Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Chapitre 1 - Le filet du diable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le filet du diable. Mar 13 Oct - 19:26

La Poufsouffle de son groupe réfléchit à la question posée par Crystal. Nom d'un pitiponk, elle le faisait sérieusement en plus ! La Serdaigle observa avec intérêt, et non sans un étonnement qu'elle se garda bien de montrer, sa camarade pendant qu'elle cherchait une solution au problème soulevé. Cela surprenait toujours Crystal de voir quelqu'un s'intéresser à ce qu'elle disait, surtout quand elle déviait des problématiques ras-du-sol abordées généralement par les gens de son âge, à savoir le dernier potin en date, les problèmes "hormonaux" et le strict minimum pour réussir son année.

Ce fut donc avec une curiosité non feinte qu'elle attendit la conjecture d'Ozores. Rhizomes ? Effectivement, elle n'y avait pas pensé mais c'était l'hypothèse la plus vraisemblable. Pour en être sûr, il aurait fallu immobiliser et dépoter la miniature de filet du diable qu'ils avaient devant eux, ce qu'elle allait s'apprêter à proposer à son groupe quand un éclat de voix attira l'attention d'une grande partie des élèves présents dans la serre.

Le préfet des Serpentard avait fait des siennes et se faisait chasser comme un malpropre du cours. Crystal laissa échapper un petit soupir agacé. Quelle chance de pouvoir se permettre ce genre de coup d'éclat. Serait-elle nommée préfet elle-même avant la fin de ses études ? Une fois de plus, ce statut lui apparaissait comme la solution à beaucoup de ses tracas, mais cette année encore, elle devrait faire sans. Quel dommage.

Un peu frustrée, la jeune fille reprit sa plume pour écrire l'hypothèse d'Ozores à la suite de leurs remarques précédentes. Pendant que les premières années livraient leurs observations au professeur, elle décrivit brièvement le mode opératoire à mettre en place pour vérifier l'hypothèse du rhizome s'ils avaient eu plus de temps.

Ecoutant d'une oreille distraite l'exposé d'une petite Serdaigle, un fin sourire déchira le masque aimable qu'elle avait revêtu jusque là quand elle entendit la question d'une autre petite demoiselle. Eut-elle eu le même cran que Serpentard expulsé, elle aurait volontiers lâché un "Ca sert à étrangler les petites filles dans ton genre quand elles n'apprennent pas bien leurs leçons". Mais elle se contenta de relever le nez de son parchemin, repoussant d'un geste vif ses cheveux dans son dos, et d'attendre la réponse de Chourave, ou plus probablement qu'elle mette à contribution les plus vieux pour répondre à la question.

Spoiler:
 


Dernière édition par Crystal Odrinth le Ven 30 Oct - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 193
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par shiya
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le filet du diable. Sam 24 Oct - 16:22

La froide réponse de Travers contraria Rebekka, qui rejeta ses cheveux en arrière avec mauvaise humeur, les lèvres pincées de contrariété. Elle n'aimait pas cette manière qu'avait son camarade de lui parler : comme s'il pouvait se permettre de prendre avec elle le même ton qu'avec les autres ! Elle était une Lestrange, après tout, il ne pouvait pas lui adresser la parole de la même manière qu'au reste du monde, Rebekka ne pouvait le tolérer. Mais jamais la jeune fille n'irait s'abaisser à lui faire ce type de reproche, c'était le meilleur moyen que Travers se moque encore plus d'elle. Ce dernier s'était d'ailleurs désintéressé d'elle comme d'un vieux Souafle, et tourmentait à présent le Serdaigle de leur groupe. Grâce aux bons soins de Travers, ce dernier se retrouva la main coincée au beau milieu du Filet du Diable qui trônait au milieu de leur paillasse, et Rebekka ne parvint pas à réprimer un sourire face à la panique que l'on pouvait lire sur le visage du Bleu. Il se dégagea pourtant très vite, et s'emporta contre son bourreau d'une manière telle que le sourire de la benjamine Lestrange se transforma en un masque de froid mépris. Une seconde plus tard, le petit oiseau impertinent se retrouva le visage plongé dans les tentacules, et la Serpentard comprit que Travers avait été trop loin. Une seconde plus tard, au cri étouffé du Serdaigle répondait le hurlement de Chourave, qui renvoya Travers de cours. Rebekka resta impassible le temps que Niclas quitte la serre, mais se pencha vers le Serdaigle dès que Chourave se désintéressa de leur paillasse :
— Si j'étais toi, à choisir entre Travers et un Filet du Diable, je prendrais le Filet, lui murmura-t-elle avec un sourire vicieux, ça irait plus vite, et ça ferait sûrement beaucoup moins mal. Il n'est pas trop tard, l'encouragea-t-elle à voix basse en poussant le Filet vers lui, comme pour achever de le convaincre de se replonger dedans plutôt que de passer les six prochains mois à craindre de croiser le Préfet Serpentard à chaque coin de couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le filet du diable. Lun 26 Oct - 18:09


