GRYFFONDOR : 723 pts | POUFSOUFFLE : 620 pts | SERDAIGLE : 318 pts | SERPENTARD : 401 pts
Venez découvrir et commenter la nouvelle Gazette, ICI !
Venez passer ici votre permis de transplanage !

Partagez|

à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une seringue
| PATRONUS : un faucon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Lun 24 Oct - 14:51

Depuis trois jours, Aurora était d'une humeur massacrante. La faute aux menstruations sans aucun doute. Et puis il fallait dire que les veilles de match, la jeune serdaigle était toujours aussi excitée qu'énervée. Demain, ils affronteraient les serpentard, cette équipe d'incapable et de mauvais joueurs. Ils passaient leur temps à se moquer, à faire de l'anti-jeu, à viser tout le temps les même joueurs. aucune éthique en dehors et en dedans du terrain .... Sortant du cours de potions, elle marchait seule dans le couloir des cachots, derrière Bertram et Mairead. Elle entendait la voix idiote de Thomas Avery derrière elle, crétin fini toujours accompagné de ses amis décoratifs, Wilkes et Mulciber. Elle essayait de les ignorer mais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 509
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (balaclava)
| SANG : Pur, te posais-tu réellement la question ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Lun 24 Oct - 15:16

Thomas sort de la salle commune de Serpentard en compagnie de ses camarades de toujours, Wilkes et Mulciber, quand ils croisent une bande de Serdaigles quittant tout juste le cours de potions.
« Regarde les deux Aubrey se pavaner comme des paons, fait Tom à Wilkes. Si j'étais sûr de ne pas me faire renvoyer, je les éjecterais direct des cachots d'un coup de baguette. Et l'autre, là... »
Thomas désigne Aurora d'un signe de tête dédaigneux. Cette fille est une plaie, il ne peut pas la sentir.
« Eh Smethwyck ! crie Tom à la Serdaigle qui marche à quelques mètres devant lui. Tu feras attention, je crois que le calmar géant a pondu ses oeufs sur ton crâne. »
Wilkes et Mulciber ricanent, comme à chaque fois que Tom sort une boutade. Rient-ils car c'est drôle ou juste par crainte de se mettre le Serpentard à dos ? Aucune idée et peu importe, d'ailleurs, du moment qu'ils rient.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you... | TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une seringue
| PATRONUS : un faucon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Mar 25 Oct - 18:48

Aurora n'attendit pas une seconde de plus pour se pointer devant le trio de serpentard. Tenant sa baguette fermement dans sa main droite, elle la pointa contre le torse du serpentard et le regarda hargneuse :

- Répète un peu ça  en face Avery ?

Elle se moquait d'être seul face à trois serpillières, aussi vils et crétins soient-ils. Sa mauvaise humeur accentuait son côté colérique et il fallait le dire un peu inconscient. Elle était certes douée en sortilège mais seule contre trois c'était du suicide. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 509
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (balaclava)
| SANG : Pur, te posais-tu réellement la question ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Jeu 27 Oct - 10:43

Thomas ricane de plus belle lorsqu'Aurora se précipite vers eux, sa baguette brandie en direction du Serpentard.
« J'ai dit, fait Tom en approchant son visage à quelques centimètres de celui de la Serdaigle, que le calmar géant avait pondu ses oeufs sur ta tête. T'es bouchée, en plus d'être idiote, Smethwyck ? »
Tom parle d'une voix calme, prenant soin de bien articuler chaque syllabe pour qu'elle rentre dans son crâne de trollesse.
Bien sûr, Tom connait son adversaire et sait qu'elle est du genre à démarrer au quart de tour, ce qui l'amuse grandement, d'ailleurs. Mais il n'est pas stupide et a anticipé sa réaction en glissant sa main droite dans la poche de sa cape afin d'avoir une prise sur sa baguette si la situation s'envenime. Ce qui va surement se passer, soyons honnête. Cette fille est incapable de se contrôler. Un vrai caractère de harpie, en plus d'en avoir la tronche.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you... | TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une seringue
| PATRONUS : un faucon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Ven 28 Oct - 17:59

Thomas s'approcha si près qu'elle pouvait sentir son haleine de chacal à plein nez. Il répéta sa moquerie en ajoutant des adjectifs au caractère de la serdaigle et rigola comme l'abruti qu'il était. Bien sur accompagné des deux débilus qui l'entouraient.

