C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 278
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Sam 31 Oct - 14:12

La Septième année, c'était du bon. Seuls les plus âgés avaient un accès naturel aux fauteuils et canapés les plus moelleux de la salle commune, situés de surcroît juste devant les cheminées ronflantes. Fluvia n'avait jamais eu ce problème - dès sa troisième année, elle avait marqué son territoire et personne ne lui avait jamais contesté quoi que ce soit.
C'était une soirée d'automne paisible. L'héritière avait refourgué ses soixante centimètres de parchemin à rendre en astronomie à Morag qui devait plancher dessus en ce moment-même. Elle était donc libre, et en profitait pour refaire magiquement sa manucure. Limes et vernis s'activaient par eux-mêmes sur sa main droite tandis que, de sa main gauche, Fluvia tenait le dernier Sorcier Hebdo qu'elle avait reçu le matin même par Tyrion, le hibou Grand-Duc des Avery. Elle regardait avec attention le portofolio de cette édition, entièrement consacré à Jick Magger, que la jeune fille rêvait secrètement de rencontrer. De temps en temps, elle observait le travail sur ses ongles, remuaient les doigts pour voir comment la couleur aubergine se mariait avec le clinquant de sa bague, avant de revenir à son magazine. Alors qu'elle remarquait pour la énième fois à quel point Jick était mignon quand il souriait, Rebekka prit place à côté d'elle sur le canapé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 190
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par WILD HEART
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Sam 31 Oct - 16:52



FLUVIA & REBEKKA
❝ manucure et langues de vipère ❞


L'après-midi s'était étiré comme un vieux Ballongomme de Bullard pour la benjamine Lestrange, pour qui après six années passées à Poudlard, les cours étaient un tourment perpétuel. Rebekka n'était pas une étudiante assidue, et si elle témoignait de bonnes prédispositions en magie (après tout, les Lestrange n'étaient-ils pas des sorciers très doués pour tourmenter le monde sorcier ?), en revanche c'était une élève distraite qui ne faisait aucun effort. Ses résultats au BUSE, sans être extraordinaires, avaient été satisfaisants, surtout si on prenait en compte le fait qu'elle n'avait rien fichu de l'année puisque Morag Moon faisait ses devoirs pour elle. Et cette année, rendue en Sixième Année, Bekka n'avait aucun examen à passer et s'en portait merveilleusement bien. Si elle entra dans la salle commune des Verts bien après le dîner, c'est donc non pas parce qu'elle travaillait à la bibliothèque comme ces autres pigeons, mais qu'elle avait passé un moment avec l'amour de sa vie, le bel Ebenezer dans un couloir peu fréquenté du Château. Finalement, après une bonne heure passée à roucouler dans les bras de son cher et tendre, tous deux étaient retournés dans leur salle commune et Rebekka avait avisé Fluvia Avery, qui surveillait distraitement l'avancée de sa manucure, seule assise sur un moelleux canapé non loin d'un sympathique feu de cheminée.
— Je te laisse, murmura-t-elle en posant une main délicate sur le bras d'Alford pour attirer son attention, je dois parler à Fluvia.
Et sans rien ajouter, la benjamine Lestrange l'abandonna pour prendre place à côté de sa meilleure amie, le visage fendu d'un large sourire mystérieux.
— Miss Avery, vous avez manqué un cours de Botanique très intéressant, ce matin, lui murmura-t-elle d'un air entendu, cherchant à lire sur le visage de son amie si celle-ci était déjà au courant de ce qui s'était passé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 278
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Dim 1 Nov - 21:56

Rebekka était visiblement de bonne humeur. Un sourire parcourait son visage et Fluvia, reposant son magazine sur la petite table basse, reporta toute son attention sur la petite Lestrange, devinant qu'elle avait une bonne nouvelle à lui annoncer. Dans la tête de l'héritière, de nombreux scénarios prenaient forme, et l'un d'entre eux avait pris plus de consistance que les autres. Ebenezer avait-il décidé d'aller plus loin dans sa relation avec Rebekka ? Cette dernière, cependant, tira un trait sur ces plans sur la comète en annonçant :

Miss Avery, vous avez manqué un cours de Botanique très intéressant, ce matin.

