GRYFFONDOR : 159 pt | POUFSOUFFLE : 129 pt | SERDAIGLE : 76 pt | SERPENTARD : 112 pt
Retrouvez l'édition de mai de la Gazette des sorciers !
Le Deal du moment : -38%
38% de réduction sur le Fire TV Stick, ...
Voir le deal
24.99 €

Partagez

Est-ce que c'était vraiment mieux avant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Professeur Dratsena

Professeur Dratsena


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Empty
MessageSujet: Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Est-ce que c'était vraiment mieux avant? EmptyJeu 19 Jan 2017 - 13:54

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Dragon11



Le temps était clair mais la neige était déjà bien tombée sur les pleines sibériennes. Le paysage blanc n’était perturbé que par les deux enfants qui venaient de sortir de la forêt en courant. Ils avaient de la neige jusqu’aux hanches et la petite fille peinait à avancer.

- Ivan ! Attends-moi !!

Le jeune garçon rie et accélère en autant qu’il peut. Il ne tient pas longtemps et reprends vite son ancien rythme, mais il a creusé l’écart avec sa sœur.

- Allez Yelena, dépêche-toi !

La petite fille essoufflée peine de plus en plus, bientôt elle marche dans la neige sans lâcher son frère du regard. Finalement le garçon se retourne et rejoint sa sœur en soufflant.

- Ils vont pas nous attendre, dépêche-toi.

Il lui prend la main et la tire un peu. Elle s’applique pour le suivre le plus rapidement possible. Au bout d’un moment, ils arrivent de l’autre côté, et passent entre les arbres. C’est bien plus facile et ils s’aident des racines pour éviter de s’enfoncer dans la neige. Bientôt ils y arrivent. Ils restent assez loin pour ne pas prendre de risque, mais de là où ils sont, ils peuvent tout voir. Les dragonniers entourent un nouvel animal, un qu’ils viennent de localiser. Cela faisait trois jours qu’ils en parlaient tous au clan. Les enfants avaient voulu voir ça. Leurs yeux brillaient. Aussi bien devant ce que faisaient les autres que devant la beauté de l’animal. Ils s’étaient assis là, à observer. D’un bond, il se lève et se retourne vers sa sœur.

- Dans deux ans je passerai l’épreuve et moi aussi je serai un vrai dragonnier ! Et je deviendrais le meilleur !

La petite fille  lui sourit avant de soupirer en posant son menton entre ses mains, reportant son regard vers ce qui se passait plus loin.

- Six ans c’est trop long, j’y arriverai jamais…

Il se met à genoux devant elle en souriant, lui prenant les mains. Elle y arriverait, ils y arriveraient tous les deux. C’était comme ça, dans leur sang, c’était leur vie, depuis toujours.

- Mais si, tu verras, tu me rattraperas aussi et on sera comme eux, tous les deux !

Elle retrouve son sourire et se lève, suivie par son frère. ils continuent à observer toute l’opération qui se déroule là-bas, avec ce dragon. Un jour, plus tard, eux aussi finiront face à ces créatures. Un jour, Ivan et Yelena Dratsena seront dragonniers.






Dernière édition par Professeur Dratsena le Lun 17 Juin 2019 - 14:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Dratsena

Professeur Dratsena


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Empty
MessageSujet: Re: Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Est-ce que c'était vraiment mieux avant? EmptyDim 29 Oct 2017 - 19:03

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Baby-Sharon-within-temptation-4274860-379-400



C'était aujourd'hui un jour de fête, de grande fête. En plein hiver, malgré le vent  glacé, ils étaient tous dehors. Le camp était vide pour se retrouver autour de cet enclos où l'air arrivait à être chaud tant il y avait d'animation. Le troisième groupe passait. Leur dragon tournait sur lui-même, crachant son feu sur tout ce qu'il pouvait. Agiles et rapide, les jeunes gens esquivaient comme ils le pouvaient sans perdre de vue leur objectif. Criant des consignes de tous les côtés, ils devaient y  arriver. Le reste du camp les encourageait, poings levés parfois, criant ou même pleurant d'excitation pour d'autres, ils le regardaient faire. Certains étaient prêts à intervenir si besoin, mais ce n'était qu'en dernier recours. Ils étaient tous passé par là, sauf les plus jeunes. Ceux-là devraient réussir à leur tour. Les griffes de l'animal fendaient l'air, sa mâchoire faisait un bruit atroce lorsqu'elle se refermait violemment sur le vide, quelques gouttes de sangs perlaient par endroit sur la neige, quelques cris humains par moments. Finalement, épuisée, la bête s'effondre et se laisse enchaîner au sol par les jeunes dragonniers. Des applaudissements retentissent alors qu'ils sortent de l'enclos, certains avec difficulté. Une jeune fille cours jusqu'à son frère. Comme d'autres, il est blessé. Mais aucune potion ne viendrait endommager cette traces qu'il garderait toute sa vie comme une fierté. C'était la tradition. En ce jour, aucun dragonnier ne serait traité magiquement. Et chaque marque leur rappellerait qu'il ont réussi et ont mérité leur titre.

