Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 390
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, dreamy
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Mer 2 Nov - 22:43

Manoir Travers
Dix-neuf heures trente ~


Forsyth Travers et sa femme s'étant rendus à un congrès du Ministère, et les trois plus jeunes héritiers de la famille étant à Poudlard, le Manoir était à l'entière disposition des jeunes époux. Jouissant des lieux pour eux seuls sans l'effervescence coutumière, les jeunes mariés goûtaient au luxe de leurs récentes noces et ne boudaient pas leur plaisir ; en véritables châtelains, ils avaient invités des amis à dîner avec eux, et les attendaient dans l'imposant salon.
La table avait été dressée dans le living-room, sur laquelle les chandeliers lustrés se reflétaient dans les grandes fenêtres qui donnaient sur le parc, et conféraient à la pièce une ambiance feutrée. Il faisait nuit noire dehors, et l'âtre de la cheminée rougeoyait de belles braises qui réchauffaient la salle aux plafonds hauts.
Les quatre elfes du Manoir avait décoré la belle table de bois d'apparats végétaux et automnaux ainsi que de vaisselle fine, sous l'œil critique et intraitable de la nouvelle Mrs Travers, qui avait veillé à ce que tout soit impeccable, y compris les verres en cristal qu'il fallut faire briller à grand renfort de torchons et d'huile de coude.
Nick et Fluvia avaient invités les Selwyn et Bekka, bien que cette dernière se soit décommandée au dernier moment. Qu'importe, ce serait donc un repas entre couples.
Dix-neuf heures trente sonnèrent à l'horloge murale, et le couple s'apprêtait à recevoir leurs convives.

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 269
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Mer 9 Nov - 20:18

Elle était prête. Ses boucles blondes cascadaient dans son dos, leur clarté contrastant avec le tissu noir de sa robe. Fluvia souhaitait être sobre, même si sa robe arborait un dos nu assez profond et qu'elle était perchée sur des hauts talons.

La jeune Mrs Travers descendit dans la salle à manger, illuminée par d’innombrables chandelles.
Ajoute des fleurs sur le buffet, ordonna-t-elle à Goly, l'elfe qui passait près d'elle, les bras chargés de couverts en argent.

Fluvia tenait à ce que tout soit parfait : les Selwyn venaient et elle savait que Lyssa inspecterait tout pour tenter de la mettre en défaut. Elle tenait à ce que la soirée se déroulât de la meilleure manière possible, montrer à quel point elle méritait d'être Mrs Travers, pour pouvoir annoncer à Niclas une grande nouvelle, une fois les invités partis.

Il se tenait sur l'imposant sofa du salon, impeccablement vêtu d'un costume aussi sombre que son regard d'onyx.
Que vois-je, minauda Fluvia en s'épaulant contre le chambranle de la porte, est-ce possible que j'ai épousé un aussi bel homme ?

Elle croisa ses bras sur sa poitrine tout en continuant de lui sourire. S'il savait... On frappa à la porte du Manoir.
Parfaitement à l'heure, commenta l'héritière en se dirigeant vers le vestibule, laissant une odeur poudrée dans son sillage.

Spoiler:
 


Dernière édition par Fluvia E. Travers le Sam 3 Déc - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Lun 14 Nov - 20:49


