GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 8


MessageSujet: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Ven 4 Sep - 22:37


Posté avec prestance devant son majestueux pupitre, Albus Dumbledore observe d’un sourire bienveillant les élèves s’attrouper autour des immenses tables de leurs maisons respectives. Le ciel ce soir-là est particulièrement dégagé et laisse ainsi percevoir les astres brillants. C’est cet aspect que prend ainsi le plafond de la grande salle en cette soirée de rentrée, tandis que les derniers élèves s’installent, attendant avec une impatience non dissimulée la cérémonie des répartitions. Le professeur McGonagall fait alors son apparition en compagnie des nouveaux élèves, tantôt émerveillés par la beauté de la pièce, tantôt intimidés par le mystère de la cérémonie qui les attend. Aidée par le Choixpeau magique, le professeur de métamorphose s’adonne à l’appel des jeunes sorciers qui sont alors envoyés un par un dans leur nouvelle maison, leur nouvelle famille. Une fois tous les élèves répartis, Dumbledore –qui avait pris place aux côtés des professeurs– rejoint de nouveau son pupitre de sa démarche majestueuse, puis entame son célèbre discours de rentrée.

-"Bonsoir à tous, chers élèves, collègues professeurs." Derrière ses lunettes en demie-lune, il porte son regard sur l'assemblée qui se tient devant lui. Beaucoup d'élèves sont certainement plus intéressés par leurs retrouvailles ou par le repas à venir que par le discours du directeur. Il en a toujours été ainsi et cela le restera encore pendant longtemps. "A tous je souhaite bienvenue. Ou bon retour, mais un retour n'est pas toujours bienvenu..."continue-t-il avec un air malicieux. "Avant de vous proposer avec un plaisir partagé de déguster un excellent repas je vais prendre un moment pour vous rappeler le règlement de Poudlard, mais avant toute chose, je vous prierais d'accueillir parmi nous comme il se doit notre nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal, professeur MacMillan". dit-il en tendant le bras vers elle avant de l'applaudir.
La femme se lève, incline légèrement la tête avant de se rassoir. L'attention des élèves commence déjà à décliner comme à chaque fois qu'il s'agit de parler de règlement de l'école.

« Tout d’abord, je rappelle, pour les Première Année mais aussi les anciens, qu’il est, comme son nom l’indique, formellement interdit de pénétrer dans la Forêt Interdite. Il en va de votre intégrité physique et morale. Nous vous conseillons aussi de ne pas trop vous approcher du Saule Cogneur, dont le caractère ne s’est pas arrangé cet été. Mr Picott, notre concierge, m’a chargé de vous rappeler que l’usage de Bombabouse dans l’enceinte de l’école est passible de six mois de retenue en son agréable compagnie. » Son regard perçant s’attarde du côté de la table des Gryffondors, à qui il adresse un sourire entendu. « Bien, j’entends d’ici vos pauvres ventres crier famines et je ne pourrais bientôt plus dissimuler les gargouillements du mien, il ne me reste donc plus qu’à vous souhaiter un excellent appétit ! »

A ces derniers mots, l’incroyable festin apparait sur les tables, provoquant les applaudissements enthousiastes des élèves, et de Dumbledore qui se rend en un éclair à sa place. Il sert un verre d’un liquide à la belle couleur ambrée à Minerva MacGonagall et trinque joyeusement avec ses collègues au début de cette nouvelle année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 1:46

Comment pouvait-on pénétrer dans la grande salle dans les derniers et se retrouver pourtant aux premier rang du côté de la table des professeurs ? Rien de plus simple à comprendre : l'envie de la quasi totalité des élèves de bavarder tranquillement le plus loin possible des regards soit disant acérés de l'équipe enseignante, et plus encore de ceux du directeur, dont la réputation n'était plus à faire depuis bien longtemps.

Fidèle à ses habitudes, Crystal laissa la masse grouillante de ce qu'ils appelaient "ses camarades" s'installer avant de se faufiler à son tour le long des interminables tables. Les premières années attendaient leur répartition devant le pupitre. La jeune Serdaigle ne daigna leur accorder aucun regard, ni à aucun autre élève d'ailleurs. Perdue dans ses pensées sans doute, elle s'installa avec une délicieuse précaution au bout du banc des Serdaigle et adressa un sourire poli aux rares professeurs dont elle croisa le regard, en guise de bonsoir révérencieux.

Elle se tenait droite, les mains posées sur le bord de la table, attendant sagement que le silence se fasse, que la répartition ait lieu comme chaque année et que, comme chaque année, le directeur entonne son monotone discours de bienvenue. Il y avait quelque chose de plaisant dans ce rituel pourtant, quelque chose qui l'apaisait, au delà du vrombissement des centaines de voix, au delà du caractère répétitif de ce premier banquet de l'année. Quelque chose qu'elle chérissait toujours autant : sa liberté.

Poudlard est votre maison. Oh combien cela était vrai. Ici, malgré tous les inconvénients que la vie en commun apportaient, elle pouvait agir comme bon lui semblait.

Elle ferma les yeux dans les quelques instants de silence qui précédaient l'apparition du festin et un léger sourire dansa sur ses lèvres.

Elle revivait.
Et aucune déconvenue ne pourrait lui enlever ça.


Spoiler:
 


Dernière édition par Crystal Odrinth le Dim 6 Sep - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 624
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par wild heart)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 9:37

« Quelle tête de bouffon, celui-là. Je te parie qu'il va finir chez les Gryffondor.
— GRYFFONDOR !
— Bah tiens, ça m'aurait étonné. Ah, celui-ci en revanche... Par Merlin, il a manqué une marche, c'est pas possible ! Allez, chez les Poufsouffle, il n'y a qu'eux pour accueillir les ratés.
— POUFSOUFFLE !
— C'était écrit sur son visage. Oh, regarde, le môme Parkinson. Ma baguette au feu qu'il nous rejoint, sinon je n'ose pas imaginer la tronche de son père... Ah ah, Parkinson chez les Gryffondor, quelle honte !
— SERPENTARD !
— Bien, bien. Une recrue de plus, bienvenue dans la famille... »


Durant le discours barbant du Directeur qui suivit la cérémonie des répartitions, mon regard fit le tour de la pièce, s'arrêtant parfois sur une table, sur un visage.
Je repérai Emmeline à la table des Serdaigle. Elle était concentrée, le regard rivé en direction de Dumbledore comme si elle risquait de faire perdre des points à sa maison si elle détournait les yeux. Je m'attardai un moment sur elle, attendant peut-être qu'elle se détourne du Directeur pour croiser mon regard, mais elle n'en fit rien.
A la table des Serpentard, je repérai Minerva assise non loin de moi. Minerva, ma soeur ? C'était invraisemblable, et pourtant... Avec Rohan, nous n'avions pas encore décidé de lui en parler. Il était difficile pour moi de savoir ce que je ressentais réellement vis à vis de tout ça.
Je reniflai, puis tournai la tête en direction de mon frère assis aux côtés de Lyleïa. Le nouveau « couple » phare de Poudlard. Quelle blague grotesque.
Le Directeur annonça le banquet et aussitôt, de nombreux mets se matérialisèrent sur les tables de la Grande Salle et, alors que j'avais été très bavard durant la cérémonie des répartitions, c'est en silence que je pris mon repas, la tête ailleurs, dans un monde où une Lyleïa se baladait main dans la main avec moi, dans un monde où ma mère était heureuse, dans un monde où Minerva n'était pas ma soeur.

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 397
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, vinyles idylles
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 10:54

Comme d'accoutumée, Travers restait silencieux. La mâchoire serrée et les yeux inquisiteurs, il avait suivi la cérémonie de répartition des nouveaux élèves sans broncher, se fendant d'un maigre signe de la tête pour accueillir les nouvelles recrues des verts. Les commentaires de son cousin Thomas lui auraient, en temps normal, au moins tiré un sourire mais ce soir son humeur était aussi sombre que le ciel magique de la Grande Salle était éclairé d'astres.
« A tous je souhaite bienvenue. Ou bon retour, mais un retour n'est pas toujours bienvenu... » Dumbledore avait décidément un humour qui savait trouver sa voie jusqu'à Niclas... Une fois les bénédicités dites, le grand festin se matérialisa sur les tables. Toujours muré dans son silence, le septième année se servit une belle portion de rosbeef et de gratin de courge, profitant à peine de la soirée de liesse qu'était censé être le banquet de rentrée.

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 13:02

Installée à la table des Serdaigles, Pandora observe avec une certaine nostalgie la cérémonie des répartitions, applaudissant de toutes ses forces les élèves qui rejoignent sa maison. Leur offrant un super speech de bavarde dès qu'ils s'installent à ses côtés, les pauvres petits nouveaux jettent des regards découragés à leurs copains des tables voisines. Néanmoins, ils oublient bien vite la présence de l'excentrique Pandora lorsque le grand professeur Dumbledore entame son célèbre discours de rentrée. Buvant les paroles de cet homme qu'elle admire, la petite Serdaigle n'entend même pas son estomac gargouiller. Ce n'est qu'en apercevant tous ces mets délicieux sur la table qu'elle réalise qu'elle meurt de faim. « J'ai hâte d'avoir l'emploi du temps ! » Explique-t-elle à son voisin de droite, qui s'avère être son meilleur copain Hoagie, mais qui, le nez plongé dans son assiette garnie, ne semble pas vraiment lui prêter attention.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 20:29

Retourner à Poudlard était on ne peu plus attendu dans la famille Black ce qui pour Sirius était très compréhensible. Toutefois, Regulus aussi rêvait parfois de quitter la maison et les remarques ou hurlements de sa mère contre telle ou telle chose. Cet été il avait appris beaucoup de chose, qu'il n'aurait jamais du savoir, comme la fausse couche de Bellatrix mais cela ne devait pas venir perturber sa rentrée. Il se devait comme toujours de ramener un bon bulletin et de faire la fierté de ses parents, puisque son frère ne semblait plus en mesure de remplir cette mission. Il écouta d'une oreille distraite le discours du directeur. Le vieux commençait sérieusement à radoter d'une année sur l'autre.
-"Il devrait s'enregistrer, on gagnerait du temps et lui de la salive" me moquais-je à Phillipa. Nan mais sérieusement si c'était pour dire la même chose que l'année précédente, il pouvait tout aussi bien s'en passer. C'est que les élèves mourrait de fin EUX !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 21:24

« Ah ! Regardes ses dents à celle-là ! J'vous parie qu'elle finit chez les Poufsouffles ! » J'sors à mes potes en voyant la tronche d'la fille sur le tabouret, le choixpeau sur la tête. « GRYFFONDOR ! » Quoi ?! Nan sérieux, doit y'avoir une erreur là ?! On peut pas s'taper toutes les moches quoi !
« Naaan, la tête d'intello qu'il a lui ! Serdaigle ! » J'marmonne en riant en pointant l'mec du doigt sans aucune forme de discrétion. « POUFSOUFFLE ! » Ouais bon ok, j'la ferme. Vexé d'me planter comme ça à chaque essai, j'baisse le nez dans mon assiette, en attendant qu'la nourriture apparaisse enfin...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1100
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 21:28

Daisy était assise entre les deux cousins : Niclas Travers et Thomas Avery. Morte de rire en écoutant son petit camarade, elle jetait des œillades aux nouveaux arrivants tandis qu'ils quittaient le petit tabouret en direction de leur nouvelle maison. Son regard s'arrêta sur Maximus Brank-iniol-vitch qui avait pris du muscle, puis sur :

- Regarde la, la grosse immonde Rosamund elle a pas grossi depuis l'année passée ?

Voyant que Niclas n'y mettait franchement pas du sien en ne lui répondant pas, elle lui donna un violent coup de coude.

- Hey !! Qu'est-ce t'as ? t'en fais une mine de détraqueur !

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Bomer
| SANG : Sang mêlé, mais aussi rouge que tout le monde.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Grand-père paternel
| PATRONUS : Lama
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Sam 5 Sep - 23:16

« DEBOUT WILL !!! cria la petite Allison avec toute la joie qu'elle avait. C'était la rentrée et la deuxième année où elle allait à Poudlard, et donc, deuxième année qu'elle réveillait William de cette façon à peine 8 h du matin et c'était aussi le retour des heures fixe, réveil tôt, les cours et tout ce qu'il allait avec. Celui-ci attrapa la première chose qui passa près de sa main et le lança avec le peu de force qu'il avait, Allison l'attrapa sans difficulté et lu, Sorts et enchantements anciens et oubliés, c'était Amélia sa cousine qui lui avait offert cette été. Sors d'ici Alli, je dors » dit-il en plongeant sa tête au plus profond de son oreiller, le futur cinquième année s'était balader pour la dernière soirée passé à Londres et s'était couché assez tard à discuter avec un vieil ami moldu Stanley, alors oui, il était fatigué pour la rentrée, oubliant même que c'était la rentrée justement. Pourtant il aimait bien le fait qu'il allait retourné à Poudlard, retrouvé ses amis sorciers, sa baguette et la magie, mais le jour J, c'était pas trop ça.

« Allez, debout gros flemmarde c'est la rentrée, dit elle en jetant le livre sur Will avant de sortir de la chambre. La rentrée ? C'est aujourd'hui ? » se demanda t-il en levant la tête avant d'étouffer. Alors il se leva tant bien que mal et descendit avec pour, se rendormir sur la table. Il fut réveillé cette fois-ci par son père qui était de retour pour dire au revoir à ses enfants entre deux voyage pour le travail, avec un verre d'eau froid sur la tête qui le fit sursauter. « C'est pas l'endroit fait pour la table, lui dit-il en lui versant un café avec un sucre et des croissants.

***

Enfin, Poudlard était là devant les yeux de tout le monde, ainsi que de William, cela signifiait le banquait de rentré et la répartition des petits nouveaux. Qui allait aller à poufsouffle, à gryffondor, à serdaigle ou à serpentard ? Voilà maintenant cinq ans que Will était passé par là alors aujourd'hui, en arrivant dans la grande salle tout le monde ne le regardait même s'il faisait tout pour en général. Le poufsouffle s'assit à sa table et se coucha dessus en prenait bien la place en écartant les bras sur la table, il avait passé la moitié du voyage à dormir mais la fatigue des vacances était encore là et il avait faim.

« POUFSOUFFLE » cria le Choixpeau magique suivit des applaudissement de ceux-ci, Mr Haberfil se réveilla en même temps et si mit à applaudir à son tour. Enfin le discourt traditionnel de Dumbledore arriva ce le réjouit, enfin il allait pouvoir manger, ce qui arriva peut de temps après. Les tables se remplir de nourriture, et pour ne pas changer, Will ne se fit pas discret devant ses camarades « AHH, comment j'ai trop la dalle !! » cria t-il avant d'attraper deux cuisses de poulet avec ses mains et de se remplir l'estomac avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 292
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Sprayberry - philia
| SANG : sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : le vide mental
| PATRONUS : le rouge-gorge
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Dim 6 Sep - 11:38

