C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Donne moi ta bénédiction [BASIL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 167
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Mer 30 Nov - 21:31

Ca faisait deux semaines que Aaron avait passé la soirée chez Carolyn, soirée qui s'était soldé par leur fiançailles, mais aucun d'eux n'avait commencé à en parler dans leur entourage. Ange elle-même n'était au courant que depuis quelques jours.
Toutefois, si ils voulaient vraiment se marier, il était tant de commencer à y réfléchir et avant toute chose, prévenir celui qui serait inévitablement le témoin de Aaron: Basil !

Il profitait de sa pause pour se rendre au service de la coopération internationale ou travaillait son meilleur ami. Il était rare, qu'il viennent se voir dans leur bureau respectif pour discuter. en générale, ils se retrouvaient dans l'atrium ou dans des bars ensemble. Les deux étaient tellement pris avec leur boulot qu'il leur étaient difficile de se voir très souvent.
La dernière fois que Aaron s'était rendu dans le bureau de Basil, c'était pour une affaire importante qui avait touchée les deux bureau, celui des aurors, et celui de la coopération magique internationale. Toutefois, leur collaboration étaient rare.

Lorsqu'il entra dans le département, il salua brièvement les collègues qui y travaillait et se dirigea directement vers le bureau de Basil. Il toqua et ouvrit la porte, mais son ami n'y était pas. N'ayant rien à faire vent une heure, Aaron se permit d'attendre. Il referma la porte et s'installa à la place de Basil en attendant son retour.
Aaron trouva un gazette du sorcier qui trainait , la pris et la feuilleta.
Si bien que quand Basil se pointa un peu après, l'aurore, les pieds sur le bord du bureau, installer au fond du fauteuil, était pris dans un article sur l'utilisation controversé des baguette magique lors de perquisition non dangereuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 532
| AVATARS / CRÉDITS : Christian Bale by shellhead
| SANG : Sang-Pur, cela va de soit.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Ven 2 Déc - 20:46

J’avais des semaines plutôt chargées en ce moment. Je devais voyager entre les différents départements, trouver des personnes que je ne connaissais pas forcément, régler des soucis ou simplement avoir des renseignements. Aussi, mon bureau était à mon grand désespoir assez encombré et pour l’une des rares fois depuis que je travaillais ici, j’avais dû mettre une pile de dossier par terre. Je n’avais plus assez de place pour ranger les différents papiers, alors j’essayais de réduire par un simple sortilège le plus d’archives possibles. J’avais donc décidé d’aller me chercher un café. J’étais là depuis tôt le matin, et je n’étais pas sorti de mon antre de ma matinée. Et j’en avais profité pour récupérer un dossier au Département de la Justice Magique où j’avais croisé mon père à mon grand désespoir.

Mon café à la main, et le dossier qui se promenait dans mon dos, je remontais le couloir menant à mon département.
Le Département du Commerce International était assez grand. A l’intérieur, plusieurs différents bureaux gravitaient, et nous étions une bonne dizaine d’employés. Certains n’étaient pas très bavards, d’autres, un peu trop. J’estimais être entre les deux. Lorsque j’entrais un de mes collègues ne releva même pas les yeux vers moi et se contenta de me dire qu’un Auror venait de passer et m’attendait dans mon bureau.
Merveilleux, formidable. À tous les coups, j’aurais droit à Fawkes ou Maugrey. Ce type avait l’air tellement froid, il me mettait toujours mal rien qu’en me regardant, c’était assez désagréable. Je n’avais envie de voir ni l’un ni l’autre, franchement. Ma journée n’était pas très bonne de base, il ne manquait plus qu’on me rajoute un problème. Oh, j’avais déjà travaillé avec les Aurors, ils étaient compétents mais certains étaient disons… Insupportables.

J’arrivais à malheureusement devant la porte de mon bureau un peu vite et finis par l’ouvrir, en désespoir de cause. Je ne devais pas du tout avoir l’air crétin à patienter sur le pas de ma porte.
Mais, miracle ou non, c’était Aaron qui m’attendait, confortablement assis dans mon fauteuil. Ce n’était pas courant que le sous-chef des Aurors s’incruste ainsi dans mon bureau, mais c’était mieux que tout ce que j’avais imaginé.

- Aaron ? Merlin soit loué, quand on m’a dit qu’il y avait un Auror dans mon bureau j’ai pensé à Maugrey ou pire, Fawkes.

J’entrais donc en fermant la porte derrière moi et envoyais mes papiers dans un coin de la pièce d’un geste de baguette. Je m’assis sur le fauteuil derrière le bureau, puisque Monsieur n’avait pas dû juger bon de lever son postérieur de mon siège.

- Retire tes pieds sales de mon bureau propre je te prie.

