Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Only Us ft.Maya ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Only Us ft.Maya ♥ Sam 12 Nov - 11:48


L’année était déjà bien avancée, deux mois déjà que nous étions revenus à Poudlard. Les grandes vacances et le Festi’witch étaient déjà loin. Pourtant, souvent pendant mon temps libre, je revenais à Fort Augustus, me replongeant presque mélancoliquement dans mes souvenirs. Et il y avait une chose, ou plutôt une personne, qui supplantait tout, de la musique endiablée des Artic Gryffons aux paysages majestueux ceignant le Loch Ness.
Je ne l’avais pas vraiment revue depuis la rentrée. A vrai dire, même avec toute ma bonne volonté, nous étions submergés par le travail. Quand ce n’était pas une dissertation de Binns, c’était une recette de potions à approfondir. Nous nous étions vus, ou plutôt croiser, dans la salle commune ou bien dans les couloirs. Toujours un sourire, parfois timide, de loin mais jamais de grandes conversations comme nous avions pu en avoir sur les rives du Loch. Pourtant, plus je la croisais sans pouvoir lui parler, plus j’avais envie d’aller la voir. Juste la voir.

Pourtant, la semaine dernière, nous fêtions Halloween sans que, pour autant, je n’arrive pas à passer du temps avec elle. C’était assez frustrant et plus les jours passaient, plus je me disais qu’il fallait que je prenne mon courage à deux mains. Je n’en avais parlé à personne, certainement pas à Elliot ni même à Cassy. Ça ne concernait que moi. Elle et moi. Uniquement nous deux.
Trois jours plus tard, j’enchantais une grenouille en papier pour qu’elle aille lui porter un message sur son oreiller, un message lui donnant rendez-vous à vingt-trois heures le lendemain dans la salle commune. Je voulais lui parler seul et seul, retrouver ce calme de la salle commune comme lorsqu’elle était venue me demander des conseils pour l’épreuve de Potions.

Je ne savais pas si elle eut le message ni même si elle allait suivre les instructions mais le soir venu, alors que tout le monde allait rejoindre son lit, je restais assis dans un coin d’un grand sofa capitonné, près du feu. La nuit était tombée depuis bien longtemps et la salle commune n’était éclairée que par la lumière chatoyante de l’âtre crépitant, lui donnant un air aussi chaleureux que celle des Gryffondors.
J’avais un livre en main mais j’étais bien trop stressé et impatient pour prêter attention à ce que je lisais. Je prêtais attention à chaque bruit, chaque crépitement, au balancier incessant de la pendule qui lentement m’amenait à l’heure fatidique. Par moment, je jetais des coups d’œil inquiets à l’heure, m’imaginant fiévreusement qu’elle ne viendrait pas.

Mais c’est alors que, vingt-trois heures passées depuis dix minutes et que je commençais à perdre espoir, j’entendis une porte s’ouvrir et des pas, discrets et feutrés, descendre les marches des dortoirs. Fermant immédiatement mon livre, je me retournais pour la voir s’avancer dans la lueur chaude du feu. Mon visage s’illumina alors que mon cœur s’emballa. Elle était venue !
- S-salut Maya, lui dis-je trahissant ma surprise et mon enthousiasme. Tu vas bien ? C’était absolument idiot de commencer une discussion ainsi et pourtant je ne trouvais rien d’autre à dire. Pour le moment.






J'espère que ça te va comme introduction Mdr Désolé si c'est pas génial, j'ai eu un peu de mal ...
• Ouvrir un sujet - 2 dragées
• Faire un post de plus de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Jeu 17 Nov - 19:45

Son amour pour lui n'avait pas disparu. Il ne s'était pas non plus atténué. En réalité, elle avait l'impression de ne pas avoir de temps. Chose bien dommage et contradictoire avec l'idée qu'elle s'était faite de la sixième année. Alors elle n'imaginait pas ce que cela devait être pour lui. Bizarrement, elle avait la sensation que rien n'avait changé entre eux depuis l'été. Ils se regardaient, souvent, s'échangeaient des sourires sincères et au fond d'elle la préfète savait que dès qu'elle aurait l'occasion de discuter avec lui, tout serait parfait.

