C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Les yeux de chats crevés ~ Thomas A.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 279
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Ven 8 Avr - 16:06

Comme de coutume, Fluvia était rentrée chez elle pour les vacances de Printemps, et savourait ce qu'elle considérait comme un véritable retour aux sources. Ces deux semaines allaient passer vite et elle devait encore régler les détails de son mariage et, surtout, réviser pour les ASPICs qui viendraient vite. Elle se devait d'obtenir le plus d'Optimal possible pour satisfaire Père.
Ce matin-là, toutefois, elle avait demandé à Kretina, son elfe de maison, de la réveiller tôt pour qu'elle aille se promener dans le parc du Manoir, histoire de s'aérer la tête. Une tasse de thé avalée, elle s'était enveloppée dans une épaisse cape avant de se rendre dans le jardin.
Tout était silencieux. L'air frais lui piqua le nez et l'héritière rabattit un pan de sa cape sur son visage. Elle entama sa promenade, pensant de suite aux différentes pâtisseries qui circuleraient parmi les invités lors du mariage, quand le bal aura commencé. Des éclairs à la citrouille, des cuisses de grenouilles confites, et pourquoi pas des coupes de sorbet de chez Fortarôme !

Alors qu'elle se dirigeait vers le jardin des roses, dont les plants sortaient tout juste de l'hiver, Fluvia entendit du bruit. Des bruits de pas. À sa connaissance, personne n'était levé dans le Manoir - à l'exception de Père qui travaillait aujourd'hui. Et il était bien trop tôt pour recevoir des visites...
La septième année regarda derrière son épaule et ne vit rien. Cela l'agaça et elle tenta d'ignorer le malaise qui montait en elle.
Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle tomba nez à nez avec Thomas Avery, son plus jeune cousin, qui semblait fabriquer quelque chose qu'elle ne distinguait pas encore. À vrai dire, elle était soulagée.
Ah, c'est toi, fit-elle en laissant tomber le pan de cape qui lui protégeait le visage. Je me demandais ce que c'était que ce bruit...

Parce que ce n'était pas comme si elle avait commencé à s'imaginer des choses, toute seule dans ce vaste parc perdu en pleine campagne anglaise...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 601
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par ultraviolences)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Ven 8 Avr - 18:44

Il était tôt et tout autour du manoir Avery, la campagne anglaise était recouverte d'un épais brouillard opaque. J'occupais exceptionnellement une chambre chez mon oncle Tiberius pendant les vacances de printemps car Père était en voyage à l'étranger et Mère devait se reposer. Quant à Rohan, il avait décidé de rester à Poudlard pour une fille et pour être honnête, je ne comprenais pas sa décision.
J'avais été réveillé à l'aube par les miaulements d'un chat sous les fenêtres de ma chambre et malgré mes coups frappés contre les volets, il n'avait pas daigné se tirer. Du coup, j'avais enfilé mes chaussures et ma cape par-dessus mon pyjama et j'étais sorti, très remonté, dans le jardin de mon oncle dans l'intention de chasser ce chat de malheur. Mais en chemin, une idée avait germé dans mon esprit et j'avais été heureux de trouver, en fouillant dans les poches de ma cape, mon canif aux armoiries Avery qui ne me quittait presque jamais.
« Ah, c'est toi, fit Fluvia, surprise, tandis que je revenais du fond du parc les mains recouvertes d'un liquide rougeâtre. Je me demandais ce que c'était que ce bruit...
— Eh bien qui veux-tu que ce soit, chère cousine ? demandai-je en repliant mon canif et en le rangeant dans la poche gauche de ma cape, la droite étant déjà pleine. Il n'y a que nous au manoir, aujourd'hui. »
Je jetai un coup d'oeil sur mes mains et râlai un peu, regrettant de ne pas avoir apporté de mouchoir pour nettoyer tout ça. Puis je relevai les yeux vers la Serpentard.
« Tu es bien matinale, dis-moi, lui dis-je en essuyant mes doigts sur les pans de ma cape déjà humide de rosée. Cela cacherait-il quelque chose ? »

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 279
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Dim 10 Avr - 22:08

L'angoisse de Fluvia s'en était allée dès qu'elle avait reconnu son jeune cousin. Elle le couva d'un regard attendri. Il était chez elle depuis le début des vacances de Printemps, et Fluvia s'occupait de lui comme s'il avait huit ans, lui apportant de l'aide pour son devoir de potion, lui rendant visite dans sa chambre pour savoir qu'il ne manquait de rien... Thomas était probablement son cousin préféré. Ses yeux clairs et sa bouille d'enfant la faisaient craquer. Que faisait-il à cette heure matinale ? Depuis le début des vacances, Thomas s'était fait remarquer par ses grasses matinées.
Ce n'est que lorsqu'il lui demanda qui ce pouvait être d'autre que Fluvia vit qu'il rangeait son couteau et qu'il avait les mains poisseuses de... de sang.

