GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 350 pts | SERPENTARD : 610 pts
Félicitations aux Serpentard ! On poursuit la saison de Quidditch avec le prochain match : Serdaigle VS Gryffondor ! Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

(sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 730
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Mar 13 Sep - 17:26

Les yeux de Morane s'agrandirent quand Luzia mentionna la réunion des préfets. Il sembla tressaillir tout en se levant :

Je crois que tu vas devoir laisser tes valises seules, ou dans un autre compartiment. Je suis préfet aussi, cette année. Et… Je te remercie d'avoir choisis mon compartiment parce que j'avais carrément oublié.

L'Espagnole lui sourit, tentant de reprendre son souffle de la manière la plus efficace possible. À force d'avoir couru comme une dératée, elle sentait poindre dans son flanc un poing de côté. Elle posa ses valises à même le sol, les calant contre le siège pour qu'elles ne basculassent pas à cause des secousses.
Tu es donc préfet également, dit-elle le souffle court.

Maya l'était également, ainsi que Sean - cela promettait une drôle d'année.
On y va, l'intima Moran en sortant du compartiment.
Un momento !

Sa course lui avait donné chaud et le fait de s'être brutalement arrêtée le lui faisait prendre conscience. Elle se débarrassa de son gilet et suspendit son sac sur son épaule avant de suivre Moran.
Le train traversait la banlieue de Londres. Une nouvelle année commençait.

Comme ils ne disaient rien, Luzia prit son courage à deux mains et brisa le silence :
Tu as passé une bonne fin de vacances ?

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 260
| AVATARS / CRÉDITS : Hayley Williams
| SANG : Née Moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Obscurité totale
| PATRONUS : Panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Mer 14 Sep - 14:42

La situation était glaciale. J’étais dans le couloir, ma baguette pointée en direction du visage d’Avery et lui sa baguette pointer vers moi, tout comme les trois autres Serpentard derrière lui. Franchement je ne pouvais pas mieux commencer l’année. Tendue, c’était le mot je pense pour résumer ce moment. Dès que l’un ouvrait la bouche pour rétorquer l’autre s’agacer encore plus et rétorquait davantage. C’était un cercle vicieux et aucun de nous deux n’allait céder. La seule façon que cela se termine était soit par un affrontement, soit par l’intervention d’une personne extérieur. Et c’est cette deuxième option qui s’offrit à nous. Lylëa, la Reine des Glaces s’avançait vers nous et d’un ton ferme stoppa tout. Elle fit baisser sa baguette à Avery et aux autres, et je fis donc de même, restant tout de même concentré pour la ressortir immédiatement. Après tout elle était une Serpentard elle aussi. « Elle n’en vaut pas la peine » ? A ces mots j’avais presque envie de ressortir ma baguette. Mais contre la capitaine des vert et argent qui était en cinquième année j’avais peut être moins ce chance, et je me ravissais donc, laissant ma baguette où elle était.

Contre mon gré la verte et argent m’entraina dans le couloir m’indiquant de filer avant de me faire mal. Comme si me faire mal me faisait peur. Je préférais me faire mal plutôt que de me laisser humilier par le genre de personne que sont Avery et ses copains. Alors que j’avançais en trainant des pieds devant Lyl’ je l’entendis me dire d’une voix presque inaudible que je devais laisser tomber puisqu’on savait que je pourrais les battre. Cette phrase me fit presque m’arrêter tellement j’étais surprise de l’entendre dire ceci, mais comme elle me poussait ça ne se vit presque pas. Alors que je ne réalisais pas encore complètement ce qu’elle venait de dire j’entendis la voix de Avery résonner derrière nous. Comme à son habitude il me menaçait, et je lui aurais bien répondu que je n’avais besoin de l’aide de personne pour le remettre à sa place contrairement à lui qui était toujours entouré pour martyriser les gens. Mais Lyl’ étant juste derrière moi ce n’était pas très intelligent, et encore moins après ce qu’elle venait de me dire. Autant laissé tomber pour l’instant, j’aurais d’autre moment pour cela.