People talking without speaking
Tu fixes ton mari d'un air agacé. Pourtant t'as pas fais de connerie ! Tu ne l'a pas contrariée. Tu n'a provoquée aucune bagarre. Tu ne t'ai pas fait interroger par les Aurors. Et t'es pas tombée enceinte. Quoique ce dernier point ne serait pas forcément une connerie à ses yeux mais enfin bref ! T'avais rien fait. Alors pourquoi, il t'infligeait ça au juste ? Bien sûr que tu adores Niclas, bien sûr que tu es contente de le voir ce soir mais pourquoi faut-il qu'ils fassent une soirée chez les Travers c'est à dire avec la "femme" de Nick, la potiche blonde, et Rebekka Lestrange en plus ? Pourquoi t'infliger ça à toi ? A la colère se mêle le désespoir dans ton regard et ton mari, ça le fait marrer. Tu le détestes. Définitivement. Mais quand il te murmures des mots doux en t'embrassant tu te radoucis un peu. Tu soupires puis hoche la tête, vaincue. Après une douche chaude tu regardes dans ton armoire puis sort une très belle robe sorcière longue, soulignant ta taille de guêpe, très classe. Les tons gris foncé et aubergine font ressortir ta peau claire et parfaite, la blondeur délicate de tes cheveux relevés en un chignon tressé dont quelques mèches s'en dégage savamment et le bleu glace de tes yeux. Tu te maquilles légèrement. Et tu laisses un délicat parfum de vanille et de framboise dans ton sillage. Ton mari t'attend. Tu n'est pourtant pas en retard. Tu ne l'es jamais. Vous finissez par transplaner pour sonner chez les Travers à dix neuf heures trente pile. Un elfe vint leur ouvrir suivit de près par la nouvelle Mrs Travers. Lyssa plissa délicatement le nez en la voyant aussi habillée aussi ... légèrement. Et ça se disait grande héritière des sang pur, toujours à porter des robes de moldues plutôt que les leurs. - Bonsoir, lances-tu d'une voix parfaitement calme et aussi délicate que toi. Tu es magnifique Fluvia, le mariage te va bien, tu fais avec un sourire. Tant de railleries et d'ironie déguisé en un délicat compliment. Quand vous entrez dans le salon et que tu aperçois Niclas, un sourire sincère vint orner tes lèvres, grimpant jusqu'à tes yeux. Nick est comme un petit frère pour toi. Tu déposes un baiser sur sa joue. - Tu es très élégant. Comment tu vas ? tu demandes sans aucune hypocrisie pour cette fois.

robe sorcière Lyssa:
 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Benjamin Eidem (par moi-même).
| SANG : Pur, le sang des Selwyn coule dans ses veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son épouse sous la torture
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Mar 15 Nov - 19:26

Ares pouffe de rire devant la mine déconfite de Lyssa. Il sait qu'elle préférerait mourir plutôt que de se voir infliger une soirée avec Fluvia Travers, la femme de Niclas, ou n'importe quelle soirée à l'extérieur du manoir, d'ailleurs, mais Ares s'est engagé, alors il attrape son épouse par la taille et l'attire à lui, lui déposant un baiser sur la tempe au passage.
« On va passer une bonne soirée, lui dit-il comme une promesse. Tu connais Nick, on passe toujours une bonne soirée en sa compagnie. Quant à Fluvia, eh bien, elle est... amusante. Je crois que c'est le mot. On va faire quelque chose : si la soirée devient trop insupportable à ton goût, tu me presseras le genou à trois reprises et je te promets de tout faire pour écourter ce calvaire. Enfin si c'est justifié... Interdiction de me faire le signal au bout de cinq minutes de conversation, je te connais. Allez, mon amour*. Ça va être drôle.
Et pour l'amadouer un peu, Ares dépose ses lèvres contre les siennes.

19h30, le couple Selwyn, main dans la main, transplane et se matérialise devant l'imposante porte du manoir Travers. Ares sonne et un elfe de maison ne tarde pas à venir les accueillir, suivi de Fluvia, la maîtresse de maison.
« Bonsoir, dit Lyssa et Ares incline la tête pour saluer la jeune femme, un sourire aux lèvres. Tu es magnifique Fluvia, le mariage te va bien. »
Ares se retient de rire, reconnaissant dans le ton que prend son épouse l'ironie et le sarcasme qu'elle tente tant bien que mal de conserver pour elle.
« Bonsoir Fluvia, fait Ares poliment en lui déposant dans les mains une bouteille de pétillant sorcier, grand cru s'il vous plaît. Merci de nous accueillir ce soir, ça nous fait très plaisir. »
Ares évite le regard de sa femme pour ne pas rire de sa réaction devant un tel mensonge. Enfin demi-mensonge car le mangemort n'est pas mécontent de passer une soirée avec son ami et son épouse, contrairement à Lyssa. Au contraire, il  pressent que cette soirée va être amusante.
« Niclas, mon ami ! lui dit-il, arborant un grand sourire en lui donnant une tape sur l'épaule. Quelle joie de te voir. »
Ares s'éclate déjà.

