Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 148
| AVATARS / CRÉDITS : GAL GADOT, Lolitaes
| SANG : MÊLÉ


MessageSujet: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Dim 9 Oct - 19:24

Il était encore tôt ce matin là, un beau matin d'octobre comme Allison les aimait, où Londres revêtait son manteau d'automne avec ses ruelles sinueuses grises et pleines de vie, et le panel de feuilles oranges sur les trottoirs qui gisaient comme autant de tâches de peinture à l'huile laissées tombées par un facétieux peintre.
Elle était venue à vélo, comme chaque matin depuis qu'elle travaillait au Taon Qui Passe, une habitude qu'elle avait gardée de toute petite, alors qu'elle n'était encore qu'une gamine folle de bicyclette et de vitesse, et avait garé son bolide dans la réserve du salon de thé, là où son employeur, Mr Peenayer, consentait à les faire entreposer quelques effets personnels.
Le TQP, comme elle aimait à l'appeler, était encore vide à cette heure matinale, et seule sa collègue Kate était présente. Bientôt, les premiers clients arriveraient pour se poser au salon de la South Molton Street, ou bien simplement prendre une consommation avant de partir travailler, mais pour l'heure, les deux jeunes femmes devaient s'occuper de la mise en place de l'établissement.
Kate était passée chez le botaniste-herboriste du coin de la rue et avait acheté les fleurs qui chaque jour décoraient l'intérieur cosy du café. Elle y avait également acheté quelques citrouilles qu'elle était en train d'ensorceler afin que, disposées devant l'entrée et la vitrine, elles chuchotent et ricanent sur le passage des clients.
— C'est bientôt Halloween, ma chérie, il faut mettre les clients dans l'ambiance ! Avait-elle expliqué face au scepticisme d'une Allison pourtant habituée aux frasques de sa comparse.
Elle-même était en train de disposer les gerbes de gueules de loup, glaïeuls et fleurs de carottes sauvages en de délicats bouquets sur chaque table, tandis qu'elle les avait au préalablement ensorcelées pour que les chaises descendent d'elles-mêmes et se rangent docilement, tandis que napperons et vaisselles en tout genre prenaient naturellement leur place. Discrètement, un balai époussetait la poussière accumulée de la veille sur le sol et faisait place nette sur le beau parqué de bois assombri par le temps.
Allison fila en cuisine nouer son tablier sur ses reins, et d'un coup de baguette activa les préparations qu'elle avait sur le feu pour la journée. En quelques secondes, une délicieuse odeur de sucre et de divers arômes envahit la pièce, tandis qu'une première salve de pâtisseries chauffait dans le four. Une poignée de minutes plus tard, et une cuiller en bois remuait de la pâte dans un saladier, tandis que des ingrédients se mélangeaient dans une casserole, que du lait était porté à ébullition dans une autre, et que la minuterie du four sonna.
Allison eut tout juste le temps de sortir ses scones et crumpets de l'appareil et de les faire léviter jusqu'au comptoir, sur lequel elle s'occupa ensuite de les disposer harmonieusement sur un plateau en argent à étages.
Toute occupée à sa tâche, elle fut surprise d'entendre le carillon de la porte teinter lorsqu'elle s'ouvrit, et les ricanements des citrouilles lui parvinrent en murmures étouffés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Mer 12 Oct - 11:21


Wider and wider still, shall her bounds be set
Le vent froid d'octobre faisait voleter tes cheveux blonds autour de ton visage angélique de même que les pans de ta cape de sorcière. Le ciel est grisâtre comme tu l'aime, le temps est sombre, l'automne est là, l'hiver approche, c'est la période d'Halloween. C'est bête hein mais t'aimes bien cette fête. Ca te rappelle toutes les fois où avec tes frères, vous faisiez toutes les blagues possibles et imaginables puis quand vous vous amusiez avec Ares à en faire dans le château, et enfin les bals à Poudlard. L'ambiance dans les rues est vertigineuse pour ceux qui n'ont pas l'habitude de l'activité bouillonnante des rues de la ville. Tu marches tranquillement dans les rues en allant chez l'Apothicaire. Il y a du monde quand tu rentres mais dès que le vieil homme t'aperçois il sursaute et termine rapidement la commande de sa cliente avant de s'approcher de toi, ignorant les autres. - Mrs Selwyn, je suis ravi de vous voir ici. Tu hoches la tête sans un sourire ou un bonjour. T'es pas vraiment sociable comme fille et chaleureuse n'est pas un de tes traits de caractère. - J'ai votre commande. L'Apothicaire sourit et essaye de garder contenance. Oui tu peux être assez impressionnante malgré ton apparence de princesse de conte de fées. - Suivez-moi Mrs. Vous tombez parfaitement bien je commençais à être à court. Tu le suis dans son arrière boutique et sort toutes les plantes soigneusement conservées par un sortilège de ton sac. Il les regarde puis hoche la tête et se mets à compter. - Ca fait 80 gallions et 58 mornilles, tu fais d'un ton exaspéré. Par Morgane, mais que les gens sont lents. Ou alors c'est peut-être toi qui est trop rapide, ton cerveau fonctionne bien plus vite que celui des autres mais ce n'est pas une raison. Il te paye et après un hochement de tête tu ressors de la boutique et tu marches dans Londres. Ares est au boulot, t'as pas envie de rentrer. Alors tu te diriges vers le salon de thé Le Taon Qui Passe. C'est un de tes repères. Tu y a même une amie là bas. Oui oui. C'est possible.

Quand tu y entre, une série de citrouilles se mets à murmurer et ricaner sur ton passage. Halloween est en approche et les commerces s'habillent dans leur robe de fête. Un bref sourire en coin apparaît sur tes lèvres. C'est pas mal comme déco. Tu t'installes à ta table préférée, un peu à l'écart mais près de la fenêtre, dominant tout le café et tu attends qu'une des serveuses viennent te voir. C'est Allison qui s'approche de toi. Tu lui fais un autre de tes brefs sourires. Brefs mais sincères. Tu l'aimes bien. Vous vous êtes connus à Poudlard. Vous ne parliez pas beaucoup mais ça vous arrivez de passer de bons moments. Le seul problème c'est qu'elle n'est pas une sang-pure. Mais bizarrement, avec elle, ça ne compte pas. Tu ne sais pas pourquoi. Ca devrait compter. Ca compte pour tout le monde. Pas pour elle. - Bonjour. Oui, elle, elle y a le droit. Comment tu vas ? Oui, ça aussi elle y a le droit.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 148
| AVATARS / CRÉDITS : GAL GADOT, Lolitaes
| SANG : MÊLÉ


MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Mer 12 Oct - 14:02

Allison reconnut bien vite leur première cliente et, tandis que Kate s'apprêtait à aller la voir, elle l'arrêta d'une main sur l'avant-bras.
— Laisse, je m'en occupe, dit-elle dans un sourire. Peux-tu sortir la brioche roulée au chocolat du four, et préparer les marmelades s'il-te-plait ? Kate opina du chef et partit prendre le relai en cuisine.
Allie rejoint en quelques pas leur visiteuse, tout en s'essuyant les mains sur son tablier.
— J'ai l'impression de nager à contre courant en ce moment, fit-elle avec un petit sourire désabusé. Avec le changement de saison, l'activité remonte en flèche. Elle secoua la tête, chassa une mèche qui lui tombait devant les yeux. Ce n'était pas tout à fait vrai, ce n'était pas la seule chose qui la tourneboulait en ce moment. Je te sers la même chose que d'habitude, Lyssa ?
Elle attendit l'assentiment de cette dernière, et fila se mettre à l'œuvre. La belle jeune femme était une habituée du salon et, chose rare pour l'une comme pour l'autre, Allison pouvait se targuer de la considérer comme une amie. Si bien qu'elle connaissait désormais ses goûts, et savait exactement ce qui lui faisait plaisir. Elle s'affaira aussi vite que possible, disposa la commande sur un plateau qu'elle fit léviter jusqu'à la table de l'épouse Selwyn.
— Et voilà pour toi, un thé à la violette avec une pointe de lait de Veaudelune aromatisé à la cannelle et au clou de girofle. Je t'ai fait ton café au lait avec un peu de citrouille et d'épices, Halloween oblige ! Ajouta-t-elle avec un clin d'œil. Au même moment, la porte du salon s'ouvrit, et les ricanements des citrouilles ensorcelées les firent se retourner toutes les deux d'un même mouvement. Une idée de Kate, répondit-elle à la question muette de Lyssa, en levant les yeux au ciel mais néanmoins amusée. Et enfin, elle posa sous les yeux de la blonde une belle assiette de porcelaine bien garnie, les scones au chocolat qui sortent tout juste du four – attention, ils risquent d'être un peu chauds –, et une petite part de cake aux cookies et à la crème au beurre. D'un coup de baguette, elle fit léviter le plateau jusqu'en cuisine. L'unique autre client du TQP était entre les mains de Kate, et profitant que le salon était encore calme, Allie tira une chaise et s'assit face à Lyssa. Et toi, alors, comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Dim 16 Oct - 11:53


Wider and wider still, shall her bounds be set
A contre-courant ? Les coins de tes lèvres se redressent légèrement. - C'est plutôt bien non ? tu demandes quand elle te parle de l'activité qui remonte en flèche. Tu ne vois pas où est le problème. En même temps, il est vrai que toi, ton boulot s'il n'est pas de tout repos non plus, est quand même plus calme que le sien. Au moins si les plantes sont exigeantes, elles n'en demeurent pas moins silencieuses, elles. Tu hoches la tête quand elle te demande si tu désires avoir ce qu'elle te sers habituellement. Tu es souvent fourrée ici quand tes plantes ne réclament pas ton attention. Ou ton mari d'ailleurs. En règle générale, tu fuis la foule, le bruit, le monde mais tu aimes venir ici, ça t'apaise et à l'écart, tu peux observer les gens. Et puis il y avait Allison. Elle aussi participait à ta venue. Elle était l'une des rares filles à pouvoir se vanter d'être une amie. D'habitude tu ne supportes pas les filles, leurs manies de toujours parler des banalités, de mode et de trucs futiles en tout genre, tu as horreur de ça. Mais Allison est une fille intéressante et intelligente aussi. Pourtant c'est une sang-impure. Et une ex-Poufsouffle en plus de ça. Tu fais comme si tu l'ignorais. L'indifférence est parfois la meilleure arme quand on apprécie une personne qu'on ne devrait pas apprécier.

Allison revint vite avec ta commander et tout ce que tu préfères le tout fait à la perfection. Tu aimes ce côté là chez la jeune femme. Alors que Allison t'énonce le menu, les citrouilles se mettent à ricaner. Tu arques un sourcil en te demandant qui a bien pu avoir une idée pareille. Kate. Ah oui tu comprend mieux. Tu n'est pas une grande fan de l'excentrique collègue de ton amie mais elle n'est pas méchante. Et elle ne te donne pas trop envie de l'empoisonner tant qu'elle ne vient pas te parler des dernières modes en vogue. Allison termine son énoncé et tu jettes un regard gourmand à la part de cake au chocolat et à la crème, ton préféré. Ton amie s'assoit sur une chaise face à toi et tu mets les scones au milieu pour qu'elle en profite. - Comme d'hab. Tu lui offres un de tes rares sourires. Ceux qui illuminent presque ton regard de glace et que tu ne réserves qu'à tes proches. Je viens de livrer une commande assez importante à l'Apothicaire du coin de la rue. C'est pour ça que je suis venue j'étais dans le quartier. Ares travaille beaucoup en ce moment j'ai du temps de libre. D'habitude tu ne parles pas franchement mais Allie mérite un peu plus que tes onomatopées habituelles. Ton projet ça avance ? tu demandes doucement. Tu sais que Allie à envie d'ouvrir son propre salon de thé, elle t'en a touché un mot ou deux une fois auparavant. Tu es curieuse de voir si elle ira jusqu'au bout.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 148
| AVATARS / CRÉDITS : GAL GADOT, Lolitaes
| SANG : MÊLÉ


MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Dim 16 Oct - 16:34

Lyssa sourit et poussa l'assiette de scones au centre de la table. Reconnaissante, Allie la remercia d'un sourire et en attrapa un, qu'elle coupa délicatement en deux, bien au milieu. Se retournant, toujours assise, vers la cuisine, elle fit léviter jusqu'à elles les petits pots de marmelades de fruits qu'avait préparé Kate un peu plus tôt. À l'aide d'un couteau plat en argent, elle garnit de confiture de cerise sa moitié de scone, et passa le tout à son amie, lui conseillant au passage la petite dernière arrivée de son invention ; gelée de groseille, gingembre et Puffapod.
L'épouse Selwyn l'informa du temps libre que lui octroyait l'emploi du temps chargé de son mari, et de sa virée chez l'apothicaire. Allison dressa l'oreille, intéressée. Elle savait que la belle blonde était herboriste de profession, et très douée dans son domaine, ce qui l'avait amenée à se poser souvent la question de la solliciter ou non pour le nouveau projet qu'elle avait en tête. En effet, si elles pouvaient s'estimer chacune liées par ce qu'il s'approchait le plus d'une relation amicale, peut-être était-ce trop supposer de sa générosité que de l'impliquer dans ce qu'elle entrevoyait de son propre avenir professionnel. Après tout, il en allait de son futur à elle, pas forcément de celui de Lyssa... Mais celle-ci, comme semblant lire dans son esprit, aborda le sujet. Au moins serait-elle fixée plus tôt qu'elle ne le pensait...
— Eh bien ça avance, tout doucement... Fit-elle d'un ton hésitant. Un peu mal à l'aise, elle se tortillait sur sa chaise, soudain très confuse à confier ses idées à la jeune femme. Ce qui était tout à fait ridicule, songea-t-elle, car après tout, et depuis le temps qu'elles se connaissaient, Lyssa ne lui avait jamais fait défaut et s'était toujours avérée être quelqu'un de parole et de loyauté. Enfin, disons pour tout te dire que ça se précise... Allison glissa ses cheveux derrière son oreille et se rapprocha par dessus la table pour baisser le ton. J'ai eu une idée qui pourrait donner encore un peu plus de... Valeur ajoutée, si je puis dire, à mon projet. Et il se pourrait bien que j'ai besoin de tes lanternes par rapport à cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Lun 17 Oct - 10:54


Wider and wider still, shall her bounds be set
Tu prends délicatement le scone que te tend Allie pour goûter sa dernière invention de marmelade. D'habitude tu as horreur de ça, ce mélange de fruit et de sucre c'est pas franchement ta tasse de thé - voyez le jeu de mot hein ... - mais celles de ton amie sont vraiment délicieuses et tu ne résistes pas à sa dernière création. Miam ! - La Puffapod ajoute vraiment un arrière-goût fleuri, c'est sympa. Tu finis ton scone puis tu bois une gorgée de ton thé à la violette, cannelle et clou de girofle avec une pointe de lait de veaudelune. Et tu reprends la dégustation de ton cake au chocolat et à la crème. Genre ton gâteau préféré. Ares se moque de toi quand tu en manges parce que tu le dévore littéralement et que tu n'est absolument pas partageuse.