Fluvia haussa les sourcils. Tiens ? Elle n'en avait pas entendu parler. Ah si, il y avait bien Thomas qui lui avait dit quelque chose à propos de la botanique, mais, à vrai dire, elle n'avait pas pris la peine de l'écouter. Elle avait donc raté quelque chose.

Tu viens d'associer le terme "botanique" avec "intéressant" ? demanda Fluvia avec un sourire en coin. N'est-ce pas carrément oxymorique ?

Il était bien connu que Fluvia ne s'intéressait guère aux plantes. Elle savait, bien entendu, que c'était utile de connaître leurs propriétés, mais plonger les mains dans le terreau humide, respirer les exhalaisons putrides de certains végétaux, la dégoûtait. Elle faisait donc tout son possible pour ne pas mettre les pieds dans les serres. Et puis quoi ! Elle prenait tant de mal pour sa manucure !

Laisse-moi deviner, persiffla la jeune Avery, la grosse Chourave a perdu l'équilibre et est tombée l'arrière-train sur un cactus ?


Dernière édition par Fluvia E. Avery le Mer 16 Déc - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 190
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par WILD HEART
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Jeu 3 Déc - 21:05



FLUVIA & REBEKKA
❝ manucure et langues de vipère ❞


La benjamine Lestrange nota avec satisfaction le haussement de sourcils surpris de sa belle amie, et un léger éclat de rire lui échappa. Elle repoussa un coussin qui la gênait, s'étendit voluptueusement contre le moelleux dossier du canapé, et rejeta ses longs cheveux bruns derrière elle, ravie de son petit effet.
— Intéressant, oui, c'est bien ce que j'ai dit, confirma-t-elle d'une voix distraite en observant l'avancée de la manucure de son amie, et j'en ai été la première étonnée, tu peux me croire, ajouta-t-elle avec mépris en dévoilant quelques-unes de ses jolies dents en un rictus dégoûté. Aucune des deux ne tenait la Botanique en haute estime, les travaux de jardinage étant fort logiquement l'apanage des elfes de maison, et des sorciers trop pauvres pour s'en offrir les services. Chaque cours dans les serres de Poudlard était suivi d'un lavage de mains en bonne et due forme afin de faire disparaître toute poussière coincée sous un ongle, puis d'un gommage destiné à rendre douceur et blancheur à leurs frêles mains de poupée. Mais comme Rebekka n'avait strictement rien fait de ses dix doigts en Botanique aujourd'hui, elle n'en avait pas besoin.
— Cela aurait été amusant, accorda Rebekka en penchant la tête vers Fluvia, mais pas vraiment intéressant. Je veux dire, qui pourrait qualifier les grosses fesses de Chourave d'intéressantes, à part ce sauvage d'Hagrid ? s'amusa-t-elle avant de tourner la tête vers le reste de la salle commune, comme pour vérifier que personne ne les écoutait. Rebekka ne tenait pas particulièrement à être entendue, il lui suffisait de savoir qu'elle était vue. De fait, de nombreux élèves se tenaient autour d'elles, occupés ou non. Aucun toutefois ne se risqua à croiser le regard de Rebekka, qui reprit après un temps : non, il s'agit de notre Préfet favori, qui s'est bien amusé avec un drôle d'oiseau. N'en as-tu pas entendu parler ? lui demanda-t-elle en feignant l'étonnement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 278
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Mer 16 Déc - 23:08

La baguette de Fluvia continuait à s'agiter dans les airs pour peinturlurer ses ongles, mais la Septième année ne lui accordait désormais aucune attention. Elle regarda Bekka s'installer confortablement à ses côtés et savoura l'attente que provoquait cette installation.

Je veux dire, qui pourrait qualifier les grosses fesses de Chourave d'intéressantes, à part ce sauvage d'Hagrid ?, demanda la jeune Lestrange en retroussant ses lèvres en un rictus moqueur.
Fluvia lança un rire cristallin qui résonna dans toute la salle commune. Elle n'aurait pas mieux dit - d'ailleurs, elle avait toujours pensé que quelqu'un qui occupait le poste de Chourave ne pouvait avoir guère une ambition autre que de vivre en ménage avec un simple garde-chasse, géant qui plus est... Rebekka secoua la tête et en vint au fait, faisant allusion à Niclas Travers.
Nick ? demanda Fluvia, dont la curiosité était aiguisée de plus belle, qu'a-t-il fait ?

Elle imagina qu'il avait dit à Chourave tout ce qu'il pensait d'elle, mais se ravisa : quand Niclas méprisait quelqu'un, il ne gaspillait pas sa salive à le lui dire. Avait-il terrorisé une de ces mauviettes de Poufsouffle ? Avait-il poussé un Gryffondor dans le bac des chous boxeurs ?
La sixième année jouait à faire languir Fluvia qui répugnait, par fierté, à lui demander d'accélérer la cadence. Elle n'avait guère croisé Niclas de la journée - si ce n'était au petit déjeuner - et n'avait donc eu aucun vent de ce qu'il avait fait.
Mais dis-le, craqua Fluvia, il n'y a rien que la future Mrs Travers doit ignorer !

Tout juste avait-elle manqué de faire un geste irréfléchi qui aurait gâché son vernis... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 190
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par WILD HEART
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Dim 7 Fév - 13:31



FLUVIA & REBEKKA
❝ manucure et langues de vipère ❞


A l'évocation de Niclas Travers, Fluvia sembla enfin saisir toute la portée de ce que Rebekka avait à lui révéler. Tout au plus jusque-là avait-elle réussi à piquer la curiosité de l'héritière Avery : à présent, la Sixième Année était assurée d'avoir obtenu jusqu'à la plus petite parcelle de son attention. Le fait que la belle blonde ait complètement abandonnée ses ongles à leur triste sort en témoignait. La benjamine Lestrange savoura son petit effet en observant son amie qui s'était pratiquement redressée sur son séant à l'évocation du nom de son promis.
— Ton promis aurait-il donc encore des secrets pour toi, comme c'est regrettable, fit-elle mine de déplorer, la moue déçue mais l'oeil scintillant, heureusement que je suis là pour te prévenir, alors, se rengorgea-t-elle avant de retrouver un semblant de sérieux, consciente que Fluvia allait terminer par lui peinturlurer le visage avec son vernis si elle s'acharnait à la torturer de la sorte.
— Je te taquine, Niclas ne te cache rien, reconnut-elle finalement d'une voix plate en reportant de nouveau son regard sur la salle commune, à la recherche d'un minois intéressant, il a simplement sauvé mon cours de Botanique en fourrant le visage d'un insupportable Serdaigle dans un Filet du Diable, révéla-t-elle en souriant de plus belle : cet épisode, qui avait valu le renvoi du Préfet de cours, ce matin, continuait à l'amuser. Ton fiancé a décidément un terrible caractère, conclut-elle en dédiant un haussement de sourcils complice à son amie. Rien de tout cela n'était en mesure d'inquiéter Fluvia, qui connaissait parfaitement l'ombrageux héritier Travers et saurait se défendre face à lui, ni Rebekka, qui avait elle-même grandi en compagnie de deux frères qui n'avaient rien de gentils Boursoufflets. Celle-ci toutefois ne pouvait pas s'empêcher de comparer le promis de son ami avec le sien, et en conclure que même si le nom d'Alford ne valait pas exactement celui de Travers, elle n'était pas, à un seul instant, tentée d'échanger sa place avec celle de son amie.
— Enfin, c'était le seul événement un peu divertissant de ma journée, je le crains, soupira-t-elle de manière théâtrale, à moins que tu n'aies des choses à me raconter. J'ai vu que Romansky commençait à recruter des joueurs pour jouer à la balle, changea-t-elle complètement de sujet en se souvenant avoir aperçu dans le Hall une pancarte indiquant la date des prochaines sélections.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 278
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Mar 9 Fév - 13:44

Rebekka jouait avec les nerfs de Fluvia, et elle commençait à perdre patience. Cela lui était déjà suffisamment pénible de savoir qu'elle n'était pas au courant de l'info du jour, alors si en plus le suspense devenait intenable... Heureusement, la jeune Lestrange révéla le pot aux roses. La tête d'un Serdaigle au cœur d'un plan de Filet du Diable ! Ohoh !

