Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

A spicy meeting • ft. Elise Lerouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 188
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Dim 12 Fév - 18:58

Quelques instants avant, Elise était simplement en train de rentrer chez elle, prenant un peu le temps de profiter du calme des rues à cette heure.  Et maintenant elle se retrouvait engagée dans un duel avec un étudiant. Un jeune sorcier qu’elle avait simplement trouvé dans un état pathétique dans une de ces rues qu’elle arpentait.

Ils étaient vraiment à cran à force. Assez pour qu’Elise commence à s’amuser un peu de tout ça. Avec le père du jeune homme cela serait sans doute plus intéressant encore, mais elle savait s’en contenter facilement pour le moment.

- Gonflus !

Le fait qu’il prononce ses sorts, c’était à la fois un avantage pour elle puisqu’elle pouvait anticiper sa défense, mais en même temps une source de stress. Elle savait très bien ce qui l’attendait si elle se loupait…

(Fin de malus, défense 5/6)
6 : Le sort la touche et elle commence à enfler. Après quelques instants où elle est forcément déstabilisée, elle arrive à se reprendre à inverse le sort, même si cela prend un certain temps, trop long pour elle…
Le reste : Elle y échappe, mais la belle Lerouge est folle de rage et prête à en découdre avec Alexandre.

- Fini de jouer Rozen, j’aimerais régler cette histoire !

(Fin de malus, offensive 6/6)
Elise enchaine les sorts, elle alterne entre la répulsion et la découpe, laissant au jeune homme le soin de les repousser comme il le pouvait, le hasard dirait quel type de sort toucherait le premier… Elle avance doucement, un sourire sur les lèvres, attendant de voir au bout de combien de temps il cèderait.


Dernière édition par Elise Lerouge le Dim 12 Fév - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4270
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Dim 12 Fév - 18:58

Le membre 'Elise Lerouge' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 591
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Lun 13 Fév - 0:18

A spicy meeting

Que fut sa déception quand Elise contra son sortilège ! Néanmoins, il semblait l'avoir mise dans une colère noire et il ne put s'empêcher de se dire qu'il s'était mis dans une bouse pas possible lorsqu'il entendit ces mots:

« Fini de jouer Rozen, j’aimerais régler cette histoire ! »

La française se mit à enchaîner les sorts, plus féroces les uns que les autres qu'Alexandre essayait de contrer à coup de protego, ne trouvant le temps de ne jeter aucune offense. Tout ce qui lui restait à faire, c'était de se protéger comme il pouvait.

Protego 1:
1: Le voilà stupefixié ! Dès qu'il allait être libéré, il ne perdrait pas une seconde !
Le reste: Réussi ! La suite !
Protego 2:
4: Sa baguette lui échappa des mains: le voilà désarmé à la merci de cette femme.
Le reste: La chance était avec lui !
Protego 3:
6: Il fut propulsé à 5 mètres de sa position initiale et atterrit dans des buissons. Cependant, il se releva.
Le reste: Encore contré !
Protego 4:
3: Il ressentit une vive douleur sur la main, ce qui lui fit lâcher sa baguette. Il saignait.
Le reste: Allez, encore un effort !
Protego 5:
3: Sa baguette lui échappa des mains. Il n'avait pas pu contrer ce sort, trop épuisé.
Le reste: Il s'étonnait de son endurance, pour le coup !


Fiche de RP (c) Miss Yellow


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Lun 13 Fév - 0:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4270
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Lun 13 Fév - 0:18

Le membre 'Alexandre O. Rozen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 4, 2, 3, 3, 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 188
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Lun 13 Fév - 12:31

La colère était l’un des principaux moteurs de la belle Lerouge. C’était un sentiment fort qui avait la capacité à pouvoir masquer tout élément parasite. Parfois c’était plus un problème qu’autre chose, puisqu’il pouvait éventuellement masquer un danger aussi. Mais la plupart du temps, c’était une façon de puiser dans une énergie toute nouvelle. Pour le coup, sa colère était dirigée vers le jeune Alexandre. Dommage pour lui.

