C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Nice to see you again [Alexandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 707
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Nice to see you again [Alexandre] Jeu 16 Mar - 22:01

Nice to see you again




Cette femme sait se faire respecter, et pour ça je dis chapeau. Elle me fait beaucoup penser à McGonagall. Sauf que ma professeur est plus vieille. Et moins sympa, aussi. Je ne sais pas si ça a un rapport au fait que je n'aime pas la métamorphose ou quoi, mais j'ai du mal à l'apprécier. Est-ce que je l'apprécie, même ? Miss Fawkes accepte poliment que je lui serve de nouveau une tasse de thé. Je prends son récipient et le remplis du breuvage encore chaud. Quand je lui parle de mon « ami », oui parce que je ne sais pas si je dois considérer Henry comme un ami, elle me regarde, l'air de ne pas comprendre donc je me suis justifié.
Elle m'adresse un sourire. Je ne peux m'empêcher de penser qu'elle a un beau sourire. D'une manière générale, c'est une belle femme. Par contre, je ne pense pas que ce serait une chose que je lui dirais.

« C’est une bonne chose que vous puissiez voir vos amis en-dehors de Poudlard. Pour vous vider un peu la tête. »

Je n'ai pas beaucoup d'amis en dehors de Poudlard. J'en ai deux, à tout casser si on ne compte pas Henry. C'est un ex, c'est pas pareil. On n'a jamais été ami. On s'est rencontré et on a fricoté un été et c'est tout. La veille de la rentrée, je l'ai largué. Point. Si j'accepte de le revoir, c'est juste parce qu'il a insisté et que je me ferais bien un McDo, quand même. Encore un truc que je vais passer sous silence face à Miss Fawkes. -T'as honte Rozen ?-. Je me contente d'acquiescer alors qu'elle poursuit.

« Votre bonne attention me touche, Alexandre. Vous avez la capacité de comprendre rapidement les choses et cela vous servira, plus tard. »

C'est pour ça qu'après quatre ans d'études, je ne comprends toujours rien à la métamorphose. Donc pour la capacité de compréhension à ce niveau là, on repassera. Enfin, je pense plus qu'elle voulait dire que j'étais perspicace. Même ça, ça me semble bizarre en parlant de moi. Donc je suppose que je dois apprendre vite, alors. En même temps, ce que dégageait Miss Fawkes me forçait à me corriger. Elle n'avait pas du tout apprécié que je lui pose cette question aussi franchement et je veux pas refaire la même erreur. C'était tellement gênant !

« Votre ami était à Poudlard égalem… ? » commence-t-elle avant de se stopper net.

Son visage se déforme en une grimace de douleur. Je fronce les sourcils en contournant le comptoir pour me rapprocher d'elle. Soucieux, je lui demande: « Vous allez bien ? » en lui retirant la tasse des mains. Quelle question stupide ! Bien sûr qu'elle ne va pas bien. Mais sur le moment, je ne trouve rien d'autre à dire. Pendant quelques secondes, je ne fais que la regarder en remarquant qu'elle avait pâli à vue d'oeil. Je ne peux m'empêcher de bouger les mains en réfléchissant à ce que je peux faire.

« Veuillez m’excuser… Je pense qu’aller travailler aujourd'hui était une très mauvaise idée. J’aurais dû écouter les médicomages, rester chez moi et… » Elle marque une courte pose, le souffle coupé. « Attendre que ma blessure guérisse. Les risques du métier, »

Je ne peux m'empêcher de bouger les mains, c'est plus fort que moi. Des anti-douleurs ! Il faut des anti-douleurs ! Je sors du salon à grand pas pour me diriger dans la salle de bain du rez-de-chaussée. Une fois là-bas, j'ouvre le placard à pharmacie. Faites pas genre, on en a tous un chez soi ! J'essaye d'être efficace en cherchant de quoi j'ai besoin. Je n'y connais rien en médicament moi ! Bon bah tant pis, je prends le premier anti-douleur sans ordonnance qui me tombe sous la main et je retourne dans la cuisine. Je pose la boîte de médicament.

« Mon ami est un moldu. » réponds-je simplement en remplissant un verre d'eau minérale à Miss Fawkes. Puis je sors une gélule de la boîte. « Tenez, c'est ce que ma mère me donne pour mes migraines. »

Je me dis que si ma mère me donne ça, c'est que ça ne doit pas être mauvais. Elle est infirmière, après tout. Je regarde faire Miss Fawkes. L'envie de lui faire la morale me brûle les lèvres, mais ce serait peut-être malvenu de la part d'un adolescent à une adulte. Cependant, je finis tout de même par lâcher un petit: « Vous auriez dû vous ménager... ». Je me souviens que mon père a déjà eu des blessures de la sorte à cause de son travail. Après on s'étonne que je ne veuille pas devenir auror ! Quand on voit ce que mes prédécesseurs sont devenus... Je reste un moment silencieux, ne trouvant rien d'autre à dire. J'entends la sonnette retentir, ce qui me fait froncer les sourcils. Ça ne peut pas être Henry ? Si ? Je lance un regard d'excuse à Raven avant de me diriger vers la porte d'entrée pour aller ouvrir.
Eeeeh... Merde. Il est là. Henry m'adresse un grand sourire, montrant ses belles dents blanches. Je jette un petit coup d'oeil à Miss Fawkes.

