GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Pas le moment de s'enflammer... [Mae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Mar 23 Fév - 23:26

- Shacklebolt, j'ai besoin de vous demain, lança Maugrey avec sa sympathie habituelle.

Même s'il n'était plus son apprenti depuis longtemps, Alastor traitait toujours le jeune auror comme un novice à son service. Il n'était jamais facile de refuser quelque chose à une figure comme Maugrey, mais s'il y en avait bien un qui ne se laissait pas impressionner par son ancien mentor, c'était bien Kingsley.


- Ah, désolé patron (ça l'amusait de continuer à l'appeler patron), mais demain je ne suis pas au bureau, c'est mon jour de congé. Mais je suis sûr que Baker sera bien meilleure que moi sur cette affaire. Elle a déjà eu un Crabe de Feu domestique je crois.

Il n'échappa ni au sermont sur son manque de sérieux, ni aux copieuses insultes d'Agnès pour lui avait refourgué une mission aussi pénible avec Maugrey, mais personne ne pouvait lui faire annuler son week-end. Après tout, c'était l'anniversaire de Maelyn, et une colonie de Crabes de Feu échappée d'une ménagerie n'était certainement pas une raison suffisante pour lui faire manquer ça.

Leur relation devenait ce qui se rapprochait le plus d'une relation presque stable, autant dire quelque chose d'inédit pour Kingsley. C'était presque comme s'ils apprenaient l'un et l'autre à accepter petit à petit l'idée que ce n'était peut-être pas si difficile que ça d'être ensemble. Et cet anniversaire devait leur apporter une nouvelle preuve qu'ils avaient eu raison de se lancer ce défi qui était loin d'être gagner d'avance. S'il avait laissé le soin aux amies de Mae de préparer une petite fête en son honneur prévu le soir-même, il avait décidé quant à lui de marquer le coup en l'emmenant déjeuner à Londres, "Chez Pernelle", le nouveau restaurant magique français qui avait ouvert sur le Chemin de Traverse. La cuisine y était délicieuse, et surtout spectaculaire, la cheffe Pernelle était réputée pour ses ensorcèlements comestibles, telle la rose en chocolat qui s'épanouit dans son assiette et change de couleur à chaque pétale que l'on croque. Le repas avait tenu ses promesses, et Kingsley proposa une petite flânerie digestive dans la rue commerçante, histoire de savourer un peu plus longtemps ce tête à tête avec sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Sam 27 Fév - 22:37



MAËLYN & KINGSLEY
❝ Pas le moment de s'enflammer ... ❞


- Maëlyn ! J'ai besoin de toi pour couvrir l'événement sur le campus ce week-end je peux pas y aller ! lança l'une des journalistes du journal étudiante. Zaé. - Désolée Zaé je ne peux pas ce week-end et c'est à toi que j'ai confié ce projet, fit l'italienne qui avait succédé à la terrifiante Mary au poste de rédactrice-en-chef. - Mais ... Maëlyn arqua un sourcil faisant taire la jeune femme. Elle connaissait Zaé pour savoir que c'était une fêtarde invétérée. Elle avait probablement prévu une autre fête déjantée et ça, Mae ne l'accepterait pas. Quand elle confiait un projet, elle comptait que ses journalistes les mènent jusqu'au bout. - Ecoute moi Zaé, pour devenir une bonne journaliste tu dois parfois mettre ta vie personnelle de côté. C'est à toi que j'ai confié ce projet de rédaction et je ne le confierait à personne d'autre, ni ne le ferait à ta place. Elle se leva et rassembla les papiers pour l'imprimerie qu'elle envoya d'un coup de baguette pour la dernière édition de la semaine. Je veux ton article lundi matin à la première heure. Bon week-end Zaé. Et elle attrapa ses affaires pour partir, laissant la première année à la fois contrite et vaguement furieuse. Puis elle rentra. Aujourd'hui c'était son anniversaire et elle savait que Arie avait prévu une fête "surprise" comme à peu près chaque année. C'était une blague entre elles qui revenaient à un "bon je dois rentrer à quelle heure pour la fête ?" "Vers dix-neuf heures et fais semblant d'être surprise !" à chacun de leur anniversaire. C'était leur truc. Ce serait en petit comité mais c'était déjà bien.

