulus n'était  qu'un enfant. Ses parents n'avaient pas encore fait de lui une pièce sur le grand échiquier des alliances de sang-pur et il n'était en rien responsable des malheurs qui accablaient l'épouse Lestrange. Pouvait-elle le blâmer d'être né dans la même famille de tarés qu'elle ? Ils portaient tous deux le fardeau des Black mais l'innocence qu'elle voyait dans les yeux du jeune garçon la forçait à plus d'indulgence qu'envers le reste de sa race.  Regulus ne semblait pas très à l'aise par sa réaction et comme il semblait décidé à faire le pied de courgette sur le pas de la porte, Bellatrix leva les yeux au ciel et, d'un geste, l'invita à venir s'asseoir sur l'un des deux autres lits. Elle se sentait d'humeur à la confidence. Elle savait de plus avec certitude qu'elle impressionnait aisément son jeune cousin et qu'il serait aisé d'obtenir de lui le plus grand silence par la suite.

« Il s'en est passé des choses, dans cette chambre, tu sais » commença-t-elle en levant les yeux, laissant courir son regard sur les tentures défraîchies, le manteau de cheminée poussiéreux et les croisées de fenêtre légèrement crasseuses – tante Walburga ne devait pas chérir cette pièce. « Bien avant ta naissance, mes parents avaient l'habitude de nous laisser ici pour quelques jours, mes sœurs et moi. » Cela sonna étrange. Depuis son mariage, Bellatrix n'avait plus mentionné sa fratrie. Elle avait intégré un nouvel arbre généalogique – celui de Rodolphus. L'entente avec ses deux sœurs s'étant détériorée à Poudlard, elle s'était dispensée de leur envoyer un hibou de Noël depuis plusieurs années maintenant. « Elles sont... » hésita la sorcière, cherchant les mots pour qualifier au mieux Andromeda et Narcissa. « ...de vraies Black » acheva-t-elle, faute de mieux – et de peur de dévoiler qu'elles lui manquaient, de temps en temps. « Ce sont des battantes. Des vraies lionnes, comme on en fait dans cette famille. » Un léger soupir souleva la poitrine de la jeune femme qui tourna la tête et croisa le regard de Regulus. Elle reprit aussitôt sa contenance et se redressa. « En parlant de vrais Black, je ne comprends pas pourquoi tante Walburga n'a pas pulvérisé la chambre de ton traître de frère » siffla-t-elle, reprenant dans le registre qu'elle connaissait désormais le mieux – la haine.  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keep quiet + Regulus B.

Revenir en haut Aller en bas

Keep quiet + Regulus B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Regulus
» the quiet ones are usually the most dangerous
» Obey him, that's your destiny ❝ Regulus [12 square Grimmaurd]
» It's oh so quiet [pv Ethan ♥]
» You can keep as quiet as you like, but one of these days somebody is going to find you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-