Tu es bien matinale, dis-moi, fit Thomas en essuyant ses mains sur sa cape. Cela cacherait-il quelque chose ?
L'héritière grimaça en voyant le sort réservé à la cape griffée Wonka. Manifestement, l'éducation de Thomas n'était pas encore terminée...
Je faisais juste une promenade avant de m'attaquer aux révisions de ASPICs, répondit-elle. Mais, et toi ? Tu es à court de sang de limace ?

Comme s'il était obligé de se charger lui-même de refaire les stocks...


Dernière édition par Fluvia E. Avery le Jeu 14 Avr - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 601
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par ultraviolences)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Lun 11 Avr - 11:47

« Je faisais juste une promenade avant de m'attaquer aux révisions de ASPICs, dit Fluvia et j'hochai la tête en signe de compréhension. Mais, et toi ? Tu es à court de sang de limace ?
— Hm ? fis-je en fronçant les sourcils. Ah, ça ? »
Je tendis mes mains vers Fluvia où l'on pouvait voir encore un peu de sang que je n'avais pas bien essuyé avec les pans de ma cape. Puis je souris et tentai de retirer les derniers restes à l'aide de mes manches.
« Oh non, ça c'est rien, dis-je en levant les yeux vers ma cousine. Il y avait un chat errant dans le parc, ce matin et je me suis dit que ça serait une bonne idée d'aller lui retirer les yeux. Tu veux voir ? »
Je m'approchai de Fluvia et ouvrai la poche de ma cape pour qu'elle puisse voir la poignée d'yeux ensanglantés que je gardais à l'intérieur.
« Quand j'ai réussi à l'attraper, je me suis rendu compte que c'était une chatte et qu'elle gardait ses petits, cachés sous un buisson ! ajoutai-je, tout excité par ce souvenir. Je me suis dit que c'était ma veine et du coup, me voilà avec une douzaine d'yeux dans les poches. Mère va être ravie, il parait que tu peux utiliser ça en potions pour réaliser une crème de soin, enfin c'est ce qu'on raconte car moi j'utilise pas tout ça. »
Je souriais comme un bienheureux qui venais de faire une super trouvaille. La journée commençait bien, même si j'avais dû me lever à l'aube pour ça.

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 279
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Jeu 14 Avr - 22:22

Les joues rougies par la fraîcheur du matin, Thomas ressemblait à un gamin à qui on avait annoncer que, cette année, il y aurait un deuxième Noël. Fluvia lui rendit son sourire mais fit un pas de recul lorsqu'il tendit ses mains vers elle. Ce qu'il lui dit lui suffit à lui glacer le sang.
Il y avait un chat errant dans le parc, ce matin et je me suis dit que ça serait une bonne idée d'aller lui retirer les yeux. Tu veux voir ?

Elle pensa fugacement qu'il la faisait marcher - même si Thomas était connu pour faire de bien meilleures blagues - aussi lorsqu'il s'approcha d'elle pour qu'elle regardât dans sa poche - laissa-t-elle son regard descendre. Elle retint difficilement un cri d'horreur et recula vivement tandis qu'il lui parlait de chatons, de douzaine d'yeux, et de crème de soin. L'esprit de Fluvia était bien loin. Elle se rappela que Harpace, son Maine Coon était lové dans ses draps quand elle était partie se promener. Par la barbe de Merlin merci !

Et Thomas qui souriait... Celui de Fluvia était crispé depuis un petit moment. Tout son visage était figé dans une expression de totale incompréhension et de dégoût terrible. Elle regardait son cousin chéri et comprit tout d'un coup qu'il n'était plus son cousin chéri. Elle le contemplait d'un œil neuf et se rendait soudain compte de sa folie et de sa cruauté. Bien-sûr, chez les Avery, les enfants savaient bien qu'ils ne naissaient pas dans un monde de Boursoufflets. Fluvia savait que Thomas était un garçon terrible, qui savait repérer les failles des autres et les utiliser pour les faire souffrir. Mais voilà, cette cruauté était tournée vers les faibles, les sang de bourbe ou les traitres à leur sang. Cette fois-ci, Fluvia le prenait pour elle, puisque Thomas venait de tuer sans raison l'animal qu'elle préférait.

