C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 6 Nov - 18:14

Le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’étais pas des plus rassurés. L’allée des Embrumes était plutôt terrifiante, et les sorciers que je voyais passer et aller de boutique en boutique l’étaient tout autant. J’avais entendu des histoires assez horribles sur ce qui se passait ici, mais après tout, j’avais bien besoin de nouvelles choses pour mes potions, des choses pas très recommandables, mais je m’en fichais pas mal tant que je pouvais m’améliorer. De toute façon, les génies sont ceux qui bouleversent les règles, non ?

J’étais donc dans cette allée, essayant de trouver mon chemin et de trouver la boutique dont j’avais le nom écrit sur un petit bout de papier « La pomme empoisonnée ». J’espérais y trouver des décoctions ou des poudres capables de m’aider à avancer. J’avançais le nez en l’air, en quête d’un indice, d’une pancarte ou de quelque chose qui pourrait m’indiquer où j’étais.

Je ne trouvais cependant rien, et aucun des passants ne prêtaient attention à moi. La plupart avaient un air sinistre, lugubre, mais fascinant. Au fur et à mesure de mon évolution, je ne pouvais m’empêcher de me sentier séduit par ces personnages, qui inspiraient peur et respect. Mais j’étais loin de pouvoir les égaler, étant très mauvais en sortilèges, je faisais de ma capacité en potions ma force.

Je continuai donc de déambuler pendant une dizaine de minutes, me disant que ce n’était pas si grand et que je finirais bien par trouver ce que je cherchais. Ce fut chose faite, je me retrouvai au détour d’un croisement devant la fameuse boutique. J’étais pour le moins impressionné et un peu hésitant. A la voir, cette boutique n’avait rien d’engageant et j’avais plutôt peur de ne jamais en ressortir, ou du moins pas vivant.

La devanture était en verre, montrant l’intérieur, plein de bocaux bizarres et que je n’avais jamais vus, et dont je n’avais jamais lu de description. Tout m’invitait à aller voir de plus près, et à m’intéresser à ce presque monde nouveau qui s’offrait à moi. J’avais cependant toujours cette peur de l’interdit, inculquée par mes parents, qui ne m’avaient pour autant jamais vraiment expliqué pourquoi la magie noire devait être interdite je comptais être prudent en l’utilisant, ne pas me faire mal et surtout ne pas me faire prendre.

Je tressaillis en sentant une présence persistante derrière moi, et en entendant une voix masculine que je ne connaissais pas, et qui, manifestement m’était adressée.


Dernière édition par Phillius W. Raspelter le Dim 20 Nov - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 6 Nov - 18:33

"Alors jeune homme, on fait des emplettes?"

Un jeune serpentard.. Qui traîne dans une allée des moins reccommandables.. Après le couvre-feu. Tout ce j'aime. Il faisait un peu tâche dans ce paysage des plus sordides où ne traînait que les pires espèces de sorciers. Moi qui pensait trouver des informations sur la dernière disparition en date, je me retrouvais face à face avec un morveux qui voulait jouer avec des forces qu'il se saurait maîtriser.

"J'ai le présentiment que c'est pas aujourd'hui que tu trouveras ce que tu cherche mon pauvre Jack", pensais-je.

Il était en train de scruter la vitre avec des yeux luisant comme si c'était Noël. Il avait l'air, lui, d'avoir trouvé ce qu'il cherchait. En tout cas il ne manquait pas de culot pour se pavaner seul dans l'allée des embrumes à cette heure-ci.

"Encore un serpentard qui se croit tout permi" dit une voix dans ma tête, "Si même ma conscience s'y met..." grommelai-je.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 6 Nov - 19:12

"Alors jeune homme, on fait des emplettes?"

Sa voix me fit sursauter. Je me retournai pour voir à qui j’avais à faire, et il n’avait clairement pas l’air de faire partie des gens étranges qui évoluaient dans le quartier. Ce devait être un policier, et j’allais bientôt finir dans de beaux draps si je ne me trouvais pas rapidement une excuse. Le couvre-feu était passé, je n’avais aucune raison d’être ici à cette heure, prétexter que je m’étais perdu ne rimait donc à rien.