Pour cette fois, elle avait décidé de monter encore un petit cran. Au départ, ce duel n’était là que pour lui montrer que ce n’était pas elle qui avait le plus à craindre dans ces rues sombres. Alors elle l’avait un peu laissé faire, il avait lancé quelques attaques, puis repoussé certaines des siennes. Maintenant cela commençait à trop trainer à son goût. Sa cheville douloureuse ne dirait pas le contraire. Elise avait donc envoyé contre lui une série de sorts, attendant de voir si il allait en contrer au moins un.

Et il faut avouer qu’il avait une certaine résistance. Le premier sort ne l’avait pas atteint. Coup de chance ? Peut-être. Le second non plus. D’accord, il savait quand même un peu faire. Le troisième aussi fut bloqué. Elle les avait envoyé rapidement tout de même alors d’accord, il avait sans doute une bonne défense. Pour son plus grand bonheur à elle, le quatrième toucha tout de même le jeune sorcier. Une entaille apparut sur sa main et le fit lâcher sa baguette. Alors dans un sourire et de son pas désormais un peu bancale mais toujours si déterminé, Elise s’était approché de lui pour poser un pied sur sa baguette au sol. Pas pour la briser, simplement pour qu’il ne la ramasse pas.

- Il semblerait que vous ayez une certaine ténacité, je vous l’accorde. Mais maintenant, qui est le plus faible des deux. Est-ce toujours à moi de craindre d’être seule dans les rues ce soir ?

Elise pointait toujours sa baguette vers lui, les yeux brillants. Il n’y avait aucune réelle limite après tout, elle pourrait très bien le tuer immédiatement, ou même jouer encore un peu avec lui. Mais ce n’était pas non plus son but. Il avait déjà la main en sang, inutile d’en faire plus, ce duel n’était qu’une leçon. Il était possible que son père reçoive déjà cette blessure comme un message. Si le jeune homme lui en parlait bien sûr. Elle récupéra la baguette de son adversaire, satisfaite.

- Et maintenant Rozen ? Que faire ? Vite, il faut trouver une solution, vous êtes désarmé, et je suis déjà généreuse de vous laisser le temps de réfléchir…

La belle recula un peu, prête à porter de nouvelles attaque, attendant tout de même une réaction de la part de son jeune adversaire. Allait-il courir ? Lui demander d’arrêter tout simplement ? La supplier ? Oh cette dernière solution serait plus qu’appréciée, même si elle en doutait sérieusement. Il semblait avoir sa fierté, comme son père. Peut-être même pire… Mais en attendant, il se retrouvait face à elle, sans baguette, blessé à la main, et seul…
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 591
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Lun 13 Fév - 13:49

A spicy meeting

Il lâchait un petit gémissement de douleur alors que le sang qui découlait de l'entaille sur sa main tâchait sa chemise. Il s'était laissé tomber à terre sur les genoux, tenant son poignet. Quand il s'apprêtait à reprendre sa baguette, le pied d'Elise fit obstacle en venant se poser dessus.

« Il semblerait que vous ayez une certaine ténacité, je vous l’accorde. Mais maintenant, qui est le plus faible des deux. Est-ce toujours à moi de craindre d’être seule dans les rues ce soir ? »

Alexandre était vraiment dans la bouse de dragon. Elise pointait sa baguette vers lui, une lueur victorieuse dans le regard. Elle le dominait: il était désarmé et elle était en position de puissance. Elle ramassa la baguette du jeune homme tombée au sol. Ce dernier la regardait fixement, en fronçant les sourcils, blessé dans sa fierté.

