C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Dim 5 Mar - 20:12

Les bruits d'explosions et de débris qui volaient avec fracas réveillèrent Jackson, alors perdu dans ses pensées.
La foule se mit soudainement à crier et à se bousculer pour arriver le plus vite possible aux cheminées. C'était comme si les Mangemorts avaient surgis de nulle part, certes, les Aurors et les tireurs d'élite s'étaient préparés à une éventuelle attaque, mais Jackson avait du mal à croire comment cette inauguration qui se passait si bien jusqu'à maintenant avait tourné en un champ de bataille.

"Allez Jacky Boy, il est tant de se le farcir, celui-là" pensa-t-il tout en se dirigeant vers un Mangemort.

Il n'était pas difficile à repérer malgré la foule épaisse, il y avait un espace d'au moins 3 mètres entre lui et les civils.
Tout en se hâtant vers sa cible, il s'apperçu que cette dernière avait pris un membre du ministère en otage et qu'Audrey, impuissante face à cette situation, s'était résolue à baisser sa baguette. Jackson se plaça alors de manière à être dos à sa cible.

" Peu importe son nom, déjà que je ne compte plus les Mangemorts que j'ai réduit en cendres, s'il fallait en plus que je retienne leur nom..."

"Expelliarmus!" cria-t-il en lança son premier sort de la journée, il était grand temps de se battre à présent.


Etant dans le dos de sa cible et prenant son temps, Jackson ne ratera pas son sort et il sera très difficilement blocable; je propose un 6 pour bloquer.


Dernière édition par Jackson G. Sullivan le Lun 6 Mar - 0:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Richard Armitage
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : trahir les aurors et l'ordre du Phénix
| PATRONUS : Une petite belette blanche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Dim 5 Mar - 22:00

Aaron patrouillait dans le hall du musée, sa baguette a portée de main. Il avait écouté le discours de la ministre d'un oreille distraire tout ses sens étant davantage concentrée sur ce qu'il se passait autour de lui. De nombreuse personne était présente, des journalistes, des personnes de grande familles... Du coin de l'oeil il aperçut Basil Carrow, son meilleur ami. Il ne le salua que d'un bref signe de tête occuper qu'il l'était par sa tâche de surveillance. Pour rien au monde, l'auror n'aurait abaisser sa vigilance, il savait parfaitement faire la différence entre son métier et sa vie privée.
Il n'était qu'une petite "armée" pour protéger le lieu compte tenue de la menace qui planait. Mais il savait qu'a eut tous, et leur motivations, ils pourraient protéger le musée, et la Ministre.

Alors que la soirée battait son plein le Premier ministre moldu fit une annonce qui fit froncer les sourciils à Aaron avant de lui carrément sortir sa baguette. en quelques secondes, tout était devenue Chaos ! Munin dans sang-frod qui lui avait permis de monter parmi les plus grandes sphères des aurors, il lançait des sort quand il en voyait arriver vers lui.
Il n'avait même pas fait deux pas que tout autour, des gens était au sol, déjà terrasser ou grièvement bléssé.
Avant qu'il n'ait pu faire quoique se soit, Vince s'était élancé sous sa forme de loup sur ce Voldmort et il le perdit rapidement de vu.
Un combat attira soudain son attention. Non loin de la Audrey braquait sa baguette vers un homme. Non vers deux hommes. Il ne fallut pas longtemps à Aaron pour reconnaître Basil, pris en otage par un mangemort, son sang ne fit qu'une fois le tour de son corps. D'un coup d'oeil il vit Alice non loin de la et la contacta.
"Sa commence à chauffer, on a besoin d'aide ici avec Worthington."
Aaron qui appelait oui c'était pas commun, mais il était prêt tout pour aider son ami, même a accepter l'aide de Alice.

Il s'appcohait par derrière sans voir, que Jackson, membre de la brigade magique, s'apprêtait lui aussi à attaquer le mangemort.
Sans attendre plus il lança un experlliarmus qui rebondit contre celui que venait de lancer Jackson. Une explosion retentit suffisament pour perturber un peu le mangemort mais pas pour le faire lacher prise. Toutefois, la menace des aurors autour de lui devenait trop insistante et il risquait de faire sauter la tête Basil à tout moment. La main crisper sur sa baguette, Aaron réflechissait à toute allure. Il lui fallait trouver une solution au plus vite. Heureusement, voilà Alice qui arrivait... Si il arrivait à faire diversion peut-être qu'elle pourrait essayer de le désarmer.
-Worthington ? J'ai vue que les deux jeunes, Blackwell et Prewett, étaient en grande difficulté, va les aider ! Et garde ta baguette levé, tu es responsable d'eux à partir de maintenant."
Sans chercher à savoir si il avait été écouté, il pointa à nouveau sa baguette sur Ares.
-"Franchement, à quoi il te sert ce minable  que tu a pris en otage ? Ah oui c'est vrai, tu as trop peur pour affronter de vrais personnes armée." L'ennervé n'était peut-être pas la bonne solution mais il n'en n'avait pas d'autre et il savait que Alice état prête à prendre le relais.
-"Sullivan c'est ça ? Merci pour votre aide, on prends le relais, puvez-vous aller dans l'autre salle, j'ai vu des aurors et des membres de votre services en difficultés et Fawkes aussi !" Je m'occupe de lui, il n'ira pas loin !"
D'un seul coup il rangea sa baguette et se rendit au mangemort.
-"Le sous-chef des auror que je suis vous interesse certainement plus que le minable que vous avez entre les main non ?" Londubat, a toi de montrer qu'on pouvait te faire confiance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 194
| AVATARS / CRÉDITS : Benjamin Eidem (par moi-même).
| SANG : Pur, le sang des Selwyn coule dans ses veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son épouse sous la torture
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Dim 5 Mar - 22:36

Deux sortilèges se rencontrent et s'annulent à quelques centimètres à peine du mangemort qui renforce son emprise sur son otage et pivote de 45 degrés afin d'assurer ses arrières. Carrow commence à suffoquer et se débat davantage mais Ares garde le dessus, sa baguette toujours rivée sur la tempe du sorcier.
Les négociations commencent et Ares ricane derrière son masque. Lui, apeuré ? Alors que sa bande est en train de semer le chaos dans tout le musée ? Vraiment ? Puis le sous-chef des aurors range sa baguette et se rend comme un faible, comme si sa capture allait intéresser le mangemort. La vie de Basil Carrow a-t-elle tant d'importance que ça ? Qu'à cela ne tienne, il n'a qu'à le récupérer. Ares, avec force, précipite l'otage (sans se soucier que ça soit le frère de l'un de ses collègues) dans les bras de Lucas et les deux s'effondrent au sol. Profitant de l'effet de surprise, le mangemort braque sa baguette sur eux et un jet de lumière verte s'en échappe...

HJ : Ares est sous masque, il est donc absolument anonyme. Si son identité était connue, ça fait belle lurette qu'il serait à Azkaban. De plus, Sullivan, si tu m'obliges à lancer le dé, tu serais sympa de faire de même, mon pote Very Happy Very Happy

______________________________


« Rien n'existait pour moi que dans la mesure où cela se rapportait à toi ; rien dans mon existence n'avait de sens si cela n'avait pas de lien avec toi. » S. Zweig, Lettre d'une inconnue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 204
| AVATARS / CRÉDITS : Sarah Gadon (c) class whore
| SANG : Le sang noir des Black coule dans ses veines


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son nom rayé de l'arbre généalogique des Black
| PATRONUS : Un cygne
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Dim 5 Mar - 23:15

« Ça commence à chauffer, on a besoin d'aide ici avec Worthington. »
La voix d'Aaron résonne dans l'oreillette magique d'Alice. Baguette levée, elle joue des coudes, essaye de garder l'équilibre tandis que la foule, d'un même mouvement, se précipite dans la panique en direction des cheminées. C'est la cohue, tout le monde se bouscule, écrase les corps déjà à terre et Alice essaye de se frayer un chemin tout en lançant des Protego à tour de bras. C'est difficile de s'y retrouver et la jeune auror, sur la pointe des pieds, braque son regard dans toutes les directions à la recherche de son chef et de sa collègue. Elle finit par les repérer et se dégage de la foule juste au moment où le sortilège de la mort s'échappe de la baguette du mangemort... Sans réfléchir, elle se jette sur le sorcier masqué qui s'effondre à terre. Le sortilège est dévié en direction du plafond qui explose sous le choc et des dalles se détachent pour venir s'écraser sur les têtes des sorciers tentant de s'enfuir. Alice se protège la tête de ses mains et lorsqu'elle se retourne vers le sbire de Lord Voldemort, celui-ci s'est volatilisé. Merde ! Elle reporte alors son attention sur Aaron étendu au sol avec un autre sorcier et remarque qu'un morceau du plafond leur est tombé dessus, bloquant la jambe du sorcier qu'elle reconnait comme étant Basil Carrow.
« Tout va bien ? s'écrie-t-elle en se précipitant vers eux afin d'aider Basil à soulever la dalle. Vous pouvez marcher ? Vite, allez vous mettre à l'abri, sous les tables là bas, dépêchez-vous ! Aaron, le mangemort a disparu, il faut qu'on remette la main dessus ! »
La jeune auror attrape la main de son supérieur et l'aide d'un mouvement brusque à se relever.
« C'est la folie ! PROTEGO ! Merde, où est Audrey ?! STUPEFIX ! PROTEGO ! EXPELLIARMUS ! Ils sont trop nombreux ! Les cheminées sont bouchées, il faut lever le sort anti-transplanage, qui en est à l'origine ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Lun 6 Mar - 1:13

Jackson devait être vraiment malchanceux pour se retrouver dans une situation pareille, il jetta un coup d'oeil au sorcier qui avait lui aussi jetté un sort. Aaron, un auror qu'il ne connaissait que très peu. Ces deux attaques simultanées avait seulement perturbé le mangemort qui s'était retourné.

-"Sullivan c'est ça ? Merci pour votre aide, on prend le relais, pouvez-vous aller dans l'autre salle, j'ai vu des aurors et des membres de votre services en difficultés et Fawkes aussi !" Je m'occupe de lui, il n'ira pas loin !"

Jackson jurra dans sa barbe, il n'aimait pas qu'on lui dise quoi faire, et n'avait pas non plus envie de laisser Audrey seule. Mais si Aaron pensait gérer la situation, alors Jackson lui ferrait confiance et partit sur le champ en direction de l'autre salle après avoir lancé un regard inquiet à Audrey.


Hors RP: Désolé j'avais oublié l'histoire des masques, c'est rectifié! Et je sais pas trop y faire avec le système de dés pour l'instant, je pensais bien faire, Sorry!
Revenir en haut Aller en bas
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 354
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Hedgekey
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Occamy
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Lun 6 Mar - 1:57

Point de vue : Eden Potter, Auror (PNJ)

« Aurors, dispersion. Restez très mobiles et très attentifs. Si vous avez le moindre problème, contactez les autres par le moyen de communication que je vous ai transmis. »

La main sur l'oreillette, elle avait entendu les derniers mots de Vince, le chef de la Brigade des Aurors. Elle était plus que fière d'en faire partie, c'était un honneur et puis c'était sous le commandement de Wright qu'elle avait rencontré Galahad... et qu'elle l'avait perdue il y a 9 ans, il était mort en œuvrant pour le bien et c'est tout ce qui comptait.
Eden chassa rapidement ces pensées obscures pour se concentrer, elle avait été affectée à la garde rapprochée de la Ministre de la Magie et par extension, du premier Ministre moldu. Si l'inauguration du musée était un grand événement dans le monde sorcier, il s'agissait aussi d'une exposition à découvert trop importante, beaucoup trop importante pour être négligée. Une vingtaine d'Aurors étaient déployés dans le public, et elle espérait que rien ne viendrait perturber cette journée. Les pertes, si il y en avait, seraient trop graves.

Ça y'est c'était le début, elle s'avança sur ses gardes, à l'affût du moindre signe problématique, aux côtés des Ministres elle avait une vue sur toute l'assemblée. Les portiques de sécurité étaient en marche et elle avait repéré plusieurs de ses coéquipiers dans la foule. Jenkins commença son discours, qui fut à son étonnement plutôt bref, mais expressif, elle ne pu qu'applaudir, mais son enthousiasme se fana rapidement lorsque que le moldu ouvrit la bouche. Il y avait un problème, il n'était pas censé déblatérer de telles âneries, surtout lui. Les sens en alertes, baguette en main elle vit le Ministre s'écrouler, Voldemort. Encore et toujours. Tout s'enchaîna très vite, de la fumée noire apparue, laissant places à six silhouettes, toutes masquées, sauf une. Les Mangemorts. Elle ordonna rapidement, via l'oreillette l'évacuation du Premier Ministre, tandis qu'elle entendait des consignes, paroles ou autre dans le mécanisme à son oreille, il fallait qu'elle se dépêche.

« Madame la Ministre, il faut vous mettre à l'abri. » dit-elle en lançant de multiples sorts de protections autour d'elle et des quatre moldus dont le premier ministre. « Immédiatement. » ajouta-t-elle en la voyant sonnée.

Elle fit signe à l'un des Aurors chargé de la sécurité de la Ministre, lui demandant d'aider à la protection des moldus. Il fallait que tous en sorte indemne, sinon ils seraient fichus, le monde sorcier serait fichus. Elle courait, se chargeant de tout ce qui arrivait à l'arrière de Jenkins ainsi qu'à sa droite. Ils couraient tous en direction d'un endroit sûr, il n'y avait pas de place pour le "presque", c'était impossible. Malgré tout, elle eut une pensée pour sa fille et espérait sortir d'ici pour la revoir au plus vite. Il fallait que ce combat cesse, les pertes civiles augmentaient au fur et à mesure, tout comme les pertes de la Brigade alliée. Les pas se rapprochaient, vite, trop vite elle lança un regard vers l'arrière, et l'horreur la saisit au ventre. Ils étaient poursuivit. Elle avait trop combattu pour fuir maintenant, elle légua son poste à l'une des quatre Aurors chargés de la protection de la Minstre de la Magie.

« Mettez la à l'abri le plus vite possible ! » dit-elle via son oreillette, baguette à la main, faisant face à deux hommes encapuchonnées. « Je reste. » ajouta-t-elle, sans appel.

C'était sa mission et elle devait l'accomplir, elle n'avait pas le choix. Un jet vert, se dirigeait vers elle. Elle tenta le tout pour le tout. Elle réussissait, elle se battrait. Elle échouait, elle mourait. Deux issus. Un seul sort.

« Diffindo ! » cria-t-elle dans l'espoir de réussir à contrer le sort.

Antonin Dolohov a écrit:
2 — L'Auror est chanceux, et parvient à parer le sortilège de mort.
Le reste — Mortellement touché, un Auror s'effondre et ouvre une brèche dans la protection de la Ministre.

Mais ce fut un échec, elle espérait que le choc des deux sorts ait pu créer assez de fumée pour que la Ministre soit mise en sécurité. Elle tomba au sol. La dernière chose qu'elle entendit à son oreille fut "Mission accomplie". Et elle partie, laissant sa fille orpheline et sa mission réussie.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Will Higginson ©vava BΔRJΔVEL
| SANG : Pur-Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses proches démoniaques.
| PATRONUS : Un margay.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Lun 6 Mar - 11:48

A peine Molly s'était-elle éloignée de lui que Vince s'approcha pour le bouter à propos de la scène qui venait de se dérouler. Seule réponse aux boutades de son supérieur, Gideon rougit jusqu'aux oreilles. Il se jura d'engueuler Molly dès qu'il rentrerait au Terrier. Il essayait tant bien que mal d'avoir l'air responsable et adulte en présence de ses futurs collègues et Molly détruisait tout en le maternant devant tout le monde... C'était vraiment trop la honte.

Il en était encore à ruminer dans son coin tout en observant toutes les personnes qui passaient près de lui quand le Premier ministre moldu commença son discours. Très rapidement, tout le monde comprit que quelque chose n'allait pas. Gid lança un coup d’œil aux autres aurors : tous déjà, avaient commencé à sortir discrètement leur baguette. A son tour, il glissa une main dans la poche qui contenait la sienne et serra le bois entre ses doigts, prêt à dégainer. Un mouvement de foule empêcha Gideon de voir la scène où le corps du moldu venait de s’écrouler, par contre il entendit distinctement les deux explosions qui suivirent. Lord Voldemort entouré de ses fidèles se dressait parmi la foule en panique.
Baguette armée, Gid lança un coup d’œil à Ariena qui devait se trouver à côté de lui. Que devaient-ils faire ? Plusieurs sorciers sans baguette s’écroulaient déjà sous le coup de sortilèges offensifs, tout le monde se précipitait vers les sorties. Gideon, lui, ne cherche qu’une chose, une chevelure rousse parmi cette foule paniquée, sa sœur à qui il venait de demander de s’éloigner. Si seulement il ne s’était pas vexé pour rien, il aurait pu garder un œil sur elle. Et Arthur, qui était censé être vers l’estrade… Ses parents étaient morts de la main des mangemorts, il était hors de question que Charlie et Bill deviennent les Fabian et Gideon orphelins qu’ils étaient.
Le feu qui prit les murs du musée ramena Gideon à la réalité. Il avait été entraîné pour garder la tête froide dans les pires moments, ce stage pratique ne pouvait pas être plus pratique. Il lança un premier bouclier sur plusieurs sorciers, les protégeant de débris enflammés qui tombaient des murs puis répéta son sortilège à plusieurs reprises dès qu'il le pouvait. Il était trop peu entraîné pour s’amuser à confronter directement un des mangemorts, mais il pouvait du mieux qu’il pouvait protéger les civils.

« Arie, qu’est-ce qu’on fait ? » cria-t-il à son amie et camarade par-dessus le chaos. C’était le moment de faire preuve d’esprit d’initiative…

______________________________
Gideon Prewett « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... .KICK ASS »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 255
| AVATARS / CRÉDITS : Emily Rudd (@CRIPSOW)
| SANG : sang-mêlé et lycanthrope (doublement souillé)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Pleine lune
| PATRONUS : Aigle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Mar 7 Mar - 9:45

Ariena était de service ce soir, pour aider à assurer la sécurité lors de l'inauguration du musée des arts et objets moldus. a deux jours près cela aurait été la pleine lune et elle n'aurait pas pu effectuer son stage pratique de fin d'étude. elle savait que Kingsley se serait débrouiller puis lui faire passé un autres stage pratique mais quand même.

Placer avec Gidéon également apprenti auror et sous la tutelle des Raven et Alice, Ariena s'occupait de l'entrée. elle déambulait dans les files d'attentes afin de déceler un éventuel comportement suspect.
Pour le moment, tout se passait pour le mieux. Toutefois lorsque la ministre accompagnée de sa garde personnelle entra, Tous les aurors présent dans la salle et dans le musées se crispèrent, leur regards se fire plus insistant et leur main frôlait de plus en plus souvent leur baguette.
Ariena n'était pas en reste. L'approche de la pleine lune la mettait déjà sur les nerfs.Elle avait appris depuis le temps à contrôler ça. Elle se concentra sur les personnes qui déambulait devant l'entrée. Cherchant un signe suspect sur les visages se concentrant sur leur expressions, leur comportements...
Elle était focalisée sur un couple, s'extasiant un peu exagérément mais dont rien sur le visage n'indiquait une suspiçion quand le ministre moldu pris la parole. Il ne fallut que quelques mots pour que la jeune femme comprenne que quelques chose clochait. Elle fût néanmoins moins rapide que ces confrères qui avait déja sortit leurs baguettes.
Elle s'empara de la sienne et se mit en garde en quelques secondes, elle était prête à attaquer ou à défendre sa vie et celles des autres.
Mais sans que personne ne puissse agir, des corps s'écroulait tandis qu'une marée humaine se précipitait vers les cheminée, seul moyen de quitter le musée.
Raven et Alice c'était déjà précipiter au front, mais Gidéon et elle, ne pouvait pas les y rejoindre. Ils seraient plus un fardeau qu'autre chose. Leur place était ici à défendre les gens et à aider à l'évacuation.

Le voilà d'ailleurs qui se tournait vers elle et l'interpelait. Elle voyait parfaitement dans ses yeux l'inquietude pour sa soeur, introuvable dans la foule. Elle avait souris en voyant la dites Molly apporter à manger à son frère. Elle savait que Maëlyn aurait fait pareil dans une même situation.

-"Il faut qu'on facilite l'évacuation au plus vite ! Et surtout les protéger pendant que les gens quittent les lieux. Trouve ta soeur rapidement et rejoins moi je vais avoir besoin d'aide. Garde moi en visuel !"

Une fois les choses claires, elle expliqua son plan aux brigadier magique qui hochèrent la tête. Ils étaient pour le moment les seuls renfort qu'ils pouvaient espérer étant donner que tout les aurors étaient partis évacuer la ministre ou directement aux contact du danger.

-"PROTEGO MAXIMA" lança-telle tandis qu'un fin filet dorée s'échappait de sa baguette. Les brigadier l'imitèrent et ensemble, ils parvinrent à construire une bulle assez grosse pour protéger une grosse partie de la foule.
Malheureusement ils n'étaient pas assez nombreux pour protéger tout le monde. Ariena n'était même pas sur qu'ils puissent tenir suffisament longtemps pour permettre l'évacuation de tout le monde.
Malgré la présence du dôme de protection la panique continuait à gagner les gens qui se poussait pour accéder le plus rapidement aux cheminées et plusieurs fois Ariena faillit lâcher prise, bousculer par des passant.

-QUE TOUT LE MONDE SE CALME !!!" cria-t-elle Elle fût entendue par les plus proche qui se calmèrent et comme une vague qui rejoins le sable de la plage, le reste de la foule arrêta un peu de paniquer. Ou du moins ne courait-il plus tous dans tout les sens.
-"Ecoutez, il va falloir accélérer l'évacuation mais pour ça il faut que vous restiez tous calme, paniquez ne fera que nous ralentirent. Faites passé en priorités les famille si il y'a des enfants partez à plusieurs dans les cheminées tous au même endroits et une fois en sécurité en dehors du musée rentrez chez vous !"
Boostez par le discours de Ariena des adultes civils, prirent le relais pour organiser l'évacuation beaucoup plus calmement et plus efficacement qu'avant.
toutefois, Ariena se sentait irrémédiablement faiblir. Le fait que la pleine lune soit proche avait diminuer sa puissance et son potentiel, elle ne tiendrait plus longtemps. Cela créerait une brèche dans le dôme, une brèche qui pouvait s'avérer mortelle pour de très nombreuses personnes. Autour d'elle elle voyait les brigadier grimacer aussi eux aussi fatiguaient. Ils tiendras plusieurs minutes de plus qu'elle toutefois. Il leur fallait absolument du renfort. D'autant que des personnes encagoulés venait de prendre d'assaut el dôme et jettaient des sorts dessus à tout vas, essayant de le faire tombé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 421
| AVATARS / CRÉDITS : Colin Farrell by MORPHINE
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Mer 8 Mar - 21:40

Basil se demande sincèrement comment il peut se sortir de ce merdier pas possible. Entre la baguette d’une énergumène sur la tempe, et celle d’Audrey qu’elle est en train d’abaisser, le bureaucrate se dit surtout qu’il va finir avec le visage explosé.
Il y a tellement de sorts qui sont criés de toute part que Basil ne sait pas si l’un d’eux arrive sur lui (ou sur le mec qui le tient fermement). Il y eut une violente explosion qui déchira les oreilles de Carrow mais il ne pouvait toujours pas bouger. Sacrée teigne que voilà ! Ah ! S’il avait sa baguette il lui aurait fait voir de belles ! Mais une voix familière se fit entendre. Si au départ, Basil fut soulagé d’entendre la voix de son meilleur ami, le sous-chef des Auror, il se rembrunit en l’entendant le traiter de minable. Il ne perdait rien pour attendre, lui aussi ! Et ce fut pire lorsqu’il l’insulta à nouveau ! Il n’avait donc rien d’autre de mieux à faire que de le traiter ainsi ? Il ne pouvait pas exploser l’homme qui le maintenait ? Non ? Non, bien sûr, dire le contraire serait faire preuve de mauvaise foi.

Brusquement, le terroriste parce que s’en était un, relâche Basil en le poussant vers Aaron et il s’effondre sur lui comme une masse. Ils tombent ensemble par terre. Le bureaucrate, étouffé par les bras de l’homme tousse violemment en reprenant son souffle. Il ne se rend pas vraiment compte de se qu’il se passe, il s’étonne juste de ne pas être encore mort. Enfin, cela ne saurait tarder puisqu’ils se reçoivent tous les deux des gravas sur la tête. Entre poussière, hurlements, et sortilège tout n’est que confusion. Lorsque Basil percute que sa jambe est bloquée sous un morceau de plafond, il jure. Ça lui fait un mal de niffleur, qu’elle soirée pourrie !  Les yeux alertes, c’est sa douleur qui le tient réveillé, pour l’instant. Il voit une tête brune surgir en face de lui et hurler dans les oreilles d’aller se mettre sous une table mais il ne saisit que la moitié des mots. Une fois libéré elle continue de parler mais il la saisit violemment par le bras, agacé de toute cette mascarade : « Je veux ma baguette Fortarôme » siffle-t-il, les joues rouges. Mais c'est sans doute une demande demandée à voix trop basse. Ou alors il n’entend pas la réponse de l’Auror. Ou les deux.

Basil se retrouve debout sans qu’il ne sache trop s’il s’est relevé seul ou non. Il se retrouve cahuté de tous les côtés, et finit dans un endroit reclus, à l’ombre où il semblerait qu’il soit impossible à voir. Le bureaucrate maugréé. Il veut se battre, même avec sa jambe, faire regretter à certains d'être né. En attendant et sur ces pensées tout à fait charmantes, il saigne énormément. Trop sans doute. Et plus ça va, et moins il fait attention à son environnement. Plus ça va et plus ses yeux se ferment. Il est épuisé, éreinté. Ses dernières pensées avant de s’évanouir sont pour sa baguette. Préoccupation tout à fait enfantine et inexplicable, mais c’était comme ça.




Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Sam 11 Mar - 13:37

Tandis qu'elle s'était réfugiée sous la table, la jeune Faye regardait impuissante les gens s'écrouler, se ruer vers les cheminées. De loin on pouvait voir la Ministre qui était en train d'être mise en sureté. Devant elle, Sam (ou bien Max) fut toucher par un sort à la couleur caractéristique funeste. Faye tourna instinctivement la tête dans une autre direction, comme pour annuler l'effet du sort. Elle n'eut pas le temps de regarder à nouveau vers lui que Adrian rentra dans son champ de vision. Il venait de se faire projeter et gisait déjà inconscient devant la table du buffet. Sans réfléchir, s'exposant aux sorts qui fusaient, elle sortit de sa cache, passa ses mains sous les bras du jeune homme et le tira de toutes ses forces sous la table. En sécurité, elle posa deux doigts sous le cou pour y chercher un pouls qu'elle trouva bien heureusement. La jeune femme le positionna ensuite sur le côté, une main sous la joue, puis scruta le sol à la recherche d'un linge. Adrian saignait à la tête. Inquiète, elle enleva sa chemise et fit un point de pression avec pour empêcher la plaie de couler... Elle ne savait pas combien de temps son soin allait durer mais il devenait urgent que le combat cesse ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Mar 2 Mai - 12:36

Jackson était arrivé par derrière et son sort avait explosé avec celui d'Aaron. Lorsque son supérieur lui insuffla d'aller aider les jeunes recrues, Audrey reprit fermement en main sa baguette et s'exécuta. Elle jeta un dernier regard à Basil, à Alice puis à Jackson pour s'assurer que tout irait bien pour eux et partit en direction de l'entrée. Avant d'y arriver, une explosion retentit derrière elle. Elle manqua y retourner mais déjà elle repéra le bouclier autour de la ministre faiblir. Eden Potter tomba sous ses yeux et Audrey tenta de s'approcher d'elle pour la secourir avant qu'une autre explosion la fit reculer. Ciblée par des tirs adverses, l'auror courra se réfugier derrière une colonne, puis vers l'entrée pour aider Ariena à l'évacuation. Elle ajouta son protego aux leurs. Progressivement, la personne en charge des cheminées augmenta le débit d'échappatoire. Il restait une bonne centaine de personne et les mangemorts semaient toujours la terreur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 46


MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Mar 2 Mai - 16:27

Dès lors que le Lord eut fini sa tirade, des éclats de lumières vertes zébrèrent le hall d'inauguration. Le chaos prit place, entre cris et explosions, contentant l'homme en noir. Les gens se précipitaient vers les cheminées, d'autres s'effondraient sous les sortilèges impardonnables. Ses disciples se fondirent dans la masse laissant dans leur sillage des victimes aussi nombreuses que possible. Debout sur l'estrade, il contempla son œuvre avec délectation jusqu'à ce qu'un loup arrive sur lui et le fasse basculer au sol. Ce dernier se mua en auror connu sous le nom de Vince Wright qui osa tenter un sortilège à son égard. Dans sa chute, Lord Voldemort incanta un Avada qui percuta le sort de son ennemi et provoqua une explosion violente. Il roula sur le côté et se remit debout en riant : - Bien tenté !! Il se volatilisa en une fumée noire pour réapparaître près de la bulle de la Ministre et lança des sorts mortels sur trois civils avant de fondre à nouveau sur l'estrade. Souhaitant tout détruire, il incanta encore et encore en direction de la verrière au dessus du banquet qui explosa laissant s’abattre les débris de verre tranchants sur la foule. Un autre sort et une statue prit feu à l'autre bout de la salle. Prévenus, une douzaine d'aurors se pointa en catastrophe, certains encore en pyjama, d'autres rapatriés d'autres pays de toute urgence. Puis dans un rire Lord Voldemort invita ses disciples à quitter la salle et lança une dernière menace : - Comptez vos morts, car la prochaine fois que je reviendrais il y en aura le double .... Il fit une révérence et s'évanouit dans un souffle..

______________________________
Seigneur des Ténèbres, grand Mage Noir.

Il n'y a pas de bien ni de mal, il n'y a que le pouvoir,
et ceux qui sont trop faibles pour le rechercher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 84
| AVATARS / CRÉDITS : Gabriella Wilde
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un coffre sans fond
| PATRONUS : une colombe
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Mar 2 Mai - 16:39

A chaque détonation, Faye se recroquevillait par réflexe, par crainte de recevoir un sort ou une poutre ou n'importe quoi dans ce chaos. Après une dernière explosion, des bris de verres se fracassèrent autour de la table du buffet et une voix affreusement pleine se propagea dans le hall. Celle-ci sonna la fin du massacre car tout à coup tout devint silencieux, à part le crépitement des feux, vestige de l'attaque, des pleurs et des cris d'horreur découvrant les cadavres d'un frère, d'un père, d'un mari ou d'un ami …. La jeune fille attendit un instant et d'autres voix s'élevèrent alors : des renforts .. aurors et medicomages … Elle souleva la nappe afin d'en sortir et découvrit une scène d'horreur... Elle porta sa main à sa bouche et se mit à pleurer. Reportant son attention sur Adrian, elle hurla : « J'ai besoin d'aide s'il vous plait !!! ». L'un des médicomages vint à sa rencontre et prit en charge son ami ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 206
| AVATARS / CRÉDITS : Natalie Portman
| SANG : Sang Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une panthère noire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus Mer 3 Mai - 11:04

Tout était fini. Audrey se précipita en direction des deux jeunes apprentis et leur demanda si tout allait bien. Sains et saufs, les deux jeunes gens semblaient incrédules sur ce qui venait de se passer. Tout comme elle. L'auror chercha des yeux ses proches collègues et repéra certains d'entre eux au sol. Elle se dirigea vers eux et passant de corps en corps chercha des signes de vie. "Là !!" Criait-elle parfois à l'adresse des medicomages pour signifier les blessés. Audrey ne réalisait pas encore l'ampleur du massacre, tentant de garder son sang froid et d'organiser le déploiement des secours. Mais un trentaine de personnes avaient probablement péri ce soir et le triple était blessé. La tête froide elle aida d'autres gens à se relever et s'assura de l'état de la Ministre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus

Revenir en haut Aller en bas

Intrigue : Inauguration du Musée des Arts et Objets Moldus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Résumé de l'intrigue
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-