GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 350 pts | SERPENTARD : 610 pts
Félicitations aux Serpentard ! On poursuit la saison de Quidditch avec le prochain match : Serdaigle VS Gryffondor ! Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

(sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 260
| AVATARS / CRÉDITS : Hayley Williams
| SANG : Née Moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Obscurité totale
| PATRONUS : Panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Mer 7 Sep - 0:27

Mon réveil venait de sonné et je l’avais arrêté en grognant, comme à mon habitude. Je détestais les réveils, et encore plus quand il sonnait tôt. Mais pourquoi diable sonnait-il aussi tôt aujourd’hui ? Levant la tête difficilement pour regarder mon calendrier à l’autre bout de ma chambre, je plissais mes yeux encore embrumé pour essayer de discerner ce qui était écrit. R-e-n-t-r-é-e. Rentrée ? Mon cerveau mis deux minutes avant de réaliser ce qu’il venait de lire. Mais oui aujourd’hui c’était la rentrée, aujourd’hui je retournais à Poudlard. Lorsque enfin j’eu compris ce que cela voulait dire, je sautais sur mes deux pieds partant à la recherche de vêtements. J’étais arrivé dans la cuisine comme une furie, toute contente et j’étais bien la seule. Je n’étais pas la seule pour qui c’était la rentrée, mais le reste de la famille reprenait le lycée ou le collège. J’étais la seule sorcière de la famille et retourner à Poudlard signifiait pour moi pouvoir de nouveau utiliser la magie et de retrouver tous mes amis. Ma jumelle me tira la langue de mécontentement quand j’exprimais ma joie que ce soit la rentrée. Elle, elle restait là pour avoir des cours de maths, de physique chimie et autre discipline moldu, tandis que moi j’aurais droit à sortilège, DCFM et le Quidditch.

Après avoir mangé, fini de boucler ma valiser et attraper mon chat, j’étais enfin prête à partir. Je fis un gros câlin à tous les membres de ma famille que je ne reverrai pas avant Noël, pris ma valise et me dirigea vers la cheminée. Attrapant un petit sachet qui se trouvait dans ma poche, je pris une poignée de poudre de cheminette et je partis direction le chaudron baveur. Ba oui j’habitais pas près de Londres, du coup à chaque rentrée c’était la galère avec mes parents, mais cette année j’y allais toute seule. J’étais arrivé au Chaudron baveur dans un nuage de fumée, et j’étais directement parti en direction de la rue saluant rapidement le barman. Il me fallait désormais prendre le métro pour rejoindre la gare. En tant que moldu les transports en commun ça me connaissait bien et c’est donc sans grandes difficultés que j’atteints enfin la gare de King’s Cross. La gare était bondé, comme souvent à cette période de l’année, ce qui était assez embêtant pour nous qui devions être discret pour passer le mur et se retrouver sur le quai 9 ¾. Arrivant près ce fameux mur, je jetais un coup d’œil autour de moi pour vérifier que personne ne me regardais, et je me mis à courir pour ainsi me retrouver face au Poudlard express. Le quai grouillait de monde, impossible dans ces conditions de retrouver mes deux acolytes Alix et Will. Je montais donc le train essayant de trouver un compartiment vide et je les retrouverais bien plus tard.  Avançant dans le train, je crus voir un compartiment vide, mais j’avais été un peu trop vite car en ouvrant la porte je tombais sur mon très cher ami Thomas Avery et sa clique. Rien que de le voir cela m’arrachais une grimace. L’année commençais bien pour moi.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 448
| AVATARS / CRÉDITS : Daniel Sharman by class wore
| SANG : Pur, mais quelle importance


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : voir mourir les personne qu'il aime
| PATRONUS : hiboux grand duc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Mer 7 Sep - 8:27

