C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Lyseïa • WAR OF HEARTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : Dianna Agron by purple haze
| SANG : Pur et alors quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Devenir comme son père/
| PATRONUS : Aigle Royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Lyseïa • WAR OF HEARTS Lun 15 Aoû - 21:08



LYSANDRE & LYLEÏA
❝I can't help but love you. Even though I try not to ...❞


Cette année, Merlin merci, son père n'était pas venu en vacances comme il l'avait fait l'année précédente. Il faut dire que l'année précédente, il en avait profité pour la fiancer à Rohan et effectivement, ne pouvant fiancer sa fille qu'une seule fois il n'avait rien à faire de lâcher ses affaires pour elle. Rohan et elle avaient essayé durant toute l'année scolaire précédente de trouver un moyen pour briser leurs fiançailles mais ils n'avaient rien trouvé. Elle avait essayé de son côté avec Lysandre. Ils avaient continués à se voir tous les deux. Ils ne pouvaient pas faire autrement parce que tout était si fort entre eux. Quand elle était avec lui, Lyleïa se sentait emportée dans un cyclone d'émotions toutes plus puissantes et plus contradictoires les unes que les autres. Elle savait que c'était dangereux. Tout était trop fort entre eux, trop passionné, ils étaient trop jeunes, trop enflammés, ils allaient se brûler les ailes si ils continuaient comme ça mais ils étaient incapables d'arrêter. Incapables de ne pas s'aimer.

FLASH BACK

- Je t'aime tu sais. Elle avait lancé ça avec force et conviction, comme un défi, comme une vérité qu'il fallait annoncer avec l'élan du coeur et de l'âme. C'était la première fois qu'elle le lui disait. Oh elle l'avait déjà sous-entendu, elle le lui avait montré, démontré, mais elle ne le lui avait jamais dit clairement. Parce qu'elle avait barricadé son coeur derrière une prison de glace et que même si il avait fini par passer derrière les murailles, elle restait sauvage et prudente. Elle avait peur. Peur d'aimer. Peur de s'y perdre. Son père lui avait toujours répété que l'amour était un danger. "Aimer c'est détruire, ma fille et se laisser aimer, c'est se laisser détruire. Ne laisse personne te détruire comme ta mère l'a fait avec moi." Et encore, encore et encore. Comment aimer quand personne ne lui a apprit ce que tout ça voulait dire ? C'est Lysandre qui lui apprenait. Sans lui elle se sentait seule mais avec lui elle se sentait vulnérable. Finalement, elle leva ses yeux - qu'elle avait gardé baissé - vers lui. Il lui offrit un sourire infiniment tendre. - Je sais. Moi aussi je t'aime.

FIN FLASH

Lyleïa attendait au début du chemin. Lysandre et elle avait décidé d'aller faire une randonnée dans les Landres aujourd'hui. Rien que tous les deux. Ils en avaient besoin. Et Lyleïa sentait que l'heure de l'ultimatum approchait, qu'il approchait bien trop vite. Elle savait comment se terminerait cette journée même si elle refusait de se l'avouer pour le moment. Quand il arriva, elle lui sourit d'un air très doux. Malgré la tristesse qui dansait dans ses beaux yeux, se mêlant à la tendresse et à l'amour qu'elle lui portait, elle rayonnait doucement. Elle portait un short en jean et un débardeur avec de fines chaussures de randonnées et un sac à dos. Ses longs cheveux blonds étaient relevés négligemment en un chignon dont s'échappaient quelques mèches rebelles. - Salut beau gosse. Prêt pour une super journée ? lança t-elle avec douceur. Pour une fois qu'ils pouvaient s'évader tous les deux sans devoir se cacher en permanence et en ayant peur qu'on ne les surprenne.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 480
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Lyseïa • WAR OF HEARTS Sam 20 Aoû - 23:10

Même quand il n'était pas à Poudlard, il devait caché sa relation avec Lyleïa. Il sortaient ensemble depuis deux ans et demi mais cette année avait été nettement plus difficile à gérer. Lysandre et Lyleïa c'était de la passion, de l'amour et tellement plus que ça.
Mais la jeune femme c'était retrouvé fiancée à un autre homme -son meilleur ami- ce qui avait compliqué leur relation. Au début il s'était fait plus distant effrayer à l'idée de s'investir dans quelques chose qu'il pourrait perdre et puis finalement ils avaient décidée d'essayer jusqu'à ce qu'il trouvent un moyen de rompre ce mariage arrangé qui n'arrangeait personne. Alors ils avaient continué toujours aussi passionnés comme si un peu de retenu aurait signé la fin de leur relation.