« Et maintenant Rozen ? Que faire ? Vite, il faut trouver une solution, vous êtes désarmé, et je suis déjà généreuse de vous laisser le temps de réfléchir… »

Que devait faire Alexandre ? Il n'allait certainement pas fuir et encore moins la supplier. Sa fierté en avait assez souffert comme cela. Il préférait se prendre une centaine de sort plutôt que de se montrer lâche et poltron face à cette femme. A la place, il la regardait avec insolence, presque avec haine. Jamais elle n'allait avoir sa fierté. Alors qu'il s'apprêtait à se relever, il entendit une voix qui lui était plus que familière.

« Je serais toi je baisserais ma baguette, Elise. » avertit Hans Rozen.

Alexandre aurait pu reconnaître cette voix et cet accent allemand entre mille. Il n'avait jamais entendu la voix de son père aussi menaçante qu'à cette instant. Il avait entendu son père en colère, mais jamais menaçant. Il lui faisait presque peur. Le jeune homme se retourna pour voir son père, la baguette tendue vers Elise, s'approchant petit à petit. Quand il fut près de sa progéniture, il le releva par la chemise pour le balancer derrière lui. Apparemment, il était fâché contre son fils.

« Toi, tu restes derrière moi. » lui ordonna-t-il.
« Mais Papa... » objecta le fils en se relevant et en se rapprochant de son géniteur.
« Tu restes derrière. » répondit Hans encore plus fermement et en repoussant son fils derrière lui.

Le ton de Mr. Rozen était sans appel. Alexandre lui-même venait à être effrayé par son père. Son propre père quoi ! L'homme qui lui lisait des histoires le soir et celui qui se déguisait en Père Noël le soir du Réveillon. C'était ce même homme. Elise avait sûrement eu l'occasion de voir Hans Rozen ainsi, mais pas son fils. Ce dernier avait l'impression de n'être rien à côté de ces quarantenaires.
Hans Rozen était un bel homme malgré son âge, on n'aurait pas pu dire le contraire. Il avait beaucoup de charme, même quand il était en colère. Alexandre lui ressemblait beaucoup physiquement. Mais on on pouvait dire que les deux hommes n'avaient pas le même charme, tout de même.

Dragées:
 

Fiche de RP (c) Miss Yellow


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Dim 19 Fév - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 188
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Sam 18 Fév - 20:01

Avoir ce garçon à ses pieds était tellement satisfaisant. Elise Lerouge brillait de vanité et de contentement alors que le jeune sorcier était devant elle, à genoux, la main en sang. Elle pourrait l’achever si facilement si elle le voulait. Et cela provoquerait une telle réaction chez Rozen père, cela serait encore plus agréable. Mais elle ne le ferait pas, pas maintenant, pas comme cela. Qui sait, peut-être qu’un jour elle se retrouverait de nouveau face à lui, dans de meilleures conditions, et qu’elle lui règlerait son compte. Mais pas pour cette fois. Non, pour le moment son sourire carnassier se posait sur lui, son regard vif s’amusait d’une telle position. C’était presque jouissif. Quoi qu’il aurait été encore plus agréable d’avoir le même tableau avec Rozen père, là ça serait marrant. Là elle n’aurait pas hésité à en finir avec lui, directement, bien trop rare pour laisser passer une telle occasion. La belle aurait laissé ses envies les plus noires surgir pour lui régler son compte.

Au-dessus du jeune homme, le bras tendu vers lui, la baguette prête à sévir, Elise savourait cet instant, attendant sa réaction. Alex la défiait du regard, essayant même de se relever. Honnêtement, elle avait espéré une telle réaction. Il lui donnait une bonne raison de continuer, d’insister encore pour le mettre à terre, réellement, le voir ramper devant elle serait tellement satisfaisant. Alors elle s’apprêtait à envoyer un nouveau sort pour lui retirer l’idée de se relever, mais une troisième personne avait rejoint le parc. Et pas n’importe qui.

-Je serais toi je baisserais ma baguette, Elise.

Hans Rozen, le père du garçon, un adversaire récurant d’Elise, il avait fini par les retrouver. Oh ils n’étaient pas partis bien loin en même temps. Mais encore fallait-il qu’il se dise que son fil n’était plus là. Pour une fois ils se retrouvaient face à face dans un nouveau cadre. Elise n’était pas masquée, et pas blonde non plus. Et lui n’était pas en service. Oh il l’avaient sans doute reconnu déjà, il avait certainement déjà eu des soupçons avant de toute façon. Mais comment le prouver réellement ? C’était la grande question qu’il devait avoir sans réponse. Un nouveau sourire illumina son visage, ravie qu’il puisse voir la position délicate de son enfant.

- Hans, c’est gentil de te joindre à nous. Je m’attendais à mieux de ton fils franchement, qu’est-ce que tu lui a appris pour qu’il en soit là ?

La provocation, encore et toujours. Mais il était occupé avec son fils alors c’était le moment rêvé. Alexandre fut relevé par son père alors qu’elle restait à les observer, le bras toujours tendu au cas où, la baguette du jeune homme toujours dans son autre main.

-Toi, tu restes derrière moi.
- Mais Papa...
-Tu restes derrière.

Amusant, vraiment. Un sourcil relevé, elle observait. Il était bien en forme le père Rozen. C’était assez divertissant pour la belle. Ce petit en prenait encore un coup niveau fierté. De quoi le faire baisser un peu plus encore dans l’estime de la française. Là encore, il était sans doute préférable pour le jeune homme qu’elle ignore ses sentiments pour sa fille de sang. Elle désapprouvait déjà la relation avec sa fille de cœur…

- C’est cela, reste derrière papa, c’est mieux. Lui au moins sait opposer une résistance efficace. Hans mon chou, avec le niveau de ton fils je vais finir par croire ce que l’on raconte. Sa mère serait-elle réellement moldue ? En serais-tu arrivé là ?

Elise disait cela avec un ton entre l’amusement et le mépris. Un curieux mélange. Mais pour le moins explicite…
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 591
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Dim 19 Fév - 2:13

A spicy meeting

Elise semblait s'amuser de la situation, contrairement aux deux hommes Rozen. Le jeune homme était blessé dans sa fierté. Il adressait un regard noir à la mangemort qui n'hésitait à pas à en rajouter. Quand à Hans, son visage exprimait la colère et son regard froid, glacial.

« C’est cela, reste derrière papa, c’est mieux. Lui au moins sait opposer une résistance efficace. Hans mon chou, avec le niveau de ton fils je vais finir par croire ce que l’on raconte. Sa mère serait-elle réellement moldue ? En serais-tu arrivé là ? »

La famille Rozen était connue comme étant une famille pro-moldue. Dans son pays d'origine, elle avait longtemps lutté pour le droit des nés-moldus. Hans ne cachait en aucun cas son mariage avec Gerda, bien que cela faisait hérisser les cheveux de certains sorciers. Hans Rozen, issu d'une famille de sang-pure richissime et influente en Allemagne épouse une moldue orpheline aux parents adoptifs peinant à se nourrir. Pour des personnes telles qu'Elise Lerouge, l'ancien Gryffondor était un traître à son sang indigne d'être un sorcier.
Ce dernier regardait la française, impassible. C'était quoi cette manie de penser que les moldus étaient inférieurs aux sorciers ? Il avait pris étude des moldus comme option à Poudlard et il avait vécu la quasi-totalité de sa vie aux côtés d'une moldue qui était la mère de ses enfants et la seule et unique femme qu'il n'avait jamais aimé. Il pouvait garantir que les moldus n'avaient rien à envier aux sorciers.

« Je serais plus tenter de voir ça comme une progression significative par rapport à ton esprit archaïque. Et j'aurais tendance à penser qu'Alexandre n'a pas un moins bon niveau qu'un autre. » répondit-il calmement.