La veille du rendez-vous, elle s'était jeté à moitié habillée dans son lit, rabattant la couverture jusqu'à son menton, elle était exténuée. Le petit mot du garçon avait, malheureusement, été prit dans l'élan de flemme de la préfète et se retrouvait désormais sous le mobilier. Dommage.

Au matin, malgré qu'elle se baisse pour enfiler et attacher ses chaussures, elle ne le vit pas non plus. Elle aurait bien eu besoin de ça pour lui remonter le moral car elle devait avouer qu'entre le mauvais temps, le froid et les mines crispés de tout ses camarades, une bonne nouvelle n'aurait pas été de trop.

Le jour J, enfin elle ne le savait pas, arriva. Les filles de son dortoir furent particulièrement agaçantes tout au long de la soirée, comme si elles poussaient la bleue à se diriger hors de son dortoir. Même après le couvre feu elles continuèrent de papoter et elle avait bien envie de faire valoir son titre de préfète. Elle ne le fit pas, évidement. Elle avait des liens déjà assez particuliers avec ses "copines" de chambre.

Ne voulant pas passer pour la rabat joie de service, elle quitta sa chambre, un livre à la main et des chaussons affreusement ridicules en forme de pingouin au pied (elle s'était difficilement remise de la perte de sa paire préféré dans les couloirs l'année passée). Elle savait que certaines personnes restaient traîner le soir dans la salle commune mais elle ne s'attendait réellement pas à croiser quelqu'un. Et encore moins Arthur ! Elle avait marché doucement, discrètement, au départ sans le voir et c'est lorsqu'il lui avait fait entièrement face qu'elle avait réalisé ce qui arrivait. Il allait la voir avec ses chaussons ! "Oh... euh... Hey ! Salut !" Elle priait de tout son cœur pour qu'il ne baisse pas son regard et prit un air qui, étrangement, paraissait naturel. "J'avais du mal à dormir, je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu une envie de venir lire un peu." Elle accompagna ses paroles d'un petit geste de la main qui tenait l'ouvrage. "Je ne suis pas la seule apparemment." Elle lui sourit doucement tout en s'installant à côté de lui. "Et toi ça va ? T'as l'air un peu... stressé. Un examen demain ?" A aucun moment, elle n'avait vu le petit mot du garçon lui demandant de la rejoindre ici. Tout n'était que pur hasard, elle avait eu une impulsion et sur un coup de tête  elle était descendu dans la salle commune. Une magnifique coïncidence.

hors rp:
 
dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Sam 3 Déc - 15:32


Elle était là, uniquement éclairée par la faible lueur orangée du feu dans l’âtre. Là, devant moi, et malgré le peu de lumière, son pyjama et ses chaussons exubérants, je la trouvais radieuse. Et alors qu’elle était surprise de me voir ici, moi, je ne savais pas si je devais la regarder aussi longtemps de peur que mon regard ne me trahisse. Alors que mon cœur battait aussi rapidement que si je venais de sortir d’un entrainement de Quidditch, je me demandais si j’avais réellement bien fait de déposer le message sur son oreiller. Maintenant qu’elle était là, tous mes espoirs et mes convictions s’évanouissaient. J’avais horriblement peur, peur que tout se passe comme avec Alix, une nouvelle fois. Peur de lui poser la question et peur déjà de sa réponse. Peur que tout s’effondre, mes sentiments comme cette sensation si agréable lorsque je la voie. Par Merlin, pourquoi fallait-il que je ne sois plus aussi à présent, alors qu’elle était là et que je ne pouvais presque plus faire marche arrière ?