Habité sur le chemin de Traverse pouvait avoir ces avantages et ces inconvénients. Ajourd'hui en ce jour de rentrée le chemin de Traverse était quasiment vide ce qui contrastait avec les dernières semaines ou toutes les familles sorcières s'était pressées ici afin d'acheter les fournitures et livres nécessaires pour Poudlard.
Dans sa petite chambre sous comble, Lysandre finissait de se préparer. Sa valise était prête depuis hier déjà mais il manquait un détail. Il descendit en courant dans le salon, attrapa une pile de livre poser sur la bibilothèque et une fois de retour dans sa chambre, les enfourna précieusement dans sa valise. Il en garda juste un pour le voyage en train qu'il mit dans sa besace. Avec ça il aurait assez de lectures pour un mois ou deux. Après il lui faudrait demander à sa mère de lui en envoyer d'autres.

Quand sa valise fut boucler et qu'il fut prêt à partir, il sentit enfin une vague d'excitation monter en lui. Il allait retrouver Nate, Ange et Fabian. Il allait retrouver Poudlard qui restait à ces yeux, une merveille d'architecture, mystérieux et magique château ou il avait passé la moitié de sa vie. Cette année serait sa dernière mais il préferait ne pas y penser maintenant.

-"J'y vais maman." dit-il en entrant dans la cuisine.
Louise Sirlan quitta se qu'elle était en train de faire et se tourna vers son fils unique. Elle le serra dans ces bras avant de lui faire quelques recommandations. Si Lysandre n'était plus un enfants, il écouta tout de même ce qu'elle lui disait surtout pour la rassurer elle.

-"T'en fais pas ca va aller !" Il embrassa sa mère une dernière fois et transplanna vers la gare de King Cross.
Il passa le mur qui le separait du quai 9 3/4 et une fois arrivé devant la grande locotive rougeoyante du Poudlard express il sorti sa robe de sorcier de sa besace et l'enfila par dessus ces affaires moldus. Pour finir il accrocha son insigne de préfet à sa robe.

Il monta dans la train et en cherchant ces amis, il tomba sur Nate qui devait sans doute chercher un compartiment.
-"Nate ! Comment ca va vieux ? Tu me garde une place avec vous, il faut que j'aille dans le compartiment des préfets avant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 479
| AVATARS / CRÉDITS : Bridget Satterlee by Morphine
| SANG : Mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le feu
| PATRONUS : Une jolie petite souris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Mer 7 Sep - 11:32


Retour à Poudlard
- Mais oui maman tout ira bien déstresse un peu ! râla Ange alors que Carolyn la serrait un peu trop fort contre elle. Parraiiiiiin ! geignit l'adolescente. Tous les ans c'était la même rengaine. Caro avait du mal à lâcher sa fille et Aaron intervenait pour éviter qu'elle ne se fasse étouffer par trop d'amour maternel. En soupirant, Aaron intervint pour éloigner sa compagne alors que Gabriel se blottissait contre sa grande soeur. - Je veux veniiir ! pleura le petit. - Dans deux ans Gaby. Dans deux ans tu pourras prendre le train toi aussi ! le rassura son aînée. - Mais toi tu n'y seras plus, bouda le petit garçon. Ange rit doucement et ébouriffa les cheveux de son petit frère. - Encore heureux ! Deux Blackwell à Poudlard ? Le château n'y résisterait pas ! Cela fit rire Gabriel et c'était ce qu'elle désirait à la base. Finalement, elle embrassa son parrain et fila avant que sa mère ne soit de nouveau prise d'une furieuse envie de l'étrangler par amour.

Une fois dans le train la blondinette chercha ses amis du regard. Elle fini par tomber sur Lysandre qui semblait filer ailleurs. - Lys ! Tu vas où ? appela t-elle. Puis elle remarqua son insigne de préfet. Ah oui elle avait oublié ! Elle sourit amusée. Toujours aussi classe Monsieur le Préfet ! Bon si toi tu m'abandonnes tu peux au moins me dire où est Nate s'il te plaît ? Lys lui indiqua le couloir un peu plus loin et Ange déposa un baiser sur sa joue au passage. Puis elle alla retrouver Nate et lui sourit avec malice. - Hello toi ! Ca va ? lança t-elle avec douceur. Remarquant un compartiment encore vide elle le lui montra. Tiens viens y a personne ici.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 730
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Mer 7 Sep - 21:16

