GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Un hibou à poster ? / Marlene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Jasmine Van Den Bogaerde
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un rapace tentant de lui crever les yeux
| PATRONUS : Marmotte
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Un hibou à poster ? / Marlene Sam 21 Jan - 12:42

Je devais poster une lettre à mes parents, avant que je reprenne le Poudlard express, ils m’avaient demandé de leur donner des nouvelles. J’avais écrit un long parchemin en disant que tout allait bien, ce qui était bien sûr le cas. J’aimais bien aller à la volière, aller voir tous ces hiboux et ces chouettes attendant impatiemment qu’on leur donne du travail. Je n’avais pas d’animal de compagnie, mes parents n’en voulaient pas. J’aurais bien voulu avoir une chouette, mais cela n’est pas gratuit. Je me contenterai de donner ma lettre à l’un des oiseaux les plus fiables, c’est vrai, je n’avais pas envie que ma famille se fasse un sang d’encre pour moi !
Je montai  les marches qui menaient à la volière et admirais le paysage par les fenêtres, j’arrivai tout en haut et ouvris la porte, qui grinça. Tous les oiseaux hululèrent à mon arrivée et je marchai vers l’un d’eux en évitant de marcher sur des fientes.
Au moment où j’allais appeler l’un des hiboux pour qu’il prenne mon courrier, la porte de la volière s’ouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 581
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by Shiya
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Lun 27 Fév - 9:07

Cela faisait des jours que Marlene n’avait pas vu Rufus, petit être caractériel à plumes, et elle commençait à s’en inquiéter. Était-ce parce que sa chouette chevêche avait remarqué la présence du Grand Duc d’Alexandre Rozen tous les matins à sa table ? Rufus complexait après tout beaucoup sur sa petite taille. La dernière fois qu’il avait boudé sa maîtresse, c’était le jour où elle avait choisi un hibou de l’école pour envoyer un lourd colis de friandises à sa mère et son petit-frère, mais ce n’était pas sa faute à elle si Rufus était une chouette chevêche qui ne pouvait pas porter plus que le poids d’un parchemin sous peine de finir emporter par les bourrasques, hein ?

Ce matin-là, Marlene décida donc de lever le voile sur ce mystère, et prit donc le chemin de la volière avec en poche des friandises pour volatiles qui faisaient le bruit de maracas. Les joues rougies par le froid et le souffle coupé par la montée des marches, elle avait une bien drôle d’allure avec son bonnet péruvien en poussant la porte de la cahute. Un grand sourire fendit son visage lorsqu’elle vit que sa copine Hazel Popkins arpentait déjà le lieu ! « Salut toi ! » la salua-t-elle avec bonne humeur en se dirigeant droit vers elle sans forcément prêter attention aux fientes de volatiles qu’écrasaient ses grosses bottes. Elle lui donna une accolade amicale sur l’épaule, cela lui semblait des semaines et des semaines qu’elles ne s’étaient pas retrouvées seules. Elles étaient constamment fourrées avec Luzia et Maya, les deux amies de la bande douées de sagesse, suffisamment d’ailleurs pour ne pas laisser Hazel et Marlene seules trop longtemps car lorsque les deux intéressées étaient ensemble, eh bien elles étaient littéralement deux gosses sans surveillance ! Toujours une pour rebondir sur l’idée farfelue de la première ! « T’écris à ta famille ? » demanda simplement Marlene qui n’avait pour l’instant aucune bêtise à proposer … mais ça n’aurait su tarder ! Elle regarda l’ensemble des hiboux et chouettes agglutinés les uns contre les autres à la recherche de Rufus et rit de le voir voler dans les plumes d’un hibou beaucoup plus majestueux que lui ! Il virevoltait en piaillant sa passion pour le hibou qui se contentait de fermer et ouvrir paresseusement ses yeux jaunes de rapaces, des petites chouettes chevêches, il semblait en avoir vu d’autres avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Jasmine Van Den Bogaerde
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un rapace tentant de lui crever les yeux
| PATRONUS : Marmotte
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Sam 11 Mar - 8:36

Ce fut Marlene qui poussa la porte, dans un grincement. Mon visage s’illumina, cela faisait un bon bout de temps que l’on ne s’était plus revues. Elle s’approcha de moi sans aucune hésitation, sans faire attention aux fientes.

