C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

C'est donc ça, échouer... [Mae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: C'est donc ça, échouer... [Mae] Sam 15 Oct - 18:12

Les blessures du corps demandèrent quelques jours d'arrêt et de soin... Les blessures de l'esprit étaient encore à vif, et pas prête de cicatriser... Déjà plus de deux semaines étaient passées depuis cette nuit d'horreur et Kingsley n'en n'avait pas passé une sans être réveillé en sursaut par ses cauchemars. Il avait cependant dû surmonter le manque de sommeil et la fatigue qui s'accumulait pour retourner au Bureau des Aurors, dès que les Médicomages avaient donnés leur accord. Le Ministère était en ébullition, et les Aurors étaient en première ligne. L'assassinat des Prewett avait secoué tout le monde. King avait été mis à l'écart de l'enquête, la raison officielle étant que sa blessure demandait à ce qu'il évite les opérations de terrain pendant quelques temps. Mais officieusement, Wright avait deviné que le jeune auror avait été particulièrement secoué et qu'il n'aurait pas la tête suffisamment froide pour enquêter dans les règles. Malgré tout, Kingsley faisait tout pour se noyer dans le travail, s'attelant à la tâche titanesque d'inventorier les archives du Bureau. Qu'est-ce qu'il cherchait dans toutes ces affaires classées ? Il n'en était pas encore sûr... Mais il finirait bien par le trouver.

En dehors du Bureau, King évitait au maximum toute vie sociale. Maelyn était venu le voir à Sainte Mangouste, et il avait tout fait pour la rassurer, faire bonne figure. Ce n'était que quelques côtes cassées et une méchante estafilade à l'abdomen. Rien de grave, il serait bientôt sur pied. Mais depuis, il l'évitait, trouvant 1000 prétextes plus ou moins convaincants, avouant à demi-mot qu'il avait besoin d'un peu de solitude. Et c'était le cas ce soir... Seul à son appartement, Kingsley laissait ses pensées vagabonder, faisant tourner discrètement sa baguette entre ses doigts. Quatre coups à la porte d'entrée le tirèrent de ses sombres pensées, et il se rendit compte de sa baguette s'était mise à dégager une brume noir qui avait envahi le salon. Se maudissant lui-même, il aspira la brume d'un petit mouvement de baguette et alla ouvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Dim 16 Oct - 21:45


C'est donc ça échouer ...
Tu tournes en rond. T'a rien écouté de ce que ton mentor vient de te sortir. Tu as l'esprit ailleurs. Vers une autre personne. Qu'est ce que tu en as à faire toi de "La rumeur sur la nouvelle mode du printemps 1975" ? T'es même pas dans le journalisme pour la mode. C'est plutôt le rayon d'Amélia ça. Mais vous les étudiants en dernière année, les "stagiaires" soit vous étiez bon et vous rouliez dans tous les services, soit vous faisiez le café. Et comme t'étais dans les excellentes - et que t'avais une grande gueule aussi - tu roulais dans les services. Et ce mois-ci, c'était la mode. Mais le mois précédent c'était les gros titres, les reportages sur le terrain. Pile pour la mort des Prewett. Les blessures des Aurors. King à Sainte-Mangouste. T'as paniquée cette fois là. Tu t'étais jamais senti comme ça. Paniquer pour quelqu'un d'autres que ta famille. Te sentir si vulnérable en le voyant étendu sur un lit d'hôpital. Et ce regard hanté qu'il t'avait lancé. Il avait eu besoin de temps. Et de solitude. Tu lui avais offert les deux. Deux semaines. Mais cette fois ça suffisait.

Du coup en sortant du boulot tu as transplané directement chez lui. Il fait froid. Il fait dégueulasse. Un temps d'octobre. L'automne est bien là, l'hiver approche à grand pas. T'aimes pas ça. T'es une fille du soleil, tu aimes la chaleur, le sud, t'es pas gâtée avec l'Angleterre. Tu frappes à sa porte. Deux fois. Puis deux autres. Il vient finalement t'ouvrir. Tu le fixes de tes yeux presque caramel presque gris. Tu relèves la tête d'un air buté, le défiant de t'envoyer paître. - T'as une sale gueule mon amour. Ouais t'es adorable comme fille. Tu te glisses sous son bras, ta silhouette fine passant facilement entre lui et le chambranle de la porte. Tu laisses ta main caresser son ventre au passage avant de te diriger vers le salon. Puis tu te tourne vers lui. Ca fait deux semaines King, je t'ai laissé du temps. Maintenant ça suffit, ou tu me laisses t'aider, ou toi et moi on va avoir un problème parce que je ne compte pas te laisser t'en sortir comme ça. Après tout, il ne t'avait pas laissé lui, pourquoi tu le laisserait en paix ? Tu t'approches de lui, plaquant la main dans sa nuque et déposant un baiser fougueux sur ses lèvres avant de le transformer en quelque chose de plus tendre. Tu t'éloignes ensuite en souriant. Tu avais l'air d'avoir besoin de ça. Puis tu recules d'un pas. Depuis combien de temps n'as-tu pas mangé ? Ou dormi ? tu demandes inquiètes. 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Mer 19 Oct - 21:20

- T'as une sale gueule mon amour.

A peine le temps d'ouvrir la bouche et d'entamer un
"Mae..." qu'elle s'était déjà faufilée pour rentrer. Kingsley secoua la tête avec un petit sourire et ferma la porte en soupirant. Combien de temps espérait-il lui échapper ?

- Ca fait deux semaines King, je t'ai laissé du temps. Maintenant ça suffit, ou tu me laisses t'aider, ou toi et moi on va avoir un problème parce que je ne compte pas te laisser t'en sortir comme ça.


"Je suis content de te voir Mae, mais je n'ai pas besoin de ton aide j'ai juste besoin de..."
De quoi au juste ? Elle ne le laissa pas finir, une fois de plus, et l'embrassa fougueusement. Instinctivement, King s'accrocha à elle et lui rendit son baiser avec une ardeur teintée de désespoir, contredisant ses mots. Lui qui pouvait se vanter d'avoir un sang froid et un contrôle de soi à toute épreuve, il aurait pu s'abandonner dans cette étreinte, renoncer à tout le reste, juste oublier... Il la laissa s'écarter à regret, le regard baissé, vaincu. "Tu avais l'air d'avoir besoin de ça." Il hocha la tête. A vrai dire il avait besoin de plus... Puis leva finalement les yeux. "Tu m'as manqué" avoua-t-il avec un petit sourire.

"Depuis combien de temps n'as-tu pas mangé ? Ou dormi ?" Kingsley haussa les épaules. "Manger ce n'est pas un problème..." Il avait même plus d'appétit que d'habitude, même si son régime était beaucoup moins équilibré et essentiellement composé de pizza, dont les cartons s'entassaient dans la cuisine. "... bon j'avoue que par contre dormir... Enfin ça se voit à ma tête comme tu me l'as gentillement fait remarquer." Ils se rendirent dans le salon, et Kingsley se pencha sur la cheminer pour raviver le feu qui commençait à s'éteindre. "Ça va passer..." lâcha-t-il à voix basse, pour se convaincre lui-même autant que Maelyn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Jeu 20 Oct - 12:17


C'est donc ça échouer ...
Il essaye de te faire croire que ça va mais la seule façon dont il te rend ton baiser te fais comprendre ce que tu savais déjà. Il ne va pas bien. Pas bien du tout. Tu lui offres ce dont il a besoin. De l'amour, de la passion, de la tendresse. Il s'accroche à toi comme un noyé à une bouée, s'avouant vaincu. Quand tu t'éloignes, il a l'air encore plus abattu et tu as mal pour lui. Tu ne connais que les grandes lignes de l'histoire. Après un article assez provocateur, les Prewett on été placés sous bonne garde ce qui n'a pas empêché les sbires du mage noir de les attaquer et de les tuer, assassinant un innocent au passage et anéantissant la défense des Aurors comme si ils n'avaient pas été présents. Ils avaient tous été blessés que ce soit physiquement ou mentalement. Tu savais que Aaron aussi avait fait parti de la mission, Caro te l'avais dit quand tu étais venue boire un café pour prendre des nouvelles. Tu as laissé le temps à Kingsley de se relever tout seul mais deux semaines c'était ta limite. Pour la première fois, tu as envie de te battre pour ton couple, tu as envie de continuer, de savoir jusqu'où vous pouvez aller tout les deux, t'as pas envie de t'enfuir ou de laisser tomber et tu le laisseras pas tout bousiller non plus. - Tu m'as manqué aussi, tu réponds avec une douceur qui ne t'es pas coutumière.

Mais tu t'inquiète bien vite. Tu vois les amas de cartons de pizzas et tu soupires. Que de repas équilibré ... mais il n'a pas dormir depuis ... depuis au moins deux semaines d'après toi. Tu le regardes se pencher vers la cheminée. Il ravive le feu. Il essaye de te convaincre que tout va bien. Ou de se convaincre lui même. Tu soupires et pose ta cape et ton sac sur l'un des fauteuils avant d'enlacer Kingsley par derrière, collant ta poitrine contre son dos et posant tes mains sur son ventre musclé. Tu poses un baiser entre ses omoplates. T'es presque aussi grande que lui. Presque. - Je t'aime. Tu sens qu'il a besoin de l'entendre. Tu ne le dis pas souvent. T'as eu du mal à les prononcer. Mais Kingsley mérite tout. Sans te décoller de lui tu fais le tour pour se glisser dans ses bras. Et tu plonges son regard dans le sien. Je t'aime et on est un couple. Un couple ça affronte toutes les difficultés ensembles. C'est toi et moi contre le reste du monde. Ne l'oublie jamais d'accord ? tu lui murmures avec tendresse. Je vais aller te faire un truc à manger. Dégage moi ces boîtes vides et ensuite, on va rester ensemble. Et cette nuit tu dormiras un peu. Parce que si tu fais des cauchemars je serais là pour te serrer contre moi. Parce que si tu n'arrives pas à apaiser ton esprit, je te murmurerais des mots doux jusqu'à ce que ton cerveau cesses de trop réfléchir. Parce que tu ne seras pas tout seul. Plus jamais. D'accord ? Tu poses une main sur sa joue et dépose un doux baiser sur ses lèvres.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Jeu 27 Oct - 22:22

Face au feu de cheminée qui crépite, Kingsley sens la présence de Mae qui l'enveloppe. Là où la chaleur des flammes peinait à le réchauffer, celle de l'Italienne l'irradie instantanément. "Je t'aime" Un sourire éclaire son visage fatigué et il la laissa se lover à nouveau dans ses bras. "Un couple ça affronte toutes les difficultés ensembles. C'est toi et moi contre le reste du monde. Ne l'oublie jamais d'accord ?" Il reste muet quelques secondes. Il s'était toujours reposé uniquement sur lui-même pour affronter les difficultés. Cela avait été même une des raisons principales de son refus de s'attacher toutes ses années, de sa vie sentimentale instable. Il voulait se croire assez fort pour être capable de protéger les autres, mais avait du mal à accepter l'idée d'avoir besoin d'une personne sur laquelle se reposer et à qui avouer qu'il ne pouvait pas toujours tout contrôler. Il finit par hocher la tête en caressant doucement le visage de sa belle du bout des doigts.

Il accepta de la laisser prendre les choses en main (comme si il avait le choix...). Elle lui promettait une nuit de repos, elle lui promettait de veiller sur lui. Mais comment pourrait-elle éloigner ses cauchemars sans savoir ce qui le hantait ? Kingsley ne voulait pas lui imposer ça. Elle n'avait d'ailleurs rien demandé. Et pourtant, tout en s'occupant de ramasser les vestiges de ses derniers repas, alors qu'elle s'affairait aux fourneaux, il se sentait de plus en plus mal à l'aise de lui imposer ce silence. Il savait qu'il ne pouvait le briser qu'en avouant ce qu'il avait sur le coeur. Mais par où commencer ? Comment trouver les mots sans lui imposer l'horreur qu'il avait vécu ? Assis à la table alors que Mae finissait de cuisiner. Il finit par lâcher :


- Il y a des choses auxquels ils ne nous préparent pas pendant notre formation d'Auror... En même temps... je ne sais pas comment il pourrait nous préparer. Tu as peut-être raison au fond, ce métier n'est pas humain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Ven 28 Oct - 10:31


C'est donc ça échouer ...
Tu restes un moment blottie contre lui. Il en a besoin. Et toi aussi. Tu t'inquiètes mais tu tente de ne rien lui montrer. Tu espères seulement qu'il ne va pas te repousser. Tu sais très bien comment il se sent en ce moment. Cette envie de vouloir se battre seul, de ne demander de l'aide à personne, de ne surtout pas se reposer sur quelqu'un de peur que cette personne ne finisses par vous abandonner. Tu connais ça si bien. Mais tu sais aussi qu'il est parfois tellement bon de s'appuyer sur quelqu'un d'autre. C'est Ariena qui t'as appris ça. En fait vous avez appris ça toutes les deux ensembles. Et tu voudrais l'apprendre à Kingsley. Tu es amoureuse de lui. Tu le sais maintenant. Et tu ne veux pas abandonner. Tu ne lui laisses pas le choix. Et il l'accepte. En regardant dans le frigo tu trouves des légumes et un peu de viande sur les derniers jours. Des pommes de terre aussi. Et bien très bien, tu fais une sorte de soupe/ragoût, chantonnant doucement en préparant le repas, laissant ta douce lumière intérieur apaiser le froid et la tension régnant dans l'appartement. Kingsley fini par te rejoindre et tu laisses le silence s'installer, lui donnant le choix de te parler ou non. Il fini par le faire. - Il y a des choses auxquels ils ne nous préparent pas pendant notre formation d'Auror... En même temps... je ne sais pas comment il pourrait nous préparer. Tu as peut-être raison au fond, ce métier n'est pas humain... Tu poses le ragoût sur la table et tu plantes ton regard dans le sien. - Non mon amour c'est moi qui avait tord. Il n'y a rien de plus humain que votre métier. Et parfois, c'est pour ça qu'il faut se créer une carapace, pour échapper à toute l'horreur que vous pouvez voir. Comme des personnes sous ta protection se faire assassiner ... ou la détresse d'une petite fille face à l'arrestation de son père. Tu caresses sa joue avec tendresse. Si tu veux me raconter, tu peux. Si tu ne veux, ni ne peux pas en parler, ce n'est pas grave. Je veux seulement que tu me laisses être là pour toi, c'est tout. Tu déposes un léger baiser sur ses lèvres puis tu lui sers un grand bol de légumes, viande et bouillon. Allez mange tu en as besoin. Tu as l'air si calme, si douce, si ... peu explosive contrairement à ton habitude. Mais tu sens que Kingsley n'a pas besoin que tu joues les fougueuses italiennes, il a besoin que tu sois là pour lui. Alors tu le seras.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Jeu 17 Nov - 22:19

