Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 22 Sep - 11:18

Faye enserrait la main de sa tante comme on se cramponne à une bouée en plein naufrage. Elle avait toujours été la pour elle et surtout dans les moments les plus sombres. Mais aujourd'hui c'était elle qui avait besoin d'elle. Malgré les anti-douleurs que lui fournissait Adrian, Gertruda souffrait tant qu'elle en perdait régulièrement connaissance. Cela faisait des mois qu'elle était alitée, hurlant de douleur ou inconsciente assommée par elle. Il était temps que cela cesse. Au début de la maladie, sans qu'elle ne le vit venir, sa tante avait abordé le sujet. «  Promets moi que tu abrégeras mes souffrances quand le moment viendra  » avait-elle dit. Faye n'avait rien dit, persuadée que ce moment ne viendrait jamais. Et pourtant il était là, maintenant, alors que la voir agoniser lui était devenu insupportable. La peau tirée et le visage pâle, Faye ne dormait plus. Elle ne mangeait que le strict nécessaire quand elle y pensait. Il était temps de mettre un terme à la douleur abominable de sa tante, d'en abréger la vie.
Plus tôt dans la matinée, Faye avait envoyé une note à Adrian Steele. C'était l'interne qui s'était occupé dès le premier jour de la maladie de Gertruda. Vers la fin il lui avait fourni des doses supplémentaires qui devenaient à présent vaines. Elle l'invitait à venir au studio ce soir avec les antidouleurs habituels, sans donner plus d'explications. Viendrait-il l'aider à libérer sa tante de l'agonie, ou serait-ce une énième nuit à la veiller en attendant qu'elle expire une dernière fois ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 22 Sep - 15:42



En quittant St Mangouste, je me dirige directement vers le studio où vivent Faye Hamilton et sa tante, je ne prends même pas le temps de rentrer chez moi. Dans mon sac accroché à mon épaule se trouve tout un tas de médicaments que je sais inutiles, et pourtant ils sont là.
La tante de Faye est souffrante, je suis en charge de son suivi à domicile. Ces derniers temps, sa santé s'est considérablement détériorée et malgré l'augmentation des doses d'antidouleurs, rien n'y fait, son état ne se stabilise pas. Je sais que c'est la fin, qu'il n'y a plus rien à faire pour elle mais par égard pour Faye, je poursuis mes visites à son studio, le sac à dos bourré de cachets inefficaces.
En arrivant en bas de l'immeuble de Faye, je pousse la porte d'entrée et monte l'escalier jusqu'au troisième. Mon tuteur à St Mangouste ne sait pas que je suis là, ce soir. Mes visites se sont fait plus nombreuses, ces dernières semaines, sortant même parfois du domaine médical. D'ailleurs, une paire de médicaments dans mon sac n'ont pas été déclarés avant de quitter l'hôpital. Pourquoi je prends un tel risque ? Je n'en sais rien moi-même.
Je m'arrête devant une porte au troisième. Je tends ma main pour frapper mais arrête mon geste à quelques centimètres du bois. J'inspire, j'expire. Pourquoi suis-je là, au juste ? Je soupire et même si ça me coûte, je frappe quatre coups secs contre la porte.

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 22 Sep - 16:39

Entendre les coups à la porte était presque comme une libération. Faye se leva et se dirigea vers la porte. Elle hésita. Et si elle se trompait ? Et si il existait une nouvelle thérapie à base d'ovaire de licorne pratiquée en Roumanie ? Et si elle s'éteignait d'elle même dans la minute qui arrivait ? Ou à l'inverse que tout à coup elle allait mieux ? La jeune femme chercha tout un tas d'excuse pour ne pas ouvrir ou au contraire laisser Adrian franchir les portes de ce minuscule studio. Emmitouflée dans un cardigan beaucoup trop grand qu'elle serrait contre elle, elle se décida et ouvrit au médecin.

- Merci d'être venu .. Se contenta-t-elle de dire d'un ton désespéré et résolu.

Elle le laissa entrer et appuyée contre la porte la ferma doucement. Elle planta son regard rougi par les pleurs et ne prit aucun détour.

- C'est la fin ….