Te reviens en tête que Allie t'avais parlé d'un projet qu'elle voulait monter. T'es curieuse de savoir si ça avance ou si elle a abandonné. - Eh bien ça avance, tout doucement... commence Allie. Tu la regardes de plus en plus curieuse. Elle a l'air mal à l'aise et tu ignores pourquoi. T'es pas du genre à juger. A balancer des vannes bien sarcastiques ouais mais pas a juger. Enfin, disons pour tout te dire que ça se précise... J'ai eu une idée qui pourrait donner encore un peu plus de... Valeur ajoutée, si je puis dire, à mon projet. Et il se pourrait bien que j'ai besoin de tes lanternes par rapport à cela... Tu arques un sourcil avec délicatesse, ta curiosité accrue. Ta tasse de thé entre tes doigts fins, tu te rapproches de ton amie, comprenant qu'elle ne veut pas que quelqu'un entende la suite. - Je t'écoute ... En quoi puis-je t'aider ? tu demandes avec douceur quoique curieuse de connaître son idée.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 148
| AVATARS / CRÉDITS : GAL GADOT, Lolitaes
| SANG : MÊLÉ


MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Dim 23 Oct - 15:40

Pour son plus grand plaisir, Lyssa lui donna son avis sur sa dernière gelée, qui plus est plutôt positif. Allie lui sourit, ravie.
— Merci, venant de toi, j'en suis d'autant plus contente ! En effet, s'il y en avait bien une à qui elle se référait en matière de goût, c'était bien l'épouse Selwyn et son palais aiguisé, habituée aux mélanges et accords de par son métier.
Bien sûr, ce qui la ravit également, c'était l'intérêt qu'elle avait suscité dans les yeux de son amie. Celle-ci s'approcha d'elle, l'oreille à l'affût, et Allie lui en fut reconnaissante car la porte d'entrée s'ouvrait à nouveau, sur les ricanements incessants des citrouilles et le gérant de l'établissement, son patron Mr Peenayer.
— Je n'en ai parlé à personne encore, hormis Alice. Allison ne savait pas si les deux jeunes femmes se côtoyaient vraiment, quoiqu'elle en doutait fort. Quoiqu'il en soit, elle attendait de la belle blonde toute la discrétion dont elle la savait capable. Disons que depuis quelques jours... Je teste de nouvelles recettes avec à l'intérieur des ingrédients un peu... Moins conventionnels que ceux de d'habitude... Consciente de faire beaucoup de mystère, Allie voulut mieux s'expliquer mais se fit appeler par son patron. Je reviens !
Elle s'éclipsa afin de rendre des comptes au vieil homme, peu accoutumé à la voir attablée à la table d'un client, puis elle revint lorsque Mr Peenayer partit dans l'arrière boutique dans son bureau, s'occuper de la comptabilité du TQP. Reprenant sa place face à Lyssa, elle s'expliqua.
— Bon. En gros, je me suis plongée à corps perdue depuis un petit moment dans les plantes et leurs vertus, afin de les ajouter aux pâtisseries que je cuisine et de les vendre. Tu vois ce que je veux dire ? Un peu comme une alternative aux potions, une façon de soigner des petits bobos ou d'améliorer son quotidien en ajoutant l'agréable à l'utile. Voilà, c'était dit, Allie souffla un grand coup. Elle lança un regard timide à Lyssa. Tu m'as suivie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Jeu 27 Oct - 18:56