- Et parfois, c'est pour ça qu'il faut se créer une carapace, pour échapper à toute l'horreur que vous pouvez voir. Comme des personnes sous ta protection se faire assassiner ... ou la détresse d'une petite fille face à l'arrestation de son père.

- Une carapace… Il secoua la tête. Non, je préfère encore être touché par ce genre de chose. Il n'est pas question que je m'échappe. Le jour où la mort de quelqu’un sous ma protection ne me touchera plus, il faudra m’enfermer. Il leva les yeux vers Mae. Je ne suis pas Aaron Lucas, et j’espère bien que je ne le serais jamais.

Etre touché le rassurait dans un sens… Certes, il ne s’était jamais senti aussi vulnérable, mais il commençait petit à petit à prendre réellement conscience que l’homme qu’il voulait être n’était peut-être plus l’idéal de force inébranlable qu’il espérait devenir en s’engageant dans la carrière d’auror. Mae avait peut-être joué un rôle là-dedans… L’idée qu’il pouvait se confier à elle, qu’elle pouvait réellement l’aider au-delà de sa chaleureuse présence, commençait à faire son chemin. King attaqua son assiette fumante et remercia Mae d’un baiser sur la joue après sa première bouchée. Une nourriture saine pour retrouver un esprit sain, il n’y avait pas meilleur traitement. Il répugnait encore à lui parler des flashs qui le réveillaient en sursaut, aux images horribles qu’il n’arrivaient pas à se sortir de la tête. Il y avait assez d’une personne traumatisée, par besoin de deux… Mais il pouvait peut-être partager les doutes et la culpabilité qui le rongeaient.

- Je ne peux pas m’empêcher de penser que… ceux qui ont fait ça, on aurait dû les voir venir. C’est notre rôle. Ou au moins, notre présence aurait dû les dissuader d’attaquer. Je ne comprends pas comment ça a pu arriver. C’est comme s’ils voulaient nous montrer à quel point on est impuissant. C’est comme si… ils nous déclaraient une guerre qu’ils sont sûrs de gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Ven 25 Nov - 19:31


C'est donc ça échouer ...
Tu déposes un baiser sur son front. Et tu comprends. Kingsley est comme ça. Il ne peut vivre en décalé par rapport à son travail et s'il l'a choisi, c'est pour être au contact des gens, leur rendre la justice qu'ils n'ont pas forcément pu avoir. Tu détournes légèrement le regard quand il parle d'Aaron et de son comportement mais tu caresses sa joue avec tendresse pour lui signifier que tu comprends son point de vue. Tu lui sers à manger. Tu ne sais pas trop comment gérer tout ça. Personne ne t'a appris. Tu t'es forgée toute seule. Avec l'aide d'Ariena certes mais elle aussi cherchait sa voie. Vous n'avez pas vraiment eu de modèle pour vous montrer quoi faire en cas de problème aussi important. Tu peux juste l'entourer de ton amour, c'est la seule chose que tu sois à peu près capable de faire. Il t'embrasse pour te remercier d'avoir faire le repas et tu lui offres l'un de tes sourires lumineux. Ceux qui éclairent jusqu'à ton regard pétillant. Jusqu'à ce qu'il lui parle un peu de l'attaque. Tu sens qu'il ne te parlera pas de l'attaque en détail pour ne pas te traumatiser mais tu ne le brusquera pas. Pour rien. Tu le laisses te parler. Quand tu sens qu'il a fini pour le moment tu glisses ta main délicate dans la sienne et tu te rapproches un peu. - Non je ne peux pas te laisser dire ça chéri. Ils étaient organisés, ils avaient tout prévu de A à Z sans vous laisser aucune marge de manoeuvre. Ils vous sont tombés dessus sans que rien ne le laisse prévenir. Vous ne pouviez pas vous y attendre King. Je sais qu'on vous entraîne à vous battre contre des mages noirs mais ce groupe dissidents de ... de je ne sais pas trop quoi d'ailleurs, ce qu'ils cherchent c'est à attirer l'attention de tous. Ils pensent déclencher une guerre qu'ils sont sûrs de gagner parce qu'ils nous ont prit par surprise et qu'on n'a pas encore eu le temps de répliquer. Mais les sorciers ne se laisseront pas faire sans agir mon amour, qu'ils soient Aurors ou non. Tu plonges ton regard dans le sien, plus sérieuse et ferme que jamais. Ce n'était pas ta faute Kingsley. Il faut que tu le comprennes bien. Vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir sur le moment. On ne peut pas toujours gagner mon amour. Mais on peut ne pas se laisser abattre pour pouvoir être mieux armés quand ils reviendront, parce qu'ils reviendront c'est une certitude qui que soit ce ils. Mais dis toi bien chéri, que ce n'était pas ta faute. Et dis toi bien aussi que je te le répéterais encore et encore et encore jusqu'à ce que ça rentre dans ta jolie petite tête. Tu lui souris avec amour. Maintenant mange avant que ce soit froid, tu le rabroues un peu. Tu le laisses pourtant continuer de parler tout en mangeant.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Dim 27 Nov - 11:36

