C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Will Higginson ©vava BΔRJΔVEL
| SANG : Pur-Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses proches démoniaques.
| PATRONUS : Un margay.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mer 20 Juil - 12:51

Spoiler:
 

Graham et Merope Prewett vivaient dans une maison plutôt modeste, non pas par manque de moyens mais par choix de l'intimité. Ils aimaient leurs murs en pierre qui alternaient avec les poutres apparentes de la charpente. Et surtout ils aimaient être au coin de la cheminée, même quand celle-ci crépitait d'un feu qui ne réchauffait pas en cette douce soirée du mois de juillet. Ils savouraient le silence retrouvé après deux semaines de bruits, leurs deux fils revenus de Poudlard pour les vacances d'été n'ayant pas perdu de temps pour transplaner dès qu'ils le pouvaient au Festi'witch où jouaient ce soir Lady Babayaga.
Pourtant, entre les visites régulières de Molly et sa progéniture ou bien les repas auxquels le couple conviait leurs relations, ils n'avaient pas le temps de perdre l'habitude de vivre dans une maison animée.
Mais ce soir, le silence régnait dans la petite maison des Prewett. Jusqu'à ce qu'une explosion à proximité fasse échapper sa tasse de thé des mains de Merope et redresser brusquement Graham, baguette à la main, réflexe toujours vif pour un homme de soixante ans.

______________________________
Gideon Prewett « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... .KICK ASS »


Dernière édition par Gideon Prewett le Dim 30 Oct - 13:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Lun 25 Juil - 17:30

« Plus de glace » lâcha Bellatrix en jetant son verre vide à travers la pièce. L'elfe de maison fit mille et une courbettes et courut préparer un autre breuvage, avec plus de glace, pour sa maîtresse. Il n'était cependant guère le moment de déguster un whisky. Ce soir – et pour son plus grand plaisir – Bellatrix était de service. Elle trépignait d'impatience à l'idée faire face à ses futures victimes. Le goût du sang, de la mort, de la froideur d'un corps sans vie lui manquaient et le bouillonnement dans ses veines ne trahissait qu'un sentiment. De l'excitation.
Elle saisit sa baguette et l'admira. Elles ne faisaient qu'une – l'élégant morceau de bois ouvragé complétait parfaitement son bras. L'outil idéal pour tuer – et torturer, bien sûr. Après avoir vidé son deuxième verre, la sorcière transplana pour Londres. Le quartier était tranquille, les maisons aux jardinets bien proprets se succédaient sous la lumière des lampadaires. Bellatrix laissa échapper une grimace de dégoût. Tout cela l’écœurait. « Et si on commençait les réjouissances ? » lança-t-elle à ses coéquipiers qui venaient de la rejoindre. L’œil brillant, les lèvres retroussées en un sourire sadique, se délectant des souffrances à venir, elle illumina la nuit d'un sortilège qui fit voler la porte d'entrée en éclats.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 197
| AVATARS / CRÉDITS : Mathias Lauridsen ϟ Morrigan (bazzart)
| SANG : Lestrange


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Se retrouver Cracmol
| PATRONUS : Un Lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mar 26 Juil - 18:39

Les raids se succédaient, tous plus meurtriers les uns que les autres. Les Mangemorts avaient reçu ordre de leur Maître de faire régner la terreur dans le monde sorcier, en attaquant méthodiquement tous ceux qui étalaient leur répugnante affection pour la cause des moldus... Antonin avait déjà pris part à plusieurs attaques de ce type, et notamment à celle qui avait touché la famille de Mrs Douglas, et qui avait bien failli terminer très mal pour lui. Depuis que l'Auror Londubat était parvenu à lui voler sa baguette (que Dolohov avait bien entendu récupérée depuis !), Dolohov faisait preuve de plus de prudence dans ses actions. Même les plus puissants sorciers, par excès de confiance, pouvaient un jour faillir...
— Oui, allons-y, approuva-t-il lorsque la jeune épouse Lestrange proposa d'une voix réjouie qu'ils attaquent leur mission de ce soir. Ils étaient quatre en tout — les Prewett, qu'ils attaquaient ce soir, étaient en effet un gros morceau. Les deux sorciers âgés étaient connus pour leur talent, et ils avaient de plus trois enfants, dont au moins deux pouvaient être à la maison ce soir. Pour éviter de se retrouver en sous-effectifs, les Mangemorts avaient donc vu large. De plus, ce type de mission était pour eux une sorte de récréation : les volontaires avaient été rapidement réunis.
Les quatre Mangemorts transplanèrent sans plus attendre, et Bellatrix fit exploser la porte d'entrée. Dolohov la suivit à grandes enjambées dans la demeure Prewett, et fit irruption dans la cuisine... Vide. Dolohov sonda la pièce du regard avant de lancer, par réflexe, un sortilège anti-transplanage sur toute la maison. Où qu'ils soient, les Prewett ne s'échapperaient pas.


