Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Meika Woollard
| SANG : Pur


MessageSujet: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Dim 16 Oct - 19:13

Mauvaise face, bonne personne
Maude Delcour - Sirius Black


Le temps était orageux et la pluie menaçait fermement de tomber à tout moment.  C'est pourquoi personnes n'était sortit aujourd'hui  et se contentait de rester enfermé bien au chaud à l'intérieur... Autant de ne ressembler  des canard mouillés.
Tu en avais donc profité pour te plonger dans livre pour un devoir, lisant en oblique afin d'en finir rapidement tout en gardant en tête le nécessaire. La salle était assez bien remplie mais pas au point de te rendre malade et tant mieux ; on évite le scandale.  

Tout était calme et chacun  était concentrer sur ce qu'il faisait jusqu'à ce que quelque choss tombe à côté de toi, répondant dans la salle une odeur difficile à supporter. Ton premier réflex fut de te lever, t'éloignant en toussant un peu .

-Maude, c'est toi qui a fait ça ?
-J'ai une tête à faire ce genre de blague ? Surtout pour mettre ça juste à côté de moi ! dis-tu face à l'évidence tout en regardant  l'objet.

Tout le monde se demandait d'où sa sortait alors, tu t'es contentée de sortir pour ne voir personne si ce n'est un camarade de classe que tu interpella.
-Dis, toi qui est une véritable balance, tu n'aurais pas vu qui a fait ça ?
-Toujours aussi agréable Delcour. J'ai cru voir Sirius Black... maintenant...
-Ok merci ! répondis-tu tout en partant avant qu'il ne finisse sa phrase

Le nom Black t'avait tout de suite frappé, puis Sirius ; le frère de Regulus hein ? Tu comptais bien lui demander des explications et tu retrouvas d'ailleurs le jeune homme assez rapidement.
-Hé toi... t'étais sérieux avec ta petite blague de tout à l'heure !  


Dernière édition par Maude Delcour le Sam 4 Fév - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 346
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Schmid
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Mar 25 Oct - 13:54

Sirius n'en avait pas l'habitude, mais là, il devait avouer qu'il s'ennuyait beaucoup ; et cela à cause d'un concours de circonstances fort fâcheux. Tout d'abord, le temps était vraiment mauvais. La Tour de Gryffondor résonnait des coups de tonnerre et, malgré son altitude, peu de lumière traversait les carreaux, si bien que tout le monde se massait sous les chandelles et près des vastes cheminées.
Remus et Peter travaillaient dans un coin. Le premier tenait sa promesse d'aider Peter qui avait bien failli ne pas passer en quatrième année - conséquence directe des trop nombreuses sorties nocturnes des Maraudeurs. James était occupé avec Lily. Pour une fois, ils ne se chamaillaient pas. Le jeune Black s'était un instant avancé vers eux pour venir mettre son grain de sel, mais un regard sombre de son meilleur ami l'en avait dissuadé. Bon.

Il était donc seul. Certes, il aurait pu rejoindre les amies de Lily qui bavassaient près d'une cheminée en commentant le dernier Sorcière Hebdo, mais la vue de ce magazine féminin lui avait fait rebrousser chemin.
C'est alors qu'il eut l'idée de jouer une farce à quelqu'un. N'importe qui ! Il remonta dans son dortoir et fouilla sous son lit pour dénicher quelques accessoires de farces et attrapes - lors de sa dernière sortie à Pré-au-Lard, il en avait fait le plein.
Attrapant son sac de cours, il y glissa des bonbons à hoquet, une bombabouse, et un yo-yo hurleur. Discrètement - enfin aussi discrètement que pouvait le faire Sirius - il sortit de la salle commune.

Quand les élèves n'étaient pas en classe, dans leur salle commune respective ou dans la bibliothèque, ils se rendaient dans la salle de repos, accessibles à tout le monde. Glissant la tête dans entrebâillement de la porte, Black entreprit un examen minutieux des élèves en présence. Reeves, Romansky, Curtis, Andrew... Bof. Et tant qu'à faire des bêtises, autant ne pas le faire devant Curtis - Sirius ne se souvenait que trop bien du remontage de bretelles qui avait suivi la bataille de nourriture dans la Grande Salle. Il allait donc se retirer quand son regard tomba sur la longue chevelure de Maude. Tiens tiens !