Par précaution elle avait chuchoté, bien que sa tante soit totalement inapte à les entendre.

- Je t'ai fait venir pour que tu m'aides  … Que tu m'aides à la faire partir ..

Elle essuya pudiquement une larme avec son pull et attendit avec la patience d'un mort la réponse réconfortante. La perspective d'un non était pourtant prévisible. Depuis quand les médecins, internes même, avaient-ils le droit d'abréger les souffrances d'un patient ? Et si ils transgressaient cette règle, quelles en étaient les conséquences ? Adrian avait déjà franchi certaines limites et celle-ci en était une un cran au dessus qui signerait assurément la fin de ses études. Pourtant c'est à lui qu'elle s'était adressée. C'est à lui qu'elle avait donné sa confiance. A qui d'autre aurait-elle pu ? Ils se connaissaient à peine à vrai dire, mais la maladie les avait intimement liés. Ils n'étaient pas amis mais se voyaient plus fréquemment que ceux-ci. Surtout les dernières semaines. La suite de sa vie dépendait à présent de sa décision à lui. Quelle serait-elle ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 22 Sep - 19:10

Lorsque Faye ouvre la porte, je remarque de suite ses yeux gonflés et il faut que je prenne une grande inspiration avant d'oser franchir le seuil de l'appartement.
« Merci d'être venu... » fait-elle en refermant la porte et je me contente d'un hochement de tête.
Je m'apprête à lui demander comment va sa tante mais elle poursuit :
« C'est la fin... dit-elle, je t'ai fait venir pour que tu m'aides... Que tu m'aides à la faire partir...
— Que je... Quoi ?
je chuchote d'une voix paniquée en reculant d'un pas. Faye, tu sais que... Mais je peux pas faire ça ! Tu peux pas me demander ça ! Je... Tu sais ce que je risque, moi, dans tout ça ? Je vais me faire virer ! Non... C'est non, je peux pas faire ça, Faye... »
Et pourtant au fond de moi, c'est comme si je savais que c'était ce pourquoi j'étais venu aujourd'hui. Je savais que ce moment allait finir par arriver et que j'allais devoir faire face à un choix. Et ce choix, il est là maintenant, juste devant moi. Ma carrière, ou la souffrance de cette dame, que je ne connais presque pas, finalement.
Je m'éloigne de Faye et passe ma main sur mon front moite. J'ai chaud, c'est incroyable, il fait 40 degrés ou quoi dans cet appartement ? Je repère la tante de Faye allongée sur son lit et je détourne aussitôt le regard. Je ne peux pas faire ça, c'est impossible. Tuer cette femme et risquer ma carrière pour... Pourquoi au juste ? Pour rien. Pour Faye, mais qui est-elle pour moi ? Personne, je ne lui dois rien, je dois penser à mon avenir.
Je me retourne vers Faye et, sans trouver quoi dire, je me contente de secouer la tête de droite à gauche.

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 22 Sep - 22:17

Sa réaction fut immédiate. La panique. La peur aussi sans doute. Il recula et Faye s'avança vers lui en mettant son doigt sur la bouche en lui signifiant qu'il parlait beaucoup trop fort. C'était bête en réalité car la seule personne capable de l'entendre était juste en face de lui.

- C'est vrai tu as raison tu ne peux pas faire ça …. C'est moi qui vais le faire, mais j'ai besoin que tu m'expliques, que tu me guides..


La respiration de la malade devint assez forte pour que les deux jeunes gens ne l'ignorent pas.

- Je sais que c'est une lourde décision, mais personne ne sera jamais au courant. Je ne peux plus la voir agoniser sans rien faire. Qui sait combien de temps ça peut durer ? Des semaines, des mois ? Elle souffre terriblement, elle est à peine consciente.

- Je ne peux pas le faire seule, je n'y arriverais pas ..


Un râle abominable vint capter l'attention de la jeune femme qui se rua vers sa tante et lui saisit fermement la main : « Je suis là .. » chuchota-t-elle à son attention qu'elle l'entende ou non. « Je suis là ». La respiration de Gertruda se fit plus lente, elle semblait se calmer mais serrait toujours fermement les mâchoires. Ses membres étaient tendus, ses veines apparentes. Les yeux clos, sa peau était moite et translucide. Faye jeta un coup d’œil vers le jeune interne et patienta.