Sean entra avec un grand sourire dans la grande salle, serrant la main d'un de ses amis au passage. Il était tellement heureux de revenir pour une nouvelle année. Regardant autour de lui, il ne put qu'être de nouveau impressionné par toutes les décorations. Il y avait de grandes chances que ce soit les mêmes que lors de sa propre cérémonie, mais il voyait des petits détails supplémentaires à chaque fois. Puis, son regard se posa sur la table des poufsouffle et il remarqua très vite sa jolie partenaire de botanique. « Eh Sean, ferme la bouche ou tu vas finir par baver. Pas très classe pour draguer. » Le serdaigle tourna la tête, furieux, et vit une fille plus jeune passer devant avec un clin d’œil. « Petite sœur, je t'adore hein… Mais reste loin s'te plaît. » Et voilà, elle avait réussi à supprimer toute joie sur son visage et il s'était même mis à bouder. Il ne voyait vraiment pas pourquoi elle disait ça. Oui, Luzia était jolie, mais il n'avait fait que la remarquer dans la salle, rien de plus. Il n'y avait pas de quoi se moquer de lui.

Il finit par aller s'installer avec ses amis qui prenaient un malin plaisir à en rajouter une couche. Heureusement, la cérémonie commença assez vite et il put se concentrer sur autre chose. Enfin, il commençait à bien connaître le déroulement et les petits premières années ne semblaient pas avoir tant que ça d'originalité. Il y en avait toujours un ou deux qui trébuchaient et les autres étaient terrifiés lorsqu'on prononçait son nom. Son attention finit donc par se poser sur ceux de sa maison, il essayait tant bien que mal de repérer les têtes connues et mettre un nom dessus. Jusqu'à ce qu'il aperçoive une blonde tout au bout de leur table. Il savait qu'elle était de son année et qu'elle était en cours avec elle, mais impossible de se rappeler son prénom. Dès que le discours prit fin, il se leva et marcha jusqu'à elle. Il fit le tour de la table juste pour se placer en face d'elle. « Salut ! Ça va ? Je sais pas si tu te souviens de moi, mais je suis de ton année. On n'a jamais eu l'occasion de parler, alors je me suis dit que, ben, c'était le moment. Moi, c'est Sean et toi ? »

HJ : Sean parle à Crystal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Dim 6 Sep - 12:49

Les festivités lancées, la jeune fille laissa la bande d'affamés à côté d'elle se servir dans les plats monstrueusement gros -comme toujours, à croire qu'on voulait les engraisser- posés au centre de la table. Elle attendit que les discussions s'engagent pour se servir en blanc de poulet et en légumes.

Vivement le retour dans la salle commune des Serdaigle et son divin accès aux dortoirs. Le livre qu'elle lisait en venant continuait de lui tourner dans la tête et elle avait hâte de reprendre sa découverte du raison de couleuvre et de sa potion associée.

Songeant à cela tout en se servant un verre de jus de citrouille, Crystal ne remarqua pas l'arrivée de quelqu'un juste en face d'elle. D'ailleurs le pauvre garçon dut se sentir bien seul, car son interlocutrice mit de longues secondes avant de comprendre que les paroles prononcées lui étaient destinées.
Aussitôt, elle se crispa sur sa chaise, comme si un lutin de Cornouaille venait de lui attraper l'oreille et darda ses yeux glacés sur son camarade. Il lui fallut un certain temps avant de se rappeler de son visage et d'y associer un nom. Sean McLoyd, élève de quatrième année tout comme elle. Mais à part dire qu'ils partageaient une option en commun et qu'il était de sa maison, elle ne savait pas grand chose de lui et à dire vrai, c'était très bien comme ça.

Mais puisqu'il était là, à la dévisager en attendant une réponse, il fallait faire... bonne impression. Le visage délicat de la jeune fille se fendit d'un sourire gêné.

-Excuse-moi, je réfléchissais à quelque chose d'important. C'est Odrinth. Enfin je veux dire Crystal ! Je te sers du jus de citrouille ?  

Sa voisine de tablée qui commençait à connaître l'oiseau et savoir d'expérience que la Odrinth, valait mieux pas s'y frotter quand elle était perdue dans ses pensées, avala de travers en l'entendant. Diablerie, cette fille pouvait aussi être serviable ? Ca se lisait gros comme un géant sur son visage, après la quinte de toux.

-Tes amis t'ont abandonné ce soir ? Ou tu as juste eu pitié de me voir toute seule ?

Son sourire s'élargit légèrement, malicieux.


Spoiler:
 


Dernière édition par Crystal Odrinth le Dim 6 Sep - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 680
| AVATARS / CRÉDITS : Dove Cameron by angie
| SANG : Pur et alors quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Devenir comme son père/
| PATRONUS : Aigle Royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Dim 6 Sep - 15:44

Lyleïa fixait le paysage d'un air maussade. Non en fait pour être exact, elle avait dépassé le maussade pour la rage noire et glaciale, celle qui vous enserre le coeur et s'insinue lentement en vous comme un poison lent et mortel jusqu'à vous détruire. Mais depuis cet été elle alternait entre moment de rage pure, de chagrin et de douleur profonde. Elle avait comme un poignard enfoncé dans le coeur, un poignard en acier trempé et bouillant qu'elle ne pouvait retirer. C'était probablement ce que l'on devait ressentir quand on était trahi par les personnes que l'on aimait le plus au monde. Son père. Son meilleur ami. Elle avait l'impression que sa vie entière était un mensonge, une infâme trahison et qu'elle n'était rien de plus qu'un pion que l'on baladait par ci ou par là suivant ce que l'on voulait obtenir. Elle ne voulait plus les voir. Jamais. Ni l'un ni l'autre. Le paysage défilait sous ses yeux mais un bruit attira son attention. Elle vit Rohan entrer dans le compartiment, probablement pour lui parler mais dès qu'il s'assit elle se leva dans l'intention de partir. Elle ne voulait pas le voir. Ni lui parler. Lui aussi l'avait trahie, il avait laissé faire sans rien dire ! Il essaya de la retenir mais elle se tourna vers lui, plus glaciale que la mort elle même. Une attitude qu'elle n'avait jamais eu envers celui qu'elle considérait comme la moitié d'elle même depuis toute petite. - Ne me touche, surtout pas, siffla t-elle. Puis elle parti en claquant la porte du compartiment.

Au repas, même chose. Elle n'eut pas d'autre choix que de s'asseoir près de Rohan mais détourna la tête pour ne pas le voir. Lorsque les gens remarquèrent la bague de fiançailles à son annulaire gauche, ils commencèrent à parler mais Lyleïa resta de glace, sans leur adresser le moindre regard. Elle s'assit alors près de Hestia et resta là, froide et distante, et pourtant si belle. Totalement inaccessible. Hestia essaya de la réconforter comme elle le pouvait mais même ça, ça n'aida pas. Dumbledore parla, le même discours que chaque année ce qui fit que Lyl' n'écouta pratiquement pas un mot. Et quand le repas apparu, elle piocha à peine dans son assiette. Le regard posé sur la table des Gryffondor, elle cherchait Lysandre des yeux. Son regard, son sourire, c'était la seule chose qui pouvait la réchauffer un peu. Car elle avait l'impression de mourir à petit feu. Et que rien ne pourrait la ramener à la vie. Oh si seulement sa mère était là !  


Dernière édition par Lyleïa D. Romansky le Dim 6 Sep - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 834
| AVATARS / CRÉDITS : Ailera Stone Photography
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Minerva seule, abandonnée.
| PATRONUS : Un lapin blanc, pas si nain que ça...
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Dim 6 Sep - 18:39

La petite Moon tournait et retournait le discret pendentif des Reliques de la mort à son cou. Son vissage n'affichait rien de plus que son habituelle indifférence, mais ses yeux clairs se perdaient quelque part dans la Grande Salle, là où Elmyr MacFusty était installé avec ses amis, et probablement quelques autres MacFusty. Ce n'était pas à proprement parler lui qu'elle fixait, juste le vague, la tête ailleurs. Moon repensait à cet été et regrettait déjà cette semaine. Que faire maintenant ? Merlin elle ne pourrait décemment pas faire comme s'ils étaient encore aux Hébrydes ? Ici elle avait un rang à tenir, une image à conserver. Déjà qu'elle n'était la fille de personne, alors si en plus elle se mettait à traiter MacFusty comme un égal... Alors elle cessa de jouer avec les reliques pour se concentrer sur le banquet. La table des Serpentard bruissait de murmures et d'oeillades discrètes en direction de Romansky et de l'aîné des Avery. Moon savait, comme pas mal de monde, et ça lui laissait un sentiment mitigé, entre une indifférence difficile à maintenir, et une peine sincère pour Rohan.
En cet instant Moon ignorait encore qu'ils savaient et n'avait pas idée que cette rentrée bouleverserait sa petite vie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 266
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Dim 6 Sep - 19:21


Le Moment était venu, celui avec un grand M. Les Premières années venaient de faire leur apparition dans la Grande Salle et comme chaque année, ils arboraient tous des mines différentes. Dans leur robe de sorcier d’un noir de nuit, je pouvais aisément les sentir aussi tendus qu’une baguette ou bien tressaillir d’un mélange de peur et d’émerveillement. C’était si simple de le voir car, comme tous ici dans cette immense salle, j’avais déjà vécu cette épreuve. C’était bien plus impressionnant qu’on pourrait le croire. Il fallait l’avoir vécu pour pouvoir le comprendre.

Je souriais un peu béatement tandis que je desserrais ma cravate au bleu si reconnaissable des Serdaigles. Bientôt, de nouvelles recrues allaient rejoindre nos rangs. Avec leurs différences, ils allaient former un tout, un ensemble harmonieux : la Maison de Serdaigle. Mais pour le moment le brouhaha ne cessait d’enfler sous la voûte étoilée. Déjà certains riait d’un tel ou un tel, parce qu’il avait une tête d’intello ou bien parce qu’il ne semblait pas dégourdi. Moi, je restais silencieux. De ma place, j’avais une bonne vue sur le groupe de nouveaux arrivants et en cherchait un en particulier.
Une chevelure châtain claire, une démarche pas trop sûre d’elle, Elliot devait bien être quelque part. Mon regard se baladait de visage en visage sans pour autant le trouver. C’est vrai qu’ils se ressemblaient tous, ainsi attroupés à attendre le verdict du choipeau. Je soupirais et m’en remis entièrement à la Cérémonie. D’ailleurs, McGonagall venait de dérouler le parchemin où étaient inscrits tous les noms des nouveaux. Mon petit frère allait bien finir par être appelé. Il restait simplement à espérer qu’il ne se soit pas perdu dans le château.

- McLane Elliot ! Annonça la professeure.

Ah enfin ! Je vis un élève s’avancer timidement et s’asseoir sur la chaise austère d’un brun usé, sali. Si j’avais regagné une mine sérieuse juste avant, mon sourire finit par reparaître. Le verdict allait être prononcé. Mais j’entendis, à la table des Serpentards, une remarque acerbe.

- Celui-là, personne ne va en vouloir ! Ou alors il va se faire bouffer dès la première semaine ! Regardez, il fait pitié !