- J'avais du mal à dormir, je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu une envie de venir lire un peu, dit-elle en me montrant un livre dont je n’arrivais pas à lire le titre. Le problème, c’est que je n’arrivais pas à savoir si elle était sincère en me disant ça ou si elle avait tout prévu pour cacher qu’elle était là à cause d’un petit mot trouvé sur son lit. Je ne suis pas la seule apparemment.
- Oui, comme tu vois, répondis-je presque immédiatement d’une voix étonnement naturelle. Néanmoins, Maya perçut tout de même mon anxiété. Ah ! J’étais donc déjà démasqué ?
- Et toi ça va ? T'as l'air un peu... stressé. Un examen demain ?
- Ah heu … Oui, un peu. Mais pas à cause d’un examen, non, continuai-je de la même voix assurée qui me surprenait moi-même. Pourquoi me sentais-je si étrange alors que mon corps me poussait à lui dire ce pour quoi nous étions tous les deux ici ? Que devais-je faire ? Attendre ? Lui dire tout de suite ? Non, c’était trop soudain, comme la dernière fois. Il ne fallait pas recommencer, je savais au moins ça. Demain soir, Bertram décide qui va jouer le prochain match, celui contre les Poufsouffle. Et … je suis pas franchement sûr d’être sélectionné. J’ai beaucoup de boulot et j’arrive pas toujours à aller aux entrainements donc je sais pas ce que le Capitaine va en penser.

Ce n’était que maintenant, alors que je le disais, que je me rendais compte que vraisemblablement, cette histoire de sélection me pesait sur la conscience. Au fond de moi, je savais que Bertram pourrait se passer de moi pour le prochain match malgré mes belles actions contre les Serpentards.
Inconsciemment, parler de ça me fit oublier pour un temps pourquoi je veillais si tard. Et ce n’était peut-être pas plus mal. Il valait mieux ne pas précipiter les choses, j’en savais quelque chose. Et même si je devrai forcément me lancer à un moment ou à un autre, ce serait mieux un peu plus tard. Laissons lui le temps de s’asseoir et de profiter du bon feu.





Désolé du retard, j'avais vraiment pas le temps les derniers week-ends ... No

• Faire un post de plus de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Ven 30 Déc - 18:45

Tout innocemment, elle n'imaginait pas une seule seconde les intentions du garçon. Maintenant qu'elle était là avec lui, elle arrivait parfaitement à se faire dans sa tête de multiples scénarios, qu'elle ne pensait pas se réaliser. Il avait ce petit air inquiet sur le visage, Maya ne l'avait vu que rarement mais trouvait cette caractéristique du garçon absolument adorable. Si seulement elle avait vu le mot sur son lit, elle aurait pu se sentir tellement plus en confiance. Tristesse. Ils perdaient du temps. Du temps qu'ils n'avaient plus vraiment, elle avait horriblement peur de devoir se séparer physiquement d'Arthur à la fin de l'année. Ils n'étaient pas ensemble mais l'évocation simple de cette idée lui rendait le cœur lourd. Il lui manquerait terriblement, en tant qu'ami ou en tant que petit copain.

Assise sur ce canapé, au près du feu, elle trouvait le cadre idéalement romantique, loin des bruits quotidiens qui habitaient la salle commune, quoique, les serdaigles n'étaient pas du genre bruyants. Et puis, leur première rencontre et discussion avait eu lieu ici, c'était symbolique. "Ah heu … Oui, un peu. Mais pas à cause d’un examen, non." Stressé ? Elle avait lancé l'hypothèse comme ça, ne voulant pas qu'un silence s'impose. Elle dû avouer que sa réponse la fit sourire, était-ce une référence même aux nombreuses réflexions qu'il pouvait se faire à son égard ? Elle ne se fit pas prier pour y penser et pour y croire. Après tout, depuis cet été, il y avait eu un truc entre eux, non ? Elle fut couper intérieurement par la continuité de sa phrase, qui n'avait visiblement aucun rapport avec elle. Aïe. "Est-ce que tu veux que j'en parle avec Bertram ?... Je veux dire on est bons copains lui et moi, je pourrai lui glisser un petit mot innocemment histoire de... tu vois." Merlin, elle ne savait pas dans quoi elle s'engageait. Pas qu'elle n'était pas amie avec Bertram mais elle se doutait bien que le garçon n'aurait aucun scrupule à penser, imaginer ou deviner son attirance pour Arthur. En plus ça pouvait avoir l'incidence inverse et elle ne voulait pas causer la perte de son bleu. "Enfin c'est peut-être un peu stupide... et puis je suis sûre que tu seras pris, t'as bien géré l'année dernière." Elle devait avouer qu'elle avait passé plus de temps à le regarder lui que son jeu, gênant.

Maya jeta un coup d’œil rapide sur sa montre, pas qu'elle s'ennuyait loin de là mais elle voyait déjà sa tête au réveil le lendemain et pensait à la sieste inévitable qu'elle devrait s'imposer sur le temps de déjeuner. Pourtant, elle trouvait le moment agréable par la simple présence du garçon à ses côtés. C'était incroyable ce sentiment qu'elle avait à chaque fois qu'il était là. C'était indescriptible, incontrôlable.

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Dim 1 Jan - 13:35


Pendant un instant, j’en avais totalement oublié Maya. Avec ces histoires de sélections et de matchs, je perdais de vue pourquoi j’étais assis là, à veiller si tard, alors que demain était une grosse journée. Puis, lentement, la douce présence de Maya à mes côtés, le rythme calme de sa respiration et ses mots me firent revenir à la réalité. Elle était là, juste à côté de moi, à s’inquiéter pour moi. Je n’avais aucune idée de si elle avait lu ma lettre ou pas et si c’était pour ça précisément qu’elle était mais une chose était sûre : sa présence rassurante arrivait à me faire oublier tous mes petits soucis. C’était comme la dernière fois, sur le bord du Ness, quand il n’y avait que nous et nous seuls.

- Est-ce que tu veux que j'en parle avec Bertram ?... demanda-t-elle innocemment, désireuse de me venir en aide.
Je levais les yeux vers elle et lui souris d’un sourire à la fois un peu forcé et voulant faire bonne figure. Elle était si gentille. Trop gentille. Mais je ne voulais pas abuser d’elle, ni lui faire risquer quoique ce soit.
- Merci mais je ne suis pas sûr que ça servira à grand-chose. Ce n’était pas que je n’avais pas confiance en elle, soyons bien d’accord. Tu sais, les capitaines disent souvent que le fait d’avoir été dans l’équipe l’année passée ne nous assure pas d’avoir une place pour cette saison. Bah si c’est ça pour moi, c’est pas grave. C’est juste que d’autres auront été meilleurs que moi et au final, c’est bon pour l’équipe, non ?
Je parlais, je parlais. Pour combler le vide ou pour me convaincre moi-même du bien fondé de ce que je disais ? Certes, c’était logique, l’équipe ne pouvait devenir que plus forte ainsi mais … Bordel que ça faisait mal !
- Enfin c'est peut-être un peu stupide... et puis je suis sûre que tu seras pris, t'as bien géré l'année dernière.
J’étouffai un rire nerveux et gêné. J’étais toujours mon pire critique mais si Maya disait que j’avais bien joué, c’est que ça devait certainement être vrai.
- Tu as raison. On verra bien demain de toute façon. Rien n’est joué d’avance.