Le coeur d'Alexandre battait à cent à l'heure. Il avait une crainte: que son père confirme que sa mère était bel et bien une moldue. Si la mangemort venait à le savoir, il n'aurait peut-être aucune chance avec Lindsay. Le jeune homme ne savait pas si cette dernière avait la même vision des choses que sa mère, mais il voulait mettre le peu de chances qu'il avait de son côté. Il espérait que la fille n'était pas comme sa mère à ce niveau là... Et surtout, ce qui au fond était le plus important pour Alexandre, c'était de ne pas à avoir à abandonner sa meilleure amie par rapport à cela. Il l'aurait vécu affreusement mal. Némésis était l'une des personnes à qui il tenait le plus.
Hans ne semblait plus d'humeur à bavarder. Il avait d'autre chaudron à récurer ! Débattre avec Elise Lerouge sur la pureté du sang était vain.

« J'aurais bien aimé débattre avec toi plus longtemps sur le sujet. Mais je ne suis pas là pour ça. Rends moi la baguette d'Alexandre. Et je te laisse tranquille. A moins que tu ne veuilles te battre ? »

Mr. Rozen n'avait clairement pas envie de perdre son temps. Surtout qu'il n'était censé ne s'absenter que pour une dizaine de minutes. Et surtout il pensait à la sécurité de sa progéniture qui passait avant tout, y compris avant sa propre fierté et amour propre. Mais s'il le fallait, il le ferait. Un sorcier sans baguette était un sorcier impuissant.

Dragées:
 

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 188
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Dim 19 Fév - 17:48

On pourrait croire que la situation se compliquait, qu’Elise serait déstabilisée par l’arrivée de Hans dans leur duel. Mais non, c’était même plutôt l’inverse. Contrairement à leurs entrevues habituelles, ils n’étaient pas sur un pied d’égalité. Là, Hans Rozen devait protéger son fils avant tout. Un fils blessé et désarmé par les soins de la belle. Forcément, cet élément supplémentaire devait être pris en compte par le père de famille. Alors pour une fois Elise était plutôt sereine. Il ne prendrait pas le risque d’exposer son fils, ou en tout cas pas trop. Il la connaissait après tout, il savait qu’elle n’aurait pas franchement d’hésitation. Après tout, elle avait bien commencé la démarche. Alexandre était quelques instants plus tôt à genoux à terre devant elle, la main en sang. Doux spectacle, c’était certain. Enfin, Hans était arrivé alors pas tellement de raison de poursuivre. La résistance serait plus importante de toute façon.

Ils étaient hors d’eux les deux Rozen. Et les provocations de la belle n’arrangeaient rien. En même temps, elles n’étaient pas là pour ça. Elise aimait voir cette colère dans leurs yeux sans qu’ils ne puissent rien faire. Hans n’engagerait sans doute pas les hostilités avec son fils blessé juste à côté de lui. Et le jeune homme ne ferait rien non plus tout simplement parce que c’était encore elle qui avait sa baguette.

- Je serais plus tenter de voir ça comme une progression significative par rapport à ton esprit archaïque. Et j'aurais tendance à penser qu'Alexandre n'a pas un moins bon niveau qu'un autre.


Elise s’amusait de ce genre de débats. Elle savait de quel côté se tenait son interlocuteur. Tout comme elle savait très bien depuis quand. C’était encore de vieilles histoires de famille tout ça. Lerouge et Rozen se connaissaient depuis un moment déjà un paquet de temps. Des siècles même. Et les rumeurs étaient grandes sur la provenance de la femme de Hans. Elise elle-même n’avait pas spécialement cherché à s’approcher d’elle, elle ne pouvait donc pas spécialement confirmer ou réfuter. Mais Hans ne s’en cachait pas spécialement de toute façon. Le doute restait, mais pas bien gros…

- Mon esprit archaïque a pourtant surpassé les faibles capacités de ton fils. C’est lui qui était à mes pieds, pas l’inverse. Quelle tristesse pour un fils d’Auror… Tu vois, c’est cette façon de penser qui fait qu’il n’a pas ses chances dans notre monde. Il se fera dévorer dès qu’il sortira des jupons de papa.


Chose qu’elle serait ravie de faire pour ne rien cacher. Mais bon, ce n’était sans doute pas le moment. Pendant qu’elle s’occuperait de lui papa saurait réagir rapidement. Trop rapidement. Il était Auror après tout. Mais les occasions se représenteraient sans doute. Et puis, pour le moment, son envie de le tuer était sans doute plus une lubie qu’une réelle volonté. Une fois rentrée elle serait sans doute calmée jusqu’à leur prochaine rencontre. A moins que Némésis ne lui donne des faits  nouveaux qu’elle saurait ne pas apprécier.

- J'aurais bien aimé débattre avec toi plus longtemps sur le sujet. Mais je ne suis pas là pour ça. Rends moi la baguette d'Alexandre. Et je te laisse tranquille. A moins que tu ne veuilles te battre ?


Bon, il n’était visiblement pas très patient actuellement le papa Rozen. Tant pis, une prochaine fois. Elise savait déjà qu’ils se reverraient. Ils se suivaient depuis trop longtemps pour que tout s’arrête maintenant. Surtout si Alexandre devait fréquenter une de ses filles (et ne parlons pas de l’autre). La belle lui accorda un sourire amusé. Très bien, qu’ils repartent chacun de leur côté alors. Elle estimait qu’Alexandre en avait assez appris pour ce soir de toute façon.

- Tu ne voudrais pas te ridiculiser devant ton fils, nous aurons l’occasion de nous revoir seuls Hans. Crois-moi.

Là-dessus la belle française lance la baguette du jeune homme dans leur direction, préférant ne pas trop s’approcher tout de même. Elle s’incline ensuite comme pour un jeu et se redresse lentement, visiblement pas craintive.

- Ce fut un plaisir pour moi que de vous apprendre quelque chose ce soir Alexandre, mais la leçon s’achève. Vous remercierez votre père de vous avoir épargné ma conclusion…
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 591
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Dim 19 Fév - 22:12

A Spicy Meeting




La tension était palpable. L'atmosphère qui régnait faisait bien comprendre que ce n'était pas le premier affrontement entre Elise Lerouge et Hans Rozen, ni entre les Lerouge et les Rozen. Le conflit remontait à plus loin encore. Quand les deux familles n'étaient pas encore arrivées sur le sol britannique. Un affrontement vieux de près de deux siècles suite à un mariage arrangé catastrophique. Les idéologies opposées des deux familles avaient joué en la défaveur de cet arrangement. Autrement, peut-être qu'en l'année 1975, les Lerouge et les Rozen n'auraient fait plus qu'un. Et Alexandre n'en savait rien.

« Tu ne voudrais pas te ridiculiser devant ton fils, nous aurons l’occasion de nous revoir seuls Hans. Crois-moi. » dit la mangemort avec un sourire amusé.
« Je n'en doute pas. » répondit froidement l'auror la baguette toujours levée.

Suite à cela, la française lança la baguette en bois de sorbier au pied de l'allemand. Ce dernier s'accroupit tout en fixant Elise, sa baguette pointée vers elle par pure précaution. Hans n'aurait pas été étonné que la mangemort profite qu'il baisse sa garde pour l'attaquer. Il ramassa le bout de bois magique de son fils avant de se relever. La française n'avait pas bougé d'un pas et grand bien lui en fasse. Dans le cas contraire, Mr. Rozen n'aurait pas hésité à l'attaquer pour la faire reculer. Joueuse, elle s'inclina face au père et son fils toujours au sol, couvert de terre.

« Ce fut un plaisir pour moi que de vous apprendre quelque chose ce soir Alexandre, mais la leçon s’achève. Vous remercierez votre père de vous avoir épargné ma conclusion… »
« Il se serait très bien passer de ton "cours" Lerouge. » rétorqua sèchement l'auror.

L'intéressé se releva et lança un regard froid et mauvais à Elise. L'envie de lui répondre le démangeait. Mais dans la situation actuelle et avec la présence de son père, bien évidemment qu'il n'allait pas le faire. Il n'était pas stupide. Hans rangea la baguette de son fils dans sa propre poche. L'idée de ne pas avoir sa baguette sur lui perturbait le jeune homme.
Alors que Hans tournait le dos à Elise pour s'en aller, Alexandre regardait toujours Elise, les sourcils froncés. S'apercevant rapidement que son fils ne le suivait pas, le père le prit par le bras et le traîna presque jusqu'à la sortie du parc. L'adolescent ne pouvait s'empêcher de regarder derrière lui. Une fois que les deux hommes furent à bonne distance, Alexandre s'arrêta pour parler à son père en allemand.

« Papa... Je suis désolé... » s'excusa le jeune homme.

Hans arrêta sa route, encore remonté. Comment son fils avait-il pu être aussi stupide ? Accepter le duel d'une femme beaucoup plus expérimentée que lui... Il se doutait que son fils n'avait pas fait cela de son plein gré, mais il avait du mal à comprendre. Il se retourna et s'avança vers son fils... Qu'il gifla violemment. La tête du jeune sorcier se tourna à cause de l'impact de la gifle mais il ne sourcilla pas. Il tourna son regard vers son père, dans l'incompréhension totale. Il sentait les larmes lui monter aux yeux. Jamais son père ne l'avait giflé pour une autre raison que ses résultats scolaire. Cela témoignait de la peur du quarantenaire. Face au visage de son fils, Hans ne put s'empêcher de le serrer fort dans ses bras.

« Alex... Ne me refais jamais un coup comme ça... » murmura-t-il à l'adolescent dans la langue de Goethe.

Hans s'était terriblement inquiété pour son fils. Devenir papa avait rendu cet homme, autrefois si inconscient, anxieux. Il craignait sans cesse qu'il arrivât malheur à ses enfants. Il vivait dans la crainte. Savoir que ses enfants étaient en sécurité entre les murs de Poudlard ou auprès de lui rassurait ce père de famille. Durant ses jeunes années, Hans n'avait pas conscience du danger et fonçait toujours tête baissée. Devenir père l'avait fortement assagi, cela ne faisait pas l'ombre d'un doute. Ce soir là, il avait eu peur pour son fils.
Quant à Alexandre, ce fut à ce moment là qu'il se rendit compte qu'il avait vraiment eu peur lorsqu'il s'était retrouvé désarmé à la merci d'Elise. Pour seul réponse à son père, le jeune sorcier fit oui de la tête, la gorge nouée. Puis, Hans se sépara de son fils et regarda son état. « Fais moi voir ta blessure... » dit-il en prenant la main de son fils pour voir la coupure de plus près. Avec un soupir, il sortit sa baguette et fit cicatriser cette vilaine entaille sous le regard d'Alexandre.

« Ta mère aurait été morte d'inquiétude. » commenta l'auror avec un léger rire. « Par contre, elle va vouloir te tuer. » finit-il en redonnant la baguette de son fils à son propriétaire.
« Me tuer ? Pourquoi elle va vouloir me tuer ? » demanda l'adolescent avec un léger sourire d'incompréhension en suivant son père.

Puis il baissa son regard pour se regarder. Sa chemise blanche était couverte de terre et on remarquait quelques taches vertes à cause de l'herbe. En plus d'être froissée. Hans retourna sa tête vers son fils et le regarda d'un air moqueur. « Ok, j'ai pigé... » marmonna Alexandre. Il allait se faire tuer. C'était Gerda qui faisait les lessives.
Les deux hommes semblaient avoir oublié l'incident. Mais non. L'incident était clos, mais allait très certainement donner lieu à de nouveaux affrontements. On a tous en tête la fameuse pièce de Shakespeare: Roméo et Juliette. Décidément, Alexandre n'était pas tombé amoureux de la bonne fille. On espérait que l'histoire allait bien finir pour ce Roméo tout aussi infortuné que l'original.