Citation :
Promis je ferai plus court par la suite ARROW
Donc un Dolohov dans la cuisine et une maison dans laquelle on ne peut plus transplaner Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 107
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (american heist)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Ven 29 Juil - 18:28

Les rues étaient calmes ce soir-là, contrairement à l'agitation qui pouvait régner à Sainte-Mangouste. Les centaines d'allées et venues dans l'établissement à courir dans les différents départements et traiter les patients n'étaient une mince affaire. Entre les jeunes sorciers qui s'amusent inconsciemment avec des potions et les accidents magiques, la journée avait été productive. Après avoir transplané dans une petite ruelle, le jeune apprenti profitait des quelques mètres restants le séparant de son appartement situé un peu plus loin. Marcher seul dans les rues presque désertes avait un effet apaisant sur lui. Il était épuisé et n’avait qu’une hâte, rentrer chez lui et s’effondrer sur son lit. Les vacances à l’École Supérieure de Magie n’avaient pas été synonymes de journées détentes en Irlande chez sa grand-mère, mais d’un stage d’approfondissement à l’hôpital. L’aîné Fitzgerald espérait tout de même pouvoir profiter d’un week-end au Festi’Witch.
Plus que quelques mètres et il serait bientôt chez lui…

salut a écrit:
S'il y a besoin de morts pour montrer l'exemple, je suis volontaire ARROW
et ça pourra alimenter la presse comme ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Will Higginson ©vava BΔRJΔVEL
| SANG : Pur-Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses proches démoniaques.
| PATRONUS : Un margay.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Ven 12 Aoû - 13:45

Les deux Prewett s'étaient redressés brusquement, baguettes à la main, vers la source de l'explosion. Leur porte n'était plus que poussière et petit bois tout juste suffisant à alimenter leur faux feu. Dans l'embrasure qu'elle laissait maintenant, il ne fut pas difficile à Merope de distinguer les traits caractéristiques de Bellatrix Black, mais celle-ci n'était évidemment pas venue seule. D'un même geste, les Prewett brandirent leurs baguettes vers leurs invités non désirés.

« STUPEFIX ! »

Pair : Le sort ricoche sur un sortilège de bouclier et passe au dessus de leurs têtes.
Impair : Le sort n'atteint pas leur cible principale (Bellatrix) mais frappe violemment le mangemort derrière elle qui s'effondre.


Bien conscients que leur meilleure chance résidait dans la fuite – ils ne doutaient pas que la défense des Douglas n'avait pas manqué – Graham agrippa le bras de sa femme pour l'entraîner vers la cuisine. Ils n'eurent pas le temps d'atteindre la porte que celle-ci s'ouvrir à la volée sur Dolohov.

« Cheminette ! » s'exclama Merope en direction de son mari.