- S'il te plaît …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Dim 25 Sep - 15:51

J'écoute Faye parler et tout ce que j'entends c'est « Tue-la, tue-la, tue-la ». Un autre médicomage plus expérimenté aurait probablement su comment gérer ce cas, mais pas moi, non. Je ne suis même pas un véritable médicomage, encore. Dans quoi me suis-je embarqué ?
La tante de Faye se met à gémir et je détourne la tête tandis que Faye se précipite pour la rejoindre, me frôlant sur son passage. Un frisson glacé me parcourt le corps tout entier. Je dois faire un choix, ne suis-je pas censé savoir prendre des décisions rapidement ? Je croise le regard de Faye qui me supplie d'une petite voix. Je ferme les yeux, crispe la mâchoire. Mes mains sont trempées. Qu'est-ce que je m'apprête à faire, bon sang ?
Une phrase de mon grand-père me revient en tête. « Le courage, c'est d'avoir peur... mais d'y aller quand même. »
Alors j'arrête de réfléchir et me dirige vers les deux femmes. Je dépose mon sac au pied du lit et me retourne vers Faye. Incapable de dire quoi que ce soit, je me contente d'hausser les épaules l'air de dire « Et maintenant, on fait quoi ? ». Je dois être aussi pâle que la mourante.

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Lun 26 Sep - 22:28

Adrian se décida enfin et prit place auprès d'elles. Elle le détailla et percevait son visage se tendre.. Il avait du mal à contenir son stress mais il venait de faire son choix et elle pouvait lui en être reconnaissante. Son haussement d'épaules indiquait l'hésitation sur la marche à suivre. Si lui ne savait pas comment s'y prendre, comment pouvait-elle le savoir ? Vacillant toujours entre les deux choix qui s'offraient à eux, elle s'efforça de garder l'esprit clair et surtout de ne pas sombrer dans l'émotion. Si jamais elle se laissait submerger elle ne serait plus capable d'agir, accablée par le chagrin et la culpabilité. Alors elle prit la parole :

- Dis moi ce que je dois faire ?

Elle jeta un coup d’œil en direction du sac sans oser fouiller à l'intérieur, puis regarda Adrian avec appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 29 Sep - 12:28

Faye m'interroge et je la regarde un moment sans rien dire, réfléchissant à toute vitesse quant aux mesures à prendre pour mettre fin aux souffrances de sa tante. J'attrape alors mon sac, l'ouvre et fouille à l'intérieur parmi les nombreux médicaments à la recherche d'une petite fiole que j'ai apporté pour aider la vieille dame à dormir. Une potion de sommeil... Ingérée à haute dose, elle peut être mortelle. Cette idée me glace le sang.
Je sors la fiole de mon sac et contemple un instant le liquide violet qui tournoie à l'intérieur. Doit-on vraiment en arriver là ? Je regarde Faye, essayant de lire en elle.
« Tu es sûr que c'est ce que tu veux ? » je chuchote en désignant la fiole d'un geste de la tête.
J'ai envie d'ajouter « Après ça, plus de retour en arrière possible » mais je me doute qu'elle le sait déjà, que durant les longues nuits d'agonie de sa tante, elle a eu tout le temps pour réfléchir aux conséquences de l'acte qu'elle s'apprête à faire. Qu'ON s'apprête à faire.

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Ven 30 Sep - 11:13

Finalement Adrian se mit en action et saisit une fiole contenant le liquide violet caractéristique. Une dose importante provoquera sans doute un sommeil irréversible. C'était une belle mort quand on y réfléchissait, s'endormir paisiblement sans jamais se réveiller, soulageant des mois d'intenses douleurs. C'était tellement facile finalement. Faye fixait le liquide puis son regard vrilla vers sa tante. Son visage se crispait régulièrement au gré des vagues de douleurs qui la traversaient. Elle passa une main sur sa joue brûlante, caressante et finit par répondre à l'interne :

- C'est la meilleure chose que je puisse faire pour elle …

Sa voix était terne, éteinte par le geste qu'elle s'apprêtait à faire. Qu'ils s’apprêtaient à faire. Rivant ses yeux dans ceux d'Adrian, elle tendit le bras dans sa direction pour saisir la potion. Mais y arriverait-elle ?