Wider and wider still, shall her bounds be set
Tu offres un petit sourire à Allie. Et tu écoutes, curieuse, les idées qu'elle a en tête. Vous avez pour vous, cette passion de la cuisine et des choses raffinées. Cette passion qui vous a unie à la base malgré vos différences et divergences. Aussi tu es vraiment très curieuse de savoir ce que ton amie à en tête. De nouvelles recettes avec des ingrédients moins conventionnels ? Tu arques un sourcil alors que ton regard se mets à pétiller mais à ce moment là Allison te laisses pour aller voir son patron. Hein ? Quoi ? Non elle ne peut pas te laisser comme ça là ! Sérieux elle ne peut pas te balancer un truc du genre et disparaître à la suite c'est trop injuste !! Mais tu as appris à gérer l'impatience, tu es calme par nature alors tu soupires et tu te contente de finir ton gâteau et ton thé avant d'attaquer ton café. Il a un peu refroidi, pile à la bonne température pour toi. Tu continues de réfléchir à ce que viens de te dire Allison jusqu'à ce qu'elle revienne et ne termine sa phrase. Elle testait donc des sortes de recettes de gâteaux avec des herbes soignantes. Des sortes de potions-médicaments mais sous forme de gâteau. Ton pouls accéléra. Par Merlin ! Comment n'y avais-tu pas pensé avant ? Ton esprit dérivait de ci, de là se disant que ça pourrait te servir dans le futur. Ou servir à ton mari en tout cas. Mais pour le moment tu ne montres rien, tu fixes Allie le regard pétillant. - C'est une méga idée que tu as eu là ma belle ! Tu te redresses ton café entre tes doigts délicats. Tu as besoin d'un coup de main ? tu demandes d'un air malicieux. C'est plus une affirmation qu'une question mais bon, tu es polie alors tu fais mine de poser la question. Mais Allie te connait bien et l'espièglerie qu'elle doit lire dans ton regard doit la mettre sur la piste. Bien sûr que tu vas lui filer un coup de main. Après tout, vous êtes amies non ? Et tu as essayé ici ou comme ça ? tu demandes, curieuse.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 148
| AVATARS / CRÉDITS : GAL GADOT, Lolitaes
| SANG : MÊLÉ


MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Sam 5 Nov - 18:22


L'enthousiasme de Lyssa soulagea les épaules d'Allie d'un sacré poids, et sa nuque d'une raideur franchement désagréable.
— Tu trouves, vraiment ? Souffla-t-elle dans un grand sourire, les joues redevenant un peu plus roses.
L'avis de l'élégante blonde comptait beaucoup pour elle, sachant la franchise coutumière avec laquelle elle avait l'habitude de dire les choses, et l'objectivité dont elle savait faire preuve de par son intelligence et son éducation. Triturant distraitement du bout des doigts le petit napperon de dentelle blanche qui recouvrait partiellement la table de son amie, elle se redressa à son tour et lui lança un regard mutin.
— Un coup de main ? Et comment, plutôt deux fois qu'une ! Dit-elle en entrant dans le jeu de son amie, sachant que maintenant qu'elle lui avait craché le morceau, elle pourrait compter sur son soutien. D'autant qu'elle savait que pour ce genre d'expérience, elle ne serait pas bien difficile à convaincre.
Lyssa lui demanda jusqu'à quel point elle avait testé ses recettes, et Allie glissa un regard vers l'arrière, par dessus son épaule, vers le bureau du fond de son patron.
— Jusqu'à présent je me suis entraînée chez moi, fatalité tu es la première à tester ici. Inutile de te dire à quel point je tiens à rester discrète, Kate ne sait rien, et je ne dis rien aux clients. J'ai ajusté de faibles dosages à chaque pâtisserie, afin que ça ne se sente pas trop, de prime abord. La Puffapod, par exemple, c'est nouveau. Elle fixa Lyssa, sondant de ses yeux de biche l'expression de son amie. Ce qu'il y a, c'est que je suis beaucoup moins calée que toi en plantes, du coup... J'aurais besoin de ton génie et tes conseils. Elle la regarda avec une expression de petit chiot. Tu voudrais bien les mettre à mon service occasionnellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Ven 2 Déc - 19:12