Elle eut peur. C'était probablement la première fois qu'elle ressentait cela. Elle avait le sentiment qu'elle n'était rien et que Thomas, avec son innocence décomplexée, et sa douzaine d'yeux sanguinolents dans la poche, possédait une puissance qu'elle n'aurait jamais. Par un instinct animal, Fluvia eut peur de subir le même sort que les chats. Elle se racla la gorge qui était si serrée que ses premiers mots eruptèrent violemment :
Tant que tu ne touches pas à Harpace, tu peux faire autant de crème de soin que tu veux, Thomas.

Elle recula encore.
Mieux vaudrait ne pas recommencer une telle chose, murmura l'héritière en dardant ses prunelles dans le regard fou de son cousin. Mais tu n'en as aucune envie de recommencer, n'est-ce pas ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 601
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par ultraviolences)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Ven 15 Avr - 11:35

La surprise de Fluvia me fit sourire. Il est vrai qu'il n'est pas habituel de trouver des yeux de chats sanguinolents dans les poches des gens, surtout de si bon matin et avant même de s'être enfilé quelque chose dans l'estomac. Moi-même, j'avais eu du mal à mener à bien ma mission avec mon ventre qui n'arrêtait pas de grogner.
« Tant que tu ne touches pas à Harpace, fit Fluvia d'un ton qui ne lui ressemblait pas, tu peux faire autant de crème de soin que tu veux, Thomas.
— Oh ne crains rien, dis-je innocemment, tu sais bien que je ne touche pas à la famille ! »
Je fixai Fluvia un moment et fronçai les sourcils en la voyant reculer. Je ne comprenais pas, était-elle rebutée par ce que je venais de faire ?
« Mieux vaudrait ne pas recommencer une telle chose, murmura-t-elle en soutenant mon regard et je reconnus pour la première fois de la crainte dans ses yeux. Mais tu n'en as aucune envie de recommencer, n'est-ce pas ?
— Et pourquoi pas ?
dis-je en faisant un pas dans sa direction. Me trouverais-tu cruel, chère cousine ? Si c'est le cas, eh bien sache qu'il n'en est rien, je ne suis pas insensible, tout de même. Si tu veux tout savoir, je ne les ai même pas tués ! »
J'avais du mal à saisir certaines nuances de la vie sorcière. Avait-on le droit d'exploiter les elfes de maison mais pas celui de retirer les yeux à de simples chats errants ? Pouvait-on mépriser les moldus mais pas les animaux ? En quoi la vie d'un chat était-elle plus importante que celle d'un crapaud cornu, qu'un cloporte, d'une chauve-souris ou de tout autre bestiole qu'on utilisait dans la composition de certaines potions ? Où étaient les limites ? Y'en avait-il seulement ? Pour un môme élevé dans une famille extrême, c'était difficile d'en trouver, des limites.
« Quel est le problème, Fluvia ? » demandai-je froidement en la regardant sans ciller.
Je n'aimais pas qu'on remette en cause mon comportement.

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 279
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Lun 18 Avr - 22:10

Peut-être n'aurait-elle pas dû réagir de la sorte. Son mouvement en retrait et sa tentative pour s'assurer que Thomas ne recommencerait pas une telle chose avaient été maladroits, et le regard de son cousin perdit soudainement un peu de son éclat. Lorsqu'il avança dans sa direction, Fluvia fit un effort surhumain pour ne pas reculer davantage. Elle planta ses jambes dans le sol et releva le menton, comme Père lui avait appris.
Me trouverais-tu cruel, chère cousine ?

Cruel, sanguinaire... fou ! Mais elle ne le dit pas. Elle ne voulait pas reconnaître qu'elle avait changé d'avis sur son cousin et essaya de se persuader qu'il ne savait pas trop ce qu'il faisait. Et, après tout, n'étaient-ce pas des chats errants, qui proliféraient anarchiquement dans la campagne ? En plus, elle n'avait pas vérifié encore que sa crème de soin BBMagia ne comprenne pas dans sa recette des yeux de chats... L'héritière scrutait pour l'instant le visage de son cousin, la rondeur de ses joues. Comme elle ne lui répondait pas - et ne donnait d'ailleurs aucun signe qu'elle allait le faire, Thomas fronça les sourcils :
Quel est le problème, Fluvia ?