(Tu veux le faire toi même ou tu veux que Faye le fasse?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Sam 1 Oct - 14:31

J'attrape doucement le poignet frêle de Faye et retourne sa main pour y déposer la fiole. Je plonge mon regard dans les yeux de la jeune femme, puis referme délicatement ses doigts autour du flacon contenant la potion de sommeil. Tout est calme dans la pièce, seule la respiration saccadée de la tante de Faye brise le lourd silence qui s'est installé.
« Tu es prête ? je demande en desserrant mon étreinte et en reculant ma main. Si tu ne t'en sens pas capable... »
Je ne termine pas ma phrase, peu sûr de ce que je m'apprêtais à lui proposer. Suis-je seulement capable de prendre sa place ?

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Sam 1 Oct - 20:34

Faye contenait sa peine comme elle le pouvait. Lorsqu'il déposa la fiole dans sa main, elle la sentit beaucoup plus lourde que ce qu'elle n'était. Elle ne quitta pas les yeux du futur médecin comme pour se donner du courage, mais la vérité c'était qu'elle avait peur. Ils étaient terrifiés. Elle lâcha la main de la mourante pour ouvrir délicatement le flacon. Une fois fait, elle glissa une main sous son cou de façon à lui faire basculer légèrement sa tête en arrière et entrouvrir les lèvres.
Elle inspira. Expira. Elle sentait le souffle chaud de sa tante qui semblait se synchroniser au sien. Le temps s'étira, les secondes devinrent des minutes. Elle ne pouvait pas se résoudre à faire l'ultime geste, sa main tremblant au dessus de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Sam 1 Oct - 20:50

Les minutes passent, Faye semble tétanisée à l'idée de passer à l'acte. Au bout d'un moment, je pose ma main sur son bras et la ramène à la réalité.
« Hé, si tu n'y arrives pas... »
Je soupire et l'oblige à se retourner vers moi, un sourire bienveillant sur le visage. Comment est-ce que j'arrive à sourire de la sorte dans un moment pareil, je n'en sais foutrement rien.
« Ecoute, je lui dis d'une voix rassurante en reprenant la fiole qu'elle gardait dans sa main tremblante, je vais te laisser un moment, pour lui faire tes adieux. Quand je reviendrai... eh bien c'est moi qui m'en chargerai. Tu n'auras qu'à lui tenir la main, être là pour elle... Est-ce que ça te va ? »
J'hoche la tête comme pour lui dire que tout va bien se passer alors qu'au fond de moi, ma conscience me hurle que l'on est en train de faire une énorme connerie. Je m'éloigne alors de la mourante et de sa nièce et vient me poster dans l'entrée, tournant le dos aux deux femmes, essayant de me faire le plus discret possible.

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 6 Oct - 21:39

Ses mots la sortirent de sa torpeur et la ramenèrent à l'instant présent.C'était comme si pendant un instant son esprit avait cessé de fonctionner, marquant un temps mort. Ses paupières clignotèrent et sa vision se fit plus nette lorsqu'il la tourna face à lui. Elle sentit vaguement sa main reprendre la fiole avec délicatesse et accueillit ses paroles bienveillantes et accepta d'un hochement de tête. Elle ne le quitta du regard que lorsqu’il se posta près de la porte, assez près pour que sa présence la rassure, assez loin pour leur laisser l'intimité des adieux. La main toujours tremblante, elle saisit la joue de sa tante en coupe et la caressa doucement. Elle s'assit sur le lit, au plus près d'elle et se pencha pour lui embrasser le front. Un baiser tendre d'une nièce à sa tante, qui comptait autant qu'une mère. Sans retenir ses larmes, elle s'effondra et murmura dans les sanglots : « Tu vas tellement me manquer ». Les yeux clos, dans un ultime geste d'amour, la main de Gertruda vint enlacer le visage de Faye. Elle y lova sa joue en appréciant la chaleur et entrelaça sa propre main. Elle ne remarqua qu'après l'avoir serré si fort que la main de sa tante glissa inerte sur le couvre lit. Il était temps. Elle resta assise auprès d'elle, de longues minutes et elle finit par sécher ses larmes.