Maude traînait beaucoup avec Regulus - ce qui était le cas de beaucoup de Serpentard. Nonobstant la présence de Nate Curtis, Sirius fouilla dans son sac et sortit la bombabouse qu'il activa avant de la faire léviter vers Maude. Ni vu ni connu, il ferma la porte de façon à ne laisser qu'une faible interstice. Quelques secondes plus tard, un tumulte se fit entendre. Sirius ricana avant de s'éloigner dans le couloir - avec l'odeur, les élèves ne tarderaient pas à sortir.

Il eut raison sur un certain point car ce ne fut qu'une seule élève qui s'en alla de la salle de repos. Maude. Intéressant.
Rehaussant son sac sur l'épaule, Sirius continua son chemin, croisa un élève de deuxième année de Serpentard et tourna à l'angle.

Il se retenait pour ne pas rire, content d'avoir ridiculisé une camarade de son frère et empester la salle de repos. Mais tel est pris qui croyait prendre :
Hé, toi... t'étais sérieux avec ta petite blague de tout à l'heure !

Surpris, Sirius se retourna et se retrouva devant Maude. Il pourrait jouer la carte de l'innocence, mais il n'était pas idiot au point de compter sur l'incrédulité de la jeune fille.
Parfaitement sérieux, Delcour. Je m'ennuyais... Tu as dû remarquer que le temps n'était pas terrible et nous sommes restés enfermés toute la journée.


Son visage affichait un sourire éclatant et désinvolte, révélant le fait que Sirius n'accordait pas plus d'importance à son geste que s'il s'était agi d'une lettre à la poste - attitude qui déclenchait la colère de sa mère et qui exaspérait la plupart de ses camarades, mais qui, en somme, était sa marque de fabrique.
Oh, ne va pas croire que tu étais personnellement visée, hein. Tu étais juste-là quand il ne le fallait pas.

Il ponctua sa phrase d'un faux air contrit et, fouillant dans son sac, en sortit un bonbon à hoquet.
Pour me faire pardonner, dit-il en lui tendant la friandise avec un sourire séducteur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Meika Woollard
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Jeu 3 Nov - 0:17

Tu  grimaças face à l'attitude désinvolte du jeune homme qui n'avant apparemment rien d'autre à faire de ses journée lorsqu'il pleuvait.   "Là quand il ne fallait pas", à savoir qu'il connaissait ton identité et n'avait pas eut le moindre soucis pour la retenir... Tu n'y croyais pas trop à cette histoire de hasard. Cette notion était bien trop surprenante que pour être commune, il y a toujours une part de voulut dans ce qui peut arriver la plupart du temps. Surtout quand la bombe atterrit juste à côté d'une victime qui était là comme ça.

-Oui bien-sûr,  va raconter tes histoire à ceux qui y croient ! lui répondis-tu  sur un ton sec tout en essayant de rester calme, ce qui n'était pas super simple dans le cas présent.  

Se faire pardonner, c'était bien le minimum mais offrir un bonbon n'allait  certainement pas calmer ta colère de  jeune serpentard. Et encore moins un comme celui-là.    Tu fronça les sourcils  et fit un signe de la main.

-Non merci , je  n'en veux pas.

Tu soupiras afin de te contenir, passant tes petites mains aux doigts fins sur ton visage alors que tes yeux regardaient au plafond. Vraiment, était-il vraiment si surpris. Il semblait l'avoir été pour avoir été rattrapé si vite mais pas par rapport à la personne qui était venu le trouvé.  
Reposant ton attention sur le fils Black, tu penchas légèrement la tête après t'être résolue à la situation.