L’homme faisait bien 10 cm de plus que moi. Je relevai la tête légèrement. Il avait bien une tête de policier en effet, et semblait déjà ne pas m’apprécier. Il louchait sur ma cravate. Quelle idée j’avais eue de garder mon uniforme. Je me maudis intérieurement. Il grommela quelque chose que je n’entendis pas. Je devais bien lui répondre quelque chose mais rien ne me venait à l’esprit. Je ne voulais surtout pas bégayer, et pourtant.
« Je euh… Je…. »
« Bravo Phillius, tu viens de perdre absolument toute ta crédibilité » pensai-je.
« Je fais des emplettes en effet, enfin je cherchais à en faire, mais je crois que je me suis perdu… »
« Bieeeeen sur, en voilà une bonne excuse, aussi crétin qu’un troll des montagnes ma parole. » me dis-je.

L’homme me fixait toujours, il avait un visage bienveillant, enfin que je pensais bienveillant quand il en avait envie. Il me toisait avec une mine sévère pour le coup, je pensais que le fait d’être un Serpentard n’arrangeait pas les choses. Il devait être un ancien Gryffondor, vous comprenez maintenant pourquoi je n’aime pas ces gnomes Gryffondors ? Beaucoup trop fiers à mon goût. Je vis tout à coup sa main se porter là où devait se trouver sa baguette. S’il me jetait un sort, c’était de l’abus de pouvoir, et c’était parfait pour moi, je m’en sortirais sans encombre. Restait à voir s’il allait être plus bête que moi. Cependant, je savais bien qu’ici personne ne viendrait à mon secours, alors je restai sur mes gardes, avec les deux seuls pauvres sorts de défense que je connaissais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 6 Nov - 19:30

"Perdu? Et puis quoi encore.. Il pensait vraiment qu'une excuse de ce genre le sortirait d'affaire hein?" pensai-je.

Il avait l'air sur ces gardes ce pauvre garçon, on aurait presque eu l'impression qu'il voulait en découdre.

"En découdre? Avec moi? L'incinérateur de mangemorts? Haha en voilà une bonne blague" me dis-je.
Je continuais de le fixer, ses yeux semblaient fébriles, il ne s'attendait sûrement pas croiser un policier ici.

"Il panique, pensais-je. Mais peut être que je peux en tirer quelque chose au final de cette rencontre".

Je sortis donc mon carnet de note d'une des poches intérieures de ma veste. Il tressaillit l'espace d'un instant, pensait-il vraiment que j'allais le coffrer?
Armé de mon stylo et de mon carnet je lui dis:

"Bon, gamin, je suis officier de police, on peut peut être s'arranger. J'ai besoin d'informations, si tu coopères je te laisse rentrer à Poudlard tranquillement, mais si tu veux jouer au plus malin avec moi, attention à ce qu'il peut t'arriver, je me doute bien que tu sais qu'il t'est interdit d'être en ce lieu si tard dans la journée. Par contre, écoute moi bien, si je te retrouve à fouiner dans les parages, crois moi sur parole que tu pourras dire adieu à ton école bien aimée. D'accord?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 6 Nov - 21:54

"Bon, gamin, je suis officier de police, on peut peut être s'arranger. J'ai besoin d'informations, si tu coopères je te laisse rentrer à Poudlard tranquillement, mais si tu veux jouer au plus malin avec moi, attention à ce qu'il peut t'arriver, je me doute bien que tu sais qu'il t'est interdit d'être en ce lieu si tard dans la journée. Par contre, écoute moi bien, si je te retrouve à fouiner dans les parages, crois moi sur parole que tu pourras dire adieu à ton école bien aimée. D'accord?"

Il avait sorti un carnet et non sa baguette, manque de chance, je ne pourrais pas bénéficier d’un excès de colère ou autre. J’étais cependant prêt à coopérer pour peu qu’il me laisse tranquille et que je puisse rentrer à Poudlard sans me faire prendre. Je n’avais pas envie de me retrouver en retenue ou à faire des corvées dans le château. Je regrettais amèrement mon choix d’être parti si tard dans un tel endroit et ne pas avoir attendu d’être en week-end. Mon impatience et mon imprudence n’avaient pas payé cette fois-ci.

« Je vais coopérer. Qu’est-ce que vous voulez savoir ? »

Je me demandais bien ce qu’il allait me demander, je ne savais pas grand-chose. J’avais bien vu des gens passer, et des gens étranges, mais ça semblait être la norme ici. Je me sentais tout petit d’un coup, je voulais juste rentrer à Poudlard et voir quelques visages connus. Ce policier me faisait peur, il ne m’avait pas déclaré son identité cependant, je me hasardai donc à lui poser la question :

« Mais qui êtes-vous, au fait ? »

Je vis son visage changer. Peut-être que le fait de retourner les rôles, et de poser moi-même les questions le dérangeait. Je ne savais plus vraiment comment me comporter ni quoi faire. J’ajustai ma cravate de Serpentard pour me donner une contenance, et continuai de le fixer sans m’arrêter. Je restai tout de même près de lui, je ne me sentais plus du tout en sécurité dans cette ruelle mal famée.

« On va rester calmer et s’en aller dès qu’on peut » pensai-je
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 6 Nov - 23:03

"Qui je suis? Je suis policier, petit", répondais-je en révélant l'intérieur de ma veste où se trouvait mon badge.

"Bon, au moins celui-ci veut coopérer, je me voyais mal en venir à la force avec un élève de son âge"me dis-je.

Il avait l'air de tenir tête même si on voyait bien qu'il n'était pas en confiance dans cette allée, c'était sans doute une des premières fois qu'il se retrouvait là. Il venait d'ajuster sa cravate, sans doute pour me prouver qu'il n'avait pas peur de moi, eh bien il devrait.

"Tu n'es pas sans savoir que par les temps qui courrent, il n'est pas bon de traîner dehors trop longtemps, surtout dans ce genre d'endroit. Enfin je vais pas te faire la morale jusqu'à la tombée de la nuit. Tu aurais des informations concernant les récentes disparitions? Il y en a de plus en plus et celà commence à toucher Poudlard, donc mets toi bien dans le crâne que ça te concernce également, tu pourrais sauver des vies petit, et peut être même la tienne.
Et donne moi ton sac également, ne t'inquiète pas, je ne prendrais rien si n'y a rien d'illégal. Vois ça comme un contrôle de routine.
"

Il n'avait pas l'air enchanté à l'idée de me donner son sac, peut être y cachait-il quelque chose?
"Je commence à me méfier même des enfants, pensais-je, ces histoires nous mettent vraiment tous à crans."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Ven 11 Nov - 19:17

"Tu n'es pas sans savoir que par les temps qui courrent, il n'est pas bon de traîner dehors trop longtemps, surtout dans ce genre d'endroit. Enfin je vais pas te faire la morale jusqu'à la tombée de la nuit. Tu aurais des informations concernant les récentes disparitions? Il y en a de plus en plus et celà commence à toucher Poudlard, donc mets toi bien dans le crâne que ça te concernce également, tu pourrais sauver des vies petit, et peut être même la tienne.
Et donne moi ton sac également, ne t'inquiète pas, je ne prendrais rien si n'y a rien d'illégal. Vois ça comme un contrôle de routine."


Non mais, juste parce qu’il était policier il collait à son image de cowboy qui se croit tout puissant. Je lui donnais tout de même mon sac même si son attitude ne me plaisait pas. J’avais peut-être 15 ans mais ce n’était pas pour autant que je devais me laisser traiter de la sorte. Il me parlait mal, en plus de ça.
Je ne me laisserais pas impressionner, je le regardais fixement, et dans les yeux.

« Je ne sais pas grand-chose, je sais juste qu’on est en état d’urgence et qu’il y a plein de mesures de mises en place, d’ailleurs vous le savez aussi, vous avez parlé du couvre-feu. »


Je le regardais fouiller. Il regardait les potions d'un oeil qui semblait tout sauf connaisseur, et ouvrit un livre, sûrement pour connaitre mon nom. Cela ne me plaisait pas beaucoup, mais je ne tenais pas à envenimer la situation, je savais bien qu’il tenterait tout pour m’embêter, vu comment il me regardait.

J’avais très envie de retourner à Poudlard et oublier tout ça, j’étais au bord de la crise de nerfs mais je ne voulais pas craquer devant lui. Je devais me montrer fort, mais d’un côté il me faisait plutôt peur. Je regardais maintenant autour de moi en attendant qu’il me rende mon sac. Les sorciers alentours semblaient de plus en plus bizarres et dérangés, mais toujours aussi fascinants à la fois. Je vis le gérant de Barjow et Burke sortir, tout vouté et le visage déformé. Même lui en imposait pour moi. Je voulais juste me débarrasser de la compagnie du policier finalement.