Lo siento, lo siento, s'excusait Luzia qui suivait son père et sa mère au pas de course.
Elle était en retard : le Poudlard Express partait dans deux minutes. Tout ça parce que son père était malade et ne pouvait pas transplaner. Ils étaient venus en voiture et, par manque d'habitude, avaient empruntés les voies qui bouchonnaient. Résultat, Gomez Ozores, fiévreux, courait dans la gare de King's Cross, poussant le lourd chariot de sa fille.

Devant la voie, Luzia eut juste le temps d'embrasser sa mère avant de suivre son père et de déboucher sur le quai. La jeune fille remercia le ciel : la locomotive était toujours là. Gomez déposa en vitesse les valises dans le train et étreignit sa fille tandis que la locomotive crachait un épais nuage de fumé.
Te quiero, querida !

Et la porte se referma sur l'Oubliator.
Ses valises encore dans le couloir, Luzia se décida à les ranger, secouée par le train qui prenait peu à peu de la vitesse. Elle chercha un compartiment vide ce qui, à ce stade, relevait du rêve. C'est alors qu'elle passa devant le compartiment dans lequel se trouvait Moran. Seul.
Elle ouvrit la porte, un peu intimidée :
Salut Moran, puis-je ? demanda-t-elle en désignant ses valises d'un signe de la tête.

Moran, ce n'était pas son grand copain, mais quelque chose lui disait qu'elle pouvait lui laisser ses valises. Elle était légèrement essoufflée à cause de la course et mit quelques secondes avant de reprendre :
Je ne reste pas t'embêter, je dois aller à la réunion pour les Préfets, à l'avant du train...

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 827
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by MORPHINE.
| SANG : ♣ Pur Sang d'Ecossais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Jeu 8 Sep - 10:40

J'attendais paisiblement que quelqu'un vienne me déranger dans mon compartiment, et j'étais certain que cela n'allait pas tarder. Le train se mettait à peine en marche, nul doute que des retardataires solitaires cherchaient un compartiment calme. J'avais un livre sur les genoux, et je lisais lorsque j'entendis la porte s'ouvrir. Je levais mes yeux noirs m'attendant à une désagréable surprise et pourtant, c'était Luzia Ozores qui se tenait sur le seuil, ses lourdes valises derrière elle. Je l'avais rencontré cet été à la Festi'Witch, parce que Popkins avait eut la touille de venir me voir toute seule. Mais au fond, j'avais passé une agréable après-midi. Lorsqu'elle me demanda si elle pouvait rentrer j'acquiesçais sans rien dire, la regardant simplement faire. Par contre lorsqu'elle évoqua la réunion des préfets, j'eus comme une décharge sous le choc. La réunion ! J'avais complètement oublié ! Un heureux hasard qu'elle m'ait trouvé dans ce compartiment uniquement pour déposer ses valises et s'en aller. Elle aurait très bien pu ne rien dire aussi, et ça aurait été pire. La tête que j'aurais fait en apprenant à l'école que j'avais loupé la réunion… Ou pire si un préfet était venu me chercher, je l'aurais très mal vécu. Là, la seule chose que je risquais c'était d'être en retard. Je me levais d'un coup, en sortant mon insigne de ma poche comme une preuve.

- Je crois que tu vas devoir laisser tes valises seules, ou dans un autre compartiment. Je suis préfet aussi, cette année. Et… Je te remercie d'avoir choisis mon compartiment parce que j'avais carrément oublié.