-Bon, qu'est-ce que tu veux ? Tu ne vas pas me faire croire que tu t'es amusé à semer la panique juste pour  dire de faire quelque chose ... dis-tu en sachant pertinemment que ce n'était pas par hasard que cette bombe était tombée juste à côté de toi : quand on vise une personne ou près d'elle, c'est bien pour attirer son attention à elle et ça, c'est un principe bien connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 346
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Schmid
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Mar 8 Nov - 21:33

Maude ne le croyait pas et cela le faisait rire intérieurement. Leur conversation promettait d'être musclée et cela allait forcément le tirer de son ennui ! La colère de Maude l'amusait et lui donnait envie de tirer sur la corde. Tiendrait-elle ou ne tiendrait-elle pas ? Ses yeux lançaient des éclairs quand il lui proposa ses bonbons.
Non merci , je  n'en veux pas.
Vraiment, insista Sirius en lui faisant un regard navré.

Mais Maude était résolue, donc il rangea les bonbons dans sa poche. Black décida qu'il reviendra plus vite à la charge.
Bon, riposta la jeune Serpentard, qu'est-ce que tu veux ? Tu ne vas pas me faire croire que tu t'es amusé à semer la panique juste pour dire de faire quelque chose ...

Sa franchise réjouissait le Maraudeur qui sentait qu'elle ne lâcherait pas l'affaire. Or, quand deux têtes de mules se rencontrent...
Ohoh, répondit Sirius en arquant un de ses sourcils, crois-tu que j'ai besoin d'une raison pour embêter quelqu'un ? Je ne suis pas un Serpentard et ne suis pas si fourbe !

Quel mensonge éhonté !
Crois-tu être si importante pour moi pour que je veuille à ce point attirer ton attention ?
Ce n'était pas très gentil, mais Sirius n'avait jamais sa langue dans sa poche. Il comprenait en fait qu'il agissait ainsi parce qu'elle traînait avec Regulus et que cela agaçait Sirius. Pulsion pas vraiment rationalisable pour quelqu'un d'aussi spontané que Sirius. Il aurait été bien en peine d'expliquer lui-même son geste. C'était ainsi.
Peut-être que le fait que tu connaisses mon frère explique quelque chose, dit le jeune Black de façon énigmatique.


Dernière édition par Sirius Black le Dim 1 Jan - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Meika Woollard
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Dim 1 Jan - 20:57

Vous deux, vous  n'allez  certainement pas vous  arrêter là. S'il y avait une chose dont tu as  horreur, c'était bien de laisser passer ce genre  de sale blague sans rien faire, en restant dans ton coin. Qu'importe qu'il soit une année au dessus de toi , l'âge n'y changeait pas grand chose et tu ne voyais pas pourquoi tu devrais te soumettre bien gentiment à un autre élève... Une pensée classique de ta part qui, en plus de ta franchise, ne t'épargnait pas les conflits.  
Quand il reprit la parole après avoir finit son petit cirque, tu souris tout en croisant les bras.

-Oh, merci du compliment ! dis-tu sans le lâcher du regard. "Fourbe", un mot qui revient bien souvent sur le tapis lorsqu'on parle des serpentards. On ne pouvait pas le nier mais en soit, chaque maison à ses qualités et ses défauts. Tu préférais jouer les fourbes plutôt que de foncer partout sans réfléchir, ou être perdre ton temps dans les cours plus que nécessaire ou encore être bien trop gentille et te laisser embobiner facilement.  Et puis, autant embêter quelqu'un avec une raison derrière, ce qui ne devait pas avoir souvent... Surtout selon ses propres mots.
Tu haussas ensuite les épaules, complètement indifférente face à la situation.

- Rassures-toi, je ne prétends pas être  à l'hauteur de l'attention de Sirius Black, qui aurait déjà du m'ignorer dès le départ si  je le préoccupais si peu que ça ... répondis-tu tout en lui tapotant l'épaule avant de reculer pour reprendre une plus grande distance. Comme si tu fuyais sa contradictions, même si tu es parfois mal placée.  
Tu  tourna  les talons pour aller voir ailleurs s'il n'y avait pas quelque chose qui méritait plus ton attention mais avant même que tu n'aies le temps de faire deux pas, il avait déjà  décidé d'en venir au fait, enfin.
Tu retournas alors, pencha la tête sur le côté avant de secouer légèrement la tête.