King la laissa se rapprocher, se glisser à ses côtés, et essayer de trouver les mots pour le rassurer… Enfin plutôt lui interdire de désespérer. Il n’avait aucune intention de s’avouer vaincu, et le soutien de l’Italienne lui rappelait qu’il n’était pas seul. Mais plus il envisageait sérieusement les implications qu’une situation de guerre allait apporter, plus il voyait les difficultés supplémentaires qui risquaient de les éloigner l’un de l’autre. Un auror en période de guerre mettait ses proches en danger, en étant plus exposé que jamais. Mais il se refusait à parler de ses craintes ce soir, alors que la présence de Mae lui était d’un tel réconfort. « Ce n’est pas de ta faute » lui répéta-t-elle. Il hocha la tête. 00]]« Je sais… » Il ne se sentait pas fautif… Mais pas moins responsable. Il était prêt à se battre, il l’avait toujours été. Il ne s’était jamais cru invincible. Mais aujourd’hui, il prenait la mesure de ce qu’il avait à perdre. Des réelles conséquences des échecs inévitables. Il serra étroitement la main qu’elle avait glissé dans la sienne, mais c’est un sourire affectueux qu’il lui rendit. Elle le poussa à manger. « A vos ordres » répondit-il avant d’engloutir son assiette. Il reposa ses couverts, repus.

« Il va falloir que je trouve un moyen pour te remercier pour tout ça maintenant… » Il lui lança un regard mutin, lourd de sous-entendus. Il avait traversé des heures sombres ces derniers jours, et d’autres encore plus sombre l’attendaient certainement. Mais cela ne lui faisait que plus réaliser à quel point ces moments qu’il partageait avec Maelyn étaient précieux. D’un mouvement de baguette, il envoya la vaisselle se faire toute seule dans l’évier. Attirant sa belle contre lui, il lui glissa à l’oreille : « Je ne veux plus reparler de tout ça ce soir. Je ne veux plus penser à autre chose qu’à toi… » Il commença à l’embrasser, lâchant entre deux baisers : « Ma foi, je ne sais pas ce que tu as mis dans ce ragout, mais ça me fait de l’effet… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Dim 27 Nov - 12:55


C'est donc ça échouer ...
Tu sais que tout ça ne se guérit pas comme ça. Tu le sais pour l'avoir vécu, pour avoir été impuissante face à tout ça. Tu te contentes donc de le soutenir du mieux que tu peux et tu sens que ça lui fait du bien, qu'un poids s'allège de ses épaules et tu comprends qu'être en couple c'est aussi ça. C'est être deux, se soutenir en toute occasion, relever l'autre quand il est à terre et lui tenir la main sans jamais la lâcher. Faire des compromis, accepter de ne pas avoir réponse à tout, de ne pas avoir la même opinion et s'aimer, s'aimer jusqu'à ce que la fin du monde intervienne. Pour Kingsley tu serais prête à tout ça. Et tu le regardes manger, satisfaite d'avoir réussi à le tirer de ses sombres pensées pour un petit moment. Une fois le repas terminé, il t'attires à lui et tu te laisses faire en souriant d'un air espiègle face à son regard mutin. Tu as bien compris son idée et tu entres dans son jeu avec plaisir. Un petit rire léger et chaud traverse tes lèvres lors de sa dernière phrase. Tu lui lances un regard brûlant. - Moi c'est plutôt toi qui me fais de l'effet si tu vois ce que je veux dire ... Tu t'éloignes sans lâcher sa main, l'entraînant vers la chambre en te mordant la lèvre inférieure sans jamais détacher ton regard du sien.

