GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Départ 11h tapantes, destination Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Départ 11h tapantes, destination Poudlard Jeu 1 Sep - 16:56


   
   
   Calypso & Maël
   © Never-Utopia

Calypso poussait -non sans peine- son chariot encombré d'une valise énorme et usée, ainsi que de plusieurs sacs avec au milieu un panier à chat, avec le chat dedans évidemment. Ce dernier était étrangement calme malgré l'agitation qui régnait autour de lui : il regardait le flot constant d'être humain d'un regard méprisant, bien installé dans son cocon et visiblement conscient de sa chance.
Il n'accordait aucune attention à sa maîtresse, qui était si on en jugeait son regard sombre, de très mauvaise humeur..

Foutus moldus, se serait tellement plus facile si je pouvais utiliser ma baguette sur ce fichu chariot.. Non mais quelle idée de prendre autant de livre alors qu'il y a une BIBLIOTHÈQUE. N'importe quoi vraiment.. Et puis évidemment, elle ne pouvait pas me déposer, quelle garce.. Pour ce qu'elle fait à la maison de toute façon.. Surtout qu'elle n'aurait eu aucun mal à louer une voiture du ministère.. Mais quand il s'agit de me faciliter la vie, elle bougera pas le petit doigt hein..


La certaine « elle », cible des pensées agréables de Calypso, n'était autre que sa mère à qui elle vouait un amour tout relatif. Mais sa matriarche le lui rendait bien de toute façon. C'est pourquoi malgré sa mauvaise humeur du moment, elle était tout de même soulagée de retourner à Poudlard. Ce n'était que le trajet qui avait été pénible.

Enfin, soyons positif, je sais me débrouiller avec les moldus maintenant.. Heureusement qu'il me restait un peu de leur monnaie, il a fait une drôle de têtes quand j'ai sorti mes mornilles.. Pour qui je suis passée moi encore.. Ah tiens, d'autres familles avec des chariots, à l'évidence, nous avons la destination..


Destination qui finit par se rapprocher, un peu trop dangereusement vu qu'il s'agissait d'un mur, situé entre les voies 9 et 10. Mais cela ne semblait pas déranger Calypso qui fonça dedans pour disparaître.. Et réapparaître de l'autre côté, voie 9 ¾.

-Enfin ! Dit-elle avec un soupir de soulagement.

Elle était de nouveau en terrain connu, prête à rejoindre ce qu'elle considérait comme son véritable foyer. Elle n'avait certes que peu d'amis, voir quasiment aucun, mais au moins, elle échappait au joug de sa mère et c'était la seule chose qu'elle demandait.
Elle saluait d'un petit sourire des connaissances pour grimper rapidement dans le train, ses valises lévitant derrière elle.

Un compartiment de libre, pitié faîtes qu'il reste un compartiment libre.. Ah voilà, parfait !

Comme disait le dicton « mieux valait être seul que mal accompagnait » et elle faisait de cette maxime une règle primordiale dans sa vie. Elle ne détestait pas totalement les autres -pas toujours- mais elle préférait la compagnie d'un bon livre plutôt que de se voir obligé de tenir une conversation lassante et peu intéressante..
Une fois les valises installées dans leur filet, le panier de son chat Darjeeling posé à côté d'elle, Calypso plongea la main dans son sac à la recherche du livre qu'elle avait commencé.

Onze heures moins 5.. Plus que quelques minutes et ce sera bon.. Bon qu'est-ce qu'il m'a prit de porter cette jupe, je peux pas m'asseoir comme je veux.. Puis même, pourquoi j'ai mis une jupe tout court ça me ressemble pas de.. De ressembler à une fille justement..

Elle ne pouvait s'empêcher de tirer nerveusement sur sa jupe écossaise tout en tenant le livre d'une main et en cherchant une position confortable et.. Convenable. Difficile avec les jambes croisés donc..