J'avais été heureux d'apprendre j'étais nommé préfet. C'était la classe, quoi. Puis cela prouvait mon implication alors que je n'étais certainement pas le meilleur élève de l'école, mais j'étais relativement sage, c'était vrai. Je n'avais jamais été pris à traumatiser une première année, et j'étais assez calme pour ne pas m'énerver et faire preuve d'insolence envers mon professeur. Tout ce qui m'avait valu des points en moi, c'était déroulé la plupart du temps en cours à cause de mes déboires. Mais la réunion m'intéressait tellement peu, que je l'avais envoyé dans un coin reclus de mon cerveau pour ne plus penser. Si je n'y allais pas, je pouvais dire adieu à mon poste et mon père serait très déçu. Quand à ma mère elle dirait que je tiens ce côté tête en l'air de mon père. Aucune chance donc d'être soutenu.

- Je vais laisser mes valises ici, je pense. Le train est déjà en marche, nous sommes en retard, et je doute que d'autres continuent de chercher un compartiment.

Attendant patiemment qu'elle se décide, je jetais un coup d'œil à mes valises. De toute façon, la ou le fouineur ne trouverait rien de bien intéressant là-dedans. A part mes habits, une batte de Quidditch, et quelques ingrédients de potions et mes livres...

- Alors, on y va ? Je doute qu'on ait vraiment le temps de trouver un autre compartiment avec des gens digne de confiance.

Reconnaissant qu'elle m'ait, malgré elle rappelé la réunion des préfets, je sorti du compartiment et l'attendit, afin qu'elle se décide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 657
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par tyrell)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Jeu 8 Sep - 17:14

Wilkes attrape son sac sur le porte bagage au-dessus de sa banquette et en sort une petite boite en bois foncé. Il nous regarde avec un petit sourire puis, pensant probablement que c'est plus prudent, il se dirige vers la porte de notre compartiment qu'il ferme brusquement.
« J'ai rapporté ça de Roumanie, dit-il en se tournant vers nous, vous savez ce que c'est ? »
Il nous regarde chacun tour à tour puis, content de son effet, il s'approche doucement et nous tend la petite boite qu'il ouvre délicatement. A l'intérieur...
Soudain la porte du compartiment s'ouvre. Wilkes referme aussitôt la boîte et la cache derrière son dos. Je me lève précipitamment et fais face à Angie Blackwood qui se tient dans l'encadrement de la porte.
« Dégage, Blackwood ! je grogne d'un air menaçant en sortant ma baguette de la poche de ma veste. T'as rien à faire là, trouve-toi un autre compartiment. »

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 260
| AVATARS / CRÉDITS : Hayley Williams
| SANG : Née Moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Obscurité totale
| PATRONUS : Panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Jeu 8 Sep - 23:29

Quelle erreur je venais pas de faire là. J’avais ouvert la porte du compartiment où se trouvait Thomas Avery, mon ennemi public numéro deux. Ba ouai le numéro un c’était son cousin Niclas Travers. Mais il n’était plus là, il avait quitté Poudlard, et il ne me restait plus que le petit Avery et sa bande pour m’embêter. Mais il fallait qu’avant même qu’on soit au château je le croise et pas dans les meilleurs conditions. Je venais visiblement d’interrompre quelque chose d’important mais qu’ils ne voulaient que personne ne sache. Avery se tenait devant moi, sa baguette pointer vers moi avec un air menaçant. Enfin j’étais habituée avec lui, j’avais soit le droit à des regards de dégoût, soit à des regards menaçants.
Franchement si il n’avait rien dit je me serais contenté de refermé la porte et de partir sans même faire attention à ce que je venais de voir dans la boîte. Mais là il me cherchait, et je ne comptais pas partir comme ça l’air de rien. Ok je jouais avec le feu en faisant cela, mais il fallait les faire descendre de leur pied d’estale  de temps en temps.

« Avery, toujours aussi aimable à ce que je vois »

J’affichais un grand sourire narquois comme je savais si bien les faire. Depuis le temps qu’il essayait de me martyriser il devait savoir que je n’abandonnais jamais.

« Pas trop triste que ton cher cousin Niclas ne soit plus parmi nous ? Tu es sûr que tu vas t’en sortir sans lui ? »

Oui c’était de la provocation pure et dure, mais je ne comptais li montrer le moindre signe de faiblesse, c’était hors de question.

