GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 350 pts | SERPENTARD : 610 pts
Félicitations aux Serpentard ! On poursuit la saison de Quidditch avec le prochain match : Serdaigle VS Gryffondor ! Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Tailleur ou jean ? Jean, merci bien ! [Garde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 464
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) .sparkle
| SANG : Pur, mais le Sang est-il d'une couleur différente en fonction de notre naissance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Occamy
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Tailleur ou jean ? Jean, merci bien ! [Garde] Mar 11 Juil - 0:13




«  Et bien… Le manche de ma baguette commence à se faire vieux, il est grand temps qu’il se fasse peau neuve… Vous accepteriez de vous en occuper ? » dit-elle, sortant sa baguette de sa manche gauche.
Comme elle l'avait vu plutôt, le manche était abimé. La jeune fille regardait son interlocutrice impressionnée,puisqu'elle avait pensé la même chose un millième de seconde auparavant... Elle demanda si elle pouvait emprunter la baguette quelques instants, puis jeta un sort de duplicata avant de la lui rendre.
« Ainsi vous pourrez garder votre baguette et j'aurai une copie factice, sans propriétés magiques. » lui dit-elle en voyant son air intrigué, tandis qu'elle rangea précieusement la copie dans sa manche droite.
Elle réfléchissait déjà à ce qu'elle allait pouvoir faire sur le manche, Mrs. Fawkes était quelqu'un de chic, tout en restant simple donc en soit, le noir serait parfait. Cependant qu'elle matière lui correspondrait le plus ? Bois ? Non, trop brut. Ivoire ? Trop précieux. Cuir ? Pourquoi pas, c'était une matière noble, complexe à travailler et pourtant paraissant simple de l'extérieur. La Serdaigle avait l'impression que cela correspondait parfaitement à l'Aurore, cependant... il manquait quelque chose. Comme une signature de la propriétaire. Elle se souvenait avoir gravé un patin à glace dans celui en bois d'Alex, alors pourquoi ne pas... incruster quelque chose dans le cuir ?
« Je pense savoir parfaitement ce qu'il vous faut, Miss. Mais, souhaitez vous une reconnaissance particulière sur le manche ? Quelque chose à incruster, en fait. »demanda-t-elle, en réfléchissant tout de même.
Après cela, les deuxièmes discutèrent encore quelques instants, puis en s'apercevant de l'heure, elle décida de prendre congé, paniquer. Sa pause étaitterminée depuis plus de trente minutes. Son oncle allait l'enbaguetter. Littéralement.
« J'aurai aimé converser plus longtemps avec vous... cependant je me vois dans l'obligation de retourner à la boutique. Mon oncle n'apprécierait pas que je passe autant de temps dehors. » commença-t-elle désolée. « Je vous enverrais un hibou pour vous prévenir dès qu'elle sera terminée Mrs. Fawkes. Encore merci à vous ! » ft-elle en sortant rapidement de la boutique.
Elle allait se faire taper sur les doigts mais tant pis. Il ne lui manquait plus qu'à mettre la main sur le matériel dont elle avait besoin et le tour serait joué !

Tailleur ou Jean ? Jean, merci bien !
Feat. Raven Fawkes



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 536
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Tailleur ou jean ? Jean, merci bien ! [Garde] Ven 14 Juil - 18:35

Gardenia avait l’air tellement gênée que je lui offre cette robe… Et pourtant, c’était quelque chose que je pensais vraiment : cela me faisait plaisir. J’avais bien vu que j’avais fait pencher la balance lorsque j’avais mentionné son père. C’était normal qu’elle ne connaisse pas bien le lien qui unissait son paternel et ses collègues, et pourtant j’avais énormément apprécié Galahad. Il avait eu toutes rares qualités qu’un homme pouvait avoir. Humain, attentionné, un très bon sorcier… J’avais été très peinée en apprenant sa mort. Nous étions tellement peu nombreux au Bureau que chaque personne comptait. Chaque personne était essentielle quant à la survie de notre métier.

Lorsque je lui proposai de rénover un peu le manche de ma baguette, je vis son regard s’illuminer joie et de passion, comme lorsqu’elle m’avait parlé de cet art des baguettes quelques minutes auparavant. Gardenia sortit alors la sienne et, sans que je ne comprenne le pourquoi du comment, un double de ma baguette apparut dans son autre main. « Ainsi vous pourrez garder votre baguette et j'aurai une copie factice, sans propriétés magiques. » Elle me rendit ma compagne et rangea la copie dans sa manche droite. Cette jeune fille devait être très forte en Métamorphose, sans aucun doute. Un peu comme sa mère, en somme. L’héritière Ollivander semblait perdue dans ses pensées, comme si elle cherchait déjà comment rénover tout ça. Je la regardai faire, plutôt amusée. Elle releva alors la tête, le regard franc. « Je pense savoir parfaitement ce qu'il vous faut, Miss. Mais, souhaitez vous une reconnaissance particulière sur le manche ? Quelque chose à incruster, en fait. » C’était incroyable. On aurait dit qu’elle venait de lire dans mes pensées. Je fis mine de réfléchir en regardant mon manche abîmé, même si je savais déjà ce que je voulais mettre dessus. Puis, je la regardai de nouveau avec cet air étrangement nostalgique. « Mettez-moi simplement un saphir bleu. » Je caressai alors le manche, pensive. « Vous savez, de la même couleur que le saphir qui orne le diadème d’Helena Serdaigle, dans la légende. » Vous savez pourquoi je demandais ça. Il s’agissait d’un hommage. Je savais qu’en faisant ça, j’allais avoir encore plus de mal à l’oublier mais… Je ne pouvais pas m’en empêcher.

L’heure tournait et nous ne voyions pas les minutes défiler, jusqu’à ce que la jeune fille s’écrie en panique qu’elle devait me laisser car sa pause était terminée. Je lui souris gentiment. Tant d’énergie. La relève était assurée. « Ne vous inquiétez pas. Merci encore pour ma baguette, j’ai hâte de voir le résultat. Quant à la robe… » Je touchai la matière du bout des doigts. « Je vous l’expédierai directement à Poudlard. Ne vous faites pas de soucis. » Et la discussion s’arrêta là. La jeune fille partit en courant et, pour ma part, je me dirigeai en direction de ma chère madame Guipure. Elle s’étonna que je veuille acheter une robe aussi… Énorme ? Et je la rassurai en lui disant que c’était un cadeau. Une fois l’achat fait, je sortis dehors rejoindre l’air frais. Les rencontres improbables étaient souvent les meilleures…
© 2981 12289 0

Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tailleur ou jean ? Jean, merci bien ! [Garde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Salut et merci bien pour le poisson ♪
» 28 Mars 2009: Assassinat de Mireille Durocher Bertin, quinze ans apres
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» Une interview de Jean Raspail
» Commentaires sur Wyclef Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les mémoires de Pré-au-Lard et de Londres
-