Spoiler:
 

______________________________
Gideon Prewett « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... .KICK ASS »


Dernière édition par Gideon Prewett le Ven 12 Aoû - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4349
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Ven 12 Aoû - 13:45

Le membre 'Gideon Prewett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 217
| AVATARS / CRÉDITS : Sarah Gadon (c) class whore
| SANG : Le sang noir des Black coule dans ses veines


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son nom rayé de l'arbre généalogique des Black
| PATRONUS : Un cygne
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mar 16 Aoû - 21:48

Kingsley, Aaron et Alice sont de garde, ce soir à la demeure des Prewett. Chargés de leur sécurité, cela fait quelques semaines maintenant que des aurors campent jour et nuit à tour de rôle devant chez eux afin de veiller à leur protection.
Alice se trouve à l'arrière de la maison lorsque retentit une explosion. Par réflexe, la jeune fille se couvre la tête de ses mains puis attrape sa baguette à sa ceinture et fait le tour de la maison en quelques enjambées. Elle rejoint Kingsley qui accourt de son côté. Ils aprçoivent la porte défoncée et tout de suite Alice comprend qu'ils sont là, à l'intérieur.
Combien sont-ils ? Elle l'ignore, c'est pourquoi elle se plaque en silence contre le mur de briques et, baguette levée prête à servir, elle tend l'oreille en direction de la fenêtre ouverte qui donne sur la cuisine. Elle entend des pas, des voix et des sorts qu'on lance et elle comprend qu'il faut agir vite. D'un geste de la main, elle indique à son coéquipier qu'ils sont minimum deux, voire plus.
De l'autre côté du jardin, un voisin passe à côté de la maison. D'un geste catégorique, elle lui intime de rentrer chez lui et de se barricader mais avant ça, elle lui ordonne en silence, rien qu'en articulant avec ses lèvres, de contacter le plus rapidement possible la brigade magique. Ils ne savent pas combien ils sont à l'intérieur, c'est pourquoi ils vont avoir besoin de tout le renfort que l'on peut leur envoyer.
Par la fenêtre de la cuisine, Alice aperçoit la silhouette d'un sorcier et aussitôt elle lance un stupéfix informulé avant de se planquer sous les volets.

Sort offensif : 4/6
1, 6 : le sortilège dévie et frappe la série de casseroles en cuivre accrochées au mur au dessus de l'évier.
2, 3, 4, 5 : le sortilège frappe de plein fouet l'un des sorciers masqués présents dans la maison qui s'effondre alors inerte sur le sol.


Dernière édition par Alice Fortarôme le Jeu 6 Oct - 12:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4349
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mar 16 Aoû - 21:48

Le membre 'Alice Fortarôme' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mer 17 Aoû - 21:58

L'affaire Douglas n'était que le commencement... Tout était allé très vite, après que tout ait été publié dans la presse, et malgré les efforts pour étouffer l'affaire, certain ont pris le parti l'alerter l'opinion public sur la menace anti-moldu qui commençait à prendre de l'ampleur. Les Prewett étaient de ces lanceurs d'alerte, ce qui leur valut d'être mis sous protection. Kingsley s'était tout de suite porté volontaire, d'autant qu'il était un ami de la famille. A vrai dire, il ne croyait pas vraiment en une attaque. Les Prewett étaient une famille respectée, l'auror les pensait intouchable, et la protection des aurors plus un symbole du soutien du Ministère qu'une vraie nécessité...

... Jusqu'à ce qu'une explosion retentisse. Kingsley était en train de tranquillement faire sa ronde et fut obligé de plonger à couvert. Vite rejoint par Alice, la surprise ne mis que quelques seconde à faire place à la tension et la concentration extrême. Pendant qu'Alice s'occupe d'alerter le voisin qui passait par là, King lance de discret sortilèges de détection. Il jure entre ses dents.
"Ils sont au moins quatre, et on ne peut plus transplaner... On n'a pas le temps, il faut absolument les sortir de là." C'était la priorité : faire sortir Merope et Graham. Pas le temps d'attendre les renforts. Saisissant sa chance, Alice neutralise un premier ennemis qui passe devant la fenêtre. Kingsley lui fait signe qu'il va faire le tour, créer une diversion à l'arrière pour les attirer vers lui et donner l'occasion au couple de se mettre à couvert. Il se mit à courir, faisant au passage exploser les fenêtres à sa porté pour faire croire aux assaillants qu'ils étaient cernés. Il arrive à la fenêtre du salon, et risque un oeil à l'intérieur...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 151
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mer 17 Aoû - 23:03

cela faisait presque deux semaines que Aarion n'était pas rentré chez lui, ni revus Carolyn. La bonne influence qu'elle avait sur lui commençait à s'estomper.
IL s étaient quelques aurors à se relayer devant les maison de sPrewett jour et nuit et quand Aaron n'y était pas il était de retour au bureau à s'occuper des dossiers "bacées" de ses collègues féminines.