Hors-jeu :
 

______________________________


« Rien n'existait pour moi que dans la mesure où cela se rapportait à toi ; rien dans mon existence n'avait de sens si cela n'avait pas de lien avec toi. » S. Zweig, Lettre d'une inconnue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 390
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, dreamy
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Dim 20 Nov - 19:56

Assis sur l'imposant sofa du salon, Nick avait sorti une bouteille à la robe pourpre, et remplissait déjà deux verres des quatre posés sur la table basse, sous l'œil appréciateur de son épouse. Il sourit au compliment de celle-ci, se leva pour lui tendre son verre, cependant lorsqu'il déposa un baiser sur le bord de sa mâchoire, la saisissant par la taille, ses lèvres bougèrent à peine. La question qui le taraudait était la suivante ; sa belle Fluvia le trouvait-elle tant bel homme et à son goût, lorsqu'elle fut dans les bras de Brankovitch ?
Sauvé par l'arrivée de leurs invités, Travers posa son verre et suivit Fluvia et l'elfe jusqu'au corridor d'entrée.
Passées les cordialités d'usages entre les deux femmes, toujours aussi amourachées l'une de l'autre, c'est Lyssa qui vint à lui en premier, déposant un baiser sur sa joue. Si cela ne venait pas d'elle, le sorcier n'aurait pas réagit avec tant de flegme, lui qui était si peu enclin aux effusions affectueuses, en public comme en privé. Malgré tout, Lyssa était française, et l'on ne pouvait aller à l'encontre de ses coutumes. La jeune femme pouvait d'ailleurs se targuer d'être l'une des rares à qui Niclas passait sans sourciller certaines excentricités du fait qu'il la considérait, tout comme son mari, comme une amie. Chance ou malheur, à elle d'en juger, car compter Nick parmi ses intimes n'était pas chose commune, à vrai dire peu de personne recherchait en vérité l'amitié de Travers si ce n'était pour un intérêt financier ou relationnel...
— Tu es très en beauté également, Lyssa, tiens, débarrasse-toi donc de ta cape, fit-il en l'aidant à se départir du vêtement, qu'il tendit impérieusement à l'elfe qui se tenait gauchement entre eux, lui intimant d'un regard féroce de faire de même avec Ares et de pendre dûment les affaires de leurs visiteurs.
Puis se fut au tour d'Ares d'arriver à sa hauteur et de lui administrer une claque virile et amicale sur l'épaule, arrachant un sourire à Travers.
— Plaisir partagé, on ne devrait pas attendre aussi longtemps avant de se voir ! Répondit-il, une main sur son épaule également. Il faudrait que je pense plus souvent à flanquer Monsieur le Premier Conseiller du Ministre à la porte... Puis s'effaçant vers la porte menant au salon, il ouvrit le bras vers la pièce, les invitant à y entrer. Venez donc prendre un premier verre au salon. Forsyth a laissée sa cave libre d'accès, et j'ai découvert parmi sa collection une Cuvée des Nymphes millésimée de 59, Ares, mon ami, tu vas m'en dire des nouvelles...

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 269
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Sam 3 Déc - 22:49

Élégamment vêtus, les époux Selwyn s'avancèrent dans le hall tandis que Fluvia se composait un sourire chaleureux.
Tu es magnifique Fluvia, le mariage te va bien, dégaina Lyssa.

Ce n'était pas un compliment, et Mrs Travers le savait parfaitement. Pourtant, son sourire s'élargit.
Tu ne crois pas si bien dire, ma chère Lyssa. Arès, ça faisait longtemps !
Merci de nous accueillir ce soir, ça nous fait très plaisir, répondit le jeune homme en lui faisant la bise.

Ravie de jouer les maîtresses de maison, Fluvia assura que cela leur faisait plaisir. Si seulement il n'avait pas une telle femme, songea-t-elle en les invitant à passer dans le salon.
Niclas prit les rênes en proposant un des vins les plus précieux des Travers. Fluvia, légèrement tendue, vida imperceptiblement le verre de vin que lui avait servi Niclas avant l'arrivée des Selwyn.

Goly, fit la jeune Fluvia en s'asseyant près de Niclas, nous avons besoin des apéritifs.
L'elfe disparut et revint aussitôt avec un plateau chargé de toast, de cacahuètes de scarabées et de chips de citrouille.

