C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 134
| AVATARS / CRÉDITS : Kristen Stewart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une ombre
| PATRONUS : un colibri
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Dim 20 Nov - 15:29

Plongée dans la gazette, je n'en revenais toujours pas. Les parents de Fabian et Gideon étaient morts et cela ne semblait perturber personne !! Ce torchon nous cachait les circonstances mais nous savions tous très bien ce qui se cachait derrière ce double meurtre. Combien d'autres devront périr pour que l'on s'en soucie ? Jusqu'à présent, le combat me paraissait lointain, mais maintenant que la famille Prewett que je connaissais bien était touchée, je voulais agir dans cette guerre encore passée sous silence. Le monde sorcier tel que nous le connaissions était en danger, la liberté et la tolérance étaient mises à mal ! Nous devions agir et même à notre niveau .. Mais que pouvions nous faire. Je jetai violemment la gazette sur la guéridon en face de moi, révoltée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 835
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Dim 20 Nov - 17:25

Remus était à la recherche Peter, qu'il était censé retrouver pour l'aider à finir son devoir de DCFM. Ne l'ayant pas trouvé à la Bibliothèque, il avait décidé de faire un crochet par la Salle de Repos avant de retourner à la Salle Commune, presque certain qu'il l'y trouverait en train de jouer à la Bataille Explosive avec Sirius. Mais pile au moment où il balayait la salle du regard, il vit Emmeline jeter rageusement la Gazette à quelques mètres de lui. Intrigué, il s'approcha pour y jeter un oeil, vu qu'il n'avait pas eu le temps de la lire ce matin. Les gros titre le firent se figer. "Tu permets ?" demanda-t-il à la Serdaigle avant de prendre la Gazette pour déplier l'article. Choqué, il se laissa tomber sur le fauteuil le plus proche et lit l'article d'une traite, les sourcils se fronçant de plus en plus.

Il finit par lever les yeux vers Emmeline. "Tu les connaissais ?" s'inquiéta-t-il en voyant à quel point elle semblait troublée. De son côté, il ne les connaissait que de réputation, mais savait que c'était une famille importante et respectée.

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 134
| AVATARS / CRÉDITS : Kristen Stewart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une ombre
| PATRONUS : un colibri
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Sam 17 Déc - 16:33

Remus Lupin, un gryffondor de quatrième année vint me rejoindre. J'acquiesçais lorsqu'il me demanda s'il pouvait lire la gazette. Il se laissa tomber dans un fauteuil tandis que je me levais du mien, incapable de rester immobile. J'étais d'un tempérament calme et mesuré, mais là c'en était trop. Je répondis naturellement au garçon :

- Gideon vient à peine de quitter Poudlard, il était chez nous. Tu dois connaître Fabian …

Ils étaient bien de la même maison, il devait bien le connaître de vue. Elle continua les larmes au bord des yeux de colère et de tristesse :

- L'article est bourrée d'imprécisions et de bizarreries !! Gideon m'a laissé entendre des choses … on nous cache de choses, on cherche à nous préserver …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 666
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Sam 17 Déc - 17:13

Je passais dans la salle de repos sans but précis, au départ. Du coin de l’œil je voyais des gens discuter, certains dans des conversations animées. Deux élèves pourtant attirèrent mon attention et le sujet de leur conversation étira un sourire sur mes lèvres. Lupin et Vance semblaient débattre sur la mort des Prewett. J’avais de la peine pour cette famille. Fabian était mon ami et je savais que la mort de ses parents l’avait chamboulé c’était normal. Je passais derrière Emmeline lorsqu’elle dit que l’article était imprécis et plein de bizarrerie. À peine eut-elle finit que je lançais :

- Cela vous étonne vraiment ?

Je les regardais alternativement en m’asseyant sur un fauteuil non loin d’eux, en jetant un coup d’œil à l’exemplaire de la gazette qui était mort sur la table.

- Ne rien nous dire nous préserve-t-il vraiment ?

J’étais ferme sur la question de la vérité qui devait paraître dans les journaux. J’étais de ceux qui pensaient que les mensonges n’apportaient rien du tout à part le chaos. Et je ne risquais pas de changer d’avis de sitôt.  

Hors-RP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 835
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Jeu 22 Déc - 11:49

"Gideon vient à peine de quitter Poudlard, il était chez nous. Tu dois connaître Fabian …"

Remus hocha la tête. Bien sûr, il connaissait les frères Prewett. Fabian plus que Gideon, évidemment, et même s'il n'avait jamais rencontré leurs parents, il eut un frisson dans le dos en imaginant ce qu'ils devaient ressentir. De la tristesse, de la colère, un sentiment de vengeance... Comment est-ce qu'on se remet d'une telle tragédie ?