Wider and wider still, shall her bounds be set
Tu arques un sourcil. - Evidemment j'ai l'habitude de dire des conneries ? tu railles d'un ton moqueur. Mais Alli te connaît, elle voit bien que tu plaisantes. Rares sont ceux qui peuvent capter la lueur amusée qui se balade parfois dans tes beaux yeux vert d'eau mais tu sais qu'Allison est l'une de ceux qui peuvent et savent. Tu penses vraiment que c'est une méga idée ce qu'elle a eu. Pas forcément pour son petit salon de thé mais aussi pour tout le reste. Tu imagines déjà comment insérer des poisons inodores et incolores dans des gâteaux, indétectables aux autres. Ton esprit tourne à mille à l'heure, ton cerveau imaginant les centaine de possibilités existant sur ça. Tu n'aurais jamais imaginé mélanger cuisine et plantes, d'habitude, ça ne fait pas très bon ménage. Tu écoutes ce que dit ton amie avec attention. La puffapod était une excellente idée, tu n'aurais pas saisi la nuance sans ça. Apparemment elle a essayé dans d'autres trucs. Tu me feras goûter ? tu t'enquiert, curieuse de voir jusqu'où elle était allée dans ses expériences. Elle te demande si elle peut te mettre au service occasionnellement. Tu lui souris doucement. Allison est une de tes plus proches amies. L'une des seules aussi. Pourtant, elle n'est pas de sang pur. Elle n'aurait même pas du entrer en ligne de compte dans tes relations. Mais elle, elle est différente cette nana là. Elle a un truc en plus. Bien sûr que je vais t'aider. Demande moi ce que tu veux je dois bien avoir la plante dont tu as besoin. Et ma cuisine est à ton entière disposition pour n'importe quel essai. 
AVENGEDINCHAINS


HJ/ J'suis dééésolééée du temps que j'ai mis pour rep !! Honte mais j'avais perdu ma première rep et je n'arrivais plus à la réécrire. Du coup c'est pourri Honte Honte jme rattraperais promis Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 148
| AVATARS / CRÉDITS : GAL GADOT, Lolitaes
| SANG : MÊLÉ


MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA Dim 1 Jan - 20:11

Allison était ravie ; elle n'avait jamais douté pouvoir compter sur Lyssa, mais l'entendre confirmer oralement qu'elle était prête à l'aider dans son projet le rendait tout de suite beaucoup plus concret.
Joignant les mains sous son menton, les yeux pétillants de joie, elle tâchait de contenir au mieux son excitation, d'une part car bien qu'elle était assise à la table d'une amie, elle restait sa cliente et devait retourner travailler, d'autre part car elle ne voulait pas éveiller les soupçons de sa collègue Kate, branchée h-vingt-quatres sur Radio Ragots, et encore moins ceux de son patron Mr Peenayer, qui avait toujours la fâcheuse tendance de laisser traîner une oreille aux alentours.
— Lyssa, est-ce qu'on t'a déjà dit à quel point tu es merveilleuse ? Trop heureuse, Allie s'octroya la permission de reprendre une petite pâtisserie. Qu'est-ce que je ferais sans toi, dis-moi ?
Il était évident que cette idée avait germée dans son esprit depuis longtemps et était un but qui comptait énormément pour elle, mais de le partager avec quelqu'un, qui plus est une amie, le rendait plus accessible et moins difficilement réalisable.
Depuis sa rupture avec Ben, Allison s'était renfermée sur elle-même et avait perdu le peu de confiance en soi qu'elle avait difficilement acquis jusque là, au prix d'incroyables efforts et de travail sur elle-même, mais grâce au concours d'Alice, et maintenant celui de Lyssa qui s'engageait à l'épauler, elle se sentait comme renaître de ses propres cendres.
— Je visualise déjà la scène : moi en cuisine derrière les fourneaux, toi avec tes plantes comme au labo... Je sens que nous allons créer de grandes choses, Lyss ! S'imaginait-elle, propulsée dans un avenir parallèle qu'elle espérait pas si lointain. Ares n'y verrait pas d'inconvénient, j'espère ?..
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA

Revenir en haut Aller en bas

Wider and wider still, shall her bounds be set • Salon de thé Le Taon Qui Passe | LYSSA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Balin | Wider, not shorter.
» Small talks, strong bounds {Jude}
» Inauguration [MJ Dédale]
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Les Salons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-