« D’ailleurs il te manque déjà, tu voulais lui envoyé un colis dans cette boîte mais tu veux que personne ne le sache. Comme c’est mignon »

A la fin de ma phrase j’avais joint mes deux mains a côté de ma tête et je papillonnais des yeux pour illustrer le côté mignon. J’allais sûrement regretter cette discussion plus tard, mais pas grave, j’assumais.

Avery:
 
Dragées:
 


Dernière édition par Angie Blackwood le Mer 14 Sep - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 657
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par tyrell)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Ven 9 Sep - 11:35

Mulciber me rejoint à l'encadrement de la porte tandis que Wilkes et Rosier ricanent sur leur banquette derrière nous. Quatre contre un, Blackwood est soit inconsciente, soit idiote. Et on sait tous qu'elle est idiote.
« Qu'est-ce qui te prend, Blackwood, t'as pris une potion de courage, aujourd'hui ? dis-je, les yeux plissés, un sourire mauvais sur les lèvres. Qui te l'a préparée ? J'imagine qu'une sang-de-bourbe comme toi est bien incapable ne serait-ce que de tenir une baguette sans la faire tomber, non ? »
Derrière moi, j'entends les rires de mes camarades et ma poitrine se gonfle d'orgueil.
« Tu ferais bien de te trouver un autre compartiment si tu ne veux pas avoir d'ennuis, j'ajoute en pointant ma baguette dans sa direction et je sens Mulciber faire de même à côté de moi. Et tu ne veux pas avoir d'ennuis, pas vrai ? »
J'entends Wilkes et Rosier quitter leur banquette pour nous rejoindre. Face à cette menace, si Blackwood ne part pas, c'est qu'elle doit être profondément atteinte.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 260
| AVATARS / CRÉDITS : Hayley Williams
| SANG : Née Moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Obscurité totale
| PATRONUS : Panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Sam 10 Sep - 1:18

J’y avais peut être étais fort en provoquant Avery comme je venais de le faire. Comme prévu ça ne lui avais pas plus du tout. Mais bon ça m’importait peut ce qui lui plaisait ou pas, comme si j’avais que ça à faire de faire plaisir à  des personnes que je n’aimais pas. Une potion de courage ? Depuis quand j’avais besoin de ça moi. J’appartenais à la maison Gryffondor et ce n’était pas pour rien. Tenir tête à des personnes comme celles qui se tenaient devant moi était mon quotidien depuis maintenant cinq ans et ça n’allait pas en s’arrangeant au fil des années. Et voilà qu’une fois de plus il attaquait sur un de ses sujets préféré me concernant, mon sang soit disant impurs. J’avais beau être habitué à l’appellation sang-de-bourbe, elle résonnait toujours aussi mal à mes oreilles. Et lorsqu’il insinua que je ne savais pas tenir une baguette sans la faire tomber, je m’emporta un peu rapidement sortant ma baguette en la lui collant à quelques centimètre de sa tête.

« Attention à tes paroles Avery, je pourrais être plus douée que ce que tu t’imagines »

Ces copains n’avaient pas mis longtemps à le rejoindre. Quatre contre un c’était un peu déloyal. Enfin avec eux ce qui était loyal n’existait pas trop, il n’y avait que fierté et honneur dans leur monde. Il fallait avouer que j’étais en assez mauvaise posture, et que les ennuis n’étaient pas loin, mais j’avais été trop loin pour partir tranquillement maintenant. Cela leur donnerait raison et c’était hors de question. Et puis s’ils tentaient quelque chose cela s’entendrait dans les compartiments voisins qui sortiraient voir ce qu’il se passe.