"L'article est bourrée d'imprécisions et de bizarreries !! Gideon m'a laissé entendre des choses … on nous cache de choses, on cherche à nous préserver …" Remus n'ayant pas d'autres moyens d'information que la Gazette (les courriers échangés avec ses parents ne parlaient jamais de l'actualité), il relut l'article plus attentivement pour essayer de détecter les imprécisions et bizarrerie dont elle parlait. C'est à ce moment que Moran intervint : " Cela vous étonne vraiment ? Ne rien nous dire nous préserve-t-il vraiment ? " Laissant le journal de côté, Remus, toujours les sourcils froncés, ne voulait pas paraître trop ignorant, et se méfiait naturellement des rumeurs qui prenaient trop de vite des proportions exagérés. Mais il avait l'intuition que Emmeline et Moran devaient avoir raison.

- Qu'est-ce qu'ils essaieraient de nous cacher ? Que la menace est plus importante qu'il n'y paraît ? C'est la première fois qu'une famille de sang pur est attaquée, je pense que c'est suffisant pour faire peur à tout le monde...

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 134
| AVATARS / CRÉDITS : Kristen Stewart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une ombre
| PATRONUS : un colibri
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Mar 27 Déc - 16:18

Remus acquiesçait, bien sur qu'il connaissait Fabian, mais sans doute pas autant qu'Emmeline connaissait Gideon. Cela lui fendait tellement le cœur cette histoire qu'une colère sourde s'emparait d'elle à chaque fois qu'elle évoquait son nom. Moran, un élève de serpentard vint les rejoindre et ajouta de l'eau à son moulin. C'est vrai que cela ne l'étonnait guère. La Gazette n'avait jamais été une source d'information fiable et complètement impartiale. Mais jusque là, Emmeline se moquait royalement des prises de position de ce torchon. Elle se cantonnait à la lire de façon tout à fait détachée et critique.

-Tu as raison Remus, c'est bien suffisant pour faire peur à tout le monde.

- Ce que je critique c'est que j'ai l'impression qu'ils minimisent complètement ce qui s'est passé. Cela a du être un bain de sang... Et les Prewett n'étaient probablement pas assez protégé, pas comme ils auraient dû. Quant aux groupes d'attaquants ? Ils n'ont pas réussi à les appréhender ? Je suis persuadée qu'ils sont connus et récidivistes qui plus est... Si Mme la Ministre avait une politique plus sévère concernant les anciens détenus. Si elle réprimandait plus sévèrement les gens aux idées aussi étroites que leurs esprits …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 683
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Ven 30 Déc - 3:03

Alexandre était plongé dans sa lecture. Assis sur un fauteuil, les pieds sur une petite table, il lisait un livre allemand sur la place qu'occupait les elfes de maison au sein de la société des sorciers. C'était son père qui lui avait recommandé cette lecture qui selon lui justifiait le fait qu'il ne voulait pas d'elfe de maison chez eux. Enfin, c'était surtout pour le pousser à lire un livre. On ne pouvait pas dire que le Serpentard était un féru de lecture. Loin de là. Cependant, alors que la salle de repos était silencieuse, il entendit une conversation se faire. Il avait entendu la nouvelle La mort des défunts ne l'affectaient pas plus que cela, contrairement à la jeune Serdaigle. C'était plus la tristesse de Fabian qui l'affectait. Il se contentait d'écouter silencieusement le débat jusqu'à décider d'y prendre part.

- Ce que je critique c'est que j'ai l'impression qu'ils minimisent complètement ce qui s'est passé. Cela a du être un bain de sang... Et les Prewett n'étaient probablement pas assez protégé, pas comme ils auraient dû. Quant aux groupes d'attaquants ? Ils n'ont pas réussi à les appréhender ? Je suis persuadée qu'ils sont connus et récidivistes qui plus est... Si Mme la Ministre avait une politique plus sévère concernant les anciens détenus. Si elle réprimandait plus sévèrement les gens aux idées aussi étroites que leurs esprits …..

Il n'était pas du même avis que la demoiselle. Il ferma son livre pour lever son regard vers le groupe d'élèves qui parlait sur ce sujet. Il les regardait d'un air froid et presque hautain.

