GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 834
| AVATARS / CRÉDITS : Ailera Stone Photography
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Minerva seule, abandonnée.
| PATRONUS : Un lapin blanc, pas si nain que ça...
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers Dim 30 Oct - 22:28

Été 1974


C’était une belle journée ensoleillée comme l’Angleterre savait en produire. Et il y avait foule sur le Chemin de Traverse ! On eût dit que tout le Londres, et tout le Royaume-Uni sorcier même s’étaient décidés à venir faire des emplettes, ou simplement admirer les belles devantures. La foule était à la fois légère, joyeuse et les couleurs étaient de sortie. Et dans cette foule un sorcier de grande taille, aux épaules larges et solides, se frayait un chemin, sur ses talons une chevelure flamboyante qui brûlait comme un feu sur un visage pâle. Ils formaient un duo atypique. Lui le grand brun athlétique qu’on devinait aisément joueur assidu de Quidditch, ou quelque chose dans cette veine, et elle l’adolescente qui paraissait minuscule en comparaison, aussi rousse que l’homme avait le regard fermé. Pourtant, s’ils avaient prêté attention, ils auraient vu avec quelle douceur il lui tenait la main et de ses épaules jouait pour leur frayer un chemin et lui laisser de l’espace. Lui c’était Dorian Moon, LE joueur pour qui les stades tremblaient des hurlements de sorcières en pâmoison, un excellent batteur professionnel qui avait le malheur d’avoir le sang pur, une aisance financière certaine et une belle gueule. L’adolescente n’était autre que sa cousine, sa favorite parmi toutes, celle qu’il aimait jalousement et qui l’aimait en retour sans bornes. Et aujourd’hui c’était une des rares sorties de Dorian Moon, qui pour faire plaisir à sa jeune cousine, avait consenti à l’accompagner voir un spectacle magique. Ils se fondaient donc dans la multitude, main dans la main, jusqu’à ce qu’ils se séparent momentanément. Dorian avait une brève course à faire chez l’apothicaire, et sa cousine en profita donc pour jeter quelques regards envieux aux devantures. Son regard traînait ci et là lorsqu’il accrocha une magnifique cisaille en argent pour brindilles qui étincelait de mille éclats en cette journée ensoleillée.
La jeune Moon se rapprocha de l’enseigne de Quidditch pour admirer de plus près l’objet convoité. A coup sûr cela ferait plaisir à son cousin d’avoir un tel objet, et d’ailleurs, ne l’avait-elle pas entendu dire ce matin même qu’il ne trouvait plus sa cisaille à brindilles pour son balai ? Elle fouilla dans son petit sac à main et en sortit une bourse puis compta un à un ses gallions. Mais sa mine se décomposa quand elle se rendit compte qu’il lui manquait 4 gallions pour cette cisaille qui ne s’émoussait jamais comme écrit sur l’étiquette, et c'est avec un soupir triste qu'elle jeta un nouveau regard à ses gallions qui ne s'étaient pas multipliés en une seconde.


Spoiler:
 


Dernière édition par Minerva Violette Moon le Ven 4 Nov - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 282
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers Mer 2 Nov - 20:29

Niclas n'était pas un grand fan de quidditch. S'il pouvait apprécier regarder quelques matches, jamais il ne se montrait en spectacle sur un balai avec une balle à la main. Si Fluvia, la désormais jeune Mrs Travers, remontait le flot de sorciers venus alléger leur bourse vers le Magasin de Quidditch, ce n'était pas pour son époux.
Elle avait entendu parler d'une collection de protèges-tibias en peau de Niffleur ouvragée, dont le nombre d'exemplaires était limité. Fluvia y voyait de parfaits cadeaux de Noël pour Thomas et Rohan, qui faisaient tous deux partie de l'équipe de Serpentard.
Les protèges-tibias étaient magnifiques : le cuir était sombre, avec des nuances brunes et rousses et il était souple, ce qui rendait la protection facile à enfiler et à retirer.