Bien fait, sourit sournoisement l'héritière.
Elle se surprit à penser qu'elle aurait volontiers voulu être là pour contempler le spectacle.
Évidemment qu'il a un terrible caractère, renchérit Fluvia. Mais tu conviendras que c'est exactement ce qu'il me faut !

A ce moment, elle tourna la tête vers sa bague de fiançailles sur laquelle miroitaient les flammes de la cheminée. Jamais, en effet, Fluvia n'avait ignoré le fait que Niclas pût être intimidant, écrasant et méprisant pour tous ceux qui ne le valaient pas. Elle était persuadée qu'il avait raison : il n'était pas un Travers pour rien et les familles n'auraient pu obtenir de meilleure alliance. Leur mariage les propulserait davantage sur le devant de la scène mondaine de Londres et Fluvia savait qu'ils seraient respectés et adulés rien que parce qu'ils seraient les époux Travers...
Oui, Lyleïa a affiché la date des sélections, mais tu sais, je suis déjà admise d'office.
En réalité, l'équipe manquait d'un gardien et d'un batteur. Lyleïa prenait très à cœur cette double-sélection, si bien que c'était devenu son sujet de conversation numéro un.

Ahah, au fait, s'esclaffa Fluvia en se tournant de nouveau vers son amie, j'ai entendu Harlow dans les couloirs qui disait qu'elle tenterait bien l'essai pour être gardienne - tu y crois ?

Innocence, qui s'était ridiculisée lors d'un cours de vol en enfourchant son balai à l'envers - ce que n'avait pas oublié Fluvia.
Il y a des gens qui ont quand même beaucoup de prétention, philosopha la septième année.

Un bruit derrière elle lui fit tourner la tête. Par dessus son épaule, Fluvia remarqua la présence de la jeune Innocence Harlow qui, vu la distance, avait probablement tout entendu. Cela n'embrassa pas l'héritière qui admira le résultat final de ses ongles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 190
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par WILD HEART
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Mar 16 Fév - 14:50



FLUVIA & REBEKKA
❝ manucure et langues de vipère ❞


— Évidemment qu'il a un terrible caractère, rétorqua Fluvia à propos de Niclas, mais tu conviendras que c'est exactement ce qu'il me faut ! Rebekka lâcha un léger éclat de rire.
— Il est aussi épouvantable que toi, vous êtes faits l'un pour l'autre, convint-elle d'une voix plus sérieuse derrière sa façade badine, et je dirais même plus : si même toi, Fluvia Avery, n'es pas en mesure de mater l'héritier Travers, je suis convaincue que personne ne le pourra. Et la benjamine Lestrange, en prononçant ses mots, était absolument sincère, disposition suffisamment rare pour être soulignée. Il n'était pas spécialement dans les habitudes ni de l'une, ni de l'autre, de se dire des gentillesses pareilles : c'est la raison pour laquelle, après une seconde de flottement, Rebekka remit rapidement en place son masque de mépris.
— Pitié, épargne-moi ça, je me contrefiche de ce que Harlow fait. Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu perds ton temps à ça, soupira-t-elle en relevant un sourcil, l'air dégoûté. Je pensais que tu savais que tu valais mieux que ça, je veux dire, qu'est-ce que Niclas trouve à dire de cela, sa fiancée qui s'exhibe, luisante de sueur, devant toute l'école ? insinua-t-elle pernicieusement, toute gentillesse envolée. Le fait est que, parmi leur bande d'amis, seule Fluvia s'adonnait au Quidditch... Ni Ebenezer, ni Niclas, ni même Julius ou Morag n'avait jamais passé les sélections : le Quidditch n'était-il pas le loisir de tout sorcier lambda, et n'étaient-ils pas tout, sauf des sorciers lambda ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 278
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre Dim 21 Fév - 14:13