Une fois arrivés tu te rapproches de lui, caressant sa joue et puis tu poses tes lèvres sur les siennes. - Je t'aime, tu lui murmures. Votre baiser est d'abord doux, très tendre mais la passion prend rapidement le dessus. Vos vêtements glissent sur votre peau, délicatement, sans vous pressez. C'est comme si vous vous redécouvriez l'un et l'autre, vous en avez besoin tous les deux. Tendresse et passion se mêlent dans une parfaite harmonie alors que vous vous abandonnez l'un à l'autre dans un tourbillon de plaisir, de soupirs et de baisers entremêlés.

* * * * * *

Blottie contre ton compagnon, tu dors profondément quand soudain tu le sens se redresser brusquement, te réveillant par la même occasion. Tu te redresses à moitié endormi jusqu'à croiser son regard paniqué. - King ... Kingsley mon amour tout va bien, tu murmures en posant une main sur sa joue pour attirer son regard. Ton coeur se serre en le voyant comme ça. Tu comprends que les blessures sont bien plus profondes que ce que tu croyais. Que ce qu'il t'a dis. Tu l'attires à toi et le laisse se blottir dans tes bras, sa tête contre sa poitrine, ta main caressant doucement son visage, se glissant dans ses cheveux, dans son dos. Tu lui montres que tu es là pour lui, que tu ne le lâcheras pas quoiqu'il se passe. - Tout va bien, tu lui murmures avec tendresse. Quand sa respiration s'apaise un peu tu reprends la parole. Tu veux me raconter ? tu lui demandes avec douceur le laissant comprendre que même si il refuse tu ne lui en tiendras pas rigueur. Tu sais que parfois ça fait du bien de parler. Et parfois le mieux est de ne rien dire. Tu te contentes d'être là pour lui et de l'aimer, tout simplement.  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Lun 28 Nov - 22:05

Leurs étreintes furent tout ce dont ils avaient tous les deux besoins. Attentifs et attentionnés, ils se laissèrent chacun guidé, savourant complètement ces moments où l’on est à la fois tout à soi et tout à l’autre. Kingsley la laissa découvrir les nouvelles cicatrices qui barraient son torse et ses côtes, avant de profiter à son tour de l’odeur et la douceur de sa peau. Il n’était plus l’homme blessé, il ne voulait pas se voir comme tel dans ses yeux. Elle l’accepta, et ces nouvelles marques n’assombrir en rien le plaisir de leurs corps enlacés. C’est dans cette douce euphorie et enveloppée de la chaleur de l’autre que Kingsley s’endormi, épuisé mais paisible.

Un flash violet…
La silhouette masquée brièvement éclairée qui se tient droite devant celle qui s’effondre à ses pieds. Kingsley, immobilisé, voit toute la scène à travers la fenêtre qui a volé en éclat. Impuissant, la poitrine empoissé de sang (le sien), l’auror n’a même plus la force de se trainer jusqu’à sa baguette, tombée quelques mètres plus loin. Luttant pour rester conscient, il ne peut qu’observer les assassins s’enfuir, laissant un champ de ruine derrière eux. Mais Kingsley ne voit qu’une chose : le corps de Merope Prewett, secoué de tremblements. Il comprend qu’elle est encore consciente et voit avec horreur son visage déformé par l’agonie se tourner vers son mari, cadavre étendu non loin d’elle. Kingsley fait tout ce qu’il peut pour se trainer vers la fenêtre et tenter de se rapprocher de la femme qu’il était censé protéger et qui vit ses derniers instants. Il sait qu’il ne peut pas la sauver, mais ne veux pas la laisser mourir seule. Mais il ne parvient pas à l’atteindre.
Une lumière verte, sinistre envahit toute la pièce, la Marque des Ténèbres flottent au-dessus d’eux.
Alors que sa vision se trouble, la silhouette agonisante se tourne vers lui et Kingsley se rend compte qu’il ne s’agit plus que la mère de Gideon mais de sa propre mère, qui lui lance un regard suppliant. Kingsley tente de crier, mais c’est un serpent qui sort de sa gorge. La créature se retourne contre lui et commence à l’enserrer,
à l’étouffer.