- Je pense que La Gazette s'auto-censure beaucoup pour éviter quelques problèmes, comme des mouvements de panique. Et beaucoup d'informations sont confidentielles. Le bureau des aurors ne veut pas que toutes les informations soient divulguées, et ce pour de bonnes raisons, peut-être voire sûrement. Je ne pense pas complètement me tromper en disant cela. Et puis raconter les circonstances exactes d'un double-meurtre, je trouve que ça a un petit côté malsain. Et puis s'ils faisaient ça avec tout les meurtres qui se passent, la Gazette des Sorciers serait rebaptisée la Gazette Nécrologique.

Alexandre parlait avec beaucoup de détachement, comme si la situation actuelle l'importait peu. Il ne manquerait plus qu'un sourire pour qu'on croit que cela lui plaisait. De toute façon, pour le jeune homme, au point où ils en étaient, un de plus ou de moins... Cela restait toujours dramatique.


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Jeu 16 Fév - 16:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 666
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Ven 30 Déc - 22:03

J'allais répondre lorsqu'Alexandre intervînt. Je me renfonçais dans mon siège en passant une main dans mes cheveux. Il n'avait pas complèment tord. Mais est-ce que minimiser tout cela ne faisait pas le jeu de ces gens, au fond ? Après tout, moins on parlait d'eux et moins les gens se méfiaient. Moins on parlait d'eux, et plus il avaient le champ libre, non ?

- La politique des anciens détenus est critiquable mais tellement complexe qu'il est difficile d'avoir un avis là-dessus lançais-je. Je ne suis pas certains que le baiser du détraqueur soit forcément nécessaire pour chacun d'eux. Pour ce qui est des Prewett le problème étant que minimiser ce qui s'est passé fait croire au gens qu'il s'agit d'un fait divers sans conséquence pour la suite. Considérant la place des Prewett dans la société et considérant le fait que leur famille soit de sang-pur c'est très inquiétant pour la suite puisqu'on connait leurs idéaux politiques. Pouvons nous encore aujourd'hui, dans le contexte qui est le nôtre continuer de donner nos avis politiques librement ? Il semblerait vu tout ce qui se passe qu'on s'expose à des représailles et c'est ce que ne souligne pas cet article torchon.

Je me réajustais dans mon siège sans pourtant accorder un regard à Alexandre. Nos relations étaient assez froides comme ça, pas besoin que cette discussion nous fasse nous affronter sur nos avis divergeants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 306
| AVATARS / CRÉDITS : Hayden Christensen | by me
| SANG : Pur comme Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Doxy
| PATRONUS : Un Berger Suisse
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Jeu 26 Jan - 23:43


Deux mois. Ça allait faire deux mois que j'avais perdu mes parents et franchement, je ne savais pas ce qui était le plus dur entre le fait qu'ils soient morts, leur absence, ou cette longue période de deuil. Ça devait sûrement être tout ça à la fois. Mais peu importe, en fait. La seule chose que je retenais c'était qu'ils avaient été assassinés par des Mangemorts et que les meurtriers avaient privé des enfants de leurs parents. À mes yeux, il n'y avait rien de plus horrible. Comment pouvait-on être aussi inhumain à ce point ? Je ne sais pas, les gens avaient quand-même un cœur, non ? Une âme ou quelque chose comme ça ? Ou bien leur "Seigneur des Ténèbres" leur avait enlevé toute forme d'humanité pour qu'ils deviennent des bêtes à tuer ? On disait que le début était le plus dur, qu'au bout d'un moment ça allait finir par passer. Mais j'en doutais. Vraiment.

J'étais assis dans un fauteuil de la Salle de Repos, jouant avec ma baguette magique. Depuis la rentrée, j'avais un peu perdu le goût de la joie et tout ça. Rien ne m'empêchait de faire des blagues, bien sûr, mais... Ce n'était plus comme avant. Quelque chose en moi avait changé. Un détail qui m'avait fait grandir bien plus vite que ce que j'aurais voulu. Et même si je savais pertinemment que ce changement était lié aux événements de cet été, je ne voulais pas me l'avouer. C'était plus fort que moi. J'avais l'impression que mon être entier n'avait jamais été aussi fatigué, aussi lasse, et pourtant c'était le cas. Je n'arrivais pas encore à reprendre le train en marche, et le chemin pour y parvenir était plus que fastidieux. Je n'en pouvais plus.