Sa voix, dure, fit comme éclater la bulle de savon qui entourait la Septième année. Elle cilla des paupières, sentant la tension augmenter d'un cran. À vrai dire, Fluvia ne voulait pas entrer en conflit avec son cousin. Elle ne pouvait pas, d'ailleurs. Et puis, qu'avait-il dit ? Qu'il ne touchait pas à la famille - n'était-ce pas le plus important ? Ne pouvait-elle pas plutôt penser que Thomas venait de prouver qu'il était capable d'agir et qu'un jour, il serait capable de défendre la famille - et donc de la défendre elle ? Cela valait bien la mort d'une portée de chatons, n'est-ce pas ? Harpace ne craignait rien. Et aucun de ses chats ne craindraient jamais rien. Alors, la cousine, avançant de quelques pas cette fois-ci, étira ses lèvres en un sourire qu'elle voulut attendri. Sa main gauche s'éleva et vint caresser la joue fraîche de Thomas.
Il n'y a pas de problème, fit-elle doucement, tu m'as surprise, c'est tout.

Son pouce dessina tendrement des cercles sur la peau de son cousin.
Et puis j'ai l'estomac vide, lança-t-elle avec humour, c'est violent, ça, dès le matin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 601
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par ultraviolences)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Sam 23 Avr - 10:18

Fluvia fit quelques pas en ma direction et d'un coup la tension retomba comme par magie. Mon regard se radoucit tandis qu'elle posait sa main délicate sur ma joue et la caressait de son pouce. La situation s'arrangeait et j'en étais le premier ravi, n'ayant nullement envie d'entrer en conflit avec un membre de ma famille et surtout pas Fluvia, la douce Fluvia pour qui j'avais beaucoup d'estime. Je lui adressai un sourire compréhensif lorsqu'elle me dit qu'elle avait l'estomac vide. C'était donc ça, j'avais vu juste.
« Allons déjeuner, lui dis-je en passant une main dans le bas de son dos et en l'entraînant avec moi en direction du manoir. Je confierai ces yeux à Kretina qui se chargera de les nettoyer et de les expédier à Mère. Elle sera ravie de mon cadeau, j'en suis certain. »
Aussi ravie que peut l'être quelqu'un qui reçoit de bon matin une poignée d'yeux de chats fraîchement cueillis par hibou postal.
Nous pénétrâmes dans le manoir et sur la table de la salle à manger, notre petit-déjeuner nous attendait. J'hélai Kretina qui apparut dans la seconde devant moi et lui confiai mon butin en lui ordonnant d'en prendre le plus grand soin, lui rappelant ce que cela fait de se prendre quelques coups de canne sur le crâne. Puis j'allais m'installer à table et commençai à engloutir pancakes, bacon, oeufs brouillés, tartines de confiture avec un appétit d'ogre comme si je n'avais plus mangé depuis des semaines. A croire que torturer des chats, ça donne faim.

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 279
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A. Jeu 28 Avr - 22:05

Sa stratégie - qui en fait consistait en la fuite d'un conflit - semblait fonctionner. Thomas retrouva son visage de jeune adolescent, son regard retrouva une certaine sérénité et ses lèvres s'allongèrent en un sourire ravi. Quelques secondes s'égrenèrent, avant que le jeune Avery ne se mît en marche, guidant sa cousine en lui glissant une main dans le dos. Il parla de déjeuner - chose que Fluvia ne pouvait pas encore envisager, tant elle était révulsée par la vue des globes oculaires agglutinés dans la poche de son cousin.
Je confierai ces yeux à Kretina qui se chargera de les nettoyer et de les expédier à Mère, pérorait-il en se dirigeant vers le manoir. Elle sera ravie de mon cadeau, j'en suis certain.

Fluvia inspira longuement, dégoûtée à l'idée que sa tante puisse trouver un quelconque plaisir à recevoir un tel présent.
Je n'en doute pas, dit-elle pourtant sur un ton qu'elle voulait joyeux.

Lorsque Thomas eût confié à l'elfe de maison les yeux de chats, la jeune femme se sentit un peu mieux, comme si l'éloignement géographique de ces immondices favorisait l'oubli de ce qu'il s'était passé... Ils s'assirent ensuite à table, l'un en face de l'autre. Fluvia vit son cousin engloutir des pancakes tandis qu'elle-même se contenta de siroter un thé à la violette. Il ne paraissait plus songer au crime qu'il venait de commettre. Mais l'héritière, refusant d'aborder le sujet, se força à avaler un morceau de brioche et parla de l'entraînement de vol qu'ils feraient ensemble avec Rohan dans l'après-midi. Mais elle ne pouvait, malgré tous ses efforts, oublier la portée de chatons aveugles...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les yeux de chats crevés ~ Thomas A.

Revenir en haut Aller en bas

Les yeux de chats crevés ~ Thomas A.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les yeux de chats crevés ~ Thomas A.
» Les cadeaux d'Herbe à chat !
» Présentation de Thomas Marci
» Images de chats classées !
» Profil de Dessalines selon Thomas Madiou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-