La blonde héritière était parfois retenue par une connaissance qui la félicitait pour ses noces, un employé du Ministère qui la priait de saluer Père de sa part. Fluvia répondait à tout le monde avec l'élégance et la courtoisie qui faisaient son rang, même si elle voyait l'heure tourner. Mais rien ne lui plaisait plus que d'être l'objet de toutes les attentions - son tailleur bleu ciel faisait ressortir ses yeux et tranchait avec sa bouche soulignée d'un rouge à lèvres gourmand. S'arrêter le long du Chemin de Traverse était la meilleure solution pour attirer les regards.

Quand elle arriva devant la devanture qui l'intéressait, elle repéra de suite sa demie-cousine, la bâtarde Minerva Moon, inclinée devant la vitre. Elle remuait rapidement les doigts et semblait réfléchir. En fait, Mrs Travers compris rapidement qu'elle comptait sa monnaie. Un rictus mauvais traversa son visage : vu le visage défait de la jeune fille, elle manquait d'argent pour acheter ce qu'elle voulait.
Bien fait.

Fluvia s'avança, se composant un masque faussement affable, décidée à enfoncer davantage son idiote de cousine qui entachait une partie de sa famille.
Bonjour Minerva, lança Fluvia une fois parvenue à la hauteur de la rousse, je ne te savais pas en train de faire des emplettes.

Elle fit mine d'inspecter l'intérieur du magasin à travers la vitrine pendant quelques secondes.
J'ai décidé d'anticiper les achats de Noël. Et puis, tout le monde sait que le shopping est mon activité préférée.
À ces mots, elle tapota son sac à main, faisant clinquer les galions dans son porte monnaie, comme pour mieux narguer sa cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 834
| AVATARS / CRÉDITS : Ailera Stone Photography
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Minerva seule, abandonnée.
| PATRONUS : Un lapin blanc, pas si nain que ça...
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers Ven 4 Nov - 20:53

Merlin quelle misère ! La jeune sorcière fixait ardemment son maigre butin, regrettant bien amèrement d’avoir tant insisté auprès de mère deux jours plus tôt pour aller faire un tour du côté de chez Honeydukes. Si seulement elle avait su ! La jeune Moon s’en voulait de ne pas avoir exigé plus d’argent de poche de sa mère, qui du reste, n’était jamais très regardante sur la dépense. Car s’il y avait bien une chose dont Morgan Moon ne privait pas sa fille c’était d’argent de poche, le moyen le plus commode, le plus sûr et le plus efficace pour s’offrir le plaisir et la tranquillité d’avoir une enfant bien élevée. Et cela la rouquine l’avait bien compris ! Mrs Moon pouvait se montrer parfois cruellement négligente et superficielle, mais elle veillait toujours à ce que sa fille ne manque matériellement de rien, elle pourvoyait à tous ses caprices, devançait ses besoins et ses désirs et veillait avec une vanité presque ridicule à ce que sa bâtarde d’enfant transpire l’aisance. Il fallait bien que la pension qu’elle arrachait depuis la naissance de l’enfant au père serve à quelque chose ! L’adolescente le comprenait d’autant mieux qu’elle ne supportait pas l’idée d’être moins pourvue que les autres sorciers de son rang. Après tout son père était un Avery, sa mère une Moon, et son sang on ne peut plus pur. Elle méritait le meilleur et le faisait bien sentir à sa mère.
▬ Bonjour Minerva, une voix bien trop familière la tira brusquement de ses pensées, je ne te savais pas en train de faire des emplettes.
La rouquine en sursauta, et eut la très désagréable surprise de constater que cette voix appartenait bel et bien à une Fluvia Avery, depuis Mrs Travers, et qui se tenait devant elle, tous sourires. Comme si cette affreuse sorcière lui avait une seule fois sourit avec bienveillance songea la jeune Moon aussitôt contrariée de croiser sa cousine, ou plus exactement la cousine de ses demi-frères. Moon afficha instinctivement une mine renfermée de circonstance, la même qu’elle servait à Fluvia Avery depuis que cette dernière avait commencé à se moquer cruellement de sa condition de bâtarde. Merlin ce qu’elle pouvait détester Fluvia Avery et tous les Avery !
▬ J'ai décidé d'anticiper les achats de Noël. Et puis, tout le monde sait que le shopping est mon activité préférée.
A ce stade de la conversation Moon n’avait toujours pas décroché un mot. Elle ne daignait même plus faire preuve de la politesse la plus élémentaire, mais preuve était de constater que Mrs Travers agissait comme si de rien n’était. De loin ça ressemblait à une scène ordinaire. Mais Moon savait que ça n’avait rien d’ordinaire, que ce n’était qu’une manière pour cette affreuse fille de commencer un petit jeu bien injuste. Au son des gallions bien gras et réels de Fluvia, Moon comprit qu’elle avait compris. Bien, maintenant elle allait prendre un malin plaisir à remuer le couteau dans la plaie. L’adolescente ouvrit la bouche quand un petit sorcier qui courrait la percuta et tous ses gallions se répandirent au sol. Moon porta instinctivement la main à la poche de sa robe avant de se rappeler que mineure, elle ne pouvait encore faire usage de la magie en dehors de Poudlard.
- Génial, marmonna Moon en se baissant pour ramasser ses pièces, et ça valait aussi bien pour la situation, vraiment humiliante, que pour la trépidante vie de sa presque cousine dont elle se fichait éperdument.
Ce n’était guère poli tout cela, et bien indigne d’une Moon bien élevée, mais au chaudron la politesse !Après tout Fluvia n’en méritait pas tant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 282
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers Jeu 10 Nov - 20:06

À l'approche de Fluvia, le visage de Minerva avait adopté une moue maussade. Bien qu'elle fût polie avec sa cousine - du moins en surface - cette dernière ne daigna pas répondre quoique ce soit et continua l'inspection méticuleuse de sa bourse. Fluvia lui trouva un air de chien méfiant, le genre d'attitude qu'adopte toute personne qui a déjà pris des coups et qui ne sait pas se défendre.
La jeune femme, quant à elle, continuait de sourire, même si son regard avait perdu en chaleur et détaillait Minerva de pied en cap. Sous le soleil, elle avait une chevelure de feu, qui contrastait avec le nacre de sa peau. Elle était certes jolie, mais Fluvia n'y voyait qu'une pauvre fille chétive, issue d'un lit illégitime et qui ne pouvait même pas se payer quelque chose sur le Chemin de Traverse.

Ironie du sort ou pas, on bouscula Minerva qui laissa tomber sa menue monnaie sur le pavé. Il y eut comme une pluie de métal qui tinta sur le sol. Minerva sembla vouloir sortir sa baguette mais se ravisa et se baissa pour récolter ses pièces. Fluvia laissa échapper un rire mauvais.
Si tu les perds de la sorte, c'est normal que tu n'en aies plus...

Apercevant à quelques centimètres d'elle un des rares galions de la petite, Fluvia écrasa la pièce de sa bottine à haut talon.
Il t'en reste un, fit-elle innocemment.

Mais pour le déloger de là où il était, il fallait qu'elle se décalât d'un pas. Or, Fluvia Travers tenait encore un peu à jouer avec les nerfs de Minerva. Cette dernière était à genoux, sur le sol, devant elle qui la dominait de son un mètre soixante-treize. Jouissif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 834
| AVATARS / CRÉDITS : Ailera Stone Photography
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Minerva seule, abandonnée.
| PATRONUS : Un lapin blanc, pas si nain que ça...
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers Mer 23 Nov - 22:17

Rien de bon ne venait des Avery. Jamais rien de bon. Uniquement des ennuis pour autant qu’elle s’en souvienne. Sa seule naissance en soi représentait pour les Moon un ennui colossal. Il n’y avait, en fin de compte, que sa mère qui faisait comme si la petite était tout sauf une obscure tâche pour les Moon. Il n’y avait qu’elle pour l’exhiber avec d’autant plus de fierté que Morgan Moon ne supportait pas qu’on la dénigrât. Elle avait certes donné naissance à une petite bâtarde, mais Merlin, c’était la bâtarde d’un Avery, et non pas du premier sorcier venu ! Et n’était-elle pas une Moon après tout ? Alors bon, Morgan Moon estimait donc que sa progéniture n’avait à envier à ses demis-frères, bien légitimes eux.
Mais ça c’était le point de vue de la mère, celui de la fille était bien plus douloureux et difficile au quotidien. Et la jeune rouquine n’aimait rien de plus que sa tranquillité, qu’on l’oublie un peu. Evidemment c’était sans compter sur Mrs Travers qui ne se privait jamais de lui rappeler sa condition.
▬ Si tu les perds de la sorte, c'est normal que tu n'en aies plus...
- Qu’est-ce que ça peut te faire ? grogna sourdement l’adolescente qui était maintenant on ne peut plus méfiante.
Comme à chaque fois il ne lui fallait pas plus de quelques secondes pour savoir si ça allait tourner mal ou mal. Et par Morgan, la Grande, pas sa mère bien sûr, ça prenait déjà une bien vilaine tournure. Moon n’éprouvait aucune envie de faire semblant d’avoir un minimum de respect pour sa presque cousine. De toute façon elle et sa mère n’avaient pas été conviées aux noces des tous jeunes époux Travers, alors elle pouvait bien lui témoigner toute sa répugnance pour sa personne !
▬ Il t'en reste un, la peste soit de cette maudite sorcière !
La rousse Moon observa la pièce rouler, rouler et rouler inéluctablement jusqu’à venir se loger, bien comme il faut, sous la chaussure de Fluvia. Moon déglutit alors, une boule de rage lui tordant l’estomac.
- Et il est sous ton pied, sauf si bien sûr tu n'as déjà plus de sensibilité lui dit-elle une fois qu’elle se fût redressée de toute sa hauteur bien qu’elle ne fût pas bien grande. Fluvia la dépassait toujours autant, mais au moins elle ne lui ferait pas le plaisir de rester dans une position humiliante une seconde de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 282
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers Sam 10 Déc - 19:41

Fluvia se délectait. Tout cela lui donnait un sentiment de puissance. Depuis toute petite, elle tirait plaisir à rabaisser les autres et à montrer à tous sa supériorité. Devenue adulte, rien n'avait changé.
Minerva finit par se relever :
Et il est sous ton pied, sauf si bien sûr tu n'as déjà plus de sensibilité, répliqua-t-elle.

Elle sentait le galion bien niché sous son pied et y appuyait tout son poids, rien que pour agacer davantage la jeune Moon.
Tu en as vraiment besoin, n'est-ce pas ? ricana la blonde avec un rictus.
Que ce pouvait être ridicule que d'avoir besoin à ce point d'un galion. Bien que Minerva fût jeune - ce qui expliquait que sa bourse fût limitée - , Fluvia ne se focalisait que sur le manque de moyen de sa cousine. De sa vie, jamais Fluvia n'avait eu tant besoin d'un galion. La fontaine d'or qu'était son père ne s'était jamais tarie. Elle avait des galions à ne plus savoir que faire. Bien-sûr, jamais l'idée d'aider les plus pauvres ne lui avait pas effleuré l'esprit. Si elle donnait généreusement à Ste Mangouste, c'était uniquement pour avoir son nom sur la liste des plus grands philanthropes du Royaume-Uni.

Mrs Travers fit mine de soupirer, comme si elle se rendait à la raison.
Cesse de chouiner, Moon, je vais te le rendre, ton fichu galion.

Elle recula légèrement son pied et fit léviter la pièce d'or jusqu'à sa main. La faisant rouler entre ses doigts, elle regardait Minerva, la défiant de venir la chercher de force.
Ce n'est qu'une pièce d'or, après tout, murmura la jeune femme en sondant Minerva de son regard azur. Mais puisque que tu en as besoin...

Elle tendit la main pour le lui rendre mais, au dernier moment, le fit tomber de nouveau sur le sol.
Tout était bon pour mettre la petite Moon à genoux, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers

Revenir en haut Aller en bas

Rien n'a changé ft. Fluvia E. Travers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Prix du petrole a travers le temps
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Le chemin de traverse-