J'avais entendu toute leur discussion. Du premier au dernier mot. Mon siège étant dos tourné par rapport à eux, ils n'avaient pas dû me voir. Et pourtant, j'étais là. À les entendre critiquer la Gazette, à les entendre me prendre en pitié. Et je reconnaissais leur voix. Emmeline. Moran. Alex. Remus. Ils étaient tous là. Et ils parlaient de moi. Ou plutôt, de ce qui m’était arrivé. Je ne leur en voulais pas, loin de là, après tout ils étaient libres de parler sur ce qu’ils voulaient mais… Je crois bien que c’était la première fois qu’un véritable débat concernant la mort de mes parents se déroulait sous mes yeux. Et ça me faisait mal, bien plus que ce que je voulais avouer. La baguette entre mes doigts s’arrêta soudainement de tourner pour laisser place à ma voix grave presque murmurée. Une voix amère et fatiguée.

« Vous pouvez parler plus fort, vous savez. »

Dans ces moments-là, j’avais horreur quand les gens parlaient tout en ayant peur de le faire, me jetant des regards discrets mais si discrets que ça, pour être sûrs que leurs paroles n’allaient pas me faire trop de mal. Mais c’était ça qui me tuait le plus. Autant qu’ils viennent me voir directement, je les affronterai avec courage comme je l’avais déjà fait depuis la rentrée. C’était préférable aux cachotteries derrière mon dos.
Lentement, je retournai le fauteuil à l’aide de mes pieds, accoudé sur mon bras gauche et, quelques secondes plus tard, je leur fis face. Ils ne s’étaient visiblement pas attendus à ce que je me retrouve dans le même endroit qu’eux au moment de cette discussion. Tant pis. Je leur offris un petit sourire triste, comme pour les excuser.

« Autant qu’on en parle tous ensemble, vous croyez pas ? »

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 134
| AVATARS / CRÉDITS : Kristen Stewart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une ombre
| PATRONUS : un colibri
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Jeu 16 Fév - 15:16

Emmeline écouta attentivement les arguments de Rozen. Bien sur qu'elle ne voulait pas les détails du double meurtre, mais ce qu'elle voulait surtout c'était qu'on arrête de les prendre pour des demeurés. Qu'on les considère autrement que des enfants sans sens critique et incapables de se défendre. Elle voulait qu'on les prépare à affronter cette menace. Elle voulait qu'on lui dise ce qu'elle devait faire pour aider à lutter contre ces terroristes et ce chef autoproclamé. Elle était sûre de pouvoir apporter sa pierre à l'édifice, elle refusait d'être mise à l'écart car de toute façon vu comment cela évoluait, les élèves devraient y faire face un jour ou l'autre. Cela les touchait tous ! La serdaigle écouta ensuite Moran et fut tout à fait d'accord avec lui. Cet événement signifiait que le mouvement pro-sang pur s'étendait au delà de ce que tout le monde imaginait. D'une simple menace pour les moldus et les sang-mêlés, les mangemorts avaient franchi un cap. Ils faisaient passer un message fort !! A présent tout le monde sorcier était menacé. Elle avait toujours craint pour sa famille, et encore plus aujoud'hui. Avant d'avoir répondu, la voix de Fabian résonna dans toute la salle de repos. Emmeline se sentit si mal qu'elle resta hébétée. Après quelques secondes d'un silence pesant elle prit finalement la parole un peu gênée mais déterminée :

- Je suis désolée Fabian … Je ne savais pas que tu étais là …

- Je suis sûre qu'on peut faire quelque chose … Glaner les bonnes informations qui viennent du dehors … S’entraîner à nous battre …

Elle avait proposé ça comme si elle pensait à voix haute. Oui elle voulait agir, oui elle voulait faire partie des résistants Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 683
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Jeu 16 Fév - 16:19

Alexandre écoutait les arguments de Powell sans vouloir y débattre. Il n'avait pas envie de s'embourber dans un débat avec lui, leur relation n'était pas très chaleureuse. Le débat fut interrompu par la voix de Fabian, amer et fatigué. Le Serpentard se tourna vers lui. Il ne l'avait pas remarqué. Le Gryffondor vint leur faire face. Il n'aimait pas voir son Big Bro' dans cet état. Il était comme cela depuis la rentrée ! Emmeline s'était empressée de s'excuser. Selon Alexandre, il était inutile de s'excuser. En tout cas, il n'allait pas le faire.

« Je suis sûre qu'on peut faire quelque chose … Glaner les bonnes informations qui viennent du dehors … S’entraîner à nous battre … »

Il ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. C'était bien beau tout ça ! Il ne fallait pas seulement vouloir mais pouvoir. C'était peut-être pessimiste, mais Alexandre était certain que tout cela n'allait pas s'arrêter de si tôt. A Poudlard, ils étaient impuissants face à cette situation. Comme si Dumbledore allait les laisser partir de Poudlard pour se battre. En tant qu'étudiants, ils ne pouvaient rien faire. On allait peut-être croire que tout cela ne l'affectait pas mais il voulut donner son avis qui allait sûrement déplaire.