« Qu’est-ce qu’il y a de si intéressant dans mon sac ? Il n’y a que mes livres, si c’est mon identité que vous voulez vous n’avez qu’à inspecter ma baguette. Je sais que vous n’avez pas de temps à perdre, et je ne suis pas celui qui aurait pu enlever toutes les personnes disparues. Je suis aussi inquiet que vous à vrai dire, je ne suis même pas sûr que mon sang soit pur, et je sais ce dont ces personnes sont capables croyez-moi. Je ne suis pas le gamin insouciant que vous pensez, j’ai un peu de plomb dans la cervelle. Vous avez beau me regarder de haut, ça ne changera rien. Et de plus je pense que vous louchez sur ma cravate depuis toute à l’heure parce qu’elle montre que je suis Serpentard. Nous n’avons rien à envier et ne faisons de mal à personne, ne me jugez pas là-dessus.»

J’avais tenté un coup de poker, l’inspection de la baguette ne donnerait rien et serait bien plus rapide. J’avais des livres avec des potions compromettantes dans mon sac, même si je ne comptais jamais les utiliser, je ne tenais pas à être suspect de quoi que ce soit.
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 20 Nov - 22:16

"Philius Waldhari Raspelter, pensai-je, encore un nom a coucher dehors. A croire que tout les serpentards avait lancé un concours de celui qui avait le nom le plus étrange possible... Enfin, là n'était pas la question."

Je regardais d'un air curieux ses flacons remplis de mélanges aux couleurs pour le moins peu communes. Je n'y connaissais rien de toute façon. J'avais son nom, c'est ce qui comptait le plus, mais je savais également que je n'allais rien tirer de cet enfant effrayé; car sous l'apparence de dur qu'il essayait de se donner, il devait être tout tremblotant.
Le gamin parlait, il plaidait sa cause et voulait absolument que je le laisse tranquille. Il devait être paniqué à l'idée de se faire coffrer, qu'aurait dit son entourage? Je ne l'écoutais pas vraiment, j'avais bien compris qu'il n'avait rien à faire dans cette histoire. Je savais reconnaître le mensonge de la vérité, et ainsi, je remis à leur place mon stylo et mon carnet.

"C'est bon tu peux y aller gamin, mais que je te reprenne pas à gambader dans les rues de la sorte, sinon, ça va barder pour toi. Allez, va!" Lui dis-je tout en lui rendant son sac.

Je m'éloignai de lui, pour rentrer dans La Pomme empoisonnée, peut être que je pourrais y trouver des informations utiles. Avant de passer le seuil de la porte je le regardai du coin de l'oeil et baissai mon chapeau en guise d'au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé - Dim 20 Nov - 23:16

Il tiqua sur mon nom. Evidemment. Heureusement, il ne fit pas de remarque de plus, je n’aimais pas mon deuxième prénom, pas plus que je n’aimais mon premier, même si je le tolérais.

Le policier ne m’avait pas du tout écouté, et ça ne faisait pas grand-chose, puisqu’il était trop occupé à essayer de tout remettre en ordre dans mon sac. Je priais simplement pour qu’il ne renverse rien dans la sacoche. Il y avait des choses corrosives là-dedans, et s’il se blessait je le soupçonnais de m’emmener au poste pour le plaisir de m’interroger ou je ne sais quoi.

Heureusement pour moi, tous les flacons étaient bien bouchés et rien ne se renversa. Il me tendit mon sac et encore une fois toujours aussi hautain, me demanda de m’en aller, et de ne pas revenir. Je comptais bien évidemment revenir sans mon uniforme et un week-end pendant les heures de sortie, où il ne pourrait pas me blâmer pour le couvre-feu ou quoi que ce soit. Il me salua avec son air de cowboy, abaissant son chapeau.
Je faillis rire tellement je trouvai ça de trop mais me retins, j’en avais assez fait pour ce jour-là. Il ne me restait plus qu’à essayer de rentrer à Poudlard sans me faire prendre et essayer de dormir, même si j’en avais pris plein les yeux ce soir-là. Cette allée parallèle était décidément vraiment fascinante.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé -

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre dont je me serais bien passé... [ft Jackson] - Terminé -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo
» « Il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien... »
» Une hospitalité dont on se passerait bien... [Tarvo Jr]
» Que fais tu dans mon rêve ? [PV Solembum][FINI]
» Effluves du passé... {pv Lakhsry} [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: L'allée des embrumes :: 
La Pomme Empoisonnée
-