Oui, ça c’était certain. Rien n’était jamais joué d’avance. Dans quelque domaine que ce soit.
Le silence retomba, seulement brisé par moment par le crépitement du feu mourant. J’avais quitté Maya du regard, me perdant dans les braises rougeoyantes de l’âtre. Le tictac régulier de l’horloge était lancinant et, petit à petit, il me rappelait que les minutes et les heures passaient sans que pour autant je ne fasse rien.
- Et puis … il y a autre chose, soufflai-je soudainement.
Je laissais retomber le silence alors que je m’efforçais de prendre la contenance, me rassurant en me disant qu’après tout, Maya m’aimait bien et qu’elle me prêtait attention, bien plus qu’Alix à l’époque. Et que si elle était là à cette heure-ci, c’était bien pour une raison.
- Je me pose pleins de questions en ce moment dont une à laquelle je ne trouve pas de réponse. Et ça fait pas mal de temps qu’elle est là. Depuis le Festi’witch en fait. Nouveau silence. C’est le moment, Arthur ! Aller ! Je ne veux pas que tu le prennes mal ou que tu m’en veuilles mais … y’a quelque chose entre nous, n’est-ce pas ? Du moins je l’espère. Je - Je me sens vachement bien quand t’es là et je pense hmm souvent. A toi. Alors voilà. J-Je devais te demander. Je devais savoir.

Il ne restait plus qu’à prier à présent.
Merlin, qu’elle ne parte pas, je vous en prie.





Voilà, j'espère que la #délicatesse d'Arthur te conviendra Mdr

• Faire un post de plus de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Lun 17 Avr - 17:51

Maya était en harmonie avec elle même, enfin. C'était peut-être stupide, sûrement même, mais elle n'arrivait plus à savoir à quel moment précis elle avait comprit ses sentiments pour le garçon. En réalité, elle avait cru être amoureuse auparavant, mais Arthur avait quelque chose en plus, ce petit truc qui le rendait spécial et elle aussi par la même occasion. Pourtant, elle sentait toujours cette barrière entre eux, cette gêne ou cette timidité qui faisait que pour le moment ils n'étaient qu'à un stade amical. Elle aurait aimé avoir le courage, l'intelligence d'agir ou de comprendre les garçons. Elle n'avait rien de cela et malgré tous les conseils qu'elle avait pu recevoir de ses meilleures amies, (à qui elle avait enfin avouer son attirance), rien n'y faisait, chaque situation était différente.

Elle le trouvait horriblement mignon, encore plus lorsqu'il doutait de ses capacités en Quidditch. Il avait raison, parler à Bertram pouvait s'avérer plus délicat qu'elle le pensait, jamais elle n'aurait voulu prendre le risque de brusquer la capitaine et qu'il, avec une pulsion quelconque, saccage les chances du serdaigle d'intégrer à nouveau l'équipe. "Après quand tu es sur le terrain c'est vrai que... bah..." Elle cherchait une bonne façon de tourner sa phrase. "tu sais quoi... enfin, je regarde pas trop les autres." Voilà c'était dit, c'était sorti. Et puis, ils avaient bien l'habitude l'un comme l'autre de se mettre mal à l'aise alors elle pouvait bien se permettre d'en rajouter une couche. Maya sourit sincèrement mais timidement au garçon.

Le silence avait prit place au sein de la pièce. Elle avait un pressentiment, c'était étrange mais quelque chose au fond d'elle semblait savoir tandis que dans sa tête elle ne pouvait se l'imaginer. Elle avait ce sentiment que le garçon qui lui faisait face avait quelque chose à dire et que cette curieuse ambiance n'éclaterait pas avant que la révélation ne soit faite.

Il se lança, elle l'écoutait. Elle le voyait lutter avec lui même, un combat intérieur qui fit battre le cœur de la jeune brune. Elle ne savait pas comment réagir quant à l'état du garçon, est-ce qu'elle devait être gêné de lui procurer cela ou au contraire compléter ses paroles avec ce qu'elle espérait entendre ? Elle ne dit rien quand il prit la parole, elle ne dit rien quand il fit référence à l'été dernier où ils avaient passer un certain nombre de moment ensemble, elle ne dit rien non plus quand il lui posa la question. "Y’a quelque chose entre nous, n’est-ce pas ?" Le savait-elle ? Non. Mais le voulait-elle ? Énormément. Elle le laissa terminer, sentant ses joues devenir horriblement rosées et son cœur battre à une vitesse extraordinairement inhumaine. C'était donc le Grand Jour. L'attente avait assez duré, les masques allaient enfin tombés.