Je lui demandais de le faire, alors que je faisais la même chose… Mais il n’était pas censé le savoir. Je m’ajustais tranquillement dans mon siège en regardant l’exemplaire de la Gazette du sorcier qu’il avait préalablement feuilleté. Alors comme ça, les Aurors ne lisaient pas la presse ? Ou bien était-ce spécifique à Aaron ?

- Alors, que fais-tu ici, mon vieux ?

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 167
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Mar 6 Déc - 10:01

Aaron était concentrer sur son article si bien qu'il entendit plus qu'il ne vit son ami entrer dans le bureau.
Il n'avait pas finis de le lire, mais il n'était pas vraiment la pour ça ! Et ce n'était pas son genre de faire dix kilomètres (oui le ministère pouvait être très grands) juste pour aller lire un article dans le bureau d'un ami.
L'auror sourit en entendant Basil mentionner Raven ou Alastor. Les relations de son ami avec la première était désastreuse et il se demandait comment leur "collaboration" le jour du mariage allait se passer. Quand à Alastor il  était intimidant et vraiment effrayant mais il fallait apprendre à le connaitre ! Après tout c'était grâce à lui que Aaron avait obtenu la place qu'il avait aujourd'hui.

-"C'est si rare que je vienne que tu imagines directement le pire ?" demanda-t-il un discret sourire aux lèvres.
C'est vrai que depuis quelque temps, ils étaient tous surcharger de travail. Il suffisait de voir le bureau de Basil, remplit de paperasse jusqu'au sol pour s'en rendre compte. Le bureau de Aaron lui était aussi pas mal remplit de rapport de mission, en cours de lecture, d'information sur des criminel en tout genre...
Aaron retira ses pieds du bureau de Basil.
-"C'est justement parce qu'il est propre que je peut le faire sans risquer d'abimer un rapport." Il se redressa et s'accouda au bureau comme il le faisait si souvent sur le sien que le bois avait marqué des signes d'usures la ou il y posait ses larges coudes.

-"Fallait que je te parle !" dit-il plus sérieusement. "Et une note aurait risqué de tomber entre d'autres mains que les tiennes... du coup j'ai préférer venir ! Tu as cinq minutes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 532
| AVATARS / CRÉDITS : Christian Bale by shellhead
| SANG : Sang-Pur, cela va de soit.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Jeu 8 Déc - 19:48

Au Ministère, j'étais quelqu'un d'assez solitaire. Je connaissais du monde, ça oui, mais les gens dont je me sentais assez proches étaient rares. Et à tout bien y réfléchir, ils étaient rares aussi bien au Ministère que dans ma vie de tous les jours. Alors, forcément lorsque quelqu'un faisant parti de ce cercle de personnes privilégiées venaient dans mon bureau, cela m'étonnait voire, me faisait penser au pire. Aussi, quand Aaron formula à voix haute ma pensée, j'esquissais un sourire.  

-     Eh bien oui, j'ai tendance à me méfier des Aurors. Tu sais comment ils sont !

Je plaisantais... Ou peut-être pas. Oh, je ne me méfiais pas de lui je le connaissais, c'était mon ami. Par contre certains autres pouvaient être indésirables dans mes relations comme mon bureau. Mais en plus le Ministère était en surchauffe c'était non seulement fatiguant mais assez stressant, et ce, peut-importe le département.  
Il retira ses pieds à ma remarque, mais ne pu s'empêcher d'en rajouter une. Je levais les yeux au ciel. Mon bureau était plus propre que la pièce en général, il n'avait pas tord. Laisser ses pieds là était peut-être plus judicieux. Tant pis. Il s'accouda sur mon bureau, et j'avais presque l'impression d'être dans le sien. Je l'avais déjà vu faire la même chose dans sa pièce de son département. Et je présumais qu'il avait quelque chose d'important à dire, encore plus lorsqu'il me demanda si j'avais cinq minutes. Bien sûr, une petite pause dans ce dossier sur les échanges de chouettes entre l'Allemagne et l'Angleterre me ferait le plus grand bien.  

-     Cinq minutes ou cinq heures, reste autant de temps que tu veux. Je n'ai pas trop envie de ré-ouvrir ce dossier stupidement ennuyeux.  

Je marquais une rapide pause avant d'enchaîner.  

-    C'est pour quelque chose de très important, vu ta mine.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 167
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Jeu 8 Déc - 22:02

Parfois aaron avait tellement de boulot, que même Carolyn ne le voyait pas certains soir. Il n'aimait pas la laisser seule par les temps qui courait, mais il avait poser tout un tas de sortilèges sur la maison et la porte d'entrée.
Quant à Basil, lui même était très occupé et c'est en le revoyant que Aaron se rendit compte vraiment du manque de son meilleur ami dans sa vie. Il fallait absolument qu'ils tentent de se revoir plus fréquemment. Enfin, ils auraient bientôt l'occasion de partager d'autres moment ensemble mais ça Basil ne le savait pas encore.

-"Ouais t'as pas tort, y'en a qui pourrait être dangereux pour ta santé !" dit-il en faisant référence à la très ancienne rivalité qui l'opposait à Raven.

Confortablement installé sur le bureau, il remarque la différence entre le sien et celui de son ami.
tout par terre chez son ami et tout sur son bureau chez lui ! Il ignorait tout de la psychologie mais se doutait que cette différence avait à voir avec leur caractères quasiment semblable.

-"Ne me tente pas" dit-il en répondant à Basil, "Il y'a aussi certain dossier que je ne suis pas pressé de retrouver."

Basil relança enfin le sujet pour lequel il était venu. Aaron pris une profonde inspiration.

-"Oui c'est même vachement important" dit-il pensivement. "Je voulais juste te le dire en premier, mais Carolyn et moi avons décider de nous marier. Voilà !"

Il ne doutait pas un instant que Basil était au courant du changement dans la relation entre Aaron et Caro. Ange avait bien du lui en parler depuis le temps. Il ne s'en était jamais plein mais la le couple était sur le point de passer un cap et l'approbation de Basil, quasiment un frère, était important pour Aaron. elle ne l'empêcherait pas d'épouser Carolyn si il n'était pas d'accord mais il tenait à le savoir.

-"Ah et du coup je via avoir besoin d'un témoin bien sur ! reprit-il avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 532
| AVATARS / CRÉDITS : Christian Bale by shellhead
| SANG : Sang-Pur, cela va de soit.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Sam 10 Déc - 12:35

Je souri. J’avais compris sa référence et j’étais plutôt d’accord avec lui. Elle était aussi nuisible pour moi que je ne l’étais pour elle. En fait ça faisait un long moment que je n’avais vu ni Aaron ni Carolyn, je vivais en autarcie dans mon bureau la plupart de la journée. Et ça me faisait du bien de discuter enfin avec une personne que j’appréciais. Non, parce que mes collègues étaient bien gentils mais ce n’étaient pas mes amis.
Je n’avais pas honte de mon bordel. En fait même si j’étais plutôt ordonné d’habitude, j’avais une bonne excuse pour tous ces dossiers. Il y en avait trop et en plus ils étaient inintéressants. Mais mon bureau était correct, j’avais besoin d’espace pour travailler (et mettre mes pieds, oui oui). Je n’avais que rarement des visites, nous étions assez solitaires et n’avion que très rarement besoin de travailler en binôme. Nous avions la réunion du matin, et nous étions lâchés. Les seules fois où je n’étais pas seul, c’est lorsqu’un étudiant était en stage. Ils devaient bien s’ennuyer d’ailleurs, moi, j’étais passé entre les mailles du filet grâce à mon père.
Mais la présence d’Aaron me faisait plaisir, quel que soit la raison de sa présence.

- Ce n’était absolument pas mon intention.

Absolument pas. Belle ironie. C’était sans doute une des rares personnes dans ma vie avec qui j’acceptais de passer plusieurs heures. Mais il n’entretînt pas le suspens trop longtemps finalement. J’écartais les yeux en entendant ce qu’il me dit.

- Mais c’est génial ! Je commençais à me dire que tu lui avais demandé et qu’elle t’avait envoyé bouler ! Et inversement à tout bien y réfléchir...

Oh je n’étais pas au courant de leur relation parce qu’il me l’avait dit (le traître cachotier) mais parce qu’Ange ne savait pas tenir sa langue. Alors forcément, même pour leur relation j’avais été un des premiers au courant !  Pourtant j’avais joué le faux, et avais fait comme si je n’avais rien remarqué. De toute manière, nous avions bien du mal à nous retrouver tous les trois au même endroit. Je voyais Carolyn avec difficulté puisqu’elle n’était pas au Ministère. Ça faisait un moment que je ne lui avais pas parlé de vive voix. De toute évidence j’allais la revoir au mariage ! Et ça me rendait vraiment heureux pour eux. Aaron n’avait pas eu de vie sentimentale facile et moi je n’en avais pas du tout, alors bon. S’il était heureux avec elle et inversement, c’était génial.

Lorsqu’il me dit qu'il lui fallait un témoin je pris un air offusqué.

- J’espère que tu vas prendre quelqu’un d’important pour toi hein.

Le sous-entendu n’était pas DU TOUT perceptible. Oh je me doutais qu’il parlait de moi, j’avais complètement confiance en son jugement. S’il me disait qu’il choisissait quelqu’un d’autre, eh bien j’aurais vraiment pris ça pour une trahison de sa part. Je voulais être aux premières loges pour les voir se marier.

- Je suis vraiment heureux pour vous, vous le méritez tous les deux.