-Pitié épargne moi le numéro du grand-frère protecteur... dis-tu  avant de marquer une pause puis reprendre la parole  -pourquoi donc cet intérêt soudain ? Ca change quelque chose à ta vie, comme ça du jour au lendemain ? demandas-tu , ni trop provocante ni trop aimable pour autant. Tu ne cachais pas personne le mauvais caractère dont tu pouvais faire preuve mais une chose est sûre, s'il est venu te faire la morale, ça risquait de virer  à la petite prise de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 346
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Schmid
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Ven 6 Jan - 23:01

Plantés au bout milieu d'un couloir du premier étage, Sirius et Maude se renvoyaient la balle. À toute vitesse.
Je ne prétends pas être à l'hauteur de l'attention de Sirius Black, cingla la jeune Serpentard, qui aurait déjà dû m'ignorer dès le départ si je le préoccupais si peu que ça...

Elle eut un geste, comme si elle époussetait le pull d'uniforme de Sirius, avant de se reculer. Pour une petite - car pour Patmol quiconque était de l'année inférieure était forcément petit - elle ne manquait pas d'audace. Il se félicita d'avoir choisi une proie si peu décidée à se laisser faire.
Maude s'éloigna, avant de se raviser quand Sirius mentionna son frère Regulus. Soupirant, elle lui demanda de lui faire grâce du rôle du grand frère protecteur. Il fronça les sourcils, ne sachant pas très bien comment il devait le comprendre. Protéger qui ? Regulus ? Il avait abandonné l'idée depuis longtemps. Il n'était pas parvenu à l'arracher des griffes de cette crapule de Rogue... Protéger Maude de son frère ? Loin de là. Maude n'était pas grand chose pour lui - ne l'avait-elle pas elle-même avoué ? Pourtant, par cet acharnement, Sirius voulait décourager toutes les fréquentations de son frère afin qu'il se retrouvât seul et n'eût plus que Sirius comme dernier recours. C'était probablement un plan impossible à réaliser, mais Black n'était pas du genre à laisser tomber. Même en cas d'échec, il ne pourrait jamais se reprocher d'avoir essayé de ramener son cadet à la raison.

Pourquoi donc cet intérêt soudain ? Ça change quelque chose à ta vie, comme ça du jour au lendemain ?
Sirius releva le menton, courroucé par le ton qu'elle prenait à son égard.
Qu'est-ce qui te dit que cet intérêt est soudain, répliqua-t-il en baissant la voix, Reg est en train de s'enfoncer la baguette dans l’œil et ce jusqu'au coude et je le sais depuis longtemps.

Il remonta la lanière de son sac sur son épaule.
Tu ne comprends donc pas ce que je veux faire ? J'essaye d'empêcher ce crétin de se tromper.

De le soustraire à la mauvaise influence de certains. Il ne connaissait pas Maude, mais il n'avait pas de temps à perdre. Peu importait ce qu'elle représentait pour Regulus.
Si ça peut te rassurer, ajouta Sirius avec détachement, tu n'es pas la seule à avoir reçu une bombabouse de ma part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Meika Woollard
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Sam 7 Jan - 0:26

Tu regardais le jeune Black, ne le lâchant pas du regard. Doucement, tu lâchas un nouveau soupire en l’écoutant parler à voix basse … Sirius n’était pas à proprement parler l’exemple même du grand frère protecteur en revanche, ça sautait aux yeux qu’il y avait quelque chose qui découlait de leur relation fraternelle.  

Tu ne pus cependant t’empêcher  de faire une grimace  lorsqu’il s’expliqua au sujet de  ce qui se tramait. Ce fut bref mais visible. Comment  tu devais le prendre ça ? Est-ce sa façon à lui de parler des relations  de Regulus ? Tu avais encaissé cette phrase comme s’il avait dit que tu étais mauvaise pour son frère  et à cette pensée, tu te mordis la lèvre. Non pas que tu sois vexée ou que tu confirmes quelque chose, loin de là, mais cette remarque était parvenue à t’agacer… Bien plus que le petit « incident » d’il y a quelques minutes.