Flash-Back

Comme tous les étés, Lysandre était rentrée plus tôt de vacances afin de donnée un coup de main à la librairie Sirlan. Chaque année, les familles se pressaient les dernières semaines de Aout afin d'acheter les livres de cours de leurs enfants et chaque année, il y avait une affluence inhabituel. Mrs Sirlan ne se spécialisait certes pas dans les livres d’apprentissage mais la rentrée lui offrait chaque année, l'opportunité d'augmenter son chiffre d'affaire. Elle avait saisi cette opportunité avec l'aide de Lysandre.

Dans l'arrière boutique le jeune homme était occuper à collecter les différent livre pour Mrs Fricth dont le fils entrait en première année à Poudlard. Elle n'était pas une fidèle de la librairie mais devant la queue de Fleurish&Bott qui s'entendait sur plusieurs à l'extérieur de la boutique elle avait baissé les bras et était venue chez les Sirlan.
Tous les livres en main il se dépêcha de rejoindre sa mère au comptoir et lui tendit les livre. Mrs Sirlan les emballa et fit régler la commande à Mrs Fritch.
Quand la cliente s'en alla avec son précieux paquet sous le bras, la gérante de la boutique soupira. Elle n'avait pas arrêté de la journée et pour l'instant Mrs Frith était la dernière grosse cliente donc elle avait eut à s'occuper. Les autres clients qui flânaient dans les rayons de la librairie étaient des habitués et ne viendrais la déranger que pour régler leurs achats.
Elle avait donc quelques minutes pour souffler avant qu'une autre grosse commande de livre scolaire n'arrive.
Lysandre s'assit sur une caisse de livre qu'il n'avait pas encore déballer Il courait partout à la recherche de chacun des livres qui différait selon l'année de l'élève. Il feuilleta un bouquin de métamorphose de son année, et s'étonna de la facilité des premières leçons. Il ne releva pas la tête lorsque la cloche de la librairie tinta annonçant l'arrivée d'un nouveau client.
-"Bonjour Madame, je voudrais acheter des livres scolaires s'il-vous-plait". Le gryffondor releva les yeux. Il avait reconnu la voix de la cliente comme celle de Lyleïa, sa petite-amie. La jeune femme était une habitué de la librairie et Mrs Sirlan prenait toujours plaisir à servir la russe. Mais comme tout le monde à part eux deux, elle ignorait tout de la relation qui unissait les deux jeunes.
-"Je m'en occupe !" dit-il en se relevant. [color:319a=#darkorange]"Si vous voulez bien me suivre Mademoiselle Romansky."

Il déambula dans les rayons, attrapant un livre par-ci par-la, suivit de la serpentard. Il s'arrêta finalement dans un recoin solitaire de la librairie, caché derrière l'escalier et une grande bibliothèque. La il posa les livre sur une étagère déjà bien chargé et attrapa Lyleïa pour déposer un baiser sur ses lèvres.
Ils restèrent quelques instants comme ça avant que la jeune femme ne se détache quelques peu.

-"Ne seriez-vous pas un peu fainéant Mr. Sirlan pour vous permettre une pause ?" chuchota-t-elle avec un sourire malicieux.
Le sourire du gryffondor s'élargit. Il se retint toutefois de rire. Ils étaient certes cachés, mais il n'y avait pas de porte pour empêcher un client de venir dans leur coin tranquille pour y chercher un livre. Ils étaient loin des salles inutilisés de Poudlard ou ils s'enfermaient pour leur rendez-vous en tête à tête.
-"Oh mais il faut bien que je prenne des forces mademoiselle." répondit-il en lui volant un autre baiser.
Cela faisait neuf mois qu'il sortaient vraiment ensemble, mais ils avaient commencé à se tourner autour grâce à un malencontreux incident avec Picott.
-"Tu te souviens que avant Picott on se parlais juste pour ces conseillers des lecture sans rien savoir l'un de l'autre ?"
La jeune femme hocha la tête. Il fut une époque ou il ne se parlait qu'à la librairie ne se calculant quasiment pas à Poudlard.