« T'es déjà là ? » lui demandé-je avec un sourire un peu forcé.
« Ouais j'ai réussi à me libérer plus tôt. » répond-il en passant sa main dans ses cheveux bruns. C'est bien ma veine.

Henry est vraiment un beau garçon, cela serait hypocrite de dire le contraire. Peau matte, cheveux brun, beau sourire, grand. Il a tout pour lui ce gars ! En plus, il est bien habillé là ! Mais putain qu'est-ce qu'il est chiant ! Nous échangeons quelques mots sans grand intérêt avant que je ne l'invite à entrer. Le malaise est présent. -Quelle idée t'as eu d'accepter son invitation !- Je vais rejoindre Miss Fawkes alors que mon second invité reste dans le corridor d'entrée. Comment dire ça... Je réfléchis quelques secondes avant d'enfin prendre la parole.

« Mon invité est arrivé avec un peu d'avance. » dis-je le plus simplement du monde.

Je dois bien être à 3 mètres de l'auror, debout, bien droit sur mes deux jambes à triturer mes mains. J'ai l'impression d'être tellement impoli et de la chasser. Mais je peux pas faire autrement ! J'espère qu'elle ne le prend pas mal.



Dragées:
 

Fiche de RP (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 405
| AVATARS / CRÉDITS : Eva Green | Moi
| SANG : Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Nice to see you again [Alexandre] Mar 4 Avr - 23:16


Ma blessure au dos me faisait un mal d’hippogriffe. Je pensais que cette journée n’allait pas trop mal se passer, et pourtant j’avais eu tort. Etre têtue pouvait être une qualité comme un défaut. En revanche, dans cette situation c’était plus un défaut qu’autre-chose. Pourtant le Médicomage m’avait bien dit qu’il fallait que je ménage mon dos… Et non, le travail passait avant tout. Seulement, il ne fallait pas que j’oublie de faire attention à ma propre santé. C’était quand-même primordial, et je ne pouvais pas prendre le risque d’aggraver encore plus ma blessure dorsale. C’est pourquoi, dès que j’allais rentrer, j’allais envoyer un hibou au Ministère pour signaler mon absence temporaire en raison de ma convalescence.
Alexandre sembla plutôt inquiet lorsque mon visage exprima ma douleur et courut à l’extérieur de la cuisine avant de revenir avec un drôle d’objet que je ne connais pas. Je le regarde un instant avec les yeux ronds, me demandant ce qu’il allait bien me faire avaler.

« Mon ami est un moldu. » fit-il en me servant un verre d’eau, ce à quoi je répondis avec de grands étonnés.

Un moldu, vraiment ? Je n’avais bien sûr rien contre eux, mais cela me semblait réellement étrange qu’un sorcier puisse entretenir une relation amicale avec un moldu. Son ami savait-il au moins que le monde de la magie existait ? Certainement pas, puisque les sorciers avaient pour interdiction de dévoiler nos pouvoirs à leur communauté. Mais alors… Comment Alexandre faisait-il ? Pour cacher sa baguette magique ? Heureusement que sa maison avait une allure plutôt « normale » sans des assiettes qui voulaient de partout d’un simple sort. Les Rozen avaient l’avantage, si on pouvait appeler ça un avantage, d’avoir une mère moldue qui faisait tout à la main. Ainsi, pour les tâches ménagères, on ne risquait pas de voir débarquer un balai pour passer la serpillère. Même si, en soit, ce sort était assez pratique.

« Tenez, c'est ce que ma mère me donne pour mes migraines. »

Je baissai la tête en direction de cette chose et blanche qui m’a l’air parfaitement inoffensive. Ah, mais. Bien évidemment. Ici, on se soignait à la moldue ! Pas de potions ni quoi que ce soit. Cela devait être une potion moldue pour guérir des maux de têtes… Et puis, si Alexandre en prenait… C’est que ça devait être efficace, dans ce cas. Je pris les gélules dans ma main et compris qu’il fallait que j’avale ça d’un cul sec. Je plaçai alors le médicament dans ma bouche et avalai une grande gorgée d’eau afin de faire passer ça. Parfait.

« Vous auriez dû vous ménager...
- Je le sais bien. » répondis-je simplement.

Mais qu’était une simple blessure face à la mort d’une dizaine et dizaine de personnes ? Car oui, il y avait eu des morts lors de cette inauguration. Des blessés graves également. Je n’allais pas me plaindre. Certains avaient perdus des êtres chers, ce jour-là. J’aurais pu figurer parmi ces victimes. J’aurais pu ne pas me tenir chez les Rozen, à cet instant. Et pourtant non, j’étais bel et bien en vie, certes avec de lourdes séquelles, mais j’avais été à deux doigts de quitter ce monde. Comme ma tendre et chère collègue Eden Potter. Je ne savais pas ce qu’il allait advenir de la jeune Gardenia, mais dire que je ne me faisais pas de soucis pour elle aurait été vous mentir. Alors que j’allais lui poser une nouvelle question, une sonnerie se fit entendre, ce qui fit froncer les sourcils de mon interlocuteur. Une visite ? Certainement son ami. Alexandre me lance un regard d’excuses auquel je réponds par un sourire, se lève et part ouvrir. Il reste quelques minutes à la porte d’entrée, semblant parler avec quelqu’un, pendant que je finis mon verre tranquillement. Je l’entendis alors pénétrer de nouveau dans la cuisine et j’accueillis son arrivée en pivotant sur ma chaise, ce qui m’arracha une nouvelle grimace de douleur. Le pauvre jeune homme semblait vraiment gêné de m’annoncer ce qu’il avait à me dire.

« Mon invité est arrivé avec un peu d'avance. »

Je me lève immédiatement en essayant tant bien que mal d’ignorer mon dos et lui souris.

« Ne vous en faites pas, je m’apprêtais à partir, de toute façon. N’oubliez pas de transmettre ces documents à votre père, ils sont très importants. »

Je remis mon manteau, le refermai sur moi et poussai ma chaise pour la ranger.

« Merci pour votre médicament. J’espère qu’il fera effet. Profitez bien de la visite de votre ami. Puis, avec un clin d’œil, je vous à bientôt à Poudlard, dans ce cas. »

J’attendis sa réponse, hochai la tête qui sonnait plus comme un salut qu’autre-chose, et transplanai.  

Fiche de RP (c) Miss Yellow


Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées
• Sans le nom du perso ▬ 2 dragées
• Expression sorcière ▬ 2 dragées

Total = 6 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 707
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Nice to see you again [Alexandre] Mer 5 Avr - 12:28

Nice to see you again
Ft. Raven Fawkes


Miss Fawkes se lève immédiatement après que je lui ai annoncé l'arrivée d'Henry. J'aurais voulu lui dire d'y aller doucement, mais trop tard. Elle me sourit et me rassure en me disant qu'elle doit partir, de toute façon. Ça me met quand même mal à l'aise de lui dire de partir comme ça. Puis elle me rappelle de bien transmettre les documents auxquels je jette un coup d'oeil. De quoi peut-il bien s'agir ? Je me suis toujours demandé à quel genre d'affaire les aurors doivent se confronter. Si ça se trouve je serais amèrement déçu en découvrant que ce n'est que des trucs du genre appel pour tapage nocturne. Je pense que tout les enfants de policiers moldus ont connu cette déception !
Je relève mon regard vers Miss Fawkes qui me remercie de mon hospitalité et me prie de passer une bonne soirée. Je lui fais un petit sourire. « De rien, rétablissez-vous bien, Miss Fawkes. » réponds-je poliment. C'est alors qu'elle transplane. Mon regard se repose sur les dossiers. -La curiosité est un vilain défaut.- Si je lis ce qu'il y a dedans, je ne pense pas être frustré de ma lecture. Il doit se passer tellement de choses intéressantes avec ce qu'il se passe en ce moment. Mais je ne cède pas à la tentation: Henry m'attends à l'entrée. Donc je prends le dossier et le range dans un tiroir, à l'abri des regards indiscrets. -De ton regard indiscret.- Puis je range ma baguette en la bloquant avec mon pantalon dans mon dos, recouverte par ma chemise.
Je prends un papier et j'écris un mot à mon père pour lui dire que je suis parti et où j'ai mis le dossier. Je monte les escaliers et entre dans sa chambre plongée dans la pénombre. Je dépose le mot sur sa table de nuit avant de sortir en fermant la porte derrière moi et je descends les escaliers pour rejoindre Henry.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nice to see you again [Alexandre]

Revenir en haut Aller en bas

Nice to see you again [Alexandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» ITW Alexandre Astier : un film Goldorak ?
» Dossier Corruption: Alexandre/Latortue
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Bienvenue à Pierre-Alexandre ...
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-