« Je veux bien qu'on apprenne à se battre et chercher des informations fiables. Mais il faut être réaliste. En tant qu'étudiant, on ne peut rien faire face à cette menace. Nous sommes inutiles pour le présent. Finissez déjà votre scolarité et après on parlera de résistance. C'est le mieux que vous avez à faire pour l'instant. »

Il avait l'impression d'avoir une opinion qui différait complètement des autres. C'était le cas d'ailleurs. Ces propos sortis de la bouche du fils d'un auror devaient sonner étranges. Mais il s'en fichait. Et ce n'était pas la présence de Fab' qui allait le faire s'auto-censurer. Le Gryffondor connaissait son opinion sur la question sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 82
| AVATARS / CRÉDITS : Katie McGrath
| SANG : Sang mêlée


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Vipère du Gabon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Jeu 16 Fév - 19:33

Je veux faire partie de l'histoire...
ft. poudlard
' Mon âme a son secret, ma vie a son mystère. '
Némésis était exceptionnellement entrée dans la salle de repos au premier étage, ayant rejoint entre temps Al' qui lisait tranquillement, confortablement installé. Elle avait pris place dans un des fauteuils à côté de lui et il y avait pas mal de monde qui allait et venait. Elle préférait en général se trouver dans sa salle commune ou à l'extérieur pour être au calme afin de pouvoir s'entraîner à l'abri des regards indiscrets et en toute sécurité. Cependant, elle voulait un peu profiter de la présence de son ami bien qu'elle n'aime pas forcément l'agitation de ce lieu où elle avait très rarement mis les pieds depuis son arrivée à Poudlard. Néanmoins, elle n'était pas d'humeur et elle était légèrement anxieuse de rentrer chez son père pour les vacances et donc, voulait rester avec son meilleur ami le temps qu'il restait pour oublier un peu ce fait également. Elle avait encore des frissons indépendant de sa volonté en se rappelant le message qui lui avait fait parvenir ce dernier il y a quelques jours. Elle redoutait déjà d'avance cette nouvelle rencontre, confrontation mais garda son air blasé et impassible habituel alors qu'elle marquait sur des parchemins quelques idées pour ses exercices personnels et secrets. Elle avait silencieusement écouté les différentes personnes s'exprimer les unes après les autres sur la question du sort qu'avait subi les parents de Fabian qui, d'ailleurs, était également présent. Elle était d'accord dans un certain sens tout en ayant une vision des choses quelque peu à part. La naïveté semblait être encore présente chez certains, effet positif devenant négatif sur le long terme.

« C'est pour cela que je ne lis jamais la Gazette du sorcier... Soit il y a des demi-vérités soit se sont de purs mensonges et ceux qui pensent le contraire sont alors bien naïfs et ne connaissent rien de ce qu'il se trame. Bien qu'on ne peut reprocher cela à personne quand rien n'est dit ou seulement vaguement murmuré à quelques-uns. Il est plus que sûr qu'il y a déjà eu des faits similaires bien avant et qui n'ont jamais ne serai-ce qu'étaient mentionnés dans ce journal. Les adultes cachent toujours de nombreuses choses au plus jeune en pensant les préserver, c'est compréhensible bien que cela peut coûter cher à l'avenir... » commença d'une voix neutre la serpentarde dardant son regard glacial sur les participants de la discussion en se relevant lentement, d'un calme olympien.

Elle avait rangé ses feuilles, sa plume et son encrier et avait désormais sa baguette anglaise dans la main faisant le même mouvement avec que Fabian précédemment. Cela lui permettait de ne pas se disperser et de ne pas trop se concentrer sur ce dernier. Aux vues des sentiments qu'elle entretenait pour le jeune homme, elle détestait le voir dans cet état qui lui brisait le cœur. Étant de base une personne sensible, elle remarquait ces petits détails supplémentaires qui démontraient les changements du Prewett. Elle attendit quelques instants avant de reprendre.