Oh je ne faisais pas dans le sentimentalisme mais ils avaient eu des débuts dans la vie adulte compliqués. Entre Caro qui c’était mariée et qui avait perdu son mari et une de ses filles dans un incendie et Aaron qui avait été pris pour un débile profond par sa première femme, je ne pouvais qu’être heureux pour eux.


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 167
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Jeu 22 Déc - 23:50

D'un coup de baguette magique Aaron fit apparaitre deux tasses de café ! Au point ou ils en étaient, ils pouvaient bien se permettre de prendre des cafés.
Il finalement il allait peut-être rester cinq heures ici à parler de tout et de rien comme au bon vieux temps.

Sans s'en rendre compte l'auror se rassenera quand Basil prit la nouvelle de bonne manière. Bon en réalité il n'avait pas imaginé Basil le prendre autrement mais ca faisait plaisir de se sentir soutenu. Il ignora en levant les yeux au ciel la remarque de son ami. Il pouvait parlé lui mais des deux il était sans doute le plus mal placé !

-"Bah tu vois c'est assez compliqué justement ! Il y'a pas mal de personne qui pourrait convenir..." repondit-il avec un grand sourire. Il avait parfaitement saisit le sous entendue de Basil et il ne se voyait pas se marier sans son ami a ses côtés mais puisque que Basil voulait joué, alors ils allaient joué. Aaron lui avait tout son temps.
-"Tu vois, je suis fils unique donc j'ai pas de frère"... non mais un frère de coeur oui ! Et puis il faut trouver quelqu'un de confiance et de pas trop surchargés dit-il en lançant un oeil dans la pièce...

Lorsqu'ils redevinrent sérieux Basil le felicita à nouveau. et Aaron le remercia. Il ne savait pas si il meritait vraiment Carolyn mais une chose était sur, il ne comptait pas la lacher pour autant.

-"Bon et toi ? Quand est-ce que tu nous présente quelqu'un hein ?" demanda-t-il comme si il étai revenue au lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 532
| AVATARS / CRÉDITS : Christian Bale by shellhead
| SANG : Sang-Pur, cela va de soit.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL] Ven 23 Déc - 23:26

La question du témoin me faisait sourire c’était vrai. Et Aaron étant joueur (je n’en attendais pas moins de lui) il saisit la perche que je lui avais lancé. Je pris ma tasse de café en levant un pouce en l’air, ce qui était ma façon à moi de le remercier d’en avoir fait apparaître. Je carburais au café plus qu’à l’alcool, parce que ça me maintenait éveillé pendant les longs soirs désagréables, et que ça ne me bousillait pas ma clairvoyance. Contrairement à l’alcool, que j’avais du mal à bien tenir d’ailleurs. Je portais ma tasse à mes lèvres en l’entendant dire qu’il n’avait pas de frère. En effet, c’était bien dommage, tout ça. Remarque, si je devais me marier, je ne voudrais pas être flanquer d’un de mes abrutis de frangins. Il évoqua ensuite les disponibilités de son futur témoins.
Ah pas trop surchargé en effet. J’acquiesçais d’un air solennel.

- Tu as raison de beaucoup te questionner là-dessus lançais-je en regardant autour de moi. Faudrait pas qu’il perde la bague dans son bordel, ton témoin. Puis, ce serait dommage de lui prendre une journée de travail, s’il est surchargé !

Je souriais. D’une certaine manière, la visite d’Aaron avait égayé ma journée.
Puis, on passa à la question fatidique. Quand, moi, Basilius Carrow, allait enfin me caser. Je souri lorsqu’il me questionna. Question très intéressante que je me posais souvent. Je fis un geste en direction de ma paperasse :

- Quand j’aurais divorcé de ces dossiers.... Et quand j'aurai trouvé un avocat pour me représenter !

Je plaisantais, je bu à nouveau du café avant de redevenir sérieux.

- Non je ne sais pas. Quand je me serais vraiment attaché à une fille, peut-être ! Et prêt à me caser, à tout bien y réfléchir…

Et ce n’était pas encore fait. Carolyn était mon amie et une des rares femmes avec qui j’étais proche. Oh, j’avais bien eut une relation avec une collègue d’Aaron, Audrey, mais rien de très sérieux. J’étais volage sans trop penser à l’avenir. Il y avait bien cette prof d’étude des moldues de Poudlard qui était intéressante. Mais de là à dire que j’avais vraiment des vues sur elle, peut-être pas.
Dans un sursaut de lucidité, je lançais :

- Et le témoin de Caro, c’est qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donne moi ta bénédiction [BASIL]

Revenir en haut Aller en bas

Donne moi ta bénédiction [BASIL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» L'injustice me donne envie de frapper. (Lily-Ana)
» l'âne qui donne l'heure
» Donne caniche 3 mois et demi
» [Donne] Une table bar, avec deux chaises pliantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-