- Et toi Avery tu as mangé une bouse de Scroutt… Cria-t'elle en remuant la main devant son nez comme pour chasser l'air nauséabond qu'il renvoyait.

Elle recula un peu de façon à tendre le bras devant elle, la baguette toujours braquée dans sa direction. Loin de l'apaiser en lui répondant, son sang ne fit qu'un tour et elle lui balança un : Crachelimace en pleine poire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 509
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (balaclava)
| SANG : Pur, te posais-tu réellement la question ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Sam 29 Oct - 11:00

Sentant l'attaque venir, Thomas brandit sa baguette devant lui en même temps qu'Aurora et lui envoie un « Rictusempra ! » tandis qu'elle lui lance un Crache-limace. Les deux sorts se percutent en une explosion rouge et bleue, répandant une pluie d'étincelles en plein milieu du couloir des cachots. Mulciber et Wilkes s'éloignent de quelques pas, comme de fidèles amis qu'ils sont, laissant le Serpentard seul face à cette idiote de Serdaigle.
« Espèce de sale gorgone... Expelliarmus ! » s'écrie Thomas, des flammes dans les yeux.
Le sort heurte Aurora de plein fouet avant qu'elle ne puisse le contrer et sa baguette est projetée derrière elle.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you... | TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.



Dernière édition par Thomas Avery le Sam 29 Oct - 11:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une seringue
| PATRONUS : un faucon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Ven 11 Nov - 23:09

Thomas l'avait vu venir à 10 km, ainsi son crachelimace percuta son sort qui explosa entre eux d'eux. Le temps de formuler un autre sort et le serpentard la désarma. S'en était trop pour Aurora. Rouge de colère, elle se rua sur Thomas et lui arracha la baguette des mains qu'elle jeta contre un mur, puis elle lui balança un coup de poing sur son pif. Elle était complètement déchaînée par son humeur massacrante et face à ce crétin fini elle déchargea toute sa haine accumulée lors des matchs et dans les couloirs de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 509
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (balaclava)
| SANG : Pur, te posais-tu réellement la question ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Dim 13 Nov - 9:51

Thomas n'a pas le temps de réagir qu'Aurora s'empare de sa baguette à lui et la jette contre le mur avant de lui mettre son poing violemment en plein dans la tronche.  Un craquement sec se fait entendre et Tom pousse un hurlement de douleur, sentant déjà un filet de sang couler de son nez jusqu'à ses lèvres, répandant un goût métallique dans sa bouche.
« Mais t'es MALADE ! s'écrie-t-il en reculant d'un pas, les mains plaquées contre son visage endolori. Tu m'as pété le nez, espèce de cinglée ! »
Tom retire ses mains de son visage et constate qu'elles sont recouvertes de sang. La surprise laisse alors place à la colère et le Serpentard doit se faire violence pour ne pas frapper Smethwyck en retour. Si cette petite conne n'était pas une fille, il lui aurait réglé son compte.
« C'est tout ce que tu sais faire ? lui dit alors Tom en lui lançant un regard de haine. Te battre à la moldue, comme une pauvre petite sang-de-bourbe ? »
Tout autour d'eux, des élèves les encerclent, attendant la suite des événements... Thomas, sans quitter des yeux la Serdaigle, la contourne dans l'intention d'aller récupérer sa baguette tombée aux pieds d'une armure. Du sang coule sur sa robe de sorcier.
« De toute façon, c'est bien ce que je disais, dit-il froidement, les gens de ton espèce n'ont rien à faire avec une baguette. En plus d'être moche, tu vires cracmol. Suicide-toi tout de suite, pauvre idiote. »
Il se penche alors pour ramasser sa baguette, quittant des yeux la Serdaigle le temps d'une microseconde...