Les odeurs de terrine de Porlock lui chatouilla les narines, et, elle qui adorait cela, se sentit d'un coup un peu nauséeuse.
Quelles sont les nouvelles, demanda-t-elle en acceptant le verre que lui tendait Niclas.


Dernière édition par Fluvia E. Travers le Dim 15 Jan - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Lun 5 Déc - 13:27


People talking without speaking
Non c'est vraiment pas bien de détester son mari ou de maugréer après lui. Mais là franchement tu ne peux t'en empêcher. Une soirée avec Fluvia Travers le carnage total ... Prenant ton mal en patience, tu prends au passage un grand bol d'air et de sérénité avant d'entrer dans le manoir Travers, tu ne peux t'empêcher de lancer une légère pique à Fluvia en voyant la manière dont elle était habillée. Puis tu salue Niclas avec beaucoup plus de chaleur alors que tu sens ton mari se retenir de piquer un fou rire à côté de toi. Tu lui file discrètement un coup de coude dans les cotes avant de tendre ta cape à l'elfe de maison. Tu suis ensuite Nick au salon avec ton mari, t'asseyant près de lui après avoir remercié ton ami pour le verre de vin qu'il t'a offert. Tu le goutte en appréciant énormément les saveurs fruitées du liquide rouge sombre. L'avantage que tu as eu de grandir avec trois frères et que ton père t'ai toujours considérée comme l'égale de ces derniers, c'est qu'il t'a apprit à reconnaître la plupart des saveurs et des différences entre les vins. Ton père a un nez très fin, tu sais que ta famille a travaillé dans les vins il y a quelques années et que ton père aurait adoré continué si il n'était pas parti dans autre chose. La présence d'Ares à tes côtés t'apaise alors que tu remarques brièvement que Fluvia a légèrement pâlit devant l'apéritif. Tu ne dis rien et te concentres sur la conversation des hommes. Oui tu sais, c'est pas cool de snober ainsi la maîtresse de maison mais où c'est ça, où tu deviens méchante donc il faut mieux que tu ne dises rien.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Benjamin Eidem (par moi-même).
| SANG : Pur, le sang des Selwyn coule dans ses veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son épouse sous la torture
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Lun 5 Déc - 16:21

Ares déboutonne sa cape qu'il retire avant de la laisser tomber sans un regard dans les bras de l'elfe de maison. Elle atterrit d'ailleurs à moitié sur la tête de l'elfe mais le mangemort n'y prête aucune attention, suivant déjà son cher ami Niclas jusqu'au salon.
« Une Cuvée des Nymphes de 59 ! s'exclame Ares d'une voix complètement surjouée. Tu ne fais pas les choses à moitié, Nick, j'ai hâte de goûter à ce petit bijou ! »
Le sorcier se tourne vers sa femme qu'il trouve bien silencieuse. Il l'attrape alors par la taille et l'attire à lui avant de déposer un baiser tendre dans ses cheveux. Ça pourrait sembler être un geste amoureux, vu comme ça mais en réalité, Ares essaye surtout d'insuffler du courage à sa moitié pour supporter cette soirée.
Un elfe portant un plateau de biscuits apéritifs —est-ce le même que celui qui a servi de porte-manteau ? Ares n'en sait rien, il a toujours eu du mal à reconnaître ces espèces de bestioles à grandes oreilles et yeux globuleux— cet elfe, donc, passe juste devant le mangemort qui s'empare d'un toast avant de l'engloutir d'une bouchée.
« Hm, une merveille ! dit-il avant d'attraper une serviette en papier sur ce même plateau et de s'essuyer le coin des lèvres avec.
— Quelles sont les nouvelles ? demande Fluvia et Ares se tourne vers elle, la main toujours sur la taille de son épouse.
— Oh tu sais, toujours la même chose, répond-t-il tandis que Niclas lui tend un verre. Merci, mon vieux. Et vous, alors ? Comment vivez-vous votre nouvelle vie de jeunes mariés ? »

______________________________


« Rien n'existait pour moi que dans la mesure où cela se rapportait à toi ; rien dans mon existence n'avait de sens si cela n'avait pas de lien avec toi. » S. Zweig, Lettre d'une inconnue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 390
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, dreamy
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Ven 23 Déc - 20:04