Dragées:
 

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 188
| AVATARS / CRÉDITS : Tarja Turunen
| SANG : Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : L'un de ses enfants essayant de l'attaquer
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge Jeu 4 Mai - 12:25

Il existait principalement deux types de personnes dans la société : ceux qui cherchaient les ennuis, et ceux qui restaient plus sagement dans leur coin. Elise Lerouge faisait bien entendu partie de la première catégorie. Elle était loin d’être la dernière à lancer une pique bien placée en duel, voire même à attaquer en lâche. Pourquoi ? Et bien pour être plus sûre de l’emporter bien entendu.  Elise était teigneuse mais personne n’avait jamais dit qu’elle était loyale pour compenser. Elle avait une notion de l’honneur bien à elle. Surtout quand ça l’arrangeait. S’attaquer à plus faible ne lui posait aucun problème. S’attaquer à aussi fort voire à plus fort qu’elle, ce n’était pas un problème non plus mais cela méritait une petite préparation.

En l’occurrence, engager un duel contre le jeune Alexandre avait été un jeu d’enfant. Il était assez facile à planter sur le terrain. Un fois le duel engagé, il avait été assez facile à maîtriser. En soi, si elle avait eu un réel but autre que sa simple fierté, cela aurait été facile. Ou en tout cas tant qu’il était seul. Après tout, elle l’avait désarmé et mis à genoux devant elle. Mais papa Rozen c’était encore une autre histoire. Lui il était plus à son niveau à elle, voire un peu plus, même si elle ne lui dirait jamais. Une certaine prudence était donc revenue, même si elle s’appliquait à ne pas le montrer. Après tout, son adversaire était assez occupé par son fils pour avoir une petit baisse de niveau. La belle s’était donc permis une nouvelle provocation. Oui ils se reverraient, c’était déjà certain.

- Je n'en doute pas.

Oh leur prochaine rencontre promettait d’être intéressant après une telle soirée. Il en était de même pour le jeune homme d’ailleurs. Elise avait une meilleure idée de ce jeune homme. Pas très flatteuse d’ailleurs mais ça c’était encore une autre histoire.

- Il se serait très bien passer de ton "cours" Lerouge

Héhé, pourtant elle était ravie de l’avoir donné. Sans blague, maintenant il savait qu’elle n’était pas celle qui devait avoir le plus peur ici. Sortir seule le soir, même pour une femme, c’était visiblement plus gérable que lorsqu’il s’agissait d’un jeune garçon.

- Je suis déçue de voir que ma pédagogie ne te convient pas Hans. Je suis pourtant sûre que ton fils saura se souvenir de ce que je lui ait enseigné.


Le regard malicieux, elle souriait à Alexandre, ravie de l’effet qu’elle avait produit sur lui et son père. Hans lui tournait déjà le dos. Alexandre ne suivait pas, il la regardait encore, bouillonnant visiblement. Ce qui amusait beaucoup la française. Elle lui fit même un petit signe de la main, tout sourire. De voir Hans revenir pour tirer à lui son fils était tout aussi sympathique. Le voir forcé de faire demi-tour alors qu’il la regardait avec tant de haine, cela lui arracha un petit rire. Enfin, assez joué pour ce soir. Elle fut très inspirée de ne plus faire attention  à eux pour transplaner chez elle. Autrement elle aurait eu à redire sur les méthodes de Hans. Mais bon, elle n’avait rien vu de ce qui avait suivi pour eux.
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A spicy meeting • ft. Elise Lerouge

Revenir en haut Aller en bas

A spicy meeting • ft. Elise Lerouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Elise Lerouge [Terminé]
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Drax Lerouge
» Dans un hôtel de luxe, nuit de noce ![Délire, PV ELISE xD]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-