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you... | TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une seringue
| PATRONUS : un faucon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Lun 19 Déc - 11:39

Voir Thomas Avery les mains pleines de son propre sang lui arracha un léger sourire. Elle ne pensait pas un jour être capable de faire une chose pareille, mais Thomas était un crétin fini, un troll des montagnes qui n'hésitait jamais à se moquer, dénigrer, harceler les autres élèves. Aurora se sentait presque comme la défenseure de la veuve et l'orphelin et désirait lui régler son compte pour tous les élèves opprimés par lui. Étonnée qu'il ne lui rende pas un coup, il se contenta de déverser son venin comme le vil et lâche serpent qu'il était. Alors qu'il se penchait pour ramasser sa baguette, Aurora se rua de nouveau sur lui et ils finirent tous les deux au sol. Elle lui tirait les cheveux d'une main et tentait de le maintenir au sol avec l'autre :

- Au moins je sais me battre moi !!! Qu'est-ce que t'attends !! T'as peur d'une fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 509
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (balaclava)
| SANG : Pur, te posais-tu réellement la question ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Lun 19 Déc - 16:11

Thomas détourne à peine le regard pour ramasser sa baguette qu'il se retrouve avec Smethwyck sur le dos. Les deux ennemis tombent à terre, la Serdaigle bloquant le Serpentard et lui tirant les cheveux avec violence. Pour se défendre, Tom écrase sa main contre la face de cette sale truie pour essayer de la maintenir à distance mais cette cinglée à plus de force qu'elle ne le laisse paraître. Thomas se débat vigoureusement, tentant tant bien que mal de retourner la situation à son avantage mais la petite sauvage ne se laisse pas avoir aussi facilement. Après quelques secondes de lutte acharnée, Tom réussit à repousser Smethwyck avec un bon coup de pied bien placé. Il en profite pour se jeter sur elle, les deux mains bien pressées autour de son cou. Le visage du Serpentard est méconnaissable tant la colère et la rage lui déforment les traits.
« Tu veux vraiment voir de quoi je suis capable ?!! » grogne-t-il entre ses dents, la mâchoire crispée par la fureur.
Thomas fixe le visage de la Serdaigle, les doigts toujours serrés autour de son cou. Il est hors de contrôle, si personne ne l'arrête, il est sûr de la tuer. Depuis le temps qu'elle le cherche, ça ne serait que justice, après tout.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you... | TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 298
| AVATARS / CRÉDITS : Colton Haynes < Mairead
| SANG : Mêlé, écossais et danois.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Mar 27 Déc - 16:36

A l'issue du cours de potions, c'est accompagné de sa soeur Mairead que Bertram s'extirpa du cachot dans lequel ils venaient de passer deux heures. Son ventre gargouillait, pressé à l'idée de retrouver la Grande Salle et les douceurs culinaires que cette dernière n'allait pas manquer de mettre à la disposition de son palais délicat. Mais c'était sans compter sur Aurora, dont la voix résonna soudain dans le couloir :
▬ Eeeeh là ! s'exclama-t-il avec surprise en se couvrant les yeux, ébloui par les jets de lumière des sortilèges que les deux jeunes sorciers échangeaient désormais. Cela ne dura pourtant qu'un instant, car Thomas parvint à désarmer Aurora. Qu'à cela ne tienne, celle-ci, à la grande hilarité de Bertram, se jeta sur le Serpentard et lui asséna un magistral coup de poing en plein nez ! Le Capitaine ne parvint pas à se retenir, il éclata de rire et se mit à applaudir son amie, qui se roulait à présent par terre, aux prises avec son adversaire. Au vu de la foule qui commençait à se masser autour des deux adversaires, et qui risquait de finir par attirer un Professeur ou pire, Picott, Bertram décida finalement d'intervenir :
▬ Allez les jeunes, ça suffit les galipettes maintenant, s'exclama-t-il en s'approchant des deux corps emmêlés sur le sol qui gigotaient dans tous les sens, aïe, mais enfin calmez-vous ! ordonna-t-il d'une voix exaspérée, après s'être pris un méchant coup de pied dans le tibia, bon les gars vous venez m'aider ou vous restez là comme une bande de veracrasses ? s'exclama-t-il en saisissant une Aurora en furie sous les aisselles pour la soulever et tenter de l'éloigner du teigneux petit Avery.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 503
| AVATARS / CRÉDITS : Evan Peters trouvé par Day (bazzart) ♥
| SANG : Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Mar 27 Déc - 22:47

Je sortais du cours de potion après avoir miraculeusement survécu à une vengeance de la part de mon chaudron. Ma paillasse trempée, à la limite d'être rongée, ne pouvait pas en dire autant, malheureusement. Après avoir essayé de réparer les dégâts j'étais sortis de la salle, dans les derniers. Il y avait du boucan dehors et si je pouvais éviter d'être rattrapé par mes responsabilités ce serait bien. Le prof, avec son ventre rebondis ne semblait pas faire attention au bruit, trop occupé à admirer deux fioles dont la potion semblait être parfaite. Pas comme la mienne.

En sortant du cours pourtant, j'assistais à une scène surréaliste. Enfin, que je jugeais surréaliste. Un troupeau d'élèves (de moutons, pardon) admirant/regardant/riant/applaudissant une bagarre entre une blonde que j'identifiais comme étant Aurora Smethwyck et Thomas Avery, avec au milieu Bertram Aubrey qui essayait assez vainement de les séparer. Je mis quelques secondes à réagir, du moins jusqu'à entendre Bertram qui demandait de l'aide. Pas bien compliqué de voir ce qui se passait puisque Thomas était en train d'étrangler la furie de Serdaigle. Je me précipitais à mon tour, en essayant d'éviter les coups de pieds pour attraper Thomas par les aisselles et le repousser.

- Non mais ça va pas ?

J'attrape mon camarade Serpentard par la peau du cou pour le reculer encore un peu.

- Tu devrais amener Smethwyck à son dortoir, Bertram. Je m'occupe de Thomas.

Un regard à la populace rassemblée et je traînais Thomas Avery en direction de la salle commune en priant pour que cette affaire ne s'ébruite pas. Hors de question que ma maison soit encore mal représentée et que Thomas soit viré. Hors-de-question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 185
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une seringue
| PATRONUS : un faucon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Mer 28 Déc - 15:15

Lorsque Thomas lui écrase la joue de sa main, elle se débat violemment jusqu'à ce qu'ils roulent tous deux, emmêlés sauvagement sur le sol froid des cachots. Son coup de pied lui arrache un cri strident et il finit par se jeter sur elle, écrasant sa trachée dans un ultime geste d'étranglement. Elle le regarde et la rage lui fait serrer l'étreinte de ses doigts sur son cou à lui, mais il est plus fort. Elle commence à suffoquer et ses yeux s'exorbitent en paniquant. Elle lâche son cou, commençant à convulser sous lui et avant de perdre complètement connaissance elle sent des bras bienheureux la tirer en arrière. La douleur au cou est insoutenable et elle suffoque. Sa vision n'est plus très nette, tout comme son audition. Elle comprend que c'est fini et hurle la voix cassée :

- Je vais te tuer Avery !!! Reviens te battre !! Lâchez moi ….

Et bien le prochain match va être tendu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 509
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (balaclava)
| SANG : Pur, te posais-tu réellement la question ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Mer 28 Déc - 15:33

Thomas est comme possédé, incapable de s'arrêter jusqu'à ce qu'il sente des bras le saisir et le tirer en arrière. De rage, il se débat et lance un violent coup de pied derrière lui. Il sent qu'il touche quelque chose mais n'y prête pas attention. Tout ce qui compte, là, maintenant, ce sont ses doigts toujours fermement serrés autour du cou d'Aurora. Puis on essaye de le reculer mais cette fois, plus vigoureusement. Alors Tom lâche prise et se retrouve assis par terre, les traits toujours déformés par la colère. Le Serpentard, la respiration haletante, redescend un peu sur terre et regarde autour de lui les têtes qui convergent dans leur direction. Certains élèves sont choqués, d'autres apeurés et d'autres encore (principalement des Serpentard de sa bande) semblent tout à fait amusés par la situation. Tom jette un coup d'oeil à Aurora qui peine à retrouver son calme. Elle le provoque à nouveau mais tandis qu'il s'apprête à répliquer, des bras soulèvent le Serpentard pour l'éloigner de la scène.
« Lâche-moi Moran, j'en ai pas terminé avec elle ! crache Tom mais Moran ne lâche rien et l'entraîne jusque dans leur salle commune. Laisse moi lui régler son compte, elle ne mérite que ça !! »

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you... | TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 211
| AVATARS / CRÉDITS : Chloe Norgaard (c) Shiya
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Ourson polaire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante) Mer 28 Déc - 21:25



Nia avait terminée sa potion qu'elle avait ensuite placée dans dans une petite fiole. Elle était plutôt douée en potions, bien qu'elle préférait ne pas s'en vanter plus que de nécessaire, la seule fois où elle l'avait fait... elle avait fini par atterrir au Club de Slug', et elle s'en serait bien passé. Elle apporta, sourire au lèvre sa potion au dit professeur, elle se demandait vraiment comment il faisait pour être aussi "collectionneur". Il fallait vraiment être obsédé pour avoir l'habitude de devenir populaire en utilisant la popularité d'autres personnes, surtout ces élèves... Mais bon ! Il était un très bon professeur malgré tout, et elle appréciait beaucoup qu'il ait accepté de partager toutes ses connaissances avec ses élèves. Après une longue discussion avec son professeur sur les effets secondaire de la potion de vieillissement, elle retourna à sa paillasse pour ranger le reste de ses affaires et s'apprêta à sortir en saluant Slughorn.
« Au revoir, professeur ! »
« Au plaisir Miss Ollivander ! Votre potion est parfaite, comme toujours ! »lui avait-il dit jovialement, ravi de cette discussion.
C'est donc en retard, encore, qu'elle allait sortir de cours. Il allait falloir qu'elle arrête de prendre le temps de parler autant avec son professeur, elle ne se dirigea pas immédiatement à l'extérieur de la salle de potions et s'empara de son carnet, notant tout ce qu'elle venait d'apprendre en marchant, tout un art ! Et oui, elle n'en avait peut-être pas l'air, mais elle restait une Serdaigle dans l'âme. Tout en écrivant dans son carnet, Nia ne pu s'empêcher de chantonner doucement une chanson des Beatles, un groupe moldu qu'elle affectionnait malgré leur séparation en 1970.
« Take a sad song and make it better... Rememb... »
Elle se stoppa nette, elle venait de sortir de la salle et pourtant, tout les élèves étaient encore là, presque tous du moins. Perturbée, elle s'approcha et vu Aurora et Avery se battent comme des chartiers, ou plutôt Avery en train d'étrangler la Serdaigle.Là : elle vu rouge. Elle se démena pour passer la foule abondante d'abruti rassemblés là, à les regarder comme si il s'agissait du plus beau spectacle de leur vie.

Après quelques secondes qui lui parurent des heures, elle arriva enfin au milieu de l’attroupement. Heureusement Bertram et Moran les avaient séparés, les Serpentards se dirigeaient vers leur salle commune, son frère de coeur avait décidement plus de force qu'elle ne l'avait cru, il arriverait à gérer tout seul. Elle regarda cependant Bertram qui retenait Aurora qui elle-même se débattait avec les dernière forces qui lui restaient. Gardenia décida de prendre les choses en mains la concernant, elle leva sa baguette discrètement et lui lança un sort à regret, tout ce qu'elle espérait c'était que cette affaire ne s'ébruite pas, sinon ils allaient avoir des problèmes, beaucoup de problèmes.
« Petrificus Totalus ! »murmura-t-elle. Elle vu le regard d'incompréhension que lui lançait Bertram, et il devait être le seul à l'avoir remarqué.
Gardenia s'approcha du duo de Serdaigle et mis l'un des bras de la jeune fille derrière son coup.
« On verra pour les explications plus tard Bertry, mais pour le moment tu serais prié de m'aider à la ramener dans la tour si tu ne veux pas perdre ton poste de Capitaine à la rentrée ! »murmura-t-elle une nouvelle fois, dès qu'ils seraient arrivés à la tour elle lui donnerait les premiers soins, il devait lui rester trois ou quatre potions dans sa malle...

Une invitation... surprenante
Feat. Moran J. Powell & Alexandre O. Rozen



Dragées:
 
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante)

Revenir en haut Aller en bas

à la moldue ... (Thomas Avery, spectateurs si ça vous chante)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» THOMAS AVERY | ma grosse baguette
» Luna Avery (en cour)
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: Les couloirs des cachots-