« Merci Romansky »

Je lui avais murmuré cela avant d’accélérer le pas afin de trouver un compartiment où je connaissais du monde pour passer enfin un voyage tranquille.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 831
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by MORPHINE.
| SANG : ♣ Pur Sang d'Ecossais.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Jeu 15 Sep - 11:02

Je ne savais pas si elle était résignée que je sois préfet également. Je pense plutôt qu'elle ne s'y attendait pas. J'étais assez transparent comme élève, je n'étais pas excellent dans la plupart des matières, voire même un danger public, et même si je me tenais plutôt à carreaux, j'avais aussi eu des heures de colles. Je la regardais poser ses valises par terre, elle semblait exténuée, elle devait être en retard. Enfin, en retard avant de me trouver, ce qui la rendait encore plus en retard.  
J'allais partir lorsqu'elle m'arrêta, et je me retournais pour la regarder faire. La pauvre, elle avait chaud. Lorsqu'elle sembla prête à me suivre, j'engageais donc ma marche vers le compartiment des préfet, dont j'avais une idée assez flou de son emplacement.
 
-     Je ne me trompe pas, c'est bien de ce côté ?  

Je voyais toujours les préfets partir, mais je restais dans mon compartiment pendant tout le voyage. Je n'avais pas envie de me retrouver jeté de tous les côtés à cause du voyage. Les trajet paisibles étaient préférables au brouhaha des couloirs. Luzia finit par me demander si j'avais passer de bonnes fin de vacances :

-     Plutôt bonnes oui, quoique calmes lançais-je avec un sourire. Et toi ?

Le compartiment des préfets était de toute évidence au bout du couloir. Je me demandais bien qui serait avec moi, et surtout qui serait mon homologue de maison. Je n'eu pas le temps de donner une préférence à quiconque que je me retrouvais devant le compartiment, vérifiant d'un bref coup d'œil que je n'avais pas perdu Luzia en route. J'ouvris la porte, et quelle ne fut pas ma surprise de voir …  

-   Blackstone !  

Je lui fit un immense sourire, ravi sans doute de lui pourrir son année. Je ne savais même pas pourquoi j'étais content, j'aurais, en réalité dû être désespéré.  

-     Quelle immonde surprise, tu es donc mon homologue.  

Sans me départir de mon sourire, je m'assis à côté, d'elle, vu qu'il ne restait déjà plus beaucoup de place. Eh bien, cette année allait être drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Lun 19 Sep - 12:34

Maël éclata bruyamment de rire lorsque Calypso porta la main à son nez d'un geste assez machinal.

« Haha très drôle McMillan, vraiment. Très malin, comme d'habitude. Tu comptes évoluer un jour ou tu préfères rester un gamin insupportable qui sait faire que se marrer comme un abruti ? »

Elle se munit de son livre et se replongea dedans. Maël haussa un sourcil désabusé. Sérieusement ? Elle allait l'ignorer aussi stupidement que ça ? C'était assez triste. Lui n'avait pas de livre. Il avait Bégonia, mais la sortir devant ce satané chaton était une mauvaise idée... Nul doute qu'il devait être aussi stupide et aigri que sa maîtresse.
Il se déplaça et vint s'asseoir à côté d'elle, sur le siège. Pas trop près : il ne fallait pas exagérer non plus...

« Je suis trop stupide pour lire. Tu veux bien me faire la lecture ? »

Il battit des cils. Comme une femelle. C'était très drôle de pratiquer l'auto-dérision. En plus, cela nourrissait le pseudo-sentiment de supériorité de Calypso. Elle penserait alors être toute grande et toute puissante au vu de cette demande, et Maël trouverait - encore - un moyen de plomber sa fierté. C'était toujours le même schéma, et chaque fois, elle se faisait prendre. Peut-être avait-elle compris, cette fois...?

Il se faisait un malin plaisir d'être insupportable et de la pousser à bout. Comme elle l'avait si bien dit, il adorait faire le gamin lourd et pénible, d'autant qu'il savait Calypso impatiente concernant ce genre de choses... Quoi de mieux que de l'attaquer superbement dès les premières minutes du départ du Poudlard Express ? Une belle entrée en matière, en somme. Une mise-en-bouche de l'année à venir. C'était l'avant dernière, il fallait bien qu'il en profite un peu. Non...?
Revenir en haut Aller en bas
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : King Robert Jackson. ‹sweet disaster.›
| SANG : moldu.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : tout ?
| PATRONUS : autruche.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Lun 19 Sep - 19:19