« Pour ma part, je suis d'accord avec Moran concernant les détenus. C'est une question compliquée bien trop pour des étudiants comme nous qui n'avons pas reçu des leçons adéquates et appropriées à ce type de sujet. Parfois, on ne peut pas être sûr à 100% de ne pas jeter un innocent en prison. De même pour Alexandre dans une certaine mesure. Pour devenir des combattants ou tout autre, il faut des années de préparation et peu d'entre nous, pour ne pas dire aucun, ne s'est retrouvé en situation réelle, sur le terrain où sa vie est en danger et où le moindre faux pas peut devenir le dernier. Cependant, nous pouvons toujours apprendre... Nous devrions profiter que nous soyons dans un lieu regorgeant de savoir pour perfectionner au maximum nos connaissances et nos capacités pour être prêt. Cela n'empêche pas de récupérer des informations à droite à gauche de l'extérieur et de faire des recherches ou d'autres petites choses qui peuvent aider. Dans ce cas, par contre, il faut savoir être discret, prudent et aussi insaisissable qu'une ombre. » continua distinctement la jeune fille en se rapprochant de ses interlocuteurs d'un pas silencieux mais souple.

« Car, qui que ce soit nous surprend, tout effort sera gâché. Les adultes nous garderont tellement à l’œil que nous ne pourrons plus aller aux toilettes tranquille, sans parler de la ou les punitions. Et si ce sont les responsables qui le découvrent, notre vie aura été aussi courte que celle d'un papillon de nuit insouciant face à une flamme. Ce n'est ni facile ni un jeu... Et certains ont déjà travaillé dans cette optique depuis quelques années » finit-elle avec un léger sourire à la fin, les traits sérieux.

Elle, elle n'avait pas perdu son temps depuis son arrivée dans cette école pour renforcer tout ce qui pouvait l'être chez elle bien que les raisons soient plus personnelles à la base. Les autres seraient peut-être, voir même sûrement, surpris de l'entendre parlé autant et de cette manière mais elle n'avait pas envie, pour une fois, de juste sortir et de les laisser faire n'importe quoi.

« Néanmoins, par rapport au sujet de tes parents Prewett, je pense que tu seras d'accord avec moi pour le clôturer plus ou moins avec cette conversation. Il n'est peut-être jamais bon de garder ses peines pour soi mais il est encore plus néfaste de l'entendre encore et encore sans arrêt, à tout va. »

' Et de devoir supporter certains regards des autres sur soi ' pensa également la serpentarde gardant ce commentaire pour elle.

« Ça n'en a peut-être pas l'air ou cela peut te paraître étonnant mais, je peux comprendre dans une certaine mesure ce que tu ressens. Je ne dirais jamais que je sais ce que c'est puisque chacun à ses propres réactions et sa propre façon d'expérimenter la chose chaque événement étant particulier. Sache juste qu'il y a toujours un retour de karma ou de justice qui finit par surgir et répondre aux questions, aux demandes. Le souafle finit toujours par tourner. » termina définitivement Némésis d'une voix plus douce, apaisante.

Ses yeux étaient tournés sur Fabian, perdant leur froideur régulière en laissant place à de la compréhension avec une légère touche de peine retenue qui disparue aussi vite. Elle attendait les réactions qui ne mettraient pas longtemps à se faire connaître. Elle luttait entre rester impassible, mettre de côté de désagréables souvenirs et de ne pas rougir en croisant le regard de Fabian. Elle était bien contente d'avoir un self-control à toute épreuve lui servant énormément aujourd'hui.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 666
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Dim 19 Fév - 23:56

Moran écoutait attentivement la conversation fertile. C’était intéressant d’échanger ses points de vus ainsi. Ils étaient maintenant un groupe assez compact d’élèves. Néanmoins, lorsque le préfet eut fini sa tirade sur les détenus et les Prewett, la voix de Fabian s’éleva de derrière un fauteuil. Le vert et Argent ne s’y attendait tellement pas qu’il blanchit en entendant les propos de son ami. Ils ne disaient rien de mal, mais il ne pouvait qu’imaginer la peine de Fabian. Il avait perdu sa famille cet été, et des élèves se permettaient de débattre sur leur mort, utilisant presque ce prétexte pour donner leurs avis. La présence du jeune Gryffondor jeta un semblant de froid sur le groupe, mais Emmeline s’excusa pour eux-tous. Moran aurait préféré disparaître sous terre.
La Serdaigle émit l’idée de se battre et le préfet lui jeta un regard. Etait-elle sérieuse ? Moran n’était pas contre, absolument pas, ça lui plaisait bien, même. Mais une entreprise de ce genre ne se faisait pas en une seule réunion, il faudrait des élèves brillants pour les aider. Qui s’en chargerait ? Actuellement, c’était difficilement réalisable et Alexandre se permis de faire un commentaire sec sur la question.

