C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Tel oncle, tel neveu x Les Funestar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : Benedict Cumberbatch - Thida ♥
| SANG : Pur


MessageSujet: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Sam 28 Jan - 14:52

Augustus savait toujours quand se déroulaient les vacances scolaires. Dès lors, Asterion Funestar réinvestissait son petit appartement londonien et contactait Rookwood pour lui faire part de ses avancées concernant son prototype de retourneur de temps. Tâche on ne peut plus complexe et délicate qui nécessitait sinon l'aide, du moins l'avis de quelqu'un pour qui le temps était son métier.
C'était presque par hasard qu'Asterion et Augustus se connaissaient. Des centres d'intérêts communs et des petites cellules grises bien huilées avaient fait leur affaire. Sans être de proches amis, les deux hommes partageaient quand même une relation cordiale. Rookwood profitait de l'expérience de Funestar qui le faisait réfléchir sur ses propres travaux.
Voilà donc pourquoi ils se trouvaient dans le bureau exigu du professeur de DCFM, chargé de parchemins noircis de notes, de dessins de prototype et de grimoires ouverts posés à même le sol. Ils travaillaient depuis de nombreuses heures et le Mangemort sentait sa nuque lui picoter, signe que la fatigue et la lassitude arrivaient.
Vous ne serez jamais tenté d'intervenir ?, demanda-t-il à l'adresse de son acolyte.

Rookwood savait que Funestar avait connu de lourdes pertes dans sa vie. C'était la raison pour laquelle il souhaitait revenir dans le passé. "Juste pour retrouver les meilleures scènes de ma vie", avait assuré Asterion. Mais ne serait-il pas tenté d'intervenir pour empêcher la tragédie ? Rookwood voyait bien les conséquences aléatoires mais non moins importantes d'une telle action...

Citation :
Ouvrir un sujet ▬ 2 dragées
Faire un RP avec deux personnages en plus du vôtre ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 55
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Hiddleston
| SANG : mêlé


MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Sam 4 Mar - 18:00

Quand Rookwood lui posa sa question, Asterion le fixa avec ses yeux perçants. Bien sur il y avait pensé. À intervenir. Retourner dans le passé pour en changer le cours. Retrouver sa femme et son fils disparus. Qui ne le souhaiterait pas ? Mais il savait aussi que changer une seule seconde du passé pouvait avoir des conséquences tragiques dans le futur. On connaissait cela sous le nom d'effet papillon. Tout le monde parlait de cette théorie, puisque justement c'était une théorie et de mémoire d'homme, moldus et sorciers, personne n'avait encore été capable de revenir plus de deux minutes en arrière...

- Je suis tout à fait conscient des risques que cela entraînerait, cher Augustus. De toute façon pour l'instant ce n'est pas tout à fait d'actualité. Le prototype est bien trop instable pour tenter quoi que ce soit. Il manque un stabilisateur. J'ai bien essayé de l'essence de ..

Il fut coupé dans son explication par le bruit de la porte. Il jeta un bref coup d’œil à sa montre à gousset. Quelqu'un frappait à l'entrée et Asterion savait très bien qui venait lui rendre visite. Il ne s'était pas rendu compte du temps passé dans le bureau mais il était déjà 18h, l'heure du souper. Il stoppa net son discours et dit :

- C'est mon neveu … Il vient me rendre visite tous les vendredis des vacances pour dîner. Vous voulez bien rester Augustus ? Je vais vous le présenter …

Funestar alla ouvrir à Saul et le salua vivement lorsqu'il apparut dans l'embrasure de la porte.

- Bonsoir Saul !!

Il le guida jusqu'au bureau et fit les présentations :

- Je te présente un collègue d'expérimentation. Augustus Rookwood. Voici Saul mon neveu. Clotura-t-il tandis qu'ils se serraient la main.