Ils restèrent ainsi plusieurs minutes à s'embrasser et chuchoter des mots doux (ou plutôt des taquineries). Sentant que la protection de leur petit coin s'estomper en même temps que les minutes qui passait, il s'écarta de sa petite-amie et rebroussa chemin, finissant de récupérer les derniers livres qui manquaient à la liste de Lyleïa.

Il revint, la jeune femme sur les talons avec la pile de livre dans les bras et les déposa sur le comptoir.
-"Et bien, j'ai cru que j'allais devoir aller te chercher, tu en as mis du temps."
-"Désolée maman mais j'ai eu du mal à trouvé celui d'histoire de la magie. Je crois qu’il va falloir en commander à nouveaux pour refaire notre stock."
Il emballa soigneusement les livres tandis que la jeune femme réglait ses achats. Il la regarda quitter la boutique puis s'éloigner jusqu'à ce quelle quitte l'angle de la rue et devienne invisible. Il ne se rendit pas compte que pendant cette petite absence à reluquer discrètement -ou pas- la silhouette de la jeune femme, Mrs Sirlan avait magiquement vérifier son stock avant de sourire discrètement. Une bonne nouvelle c'est qu'elle n'avait pas vraiment à renflouer son stock.

Fin FlashBack

Lysandre emporta un sac à dos avec deux bouteilles d'eau dedans. Il fallait au moins ça pour la journée de marche.
Il se mit en marche vers le point de rendez-vous au début du parcours de randonnée. Il ne savait comment allait se passer le journée mais il savait qu'il lui faudrait discuter à nouveau avec Lyleïa de leur relation. Il aperçut la jeune femme et son coeur s'emballa comme à chaque fois.
Il avisa sont regard triste. Il la connaissait trop bien pour ne pas le remarquer et son visage se ferma. Ainsi donc elle en était venu à la même conclusion que lui.
Il décida de se ressaisir. Ils allaient passé leur journée ensemble sans avoir à se soucier des autres pour la première depuis le début de leur relation. Si c'était vraiment leur dernier rendez-vous alors il comptait bien en profiter.

-"Prêt ! Et toi ma beauté ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : Dianna Agron by purple haze
| SANG : Pur et alors quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Devenir comme son père/
| PATRONUS : Aigle Royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Lyseïa • WAR OF HEARTS Dim 21 Aoû - 12:40



LYSANDRE & LYLEÏA
❝I can't help but love you. Even though I try not to ...❞


Il arriva. Si beau. Si téméraire. Son fougueux lion. Son lumineux prince. Son chevalier en armure. Il lui avait tant donné, tant offert, elle l'aimait tant et l'idée de devoir le perdre la brisait en un millier de morceaux. Mais ils en avaient déjà parlés. L'année précédente avait été difficile pour eux. Obligés de redoubler de vigilance avec ces histoires de fiançailles, ils s'étaient à peine vus. Ils avaient pourtant essayés de briser ce mariage, de l'annuler mais rien n'y a fait, et ils étaient, aujourd'hui, en train de se faire plus de mal qu'autre chose. Ils ne pouvaient plus continuer comme ça. - Prête si tu es prêt ! répondit-elle en souriant quand il lui demanda si elle était prête. Une journée tous les deux. Rien que tous les deux. Si ça devait être leur dernière, autant qu'ils en profitent. Elle glissa sa main fine dans la sienne alors qu'ils commençaient à marcher. Tout en regardant autour d'elle, elle repensa à une journée pendant les vacances de février, où ils étaient rentrés chez eux et où elle avait pu s'échapper du manoir.

