C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

[Flash Back] Un dîner d'affaire qu'il disait. [Basil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 421
| AVATARS / CRÉDITS : Colin Farrell by MORPHINE
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flash Back] Un dîner d'affaire qu'il disait. [Basil] Lun 21 Nov - 13:21

Basil pensait vraiment bien faire en leur posant une question sur le futur de leurs enfants. Vraiment. Il avait pourtant bien vu que peu de choses suffisaient à mettre le feu au poudre entre les époux. Mais il ne pensait pas que même sur un sujet aussi basique, il puisse y avoir des tensions entre eux.  
Ian ne sembla dans un premier temps pas perturbé de la question. En fait, il semblait même ravi de faire part du beau futur qu'il avait prévu pour ses trois beaux enfants.  

Mais une fois encore, Elise n'était pas d'accord et avait décidé de le faire comprendre, malgré le regard de son mari. Basil avait l'impression d'avoir posé la bombe pour qu'ils l'enclenchent tous les deux et une vague de remord pointait quand même le bout de son nez en lui. Pour autant, cela ne l'empêchait pas d'être attentif aux motivations des Talbott.  
Elise voulait de la liberté pour ses enfants. D'une manière toute relative, en tout cas, Basil s'en doutait. Comment réagirait-elle si son premier fils se mariait à une "Sang-De-Bourbe" ? Mal, sans doute. C'était sûrement pour éviter un tel drame qu'Ian voulait l'envoyer dans un Ministère que lui-même aurait choisit. Quand aux deux autres enfants, c'était assez évident qu'ils auraient le même sort. Particulièrement la plus jeune. Les petites filles étaient toujours mariée à un prétendant qu'elles n'aimaient pas et connaissant Ian, une telle décision de sa part n'étonnait pas le cadet des Carrow.  

Même si Ian ordonna à son épouse de se rasseoir, cela n'eut aucun effet, pour le plus grand plaisir de leur invité. Quel caractère. Mais heureusement pour Basil, le repas était presque finit et la soirée aussi, sans doute. Lorsqu'Elise eut finit de déblatérer ses propos elle demanda au Carrow s'il prendrait bien du thé ou du café. Par politesse plus que par envie, Basil accepta.  

-   Avec plaisir Madame, un café.

Un sourire poli et le tour était joué. Il faisait comme si la dispute d'avant n'avait jamais eut lieux. En fait, il se disait que Ian ne l'inviterait plus jamais chez lui après ce fiasco... Et Basilius ne voulait même pas qu'Elise s'en aille, en fait. S'il restait seul avec son chef, il pourrait lui remettre les pendules à l'heures sur les sujets qu'il avait le droit d'aborder ou non. Et il lui semblait évident que les questions familiales étaient... Eh bien, assez glissantes.  

Ainsi et pour éviter de gaffer à nouveau, il ne dit plus rien, regardant vaguement autour de lui, le temps que son café soit servit.

Hors-RP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 176
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flash Back] Un dîner d'affaire qu'il disait. [Basil] Lun 21 Nov - 18:05

Elise et Ian étaient un couple un peu compliqué. Pour d’autres c’était quand même bien plus simple. L’homme dirigeait et la femme suivait, point. Il avait une liberté totale et elle n’avait qu’à suivre sans rien ajouter. Pour les Talbott c’était un peu différent. Elise acceptait de le laisser mener la barque, de l’extérieur tout du moins. Dans les coulisses, c’était plus elle qui gérait les affaires de la famille. Ian savait très bien diriger son département au Ministère, il gérait ses petites affaires à merveille. Mais dès qu’elles touchaient plus de monde que lui-même, Elise prenait le relai. Sans trop lui laisser le choix d’ailleurs. Quelque part cela faisait son charme. Ian aimait savoir qu’elle savait être si autoritaire. Il aurait sans doute moins apprécié vivre avec une femme qui se couchait devant lui sans rien ajouter. Il n’y aurait pas eu ce petit truc qui rendait leur vie palpitante. Et puis en même temps il se serait évité pas mal d’ennuis.

Elise menait sa maison, et pas uniquement ses enfants. Tout le monde devait filer assez droit pour ne pas subir son caractère massacrant. Mais en général, à part Ian de temps à autres, tout le monde se tenait assez bien. Elle faisait de même en retour. Tant qu’il n’allait pas à l’encontre de ses projets à elle, tout se passait plutôt bien. Seulement voilà. Ce soir-là justement, il avait bougé entre ces deux solutions. Devant ce pauvre Basil, il avait eu de petites attentions pour son épouse comme il avait réussi à l’agacer assez fortement. Ce qui était encore peu dire face aux dernières minutes. Le jeune Carrow avait malgré lui abordé un sujet qu’il ne savait pas si délicat. Le pauvre n’avait pas prévu que cela causerai une réaction assez impressionnante chez Elise. Enfin, ce n’était pas tellement la question en elle-même qui l’avait fait réagir ainsi, mais plutôt la réponse de son mari. Une réponse qu’elle n’avait bien entendu pas aimée du tout. Il était encore plus difficile qu’elle pour ses enfants, c’est dire. Il était très exigeant et il était très sûr de ce qu’il voulait pour eux. Mais son épouse aussi et ça, il n’avait pas tardé à le comprendre. Elle avait réagi assez vite, prête à lui tenir tête aussi longtemps que nécessaire. Elle pouvait déployer pour eux une belle énergie, chose que lui ne savait pas faire aussi bien. Dommage pour lui. Mais peut-être heureusement pour Basil. Le fait qu’Ian renonce pour le moment épargnait une grosse dispute à ce pauvre jeune homme qui était venu pour un dîner d’affaire avec son patron. Le pauvre n’avait alors pas la moindre idée de ce dans quoi il s’embarquait.

La tempête était un peu passé et un silence assez gênant s’était installé. Ian ne savait pas trop quoi dire, de peur qu’une nouvelle remarque ne lui vaille une nouvelle salve de reproches. Basil semblait être dans le même cas c’était donc à Elise de jouer. Alors le temps de se calmer et puis elle était repartie dans son rôle de maîtresse de maison.

-Avec plaisir Madame, un café.

Bien, un café donc. Basil avait l’air vraiment mal à l’aise, ne sachant pas trop où se mettre. Un signe aux elfes en plein travail et quelques instants plus tard les tasses de café venaient accompagner des assiettes de gâteaux. Son jeune invité avait l’air soulagé de ne pas la voir quitter la table. Ce qu’elle pouvait comprendre.

La fin du dîner se fit dans le calme, au plus grand soulagement de tout le monde. Elise était encore sur les nerfs et ne dit plus rien. Ian osa sortir quelques histoires bien neutres sans oublier de jeter un œil vers son épouse de temps en temps pour vérifier qu’elle ne repartirait pas. Et le pauvre Basil attendait que le temps passe. Heureusement tout se passa sans incident et le moment de se quitter arriva. Basil fut raccompagné à la grande porte, très gentiment. Et pour finir en beauté, Elise ne put s’empêcher de glisser une dernière petite provocation, même alors qu’ils se quittaient.

- Vous aurez bientôt de mes nouvelles pour ce passage en France Mr Carrow.

Son grand sourire et son assurance donnèrent à Ian une expression de surprise assez visible. Elle comptait donc voyager seule avec lui en France. Et bien, ils en reparleraient, c’est certain. Mais au fond, il y avait de fortes chances pour qu’Elise fasse comme toujours : ce qu’elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Flash Back] Un dîner d'affaire qu'il disait. [Basil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-