(Si Saul veut se jeter sur les parchemins et comprendre tout de suite sur quoi travaillent les deux adultes .. vas y Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 237
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by me).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Lun 13 Mar - 9:04

Il est déjà dix sept heures trente lorsque Saul quitte la maison de ses parents pour rejoindre l'appartement, non loin, de son oncle Asterion. Comme chaque vendredi durant les vacances scolaires, les deux se retrouvent pour le dîner même si bien souvent ce dîner ils oublient de le prendre tant ils sont absorbés par leurs discussions.
Le Serdaigle marche un long moment, un lourd sac à l'épaule, avant d'atteindre l'appartement de son oncle. Il sonne, excité comme un botruc à la pensée de tous les parchemins qu'il a apporté dans l'optique de faire avancer les recherches d'Asterion dans lesquelles lui-même adore se plonger corps et âme tant il est fasciné par l'idée de pouvoir créer un prototype de retourneur de temps. On ne tarde pas à lui ouvrir et le sorcier s'engouffre dans l'appartement.
« Bonsoir, mon oncle ! entonne-t-il, entrant directement dans le vif du sujet. Je t'ai apporté tout un tas de documents, j'ai enfin eu accès à la réserve et... Ah, mais tu n'es pas seul, bonsoir Mr Rookwood, moi c'est Saul, Saul Funestar. Ravi de vous rencontrer ! dit-il en tendant la main en direction du collègue de son oncle, son regard se perdant sur le tas de feuilles noires d'écriture éparpillées sur la table. Vous travaillez également sur le temps ? Sensas' ! Dites, je ne vous  dérange pas, au moins ? »

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : Benedict Cumberbatch - Thida ♥
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Mar 21 Mar - 18:39

Dès qu'il avait posé la question, Augustus l'avait regretté. Le regard incisif du Professeur lui montrait que sa question était idiote. Évidemment que si, il serait tenté d'intervenir - qui, devait une tragédie, resterait de marbre sans vouloir empêcher l'inévitable d'arriver ? Mais Funestar connaissait aussi bien que le Langue-de-Plomb les conséquences d'une intervention dans le passé.
De toute façon pour l'instant ce n'est pas tout à fait d'actualité.

Il indiqua l'instabilité du prototype et allait avancer une idée quand la sonnette retentit à l'entrée.
C'est mon neveu … Il vient me rendre visite tous les vendredis des vacances pour dîner. Vous voulez bien rester Augustus ? Je vais vous le présenter…
Ce n'est pas de refus, Asterion, fit Rookwood avec un sourire.

Funestar sortit de la pièce, laissant à Augustus le loisir d'envoyer un patronus à Mordred pour faire part de son absence au dîner et de réfléchir aux paroles du Professeur. Certes, vu l'état d'avancement du prototype, il avait le temps avant de songer à sa posture quand il retournerait dans le temps. Mais Augustus avait toujours l'habitude d'avoir un coup d'avance et, pour lui, il s'agissait déjà de penser à l'après, de s'y préparer.
...eu accès à la réserve - Augustus entendait à présent la voix juvénile du neveu d'Asterion - et... Ah, mais tu n'es pas seul, bonsoir Mr Rookwood, moi c'est Saul, Saul Funestar. Ravi de vous rencontrer.
Le plaisir est partagé, salua Rookwood en serrant la main du jeune homme avec chaleur.

Qu'allait faire un adolescent au milieu de deux cerveaux et d'un prototype de retourneur de temps, pensa Augustus tandis que Saul regardait les documents complexes sur lesquelles ils travaillaient. Il sourit davantage en voyant l'enthousiasme rafraîchissant de Saul.
Nous allions justement faire une pause, je crois bien, dit Augustus en se frottant le coin de l’œil. Entre nous, ton oncle est infatigable, mais on ne peut en dire autant de moi. Et puis, nos histoires risquent de t'ennuyer.


Dernière édition par Augustus P. Rookwood le Lun 8 Mai - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 55
| AVATARS / CRÉDITS : Tom Hiddleston
| SANG : mêlé


MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Lun 24 Avr - 11:02

- Montre moi donc ce que tu as trouvé .. Répondit-il à son neveu lorsqu'il parla de son accès à la réserve de Poudlard. Cette dernière regorgeait d'ouvrages inédits, interdits et parfois même d'unique exemplaire puisque tous disparus.
Asterion réajusta ses lunettes sur son nez et attrapa les livres que lui tendait Saul. Les examinant il murmura leur titre : « La théorie de la double causalité » de Chronos Spacemontain, « Distorsions et illusions:et si le temps n'existait pas ? » de Colbert Stein, « 88 miles à l'heure : les conditions du voyage spatio-temporel » d'Emmet Brown..... Merci Saul .. C'est super j'espère que ça va nous faire avancer …. »
Le professeur enleva ses lunettes et se massa l’arête du nez avec deux doigts. Il posa les livres sur la table et proposa : « Je vais nous faire livrer des sandwichs de chez Tsarducks, c'est pas de la grande cuisine mais ça nous permettra de ne pas perdre trop de temps .. » Il prit un morceau de parchemin et griffonna une liste de collations qu'il plia et envoya magiquement vers le Tsarducks le plus proche. S'asseyant ensuite sur un des fauteuils, l'homme s'enquit : « Comment vas tu Saul ? Tu as passé une bonne semaine ? Comment vont tes parents ? »



(celui qui veut, fait venir notre commande Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 237
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by me).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Ven 28 Avr - 17:57

Saul relève le nez des parchemins et sourit franchement à Augustus. « M'ennuyer ? Vous plaisantez ! C'est surtout si nous n'en parlons pas que ça va m'ennuyer. » Puis le garçon tend à son oncle les ouvrages qu'il a réussi à extirper de la réserve sous le regard exaspéré de la bibliothécaire. C'est qu'elle n'en pouvait plus de le voir chaque jour revenir à la charge. « Il y en avait d'autres, précise-t-il, mais tu connais Mrs Pince, c'était déjà un effort surhumain pour elle de me laisser sortir avec tout ça. » Saul rit doucement et dépose son lourd sac contre l'un des côtés du canapé sur lequel il s'assoit, puis il se penche un peu, joint ses mains et cale ses avant-bras sur ses cuisses. « Papa et maman vont bien, papa me fait te dire qu'il t'attend dimanche pour une partie de Squitch*. Il m'a également dit que tu allais probablement refuser mais que tu avais plutôt intérêt à y aller si tu souhaitais recevoir tes subventions de la part de son gros client. » Pas une seconde Saul ne se dit qu'il pourrait être gênant pour son oncle qu'on lui parle d'aide financière devant son ami. Au lieu de quoi, il poursuit l'air de rien. « Vous avez beaucoup avancé, aujourd'hui ? Où en êtes-vous ? »

* équivalent du Squash mais se joue avec des battes de Quidditch et un Cognard.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 305
| AVATARS / CRÉDITS : Hayden Christensen | by me
| SANG : Pur comme Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Doxy
| PATRONUS : Un Berger Suisse
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Ven 28 Avr - 20:10


Depuis quelques temps déjà, Mr. Woodcroft m’avait embauché comme livreur. Il avait posté une annonce dans la Gazette du Sorcier et j’avais été l’un des premiers à y répondre. Et forcément, j’étais un Prewett, donc il connaissait ma famille de nom. L’inverse était également vrai. En même temps, qui ne connaissait pas les Woodcroft, famille à l’origine de la création de Pré-au-Lard ? C’était plus qu’un honneur de travailler pour cette famille. Et aujourd’hui, il y avait du job pour moi. Rien de bien compliqué, il fallait juste que je livre des sandwichs et des boissons. Le boss me fila le sac avec une adresse.

« J’y file, m’sieur ! »

Je sortis du Tsarducks. Ce truc allait marcher du tonnerre, j’en étais sûr ! Parfois, je faisais même des extras au café lorsqu’il y avait trop de monde. Et c’était le cas depuis quelques temps déjà. Je lus l’adresse inscrite sur un morceau de papier. Ah, un quartier de Londres. Heureusement que je connaissais le coin ! En plaquant le sac contre moi, je transplanai pour finir devant un immeuble. La personne qui avait commandé son repas habitait dedans, apparemment. J’entrai dans l’habitation, montai les marches et, une fois arrivé devant bonne porte, sonnai. Quelle ne fut pas ma surprise en voyant le professeur Funestar m’ouvrir ! J’en perdis tous mes mots.