FLASH BACK

Table du petit déjeuner. Encore une fois Lyl' est seule. Elle a pourtant préparé un couvert pour son père. Elle essaye vainement de recoller les morceaux entre eux, d'essayer de retrouver son père, celui qu'elle aimait tant enfant, son héros d'antan. Il n'existe plus cet homme elle le sait bien, si il a jamais existé un jour, mais elle a besoin de s'accrocher à quelque chose. Et puis elle veut vraiment annuler ce mariage arrangé. Son père ne lui aurait jamais fait un coup pareil autrefois. Qu'est ce qui avait changé chez lui ? Pourquoi ce gouffre entre eux ? Il entra dans la pièce alors qu'elle était perdu dans ses pensées. Elle en sorti aussitôt. - Bonjour papa ! Tu déjeune avec moi ? lui demanda t-elle d'une voix douce. Son père secoua la tête. - Désolé princesse je suis pressé j'ai rendez-vous à l'Ambassade et ensuite j'ai un tas de choses à faire. Je rentrerais tard d'ailleurs ne m'attend pas. Il déposa un baiser sur son front et disparu dans un courant d'air sentant l'eau de cologne et le cuir. Elle soupira. - Ouais ... comme d'habitude ... maugréa t-elle en laissant tomber sa tartine, l'appétit soudain coupé. Son elfe préférée apparu près d'elle. - Vous n'avez pas faim Maîtresse Lyleïa ? demanda t-elle de sa petite voix. - Non pas vraiment Winny. Je vais aller faire un tour à Londres. Elle sourit tristement à son elfe puis alla s'habiller avant d'aller à Londres par la cheminée. Elle savait transplaner et avait son permis même mais ils habitaient un peu loin et elle n'avait pas envie de s'épuiser pour rien. Quand elle arriva, elle remarqua immédiatement la librairie Sirlan et un petit sourire apparu sur ses lèvres. Elle épousseta sa robe bordeaux et secoua ses cheveux blonds puis s'y dirigea.

- Bonjour Madame Sirlan, fit-elle en entrant. La gérante lui sourit. - Bonjour Miss Romansky. Vous profitez de vos vacances ? demanda t-elle avec douceur. - J'en profite pour refaire le plein de livres oui ! Lyleïa venait à la librairie depuis des années, elle connaissait très bien la gérante. Et puis accessoirement, elle sortait avec son fils aussi. Elle aperçu la tête bien connue de Ange, derrière la caisse, et lui adressa un bref sourire. Elle savait que la meilleure amie de Lysandre était au courant. On ne pouvait rien cacher à Ange Blackwell. Avec une mère journaliste, ça ne devait pas étonner. Mais elle était aussi digne de confiance. Lyleïa l'aimait bien. Elle la respectait beaucoup surtout. - Je peux faire quelque chose pour vous ? Vous chercher un livre en particulier ? s'enquit Madame Sirlan. Lyleïa secoua la tête. - Heu ... non, non. En fait je venais voir ... Lysandre. Il a souvent de bons conseils en ce qui concerne les livres. La gérante sourit. - Je vois. Il doit être au bout de ce rayon là bas. Lyleïa la remercia et fila sans voir le regard pétillant de Ange et le sourire entendu de la maman de Lysandre. Elle le trouva au fond de la librairie, tout seul à ranger des livres. Elle sourit et passa discrètement derrière lui, déposant un baiser dans son cou. Lysandre sursauta et se tourna vers elle en souriant. - Qu'est ce que tu fais là ? lui demanda t-il après l'avoir embrassé avec passion. Baiser qu'elle lui avait rendu sans souci. - Je suis venu demander des renseignements par rapport à des livres. Des informations, tout ça ... minauda t-elle dans ses bras. - Bien sûr ... Nous allons donc voir ce que nous pouvons faire pour ça ...

Ils passèrent un moment à rire doucement, à se murmurer des mots doux entre deux recherches de livres, à se voler des baisers. Résultat, Lyleïa ne quitta la librairie que deux bonnes heures plus tard mais elle avait quand même trois livres et un rendez-vous secret pour un pique-nique improvisé le lendemain.