« Et bien dîtes moi, quatre contre une pauvre née moldu qui, d’après vous ne sait pas se servir d’une baguette, vous êtes sûr de vous en sortir ? »


Dragées:
 


Dernière édition par Angie Blackwood le Mer 14 Sep - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 680
| AVATARS / CRÉDITS : Dove Cameron by angie
| SANG : Pur et alors quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Devenir comme son père/
| PATRONUS : Aigle Royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Sam 10 Sep - 9:42


Retour à Poudlard
Dernière rentrée à Poudlard. Lyl' était venue seule. D'habitude ça la dérangeait, elle en voulait à son père de l'abandonner mais ce matin franchement ça ne dérangeait pas plus que ça. Depuis quelques temps de toute manière, elle était d'humeur ombrageuse. En rentrant du Festi-Witch elle avait seulement assisté au mariage de Fluvia et Niclas, avait sourit quand il le fallait, parlé quand il le fallait puis elle était rentré et c'était enfermée chez elle. Ce matin là, ses beaux yeux assombris reflétait son humeur ses cheveux blonds tirés en un chignon presque trop sévère pour son doux visage. Elle grimpa dans le train sans un regard en arrière, son chat Kir blotti dans ses bras. Il ne la lâchait plus ces derniers temps, sentant la détresse de sa maîtresse. Depuis la séparation avec Lysandre.

En cherchant un compartiment et Rohan au passage, l'un des seul dont elle supportait la présence, elle entendit des éclats de voix. Ah ça commençait déjà ! En s'approchant elle aperçu une Gryffondor vaguement familière, Angie ... quelque chose  en train de commencer une bagarre avec Thomas et ses compagnons. Elle s'approcha, Reine des Glaces dans toute sa splendeur, belle et glaciale, royale. - Ca suffit Tom, fit-elle d'une voix douce mais ferme. Tu veux déjà faire perdre des points à Serpentard avant même qu'on en est gagné ? Elle n'en vaut pas la peine. Elle posa la main sur celle du jeune homme et lui fit un petit sourire, bref mais sincère. Puis elle regarda la Gryffondor d'un air méprisant. Ou pas d'ailleurs et la poussa un peu devant. Allez file avant de te faire vraiment mal. Elle espérait que la lionne comprendrait qu'elle voulait seulement l'aider. Je pars à la recherche de ton frère, à plus, murmura t-elle à Thomas avant de continuer à marcher en entrainant la Gryffondor devant elle. Allez Blackwood laisse tomber ça n'en vaut pas la peine, on sait que tu pourrais les battre, laisse tomber, murmura t-elle d'un ton presque inaudible, seulement audible par Angie, en passant près d'elle après avoir - miraculeusement ! - retrouvé son nom de famille.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1098
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Sam 10 Sep - 13:59

En arrivant dans le Poudlard express, Daisy s'était directement dirigé vers le wagon qui lui était dédié : celui des préfets. Elle avait épinglé fièrement son insigne sur sa cape et arborait un visage suffisant et satisfait. Ce n'était qu'un juste retour des choses, après tout. Elle méritait cette place, elle lui revenait de plein droit. Debout, elle tapotait machinalement des doigts la vitre tout en regardant la porte du wagon. Qui seraient donc ses homologues dans les autres maisons et surtout son partenaire serpentard ?

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 657
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par tyrell)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Sam 10 Sep - 22:33

Je m'apprête à rétorquer quelque chose à Blackwood lorsque Lyleïa se pointe en m'intimant d'arrêter. Je lui lance un regard furieux, mâchoire serrée. Elle vient juste de m'humilier devant une sang-de-bourbe, croit-elle m'avoir rendu service ?
Elle entraîne Blackwood un peu plus loin, contre son gré. Je passe ma tête dans le couloir et lance d'une voix forte dans la direction de la Gryffondor :
« Ne crois pas qu'il y aura toujours quelqu'un pour te sauver, Blackwood. Un jour tu seras seule, et ce jour-là ça finira très mal pour toi ! »
Ma voix est menaçante, c'est loin d'être des paroles en l'air.
Je rentre dans le compartiment, en colère et vexé d'avoir été ainsi castré devant une Gryffondor. Mulciber, Wilkes et Rosier sont déjà retournés s'asseoir à leurs places. D'un geste brusque, je referme la porte du compartiment qui claque avec fracas.
« Bon, et si tu nous le montrais maintenant, ton souvenir de Roumanie ? » dis-je en m'adressant à Wilkes.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Dim 11 Sep - 13:40