-Oui, j’écris à ma famille, tu vois, si je ne leur donne pas de nouvelles, ils viendraient m’espionner à Poudlard pour voir comment ça se passe ! Et toi, tu écris à qui ?

Marlene balaya du regard la volière crasseuse et ses yeux se posèrent sur un hibou. Cela devait être le sien, il était vraiment joli. Elle avait bien de la chance ! J'aurai bien voulu un animal de compagnie, même si mes parents n'étaient pas totalement d'accord, ils trouvaient que cela demandait trop de travail.
Maintenant pour moi, il me fallait trouver un hibou de confiance, je voulais quand même que mon courrier arrive a destination sans problèmes. J’en appelai un au hasard et il vint se poser sur mon bras, ses griffes acérées me firent grimacer. Il hulula, tout fier d’avoir une mission à accomplir. Je lui accrochai le parchemin de sorte à ce qu'il tienne, il s’envola sans hésitation, puis d’autres volatiles me regardirent avec pitié, attendant que je leur donne du travail. Sauf que je n’avais plus rien à poster.

- Voilà c’est envoyé. Bon qu’as-tu de bien à me raconter ? Cela fait vraiment longtemps que l’on ne s’était pas retrouvées, lui fis-je avec un regard taquin.

A chaque fois que j’étais fourrée avec Marlene, on délirait complètement et le règlement n’était plus vraiment un problème pour nous. Une amitié comme ça était irremplaçable, ne croyez pas non plus que les Jaunes étaient les plus sages. Parfois, certaines personnes ont plusieurs facettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 581
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by Shiya
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Jeu 16 Mar - 11:39

Marlene sourit avec amusement quand son amie lui parla de sa famille et se rappela bien vite de l’attachement et de la tendresse qu’on éprouvait pour les siens chez les Popkins, la rouge et or connaissait elle-même assez bien ce sentiment, elle avait toujours été très fusionnelle avec sa mère. « A ma maman ! » répondit-elle néanmoins avec un peu de moins de joie et de fioritures que d’habitude. Elle n’était pas très à l’aise avec le fait d’avoir fait la rencontre inopportune de son demi-frère Caradoc. C’était bien la première fois qu’elle ne racontait pas tout à sa mère et ça lui donnait l’impression déplaisante d’être une menteuse.

Tandis que le hibou de l’école disparaissait dans la brume avec le parchemin de Hazel, Marlene finissait d’attacher son courrier à la patte de Rufus qui roucoulait de bonheur contre la manche de son manteau fourré. « Ohlala, le printemps n’est pas encore tout à fait là Rufus … » le calma-t-elle en riant avant de lui donner du miamhibou. Mauvaise idée, la volière se mit à raisonner du piaillement quémandeur de tous les autres chouettes et hiboux, c’était assourdissant et Marlene rit en lançant un regard incommodé à Hazel dont elle distinguait à peine la voix claironnante. Le calme retrouva doucement sa place lorsqu’elle rangea les friandises dans sa poche. « Bon qu’as-tu de bien à me raconter ? » « Trop de choses Hazel ! Ma vie tombe en totale décrépitude j’te jure ! » se plaignit-elle en exagérant comme seule une adolescente de quinze ans peut le faire. Entre de possibles retrouvailles avec son paternel et l’agacement que suscitait chez elles les garçons de Poudlard dont l’agitation hormonale n’avait rien à envier à celle de son hibou, elle accusait et condamnait la gente masculine dans son ensemble ! « Je hais les mecs ! Tous des trolls ! Et toi ? J’veux dire ‘et toi comment ça va ?’ pas ‘et toi tu souhaites aussi finir vieille fille ?’ … » trancha-t-elle en riant avant qu’un sourire malicieux ne se loge sur son visage. Elle sortit un parchemin de sa poche et écrivit de sa plus belle et plus féminine plume un message que sa haine envers la communauté masculine venait de lui inspirer. « Berty Chéri, voilà des nuits que je ne parviens plus à trouver le sommeil, l’image de tes fiers biceps qui se tendent tandis que tu serres contre toi le souaffle me hante depuis le dernier match ! Retrouve moi sous le saule pleureur du parc vendredi à 17h, je pourrais ainsi pleurer avec lui si tu ne m’aimes pas en retour ! Il faut que la torture cesse … ». Et elle pouffa de rire en lançant à la dérobade derrière son épaule. « Cinq mornilles que Bertram Aubrey se pointera en pensant qu’il a une admiratrice secrète ! ». Elle déchira le haut de son parchemin sur lequel elle avait écrit le message et chercha le volatile du capitaine. Marlene était une amie à la loyauté ineffable mais quand il s’agissait d’enquiquiner les personnes qu’elle ne pouvait pas piffrer …

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Jasmine Van Den Bogaerde
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un rapace tentant de lui crever les yeux
| PATRONUS : Marmotte
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Ven 17 Mar - 14:26

Je n’avais jamais vu la famille de Marlene, même si on se voyait sûrement à la gare, je n’y faisais jamais très attention. Le hibou de Marlene eut droit à une friandise et tous les volatiles se mirent a piailler, ils ne tenaient jamais en place. Je tendis ma main vers Rufus, mauvaise idée, il tenta de me mordiller, il ne semblait guère m’apprécier.

-Ton hibou n’a pas l’air de bien m’aimer, il a dû se lever de la patte gauche, fis-je en rigolant.

Elle sortit de sa poche une plume ainsi qu’un parchemin et écrivit un message destiné à Bertam. Je ne réussis pas tout de suite à lire ce qu’elle écrivait. Marlene avait une jolie écriture, très raffinée, pas comme celle de nos professeurs qui était à peine lisible.

-Cinq mornilles que Bertram Aubrey se pointera en pensant qu’il a une admiratrice secrète !

Je pouffai de rire et opinai en lisant le parchemin, c’était certain qu’il allait marcher. Elle donna soigneusement le parchemin au volatile de notre victime et il s’envola mollement, encore un qui n’avait pas assez dormi ! Mar avait beaucoup d'imagination et adorait faire des blagues aux gens. J'avais plusieurs facettes, avec elle, je me lâchai totalement et oubliai un peu le règlement.

-Je me demande si Picott a un hibou, il attend peut-être une lettre non ? lâchais-je, un sourire narquois.

J’avais toujours pleins de choses inutiles dans mon sac, dont pas mal que je trouvais par terre ou dans la salle commune, beaucoup de personnes ne faisaient pas attention à ce qu'elles laissaient traîner. Je me rappelai avoir trouvé des pétards il n’y a pas si longtemps. Picott aura une surprise à l’ouverture de son courrier. Je les sortis et les montrai à Marlene, elle devait avoir compris ce que je comptais faire
Je glissai un bout de parchemin vide dans l’enveloppe ainsi que les pétards, ils devaient exploser au bon moment, normalement. Puis j’appliquai sur mes lèvres du crayon rouge carmin et fis une marque sur la lettre, notre concierge croirait lui aussi qu’il avait une admiratrice secrète. J’essuyai du revers de ma manche le rouge sur mes lèvres et regardai Marlene.

-Tu en penses quoi Mar’ ? Il va avoir une sacrée surprise fis-je en gloussant.

Je me demandai quelle tête fera Picott en voyant ça. Ce n’est pas tous les jours qu’il devait recevoir des lettres, surtout avec du rouge à lèvres dessus. Disons que la surprise était explosive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 581
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by Shiya
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Dim 19 Mar - 9:33

Tandis qu’elle se forçait à écrire de sa plus belle plume un message libidineux au capitaine de l’équipe bleue et bronze, sa chouette n’avait rien trouvé de mieux comme activité que de pincer son amie pendant ce temps, elle vira de son perchoir d’un coup de main pour qu’il parte prestement poster son courrier, tout jaloux qu’il devait être que son amie ne lui ait pas confié sa correspondance. Finalement, ce ne fut pas peu fière d’elle que Marlene soumis son bout de parchemin à l’approbation de Hazel qui rit à son tour. « Alors ? » dit-elle en attachant le message à la patte d’un animal trois fois plus gros que le sien. Mais les yeux de Hazel brillaient déjà d’une malice que Marlene connaissait bien, elle avait une idée en tête.

« Je me demande si Picott a un hibou, il attend peut-être une lettre non ? ». Marlene ouvrit de grands yeux en sautillant vers son amie comme une puce tombée dans un cirage à cornes revigorant. « Nooooon … tu n’oserais pas ? » mais son regard criait dans le même temps fais-le. Le concierge de l’école grinçait très facilement des dents et il fallait bien avouer qu’il constituait la cible idéale aux facéties de ses étudiants. Il incarnait néanmoins aux yeux de la rouge et or un représentant de l’autorité et son coeur de lionne battait plus fort sous l’effet de l’excitation. Ses yeux étaient fixés sur la sacoche de Hazel tandis qu’elle se demandait ce que son amie en sortirait. Elle ouvrit de grands yeux de botruc en reconnaissant un pétard et un grand éclat de rire résonna dans la volière. Elle finalisa le crime avec un baiser rouge déposé sur la lettre … Marlene n’avait aucun doute sur la réussite de l’exécution de son plan. « J’en pense que aucun représentant de la gente masculine ne sera aujourd’hui épargnée à Poudlard … et que j’adore ça, c’est très égalitaire dans l’inégalité ! » railla-t-elle.

Elle passa à son tour dans le rang des différents hiboux en se demandant quel serait sa prochaine victime et s’arrêta finalement devant celui d’un garçon de sa maison. « Au tour de James Potter ! » lâcha-t-elle. Et elle sortit de nouveau sa plume et son parchemin d’un air grandiloquent en griffonnant cette fois-ci un message de manière plus hâtive. « Pour votre comportement déplorable au cours du bal envers vos deux meilleurs amis, la magnifique Olivia McMillan et le charmant Sirius Black, je vous condamne à un abonnement de six mois au magazine Bien Goulée ! Vous recevrez ainsi chaque semaine un magazine présentant de chaudes goules en tenue affriolante au petit-déjeuner sous les rires bien gras de vos meilleurs camarades ! ». Et elle finit de rire toute seule en envoyant une demande d’abonnement au dit magazine situé à Londres, elle connaissait tristement l’adresse par coeur depuis qu’elle avait usé du même subterfuge pour se venger d’Ebenezer Alford après qu’il l’ait humilié avec une beuglante au début de l’année. Si l’hibou de James eut d’abord le réflexe de se débattre, il céda bien vite quand elle le gava de miamhibou et elle lui caressa finalement son crâne duveteux avant de le voir prendre son envol dans le ciel blanc. Elle se tourna vers Hazel avec un large sourire pour en ajouter une couche. « Vu que sa cavalière était Madeline, je suppose que c’est plutôt son truc les vieilles goules, non ? ». Quelle peste elle pouvait être tout de même ... « J’suis partie tôt du bal assez tôt … t’es venue toi ? » demanda-t-elle d’un air distrait tandis qu’elle réfléchissait en même temps à sa victime suivante. Luzia avait rompu avec Dowey, Maya sortait avec Arthur, et Hazel dans tout ça ? Il fallait qu’elle se mette un peu à jour …

dragées:
 


Dernière édition par Marlene McKinnon le Sam 1 Avr - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 165
| AVATARS / CRÉDITS : Jasmine Van Den Bogaerde
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un rapace tentant de lui crever les yeux
| PATRONUS : Marmotte
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Jeu 30 Mar - 22:41

J'éspèrais que mon coup avec Picott allait marcher, Mar avait écarquillé les yeux en voyant ce que j'avais fait.

- J’en pense que aucun représentant de la gente masculine ne sera aujourd’hui épargnée à Poudlard … et que j’adore ça, c’est très égalitaire dans l’inégalité !

Je rigolais sans pouvoir m'arrêter, nous allions vraiment épargner personne. Juste Dumbledore, le seul homme auquel je n'oserais pas faire une telle blague. Ce n'est pas le genre de personne à qui on enverrai volontiers un courrier piégé.

Marlene fit quelques pas en regardant attentivement les hiboux, comme pour faire son choix dans un magasin. A qui allait-elle faire un mauvais coup ? James Potter ! Je ne connaissais pas beaucoup de rouges, je pouvais citer leurs noms mais je ne savais rien d'eux. Je n'allais pas tout le temps volontiers vers les gens que je ne connaissais pas.
Pendant qu'elle écrivait ces lignes, je ne put m'empêcher de pouffer de rire. Il fallait le faire quand même, six mois au magazine Bien Goulée ! C'était osé, mais, en même temps, ces garçons, comme elle me l'avait dit ; c'était tous des trolls ! Il devait bien mériter ça. Et elle envoya aussi une lettre pour l'abonnement du journal à Londres. J'aimerais bien voir sa tête à Potter !