C’est en tentant de se débattre qu’il se réveille en sursaut. Essoufflé, en sueur et le cœur battant, Kingsley se redresse pour s’assoir au bord du lit et essayer de se calmer. Il se passe une main sur le visage, ne sachant plus si c’est de la sueur ou des larmes qu’il essuie sous ses doigts. Maelyn est là, prêt de lui. Il se concentre sur sa présence, pour la rendre petit à petit plus réelle que le cauchemar dont il vient de s’arracher. Elle le guide jusqu’à elle, par sa voix, par sa main posée sur sa joue. King se laisse attirer dans ses bras, entendant son cœur cogner douloureusement dans sa poitrine. « Je suis désolé… » lâcha-t-il d’une voix rauque. Il aurait espéré que les moments de pur délice quelques heures plus tôt auraient suffi à lui apporter un sommeil sans cauchemar. Il aurait voulu lui éviter l’inquiétude qu’il sentait chez elle malgré ses caresses rassurantes. « Tu veux me raconter ? » Non, il ne le voulait pas, mais à rester silencieux, il n’arrivait pas à se défaire des images qui tournaient dans sa tête dès qu’il fermait les yeux. Il inspira profondément. « Je revois Merope… La mère de Gideon… Tu sais que j’ai été chargé de la tutelle de Gideon pour son apprentissage. Je n’ai toujours pas… Je n’ai toujours pas réussi à lui dire que j’avais vu sa mère mourir. Que je sais qui l’a tué… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Sam 3 Déc - 12:09


C'est donc ça échouer ...
Blottie contre ton amant, tu t'endors comblée et épuisée. C'est effrayant de te rendre compte à quel point il t'a manqué ces quinze derniers jours et à quel point tu t'inquiétais pour lui au point de ne presque plus en dormir ou en manger. C'est effrayant de se rendre compte qu'une personne a tant d'emprise sur toi que tu pourrais en perdre la raison s'il devait lui arriver quelque chose. Tu avais voulu éviter ça un maximum jusqu'à ce que Kingsley ne débarque dans ta vie, avec son calme et sa détermination, brisant peu à peu ta carapace, faisant s'écrouler tes barrières une à une jusqu'à atteindre ton coeur. Tu étais totalement et irrévocablement amoureuse de cet homme, c'était définitif.

Alors que tu dormais profondément, du mouvement te réveilla. Tu ouvris des yeux ensommeillés mais te réveilla rapidement en voyant l'état dans lequel se trouvait ton compagnon. Paniqué. Désorienté. Perdu. Ca te fit tellement mal au coeur de le voir comme ça que tu fis tout pour le ramener à toi, lui parlant d'une voix douce avant de le laisser se blottir dans ses bras, ton coeur résonnant contre son oreille et tes doigts fins s'enfouissant dans ses cheveux en de tendres caresses. Tu restes comme ça en lui murmurant des mots doux jusqu'à ce qu'il s'apaise. - Tu n'a pas a t'excuser, tu lui réponds face à ses excuses. Je suis là pour là aussi mon amour. Pour les bons et les mauvais moments. Tu lui demandes ensuite s'il veut te raconter son cauchemar. Après un tant d'hésitation il le fait. Tu grimaces dans le noir en entendant la fin. Cruel dilemme. Tu le sens se redresser et tu plonges ton regard dans le sien. C'est normal King. C'est très dur comme choix à faire. Tu as peur que si il l'apprend, Gideon veuilles à tout prix venger sa mère et se perde là dedans pas vrai ? Tu peux le comprendre mieux que personne. N'est ce pas ce que tu faisais avec le tient jusqu'à ce que Kingsley ne te trouves et ne t'empêche de continuer à combattre le vent et les fantômes du passé au point d'en perdre la raison ? Tu n'est peut-être pas obligé de lui dire tout de suite. Entraîne-le, apprend lui à discerner correctement la vengeance et la justice et vois si ensuite, il est capable d'encaisser la nouvelle sans heu ... disjoncter ? Tu lui fais un petit sourire. Tu n'est pas franchement la mieux placée pour lui dire tout ça mais tu voudrais tellement l'aider. Demande conseil à quelqu'un peut-être ? Aaron pourrait peut-être t'aider. Ca, ça te tuait de proposer ça mais tu reconnaissais qu'Aaron était tout de même un bon Auror. Enfin peut-être. Tu faisais confiance à Carolyn pour ça, de ce qu'elle t'en a dit. Ou à ton ex-mentor, Raven. Elle est plutôt sympa elle. Tu n'as pas rencontré Raven beaucoup de fois mais assez pour l'apprécier plus que le sous-chef du bureau des Aurors. Tu poses ton front contre celui de ton amant et dépose un baiser sur ses lèvres. Tu voudrais tellement faire plus pour l'aider. Tu te sens minable.   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Charles Micheal Davis
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Ven 23 Déc - 15:38