Calypso n'était pas peu fière de sa petite tirade ô combien assommante. Elle devait avoir un petit côté Gryffondor, à aimer se vanter et faire étalage de ses connaissances.. Heureusement qu'elle ne le faisait pas souvent, déjà qu'elle avait pas beaucoup d'amis, ce serait dommage de les faire fuir..
Mais c'était sans compter sur Maël, toujours candidat volontaire pour gâcher, écraser et briser ses petits élans de fierté. S'il y avait bien une chose pour laquelle on pouvait compter sur lui, c'était quand il s'agissait de transformer un sourire en grimace..

« Ah, pardon, je n'ai pas écouté. Tu disais...? »

Et voilà, attaque lancée et ce avec tout le mépris possible, ce qui n'était pas peu dire venant de Maël. Au grand dam de Calypso d'ailleurs, qui espérait une petite victoire. Mais non, raté. Et ce de la façon la plus lamentable possible. C'était à prévoir après tout, le Serpentard ne perdait jamais contenance, elle devrait le savoir après tout ce temps..
Il ne lui laissa pas le temps de répliquer d'ailleurs, il enchaîna directement avec une autre remarque désobligeante faîte pour désarçonner Calypso et sa fierté mal placée.

« Tu as du duvet sur le nez. C'est fort intéressant à regarder. Il brille avec le soleil. »

Machinalement, Calypso porta la main à son nez en lui lançant un énième regard haineux. Touché.
Et comment rebondir sur ça quand son autre réflexe était de l'insulter ?

 « Haha très drôle McMillan, vraiment. Très malin, comme d'habitude. Tu comptes évoluer un jour ou tu préfères rester un gamin insupportable qui sait faire que se marrer comme un abruti ? »

Certes, on avait connu meilleure performance, mais comme dit le proverbe : tel est prit qui croyait prendre.
Essayant de garder un minimum de superbe, elle saisit un à un les livres qu'elle avait si fièrement sorti pour les ranger de nouveau, s'empêchant de marmonner. Sans faire attention aux couinements plutôt insupportables du rat de Maël Quelle idée d'avoir un rat sérieusement.. Elle récupéra les Contes de Beedle le Barde, dans la volonté de se remettre à lire tout en ignorant son interlocuteur. Avec un peu de chance, il en aurait fini avec elle..
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Lun 12 Sep - 14:21

La rentrée. LA RENTRÉE. Enfin, elle était là. Pandora n'avait attendu qu'elle durant ces longs mois d'été. Dévorant des tonnes de livres, balayant du regard des centaines de pages jaunies de parchemin, elle s'était sérieusement préparée à obtenir les meilleures notes jamais vues à Poudlard depuis sa création même.
Ignorant le festi'witch, elle avait de loin préféré garder le rythme auquel elle s'était habituée durant sa 2ème année. D'autant plus que désormais, elle avait deux nouvelles matières à étudier. Le choix entre toutes les options avait été fastidieux, mais elle s'était finalement décidée et son choix s'était porté sur l'étude des runes et l'arithmancie.

Embrassant rapidement ses parents, la petite Serdaigle se rua dans le Poudlard Express, trépignant déjà d'impatience. Elle aperçu très vite ses amies Glinda et Ophelia et, jetant un oeil rapide à sa tenue vestimentaire, elle décida malgré tout de les rejoindre, bien trop heureuse de les revoir après tout ce temps. "Salut les filles !" S'écria-t-elle en arrivant à leur hauteur. "Alors, vos vacances ? C'était chouette ? Personnellement j'ai presque fini de voir le programme de 3ème année dans certaines matières. J'ai des tonnes de questions à poser aux professeurs. Je sens que cette annnée va être gé-niale !" Annonça-t-elle tandis qu'elles cherchaient un compartiment...
Revenir en haut Aller en bas
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 133
| AVATARS / CRÉDITS : Barbara Palvin
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Lun 12 Sep - 21:14

