GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

T'inquiète pas, ça va aller, j'te promet Will. (Libre/côté du mal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Bomer
| SANG : Sang mêlé, mais aussi rouge que tout le monde.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Grand-père paternel
| PATRONUS : Lama
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: T'inquiète pas, ça va aller, j'te promet Will. (Libre/côté du mal) Jeu 27 Aoû - 18:46

Point de vue de William :

Octobre 1973, William était rentré pour les vacances avec sa sœur pour passé un peu de temps avec sa famille et en dehors du monde sorcier. Pour l'occasion, le poufsouffle allait passé une journée complète, seul avec son père qui était régulièrement absent depuis quelques mois, mais là, c'est une journée entre père et fils. William était impatient et se coucha avec le sourire aux lèvres.

Le lendemain matin, le garçon se leva heureux et descendit tranquillement pour petit déjeuner après s'être habillé un minimum, un bon bol de chocolat et des tartines, rien de mieux pour prendre des forces avant une longue journée pour le jeune. Son père était déjà là, beau costume et une tasse de café à la main en train de lire. Il s'inquiéta en voyant la façon dont il été habillé, il peux pas finalement ?, mais il fut rassurer par son père. Les deux Haberfil devaient d'abord passer par la boutique pour une transaction très attendu.

Assez tôt, il partirent alors tout les deux alors que Allison se réveillait à peine pour le chemin de traverse en passant par le Chaudron Baveur, et profitant pour prendre un petit verre, une bièraubeurre pour Will et un whisky pour Alexander. Will et Alexander arrivèrent vite au " Dans le passé ", juste à côté de l'allée des embrumes. Will n'avait pas l'habitude, il pouvait voir jusqu'au presque jusqu'au fond de cette rue infâme, déjà occuper à cette heure, mais ce n'était sûrement pas pour rien que le magasin n'était si loin d'elle.

En rentrant, son père il expliqua que son business, apparemment ce n'était " pas très moldu tout ça " comme dirait sa mère, alors William se dirigea plus en arrière de la boutique se baladant entre les immenses bibliothèque remplis de vieux livre, des antiquités sur l'histoire plein de poussière.

Point de vue de Alexander :

Alexander pouvait enfin souffler, après des mois à rechercher cette objet, il l'avait enfin entre ses mains, il finit par mettre la mains dessus. Pour cela il avait du s'absenter régulièrement de Londres. Retraçant son parcourt depuis qu'il avait disparu. L'ancien auror s'y connaissait bien en histoire, et aujourd'hui ça payait bien toute ses heures de lecture, 500 gallions précisément. 250 de déjà encaisser pour les recherches, plus que 250. C'est sûr que pour un objet tel que ça, ses services n'était pas donner à tout le monde, et Mr Haberfil savait que la plupart de ses clients n'était pas d'honnêtes sorciers qui recherchait simplement un beau collier pour faire un cadeau.

C'est ainsi que Alex rentra à Londres, retrouvé sa petite famille au complet à l'occasion des vacances d'automne. Avec toutes les absence qu'il avait eut, il avait l'impression que depuis longtemps il n'était pas très présent dans la vie de sa famille, le métier d'auror l'avait déjà bien occuper durant l'enfance de ses deux enfants jusqu'à qu'il décide que les pratiques utilisé n'était pas faites pour lui. Et voilà maintenant qu'il était prit par son nouveau travail alors que c'était lui même le patron, ça lui faisait mal au cœur.

C'est pour cela que quand cette histoire serait fini, il allait passer plus de temps avec sa famille. C'est ainsi que le jour où il devait remettre l'objet tant attendu, il passerait le reste de la journée avec son fils, William. Le jour prévu quand il se réveilla, la maison était silencieuse, pas un bruit, tout le monde dormait encore. Alexander se prépara avec un beau costume, histoire de bien paraître devant sa clientèle, et descendit dans la cuisine pour remplir son estomac de quelque croissant et un café. Les nouvelles du jour n'était pas spéciale, alors il rangea le journal et regarda son fils, venu à son tour manger, qui avait l'air inquiet. « Ne t'inquiète pas, on doit juste passer au magasin pour un petit truc » lui dit-il d'un ton neutre avant de le laisser.

Enfin le père et le fils arrivèrent au magasin, Alex remarqua Will qui regardait l'allée des embrumes, lui n'y faisait même plus attention à elle, pour le genre de travail qu'il fait il avait très bien choisi l'emplacement de sa boutique, pas dans cette rue à la mauvaise réputation pour faire un bon boulot, mais pas trop loin car les client les plus intéressant, et les meilleur, venait d'ici, ce qu'il n'oubliant pas et prévint son fils de cela quand il rentra. « Je veux que tu écoutes William, dit-il d'un air très sérieux en regardant son fils dans les yeux, ce que je fais n'est pas quelque chose de très … honnête, disons simplement que ce n'est pas toujours très légal et que les gens avec qui je traite sont encore des personnes honnête » Moins William en savait, mieux il se portait, tout ce qu'il voulait c'était que les transaction se fasse avec comme témoins uniquement lui et ses clients. « Alors, reprit-il, je veux que tu ailles derrière et qu'on ne te vois pas, la personne qui va venir ne doit pas savoir que tu es là. » fini-t-il enfin. Le garçon obéit et se balada dans les quelques bibliothèques qui se trouvaient plus en arrière pour ses recherches. Soudain, les clochettes de la porte se mirent à fonctionner alors que Mr Haberfil était assit derrière son comptoir. Le moment était enfin arrivé.

contexte:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T'inquiète pas, ça va aller, j'te promet Will. (Libre/côté du mal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cette accalmie m'inquiète.
» Envie d'aller sur les toits?
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Je ne sais plus où aller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse-