GRYFFONDOR : 1168 pts | POUFSOUFFLE : 931 pts | SERDAIGLE : 642 pts | SERPENTARD : 606 pts

Partagez|

Deux sœurs pour une histoire - Mable M. Westchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 15
| AVATARS / CRÉDITS : Sophie Turner
| SANG : Mélé et fière de l'être!


MessageSujet: Deux sœurs pour une histoire - Mable M. Westchester Jeu 5 Jan - 16:53


-Maman, maman, maman!


Electrique et heureuse comme toujours, la jeune Mable, 5ans, se mit à escalader  les genoux de ma mère pour se glisser dans l'énorme plaid bariolé qui grattait un peu. La famille Westchester vivait dans une petite maison à Snowshill dans le gloucestchire, le rez de chaussé servait de salon de thé, l'étage de lieu de vie. Dehors, il neigait fort et la cheminée ronflait tranquillement. Elisabeth Westchester laissa son tricot de côté pour enlacer sa petit fille adorée. Le père et l'ainée était partit faire des courses au chemin de traverse. Lisie se mit à brosser les cheveux flamboyant de sa fille, au grand mécontentement de celle-ci, qui avait horreur ce ça mais qui se laissa faire dans sa grande gentillesse.

-Dit, Maman, tu l'as rencontré comment papa? Je croyais que les Moldus et les Sorciers se mélangeait pas!

-Tu es bien curieuse, dis donc! Dit la jeune femme doucement en commençant à tresser les cheveux de Mable. C'était un hiver au moins aussi froid que celui-ci! L'hiver de l'année 1946 plus précisement...

[Flashback]

En effet, il faisait froid, très froid. La neige recouvrait les toits des petites maisons typiques de la région. Dans le centre du village, le salon de thé  "" venait d'ouvrir et semblait plutôt bien marcher. Il était tenue par Elisabeth Paget, une jeune femme de 22 ans qui a toujours vécus dans le petit village. Seule héritière des incroyable dons de pâtisseries de sa mère, c'est la raison pour laquelle Lizzie pour les intimes, prit la décision d'ouvrir cet établissement. Elle venait d'ailleurs de fermer l'établissement et choisit de passer voir ses parents dans la ferme familiale, situé à quelques bornes du village. Habillée chaudement, équipée d'une lampe à gaz, Lizzie prit la direction de la ferme. Elle progressa rapidement, habituée aux basses températures, avant d'entendre un craquement derrière elle:

-Hé poupée, donne moi ton argent si tu ne veux pas mourir!

Elle sentit une lame la menaçant au creux de ses reins, elle trembla, surement des bandits de passage... Elle ne voulais pas mourir... Elle haleta:

-Je... Je n'ai rien sur moi... Je vous le jure...!

Elle sentit la lame s'enfoncer un peu plus... Le temps se mit à ralentir autour d'elle, elle sentit un courant d'air et vit une... forme dans le ciel volait au-dessus d'eux, ralentir avant de faire un piquet vers eux... Un gros oiseau?! Quelle oiseau avait cette taille?! Elle se jeta la face dans la neige, la créature l’effleura en vole pour se jeter sur l'assaillant... Quelques minutes passèrent sans un bruit avant que la jeune moldu, se releva en tremblant... Elle jeta un coup d’œil aux alentours... L'homme n'était... Plus là... Seul une écharpe était dans la neige... Se tenant face à elle, une immense créature l'observait... Se croyant en plein délire, la jeune femme observa longuement la créature: une fusion étrange et majestueuse entre un aigle et un cheval... Elisabeth fit en pas vers elle, étais-ce un rêve...? Elle tendit le bras... Un pop se fit entendre derrière elle, avant qu'elle n'ai pus faire quoi que ce soit, la créature, dans un fracas qui souleva un tas de neige pour reprendre son envol. Lizz était complètement perdu lorsque un homme la saisit par les épaules, la forçant à le regarder dans les yeux:

-Vite, dites moi ce que vous avez vu!

-Euh... Je ne sais pas... On m'a menacé quand...

Il avait des beaux yeux bleues, était rasé parfaitement et habillé de façon élégante, Lizz rougit en se surprenant à penser ça...

-Bon, quel est votre nom Miss?

-E... Elisabeth Padget...


-Ecoutez Mademoiselle, vous êtes en sécurité à présent mais vous allez devoir me dire très précisément ce que vous avez vu!

Lizzie mit un certain temps avant de répondre, elle réfléchit longuement puis dit:

-On m'a menacé de mort, mais une créature s'est jeté sur non, je me suis baissais. Quand je me suis relevé, l'agresseur avait disparu et une créature se tenait devant moi... Mi... Mi-aigle, mi-cheval...


L'homme prit une moue frustré et se mit à penser tout haut:

-Etrange, les hyppogriffes ne se mêlent pas des affaires humaines à présent... Je vais en avoir, de la paperasses à remplir! Moi qui espérer que ce soit une fausse-alerte et que je puisse rentrer chez moi tranquillement! Bon, écoutez moi bien Miss Paget, Dit-il en sortant sa baguette, je vais vous faire tout oublier et vous n'aurez plus jamais de nouvel de quoi que ce soit d'étrange d'accord?


Lizzie réagit au quart de tour en bougeant de la ligne de tir du bout de bois:

-Oh non, je vous en prie, c'était incroyable, je ne veux pas oublier ça, jamais!

L'homme, oubliator au ministère de la magie, serra des dents:

-Cessez de bouger je n'ai pas le choix!

Lizzie lui lança sont plus beau sourire et dit doucement:

-Oh je vous en prit! Avant de me faire tout oublier, raconter moi toute l'histoire! Ce serait si cruel sinooon!

-Nous en aurions pour des heures dans le froid! Désolé je ne p...

-Alors, allons chez mes parents, je dois aller y dîner, ils sont sourds comment des pots et seront ravis de cuisiner pour un invité! Je vous en supplie!

Will soupira:

-Très bien, si cela peux vous faire taire...!

-Vous ne le regretterez pas!

Tandis que la jeune femme se mit en route, il leva sa baguette, prépara le sort de l'oublie dans sa tête.... Avant de finalement ranger sa baguette dans son étui en soupirant avant de suivre la jeune fille:

-Venez! Quel est votre nom en passant...?

-William... William Westchester!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Deux sœurs pour une histoire - Mable M. Westchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Deux sœurs pour une histoire - Mable M. Westchester
» [Mission D] - Nous deux, c'est pour la vie !
» Pour mémoire et pour l'histoire !
» Pour l'histoire
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Vos biographies-