Dernière édition par Calypso Flint le Jeu 1 Sep - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Départ 11h tapantes, destination Poudlard Jeu 1 Sep - 19:39

« Par la barbe de Merlin, pourquoi les moyens de locomotion des Moldus sont-ils si lents...? »

Il avait quitté à regret Ellya, ce matin. Ses parents étaient partis travailler très tôt, comme d'habitude, et n'avaient donc '' malheureusement pas pu l'accompagner, à leur plus grand regret ''. Comme chaque année. Il était tiraillé entre son envie de partir et de retrouver l'environnement familier du château, et son envie de rester pour Ellya. Mais un jour, ce serait son tour à elle aussi. Après tout, elle avait désormais dix ans et elle était capable de s'occuper d'elle-même. Elle faisait preuve d'une maturité exceptionnelle pour son âge, et cela ne cessait d'impressionner le jeune homme.

Il avait opté pour l'option du taxi. Le trajet de sa ville natale, Tinworth, à Londres, était d'une durée de près de quatre heures et quarante minutes. Il aurait sans doute été plus judicieux pour lui de prendre le train. Oui mais voilà : les trains Moldus étaient d'une complexité...! Trop de quais, trop d'horaires, trop de choses déroutantes. Le Poudlard Express était bien plus appréhendable. Alors il avait opté pour le taxi : certes, il fallait le payer avec de la monnaie Moldue, mais il vous amenait d'un point A à un point B sans avoir à changer de véhicules. Il venait vous chercher à un endroit précis et vous amenait à un autre. Seulement, Maël n'avait pas prévu qu'autant d'autres Moldus prendraient la route ce matin là.

Il était parti très tôt, pourtant. Sa sœur lui avait prié de la réveiller, alors il l'avait fait. Elle s'était jeté dans ses bras et l'avait suivi dans toute la maison tandis qu'il finissait de ranger ses affaires.

Il était dix heures et demi. Le rat de Maël était dans la poche de sa veste, il l'avait discrètement sorti de sa cage pour le placer là.
Maël tapotait nerveusement ses cuisses du bout des doigts, assis sur la banquette arrière du véhicule. Les minutes passaient et il se dit qu'il allait louper le départ, la locomotive, son année. Des images dramatiques lui parvinrent.

***


Onze heures moins trois. Maël courait, ce qui aurait presque pu être comique si les circonstances n'avaient pas été aussi tendues pour lui. Il poussait son chariot devant lui, personne ne semblait le remarquer : des gens qui couraient après un train, c'était assez fréquent dans une gare, et surtout à Londres. Il fonça dans le mur et arriva sur la voie 9¾. Ouf. Enfin. Son cœur battait la chamade et de la sueur perlait sur son front. Il fit léviter son chariot, son rat toujours dans sa poche. Onze heures moins une. Il s'engouffra dans le train à l'instant même où la locomotive sifflait, annonçant son départ. Essoufflé, il ralentit la cadence et chercha un wagon où des têtes familières étaient présentes. Il cherchait surtout Jack, son meilleur ami, mais il savait aussi qu'il allait déjà passer des heures et des heures interminables à l'entendre parler en cours - un véritable moulin à paroles ! Alors il chercha quelqu'un d'autre. Histoire de s'économiser, de gagner du courage avant de l'affronter. Surtout après les vacances. C'était le pire moment, comme si Jack s'était retenu de parler deux mois pour mieux assaillir Maël.
Et c'est à ce moment précis qu'il vit Mlle. Flint. Elle semblait fortement mal à l'aise, dans sa jupe écossaise. Cela lui décocha un sourire narquois. Il s'assit en face d'elle sans même lui demander la permission : cette veinarde avait un wagon pour elle toute seule, c'était injuste ! Il la fixa, un sourcil relevé.

-  C'est assez malpoli d'oublier malencontreusement de me saluer, Flint.
Revenir en haut Aller en bas

Départ 11h tapantes, destination Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
La gare de King's Cross
-