GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

Départ pour Poudlard [Niclas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

Invité

Invité


Départ pour Poudlard [Niclas] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Départ pour Poudlard [Niclas] Départ pour Poudlard [Niclas] - Page 2 EmptyLun 2 Nov 2015 - 22:09

Si les dernières paroles de Niclas étaient blessantes, celles-ci étaient encore pire. Il était difficile de cacher ses yeux humides suite aux accusations de son ennemi juré.

Il lui avait pris le poignet, l'emmenant à l'écart. Elle avait voulu résister, mais Niclas semblait avoir plus de force. Plongée dans le noir, elle ressentait ce geste comme une agression, n'ayant aucune maîtrise sur sa direction, aucune information, et n'ayant aucun geste rassurant pour la mettre en confiance. Elle avait juste la main de Niclas qui emprisonnait son poignet. Et puis, elle avait ces paroles ...

Sa vie était si misérable que ça ? Il était peut-être préférable de naître moldue qu'être aveugle ... Ne pas pouvoir bénéficier de la vue était un handicap important, même quand on était muni d'une baguette magique !

Elle avait tenté de reprendre son poignet, alors qu'ils étaient à l'écart cette fois-ci, mais Niclas resserra sa prise, provoquant une douleur et un engourdissement dans la main de la Serdaigle. Mais qu'est-ce qui était le plus douloureux ? Cette douleur physique ou ce qu'il était en train de lui dire ...

"Mêle-toi de ce qui te regarde, et n’essaye pas de t’immiscer dans ma vie, tu n’y as pas ta place."
Cette phrase la blessa encore plus que n'importe quelle autre. Ne pas faire partie de la vie de Niclas semblait être une tragédie, elle ressentait pourtant ce besoin d'être auprès de lui, même si la plupart du temps, elle avait envie de le frapper. Elle ne comprenait pas ces émotions et ces sentiments contradictoires.

Alors qu'il eut terminé son discours, Sue finit par se dégager, massant immédiatement son poignet endolori.

- " T'as terminé de te prendre pour quelqu'un de plus important que n'importe qui d'autre ! Tu vas finir par ne plus savoir soulever ta baguette, telllement elle va être grosse ! (version moldue : avoir le gros cou ou les chevilles qui enflent) " s'était-elle exclamée, sentant son menton trembler de rage et de tristesse. Elle avait envie d'éclater en sanglots suite à ce que Niclas venait de lui faire subir en la tirant sans ménagement, tout en lui disant toutes ces horreurs. Comment pouvait-elle être touchée à ce point par ce qu'il disait ou pensait ?

- " C'est toi qui est méprisable ! Tu n'est que méchanceté et vanité ! Tu me dégoutes ! " avait-elle ajouté. Puis, elle s'était rapproché d'un pas ... " Tu m'entends ? Tu es monstrueux ! " avait-t-elle dit tout en le poussant, ses deux mains sur le torse du Serpentard. " Je te hais ! " avait-elle surrenchérit en venant au poing en les abattant là où elle pouvait l'atteindre, sans penser qu'il puisse répliquer.

La force de ses mots exprimaient la passion qu'elle pouvait éprouver pour lui. Comment expliquer cette opposition ? Ils étaient comme le yin et le yang, le Nord et le Sud, la Belle et la Bête ...
Revenir en haut Aller en bas
Niclas Travers

Niclas Travers


SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 476
| AVATARS / CRÉDITS : gavin leatherwood, myself
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Départ pour Poudlard [Niclas] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Départ pour Poudlard [Niclas] Départ pour Poudlard [Niclas] - Page 2 EmptyJeu 19 Nov 2015 - 19:48



Des yeux humides de la serdaigle commencèrent à tomber quelques larmes. En avait-elle conscience ? Tentait-elle de les ravaler devant lui ? Elle qui, d'habitude, lui tenait si fièrement tête ? La voir si démunie lui serra la poitrine, et il eut une brusque envie de tout cesser pour poser ses mains sur ses épaules, l’attirer à lui et la réconforter.
Inconcevable !
De tels gestes étaient dans sa nature aussi improbables et inimaginables qu'un troll dans un magasin de porcelaine. (*) Préférant s'arracher les yeux de la tête que d'amorcer le moindres gestes réconfortants envers Sue - bien qu'étrangement cela lui en coûtât beaucoup ! - il s'abstint également de lui répondre. De sa poigne elle arracha son bras dont elle massa le poignet vigoureusement, là où il s’aperçut avoir laissé une marque rouge de ses cinq doigts. Il ne s'était même pas rendu compte avoir serré si fort.
Comme ayant atteint ses limites, la ténacité de la jeune aveugle vola en éclat et bientôt elle n'était plus que véhémence à son égard, alors que quelques minutes encore auparavant elle semblait prête à tout pour le raisonner. Du moins le rallier à son point de vue.
Elle tempêta, pesta, le poussa de toutes ses forces, sans doute décuplées par la colère, le faisant reculer vers la foule. Un premier poing s’abattit sur son épaule, puis un second sur son torse, puis un autre plus haut sur son torse, manquant de peu sa pomme d'Adam, puis encore un autre, et encore un autre. Un instant surprit, il tenta de maîtriser ses petites mains pleines de colère mais elle était si agitée qu'il lui était difficile de la canaliser.
Réussissant finalement à attraper l'une de ses mains qu'il immobilisa, il fit de même avec l'autre après avoir bataillé quelques instants, les ramenant toutes deux l'une contre l'autre, les tenant fermement de sa main à sa merci. Furieux, la respiration saccadée et les yeux lançant des éclairs que ceux de Sue ne pouvaient voir, il maîtrisa un nouvel assaut de la jeune fille. Les mains immobilisées, elle continuait de s'écrier et de l'abreuver de tout son mépris, attisant sa colère et attirant les regards. Sans y prêter attention il fixa sa bouche, qui débitait toujours un flot d'injures à la minute, comme si par la seule force de son regard il pouvait la faire taire. Si seulement ça pouvait marcher.
Sa voix geignarde crissait à ses oreilles comme une craie sur un tableau d'ardoise, à tel point que parmi tous les bruits que la foule d'élèves et de parents provoquait sur le quai il n'entendait qu'elle. Parvenu lui aussi à un point de non retour, il perdit tout contrôle. De sa main libre qu'il abattit sur la nuque de Sue, il l'attira à lui sans ménagement et plaqua sa bouche furibonde sur les lèvres souples de la jeune fille. Au moins, maintenant, il ne l'entendait plus...

______________________________
nick travers
I find it kind of funny, I find it kind of sad, The dreams in which I'm dying are the best I've ever had.

Revenir en haut Aller en bas

Départ pour Poudlard [Niclas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Départ pour Chulak
» Départ de 100 étudiants pour le Sénégal fixé pour Octobre
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
La gare de King's Cross
-