(c'est bon tu reviens ?Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Max Irons (timeless)
| SANG : Sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un loup garou
| PATRONUS : Un chien de berger
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Ven 7 Oct - 15:09


« If you must die, sweetheart,
die knowing your life was my life’s best part. »


Je profite de ce moment seul à l'écart pour prendre un peu de recul quant à tout ça, tentant de contrôler mon coeur qui martèle dans ma poitrine. Les yeux rivés sur la petite fiole qui pourrait tout changer, j'essaye de méditer sur notre situation le plus clairement possible. Est-ce vraiment une bonne chose de faire... eh bien, ce que l'on s'apprête à faire ? Est-ce tuer que d'abréger les souffrances d'une personne sur le point de mourir ? Car il est clair qu'elle souffre, comme il est clair que c'est la fin. Aucune médecine ni aucune magie ne pourra lui redonner la santé malgré tous nos efforts. C'est une question de jour, dans la douleur, et nous pouvons empêcher ça.
Je rumine dans mon coin durant de longues minutes avant d'oser un regard dans la direction de Faye. Je pense que les adieux ont été faits, à présent. Je m'avance timidement vers elle pour être certain de ne pas la déranger dans son recueillement. Quand j'arrive à sa hauteur, je pose ma main délicatement sur son épaule et m'agenouille à ses côtés. Je la regarde et hoche de nouveau la tête, lui demandant silencieusement si elle est prête.
Alors, les mains moites, je retire le bouchon de la fiole et le pose sur le sol près de moi. Je me redresse légèrement et tend ma main libre en direction de la mourante. Je la glisse sous sa nuque et l'aide à mettre la tête en arrière. Ses lèvres sont entrouvertes, elle n'a plus la force de les maintenir fermées. J'approche alors la fiole de sa bouche. J'inspire profondément, regarde une dernière fois Faye pour être sûr qu'elle n'a pas changé d'avis, puis d'une main tremblante je laisse le liquide violet se déverser dans sa gorge...

______________________________
adrian luke steele
Don't you know that I'll be around to guide you, through your weakest moments to leave them behind you. Returning nightmares only shadows, ignore them tonight and you'll be alright, we'll cast some light and you'll be alright for now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 87
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele) Jeu 13 Oct - 16:36

La chanson qui fait pleurer ….:/

Il est temps de te voir partir .. Il est temps … Je te regarde et tu souffres. Adrian revient vers nous, vers toi et s'apprête à mettre un terme à des mois de combat. Ton combat. Celui que tu n'as pu gagné. Les gestes d'Adrian sont précis et délicats. Je te regarde. Inlassablement. Je te regarde expirer pour la dernière fois, après que le liquide soit parvenu à ses fins : te tuer. Adrian s'est bien assuré que c'est ce que je veux. Et c'est ce que tu veux. Ce que tu souhaitais. Tu ne bouges plus, ta main est rigide dans la mienne, je la serre si fort que je pourrais la briser. Tu ne bouges plus, tes yeux sont clos, ton visage apaisé et détendu. On dirait que tu dors. Paisiblement. Parfaitement. Mortellement. Je te regarde et tu ne souffres plus. Alors doucement, je prends la main d'Adrian et l'étreins avec toute ma reconnaissance. Son geste est aussi terrible qu'il me soulage. J'espère qu'il ne m'en voudra pas de l'avoir rendu complice de ta mort. Nous reverrons nous maintenant que tu ne nous lie plus ? Nous reverrons nous autrement ? Probablement pas … Cet acte est notre secret, je ne le dévoilerai jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele)

Revenir en haut Aller en bas

Il est temps de te voir partir … (Adrian Steele)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Il est temps pour moi de partir ...
» BLUE ♈ je déteste te voir partir mais j'adore te regarder t'en aller.
» Nouveau cavalier?
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» site pas mal pour voir des films en direct ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-