Fluvia Avery ne doutait pas de la pertinence de son alliance avec Niclas. Toutefois, entendre Rebekka confirmer qu'ils étaient faits l'un pour l'autre et que Fluvia était la seule qui puisse prétendre à épouser Niclas la ravissait au plus haut point et lui confirmait qu'elle avait l'étoffe pour régner sur le Londres mondain. Elle ne serait pas aussi effacée que Narcissa Malefoy, et dépasserait Mrs Zabini en classe et en gloire !
Passé l'épisode des compliments, la jeune Lestrange reprit son attitude sarcastique :

Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu perds ton temps à ça...
Mais parce que c'est tordant que de voir les autres tenter de se hisser à notre rang - comme si c'était possible, répliqua Fluvia en haussa les sourcils et en adressant à son amie un de ses éblouissants sourires.

Sa vision aristocratique l'arrangeait. Père lui avait toujours dit qu'elle valait mieux que la plupart de ses camarades. Les Avery formaient une famille importante qui, contrairement à d'autres, n'avait connu aucune déchéance au fil des siècles, gardant son standing et sa réputation. Aux yeux de Fluvia, seule Minerva Moon, l'illégitime cousine, venait entacher ce tableau...

Qu'est-ce que Niclas trouve à dire de cela, continua Bekka, sa fiancée qui s'exhibe, luisante de sueur, devant toute l'école ?
Si Fluvia fut piquée par la remarque de son amie, elle n'en laissa rien paraître. Son sourire continuait de fleurir sur ses lèvres et elle fit de nouveau miroiter son diamant à la lumière du feu. Mais à vrai dire, ce qu'en pensait Niclas, elle ne le savait pas. Pas vraiment, en tout cas. Fluvia faisait du quidditch depuis sa quatrième et son fiancé était au courant. Les cousins Travers et Avery avaient d'ailleurs coutume de jouer au quidditch ensemble, pendant les vacances. Et Père, qui cédait à tous ses caprices, lui avait offert un des meilleurs balais, celui dont le bois du manche brillait même si le ciel était couvert. Fluvia avait toujours désiré faire partie de l'équipe. Elle aimait le quidditch - même si elle était bonne à refaire sa manucure au retour des entraînements... Et puis, tant que l'équipe gagnait, toute la réussite rejaillissait sur elle - et donc sur Niclas.

Oh, Rebekka, répondit l'héritière en agrandissant son sourire, n'as-tu pas encore compris que le quidditch permet d'être au centre de tous les regards ? Peu de monde me pensait capable de monter sur un balai et de défendre le souafle bec et ongle. De plus, ceux que l'on regarde ne se trouvent pas dans les tribunes...

Son vernis était sec à présent.
Non que j'ai besoin du quidditch pour avoir une réputation, concéda la septième année en glissant une main dans sa blonde chevelure, c'est juste que c'est un plus. Que veux-tu, j'ai un titre à défendre...

Son Sorcière Hebdo avait glissé par terre et elle se pencha pour le récupérer avant de se tourner vers la sixième année.
Je crois que tu as encore beaucoup de chose à apprendre, termina Fluvia sur un ton plus cassant, avant de me remplacer sur le trône de Poudlard...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre

Revenir en haut Aller en bas

Manucure et langues de vipère ~ Bekka, puis libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un écrivain en herbe... ou pas [Priorité Ella puis Libre]
» Tout débute où je le désire... [PV Léandrà puis libre]
» Les flammes m'engloutissent [Nick puis libre]
» Pour elle, il nous faudra être deux. [Première rép' à Blasphème puis libre sur demande]
» Clic. Bang ! Bang ! Bang ! [ 1 message de Séléné Saralondë puis libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-