- Ivan c'était impressionnant ! Tu as été magnifique !

Elle l'a pris dans ses bras un peu fort et il a une grimace mais répond à son étreinte. Ça avait été dur mais il y était arrivé. Ça y est, il était comme les autres. Il pourrait les aider dans toutes les tâches qu'un tel endroit pouvait générer. Sa mère arrive elle aussi mais fait preuve de bien plus de douceur que sa jeune fille. Toutes deux accompagnent le garçon jusqu'à une yourte un peu plus loin où quelques soins sont dispensés avec application pour garder toutes ces marques victorieuses les plus intactes possibles... sans oublier de tout de même respecter la santé des jeunes patients. Barbares peut-être mais pas non plus totalement des sauvages...
Et après cette dure journée, tous avaient pu profiter d'un grand repas de fête où coulaient sans doute beaucoup trop de la vodka de l'ancien. Cela dit il régnait encore une ambiance pleine de joie et où chacun des nouveaux membres actifs de cette communauté pouvait se venter d'exploits que tous avaient vu quelques heures avant. Mais au fond, le plus important, c'était ce sentiment général de bonheur.
Au bout de la nuit, les jeunes Dratsena avaient pris leur distance avec le reste du banquet. Juste pour reposer leurs oreilles. Assis dans un coin, regardant la vallée, la fatigue se faisant doucement sentir, il s'étaient enroulés dans leurs capes le sourire aux lèvres.

- J'ai hâte d'y aller moi aussi.

Ivan se tourne vers elle en riant. Sa sœur a parfois plus de caractère que lui, mais c'est tellement soudain qu'il ne peut qu'en rire.

- Ah oui ? Ça ne t'a pas fait peur tout à l'heure ? Ce n'était pas si simple tu sais.

Yelena reste les yeux vers la nuit qui s'étend devant eux, rêvant sans doute déjà à ce jour où elle se retrouverait à son tour dans un enclos similaire.

- Non... enfin un peu, pour toi, mais en même temps je savais que tu allais y arriver. Et moi aussi je vais y arriver, j'ai vraiment hâte !





Dernière édition par Professeur Dratsena le Lun 17 Juin 2019 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Dratsena

Professeur Dratsena


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Empty
MessageSujet: Re: Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Est-ce que c'était vraiment mieux avant? EmptyVen 2 Nov 2018 - 18:16

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Dcefb8939158083b2225b6210f931a75



L’air était frais et la jeune fille tremblais. Mais elle ne tremblais pas de froid. L’excitation était à son comble alors qu’elle attendait que vienne son tour. Ils étaient plusieurs dans ce cas. Il étaient tous ensemble, à attendre, à trépigner.

-Yely, ça va? Tu trembles.

Luka avait le même âge qu’elle. Lui aussi passerait son épreuve, comme les autres. Yelena lui sourit en réponse à sa question.

-Oui, ça va. Juste un peu nerveuse… Et j’ai hâte.

Un petit rire prend son ami mais aussi deux ou trois autres jeunes gens autour d’eux.

-T’es pire que ton frère Dratsena!