Tous les ans, c'était la même chose. Une course à travers la maison, où Maman s'occupait de vérifier si je n'avais rien oublié et à tous les coups, je réussissais à oublier l'un de mes manuels. C'est bien ma veine qu'elle parvienne à le trouver, ça aurait drôle de ne pas avoir un de mes manuels — oh non, je crois que les gars commencent à avoir une mauvaise influence sur moi... En sortant de la maison, Papa s'occupe de charger mes affaires dans l'auto, tandis que Maman tente de m'épingler mon insigne de Préfet sur la poitrine. Doué comme je suis, j'aurais pu me blesser juste avant de prendre le train. Papa et Maman avaient eu l'air tellement fiers quand ils avaient vu l'insigne tombé de l'enveloppe au début des vacances, un peu plus et tout Leeds auraient été au courant. Selon eux, ça ne pouvait être que bénéfique pour moi... J'aurais bien aimer savoir de quoi ils parlaient en disant ça.

A la gare, ce n'est pas la course mais la bataille elle-même, en pire. Maman m'étouffe presque et j'ai du mal à m'échapper de ses bras. Lorsque je parviens à récupérer mon souffle, c'est au tour de Papa. Il me prend par les épaules et me donne son regard, celui qui te dit « fait attention à toi, je t’aime fort et fais pas de bêtises surtout ». C'est ce que j'aime chez lui, il n'est pas aussi démonstratif que Maman et tant mieux. Je les embrasses une dernière fois et réussis à échapper à Maman avant de filer entre les voyageurs pressés jusqu'à ma voie. Depuis ma première année, je me demande comment les non-sorciers font pour ne pas voir toute cette ribambelle de gamins foncer dans un mur. Je suppose qu'ils doivent pire pour ne pas s'attarder sur nous. Devant la locomotive, je ne m'attarde pas et tente de ne pas pousser les petits nouveaux sur les voies avec mon imposante malle. Je jette à moitié mes affaires dans un compartiment, avant de me rendre vers l'avant du train. Devant la porte, j'essuie mes mains moites sur mon pantalon que je tente de lisser. J'espère ne pas être en retard... Je prends une grande inspiration, puis ouvre la porte nerveux.

« Salut... » je souffle avant de rapidement prendre place. Moi, préfet, cette année allait être drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://directionpaysimaginaire.tumblr.com
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1098
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Ven 23 Sep - 11:51

Stupeur. Powell franchit la porte suivi de la préfète poufsouffle. Les yeux ronds, Daisy les dévisagea, eux et leurs insignes, et finalement se mit à rire de nervosité. Mais bien sur, comment en aurait-il pu être autrement. Cela venait clôturer tout ce qui s'était passé entre eux. La cerise sur le crapaud, l'apothéose de l'absurdité …

- Powell. Répondit-elle en écho en guise de salut.

- Le plaisir est partagé, mon cher … Répondit-elle avec un magnifique sourire hypocrite. Notre maison mérite le meilleur … Et Merlin sait que tu fais partie de ceux-ci …

Elle ne pouvait pas s'en empêcher, répliquer était devenue une habitude entre eux, une seconde nature. En revanche ce qui avait changé, c'était le regard qu'elle portait sur lui. La haine irrépressible avait laissé place à de la confiance teintée de reconnaissance. Bien sur, il demeurait toujours l'amertume et l'envie de lui clouer le bec une bonne fois pour toute. Lorsqu'il vint s’asseoir près d'elle, elle se crispa et s'écarta car son contact la rendait bizarrement étrange ou étrangement bizarre, comme vous voulez …Smile

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 417
| AVATARS / CRÉDITS : Ben Barnes - BlueOrchid - Bazzart
| SANG : mêlé


MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD Jeu 29 Sep - 21:06

À peine monté dans le train, Nate rencontra Lysandre, à qui il fit une grande accolade. Il ne s'éternisa pas, s'éloignant en prétextant une réunion au sommet pour les préfets. Nate lui lança un salut de loin et reprit ses valises. Quelques mètres plus loin, il fut rejoint par Ange.
Tiens viens y a personne ici, lui indiqua-t-elle en ouvrant le compartiment.

Super ! Nate déposa ses affaires dans les filets prévus à cet effet et se laissa tomber sur la banquette, remontant les manches de son pull d'été.
Ça va, je suis content de me barrer de chez moi. Et toi, ça va ?

Dernière rentrée avant la fin. Nate se souvenait de sa première année comme si ce n'était que hier. Le temps passait vite. Heureusement, il comptait profiter pleinement de son année !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD

Revenir en haut Aller en bas

(sujet commun) 1e septembre — RETOUR A POUDLARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les mémoires de Pré-au-Lard et de Londres
-