Sonné, l'elfe arriva aussi vite qu'il le put, brinquebalant bien haut au dessus de sa tête le plateau d'amuses-gueules. Une fois tout le monde servis, Nick attrapa un petit four, arracha des mains tremblotantes de l'elfe le plateau qu'il posa sur la table basse du salon, congédiant d'un glacial « Dégage de là, bougre d'abruti » leur serviteur.
La bouteille, elle, arriva directement de la cave, couverte d'un léger voile de poussière, et grâce à un enchantement se déboucha toute seule dans un sonore « Poc ! », servant le liquide couleur rubis dans les quatre verres à pieds posés devant les convives.
Le bouchon de liège, qui avait décrit un magnifique arc de cercle dans les airs, atterrit comme par hasard sur la tête de Goly, tapis dans un coin de la pièce, qui couina comme une souris et frotta son crâne chauve sur lequel trois cheveux se battaient en duel.
— Comme une nouvelle vie, répondit-il à son ami, lui coulant en biais un regard de connivence. Posez la question à n'importe quel homme nouvellement marié : le mariage était une chose absolument inédite dans toute une vie. Ares avait peut-être choisi sa moitié, Niclas, lui, se l'était vue imposée. Non pas qu'il s'en plaignait, Fluvia était parfaite dans le rôle. Cependant, un certain épisode lors d'un certain festival, lui ayant été rapporté par un certain cousin, n'arrivait toujours pas à passer... Saisissant son verre par le pied, il le leva à hauteur de ses yeux de jais et offrit à leurs invités un demi sourire en coin. Pourquoi ne pas porter un toast, justement ? Au mariage ?

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 269
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Dim 15 Jan - 21:34

La cuvée des Nymphes était une pure merveille. Frais et fruité, il réveilla le gosier de Fluvia qui savoura la première lampée comme s'il s'était agit d'un pur nectar. Elle écouta la réponse d'Ares qui, loin de satisfaire la curiosité de la nouvelle Mrs Travers, rebondit en posant une autre question.
Comme une nouvelle vie, intervint Niclas.

Fluvia eut un petit sourire. La grande nouvelle qu'elle comptait annoncer dans quelques heures à son époux allait aussi annoncer une autre nouvelle vie, bien différente de celle qu'ils menaient actuellement. Possédant pour eux seuls toute une aile du manoir Travers, les deux jeunes gens s'en donnaient à cœur joie, investissant leur vie d'adulte en recevant du monde, en donnant des ordres et en redécorant l'ancienne garçonnière de Niclas. Fluvia était soulagée que Niclas ne sût rien de ce qu'il s'était passé entre elle et Maximus. Il n'avait rien remarqué et Fluvia, sentant l'orage s'éloigner, avait repris l'assurance et le dédain qui la caractérisaient habituellement. Si Niclas n'avait pas eu de doute durant leur nuit de noces, il n'aurait jamais de doute, n'est-ce pas ?
Pourquoi ne pas porter un toast, justement ? Au mariage ?
Excellente idée, Nick, approuva Fluvia en levant son verre pour trinquer, au mariage !

Les toasts à la terrine ne lui disaient toujours rien, mais elle picora quelques chips la citrouille.
En vérité, fit-elle en remuant les doigts pour en chasser les miettes, je me suis inscrite à l'école supérieure de magie et cherche un stage pour l'année prochaine.

Enfin, d'ici là, elle aurait peut-être d'autres priorités...
Et le Ministère, au fait, Arès ? Jenkins tient toujours bon ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 301
| AVATARS / CRÉDITS : Johanna Braddy by castamere
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ares se vidant de son sang sur le sol, le corps brisé, mort
| PATRONUS : Un tigre blanc, magnifique et dangereusement mortel. Un peu comme son mari en fait.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Mar 21 Fév - 12:39


People talking without speaking
Un peu distraite, la main de ton mari sur ta taille fine et un verre de vin à la main, tu les écoute discuter sans vraiment t'investir dans la conversation. Le mariage. Ah grande question. Et grande institution que le mariage. Tu échange un regard complice avec ton mari et un petit sourire malicieux orne le coin de tes lèvres. Ares et toi connaissaient bien ce que signifie le mot mariage. Mais vous, vous avez la chance d'avoir pu épouser la personne aimée. Ce qui n'est pas le cas de Niclas et Fluvia. Les mariages forcés ... tu as eu la chance d'avoir des parents qui n'approuvaient pas ça et puis, tu es tombée amoureuse du genre parfait, ça aide aussi. Le mariage est une chose difficile à garder intacte. Les aléas de la vie font que les premiers mois dorés suivant la lune de miel s'estompent vite. Le travail, la famille, l'argent, les allégeances, tout ce qu'il y a autour du couple n'aide pas toujours à maintenir les choses aussi belles qu'auparavant. Mais vous, vous y réussissez. Bien sûr qu'il y a des disputes, des incompréhensions, des compromis à faire mais un mariage sans dispute n'est pas un mariage réussi. Vous vous aimez trop pour vous laissez tomber. Vous vous battez parfois l'un contre l'autre mais toujours l'un pour l'autre. - Dans quelle branche ? tu t'enquiers tout de même curieuse de savoir ce qu'à pu choisir Fluvia Travers comme étude. Oui parce que bizarrement, tu ne la vois pas du tout en étudiante appliquée et sérieuse. Mais tu restes curieuse quand même. Et t'es à peu près aimable le miracle. Quand la conversation dévie sur le ministère et la ministre, tu laisses ton mari répondre, c'est sa branche, pas la tienne.
AVENGEDINCHAINS


HJ/ Désolée du retard mes amours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Benjamin Eidem (par moi-même).
| SANG : Pur, le sang des Selwyn coule dans ses veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son épouse sous la torture
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Mer 8 Mar - 15:37

Ares lève son verre et, en chœur avec les autres, il porte un toast au mariage. Puis il coule un regard en direction de son épouse et, sourire au coin de ses lèvres, il lui lance un clin d'oeil furtif et complice, son bras toujours glissé sur sa hanche. Le délicieux liquide réchauffe la gorge du mangemort tandis qu'il en avale une lampée.
« Hm, vraiment divin, dit-il en s'essuyant le coin des lèvres d'un geste du pouce avant de se tourner vers Fluvia. Ah vraiment, tu as sauté le pas ? Oui, quel domaine as-tu choisi ? »
Le sorcier se demande bien ce qui peut intéresser une fille comme Fluvia mais s'en garde bien de faire la remarque. Puis elle l'interroge sur le Ministère et Ares soupire avec humour, comme s'il y avait beaucoup à dire.
« Jenkins tient bon, mais plus pour longtemps, dit-il, sourcils haussés et sourire entendu. C'est une question de jour, peut-être de semaine mais je ne doute pas qu'elle sera destituée d'ici peu. Elle ne fait pas le poids, les gens s'en rendent compte chaque jour un peu plus. Et quand son heure viendra, nous saurons faire monter au pouvoir quelqu'un qui soutient nos idées. »
Et sur ces mots, il avale une nouvelle rasade de Cuvée des Nymphes.
« N'est-ce pas, Niclas ? » dit-il ensuite en se tournant vers son ami et camarade auprès du Lord.

______________________________


« Rien n'existait pour moi que dans la mesure où cela se rapportait à toi ; rien dans mon existence n'avait de sens si cela n'avait pas de lien avec toi. » S. Zweig, Lettre d'une inconnue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 390
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, dreamy
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Dim 2 Avr - 21:07