FIN FLASH BACK

Main dans la main, Lyleïa sembla enfin revenir à la réalité. - J'ai pris un pique-nique pour midi. Je me suis dis que ça pourrait être sympa dans les Landes. Tu sais qu'on raconte pleins de légendes sur l'Ecosse. Et je sais qu'il y a un château soit-disant en ruines et hanté plus loin. Sa voix était légère, elle avait complètement laissé tomber l'armure de glace, elle n'était comme ça qu'avec lui. Avec lui ... et Rohan. Deux des hommes de sa vie. Tous les deux en opposition. Ils se baladèrent un moment, arrivant enfin au château en ruines. Ils les escaladèrent. Rire beaucoup. Prirent des photos. S'embrassèrent. Deux jeunes gens amoureux. Innocents. Quand ils s'installèrent en haut des falaises, contemplant l'océan pour pique-niquer, Lyleïa fixa le jeune homme, ses cheveux ébouriffé par la brise marine. Il était si beau. - Je t'aime tu sais, lui murmura t-elle alors en rappel à la première fois où elle lui avait dit.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 480
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Lyseïa • WAR OF HEARTS Ven 9 Sep - 19:08

L'Ecosse était un beau pays. Plein de verdure, de senteurs, les loch. Un véritable coin de paradis, différent de la France. Aussi une ballade en plein air dans les alentours du loch Ness était plus qu'apprécier. Mais une ballade aux alentours du Loch Ness en si charmante compagnie relevait quasiment du rêve. Et pourtant Lysandre était bel et bien éveillé. Et si pour le moment leur journée se passait effectivement comme dans un songe. Tout deux savait qu'elle finirait comme un cauchemard.
Mais il fallait faire perdurer le rêve le plus longtemps possible.

-"Dans ce cas on a qu'a aller jusqu'au chateau et pique-niquer la-bas" dit-il en lui prenant la main.

Flash-back

Cela faisait presque trois mois que Picott l'avait poursuivi tdans les couloir à cause d'un bêtise de Peeves. Trois mois, qu'il avait attrapé le bras de Lyl et l'avait tirer jusqu'une salle inutilisé pour s'y cacher.
Depuis, et même si cela avait commencé en dispute, les deux jeunes gens se retrouvaient régulièrement dans cette même salle pour discuter lecture, mais plus le temps avançait, plus ils se confiait sur eux-même, leur espoirs, leur passé, leur doutes... Une vraie amitié était en train de se créer. Une amitié et plus que ça... Ils se taquinaient, se provoquaient, se frôlaient...
A chaque fois que le jeune homme se rendait à leur rendez-vous c'était d'un pas nu peu préssée, le coeur battant un peu trop fort, mais jusqu'à présent, il avait laissé, la situation comme ça, mais il ne le voulait plus. Il voulait faire avancer les choses. Enfin tenter... Il ne pouvait que faire un pas, ça serait à elle de faire le second.

Lorsqu'il entra dans la salle, Lyleïa était dejà la. Pour une fois c'était lui qui était en retard.
Il la salua et s'installa juste à côté d'elle, tellement prêt que leurs épaules se frôlèrent et malgré l'épaisseur de son pull, Lysandre frissonna.
Ils discutèrent et se chamaillèrent comme d'habitude. en l'attendant Lyleïa avait commencer à dessiné sur un petit carnet. Alors qu'elle prenait l'avantages dans leur chamaillerie, Lysandre se saisit du précieux carnet, qu'elle avait précautionneusement refermer avant qu'il ne puisse y jeter un bref coup d'oeil et la menaça gentiment.

-"Rends moi ça immédiatement Sirlan, ou tu vas le regretter." Même si sa voie était impérieuse et autoritaire, on n'y décelait pas de véritable colère.
-"Essaye donc de venir le chercher Romansky, on va voir si je suis toujours "impotent" que sur un balai. vous ne devez votre précédente victoire qu'à un petit du sort..."
Il n'eut pas le temps de finir que Lyleïa se jetait sur lui pour récupérer son précieux bien.
Mais le jeune gryffondor était plus grand et plus fort. Il la bloqua sans difficulté, un bras autour d'elle, tandis que sa main avait saisit les poignet frêle de la jeune femme. L'autre main derrière le dos tenait le précieux carnet. Si près l'un de l'autre, ils purent voir, la malice dans leur yeux mais aussi une excitation nouvelle.  