Moran le fusilla du regard et allait répondre mais la meilleure amie de Rozen intervînt dans une espèce de monologue sans fin que le préfet ne suivit que partiellement. Il n’écouta plus lorsqu’elle s’adressa à Fabian en fait. Ça ne le regardais pas ce qu’ils avaient à se dire, il se sentait un peu voyeur. Alors il préféra se concentrer sur les paroles précédentes d’Emmeline et réfléchir dessus. Lorsque la voix de la jeune fille se tut, et qu’il fut sûr que personne ne prendrait la parole, le jeune homme reprit la parole : « Je comprends ton point de vue, Emmeline, c’est une belle idée un très charmant projet. Mais difficilement réalisable comme le souligne avec beaucoup de délicatesse Alexandre. Si nous nous concentrions uniquement sur l’aspect de l’entraînement, qui donc pourrait se désigner pour s’occuper de nous ? Comment ne pas attirer l’attention ? Qu’apprendre de plus que dans nos cours de Défense contre les forces du mal ? Néanmoins, ton idée me plaît Vance, on en reparle dans quelques années, peut-être. À moins que tu n’aies la réponse à toutes les questions que je viens de poser ? » lança le jeune homme sans vraiment calculer les autres personnes présentes dans la conversation. Il évita tout particulièrement le regard de Fabian pour se concentrer sur la jeune Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 306
| AVATARS / CRÉDITS : Hayden Christensen | by me
| SANG : Pur comme Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Doxy
| PATRONUS : Un Berger Suisse
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Dim 26 Fév - 12:20


Ils étaient tous surpris de me voir. Normal, en même temps. Qui aurait cru que le centre de leur attention avait été présent dans la pièce depuis le début ? Mais à vrai dire, je n’avais pas pensé qu’ils puissent parler de moi. Enfin, de ma famille, de mes parents. Donc quand je m’étais retourné, j’avais vu s’afficher des mines à la fois tristes et surprises. Gênées, aussi. Mais je n’y faisais même plus attention. Ainsi, lorsqu’Emmeline s’excusa, je ne dis rien. À quoi ? Malgré tous les mots, toutes les phrases qui existaient, il m’était impossible d’exprimer ce que je ressentais, alors… Je ne fis qu’hocher imperceptiblement la tête. Cependant, lorsqu’elle évoqua le fait de ce battre, je relevai la tête. De l’action ? Peut-être que j’en avais besoin. Mais Alex avait raison, à notre niveau nous ne pouvions rien faire. Au niveau de l’Ordre, oui. Ils étaient des adultes responsables et savaient qu’ils pouvaient y jouer leur propre vie. Mais nous, même si nous disions le contraire, nous ne pouvions pas encore comprendre ce concept. Et puis, notre niveau aux duels quoi… Je m’en sortais super bien, vraiment. La DCFM me passionnait et j’y mettais de tout notre cœur. Mais se battre dans le Salle de Duel et dans la vraie vie, ce n’était pas pareil. Là, il y avait vraiment des vies qui étaient en jeu. Ce n’était pas rien. Un faux mouvement et c’en était fini de nous. C’était aussi simple que cela.

La voix de Némésis retentit alors dans la Salle. Je ne lui avais jamais vraiment parlé, je savais seulement que c’était l’amie la plus proche qu’Alex avait pu avoir. Il me parlait souvent d’elle, disant que c’était une fille bien. Et ce qu’elle dit le confirma légèrement. J’hochai de nouveau la tête. Oui, il était plus que dur que de devoir supporter ce sujet encore plus longtemps, de devoir se ressasser tout ça maintes et maintes fois. Mais surtout quand cela venait des autres. En entendre parler alors que la majorité d’entre eux ne savaient pas de quoi ils parlaient. C’était un lourd poids à porter. Alors je la regardai. Ses propos sous-entendaient qu’elle avait vécu la même chose. On se comprenait, alors. Il allait falloir que je lui parle, un de ces jours. Pour lui demander comment elle avait fait, comment elle avait pu supporter tous ces regards de condoléance. En y pensant, cette fille avait de bien jolis yeux…

Cependant, mon attention se recentra sur Moran, Moranounet comme j’aimais si bien l’appeler. Je ne savais pas quoi dire. J’avais certains moments d’absence où je voyais les lèvres bouger et émettre un son, mais aucun d’entre eux n’atteignait mes oreilles. Comme si j’étais dans un autre monde, une dimension parallèle. Toute cette discussion, ce débat, ces interrogations… Parce que mes parents étaient morts. S’ils ne l’avaient pas été, est-ce que nous l’aurions eu, cette conversation ? Est-ce que l’idée de se rebeller aurait traversé l’esprit de chacun ? Je ne savais pas. Mais c’était à mon tour de parler.

