GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 350 pts | SERPENTARD : 610 pts
Félicitations aux Serpentard ! On poursuit la saison de Quidditch avec le prochain match : Serdaigle VS Gryffondor ! Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Aaronyl • Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 80
| AVATARS / CRÉDITS : Camila Mendes by .antigone
| SANG : Vous avez vu mon nom ? Vous en devinez quoi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La Noyade.
| PATRONUS : Une Louve.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Aaronyl • Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé Mar 8 Déc - 19:13



AARON & CAROLYN
❝ Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé ❞


- Tu es prêt mon amour ? lança Carolyn en bas de l'escalier. - J'arriiive ! cria son fils en dévalant les escaliers en portant son sac. Carolyn plaça un bras au travers de l'escalier pour l'empêcher de tomber et le fit tourner dans ses bras alors que le petit garçon riait. La blonde le serra dans ses bras en posant un baiser sur sa joue ronde. Qu'elle aimait son fils ! Il était son petit bijou, son trésor de petit garçon. Et il grandissait trop vite. Elle le revoyait si petit à la maternité, si fragile et le voilà maintenant qui allait dormir chez un copain, prêt à jouer, à s'amuser et à se coucher tard "comme les grands". L'ex journaliste posa son fils sur le sol et noua sa cape autour de son petit cou avant d'y mettre une écharpe. C'est qu'il faisait froid dehors, la neige était de la partie, Noël approchait et elle préférait autant qu'il ne soit pas malade pour le fêter. Elle même mit sa cape d'hiver par dessus une jolie robe crème et des collants blancs, en laine pour les deux, et des bottes à talons haut beige clair. Elle ajouta une écharpe et des gants en laine blanche et rejeta ses longs cheveux blonds - si semblables à ceux de sa fille - en arrière. Ils ondulèrent dans son dos comme une cascade d'or puis tendit la main à son fils. Ils sortirent de la maison et elle transplana chez le copain de Gabriel. Elle discuta un peu avec la maman - une médicomage très sympathique - puis salua et transplana jusqu'au bureau des Aurors. Elle savait que même aujourd'hui, alors qu'il était en congé, Aaron s'y trouverait. - Salut Carolyn ! lança la secrétaire à l'accueil. - Salut Tamara. Ca va ? Elle s'arrêta, les deux femmes discutèrent un peu. Quelques Aurors s'arrêtèrent pour discuter avec elles, flirtèrent un peu avec Carolyn qui rit devant leurs tentatives puis prit congé pour aller rejoindre Aaron.

- Tu bosses trop, lança t-elle en s'appuyant contre le chambranle de la porte du bureau de son meilleur ami, le regard pétillant et espiègle. C'était la seule différence entre Ange et elle. Ange, tout comme Gabriel, avait les yeux bleus de leur père alors qu'elle avait des yeux chocolat. D'adorables yeux chocolats qui brillaient d'amusement alors qu'elle fixait son plus ancien ami. - Allez lâche moi tous tes dossiers on va à Pré-Au-Lard. Et ce n'est pas une question. Avec son obstination et sa bonne humeur habituelle, elle s'approcha, lança sa cape à Aaron puis le tira hors de sa chaise. Allez ! J'ai promis à Ange qu'on irait lui faire un bisou, elle y tient beaucoup, elle a décidé de rester au château pour Noël. Et moi j'ai des cadeaux en retard à faire. Sans parler du fait que je suis sûre que tu n'as pas commencé les tiens alors ce sera la bonne occasion. Allez bouge toi gros flemmard, on dirait un boursoufflet obèse, le taquina t-elle. Elle fini par obtenir ce qu'elle voulait et Aaron bougea. Ils transplanèrent tous les deux jusqu'à Pré-Au-Lard où s'étalait un superbe marché de Noël. Carolyn ouvrit de grands yeux émerveillés devant toutes les lumières et décorations. Elle avait beau avoir trente-deux ans, jamais la magie de Noël ne s'était effacé pour elle, elle redevenait une enfant à chaque Noël. Tout en souriant, elle se mit à chercher une chevelure blonde parmi la foule, impatiente de revoir sa fille chérie. - Tu la vois ? demanda t-elle à Aaron en serrant son bras de plus en plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 151
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Aaronyl • Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé Lun 14 Déc - 13:45

Pour Aaron, ce week-end était un week-end comme les autres. Un week-end qu'encore une fois, il passait au bureau des aurors. De nombreux dossier affluait, sans aucun lien vraisemblable entre eux. A moins que ça ne soit ce que l'on souhaitait faire croire. Mais Aaron n'était pas dupe, même si il cherchait toujours le lien invisible qui les reliaient.

Il était sur un même dossier depuis prêt d'une heure quand une voie résonna à la porte de son bureau. Il lâcha un soupir mi-exaspérer- mi-soulager.
-"Oui, tu vois la paix dans le monde ne se maintient pas toute seule ! et Heureusement sinon je serais au chômage depuis longtemps !"
Son ironie passa vite quand elle lui annonça qu'elle l'emmenait à pré-au-lard. "J'ai encore du travail" fût la seule excuse qu'il pu trouver mais il le savait ne serait pas suffisante devant la ténacité de la femme blonde.

Malgré tout ces arguments, il se retrouva finalement à Pré-au-Lard, accompagnant Carolyn. Et comme d'hab il ne lui aurait avoué pour rien au monde, mais elle avait eut raison, ce bol d'air lui faisait beaucoup de bien. Il sourit malgré lui devant l'air émerveillé de son amie. Déjà à Poudlard, à chaque Noël, on avait l'impression qu'elle n'en avait jamais vu avant. Mais au final c'était un peu ce qui lui plaisait chez elle. Elle avait gardé un parti de son innocence de son enfance alors que lui avait grandi beaucoup trop vite dans une famille, peu aimante.

Dépassant Carolyn d'au moins deux tête, il avait une bien meilleure visibilité sur ce qu'il se passait et il avait aperçut sa filleule depuis longtemps déjà !
-"Elle est la !" dit-il en la pointant du doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 80
| AVATARS / CRÉDITS : Camila Mendes by .antigone
| SANG : Vous avez vu mon nom ? Vous en devinez quoi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La Noyade.
| PATRONUS : Une Louve.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Aaronyl • Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé Lun 14 Déc - 14:55



AARON & CAROLYN
❝ Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé ❞


- Oui et bien elle tiendra encore un peu sans toi ! rétorqua Carolyn en tirant son meilleur ami par le bras. Elle le connaissait bien, cela faisait vingt et un an qu'elle le fréquentait. Vingt et un an d'amitié pure et de complicité sans aucune limite. Ils se connaissaient par coeur et elle savait qu'il avait besoin de sortir, de se changer les idées avant de virer cinglé. - Je m'en fiche, j'ai envie de voir ma fille, qui est - je te ferais remarquer - ta filleule, j'ai des cadeaux à faire et j'ai envie de passer du temps avec toi. Alors ton travail reprendra lundi, comme tous les gens normaux ! Sa ténacité et son obstination finirent par avoir raison de son ami et ils finirent par se retrouver à Pré-Au-Lard. Tout était si beau, illuminé, décoré, c'était magnifique. Elle adorait Noël. Vraiment. L'ambiance, la magie, la chaleur, les rires, elle adorait cette période. Enfin là, elle cherchait juste sa fille. - Elle est la ! lança Aaron en pointant un endroit du doigt. C'était un stand pour avoir du chocolat chaud tenu par l'un des meilleurs amis de Ange, Lysandre et sa mère. Carolyn sourit en regardant sa fille rire aux éclats. Elle était magnifique. Elle avait grandi si vite, survécut à tant d'horreurs. Carolyn se rappelait comment était Ange après la mort de Talya. C'était à peine si elle survivait et la voir maintenant, si pleine de vie lui faisait un bien fou. Enfin sa fille les aperçu et elle sembla littéralement rayonner. - Maman ! entendit-elle. Lâchant Aaron, Carolyn ouvrit les bras à sa petite tornade blonde qui se précipita dans ses bras. Elle la serra fort en respirant son parfum de vanille et de violette. - Bonjour mon amour, comment tu vas ? demanda Carolyn en la lâchant pour permettre à son bébé d'embrasser son parrain. - Moi ça va ! Et vous deux ? lança l'ado, pétillante. Ils discutèrent un peu. Ou plutôt, Ange et Aaron discutèrent et Carolyn écouta la voix de sa fille. - Il faut que je file, j'ai promis à Nate et Delilah de les retrouver pour les derniers cadeaux. Tu reviendras avec Gab maman ? demanda alors Ange. Carolyn sourit et hocha la tête. - Bien sûr chérie. Va t'amuser. Ange les embrassa puis reparti. Carolyn se tourna vers Aaron et lui sourit avec douceur. On fait un tour ? proposa t-elle en lui attrapant le bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaronyl • Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé

Revenir en haut Aller en bas

Aaronyl • Il faut un coeur solide pour aimer mais il faut un coeur encore plus fort pour continuer à aimer après avoir été blessé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pour se trouver il faut d'abord savoir se perdre [PV Higuen]
» « Vivez, hommes, vivez, mais si faut-il mourir. »
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» Théodore C. Deschanel ~ Pour être irremplaçable, il faut être différent.
» Le coeur et l'esprit d'une femme sont des énigmes insolubles pour un mâle ## Lauréline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les mémoires de Pré-au-Lard et de Londres
-