Tu feuilletais les livres de cette année tout en t'éloignant du bruit formé par les rires de tes voisins qui discutaient dehors avec tes parents. C'était à croire qu'ils avaient décidé de sortir toutes les histoires amusantes  sur l'heure, à ton grand désespoir, toi qui ne pensais qu'à partir de là au plus vite.
Roulant les yeux, tu ne pouvais t'empêcher de t'impatienter  ; tu voulais juste retourner à Poudlard et revoir tous tes amis.  Tu aurais voulu passer plus de temps à en accueillir chez toi, ou aller chez eux ou même à les retrouver quelque part mais tu devais étudier, encore et toujours pour tes parents. C'était un poids inimaginable pour toi et ils ne semblaient pas s'en rendre toujours compte.
Une amie de ta famille te rendant souvent visite toqua alors à ta porte et tu ne tardas pas à tout ranger avant de sortir avec tes affaires.

-On y va mademoiselle. C'est l'heure !

Tu hochas la tête avec un sourire alors que vous sortiez de la maison, veillant à fermer la porte à clef.  Tu te dirigeas vers  ceux qui t'avaient mis au monde, ces derniers n'ayant pas changé de place... Peut-être que tu n'aurais pas du espérer autant qu'ils viennent avec toi à la gare, et ça, tu l'as rapidement compris lorsque tu leurs à demandé s'ils étaient prêts.
"Désolé chérie, on doit aller à l'entreprise d'urgence. Mais Elisa va t'accompagner jusque là  et on compte sur toi pour nous envoyer des lettres". Voilà tout ce que ton père avait trouvé à dire avant de déposer un baiser sur ton front, suivit de ta mère qui t'adressa un tendre sourire.

Ton regard était fermé avant de fixer Elisa qui soupirait mais tentait de te dire de ne pas t'inquiéter,  t'envoyant un regard tendre et maternel. Un bref sourire en coin parvint à se glisser sur ton visage un peu mélancolique tandis que vous commenciez à entamer votre chemin vers la gare où attendait le Poudlard express.

[...]  Sur le quai, tous les élèves passaient leur temps à saluer leurs parents, retrouvant au passage leurs vieux amis. D'autres qui allaient rentrer en première année semblaient essayer de se détendre.  Tournant les talons vers Elisa qui te suivait de près, tu profitais de son unique présence pour lui dire au revoir... Au moins, elle t'attendrait elle. Et peut-être aussi  bientôt un elfe de maison qui devrait arriver cette année durant ton absence,  tes parents et  toi ayant hérités de ce dernier après la mort de  tes grands-parents.  Tu ne te souvenais pas vraiment de lui si ce n'est la gentillesse dont il faisait preuve lorsqu'il te voyait... Mais cela fait plusieurs années que tu n'étais plus allée chez tes grands-parents alors forcément,  il ne retrouvera pas une petite fille de sept ou huit ans à ton retour. Fin, tu t'occuperas de ce détail plus tard.

Rapidement, tu t'étais dirigée vers l'intérieur du train, saluant au passage quelques connaissances, amis et parents que tu connaissais bien.
Une fois dans le train, tu devais bien chercher un endroit où te rendre et comme toujours, tu le trouvas dans le compartiment de Regulus. Tranquillement, tu rentras dans la petite "pièce", laissant apparaitre une mine normale voir heureuse plutôt que l'air abattu que tu avais sur le visage il y a encore de ça pas si longtemps.

-Salut ! Tu vas bien ?  demandas-tu tout en le saluant comme vous le faisiez habituellement lorsque   vous vous voyez.  

Comme à chaque fois depuis deux ans, tu prenais tes aises, te posant juste en face de lui sans demander son avis. Après tout, ce n'était pas lui qui allait refuser  ;  Manquerait plus que ça !  

-Alors ces vacances ? demandas-tu tout en prenant un biscuit, lui tendant le paquet pour lui en proposer un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD

Revenir en haut Aller en bas

(sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les mémoires de Pré-au-Lard et de Londres
-