J’adressais un regard furieux et dissuasif à celui qui avait osé dire cela. Mes yeux lançaient des doloris et le garçon perdit son sourire moqueur. Il était devenu blanc comme neige. Je ne connaissais pas son nom mais ça m’était égal. Qu’il s’appelle Malefoy, Avery ou qu’il n’avait simplement pas de nom célèbre, il n’avait pas à se moquer d’un nouvel élève. Encore moins quand il s’agissait de mon frère. Peut-être y aurait-il des représailles. Un bon stupéfix suffirait à le faire réfléchir à deux fois.
Des applaudissements retentirent dans la salle et me firent lever la tête. Elliot s’était levé de la chaise et rejoignait sa nouvelle Maison … qui n’était pas Serdaigle. La clameur venait de la table des Gryffondor. Alors comme ça je ne m’étais pas trompé. Il avait l’âme d’un lion, sous ses airs innocents et timides. J’étais fier. Elliot revêtirait à merveille l’écarlate et ferait honneur à sa Maison. J’en étais sûr. Des autres tables, j’eus l’impression que j’étais celui qui applaudissait le plus fort, à un tel point que mes paumes étaient devenues rouges et me piquait.

Il y eut encore des appelés, il y eut des nouveaux Serdaigles. Mais j’étais concentré sur autre chose. Je cherchais à capter le regard azur d’Elliot pour lui adresser un signe de tête et un grand sourire. Il finit par faire de même et je fus encore plus heureux.

Soudain, le banquet apparut comme par magie. Je ne m’y attendais absolument pas et sursautais. Comme chaque année, il y en avait à foison. Je me demandais bien ce que les cuisiniers faisaient avec les restes. Ils avaient un dragon pour faire disparaître tout ça ? Enfin … Il fallait d’abord qu’il y ait des restes. Comme tous les élèves, je me plongeais à corps perdu dans le repas. Je me pris un bonne cuisse de poulet rosée bien juteuse ainsi qu’un bol de jus de citrouille orangé, à l'aide d'une louche scintillante.
Je me retournais vers ma voisine en bout de table. Une jeune fille un peu plus jeune que moi dont je n'avais pas vraiment remarqué la présence jusque là et qui faisait la conversation avec Sean. Si j'avais su, je me serai abstenu pour ne pas les déranger. Mais c'était trop tard !

- L'année ne commence-t-elle pas merveilleusement bien ?!


• Participer à un sujet commun ▬ 2 dragées
• Faire un post avec dix noms de couleur (Noir, bleu, châtain, brun, blanc, écarlate, rouge, azur, rosé et orangé) ▬ 3 dragées
• Faire un post avec au moins cinq détails complètement insignifiants (La cravate, le parchemin, la chaise usée, les mains qui piquent et la louche) ▬ 3 dragées
• Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas ▬ 2 dragées
• Faire un sujet dans lequel tous les dialogues sont des phrases exclamatives ▬ 4 dragées



Dernière édition par Arthur J. McLane le Mer 9 Sep - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 448
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN Dim 6 Sep - 20:35

Lysandre était rentrée une semaine plus tôt afin d'assurer avec sa mère la maintenance de la librairie puisqu'à la rentrée beaucoup d'élèves venaient ne serait-ce que pour réserver leur livres de cours que Mrs Sirlan délivrait avec une réduction.
Cependant la rentrée à Poudlard, lui apportait une sorte de baume au coeur. L'été avait été mouvementé et il ne savait plus vraiment ou il en était. Assis entre Ange et Nate, il écoutait assis distraitement le discours du directeur Dumbledore. Il applaudit les nouveaux Gryffondor quand il y en avait mais c'est à peine si il leur prêtait réellement attention.
Quand il porta son regard sur la table des serpentard à la recherche de Lyleïa, il la trouva à côté de son "fiancé" soit-disant et son visage se rembrunit encore plus. Il se servit machinalement de se qui se trouvait devant lui, si bien qu'il se retrouva avec une assiette étrangement composé. Ce n'est que lorsque Ange lui adressa la parole qu'il s'en rendu compte.

-"Excuse moi tu disais ?" dit-il tandis que son regard se portait à nouveau vers la table des serpentard et qu'il croisait enfin celui de sa copine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN

Revenir en haut Aller en bas

Banquet de rentrée 1973-1974 – SUJET COMMUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Banquet de fin d'année 1973 - 1974
» ~ PRÉFETS 1973 - 1974
» Le festin de la rentrée + sujet commun
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-