Etonnant, c’était un sujet sensible et pas uniquement pour Sirius.  Regulus était ton meilleur ami depuis la première année et voir son frère débarquer de cette façon comme s’il voulait te faire fuir, ça te mettait presque en rogne. Il ne te connaissait pas et ne semblait pas vouloir connaitre l’entourage de son frère, ce qui pouvait être aussi idiot qu’excusable car compréhensible.
-Dis-moi, tu crois vraiment que je suis la plus mauvaise personne pour Regulus ?! dis-tu de façon froide.

Tu te rapprochas doucement du jeune homme, plaçant ta tête près de la sienne pour lui parler à voix basse. Non pas de façon menaçante mais de façon à lui faire comprendre le fond de ta pensée.
-Tu ne me connais pas et je ne dis pas que tu dois le faire. Mais sache une chose : peut-être que tu es têtu mais moi aussi, et je ne suis pas celle que j’ai parfois l’air d’être…

Sur ces mots, tu  laissas plus de place à ton interlocuteur, haussant les épaules.
-Je ne compte en rien laisser mon plus proche ami de côté et encore moins être la cause de ce qui pourrait provoquer les  conséquences que tu craints par rapport à son entourage…

Tu aimais ton meilleur ami plus que tout, que ce soit dit clairement. Tu avais beau paraitre peste, on serait bien étonner de voir quel point l’expression « il ne faut pas se fier aux apparences » t’irait bien. Pas une seule fois sur toutes ces années tu n’as cherché à lui attirer des ennuis, à l’influencer de façon négative ou autre. Non, vous vous faisiez confiance. Et si le frère cherchait à vous séparer, tu le prendrais très mal, ne le supporterais pas à coup sûr que ce soit sur le plan physique ou émotionnel, colérique ou sentimental. Evidemment tu ne le diras pas à voix haute  car ce n’est pas ton genre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 346
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Schmid
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Sam 14 Jan - 23:31

La réponse de Sirius semblait faire effet chez Maude. Elle le scrutait et, si ses yeux avaient été des baguettes, il aurait été réduit en un tas de cendre.
Sirius comprenait à présent qu'il était capable de remuer ciel et terre pour ramener Regulus dans le droit chemin. Depuis la deuxième année, quand il s'était disputé avec lui dans la salle de repos alors qu'ils révisaient pour leurs examens, Sirius pensait qu'il s'était détaché de son frère. Il comprenait aujourd'hui qu'il n'en était rien et cela le surprenait.

Dis-moi, tu crois vraiment que je suis la plus mauvaise personne pour Regulus, dit Maude après un soupir.
La plus mauvaise, rétorqua Black en retrouvant un sourire charmeur, je ne crois pas. Sans vouloir te vexer, tu penses vraiment que tu es vraiment dangereuse ? Mais, quoi qu'il en soit, tu n'as jamais empêché Reg de glisser vers la Magie Noire.

C'était drôle de voir qu'elle pensait influencer Regulus plus que ne le faisait Rogue en réalité. Riant un peu, Sirius la vit se rapprocher de lui, mais se refusa à reculer, à céder du terrain. Il l'écouta attentivement dire qu'elle était aussi têtue que lui, qu'elle ne lâcherait pas son frère - il fut d'ailleurs surpris de comprendre à quel point elle tenait à lui.
Soudainement, il en eut marre. Voilà que sa blague tournait au débat et cela le fatiguait. Ça n'avançait pas et c'en n'était plus drôle... Black soupira, mais une nouvelle combine lui vint aussitôt à l'esprit.
D'accord, d'accord, feignit-il de se rendre, j'avoue que ce n'était pas terrible de ma part, le coup de la bombabouse. Je ne devrais pas intervenir entre toi et mon frère, ni songer à vous séparer...

Il fouilla dans son sac et sortit une nouvelle fois un des bonbons qui donnent le hoquet.
Je crois surtout que je m'ennuyais... Est-ce... ? Tiens, un bonbon pour me faire pardonner.

Black avança le bras et tendit le bonbon à la Serpentard, tel la sorcière présenterait la pomme empoisonnée à Blanche-Neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Meika Woollard
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Mer 25 Jan - 22:50

Dangereuse ? Justement, tu ne s’estimais toi-même pas être un danger et encore moins pour ton meilleur ami. Ni même pour Sirius vu que tu  ne comptais en rien t’attaquer à lui de façon magique ou agressive…C’est vrai, Reg était loin de ne se passionner que pour la magie blanche… mais ton rôle n’était pas d’être sa maman, qui ne l’y empêchait pas non plus. C’était clair qu’elle l’encourageait d’une certaine façon. Et puis, même si tu lui en aurais parlé pour qu’il ne s’embarque pas là-dedans,  tu sais qu’il veut trop satisfaire sa famille, ses parents. C’est au même titre que toi sauf que les tiens, c’est une autre histoire…. Une histoire parfaitement opposées. Les tiens ne veulent de toi que du travail, du sérieux et un bel avenir et pour ça, ils sont sévères. Tu sais qu’ils t’aiment, surtout ta mère, malgré leurs absences bien trop nombreuses…Absences qui t’amène souvent à aller voir ailleurs, à gauche et à droite pour avoir de la vraie compagnie de temps en temps afin de ne pas trop déranger votre elfe de maison.  

Evidemment, tu savais que Rogue jouait un grand rôle par rapport aux paroles du jeune homme qui te faisait face. Tu ne cherchais pas à les séparer ni-même à te montrer plus influente. Ce type, bien qu’il soit l’un de tes camarades, t’étais inconnu. Tu ne  l’approchais que très peu, voire pas du tout. Non pas par mépris ou peur ou autre, mais juste parce que tu n’avais jamais cherché à discuter avec lui et réciproquement. Tu étais là pour être celle que tu es réellement avec ton entourage, pour passer du bon temps avec tes amis et leur donner conseil quand ils le demande ; donc, pas pour leur faire la morale. Tu sais pourtant que tu auras du mal à accepter un trop gros accros à la magie noire venant de Regulus… Non pas par colère, ou prévenance mais par peur de ce qui pourrait arriver. Oui c’est ça : tu serais incapable de lâcher l’un de tes plus proches amis mais tu sais que la peur de ce qui pourrait leur arriver ainsi que la peur de l’éloignement te fera automatiquement prendre des distances… instinctivement et pas volontairement. Ta carapace t’a toujours permit de cacher ton petit côté sensible qui a peur de perdre un proche, d’une façon ou d’une autre… Tu sais qu’elle se renforcera si la situation devait dégénérer, avec le monde en général. Mais qu’elle peut également se briser à tout moment pour que tu vides ton sac. Heureusement, on n’y est pas encore.  

Tu penchas la tête, septique face à la réponse du jeune Black. Vraiment ? Il abandonnait comme çà ? Tu n’y croyais pas. Il devait encore avoir quelque chose derrière la tête, ce qui te fit soupirer de plus belle. Puis, tu décrochas enfin un sourire, calme et agréable. Tu ne baissais pas ta garde, mais tu n’allais pas lui sauter dessus non plus… Inutile de s’attarder là-dessus.

-Autre chose monsieur Black ? demandas-tu franchement et narcissiquement mais doucement…Sans accepter ce bonbon, une nouvelle fois.  

Inutile d’essayer de te faire gober cette petite chose qui, tu le devinais, ne se savourait pas sans inconvénients. Autant baisser la tension qui règne en ce lieu : pour une fois que c’est toi qui t’y colle !  
Tu voulais juste en finir avec cette prise de tête, surtout vers où c'était parti, alors tu ajoutas en toute franchise et honnêteté dans un soupire peu rassuré :
-S'il te plais, ne m'inquiète pas plus que je ne le suis déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 346
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan Schmid
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Mer 1 Fév - 22:11

Sous ses airs farceurs, Sirius analysait toute la conversation qu'il avait avec Maude. Il étudiait également tous les mouvements de son visage, jusqu'à l'éclat de ses yeux. Black était curieux de connaître les pensées de la jeune fille, comme elle ne disait rien. Il remarqua qu'elle ne le contredit pas quand il aborda l'affinité de Regulus pour la magie noire. Il avait pensé qu'elle aurait cherché à démentir, ou à couvrir son benjamin ; toutefois, la réserve de la Serpentard semblait dire qu'elle ne partageait pas cette passion pour les forces occultes. Peut-être n'était-elle pas si idiote qu'elle pouvait le laisser paraître ?

Tellement si peu idiote qu'elle refusa derechef le bonbon trompeur que lui tendait le Maraudeur.
S'il te plait, ne m'inquiète pas plus que je ne le suis déjà...

Fronçant les sourcils, la jeune fille montrait que son numéro l'agaçait. Comme cette conversation avait également fatigué Sirius, il n'insista pas, bien que, d'habitude, il eût insisté, tiré sur la corde jusqu'à ce qu'elle lâcha. Mais là, leur tête-à-tête avait un enjeu de taille. Il comprit que Maude s'inquiétait pour Regulus. Sirius s'empêcha de dire à haute voix ce qu'il se disait depuis bien longtemps : il ne pouvait plus rien pour Regulus. Lui-même faisait ses propres choix et en avait fait plein à l'âge de Reg. Il voulait décider lui-même de ce qu'il ferait de sa vie. Or, manifestement, son frère ne s'entêtait à qu'à se conformer à la volonté de leurs parents.
Je ne t'importunerai plus, fit Sirius en s'éloignant, j'ai compris que mon frère était suffisamment grand pour se gérer tout seul...

Calant son sac sur son épaule, il salua mollement Maude de la main. Il était venu pour s'amuser, mais le voilà plus dépité que jamais.

Citation :
J'ai commencé à conclure - j'espère que ça te va !
Au plaisir dans un autre RP ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Meika Woollard
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit) Sam 4 Fév - 11:44

Ce petit échange qui aurait dû être plus agréable pour le jeune Black, tu le sais, s'était rapidement transformé en un véritable face à face... Magie en moins bien-sûr et heureusement. Tu ne cherchais pas les embrouilles , du moins tu ne les aurais pas cherchés si ta raison dominait  mais bien souvent, c'était instinctif.  

Mais finalement, alors que cette conversation assez mouvementée prenait fin, le message sembla passer. Ca te rassurait. Non pas dans le sens ou tu voulais prouver quelque chose à Sirius mais plus dans le sens où tu allais enfin pouvoir te détendre.  Pour ce que tu pourrais te détendre bien évidemment car c'était une chose assez rare et encore plus en ce moment... Et tu savais que ton anxiété ne ferait qu'empirer alors autant profiter de ses moments encore plus ou moins sereins.  

Sirius finit par plier bagage tout en t'affirmant qu'il ne t'ennuierait plus et que son frère était apte à agir de lui-même. Etonnement, tu sentais quelque chose en toi qui te disais que ce n'était pas entièrement vrai : certes, Reg peut agir de lui-même mais ... Il y avait autre chose. Peut-être ressentais-tu cette impression parce que tu n'as jamais eu de frère, parce que tu n'as jamais eu une tel personne à tes côtés... Tu avais bien un de tes camarades serpentard qui avait pris ce rôle de grand-frère que tu n'as jamais eus mais la situation n'est toutefois pas la même.

Tu ne laissas toutefois pas transparaitre cette pensée alors que ton interlocuteur commençait à partir, t'adressant un petit signe de la main. Tu levas à ton tour la main pour lui faire un signe en retour, ajoutant à cela un sourire en coin. Puis tu partis à ton tour dans ton côté pour rejoindre tes camarades...

Citation :
Bien-sûr ! Et quand tu veux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit)

Revenir en haut Aller en bas

Mauvaise farce, bonne personne [Ft. Sirius Black] (Finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sirius Black : le parrain
» Sirius Black - Méfaits accomplis.
» Sirius Black
» Sirius Black
» Suite de la mauvaise farce... Drago va dans les douches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-