"Tu as peur que si il l'apprend, Gideon veuilles à tout prix venger sa mère et se perde là dedans pas vrai ?" Kingsley soupira "Et je ne pourrais pas lui en vouloir, ni l'en empêcher..." Lui-même ressentait depuis cette nuit la tentation de passer outre le code les aurors et du Ministère et de partir seul chercher les moyens de venger cette barbarie. "Entraîne-le, apprend lui à discerner correctement la vengeance et la justice et vois si ensuite, il est capable d'encaisser la nouvelle sans heu ... disjoncter" Il secoua la tête. "Et en quoi je ne serais-ce que légitime à lui enseigner ça. Franchement, si ça avait été mes parents, je ne sais pas si... Enfin si, je sais très bien ce que j'aurais fait." Son visage s'obscurcit d'une noirceur inhabituelle. Si ses cauchemars le secouait autant, c'était aussi parce qu'ils les mettaient face à sa terreur de sombrer, lui aussi, de l'autre côté. Il n'avait jamais eu peur de défier l'autorité, au risque de se faire taper sur les doigts. Mais s'il avait été toujours sûr de lui dans ses intuitions, c'est qu'il n'avait jamais douté de son sens moral. Mais aujourd'hui, il savait que s'il se retrouvait face à l'un des responsables du massacre des Prewett, il serait tout à faire capable de produire un Sortilège de Mort... Et cela lui faisait plus peur que tout.

Il sentait Mae démunis face à ses doutes, et il s'en voulait de lui imposer ça. Ils étaient tous les deux jeunes, et confronté pour la première fois aux terreurs d'une guerre qui s'annonce. Personne ne peut se dire prêt face à ça à 20 ans. Elle lui évoqua l'aide que pourrait lui apporter Aaron, ou Raven. Kinglsey respectait l'un comme l'autre (peut-être l'une plus que l'autre...), mais plus de gens il mettait dans la confidence sans l'avouer à Gideon, plus il aurait l'impression de le trahir.
"Je préférerais qu'il n'y ait pas trop de personnes au courant avant lui. Il mérite de le savoir. C'est un garçon solide... Peut-être même plus solide que moi à son âge."

Elle l'embrassa à nouveau et il se força à sourire. Il se devait de se ressaisir, ne serait-ce que pour elle. Il lui caressa doucement la joue. "Je crois que ça m'a fait du bien d'en parler. J'espère que mes cauchemars ne sont pas contagieux et que je ne t'ai pas imposer d'image trop horrible dans la tête, Mae." Il l'attira contre lui pour qu'elle se cale confortablement sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 365
| AVATARS / CRÉDITS : Alicia Vikander by Lolitaes
| SANG : Mêlé et fière de l'être


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les services sociaux. Ca vous étonne ? Avec tout ce qu'elle en a bavé à cause d'eux ...
| PATRONUS : Un étalon sauvage
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae] Jeu 23 Fév - 13:52


C'est donc ça échouer ...
Tu l'écoute parler et tu lui souris avec tendresse quand il te dis qu'il sait très bien ce qu'il aurait fait si ça avait été ses propres parents. - Tu aurais cherché un moyen de te venger en t'approchant un peu trop près du gouffre et je t'aurais rattrapé par le bras et ramené dans la lumière comme tu l'a fais avec moi, tu lui réponds avec douceur mais fermeté. Tu plantes ton regard dans le sien pour bien lui faire comprendre qu'il n'aurait aucun moyen de t'échapper, que s'il devait se perdre tu le retrouverais toujours pour le ramener à la maison. A la raison. Mais je comprend ton dilemme pour Gidéon. Parle lui. Dis lui qu'il n'est pas seul. Qu'il y a d'autres chemins à suivre que celui de la vengeance. Tu poses ton front contre celui de ton compagnon en caressant sa joue. Tu comprendrais tellement que Gid veuille se venger. Toi c'est bien ce que tu cherches à faire depuis toujours. Et tu as failli te perdre sur le chemin de la vengeance. Tu as failli oublier qui tu étais et les gens qui t'aiment autour de toi. La vengeance est un poison lent et mortel qui s'insinue en toi, empoisonne ton existence, corromps ton esprit et fini par t'anéantir. Je peux lui parler si tu veux. Après que tu lui ai annoncé. Je crois que je peux lui parler de ce que l'esprit de vengeance peut faire sur une personne, le poison que ça peut-être et le résultat final, si décevant. Le sentiment de vide qui nous oppresse derrière, tu murmures. Oui tu pourrais aider Gidéon. Aider ton compagnon à le maintenir dans la lumière ou du moins faire en sorte qu'il ne se perde pas définitivement sur ce chemin là. Tu souris à la dernière phrase de ton homme. Il en faut plus que ça pour m'effrayer amore mio. Il t'attire contre lui et tu te cale contre son épaule, une main caressant doucement son torse. Peu à peu, ta respiration s'apaise et tu sens que tu te rendors blottie dans ses bras. Tu laisses ta main sur son torse et tu sombres jusqu'au matin.    
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est donc ça, échouer... [Mae]

Revenir en haut Aller en bas

C'est donc ça, échouer... [Mae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Prix de l’échec
» - Event V - Pour faire échouer l'ennemi, décapitez-le !
» Seuls ceux qui prennent le risque d’échouer spectaculairement réussiront brillamment. | PV Cnaeus
» La peur d'échouer rend un rêve impossible.
» - Il est dur d'échouer, Mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir. [Jay]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-