« Essayer de se battre au sein du château, par des élèves en plus, ça me paraît un peu risqué et audacieux. Il ne faut pas se voiler la face, certains se débrouillent plus que d’autres pour les duels, mais dans la vie, face à de vraies personnes, qui sait comment on réagira ? »

Tout le monde savait ce que j’entendais par là, ce n’était pas bien compliqué à comprendre. Même l’Ordre ne pouvait pas nous venir en aide, nous filer un mentor en la matière. Ils étaient bien trop occupés avec ce qu’il se passait dehors, nous n’allions pas devenir leur priorité principale. Il fallait être honnête avec soi-même, nous étions seuls et nous devions nous débrouiller avec ce qu’on avait. Cependant, j’appréhendais un peu la réaction des autres face à ce que j’allais dire par la suite.

« Ce qu’on peut faire, par contre, et ça reste dans nos capacités limités, c’est sensibiliser les autres élèves. Pas forcément à cet… incident, mais les sensibiliser à se battre, pour après. Pour qu’en sortant de Poudlard, l’idée de rejoindre une résistance les effleure et qu’ils prennent le temps d’y réfléchir. Ça serait toujours ça de gagné, et on se sentirait utile. »

Je relevai la tête en fixant à tour de rôle Emmeline, Remus, Moran, Alex, Némésis.

« Je suis prêt à prendre ce risque. À m’engager. Je ne vous incite pas à le faire, je n’oblige personne à me suivre. Mais plus nous serons nombreux à se rallier à cette cause, plus de vies pourraient être sauvé. »

Je me tus quelques instants avant de reprendre.

« J’veux juste pas que mes parents soient morts pour rien… » finis-je en murmurant.


Citation :
• Faire un post de 500 mots ▬ 2 dragées
• Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas ▬ 2 dragées

Total = 4 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 835
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre) Dim 5 Mar - 23:05

Remus s'était mis un peu en retrait lorsque la discussion s'emballa, écoutant les uns et les autres attentivement. Mais il était un des plus jeunes de leur assemblée improvisée, et il se sentait un peu dépassé par tout ça. Plusieurs des élèves présents n'avaient plus qu'une ou deux années avant de sortir de Poudlard. C'était normal qu'ils se préparent aussi sérieusement à affronter "la vraie vie". Mais Remus était qu'au milieu de sa scolarité. Et pour pour bien d'autres raisons que la guerre qui couvait, il avait beaucoup de mal à imaginer à quoi allait ressembler sa vie sans la protection de Dumbledore qui lui permettait d'avoir une vie d'ado presque normale. Lorsque Fabian intervint, alors que personne n'avait remarqué qu'il était là depuis le début, le jeune lycanthrope devint encore plus silencieux. Il avait déjà beaucoup de respect pour lui, mais ses mots provoquèrent une admiration sincère. Remus était impressionné par son calme, sa lucidité, sa détermination. Mais ce qu'il appelait à faire, se préparer à se battre... Le Maraudeur se sentait mal à l'aise sans trop savoir pourquoi. Il osa finalement prendre la parole.

- Mon avis ne vaut certainement pas grand chose mais... Je pense qu'il faudrait faire attention à ne pas amener la guerre à l'intérieur de l'école. Après tout, c'est l'objectif de Poudlard que l'on ait un endroit sûr pour notre éducation. Et c'est justement grâce à ça qu'on peut avoir ce type de discussion tout ensemble aujourd'hui. Car si de notre côté on parle de résistance, il y a peut-être aussi d'autres élèves qui sont déjà près à rejoindre ces mages noirs... Ou qui sont indécis et qui risque de se faire embarquer parce que leurs amis s'engagent, ou qu'on les provoquent, sans réfléchir aux conséquences... Du côté de la résistance aussi d'ailleurs.

Remus ne voulait pas avoir de choix à faire. Pas avant d'être sûr qu'il comprenait vraiment ce qui était en jeu. Ils avaient tellement peu de sources fiables...

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre)

Revenir en haut Aller en bas

Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre)
» tu veux faire partie de ma vie?
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» Qui veux faire un rp ?
» Ceux qui veulent une belle fin à leur histoire doivent l'écrire eux-mêmes- Rose's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-