Ma colère m’empêchait de voir lucidement. J’aurai dû savoir me taire, faire profil bas face à Travers, me coucher, me prosterner devant lui pour lui faire plaisir et ne pas m’attirer ses foudres. Mais non, il avait fallut que je l’ouvre, que j’essaye de le remettre à sa place, à sa vraie place, pas à celle qu’il s’imaginait de par son sang archi-pur et ses faveurs. Mal m’en prit. Forcément. Comment était-ce possible autrement ?

- Qu'est-ce que tu viens de dire, sale sang-de-bourbe ?

Je me retournais immédiatement vers lui, prêt à répliquer. Nous étions en cours, le premier cours de l’année, mais ça n’avait plus d’importance. Je n’allais certainement pas me laisser faire comme il l’aurait si bien voulu. Mes sourcils étaient froncés comme jamais, ma main serrait si fort ma plume qu’elle allait finir par casser. J’allais cracher un nouveau flot d’invectives mais Travers fut plus rapide.

Dans une rage folle, il m’attrapa par le col, rugissant de colère. Sans que je puisse réagir, il me fourra la tête dans le filet du diable qui, trop heureux d’avoir quelque chose à sa portée, commença à enrouler ses tentacules autour de mon cou et ma tête.

- Humpf !

Ce fut le seul gargouillis que je réussis à formuler. Mes yeux étaient écarquillés par la surprise et la peur. Je sentais le toucher étrange du filet sur la trachée, serrant plus, encore un peu plus.
Personne ne pouvait rester immobile lorsqu’on risquait sa vie. Je me débattais comme une tortue qu’on aurait retournée, là, sur couché sur la paillasse. Mes bras étaient tendus et recherchaient désespérément quelque chose à agripper pour se sortir de là. Ma baguette ! Vite ma baguette ! Elle était si près, je la voyais. Du bout des doigts j’arrivais à la toucher sans pour autant pour l’attraper totalement. Merde ! Plus vite ! Et soudain ce fut le drame, elle tomba de la paillasse et l’écho de sa percussion avec le sol résonna longuement dans mon esprit. J’allais donc crever dans une serre ?!

Mais une violente lumière m’éblouit ainsi que la plante qui, apeurée, relâcha son emprise. Le professeur Chourave était venu à ma rescousse et déjà elle ordonnait à Travers de quitter la serre au plus vite. La scène avait durée quelques secondes à peine mais j’avais l’impression que mon agonie avait duré une éternité. Encore choqué, je me relevais tant bien que mal et passais ma main sur ma gorge en toussant. A l’instar de mon poignet, mon cou devait être rouge.

- Putain …

J’étais bien trop surpris et heureux de m’en être sorti pour regarder les autres. Mais au fond de moi je savais que pas une seule personne dans la serre n’avait pas les yeux rivés sur moi. Si j’ai levé les yeux et croisé le regard de quelqu’un, je crois que je serais mort de honte. Mais au lieu de ça, je ramassais ma baguette et me rasseyais comme si de rien n’était.
Mais ce n’était pas le cas. J’étais devenu aussi rouge que le blason des Gryffondors et je me sentais mal. Je n’avais pas mal à la gorge ou presque. J’avais surtout une grosse boule dans le ventre. Si j’avais pu vomir, je crois que je l’aurais fait. Je venais de déclarer la guerre à Travers. Putain … Je n’en revenais toujours pas. Le début d’année commençait si bien.

- Si j'étais toi, à choisir entre Travers et un Filet du Diable, je prendrais le Filet. Ça irait plus vite, et ça ferait sûrement beaucoup moins mal. Il n'est pas trop tard.

Un autre serpent vint me susurrer à l’oreille, sifflant comme ils le faisaient tous si bien. Ils n’en perdaient pas une pour se repaître du malheur des autres et pour se faire mieux voir. Ce devait être héréditaire.
Je soupirais. Je n’avais aucune envie d’attirer l’attention une fois encore. Mais qui me disait que Lestrange n’allait-elle pas continuer son petit jeu juste pour le plaisir ? Le teint encore rougeau, je plantais mes yeux dans les siens et dis :

- Je te laisse Travers alors ? Ça m’arrange que tu te dévoues à ma place pour être son jouet.

J’étais d’humeur massacrante et peut-être allait-ce encore me jouer des tours. Mais qu’importe ? Ma journée avait déjà tournée au cauchemar.
Effronté, comme précédemment, je me détournais de Rebekka pour reprendre ma plume -qui était à présent tordue- et commença à écrire les observations des premières années.  


  • Faire un post de plus de 500 mots - 2 dragées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 114
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Bomer
| SANG : Sang mêlé, mais aussi rouge que tout le monde.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Grand-père paternel
| PATRONUS : Lama
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le filet du diable. Lun 26 Oct - 21:08

L'expérience avançait tranquillement, un peu trop tranquillement à vrai dire pour une rentrée, mais qui aurait pu dire que le cours de botanique aurait été aussi, spectaculaire ? Agité ? Digne de rentré dans les mémoires des participants et de madame Chourave ? En particulier un, Arthur, qui avait en somme signé son arrêt de mort, mais en voyant ce qu'il s'était passé, événement qui ferait une très bonne pièce de théâtre, William sourie. Pas parce que s'était amusant, pas parce que le serdaigle allait et avait sûrement déjà regretté ses paroles. Mais parce qu'il aimait bien ce genre de personne, ce caractère qui disait ce qu'il pense même s'il est en face de quelqu'un dont il ne peut pas faire face, qui n'irait pas s'en prendre à quelques d'autre, de plus jeune, mais au contraire le défendre. Bref, une personne au grandes qualités, une personne qui aurait très bien sa place à poufsouffle. Intéressant ce début d'année.

C'est ainsi que démarra la nouvelle année, on retrouvait bien l'ambiance qu'on avait toute l'année et que vivait Haberfil depuis maintenant quatre ans et qu'il vivrait sans doute encore pendant trois ans. « On continue le continue le cours, demanda-t-il à l'attention de Dowey, ou bien quelqu'un d'autre doit se faire tuer ? » histoire de détendre un peu l'atmosphère après … l'échec de se meurtre plutôt un peu horrible, on aurait pu lire dans la gazette du sorcier " Arthur, un élève tellement mordu du travail qu'il y a laissé la vie en cours de botanique ". À cette pensée, Will se mit éclater de rire dans son coin ce qui était très déplacé dans le contexte alors il essaya de se tenir mais il n'y arrivait pas « Faites pas attention » dit-il difficilement. Alors il se mit à écrire se que disait les premières année en rigolant en essayant d'être naturel et … discret, ce qui n'était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le filet du diable. Dim 1 Nov - 15:52

Ecoutant avec attention les réponses des plus jeunes élèves, je lance un regard circulaire dans toute la serre afin d’éviter un second évènement indésirable. Aussi, lorsque Miss Fôltete achève ses dernières remarques, je fais léviter tous les pots contenant les filets du diable et les range sur l’établit du fond, tandis que Miss Morane pose une question très intéressante. Néanmoins, je ne peux m’empêcher de lui adresser un regard mécontent puisque cette particularité a déjà été évoquée l’an passé. « Le filet du diable n’est pas utilisé, à mes connaissances, dans les potions. Nous l’utilisons principalement comme protection, afin d’éviter l’intrusion d’étrangers. Mais je vous invite à relire ce chapitre en détail dans votre manuel. » J’explique rapidement puisque le cours touche à sa fin. « Très bien. Je vais ramasser vos notes de groupe et je rajouterai des points à vos sabliers lorsque j’en aurai fais la correction. » J’ajoute afin de clore le cours. « Une fois vos paillasses nettoyées, vous pourrez quitter les serres. A la semaine prochaine. »
M’approchant de Mr McLane, je lui fais savoir discrètement qu’avoir une telle attitude face à un Travers ou autre membre de ces familles de sang pur n’est pas des plus réfléchi et l’invite à se rendre à l’infirmerie d’afin d’appliquer une pommade sur son cou. « Au revoir. »



LES POINTS:
 

CONSIGNES:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Le filet du diable.

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre 1 - Le filet du diable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Sujets similaires

-
» ♣ FILET DU DIABLE | RPG | HP
» Filet du Diable || RPG Harry Potter
» 1er cours : Le filet du diable
» Chapitre 1 - Le filet du diable.
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-