Et puis demain, Kingsley lui avait prévu une surprise - totalement surprise cette fois - ce qui faisait qu'il lui tardait le lendemain plus que la soirée. Sa relation avec Kingsley avait prit une tournure différente de ce qu'elle pensait. C'était une relation sérieuse ce dont elle n'avait pas l'habitude. Pourtant ça lui plaisait. Ca lui plaisait parce que c'était lui, parce que c'était eux. Elle était une meilleure personne en sa présence, il l'apaisait, lui faisait voir le monde d'une autre manière. Elle savait qu'elle était en train d'en tomber lentement, mais sûrement amoureuse mais ça ne lui faisait plus aussi peur qu'auparavant. Pas avec lui. Il était important à ses yeux.

Aussi le lendemain elle remit encore deux heures à se préparer avant de décider d'arrêter de se prendre la tête. Elle mit une robe imprimée blanches avec des dessins, des collants, des bottes, sa veste en cuir, laissa ses cheveux cascader sur ses épaules et attendit que King vienne la chercher. Il l'emmena au nouveau restaurant français au plus grand plaisir de Mae qui voulait l'essayer depuis un moment. Ils rirent beaucoup, parlèrent longtemps, s'embrassèrent un peu, se promirent de visiter la France un jour et s'émerveillèrent de la cuisine du Chef Pernelle. Puis après le repas ils sortirent et flanèrent dans les rues de Londres, mains dans la mains, flirtant, se volant quelques baisers, riants, comme le couple d'amoureux qu'ils étaient. Jusqu'à ce que leur moment d'amour fut brisé par une explosion, des cris et une maison prenant brutalement feu. Mae resta figée un instant, incapable de réfléchir avant de se réveiller. - Il faut qu'on aille les aider ! lança t-elle a King, son instinct protecteur prenant le dessus.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Dim 27 Mar - 16:14

Le moment était délicieux, Kingsley se sentait chanceux, et plutôt fier de réussir à profiter enfin de moments de tranquillité comme celui-ci sans arrières pensées. Pas de doutes, pas de craintes, pas de questionnements existentiels, c'était parfait. Et comme toutes choses parfaites, ça ne pouvait pas durer longtemps. Une explosion les fit sursauter, Kingsley resserrant par réflexe la main de Mae dans la sienne. Un peu plus loin devant eux, à un cinquantaine de mètre, une maison avait pris feu, et les cris et la panique s'emparait déjà de la foule, assez nombreuse en ce bel après-midi ensoleillé.

- Il faut qu'on aille les aider ! lança Mae, qui après un moment de stupeur allait se précipiter vers l'incendie, alors que Kingsley analysait la situation.

- Ne t'approche pas. J'y vais, tu restes là. Voyant qu'elle ne comptait certainement pas rester en arrière il la retint fermement par l'épaule. Mae, je crois savoir ce qu'il se passe, des crabes de feu sont en cavale, et s'ils commencent à faire exploser des maisons, c'est qu'ils sont particulièrement instables, il faut être très prudent. Mes collègues sont certainement déjà en route, je vais faire en sorte de limiter les dégâts en les attendant. J'ai besoin que tu restes en arrière pour aider les blessés, d'accord ?

Une nouvelle explosion, moins violente, ce fit entendre, la maison menaçait de s'écrouler et des cris s'élevaient des étages. Le temps pressait, King lâcha Mae et sorti sa baguette, se lançant vers les flammes, non sans crier une dernière fois à l'Italienne : "Tu restes là !"

La brasier prenait de l'ampleur. Kingsley lança une bulle de protection autour de lui pour se protéger de la chaleur et avança dans la maison, sous les yeux rougis et stupéfaits des témoins. Le bouclier ne le protègerait pas très longtemps, et si la charpente cédait, il se retrouverait en très mauvaise posture. Mais des appels à l'aide s'élevaient de l'étage, des gens étaient pris au piège là-haut, il n'avait pas le choix. Lançant quelques aguamenti autour de lui, il se précipita dans l'escalier. Il tomba au milieu de la fumée sur une femme et deux jeunes enfants, dont un dans ses bras et l'autre qui pleurait en crachotant. Les flammes n'avaient pas encore atteint l'étage mais ils commençaient à suffoquer. Il les rejoignit, vérifiant qu'ils n'étaient pas blessés, et pris le petit garçon dans ses bras. "Les bêtes... des crabes géants... ils sont encore en bas..." tenta d'articuler la mère, entre deux quintes de toux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Dim 10 Avr - 23:21