L'ironie même voulut que Fluvia approuva porter un toast au mariage, au leur comme à celui de leurs amis, tant est si bien que le goût du vin sur la langue du Mangemort n'était qu'âcre devant tant d'hypocrisie... Et porter un toast à Brankovitch, cela n'aurait pas été également une excellente idée ?
Nick serra les dents et camoufla sa rage silencieuse derrière son verre faisant mine de rien, comme depuis chaque jour qui avait suivi la célébration de leurs noces. La rancune chez lui était un trait de caractère tenace, autant que l'était le sentiment de trahison qui le tenaillait aux tripes depuis la révélation de Tom. Mais chaque chose en son temps.
Pour l'heure, il s'agissait de privilégier leurs invités et amis. Et puisque Fluvia était douée pour mener les conversations, il l'écouta annoncer son inscription à l'École Supérieure de la Magie.
A vrai dire, lorsqu'elle lui en avait parlé la toute première fois, la nouvelle l'avait laissé pantois. Surpris, il n'avait rien dit, se contentant d'imaginer son épouse sur les bancs de l'école et le nez dans les manuels, tandis qu'il menait, de son côté, des missions officieuses pour le Lord, visant à prôner leur idéal commun et à endiguer la pullulation de sangs-de-bourbes. Le fossé, voire le précipice, les séparant l'avait laissé sans voix. Si bien que Fluvia avait dû prendre cela pour de l'approbation, car après tout, qui ne disait mot consentait ? Et au moins sa femme jouissait d'une distraction tandis que lui-même vaquait à ses propres activités. Voilà qui collait tout à fait avec sa vision du mariage ; la vie commune avait cela de bon qu'à condition que chacun cultive tout de même ses propres occupations et son jardin secret.
— Connaissant ta persévérance, je ne me fait aucun souci pour ce stage, commenta-t-il en saisissant à son tour une poignée de chips à la citrouille qu'il enfourna en mettant sa main dessous, pour éviter que des miettes ne tombent.
Les Selwyn s'intéressèrent aux futures études de Fluvia, mais Niclas n'était pas dupe, et son œil pétillait tandis qu'il observait en coin Lyssa passer son épouse au crible, pouvant presque entendre ses pensées à haute voix. Ah, ces sempiternelles querelles de bonnes femmes. Il reprit une gorgée de la Cuvée des Nymphes tandis que la discussion s'orientait sur le Ministère, et hocha la tête en signe d'assentiment aux propos d'Ares.
— Absolument, Jenkins a largement fait son temps, beaucoup sont d'accord pour le dire. Certains même plus proches qu'elle n'oserait l'imaginer... Il était impensable pour Travers qu'une telle femme ait put être à la foi élue à la tête du Ministère, et y être restée aussi longtemps, avec le genre d'idées saugrenues qu'elle prêchait et toutes ces esbroufes moldues qu'elle imposait à la communauté magique. Des échos de la dernière mission ? S'enquit-il en se penchant vers son ami.

HJ:
 

______________________________
another perfect sky i damage
We expect the battle for humanity is about to begin within each uprising, a fake sense of safety will ignite in you, and unseen shadow will slip from doubt towards those who protect, and defend you.  -byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 269
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - ultraviolences - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS Ven 7 Avr - 21:24

Bien que Tiberius Avery soit un abonné des traditions, il avait toujours élevé sa fille dans l'optique qu'elle pourrait un jour travailler. Fluvia voulait régenter le Londres sorcier - mais était-ce possible de le faire si l'on restait dans son salon à boire du thé avec les autres dames ? Elle tentait de concilier son image d'épouse parfaite avec ses aspirations. Pour l'instant, elle trouvait qu'elle y arrivait.
Je me suis inscrite dans le cursus des relations internationales, répondit Fluvia en regardant tour à tour Lyssa et Ares. Je ne me fais pas de souci pour le stage - j'ai des contacts.

Quand on était la fille de Tiberius Avery, beaucoup de choses devenaient très facilement accessibles. Puis la conversation dériva sur la Ministre et les missions des deux hommes.
Absolument, Jenkins a largement fait son temps, fit Niclas après avoir assuré qu'il savait que Fluvia n'aurait aucun mal pour son stage, beaucoup sont d'accord pour le dire.

Mrs Travers hocha la tête. Jenkins était si favorable aux Cracmols que c'en était ridicule. Elle but une grande gorgée de son vin. Niclas demandait des nouvelles des missions du Lord.
Discrètement, Fluvia posa sa main devant son ventre, regardant Niclas évoquer son engagement pour le Lord, comme Père le faisait. Elle lui trouva un air puissant. Avec son regard noir, Niclas avait un côté bad boy qu'aucun autre homme ne pouvait posséder. Ares ne lui arrivait pas à la cheville. Lyssa avait beau être en admiration devant lui, elle était bien la seule. Mais ça, Fluvia ne le dirait jamais à haute voix, à moins d'avoir envie de gâcher le dîner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS

Revenir en haut Aller en bas

People talking without speaking | Manoir Travers • SELVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (Asiré) People talking without speaking...
» Le Manoir Oublié
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-