Une rire plus général prend l’assemblée. Pas très longtemps cela dit. L’heure est arrivée et un regard sérieux et déterminé s’accroche au visage des jeunes sorciers. Baguette à la main, ils avancent tous vers l’enclos où se trouve leur défi du jour. Une bête magnifique, une femelle, et visiblement parfaitement en forme. Passant la protection autour de l’enclos, les jeune sorciers se dépêchent de se séparer pour essayer d’encercler l’animal. A peine avaient-il passé cette même protection que la dragonne se précipita vers eux, détectant leur odeur qui semblait ne pas lui convenir du tout. Les jeunes sorciers filaient dans tous les sens, se donnant des indications, se coordonnant du mieux qu’ils le pouvaient. Ils avaient déjà vu faire leurs parents, leurs familles… Mais évidemment une fois eux-même seuls face à ces grosses bestioles, cela n’avait plus grand chose à voir. Si la jeune Yelena avait réussi jusqu’à maintenant à éviter les jets de flammes et les dents, elle fut prise par surprise par un coup de patte dans le dos, lui laissant trois belles entailles. Mise à genoux quelques secondes, elle fut soulagée de voir que les autres firent à leur tour leur possible pour lui laisser le temps de se relever.

Finalement, après beaucoup de peine, ils finirent par réussir à coucher l’animal. Ils étaient tous essoufflés mais un franc sourire sur le visage. Certains avaient même poussé des hurlements de joie face à leur victoire. Yelena reprenait son souffle les mains sur les cuisses, pliée en deux, le dos pourtant bien ouvert. Mais elle savait que cela serait vite oublié. Ils avaient réussi, ils avaient passé leur épreuve. Il étaient tous de vrais dragonniers maintenant. Tournant la tête, elle resta quelques seconde à observer l’animal. Cloué au sol, grognant encore, lui aussi semblait épuisé. Elle la comprenait, et elle comprenait aussi très bien pourquoi elle s’était tant débattu. La brune se redressa doucement sans lâcher des yeux le magnifique animal. Elle fut sortie de sa réflexion par une étreinte aussi forte que soudaine. Lui arrachant au passage  un petit cris de douleur.

-Tu as réussi ma belle, je savais que tu t’en sortirais bien.

Ivan ne prenait pas la peine de cacher la fierté qui ressentait pour sa soeur. Il pris même quelques secondes pour regarder sa plus grosse blessure, un petit sifflement d’admiration s’échappant de ses lèvres.

-Ah elle t’as pas loupé hein. Elle sera plus belle que les miennes, je suis presque jaloux Yely!

Inna vint à son tour féliciter sa fille avant qu’ils n’aillent tous ensemble la faire soigner. Une fois les douleurs passées et les bandages posés, il faut avouer que Yelena était assez fière de l’allure qu’auraient bientôt ces cicatrices. Celle de son dos était longue, nette… et assez douloureuse, mais ce n’était pas le plus important. Le repas de fête qui s’en était suivi avait été comme toujours animé d’histoires trépidantes, de grands éclats de rire… le tout largement arrosé d’alcool et de divers plats agréables. La journée avait été épuisante, mais Yelena ne changerait de vie pour rien au monde. C’était ce qu’elle aimait faire, et elle était fière de pouvoir dire qu’aujourd’hui, elle était devenue une vraie dragonnière. Comme sa mère l’était, comme son frère l’était, comme sa famille l’était depuis de trop nombreuses générations pour pouvoir les compter.



Revenir en haut Aller en bas
Professeur Dratsena

Professeur Dratsena


PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 132
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le corps sans vie de sa mère
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Empty
MessageSujet: Re: Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Est-ce que c'était vraiment mieux avant? EmptyVen 17 Avr 2020 - 19:31

Est-ce que c'était vraiment mieux avant? 028acfcc1382e0964b9022042352df2a


Un petit groupe de jeunes dragonniers déambulait au milieu de cette foule qui se retournait sur leur passage. Mais ils n’y faisaient pas attention, trop absorbés par leurs pensées et leur propre excitation. Ils profitaient de l’agitation en parlant vivement et riant de bon coeur. Il faut dire qu’ils avaient une sacré chance. Ils avaient tous été invités à assister à la coupe du monde de Quidditch. Une vraie chance, ils étaient complètement grisés par l’évènement. C’était le Ministère Russe qui avait organisé la chose, souhaitant présenter cette particularité locale aux visiteurs étrangers. Pour les jeunes gens rien de bien compliqué. Si les choses se passaient bien, le Ministère prévoyait de faire visiter leur clan à l’équipe adverse. De quoi donner de petits rêves à certains dragonniers.‌ Il faut dire aussi que les irlandais avaient quelques arguments pour. Qu’il s’agisse de leurs aptitudes de vol… ou de bien plus simplement leurs physiques impeccables. Leur activité savait les entretenir, il n’y avait pas de doute.‌ Les russes aussi savaient se mettre en valeur, mais il y avait avec l’équipe adverse ce charme de l’étranger qui leur plaisait.