MAËLYN & KINGSLEY
❝ Pas le moment de s'enflammer ... ❞


Et voilà, chaque fois qu'elle pouvait être un peu heureuse, qu'elle pouvait avoir un peu de répit, il fallait qu'une catastrophe débarque. Des scroutt à pétard enragé ? - Mais comment tu sais ça toi ? demanda Maëlyn en regardant Kingsley d'un air surpris sans prendre garde à son "J'y vais, tu restes là". Comme si elle était du genre à rester derrière. Mais le pire c'est qu'il y croyait en plus ! Il lui expliqua que ses collègues n'allaient pas tarder, qu'elle devait rester en arrière gérer les blessés et tutti cuanti. - Hé j'suis pas médicomage moi ! rétorqua t-elle quand il lui sorti ça avant de disparaître en lui donnant encore un ordre. Ben tiens. Elle n'avait jamais suivie les règles, pas même à Poudlard, ce n'était pas maintenant qu'elle allait commencer.

Maëlyn fronça les sourcils, repéra quelqu'un en bon état et lui demanda de gérer les blessés puis se protégea et entra dans le bâtiment en feu derrière Kingsley. Celui ci venait de prendre un gamin dans ses bras pour aider une mère et ses autres enfants. Mae prit un millième de secondes pour se dire qu'il était vraiment craquant avec un enfant dans les bras avant de revenir à la réalité et de remarquer qu'une poutre menaçait de leur tomber dessus. - Attention ! cria t-elle avant de lancer un sort pour retenir la poutre. Elle s'arrêta à quelques centimètres de la tête de King mais elle s'arrêta. Sortez, vite ! ordonna Maëlyn que la chaleur faisait transpirer. Elle relâcha la poutre quand ils furent dehors et s'apprêtait à les suivre quand un monstre lui sauta dessus. Elle poussa un cri de surprise et eu juste le temps de se pousser mais ça l'éloigna de la sortie. Elle fit face au crabe de feu, baguette en main, les yeux plissés. Elle n'était pas faible et sans défense. Elle était une excellente sorcière, elle pouvait s'en sortir face à une bestiole. Entendant du bruit derrière elle, elle se retourna pour en voir deux autres. Okay, pas équitable là. La fumée la fit tousser. A ce moment là, un des crabes vola et atterri de l'autre côté de la maison. Et une silhouette apparu près d'elle. - J'pouvais m'en sortir seule hein, railla t-elle en regardant King. C'est quoi ta stratégie monsieur l'Auror ? demanda t-elle en toussant de nouveau.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Mer 27 Avr - 21:55

« Maelyn ! » Kingsley venait d’apercevoir la silhouette de l’Italienne apparaître au milieu de la fumée. Il jura à mi-voix, furieux qu’elle ne l’ai pas écouter et qu’elle se mette en danger en fonçant sans réfléchir à sa suite. L’apparition de la jeune femme l’avait assez distrait pour qu’il ne voit pas la poutre qui menaçait dangereusement de s’effondrer sur eux. Mae cria « Attention ! » et retint magiquement la poutre juste au-dessus d’eux, alors que King, par réflexe, s’était courbé pour protéger de son corps le tout jeune garçon qui pleurait dans ses bras. « Sortez, vite ! » L’auror poussa devant lui la mère qui tremblait comme une feuille, tenant toujours ses enfants par la main. Lançant une nouvelle bulle de protection autour de la famille, il les entraina le plus vite possible vers la sortie. Traversant les flammes rendues innofensives par le bouclier magique, tout ce petit monde sorti du bâtiment, toussant et couvert de suie, mais indemne. Se libérant de l’enfant qui s’accrochait à son cou, King jeta un coup d’œil en arrière pour s’assurer que Maëlyn les avait bien suivit.