Maya avait envie de se jeter dans ses bras, de lui dire qu'elle l'aimait depuis le premier jour et qu'elle ne voyait pas la fin de ses jours sans lui. Elle était excessive, intérieurement. Pourtant elle restait là, la bouche entrouverte et les mains moites. il fallait qu'elle réponde, qu'elle lui dise. "Woh, je... t'es... tu... t'es très courageux." Sérieusement Maya ? Elle se trouvait stupide mais alors très très stupide à ce moment là. Elle ne pouvait pas lui affliger ça alors qu'il avait du profondément prendre sur lui pour lui avouer. "T'es courageux et t'es aussi vraiment quelqu'un de super..." Elle s'enfonçait, Maya allait tout gâcher par de stupides phrases qui dites ainsi paraissaient un refus. Comprenant que de toutes façons, plus elle parlerait plus elle s'enfoncerait, la serdaigle fit quelque chose dont elle ne se serait jamais cru capable.

Elle l'embrassa.

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Mar 18 Avr - 11:47


Pourquoi me sentais-je si idiot à l’instant-même où je m’étais tus ? Pourquoi les mots que je venais de prononcer me paraissaient à présent si futiles, si creux, si … dénués de sens et naïfs ? Pourquoi ne lui avais-je pas dit la vérité, toute la vérité plutôt que de prendre des pincettes ? Ce n’était pourtant pas si compliqué et pourtant, cela me paraissait insurmontable, bien plus que lorsque je m’étais jeté à l’eau devant Alix. Mais j’en connaissais la raison : je l’aimais vraiment.

Ne disait-on pas qu’on serait capable de tout par amour ?
Alors pourquoi avais-je le cœur qui battait si fort ? Et pourquoi étais-je suspendu à ses lèvres et aux mots qui, je l’espérais comme le redoutais, allaient bientôt les franchir ? Pourquoi avais-je si peur de ce silence ?

- Woh, je... t'es... tu... t'es très courageux, commença-t-elle aussi mal-à-l’aise que moi.
Je plissai les yeux, fronçant les sourcils d’incompréhension. Non, justement, moi je ne me trouvais pas du tout courageux. J’utilisais des moyens détournés pour lui avouer ce qui me crevait les yeux mais dont je n’avais, somme toute, pas le courage de lui dire. Et puis, c’était quoi cette réplique ?! Qu’est-ce que ça voulait dire ? Qu’il en fallait beaucoup, du courage, pour s’adresser à elle ? Que je perdais mon temps en plus de perdre la tête à penser tous les jours, à chaque heure, à elle ?
- T'es courageux et t'es aussi vraiment quelqu'un de super... Alors là ! Je crois que même si j’avais voulu dire quelque chose, rien ne serait sorti … J’étais totalement perdu. Pourquoi est-ce que je percevais dans son regard et son sourire le même éclat qui agitaient les miens alors que ses mots me criaient que j’allais droit dans le mur ? Pour la seconde fois, en plus !
Je ne savais plus quoi dire ni même penser. Est-ce que je devais me lever, aller me coucher et faire comme si de rien était ? Peut-être qu’elle penserait que cette discussion de minuit n’était qu’un mauvais rêve …

Mais elle m’embrassa.

Paradoxalement, elle acheva et amplifia mon incompréhension. Ses actes et ses paroles défiaient toute logique et pourtant, je finis par me laisser guider par ce baiser qui résumait tout et qui était la seule vérité. J’oubliai toutes mes questions et mes appréhensions et finis par lui rendre son geste, passant doucement ma main dans ses cheveux, la posant sur sa nuque.