« Je… Bonsoir, monsieur. On… Hum. Je viens vous livrer votre commande. Sandwichs, c’est bien ça ? »

Je vis alors, dans un coin de la pièce, Saul. Bien sûr, tout le monde était au courant que le Serdaigle était le neveu de notre prof de DCFM, mais j’étais quand-même surpris de le trouver ici.

« Salut Saul ! »

Un petit coup d’œil pour constater qu’il y avait plein de feuilles sur leur table. Oh, ils devaient être en train d’étudier, probablement. Entre Serdaigle, ils se comprenaient. Je m’aperçus alors de la présence d’un homme que je connaissais pas et me contentai de le saluer d’un signe de tête.
On échangea quelques mots avec le professeur, ce dernier me paya et je repartis, le visage encore étonné. Qui aurait pu croire que Funestar allait commander des sandwichs chez Tsarducks… ? Nan mais sincèrement ?

Fiche de RP (c) Miss Yellow


Citation :
Coucou, c'est le livreur ! Very Happy

•Sans le nom du perso ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 196
| AVATARS / CRÉDITS : Benedict Cumberbatch - Thida ♥
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar Lun 8 Mai - 20:40

Augustus aimait beaucoup les adolescents. Leur fougue, leur énergie et leur confiance étaient pour lui extrêmement précieuses. Loin de penser que les jeunes étaient des bons à rien juste préoccupés par leurs hormones, Rookwood voyait en eux du potentiel. Manifestement, le neveu d'Asterion n'était pas en retard sur le programme. Il assura qu'il s'ennuierait s'il ne participait pas au projet des deux hommes. Augutus eut un sourire surpris et observa l'oncle et son neveu débattre des livres de la réserve de Poudlard.
Je crois aussi que ces livres sont pertinents, acquiesça le Mangemort.

Décidément, l'hérédité avait bien fonctionné dans la famille Funestar. Asterion proposa des sandwichs qu'il commanda, tandis que Rookwood feuilletait les ouvrages, écoutant d'une oreille les nouvelles de la famille Funestar.

Vous avez beaucoup avancé, aujourd'hui, demanda le jeune Saul. Où en êtes-vous ?
Augustus inspira profondément :
Et bien, nous avons toujours le même problème de stabilité. Nous avons refait les calculs, vérifié que ça collait avec la loi de Gamp - il montra le lourd rouleau de parchemin qui expliquait de façon exhaustive les travaux de Gamp - mais rien n'y fait.

À ces mots, la sonnerie retentit une nouvelle fois. Les sandwichs ! Augustus était affamé ! Asterion alla ouvrir. Augustus reconnut de suite le visage du livreur. C'était un des fils Prewett, qui avaient échappé à la mort cet été uniquement parce qu'ils se trouvaient à la Festi'Witch ! Heureusement, le jeune homme semblait dérouté par le fait de se retrouver devant son professeur et, lorsqu'il salua Rookwood, ce dernier avait repris un parfaitement détendu.
Il fit de la place sur la table, poussant les parchemins et les livres.
Alors Saul, tu es donc à Poudlard ? commença le Langue-de-Plomb en s'emparant d'un sandwich à la citrouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tel oncle, tel neveu x Les Funestar

Revenir en haut Aller en bas

Tel oncle, tel neveu x Les Funestar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (m) Patricien ₪ frère, cousin, neveu, mais avant tout un Claudii
» Balthazar Scrooge McDuck. "Juste un pauvre vieux qui ne se souvient que des vieilles ruses"
» Une mauvaise chute vaut mieux qu'une fin insignifiante
» Sigrid, la fille de Bard [fiche validée]
» Un neveu désobéissant. [ft Kili]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-