-J’suis partie tôt du bal assez tôt … t’es venue toi ? me demanda Marlene

-J'ai pas mis un pied dans la salle de bal, j'avais pas envie et bon danser et faire la fête, c'est pas mon truc je dois dire.

Surtout que ces soirées dégénèraient parfois bien vite et ça m'ennuyait. Le pire c'était l'alcool, je tenais jamais avec ça. De plus, j'aurai dû trouver un cavalier mais j'avais pas vraiment la tête à ça. C'était pas si mal non plus.
Une prochaine victime ? Je n'avais pas vraiment d'idée, et si on ferait un coup collectif ? C'était une plutôt une bonne chose.

-Eh Mar ! Si on faisait un coup collectif, tiens, j'ai une idée !

Je pris alors un nouveau parchemin et écrivit de sorte à ce que l'on ne reconnaisse pas mon écriture, si on était démasquées, on risquait gros avec Marlene.
"Mercredi prochain, je paie la tournée de bierraubeurre aux Trois Balais, viens avec qui tu veux, plus on est de fous plus on rit !"
Je signais la lettre d'un gribouillis illisible, maintenant, il fallait trouver un destinataire, je ne savais pas qui piéger.

-T'as pas une idée à qui envoyer le hibou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 581
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by Shiya
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene Sam 8 Avr - 12:49

Marlene nota pour elle-même concernant le prochain bal que, avant de se mettre bavboule en tête à chercher un cavalier dans les moindres recoins du château, il serait plus judicieux de faire d’abord le tour de ses meilleures amies pour savoir qui y venait au bal justement. Si elle avait su que ni Luzia, ni Hazel, ni Maya, ni Moïra ne s’y pointerait à ce bal, elle se serait assurément mis un peu moins la pression. A la place, elle avait absolument fait n’importe quoi, elle s’était dit que ce serait sûrement marrant d’être escortée du plus changeant des Serpentards - ça lui avait valu d’assister à une bagarre dans les cachots - avant de flirter avec le meilleur copain du garçon le plus violent de l’école qui s'était fait un plaisir de la menacer en conséquence, échec, échec, échec … « Sage décision, la soirée n’était vraiment pas folle ! Il faut dire que je suis restée que pour la partie danses de salon … ». Elle jeta un coup d’œil circonspect à son amie qui ne connaissait que trop bien sa préférence pour les concerts de rock et la chaleur de la fosse. « … et que je me suis barrée avant que le vrai concert du groupe d’Ange ne débute, j’ai un peu fait tout à l’envers ! » se railla-t-elle dans un petit rire.

Elle cessa sa contemplation du ciel blanc et retourna vers Hazel lorsque celle-ci piqua sa curiosité en évoquant un coup collectif. Elle pouffa de rire en lisant cela et hésita un instant à suggérer à son amie qu’elle signe le courrier du nom de Cooper Buckley, mais elle se ravisa car le serveur des Trois Balais était sans doute bien le seul de sa gente qu’elle respectait et puis elle lui avait déjà attiré suffisamment de problèmes comme ça avec Thétis Rosmerta. « Mmmh … On peut l'envoyer à Thomas Avery, non ?! Histoire qu’il s’y pointe bien avec toute sa bande d’affreux … Ils seraient suffisamment débiles pour se battre entre eux je parie … » pouffa-t-elle de rire. Ce serait l’occasion de s’accorder une petite vengeance sur Alexandre Rozen et Joseph Wilkes, ce dernier perturbant un peu trop ses pensées à son goût depuis le bal de début d’année. Quant à Thomas, c’était toujours une cible de choix, non ? Et puis ce n’est pas comme si ces insupportables fils à papa n’avaient pas le porte-monnaie pour pouvoir payer leurs consommations à la fin. « Et puis on sait aussi ce qu’on fait mercredi prochain comme ça … ». La perspective d’épier du coin de l’œil des élèves qui lui cherchaient constamment des noises en mauvaise posture, ça lui plaisait assez bien comme activité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un hibou à poster ? / Marlene

Revenir en haut Aller en bas

Un hibou à poster ? / Marlene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Meli - melo / poster !
» Envoyons un hibou [Libre]
» Chouettes et Hibou
» Mon hibou de présentation...
» « chou hibou genou caillou. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-