L’instant dura bien trop peu de temps mais mieux valait ne pas abuser des bonnes choses. Décollant mes lèvres des siennes, je restai tout de même assez proche pour sentir son souffle court et chaud sur mes joues. Je lui souris, tendrement, avant de murmurer, cette fois avec bien plus de facilité que précédemment comme si ce baiser avait fait de moi un autre homme :
- Je t’aime, Maya.
Puis, n’y tenant plus, oubliant ce que je venais de me dire, enivré par son doux parfum, envouté par ses beaux yeux noisettes, je l’embrassai à nouveau.





Coeur
• Faire un post de plus de 500 mots ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥ Mar 18 Avr - 18:40

Non non et non. Ça partait mal cette histoire. Elle ne pouvait pas laisser cette chance lui échapper, elle le savait, elle n'en aurait qu'une. La relation entre Arthur et Maya était déjà suffisamment gênante si en plus elle se permettait de faire abstraction à l'unique chance qui se présentait à elle, la chute serait inévitable, et douloureuse. Autant pour lui que pour elle. Elle en avait marre de nager dans l’incompréhension, qu'il s'agisse de ses sentiments pour le garçon mais aussi de la tournure que prenait leur amitié.

Est-ce que finalement elle n'avait pas aussi un petit peu envie d'inverser cette situation qu'avait était la sienne durant des mois ? De ne pas savoir ce qu'il en advenait de lui et de se confronter à un gouffre immense d'interrogations ? Est-ce qu'elle ne voulait pas se sentir désirée et désirable ? Alors oui, elle était mal à l'aise et surtout elle n'était pas prête pour cette conversation qu'elle trouvait prématurée quant au temps qu'elle souhaitait prendre. Ce n'était qu'une excuse pour reculer au plus lointain le moment fatidique mais cela avait tendance à la rassurer. En général, que cela soit en cours ou dans les couloirs, elle craignait beaucoup d'être prise au dépourvu sans savoir que faire ou que dire. Elle évitait au maximum ce genre de positions extrêmement déplaisantes et la voilà qui se trouvait dans la pire possibilité imaginable.

Non elle ne pouvait pas. Elle aurait pu fuir, prétexter une excuse bateau pour remonter l'air de rien dans son dortoir, elle aurait pu oublier cette soirée, apparaître le lendemain et faire comme si elle n'était jamais descendue, garder pour elle cette soirée comme il l'aurait probablement fait lui aussi. Mais en plus de ne pas le pouvoir, elle ne le voulait pas. Ils étaient simplement là, face à face, dans un silence à la fois excitant et stressant. Zut à la fin ! C'est ce qu'elle voulait pourtant ! Alors elle s'était penché.

Il aurait été incapable à quelqu'un de traduire les multiples sensations qui envahirent la jeune fille quand ses lèvres rencontrèrent celles d'Arthur. Elle touchait enfin à la douceur de la peau de celui qui avait été l'objet de ses songes. Elle aurait voulu recommencer encore et encore cette scène qu'elle se promettait intérieurement de ne jamais oublier. Elle ne fit même pas attention à la main du garçon qui se posa délicatement sur sa nuque, elle voulait profiter au maximum de tout ça.

Ils se séparèrent finalement, à grands regrets. "- Je t’aime, Maya." Il n'en fallait pas plus à la jeune serdaigle pour que son cœur s'emballe à nouveau. "Oh Arthur... Je t'aime aussi." Elle avait murmuré ces quelques mots comme une délivrance. Et tandis qu'il se penchait dans sa direction, elle se sentit légère d'un poids immense qui venait de quitter son corps. Enfin.

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Only Us ft.Maya ♥

Revenir en haut Aller en bas

Only Us ft.Maya ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ♣ Présentation de Maya Whiteflow ♠ [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Prénsentation de Maya Henson
» [Décembre] Byul Maya
» (*Limited Edition*)~[Edit 2 de l'Atelier de Maya & Byss]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-