"Je te le rends à une condition: Accepte de m'accompagner au bal samedi soir !" Ce n'était pas du chantage mais une vrai demande, et depuis trois mois Lyleïa avait appris à faire la différence.

-"Tu utilises des manières bien peu honnête pour obtenir ce que tu souhaite Lysandre Sirlan, mais soit, je t'y accompagnerais."
Sans laisser paraitre son soulagement, Lysandre lui rendit le livre avant de relacher son étreinte.
-"Parfait je viendrais te chercher à 18h30 à la sortit des cachots." répondit-il avec un sourire charmeur. "J'y vais, j'ai un entrainement de Quidditch je dois pas le rater, puisqu'il faut qu'on vous mette la racler du siècle."
Il sortie de la salle de classe inutilisée le coeur léger, si léger, qu'il risquerait de s'envoler de son balai.

Fin Flash-back

Sur les falaises, Lysandre se laissa bercer par le vents. Il était souvent aller en Bretagne avec ses parents quand ils vivaient encore en France. Il aurait tellement aimé, pouvoir montré les falaises bretonnes à Lyleïa. Elles étaient différentes de celle-ci, plus rocailleuse, plus brutes. Elles téiaent magnifiques, à l'image de la femme qu'il avait à ces côtés, les cheveux libre, dotée d'une vie propre jouait avec le vent autour du visage de sa copine.
-"Je t'aime tu sais"
Oui il le savait. Depuis longtemps...
"Je sais, moi aussi...Mais je ne peux plus Lyleïa." Il s'en voulait de rompre cet instant si magique mais le soleil commençait à décliner, et il leur faudrait rebrousser chemins dans quelques heures. Ils ne pouvaient pas se permettre de reporter à plus tard cette discussion. "Je n'y arrive plus, faire comme si de rien n'était, attendre en esperant. J'ai beau être un éternelle optimiste, toute les solution qu'on avait se sont réduite à néant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 685
| AVATARS / CRÉDITS : Dianna Agron by purple haze
| SANG : Pur et alors quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Devenir comme son père/
| PATRONUS : Aigle Royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Lyseïa • WAR OF HEARTS Sam 10 Sep - 12:55



LYSANDRE & LYLEÏA
❝I can't help but love you. Even though I try not to ...❞


Pique-niquer au château. Exactement ce qu'il leur fallait pour passer un moment tous les deux. Lyleïa adorait l'Ecosse. Son père avait une résidence secondaire à Holyhead où elle y passait le plus clair de son temps dès qu'elle le pouvait, à galoper dans les Landes et la plage en contrebas. Elle connaissait la région sur le bout des doigts. Et la moitié de l'Ecosse aussi. Alors elle était heureuse de partager ce moment là avec Lysandre. Tout en marchant, sa main dans la sienne, leurs doigts entrelacés, sans plus se soucier de faire attention à jouer les amants secret, la jeune femme laissa son esprit dériver, vers des souvenirs plus lointains mais toujours heureux.

FLASH BACK

Elle n'arrivait pas à croire qu'il avait réussi à lui arracher cette promesse. Debout devant son miroir, Lyl' contemplait son reflet. Elle était belle. Elle portait une longue robe bustier d'un argenté pailleté qui soulignait parfaitement ses jolies courbes. Ses longs cheveux blonds étaient remonté en un chignon bouclé dont s'échappaient quelques anglaises caressant son cou à la peau d'albâtre. Un maquillage frais mais léger rehaussait la couleur de ses yeux et elle portait un délicat parfum de vanille et d'épices orientales. Bon, elle était prête. Mais elle n'arrivait toujours pas à croire que Lysandre Sirlan avait réussi - en usant de chantage certes mais quand même - à l'inviter au bal de Noël de Poudlard. Elle secoua la tête, ne sachant si elle devait en être agacée ou amusée. Ce Gryffondor lui aura tout fait depuis leur première rencontre. Et même là elle n'était pas banale celle là. Elle se revoyait encore, tranquillement dans le couloir avant qu'un espèce de lion sauvage ne lui arrache quasiment le bras en l'entraînant derrière lui jusqu'à une salle inutilisée.

A 18h30 précise, la jeune fille attrapa son étole argenté assorti à la robe et sorti du dortoir. Elle salua ses amis en passant dans la salle commune puis se retrouva rapidement dans le couloir. Lysandre n'était pas là mais elle entendait du bruit. Intriguée, elle avança et quelqu'un l'attrapa par le bras pour l'entraîner dans un recoin. Une main se plaqua délicatement sur ses lèvres avant qu'elle n'ai pu émettre le moindre son et elle reconnu Lysandre. Un groupe de Serpentard passa en discutant dans le couloir. Les regards de Lyl et Lys se croisèrent et ils rirent doucement. - Idiot, murmura la belle blonde en lui donnant une légère tape sur le torse. Quand il n'y eu plus personne ils sortirent de leur cachette et le coeur de la blondinette accéléra. Tu es très élégant, le complimenta t-elle. Ce qui était le cas.

Ils n'allèrent pas au bal ce soir là. Enfin, ils y firent une brève apparition proches mais chacun de leur côté puis sortirent, s'enveloppèrent de capes chaudes et allèrent jouer dans le parc. Ils s'amusèrent avec la neige, firent une balade au bord du lac, et quand la lune fut à son apogée, brillant de mille éclats de nacre dans le ciel, ils échangèrent, leur premier baiser, loin des regards des autres, dans le secret de la nuit. Et pour la première fois, Lyleïa comprit que le verbe "aimer" prenait un tout autre sens quand il venait avec la bonne personne, au bon moment.


FIN FLASH

Ils avaient fini de pique-niquer et fixaient à présent l'horizon du regard. Les ruines du château se dressaient derrière eux comme des remparts protecteurs. Au devant les falaises et l'océan, si vaste, si profond. Il y avait quelque chose de magique dans ce décor, dans ce paysages, dans ces collines et les landes qui les bordaient. Un sentiment de mystère et de magie. - Je sais, moi aussi...Mais je ne peux plus Lyleïa. Je n'y arrive plus, faire comme si de rien n'était, attendre en espérant. J'ai beau être un éternel optimiste, toutes les solutions qu'on avait se sont réduites à néant. La jeune femme se bornait à fixer l'horizon du regard, comme si elle pouvait trouver une nouvelle solution. Elle voulait se lever et lui hurler qu'elle avait juste besoin de temps, qu'il n'avait pas le droit de baisser les bras comme ça, qu'il était censé être un Gryffondor et que les Gryffondor étaient des battants mais en vérité elle comprenait. Elle aussi était épuisée. Et à court d'idées et de solutions. Pendant ces deux dernières années, Lysandre lui avait fait le plus beau des cadeaux : il lui avait apprit à aimer. Et elle avait comprit que quand on aimait une personne, quand on l'aimait plus que tout au monde, il fallait la laisser partir. Ca ne voulait pas dire que c'était simple pour autant. - J'aurai vraiment voulu trouver cette maudite solution tu sais ? Mais je ne veux pas te mentir Lys, je ne sais pas si je la trouverais un jour. Je veux juste ... Je veux juste que tu sois heureux. Même si c'est sans moi. Elle avait eu du mal à sortir la dernière phrase mais il le fallait. Ca ne pouvait plus durer, elle le savait aussi bien que lui. J'ai passé les plus belles années de ma vie avec toi Lysandre et je ne te remercierais jamais assez pour ça. Elle le regarda. Sa voix était douce. Son regard aussi. Une douceur infinie qu'elle ne réservait qu'à lui et à Rohan.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lyseïa • WAR OF HEARTS

Revenir en haut Aller en bas

Lyseïa • WAR OF HEARTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Forum RP] Kingdom Hearts Heaven !
» Fiche de Pandora Hearts Abyss
» News de Pandora Hearts Abyss
» Kingdom Hearts News Adventures RPG
» Pawn Hearts - Van der Graaf Generator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-