Mais à sa place, il vit un énorme crabe de feu boucher la seule issue. Baguette en main, il se précipita à nouveau dans les flammes, et d’un geste ample, il envoya valser la bestiole. Il retrouva Mae, la baguette tendue vers deux autres crabes de feu, bientôt rejoints  par le troisième qui se remettait de son vol plané.
« J'pouvais m'en sortir seule hein » Il leva les yeux au plafond. « C'est quoi ta stratégie monsieur l'Auror ? » Il l’attrapa par le bras et la tira derrière lui. « Ma stratégie c’est de les retenir pendant que tu sors de là. Et c’est PAS le moment de discuter. Il lui lança un regard noir. TU SORS. Et je fais s’effondrer le toit sur eux. » Un des crabes se précipitait déjà vers eux, faisant crépiter ses pinces incandescentes. Kingsley lança un aguamenti qui les fit reculer, tout en poussant l’Italienne derrière lui pour l’obliger à rester en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Jeu 11 Aoû - 19:10



MAËLYN & KINGSLEY
❝ Pas le moment de s'enflammer ... ❞


Le feu était partout. Les bestioles aussi. Maëlyn regarda autour d'elle d'un air concentré. Bon. Elle aurait peut-être dû écouter Kingsley. Mais le jeune homme avait fait tout ce qu'il ne fallait pas faire avec elle. Lui donner un ordre direct. La pousser à rester en arrière quand elle ne demandait qu'à foncer. Et croire qu'en plus, elle allait suivre ses directives comme si il avait des ordres à lui donner ou des interdits à lui mettre. Elle n'était ni faible et encore moins soumise, ce n'était pas le genre à jouer les gentilles femmes au foyer des années 50, elle était libre. Libre de faire ce qu'elle voulait. Quand elle le voulait. Sauf que maintenant elle se retrouvait piégée. Kingsley débarqua à ce moment là. Il avait l'air au moins aussi furieux que les crabes de feu. Elle demanda sa stratégie au jeune homme. - Ma stratégie c’est de les retenir pendant que tu sors de là. Et c’est PAS le moment de discuter. TU SORS. Et je fais s’effondrer le toit sur eux, lui cria t-il en la maintenant derrière lui. Elle frappa sa main. - Arrête ça immédiatement Shacklebolt ! J'suis pas un de tes larbins ni une gosse ! rétorqua t-elle. Mais elle fit quand même ce qu'il lui demandait. Mais il ne perdait rien pour attendre. Une fois sortie de là il allait s'en souvenir de cette journée.

Elle regarda autour d'elle une porte de sortie. Les bestioles se rapprochaient et le feu aussi. Elle toussa à cause de la fumée qui lui piquait les yeux et la gorge. Se retournant elle eu une idée. Sortant sa baguette elle lança un sort et détruisit le mur qui s'y trouvait. - Allez viens ! appela t-elle en le tirant et en toussant en même temps. Elle sorti en premier et les médicomages arrivés sur place la rattrapèrent et lui filèrent quelque chose pour qu'elle respire mieux. Elle les remercia et se tourna pour voir si Kinglsey sortait. Il arriva enfin et l'immeuble s'effondra. Elle laissa les secouristes prendre soin de lui mais quand il fit mine de s'approcher d'elle, elle lui lança un regard foudroyant et lui tourna le dos. Elle remercia les médicomages, les laissa s'occuper des autres et s'éloigna. Elle le senti s'approcher d'elle. Elle marcha un moment puis se retourna, furieuse. - Mais pour qui tu m'as prise au juste ? Une pauvre moldue faible et démunie ?!! Je suis autant une sorcière que toi Kingsley ! s'énerva t-elle, son sang d'italienne ne faisant qu'un tour en elle.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Dim 14 Aoû - 15:55

"Arrête ça immédiatement Shacklebolt ! J'suis pas un de tes larbins ni une gosse !" Kingsley jura entre ses dents mais ne se retourna pas, ne voulant pas lâcher des yeux les crabes de feu. Cette butée d'Italienne finit tout de même par trouver la sortie... ou plutôt leur créer une issue en défonçant un mur... Ce qui affaiblit encore plus la structure de la maison qui commença à sérieusement s'écrouler. Vérifiant du coin de l'oeil que Maelyn était bien dehors, Kingsley serra les dents et d'un large moulinet de sa baguette, projeta une onde de choc qui ébranla pour de bon la maison en flamme. Evitant de justesse une poutre enflammée, l'auror plongea à travers la brèche ouverte par Mae, tout s'écroulant derrière lui.