Une fois arrivés au stade ils furent rapidement dirigés par les notables qu’ils connaissaient déjà pour les avoir reçu au clan. Les jeunes gens excités quelques minutes avant se tenaient maintenant impeccablement bien, conscients qu’ils représentaient leur communauté et ce qu’elle défendait. On leur avait même présenté l’équipe nationale avant le match. Un vrai bonheur.‌ Prenant ensuite place dans le public, ils avaient profité d’une vue magnifique sur le jeu. Yelena qui n’avait pas été la plus enthousiaste de la bande avait finalement trouvé un intérêt certain à la partie. Un joueur adverse avait su retenir son attention.‌ Les autres l’avaient vu et ils avaient passé le match à plaisanter, la jeune Dratsena soutenant maintenant plus les irlandais par provocation amicale.‌ De quoi les amuser un peu plus quand le match pris fin en faveur de l’équipe de visiteurs. Ils étaient maintenant occupés à rire d’elle, disant qu’elle était le nouveau porte-bonheur de l’équipe. On leur avait ensuite fait une proposition qui avait d’autant plus élargi les sourires des jeunes dragonniers. On leur proposait d’aller voir l’équipe irlandaise le soir-même pour leur proposer de les accueillir quelques jours dans le clan.‌ Ils avaient de plus en plus de mal à se tenir tranquilles.

Une fois face à cette équipe, ce fut la jeune Yelena qu’on poussa en avant. Pour la très simple raison qu’elle était celle qui comprenait le mieux l’anglais, et qui était même capable d’en parler quelques mots. Assez pour se faire comprendre. Au final, c’était peut-être même plus intimident que ses dragons. Du haut de ses 19 ans, elle fit de son mieux pour faire bonne impression… jusqu’à lui. Jusqu’à ce fameux joueur qui avait retenu une bonne partie de ses regards durant tout le jeu. Elle serra sa main comme pour les autres avant lui, mais ce n’était pas tout à fait la même chose. La jeune femme en avait eu des frissons. Il y avait chez lui quelque chose qui retenait toute son attention.‌ Ils ne trainèrent pas non plus bien longtemps dans le coin, les joueurs avaient après tout bien mieux à faire.‌

Ce fut quelques jours après que cette fine équipe était arrivé chez les dragonniers. Et cette fois, ils n’étaient plus aussi à l’aise. Ils avaient eu droit à la totale.‌ Le séjour était bien chargé et rien ne leur était épargné ou presque. Certains étaient plus à l’aise que d’autres, ce qui était toujours amusant pour les russes bien plus habitués.‌ Mais malgré tout ce qu’ils avaient prévu, Yelena avait trouvé de nombreuses petites occasion de totalement accaparer le beau joueur étranger qui lui avait tant plu. Ils s’éclipsaient même parfois le soir pour s’éloigner un peu du grand repas et aller observer les étoiles que la jeune fille connaissait déjà si bien.‌ Ils s’amusaient, riaient, usaient de beaucoup trop de doubles sens.‌ Mais aucun des deux n’osait passer le pas.‌ Un soir elle lui avait même proposé d’approcher au plus près un dragon, une bête qu’elle connaissait bien, une qui se laissait approcher. Il avait eu l’air impressionné par l’expérience, hypnotisé par l’animal. Mais elle, elle n’avait vu que lui.‌ Alors on aurait pu croire que l’un d’eux insisterait après cet été, qu’ils tenteraient de s’écrire. Ce n’était jamais arrivé. Il était parti, elle était restée. Chacun avait fait sa vie, mais Yelena ne pourrait jamais oublier ce garçon qui lui avait plu un été, son Ragmar Dorkins.‌
     

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Empty
MessageSujet: Re: Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Est-ce que c'était vraiment mieux avant? Empty

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce que c'était vraiment mieux avant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Une bonne douche bien méritée [PV Lelouch][Hentaï]
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: Ecrivez votre histoire :: 
Vos biographies
-