Cette nuit la il était de garde avec Kinglsey et Alice. Même si il se serait volontier passer des services de cette dernière, il n'avait pu refuser alors que les volontaires était loin de se bousculer à sa porte.

Faisant une ronde totale de la maison et des environs tandis que ses collègues s'occupait chacun d'un côté de la maison. Aaron entendit une explosion. Il se précipita vers la source de l'explosion et découvrit Alice et Kingsley.

Tandis que Kingsley faisait le tour en créant des diversions, Aaron chercha des yeux les différents possibilités qu'ils auraient pour faire sortir le couple avant que la bataille ne commence.

-"On entre par la porte d'entrée et on se sépare ?" Ce n'etait pas vraiment une proposition mais il il attendit quand même au cas ou Alice aurait une autre idéE. Il avait promis à Carolyn de faire une effort pour respecter ces collègues féminines.
Finalement ils coururent vers la porte d'entrée déjà enfoncer.

Alors qu'il allait y pénétrer, il aperçoit une jeune homme qui s'approche baguette en main. Il reconnait la le voisin à qui alice à intimer le silence. Qu'est-ce qu'il faisait ici l'inconscient, il devait être à peine sortit de Poudlard, ce n'était pas le moment de jouer au héros.

Il laissa Alice devant l'entrée pour se diriger directement vers le jeune homme, pour lui ordonner de retourner se cacher chez lui.
-"Qu'est-ce que tu fais dehors toi ? On t'a pas demandé de rester chez toi en silence. C'est pas un terrain de jeu ici, alors rentre chez toi maintenant !
Le jeune commençait à rouspéter, mais Aaron ne comprenait rien à ce qu'il racontait. Il allait s'ennerver à cause des précieuse minutes qu'il perdait à essayer de le convaincre de rentrer chez lui quand soudain une seconde explosion retentit à l'intérieur de la maison. Il abandonna le jeune homme la ou il était pour se précipiter à l'entrée ou il avait laissé sa collègue qui n'était plus la depuis plusieurs minutes.sans se soucier du jeune homme qu'il avait laissé en entendant l'explosion, il entra dans la maison à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 107
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (american heist)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Dim 4 Sep - 23:55

Je ne suis plus qu'à quelques mètres de la maison quand j'entends une explosion. C'est tout près. Ce n'est pas prudent d'y aller, mais mes instincts d'étudiant en médicomagie me pousse à accélérer le pas. J'arrive près de la maison des Prewett quand une jeune femme me fait signe de m'arrêter. Je suis tellement de surpris de voir quelqu'un que je m'arrête net. Je la regarde qui m'ordonne de rentrer le plus vite chez moi et de prévenir la Brigade Magique. Par Merlin, je ne connais pas cette femme et je ne sais absolument pas si je peux lui faire confiance. J'actionne quand même ma baguette pour alerter les secours et j'ai à peine le temps d'ouvrir la bouche qu'elle ne se soucie plus de moi et entre dans la maison. J'ai un mauvais pressentiment... Je continue de jeter des regards vers la maison, lorsqu'un homme s'approche. Qui sait encore celui-là ? Peut-être travaille-t-il avec la jeune femme qui est entrée dans la maison ? Il a pas l'air commode et sacrément de mauvais poil. J'ai à peine ouvert la bouche que l'homme me devance et je me contente de le fixer. « Pardon ?! Je rentrais chez moi, à votre avis, sauf qu’il y a eu l’explosion et maintenant, je suis là. Et puis, vous êtes qui, vous et les autres ? je demande en pointant vers la maison, ne quittant toujours pas le bonhomme des yeux. Comment je peux savoir que vous n’allez pas vous en prendre à mes voisins, hein ? Hého monsieur, vous m’écoutez ? Nom d’un strangulot... » Je suis entrain de gaspiller ma salive et m'arrête brusquement quand une seconde explosion retentit. Mon interlocuteur aussi s'est arrêté et je le vois qui réfléchit vite sur ses options : moi et courir vers la maison avec ses je-suppose collègues. Le choix est vite fait et il court me laissant seul. « HÉ MAIS… Et je fais quoi, moi ? J’attends que la Brigade arrive ? Que vous croyez, il est hors de question que je reste là à ne rien faire ! » Mon regard est toujours fixé vers la source de l'explosion, soit la maison à quelques mètre de moi. C'est décidé, j'enjambe la barrière et cours vers la maison. Quand je franchiras le pas de la porte, je sais qu'il n'y aura plus de possibilité de faire marche-arrière.


Dernière édition par Enzo Fitzgerald le Mer 5 Oct - 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Ven 30 Sep - 16:28

Quand Graham croisa le regard terrifié de sa femme, son cœur intensifia ses battements, aussi impossible que cela put paraître. Il était sur le qui-vive et espérait pouvoir se sortir de ce pétrin via la poudre de cheminette. Mais ils avaient bloqué toute possibilité de faire du transplanage, ils étaient coincés, avec d'un côté les mangemorts qui voulaient leur peau, et de l'autre les Aurors qui tentaient de la préserver.

Graham serra davantage son emprise sur sa baguette alors qu'il entendait le son fuselant des sortilèges se rapprocher inexorablement de la cuisine, leur refuge temporaire...

Mérope observait, elle avait un regard brave mais elle se sentait défaillir. Le courage aurait aimé l'abandonner mais elle tint bon.

Nous n'avons pas d'autre choix Chérie.... Il va falloir... se battre.

Elle acquiesça silencieusement, alors que des pas retentissaient, s'avançant vers leur position. D'un pas de course rapide, elle rejoignit l'encadrement de la porte de cuisine pour assurer son entrée et lança un "Expelliarmus" empli de conviction, et surtout, de volonté de survivre.

Car elle avait trois enfants à protéger. Et rien, ni personne, ne pouvait lui enlever ça. Elle et Graham lutteraient jusqu'au bout, pour protéger ceux qu'ils aimaient..
1-3 = le sortilège atteint de plein fouet l'adversaire
4-6 = un autre sortilège est lancé en même temps sur Merope


Dernière édition par Fabian Prewett le Lun 3 Oct - 13:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4349
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Ven 30 Sep - 16:28

Le membre 'Fabian Prewett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Benjamin Eidem (par moi-même).
| SANG : Pur, le sang des Selwyn coule dans ses veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son épouse sous la torture
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mer 5 Oct - 10:01

Ares pénètre dans la maison à la suite de Lestrange et Dolohov. Tout va très vite. Il esquive un sortilège venu de l'extérieur que se prend Dolohov de plein fouet, s'écroulant à terre. Il le déstupefix aussitôt et se retourne juste à temps pour voir apparaître dans l'encadrement de la porte d'entrée l'une des aurors à qui il a déjà eu affaire, Alice Fortarôme. Il lui lance alors un sortilège...

1, 2, 3, 5 — qui percute l'auror et l'expulse plusieurs mètres derrière.
4, 6 — qu'elle réussit à parer.

Sans attendre ses représailles, Ares s'engouffre dans le salon pour faire face au couple Prewett. Avant qu'ils n'aient le temps de réagir, un éclair de lumière verte heurte Graham en pleine poitrine qui s'écroule alors, mort avant d'avoir touché le sol. Le mangemort pointe ensuite sa baguette en direction de Merope Prewett et réitère l'opération.
Mais Mrs Prewett esquive et le sort file à travers la fenêtre du salon...

HORS-JEU :
 

______________________________


« Rien n'existait pour moi que dans la mesure où cela se rapportait à toi ; rien dans mon existence n'avait de sens si cela n'avait pas de lien avec toi. » S. Zweig, Lettre d'une inconnue.



Dernière édition par Ares T. Selwyn le Mer 5 Oct - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4349
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN] Mer 5 Oct - 10:01

Le membre 'Ares T. Selwyn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN]

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» vous allez devoir vous passer de moi quelques temps :p
» INTRIGUE PREWETT - Nous étions ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes [FIN]
» Votre avis nous intéresse !
» Quel sport faite vous?
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-