Il respira difficilement, mais avec soulagement l'air (presque) pur londonien, et laissa les médicomages l'inspecter. Il avait plusieurs brûlures plus ou moins superficielles à soigner, mais il les encouragea à d'abord s'occuper des autres blessés, puis se dirigea d'un pas ferme vers Maelyn. Cette dernière était saine et sauve, mais lui tourna ostensiblement le dos. Il fronça les sourcils et la suivit alors qu'elle s'écartait de l'attroupement. Soudain, elle se retourna et explosa : "Mais pour qui tu m'as prise au juste ? Une pauvre moldue faible et démunie ?!! Je suis autant une sorcière que toi Kingsley !" La tension n'était pas retombée non plus chez l'auror, qui rétorqua d'une voix un peu plus forte qu'il ne l'aurait voulu :

- Tu n'avais pas à rentrer là-dedans. Tu t'es mise en danger, ça aurait pû très mal finir et c'est moi qui en aurait été responsable. Elle ouvrit la bouche pour répliquer mais il l'interrompit en haussant encore le ton. C'est mon boulot de prendre des risques à la place des civils. Que ça te plaise ou pas, c'est comme ça !

Pour Kingsley, ce n'était pas une question d'être faible ou démunie. Mae était une sorcière tout à fait capable, et mine de rien, elle venait de le prouver dans la maison en flamme. Mais pour l'auror, c'était comme s'il s'était retrouvé avec une personne de plus à protéger. Que se serait-il passé s'il avait dû choisir entre sauver la mère et son enfant, et la femme qu'il aimait ? Aurait-il pû suivre son devoir et sauver le plus de personne possible, quitte à laisser Maelyn derrière ? Tout ça parce qu'elle avait été vexée qu'il lui dise que sa place n'était pas au milieu des flammes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Lun 15 Aoû - 1:37



MAËLYN & KINGSLEY
❝ Pas le moment de s'enflammer ... ❞


Elle était furieuse. Son sang d'italienne bouillait en elle comme le Vésuve aux temps jadis, elle ne supportait pas qu'on la traite comme ça, ne supportait pas les ordres, ni la hiérarchie, elle avait toujours trouvé un moyen de contrer les interdits et d'aller à l'inverse de ce qu'on lui demandait. Et que ce soit Kingsley qui lui donne des ordres n'arrangeait rien. L'inquiétude fut tout de même le premier sentiment qui prédomina quand elle ne le vit pas sortir immédiatement et que l'immeuble s'écroula sur les bestioles. Mais il sortit enfin en toussant et couvert de suie et la colère reprit le dessus après qu'elle ai constaté qu'il était indemne. Elle laissa les secouristes s'occuper des autres personnes et tourna ostensiblement le dos à Kingsley, s'éloignant du groupe avant de se tourner vers lui et de lui hurler dessus. Et une fois n'est pas coutume, le si calme, le si paisible Kingsley Shacklebolt lui rendit la pareille. - Comment oses-tu .... s'étouffa t-elle furieuse mais il la coupa. Oui bien sur, une civile ! Parce que vous les Aurors êtes ... tellement au dessus, tellement bien entraînés, bien armés ... railla t-elle d'une voix profondément sarcastique.

Puis elle perçu autre chose dans le regard de Kingsley. Quelque chose de plus. De l'inquiétude. Il s'était inquiété pour elle. Il avait eu peur. Parce qu'il l'aimait. Qu'elle n'était pas qu'une fille de plus sur son tableau de chasse. Et que lui non plus n'était pas un homme de passage dans sa vie. Elle se radoucit. - Kingsley tu ne peux pas me demander de rester en arrière quand toi tu te jettes dans un bâtiment en flammes. Pas quand je peux t'aider. Elle soupira et se passa une main sur le visage avant de se mettre à jurer et à parler à toute vitesse en italien avant de reprendre l'anglais. Mais comme chaque fois qu'elle parlait sa langue natale, son accent ressortait un peu plus dans ses paroles. - Ecoute King, j'essaye tu sais ? J'essaye vraiment. Mais je n'ai pas l'habitude de tout ça, de nous, de ... Elle jura de nouveau en italien et se détourna les bras croisés. Je suis désolée de t'avoir inquiétée mais je ne m'excuserai pas de t'avoir suivi. Parce que m'excuser serait reconnaître que j'ai eu tort et que je ne recommencerai pas et comme ce n'est pas le cas ... Elle haussa les épaules le dos droit et le menton relevé quoiqu'elle lui tournât toujours le dos.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Jeu 18 Aoû - 22:45

Comme on pouvait s'y attendre, les mots de King ne firent rien pour apaiser l'Italienne. "Oui bien sur, une civile ! Parce que vous les Aurors êtes ... tellement au dessus, tellement bien entraînés, bien armés ..." Il la fixa un moment, puis baissa les yeux soupirant. "Ce n'est pas ce que voulait dire..." dit-il à voix basse, retrouvant son calme. Le silence s'installa, la pression retombant doucement. "Kingsley tu ne peux pas me demander de rester en arrière quand toi tu te jettes dans un bâtiment en flammes. Pas quand je peux t'aider." Il secoua la tête, sentant la lassitude du contre-coup commencer à le gagner. "Et toi, tu ne peux pas m'en vouloir d'essayer de te protéger." Ce fut le tour de Mae de soupirer puis de lâcher une bordée de jurons, agrémentant le tout d'une tirage en italien qui donna presque envie de sourire à Kingsley.

"Ecoute King, j'essaye tu sais ? J'essaye vraiment. Mais je n'ai pas l'habitude de tout ça, de nous, de ..."
L'auror souriait pour de bon cette fois-ci, prit d'une sérieuse envie de l'embrasser alors qu'elle jura à nouveau en italien. Elle lui tourna le dos. "Je suis désolée de t'avoir inquiétée mais je ne m'excuserais pas de t'avoir suivi. Parce que m'excuser serait reconnaître que j'ai eu tort et que je ne recommencerai pas et comme ce n'est pas le cas ..." Profitant qu'elle avait le dos tourné pour lever les yeux au ciel, il ne résista pas à l'enserrer dans ses bras, l'attirant doucement dos contre lui. "Et moi je suis désolée d'avoir des réflexes d'auror, et même si tu détestes ça, j'ai bien peur que je ne changerais pas... Et je ne m'excuserais pas de t'avoir dit le fond de ma pensée, lui glissa-t-il, d'une voix calme avant d'ajouter, mutin. Cette délicate odeur de feu de bois te va à ravir..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 367
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae] Sam 20 Aoû - 15:00



MAËLYN & KINGSLEY
❝ Pas le moment de s'enflammer ... ❞


Ils essayaient mutuellement de se protéger, de faire en sorte que l'autre soit en sécurité au dépend d'eux même et ils étaient tous les deux en colère que l'autre est outrepassé tout ça. C'était stupide. Et romantique. Et surtout très stupide. Mais ils l'étaient tous les deux. Et ils s'aimaient aussi. Peut-être plus que de raison. Au point que Kingsley en perde son calme légendaire. Au point que Maëlyn soit moins explosive qu'habituellement. Et moins rancunière aussi. Quand King passa ses bras autour de sa taille, l'attirant contre lui elle ne résista pas. Elle dissimula son sourire alors qu'il lui glissait à l'oreille sensiblement la même chose qu'elle. Et ne put s'empêcher de rire doucement à sa dernière phrase. - Cette délicate odeur de feu de bois te va à ravir... Son corps fin tressauta sous l'effet de son rire alors qu'elle tournait la tête vers lui. - Je te renverrais bien le compliment mais puisque tu as insisté pour rester en arrière tu sens plus le brûlé que le feu de bois, le taquina t-elle. Elle se tortilla en riant alors qu'il se mettait à la chatouiller par vengeance et elle fini par se blottir contre lui en l'embrassant passant ses bras autour de son cou. Et bien ... je m'en rappellerai de cet anniversaire ! lança t-elle amusée. Un raclement de gorge les interrompis et elle tourna la tête pour voir un auror attendre pour avoir le rapport de Kingsley. Elle s'écarta un peu. - J'te laisse faire ton rapport j'vais voir si je peux pas aider un peu plus loin. Tu me rejoindras. Elle déposa un baiser sur sa joue et s'éloigna un peu. Peut-être qu'elle pourrait faire un article dans le journal.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas le moment de s'enflammer... [Mae]

Revenir en haut Aller en bas

Pas le moment de s'enflammer... [Mae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse-